SlideShare une entreprise Scribd logo
1  sur  12
Télécharger pour lire hors ligne
Encadrement : Fsjes-guelmim-Darija
2014/2015
Informatique de gestion
Prof : Sara Dahbi
Rédiger par :Yassine Hammou Ali
Fsjes-Guelmim-Darija
Faites par : Yassine Hammou Ali
Page 2
INFORMATIQUE DE GESTION :
Qu’est ce que l’informatique :
Traitement automatique de l’information
Science du traitement automatisé de ‘information
La comptabilité, la facturation, la paie puis la suivi commandes, la gestion des stocks, l’administration
des ressources humain
Depuis long temps, l’information permet de traiter automatiquement de nombreuses données
indispensables au fonctionnement des entreprises.
C’est ce qu’on appelle l’informatique de gestion :
Une bonne partie de l’activité d’une entreprises consiste à communiquer, enregistrer, rechercher de
l’information, effectuer des calculs, créer des documents …
L’informatique devient un outil de gestion er de pilotage de l’entreprise, voire un instrument
stratégique apportant les moyens d’évolution des métiers de l’entreprise.
Informatique de gestion :
C’est l’ensemble des moyens et des applications mis au service des organisations
Est le domaine de l’informatique qui se concentre sur la programmation de logiciel tourné vers la
gestion : comptabilité, finance, ressource humain, gestion des stocks, gestion de production
Définition :
L’informatique de gestion est donc l’application de l’informatique à la gestion des administrations et
des entreprises.
L’informatique de gestion prend en charge certains aspects de la gestion d’une augmentation.
Rôle de l’informatique de gestion :
De transformer automatiquement des informations préalablement codées et saisies pour faciliter le
fonctionnement de l’entreprise
Dans l’entreprise de nombreux postes de travail seront concernées par l’informatique ceux d’où vient
l’information à traiter ceux qui profitent des résultats obtenus et ceux qui ont pour rôle de contrôler
L’informatique de gestion à pour objectif d’entretenir et de faire évoluer les logiciels destinés à la
gestion de l’entreprise
L’informatique de gestion :
L’informatique technique de la collecte, du stockage, de la transmission et de l’utilisation des
informations sur des ordinateurs
…. Au service de la gestion :
Pilotage de l’entreprise
Gestion de la production de biens et services
Gestion administrative de l’entreprise
Fsjes-Guelmim-Darija
Faites par : Yassine Hammou Ali
Page 3
Gestion
Informatique de gestion
Informatique
Le diagnostic informatique de l’entreprise nous permettent :
Evaluation des besoins
Evaluation des compétences
Evaluation des besoins : cerner les besoins de l’entreprise revient en premier à évaluer le volume de
travail effectué qui pourrait être informatisé et surtout le temps que l’on peut gagner ( et à quelle tache
affecter ce temps supplémentaire )
Une E/s qui n’étalerait que deux ou 3 factures et autant de courriers dans la semaine, dans la
comptabilité et la gestion nécessiteraient pas un saisi régulier n’aurait pas un besoin dans ce domaine.
En revanche une E/Se dont l’activité nécessite d’établir des factures continuellement dans la journée
dont les courriers sont nombreux et dont la gestion de trésorerie ont se tenir au jour le jour aurait tout
intérêt à recourir à l’informatique
Evaluation des compétences : le niveau informatique des personnes concernées le rôle de
l’informatique consiste à accroitre la performance des individus pour cela, il faut au préalable sue les
personnes destinées à se servir de ce type d’outil aient une formation ou une personne.
La motivation :
Pour réussir une information dans une entreprise, il est surtout nécessaire de vaincre les références
En effet, certains personnes pour des raisons diverses :
Pour de ne pas savoir utiliser correctement les nouvelles technologies refus de changer leurs habitudes,
âge proche de la retraite, ne souhaitent pas que leur service est informatisé.
Et pour les convaincre :
L’utilisation de l’informatique est maintenant beaucoup plus simple qu’avant, le logiciel est de
manière générale plus convivial
Une information rapide permettre aux salaries et collaborateur de s’en servir très correctement, de
plus, cette expérience les rendra plus productifs et constituera pour eux un atout dans leur plan de
carrière
L’informatique au service de l’entreprise :
Traitement facilite et rapide des achats et des ventes
Gestion des stocks simplifiés
Exportation des données sur Excel
Traçabilité complète (entrée, sortie, modification transfert…)
Contrôle de RH : gestion salariale, suivis,(absence , malade ,corrigés) ,planning vacances/formation
Finance : gestion des écritures, gestion de la TVA
Fsjes-Guelmim-Darija
Faites par : Yassine Hammou Ali
EXCEL :
Qu’est ce qu’un tableau ?
Est un logiciel permettant d’effectuer
tableau : selon la définition officielle,
de tableau numérique
Est un outil informatique qui permet de mémoriser, présenter et traiter les donnés, il se compose d’un
grille de quelque milliers de cases appelées cellules, chaque cellule peut contenir des valeurs
constantes, texte en nombres, ou des formules
Il est ainsi possible d’automatiser des calculs complexes en créant des tableaux appelés feuilles de
calcul.
Objectifs :
-le tableur peut servir aussi bien pour des activités nombreuses données, en permettant d’effectuer
Des synthèses, des bilans, et des simulations
Les utilisations du logiciel :
EXCEL est utilisé dans des domaines très
Un simple outil permettent l’organisation de tableau de données
sous forme de tableau)
Un outil pour créer des représentations graphique.
Un outil capable d’effectuer des synthèses, des bilans et des simulations qui serviront à la prise de
décision
L’écran du tableau est composée principalement des éléments suivants
Une barre de titre : elle affiche le nom du tableau, et de nom du document actif ne trouvant à l’écrans
Une barre de menu : elle permet d’accéder aux différentes fonctions du tableur
Une barre de formule : elle donne l’adresse de la cellule active et indiq
formules permet ainsi les données à insérer dans les cellules
Cellule: une cellule est l’intersection
D’un point de vue informatique, une cellule est une
Cellule –Valeur :
Une cellule peut contenir une valeur ou bien être vide
La valeur a deux caractéristiques:
Type:
ammou Ali
effectuer automatiquement des calculs sue des données stockées dans un
officielle, il s’agit d’un logiciel de création et de manipulation
Est un outil informatique qui permet de mémoriser, présenter et traiter les donnés, il se compose d’un
grille de quelque milliers de cases appelées cellules, chaque cellule peut contenir des valeurs
mbres, ou des formules
Il est ainsi possible d’automatiser des calculs complexes en créant des tableaux appelés feuilles de
pour des activités nombreuses données, en permettant d’effectuer
bilans, et des simulations
EXCEL est utilisé dans des domaines très variés, il peut-être utilisé comme :
Un simple outil permettent l’organisation de tableau de données (visualisation synthétique des donnés
Un outil pour créer des représentations graphique.
Un outil capable d’effectuer des synthèses, des bilans et des simulations qui serviront à la prise de
L’écran du tableau est composée principalement des éléments suivants
: elle affiche le nom du tableau, et de nom du document actif ne trouvant à l’écrans
: elle permet d’accéder aux différentes fonctions du tableur
: elle donne l’adresse de la cellule active et indique son contenu,
es données à insérer dans les cellules
intersection entre une ligne (horizontale) et une colonne (verticale).
D’un point de vue informatique, une cellule est une variable qui a un nom et qui contient une
Une cellule peut contenir une valeur ou bien être vide
La valeur a deux caractéristiques:
Page 4
automatiquement des calculs sue des données stockées dans un
manipulation interactive
Est un outil informatique qui permet de mémoriser, présenter et traiter les donnés, il se compose d’un
grille de quelque milliers de cases appelées cellules, chaque cellule peut contenir des valeurs
Il est ainsi possible d’automatiser des calculs complexes en créant des tableaux appelés feuilles de
pour des activités nombreuses données, en permettant d’effectuer
(visualisation synthétique des donnés
Un outil capable d’effectuer des synthèses, des bilans et des simulations qui serviront à la prise de
L’écran du tableau est composée principalement des éléments suivants :
: elle affiche le nom du tableau, et de nom du document actif ne trouvant à l’écrans
contenu, la barre de
entre une ligne (horizontale) et une colonne (verticale).
et qui contient une valeur.
Fsjes-Guelmim-Darija
Faites par : Yassine Hammou Ali
Page 5
Numérique: nombres, symbole de devise, …
Alphanumérique: chaîne de caractère qui forment des mots
Formules: expressions mathématiques qui commencent par =45+25
Les types sont déterminés automatiquement par Excel au moment de la saisie.
Format:
façon dont le tableur va afficher la cellule, ex: le nombre de chiffres après la virgule
Il existe un format conditionnel, c.-à-d. qui dépend de la valeur de la cellule. Ceci permet par exemple
de changer la couleur des cellules d’une colonne dont les valeurs sont négatives.
Les formats sont définis par l’utilisateur. Menu: Format Cellule
Les formules-définition :
Formule: Expression mathématique permettant d’effectuer des calculs en utilisant
Des nombres (des « constantes »)
Des opérateurs
Des valeurs présentes dans d’autres cellules
Des fonctions prédéfinies
Des fonctions définies par l’utilisateur
Formules: les opérateurs :
Arithmétiques: ils s’appliquent à des valeurs numériques et retournent des valeurs numériques : +, -,
*, /, ^
Relationnels: ils comparent deux résultats numériques et retournent une valeur logique; exemple:
égalité (=), différence (<>), infériorité stricte (<), supériorité stricte (>), infériorité (<=), supériorité
(>=) …
Logiques: ils s’appliquent à des valeurs logiques et retournent des valeurs logiques; négation NOT(),
ET logique AND(), OU logique OR()
Utilisateur des fonctions de calcul :
Les calculs «SIMPLE » s’effectuent directement avec des symboles, opératoires
Somme : C4+ E7
Différence : C4- E7
Produit : C4* E7
Puissance : C4^ E7
Pourcentage : C4 / E7 % idem que = (C4/ E7/100)
Parenthèses : C4 + (E7 - G6*5)/ 9
Erreur de formule (et traitement) :
#DIV/0 : existence d’un diviseur nul
#NOM : texte non reconnu dans la formule
#N/A : capacité de calcul dépassée
#VALEUR : valeur non numérique dans la forme
#REF : surpression d’une référence dans la forme
Les formules références :
Les formules font référence à une autre cellule en utilisant ses coordonnées ou un nom défini par
l’utilisateur.
Il y a différentes façon de faire une référence:
Référence absolue = utilisation des coordonnées absolues par rapport à l’origine de la feuille :
$lettre_de_colonne$numéro_de_ligne ex: $B$3
Référence relative = utilisation des coordonnées par rapport à la cellule qui contient la formule (cellule
de référence) : la position relative est masquée, on visualise une référence absolue sans le signe $ , ex:
A8.
Fsjes-Guelmim-Darija
Faites par : Yassine Hammou Ali
Page 6
!!! Attention: lorsqu’on copie une cellule contenant une référence relative, c’est la position relative qui
est copiée.
Référence mixte = mélange d’une référence absolue et relative ex: B$3
Référence nommée = un nom est spécifiquement donné à une cellule et les formules peuvent faire
référence directement à ce nom
Application (1) :
Exemple:
Saisir sur une feuille de calcul (case A1) la valeur 19,6%
Saisir ensuite un tableau à 3 colonnes:
Produit
Prix HT
Prix TTC
Saisir par exemple 4 produits ainsi que leurs prix HT
Remplir la colonne Prix TTC en utilisant la case A1
Saisir la bonne formule dans la première case de la colonne
Puis la recopier vers le bas
Application (2)
Une autre façon de procéder (meilleure) serait
de « nommer » la case qui contient le taux de TVA
Utiliser ce nom dans la formule pour calculer les TTC
Les fonctions :
Outre les opérateurs arithmétiques, Excel offre la possibilité d'utiliser des fonctions. Pour faire simple,
une fonction renvoie une valeur sur la base de données d’entrée fournie par l'utilisateur.
Remarque : deux points : permettent de définir une plage de caractère ( C3 : E3 indique la plage allant
de C3 à E3 )
Point virgule : permet de séparer deux arguments (C3 ; E3 indique la cellule C3 ,la cellule E3 et donc
ne tient pas compte de D3)
Fonction Moyenne :
Excel propose aussi une fonction appelée « moyenne » qui a pour rôle de renvoyer la moyenne des
valeurs contenues dans les cellules entrées comme argument
Il suffira de saisir la formule suivant ( ex : « = MOYENNE ( nombre 1 ; nombre 2 ..)) »
Dans une autre cellule pour obtenir le résultat (fournir la moyenne des valeurs contenues)
De plus , la fonction se charge de compter automatiquement le nombre de matières er d’éviter ainsi
tout risque d’erreur
Les fonctions les plus utilisées :
Nom Rôle arguments
SOMME
=SOMME (nombre1, nombre2…)
Additionne tous les nombres contenus
dans une plage de cellules
Nombre1, nombre2… représentent des
arguments dont on veut calculer la valeur
totale au la somme
MOYENNE
=moyenne (nombre1et nombre 2 …)
Renvoie la moyenne (arithmétique) des
arguments
Nombre1, nombre2 … représentent les
arguments numérique dont on veut
obtenir la moyenne
Les fonctions MAX/MIN :
Les formules MAX et MIN permettent tout simplement d’extraire soit la plus petite valeur d’une série,
soit la plus élevé
Exemple : on a 100 valeurs différentes de A1 à A100 et on connaitre le plus chiffre ainsi le plus grand
On pourra utiliser : =Max (A1 : A100 ) ou bien = MIN (A1 : A100 )
Fsjes-Guelmim-Darija
Faites par : Yassine Hammou Ali
Page 7
La fonction MIN :
Pour obtenir le plus petit nombre contenu dans des cellules différentes, on peut utiliser la fonction
MIN
=MIN (plage_de_cellule)
Plage_de_cellule est la zone dans la quelle la valeur la moins élevée doit être cherchée
On écrit dans la cellule ou doit apparaitre le résultat : MIN (…) on sélectionne ensuite la plage de
cellule désirée, et on valide avec la touche entrée
la fonction renvoie la valeur la moins élevée
Nom rôle arguments
MIN
=MIN (nombre1, nombre2)
Envoie, le plus petit nombre de la série
de valeurs
Nombre1, nombre 2..
Représentent les nombres parmi lesquels
on souhaits trouver la valeur minimale
MAX
=MAX (nombre 1, nombre 2)
Renvoie le plus grand nombre de la série
de valeurs
Nombre 1, nombre 2
Représentent les nombres parmi lesquels
on souhaite trouver la valeur la plus
grande
La fonction « RANG » :
Description : permet de classer chaque valeur au sein de la série, et d’obtenir le rang d’un élément
parmi une liste d’éléments, cette fonction est utile pour effectuer un classement en fonction d’un
résultat.
Syntaxe : rang (nombre ; référence)
Nombre : correspond à l’élément dont on veut connaitre le rang (le nombre à classer)
Référence : correspond à la liste d’éléments
« ARONDI » :
Description : permet d’arrondir une valeur par défaut, il suffit de déterminer le nombre de chiffres
après la virgule
Syntaxe : ARRONDI (nombre ; no_chiffre) nombre correspond au nombre que l’on veut arrondir
NO_CHIFFRE correspond au type d’arrondir que l’on veut obtenir.
EX : ARRONDI (A1 ; 2)
Si on souhaite obtenir un arrondi de la cellule A1 avec deux chiffres après la virgule.
Les fonctions texte : MINUSCULE /MAJUSCULE.
Description : permet de convertir en minuscule tous les caractères d’une chaine de texte
Syntaxe : MINUSCULE (texte)
Texte : représente des caractères à convertir en minuscule
:
Description : permet de convertir en majuscule tous les caractères d’une chaine de texte.
Syntaxe : MAJUSCULE (texte)
Texte : représente des caractères à convertir en majuscule
Fonction statistique : NB
Description : permet de compter le nombre de cellules, contenant des valeurs numériques dans une
plage d cellule
Syntaxe : NB (valeur1 ; valeur 2 ….)
Remarque : les cellules contenant du texte, une erreur ou qui sont vides ne sont pas comptées
La fonction « SI »
Fsjes-Guelmim-Darija
Faites par : Yassine Hammou Ali
Page 8
Le structures conditionnelles (ou des choix) sont la base de la programmation informatique et donc
aussi la base du fonctionnement des ordinateurs et des logiciels comme EXCEL
Les fonctions logiques permettent d’introduire des tests dans les tableaux, afin de vérifier si une
condition définie par l’utilisateur à été remplie
Description :
Cette fonction permet de renvoyer une valeur si la condition spécifiée ( test_logique) est VRAI et autre
valeur si cette valeur est FAUX
Syntaxe :
Si ( test_logique ; valeur_si_vrai ; valeur_si_faux)
La syntaxe de la fonction SI contient les arguments suivants :
test_logique (obligatoire) : « la condition a vérifier » peut être une valeur (exemple :=10), une formule,
une condition (exemple => 10)
Représente toute valeur ou expression qui permet prendre la valeur VRAI ou FAUX
Par exemple ; A10 = 100 est une expression logique ; si la valeur contenue dans la cellule A1 EST
égale à 100, le résultat de l’expression est VRAI, dans le cas contraire, le résultats est FAUX
valeur_si_vrai : la valeur qui doit être renvoyée si l’argument test_logique a pour résultat VRAI
« Stock faible » : est que l’argument test_logique a pour résultat VRAI, la fonction SI renvoie, le texte
« stock faible »
L’argument valeur_si_vrai peut-être une autre formule.
valeur_si_faux :la valeur qui est renvoyée si la condition n’est pas remplie (FAUX)
valeur_si_faux : valeur qui doit être renvoyée si l’argument test_logique a pour résultat FAUX
il est possible d’imbriquer jusqu'à 7 fonction SI comme arguments valeur_si_vrai et
valeur_si_faux pour élaborée des tests plus complexes
Exemple pratique 1 :
Vous gérez votre stock de m/s et vous aimerez qu’EXCEL vous avertisse dés qu’un seuil déterminé
soit franchi, exemple dés que vous avez moins de 200 unités de chaque produit.
Si la quantité en stock n se situe en dessous de 200 unités il faudra qu’EXCEL, affiche le message
d’avertissement suivants ; ’’ stock trop faible ‘’
A B C D E
1 Produit Quantité
reçue
Quantité
vendue
Quantité
en stock
Quantité
d’avertissement
2 P1 1200 500 700
3 P2 500 200 300
4 P 3 400 300 100
Solution :
= si (D2 < 200 ; ‘’ stock trop faible’’ ; ‘’ ‘’ )
D2 < 500 : stock faible
D2< 200 : stock trop faible
= si (D2 <200 ; ‘’stock trop faible’’ ; si (D2<500 ; ‘’ stock trop faible ‘’ ; ‘’ ‘’ ))
Quantité_en_stock < 200 test logique (la condition qui doit être remplie)
‘’ stock trop faible ‘’ message
ETUDE DE CAS :
Fsjes-Guelmim-Darija
Faites par : Yassine Hammou Ali
Page 9
L’entreprise ABCD commercialise des produits pharmaceutiques
L’entreprise fait appel a 3 commerciaux (X,Y et Z)
Le salaire de ces derniers est constitué , d’une partie fixe et une prime qui représente un
pourcentage du CA du mois
15% du CA si celui est supérieur à 20000DH
20% du CA si celui est inférieur à 20000D
On dispose des CA mensuels de chaque représentant
X : 25000 DH
Y : 17000 DH
Z : 32000 DH
TAF : concevoir une feuille de calcul permettant de calculer les salaires mensuels et annuel de chacun
des 3 commerciaux
Graphique :
Un graphique est efficace pour représenter faire parler des données chiffrées
pour créer un graphique procédez aussi : sélectionner la plage de cellule contenant les données a
représenter, y compris les intitulés des lignes et des colonnes
Pourquoi un graphique?
Pour simplifier l'analyse d'une masse de données.
Pour ressortir rapidement les tendances des séries de données.
Pour pouvoir comparer les données.
Pour présenter une vue ensemble des données qu’on peut analyser
Tableau croisé dynamique :
Un tableau croisé dynamique « TCD », est une fonctionnalité de certains tableurs qui permet de
générer une synthèse d'une table de données brutes. Le « TCD » permet de regrouper des données
selon une ou plusieurs de ses propres catégories (colonnes ou champs) et faire les opérations
nécessaires entre les montants correspondants (sommes, moyennes, comptages, etc.)
Macro-commande EXCEL :
Une macro-commande est une série de commandes qui sont exécutées l'une après l'autre
toujours dans le même ordre.
Elles sont très pratiques pour automatiser certaines tâches répétitives
Concepts :
Les macro-commandes appelées communément Macros, sont des programmes réalisés dans le
langage de programmation Visual Basic pour Application (ou VBA).
Il existe un langage plus général appelé Visual Basic.
Les macros peuvent être assez simples à réaliser à l’aide de l’enregistreur de macros.
L’enregistreur de macro se comporte un peu comme un magnétophone qui enregistre votre voix.
Sauf que l’enregistreur de macros n’enregistre pas votre voix mais vos actions. L’enregistreur va
enregistrer vos actions et les transformer en un vrai programme réutilisable de nombreuses fois.
Fsjes-Guelmim-Darija
Faites par : Yassine Hammou Ali
Page 10
Pour automatiser une tâche répétitive, vous pouvez enregistrer rapidement une macro dans
Microsoft Office Excel.
On peut également créer une macro à l’aide de Visual Basic Editor dans Microsoft Visual Basic pour
écrire votre propre script de macro, ou copier intégralement ou partiellement une macro dans une
nouvelle macro. Après avoir créé une macro, on peut l’affecter à un objet (par exemple à un bouton de
barre d’outils, un graphique ou un contrôle) pour pouvoir l’exécuter en cliquant sur l’objet. Lorsque
vous n’utilisez plus une macro, on peut la supprimer.
Systems informatique :
Une base de donné est collection d'information stockées de manière structurées plus ou moins
permanente et dans un système informatique
En informatique, un système de gestion de base de données (abr. SGBD) est un logiciel système
destiné à stocker et à partager des informations dans une base de données, en garantissant la qualité, la
pérennité et la confidentialité des informations, tout en cachant la complexité des opération
Quelle est l'utilité d'une base de données ?
Une base de données permet de mettre des données à disposition d’utilisateurs pour :
Une Consultation
Une saisie
Une mise à jour…
Base de données clients :
Base de données clients client est un ensemble structuré d’informations, accessibles et
opérationnelles, sur la
Clientèle et les prospects.
Que l’on pour obtenir ou qualifier des pistes de développement, vendre un produit ou un service, et
maintenir une relation commerciale (relation-client)
A quoi sert une base de données clients ?
La finalité principale est double : développer les ventes et fidéliser sa clientèle. Pour atteindre cet
objectif, il est impératif de mieux connaître ses clients : qui sont-ils ? Quelles sont leurs attentes ?
Quelles sont leurs habitudes ?
Un autre objectif est de maîtriser son portefeuille client : quelle est la structure de la clientèle ? les
clients les plus importants ? etc
Que faire de ces données ?
Elles permettent, par exemple, de préparer des actions de marketing direct. Imaginez que vous
commercialisez un accessoire complémentaire au fameux produit ß. Avec les données de votre base,
vous êtes capable d’identifier les clients de ce produit et avec leur adresse emailing, de les informer de
la sortie de votre formidable accessoire.
Une autre application type est de segmenter sa clientèle en fonction du comportement d’achat.
Exemple : les clients qui achètent le produit ß. Les segments sont ensuite décrits à l’aide des variables
personnelles.
Exemple : un établissement bancaire doit gérer des informations diverses concernant ses clients
(adresse, compte…) leur produit financier et transactions bancaires.
Fsjes-Guelmim-Darija
Faites par : Yassine Hammou Ali
Page 11
Une collection client enregistre par exemple pour chaque client de établissement un élément avec un
numéro – le nom de client –son prénom-son adresse et sa profession
la structuration de l’information permet d’effectuer des recherches d’information très précises dans
une base de données, on peut ainsi chercher « l’adresse du client X » ou « les noms de tous les clients
» stockés dans la collection ‘client’, si on ajoute une deuxième collection ‘ compte’ sur les comptes
bancaires, on chaque compte est un élément avec le numéro du compte , le numéro client, le type de
compte et le montant disponible , on peut alors demander le « nom du client X avec le compte ,numéro
…. »
Avantage :
Le SGBD est un ensemble de services (applications logicielles) permettent de gérer les bases de
données c-a-d :
1. Permettre l’accès au données de Façon simple
2. Autoriser un accès aux données de façon simple multiple utilisateurs
3. Manipuler les données présentes dans la base de donnés (insertion , surpression , modification)
Exemple : des applications utilisant les SGBD :
Gestion des réservations des places d’avions
Gestion de compte bancaire
Gestion de relation client
Fin de cours
NB : l’examen sera comme suit (selon la prof ):
une partie théorique (informatique de gestion ………..)
une partie pratique (les fonctions sur EXCEL …….. )
Je vous souhaite bonne chance
Votre frère : Yassine
Fsjes-Guelmim-Darija
Faites par : Yassine Hammou Ali
Page 12

Contenu connexe

Tendances

Exercices corrigés-de-la-comptabilité-analytique-faculté-pluridisciplinaire-n...
Exercices corrigés-de-la-comptabilité-analytique-faculté-pluridisciplinaire-n...Exercices corrigés-de-la-comptabilité-analytique-faculté-pluridisciplinaire-n...
Exercices corrigés-de-la-comptabilité-analytique-faculté-pluridisciplinaire-n...
amin lord
 
Problèmes économiques et sociaux cours mr erraoui S3
Problèmes économiques et sociaux cours mr erraoui S3Problèmes économiques et sociaux cours mr erraoui S3
Problèmes économiques et sociaux cours mr erraoui S3
Nour Eddine Domar
 
Fiscalité impot sur les société (cours + exerices)
Fiscalité  impot sur les société (cours + exerices)Fiscalité  impot sur les société (cours + exerices)
Fiscalité impot sur les société (cours + exerices)
穆罕 默德穆罕
 
Système fiscal marocain (2)
Système fiscal marocain (2)Système fiscal marocain (2)
Système fiscal marocain (2)
Brahim Tissan
 
Léquilibre macroéconomique-keynésien
Léquilibre macroéconomique-keynésienLéquilibre macroéconomique-keynésien
Léquilibre macroéconomique-keynésien
noureddine amerouane
 

Tendances (20)

Comptabilité general s1
Comptabilité general  s1Comptabilité general  s1
Comptabilité general s1
 
Exercices corrigés-de-la-comptabilité-analytique-faculté-pluridisciplinaire-n...
Exercices corrigés-de-la-comptabilité-analytique-faculté-pluridisciplinaire-n...Exercices corrigés-de-la-comptabilité-analytique-faculté-pluridisciplinaire-n...
Exercices corrigés-de-la-comptabilité-analytique-faculté-pluridisciplinaire-n...
 
TD GES.pdf
TD GES.pdfTD GES.pdf
TD GES.pdf
 
Cour excel informatique de gestion semestre4
Cour excel informatique de gestion semestre4Cour excel informatique de gestion semestre4
Cour excel informatique de gestion semestre4
 
économie monétaire et financière s3
 économie monétaire et financière s3  économie monétaire et financière s3
économie monétaire et financière s3
 
Exercices corrigés de la comptabilité des sociétés la constitution des sa
Exercices corrigés de la comptabilité des sociétés la constitution des saExercices corrigés de la comptabilité des sociétés la constitution des sa
Exercices corrigés de la comptabilité des sociétés la constitution des sa
 
Fiche de TP 1 sur les Feuilles de calculs avec les Tableurs
Fiche de TP 1 sur les Feuilles de calculs avec les Tableurs Fiche de TP 1 sur les Feuilles de calculs avec les Tableurs
Fiche de TP 1 sur les Feuilles de calculs avec les Tableurs
 
Tableau de bord
Tableau de bordTableau de bord
Tableau de bord
 
Séance9 le taux de change
Séance9 le taux de changeSéance9 le taux de change
Séance9 le taux de change
 
Le marché (cours et exercices non corrigés) Version 1.0141015
Le marché (cours et exercices non corrigés) Version 1.0141015Le marché (cours et exercices non corrigés) Version 1.0141015
Le marché (cours et exercices non corrigés) Version 1.0141015
 
Introduction à la comptabilité
Introduction à la comptabilitéIntroduction à la comptabilité
Introduction à la comptabilité
 
séries 3 Recherche Operationnelle sur www.coursdefsjes.com
 séries 3 Recherche Operationnelle sur www.coursdefsjes.com séries 3 Recherche Operationnelle sur www.coursdefsjes.com
séries 3 Recherche Operationnelle sur www.coursdefsjes.com
 
L'entreprise et son environnement
L'entreprise et son environnementL'entreprise et son environnement
L'entreprise et son environnement
 
Problèmes économiques et sociaux cours mr erraoui S3
Problèmes économiques et sociaux cours mr erraoui S3Problèmes économiques et sociaux cours mr erraoui S3
Problèmes économiques et sociaux cours mr erraoui S3
 
Fiscalité impot sur les société (cours + exerices)
Fiscalité  impot sur les société (cours + exerices)Fiscalité  impot sur les société (cours + exerices)
Fiscalité impot sur les société (cours + exerices)
 
séries 2 Recherche Operationnelle sur www.coursdefsjes.com
 séries 2 Recherche Operationnelle sur www.coursdefsjes.com séries 2 Recherche Operationnelle sur www.coursdefsjes.com
séries 2 Recherche Operationnelle sur www.coursdefsjes.com
 
Système fiscal marocain (2)
Système fiscal marocain (2)Système fiscal marocain (2)
Système fiscal marocain (2)
 
Chapitre 1 l entreprise-definition-classification et fonctions
Chapitre 1  l entreprise-definition-classification et fonctionsChapitre 1  l entreprise-definition-classification et fonctions
Chapitre 1 l entreprise-definition-classification et fonctions
 
Exercices micro s3_biffé
Exercices micro s3_bifféExercices micro s3_biffé
Exercices micro s3_biffé
 
Léquilibre macroéconomique-keynésien
Léquilibre macroéconomique-keynésienLéquilibre macroéconomique-keynésien
Léquilibre macroéconomique-keynésien
 

En vedette

Resume financepubs4 [learneconomie.blogspot.com]
Resume financepubs4 [learneconomie.blogspot.com]Resume financepubs4 [learneconomie.blogspot.com]
Resume financepubs4 [learneconomie.blogspot.com]
Jamal Yasser
 
(Cours+td) comptabilité de société
(Cours+td) comptabilité de société(Cours+td) comptabilité de société
(Cours+td) comptabilité de société
Taha Can
 
Cours de finances_publiques-1
Cours de finances_publiques-1Cours de finances_publiques-1
Cours de finances_publiques-1
rajaa224
 
Politique monetaire s4 2016
Politique monetaire s4 2016Politique monetaire s4 2016
Politique monetaire s4 2016
Jamal Yasser
 
Analysefinanciers- cours simplifié + cas pratiques
Analysefinanciers- cours simplifié + cas pratiquesAnalysefinanciers- cours simplifié + cas pratiques
Analysefinanciers- cours simplifié + cas pratiques
aminaalammi
 

En vedette (20)

exrcices informatique de gestion
exrcices informatique de gestionexrcices informatique de gestion
exrcices informatique de gestion
 
S4 economie monetaire et financier
S4 economie monetaire et financierS4 economie monetaire et financier
S4 economie monetaire et financier
 
Exercices d analyse financière s4
Exercices d analyse financière s4 Exercices d analyse financière s4
Exercices d analyse financière s4
 
R esume economie monetaire s4
R esume economie monetaire s4R esume economie monetaire s4
R esume economie monetaire s4
 
Resume financepubs4 [learneconomie.blogspot.com]
Resume financepubs4 [learneconomie.blogspot.com]Resume financepubs4 [learneconomie.blogspot.com]
Resume financepubs4 [learneconomie.blogspot.com]
 
(Cours+td) comptabilité de société
(Cours+td) comptabilité de société(Cours+td) comptabilité de société
(Cours+td) comptabilité de société
 
Analyse financier s4
Analyse financier s4Analyse financier s4
Analyse financier s4
 
Analyse et diagnostic_financier_s4[learneconomie.blogspot.com]
Analyse et diagnostic_financier_s4[learneconomie.blogspot.com]Analyse et diagnostic_financier_s4[learneconomie.blogspot.com]
Analyse et diagnostic_financier_s4[learneconomie.blogspot.com]
 
S4 finance-pub
S4 finance-pubS4 finance-pub
S4 finance-pub
 
Examen de comptabilité de société +correction s4
Examen de comptabilité de société +correction s4 Examen de comptabilité de société +correction s4
Examen de comptabilité de société +correction s4
 
Comptabilité des sociétés semestre 4
Comptabilité des sociétés semestre 4Comptabilité des sociétés semestre 4
Comptabilité des sociétés semestre 4
 
Finances publiques-maroc
Finances publiques-marocFinances publiques-maroc
Finances publiques-maroc
 
Cours finance publique s4
Cours finance publique s4Cours finance publique s4
Cours finance publique s4
 
Droit commerciale s44
Droit commerciale s44 Droit commerciale s44
Droit commerciale s44
 
Examens Droit Commercial et des Sociétés s4 2014/2015
Examens Droit Commercial et des Sociétés s4 2014/2015Examens Droit Commercial et des Sociétés s4 2014/2015
Examens Droit Commercial et des Sociétés s4 2014/2015
 
Qcm en-informatique-avec-correction
Qcm en-informatique-avec-correction Qcm en-informatique-avec-correction
Qcm en-informatique-avec-correction
 
Exercices de la Comptabilité des Sociétés s4
Exercices de la Comptabilité des Sociétés s4Exercices de la Comptabilité des Sociétés s4
Exercices de la Comptabilité des Sociétés s4
 
Cours de finances_publiques-1
Cours de finances_publiques-1Cours de finances_publiques-1
Cours de finances_publiques-1
 
Politique monetaire s4 2016
Politique monetaire s4 2016Politique monetaire s4 2016
Politique monetaire s4 2016
 
Analysefinanciers- cours simplifié + cas pratiques
Analysefinanciers- cours simplifié + cas pratiquesAnalysefinanciers- cours simplifié + cas pratiques
Analysefinanciers- cours simplifié + cas pratiques
 

Similaire à Cours de-l informatique-de-gestion-s4-

Systèmjknjknjkn,kl,kl,kljkljkojjkonjke d'information 1.pdf
Systèmjknjknjkn,kl,kl,kljkljkojjkonjke d'information 1.pdfSystèmjknjknjkn,kl,kl,kljkljkojjkonjke d'information 1.pdf
Systèmjknjknjkn,kl,kl,kljkljkojjkonjke d'information 1.pdf
RabieMachloukh
 
Chap1 systéme d'information
Chap1 systéme d'informationChap1 systéme d'information
Chap1 systéme d'information
Ghita Benabdellah
 
informatique-de-gestion-par-Wwww_coursdefsjes_com.pdf
informatique-de-gestion-par-Wwww_coursdefsjes_com.pdfinformatique-de-gestion-par-Wwww_coursdefsjes_com.pdf
informatique-de-gestion-par-Wwww_coursdefsjes_com.pdf
mounirhim383
 
Hamdaoui abdelilah
Hamdaoui abdelilahHamdaoui abdelilah
Hamdaoui abdelilah
Moez Moezm
 

Similaire à Cours de-l informatique-de-gestion-s4- (20)

Erp/OpenErp
Erp/OpenErpErp/OpenErp
Erp/OpenErp
 
Gathering Tools Presentation CXP
Gathering Tools Presentation CXPGathering Tools Presentation CXP
Gathering Tools Presentation CXP
 
Automatiser ses tableaux de bord sous Excel
Automatiser ses tableaux de bord sous ExcelAutomatiser ses tableaux de bord sous Excel
Automatiser ses tableaux de bord sous Excel
 
SI_MCC_2020_21.pptx
SI_MCC_2020_21.pptxSI_MCC_2020_21.pptx
SI_MCC_2020_21.pptx
 
Systèmjknjknjkn,kl,kl,kljkljkojjkonjke d'information 1.pdf
Systèmjknjknjkn,kl,kl,kljkljkojjkonjke d'information 1.pdfSystèmjknjknjkn,kl,kl,kljkljkojjkonjke d'information 1.pdf
Systèmjknjknjkn,kl,kl,kljkljkojjkonjke d'information 1.pdf
 
Informatique de gestion
Informatique de gestionInformatique de gestion
Informatique de gestion
 
cours de methode d'analyse informatique2.pptx
cours de methode d'analyse informatique2.pptxcours de methode d'analyse informatique2.pptx
cours de methode d'analyse informatique2.pptx
 
Les systèmes d'information et tableau de bord
Les systèmes d'information et tableau de bordLes systèmes d'information et tableau de bord
Les systèmes d'information et tableau de bord
 
L'informatique de gestion-nassih CHAPITRE 1
L'informatique de gestion-nassih CHAPITRE 1L'informatique de gestion-nassih CHAPITRE 1
L'informatique de gestion-nassih CHAPITRE 1
 
Excel2007
Excel2007Excel2007
Excel2007
 
Chap1 systéme d'information
Chap1 systéme d'informationChap1 systéme d'information
Chap1 systéme d'information
 
informatique-de-gestion-par-Wwww_coursdefsjes_com.pdf
informatique-de-gestion-par-Wwww_coursdefsjes_com.pdfinformatique-de-gestion-par-Wwww_coursdefsjes_com.pdf
informatique-de-gestion-par-Wwww_coursdefsjes_com.pdf
 
Gestion de production et système d’information.pptx
Gestion de production et système d’information.pptxGestion de production et système d’information.pptx
Gestion de production et système d’information.pptx
 
Un nouveau tableau collaboratif en ligne
Un nouveau tableau collaboratif en ligneUn nouveau tableau collaboratif en ligne
Un nouveau tableau collaboratif en ligne
 
La BI : Qu’est-ce que c’est ? A quoi ça sert ?
La BI : Qu’est-ce que c’est ? A quoi ça sert ?La BI : Qu’est-ce que c’est ? A quoi ça sert ?
La BI : Qu’est-ce que c’est ? A quoi ça sert ?
 
resume-theorique-m102-1512-62178d4f02ebc.pdf
resume-theorique-m102-1512-62178d4f02ebc.pdfresume-theorique-m102-1512-62178d4f02ebc.pdf
resume-theorique-m102-1512-62178d4f02ebc.pdf
 
Masi intro csi
Masi intro csiMasi intro csi
Masi intro csi
 
Hamdaoui abdelilah
Hamdaoui abdelilahHamdaoui abdelilah
Hamdaoui abdelilah
 
Cours guvernance des systèmes d'information partie 1 prof. Khalifa MANSOURI
Cours guvernance des systèmes d'information partie 1 prof. Khalifa MANSOURICours guvernance des systèmes d'information partie 1 prof. Khalifa MANSOURI
Cours guvernance des systèmes d'information partie 1 prof. Khalifa MANSOURI
 
Evaluer son logiciel de gestion financière...Est-il temps de changer?
Evaluer son logiciel de gestion financière...Est-il temps de changer?Evaluer son logiciel de gestion financière...Est-il temps de changer?
Evaluer son logiciel de gestion financière...Est-il temps de changer?
 

Plus de Jamal Yasser

Stratégie industrielles-de-amahmoud www.learneconomie.blogspot.com
Stratégie industrielles-de-amahmoud www.learneconomie.blogspot.comStratégie industrielles-de-amahmoud www.learneconomie.blogspot.com
Stratégie industrielles-de-amahmoud www.learneconomie.blogspot.com
Jamal Yasser
 
Cours economie industriel
Cours economie industriel Cours economie industriel
Cours economie industriel
Jamal Yasser
 

Plus de Jamal Yasser (19)

Exame bac 2016 learneconomie.blogspot.com
Exame bac 2016  learneconomie.blogspot.comExame bac 2016  learneconomie.blogspot.com
Exame bac 2016 learneconomie.blogspot.com
 
Stratégie industrielles-de-amahmoud www.learneconomie.blogspot.com
Stratégie industrielles-de-amahmoud www.learneconomie.blogspot.comStratégie industrielles-de-amahmoud www.learneconomie.blogspot.com
Stratégie industrielles-de-amahmoud www.learneconomie.blogspot.com
 
Examen audit taleb guelmim s6
Examen audit   taleb guelmim s6Examen audit   taleb guelmim s6
Examen audit taleb guelmim s6
 
Exercice 7
Exercice 7Exercice 7
Exercice 7
 
Examen controle de gestion s6
Examen controle de gestion s6Examen controle de gestion s6
Examen controle de gestion s6
 
Cours economie industriel
Cours economie industriel Cours economie industriel
Cours economie industriel
 
Qcm audit s6
Qcm audit s6Qcm audit s6
Qcm audit s6
 
Exercice compta s22
Exercice compta s22Exercice compta s22
Exercice compta s22
 
Exam termenologie s2 2015
Exam termenologie s2 2015Exam termenologie s2 2015
Exam termenologie s2 2015
 
Resume audit 2016
Resume audit 2016Resume audit 2016
Resume audit 2016
 
Microeconomie s1 [www.learneconomie.blogspot.com]
Microeconomie s1 [www.learneconomie.blogspot.com]Microeconomie s1 [www.learneconomie.blogspot.com]
Microeconomie s1 [www.learneconomie.blogspot.com]
 
Le controle budgétaire
Le controle budgétaireLe controle budgétaire
Le controle budgétaire
 
Relation mathematiques de mathematiques financieres s2 2016
Relation mathematiques  de mathematiques financieres s2 2016Relation mathematiques  de mathematiques financieres s2 2016
Relation mathematiques de mathematiques financieres s2 2016
 
Examen microéconomie 2 se forme du qcm très importante pour s2
Examen microéconomie 2 se forme du qcm très importante pour s2Examen microéconomie 2 se forme du qcm très importante pour s2
Examen microéconomie 2 se forme du qcm très importante pour s2
 
Resume proba s2 2016
Resume proba s2 2016Resume proba s2 2016
Resume proba s2 2016
 
Comptabilité générale ii chapitre ii les provisions mr h.el khourchi s2 20...
Comptabilité générale ii   chapitre ii  les provisions mr h.el khourchi s2 20...Comptabilité générale ii   chapitre ii  les provisions mr h.el khourchi s2 20...
Comptabilité générale ii chapitre ii les provisions mr h.el khourchi s2 20...
 
Resume management s2 www.learneconomie.blogspot.com
Resume management s2 www.learneconomie.blogspot.comResume management s2 www.learneconomie.blogspot.com
Resume management s2 www.learneconomie.blogspot.com
 
Cours management strategique s2 3eme partie pdf
Cours management strategique s2  3eme partie pdfCours management strategique s2  3eme partie pdf
Cours management strategique s2 3eme partie pdf
 
Formule de czlcul des agregats s1 [learneconomie.blogspot.com]
Formule de czlcul des agregats s1 [learneconomie.blogspot.com]Formule de czlcul des agregats s1 [learneconomie.blogspot.com]
Formule de czlcul des agregats s1 [learneconomie.blogspot.com]
 

Dernier

Dernier (12)

Fiche - Accompagnement du travail coopératif au sein d’une équipe d’enseignan...
Fiche - Accompagnement du travail coopératif au sein d’une équipe d’enseignan...Fiche - Accompagnement du travail coopératif au sein d’une équipe d’enseignan...
Fiche - Accompagnement du travail coopératif au sein d’une équipe d’enseignan...
 
Nathanaëlle Herbelin.pptx Peintre française
Nathanaëlle Herbelin.pptx Peintre françaiseNathanaëlle Herbelin.pptx Peintre française
Nathanaëlle Herbelin.pptx Peintre française
 
Un petit coin etwinning- Au fil des cultures urbaines
Un petit coin  etwinning- Au fil des cultures urbainesUn petit coin  etwinning- Au fil des cultures urbaines
Un petit coin etwinning- Au fil des cultures urbaines
 
Les débuts de la collection "Le livre de poche"
Les débuts de la collection "Le livre de poche"Les débuts de la collection "Le livre de poche"
Les débuts de la collection "Le livre de poche"
 
Quitter la nuit. pptx
Quitter          la        nuit.    pptxQuitter          la        nuit.    pptx
Quitter la nuit. pptx
 
PLANNING HEBDO ET CR LYCEE COUDON 21 MAI2024
PLANNING HEBDO ET CR LYCEE COUDON 21 MAI2024PLANNING HEBDO ET CR LYCEE COUDON 21 MAI2024
PLANNING HEBDO ET CR LYCEE COUDON 21 MAI2024
 
Quitter la nuit. pptx
Quitter        la             nuit.   pptxQuitter        la             nuit.   pptx
Quitter la nuit. pptx
 
Bonnes pratiques biomédicales en établissement de soins : Guide
Bonnes pratiques biomédicales en établissement de soins  : GuideBonnes pratiques biomédicales en établissement de soins  : Guide
Bonnes pratiques biomédicales en établissement de soins : Guide
 
Webinaire Technologia | DAX : nouvelles fonctions
Webinaire Technologia | DAX : nouvelles fonctionsWebinaire Technologia | DAX : nouvelles fonctions
Webinaire Technologia | DAX : nouvelles fonctions
 
rapport de stage gros oeuvre_compressed.pdf
rapport de stage gros oeuvre_compressed.pdfrapport de stage gros oeuvre_compressed.pdf
rapport de stage gros oeuvre_compressed.pdf
 
Cours-Sur-l'-IP-Multiprotocol-Label-SwitchingMPLS
Cours-Sur-l'-IP-Multiprotocol-Label-SwitchingMPLSCours-Sur-l'-IP-Multiprotocol-Label-SwitchingMPLS
Cours-Sur-l'-IP-Multiprotocol-Label-SwitchingMPLS
 
PowerPoint-de-Soutenance-de-TFE-infirmier.pdf
PowerPoint-de-Soutenance-de-TFE-infirmier.pdfPowerPoint-de-Soutenance-de-TFE-infirmier.pdf
PowerPoint-de-Soutenance-de-TFE-infirmier.pdf
 

Cours de-l informatique-de-gestion-s4-

  • 1. Encadrement : Fsjes-guelmim-Darija 2014/2015 Informatique de gestion Prof : Sara Dahbi Rédiger par :Yassine Hammou Ali
  • 2. Fsjes-Guelmim-Darija Faites par : Yassine Hammou Ali Page 2 INFORMATIQUE DE GESTION : Qu’est ce que l’informatique : Traitement automatique de l’information Science du traitement automatisé de ‘information La comptabilité, la facturation, la paie puis la suivi commandes, la gestion des stocks, l’administration des ressources humain Depuis long temps, l’information permet de traiter automatiquement de nombreuses données indispensables au fonctionnement des entreprises. C’est ce qu’on appelle l’informatique de gestion : Une bonne partie de l’activité d’une entreprises consiste à communiquer, enregistrer, rechercher de l’information, effectuer des calculs, créer des documents … L’informatique devient un outil de gestion er de pilotage de l’entreprise, voire un instrument stratégique apportant les moyens d’évolution des métiers de l’entreprise. Informatique de gestion : C’est l’ensemble des moyens et des applications mis au service des organisations Est le domaine de l’informatique qui se concentre sur la programmation de logiciel tourné vers la gestion : comptabilité, finance, ressource humain, gestion des stocks, gestion de production Définition : L’informatique de gestion est donc l’application de l’informatique à la gestion des administrations et des entreprises. L’informatique de gestion prend en charge certains aspects de la gestion d’une augmentation. Rôle de l’informatique de gestion : De transformer automatiquement des informations préalablement codées et saisies pour faciliter le fonctionnement de l’entreprise Dans l’entreprise de nombreux postes de travail seront concernées par l’informatique ceux d’où vient l’information à traiter ceux qui profitent des résultats obtenus et ceux qui ont pour rôle de contrôler L’informatique de gestion à pour objectif d’entretenir et de faire évoluer les logiciels destinés à la gestion de l’entreprise L’informatique de gestion : L’informatique technique de la collecte, du stockage, de la transmission et de l’utilisation des informations sur des ordinateurs …. Au service de la gestion : Pilotage de l’entreprise Gestion de la production de biens et services Gestion administrative de l’entreprise
  • 3. Fsjes-Guelmim-Darija Faites par : Yassine Hammou Ali Page 3 Gestion Informatique de gestion Informatique Le diagnostic informatique de l’entreprise nous permettent : Evaluation des besoins Evaluation des compétences Evaluation des besoins : cerner les besoins de l’entreprise revient en premier à évaluer le volume de travail effectué qui pourrait être informatisé et surtout le temps que l’on peut gagner ( et à quelle tache affecter ce temps supplémentaire ) Une E/s qui n’étalerait que deux ou 3 factures et autant de courriers dans la semaine, dans la comptabilité et la gestion nécessiteraient pas un saisi régulier n’aurait pas un besoin dans ce domaine. En revanche une E/Se dont l’activité nécessite d’établir des factures continuellement dans la journée dont les courriers sont nombreux et dont la gestion de trésorerie ont se tenir au jour le jour aurait tout intérêt à recourir à l’informatique Evaluation des compétences : le niveau informatique des personnes concernées le rôle de l’informatique consiste à accroitre la performance des individus pour cela, il faut au préalable sue les personnes destinées à se servir de ce type d’outil aient une formation ou une personne. La motivation : Pour réussir une information dans une entreprise, il est surtout nécessaire de vaincre les références En effet, certains personnes pour des raisons diverses : Pour de ne pas savoir utiliser correctement les nouvelles technologies refus de changer leurs habitudes, âge proche de la retraite, ne souhaitent pas que leur service est informatisé. Et pour les convaincre : L’utilisation de l’informatique est maintenant beaucoup plus simple qu’avant, le logiciel est de manière générale plus convivial Une information rapide permettre aux salaries et collaborateur de s’en servir très correctement, de plus, cette expérience les rendra plus productifs et constituera pour eux un atout dans leur plan de carrière L’informatique au service de l’entreprise : Traitement facilite et rapide des achats et des ventes Gestion des stocks simplifiés Exportation des données sur Excel Traçabilité complète (entrée, sortie, modification transfert…) Contrôle de RH : gestion salariale, suivis,(absence , malade ,corrigés) ,planning vacances/formation Finance : gestion des écritures, gestion de la TVA
  • 4. Fsjes-Guelmim-Darija Faites par : Yassine Hammou Ali EXCEL : Qu’est ce qu’un tableau ? Est un logiciel permettant d’effectuer tableau : selon la définition officielle, de tableau numérique Est un outil informatique qui permet de mémoriser, présenter et traiter les donnés, il se compose d’un grille de quelque milliers de cases appelées cellules, chaque cellule peut contenir des valeurs constantes, texte en nombres, ou des formules Il est ainsi possible d’automatiser des calculs complexes en créant des tableaux appelés feuilles de calcul. Objectifs : -le tableur peut servir aussi bien pour des activités nombreuses données, en permettant d’effectuer Des synthèses, des bilans, et des simulations Les utilisations du logiciel : EXCEL est utilisé dans des domaines très Un simple outil permettent l’organisation de tableau de données sous forme de tableau) Un outil pour créer des représentations graphique. Un outil capable d’effectuer des synthèses, des bilans et des simulations qui serviront à la prise de décision L’écran du tableau est composée principalement des éléments suivants Une barre de titre : elle affiche le nom du tableau, et de nom du document actif ne trouvant à l’écrans Une barre de menu : elle permet d’accéder aux différentes fonctions du tableur Une barre de formule : elle donne l’adresse de la cellule active et indiq formules permet ainsi les données à insérer dans les cellules Cellule: une cellule est l’intersection D’un point de vue informatique, une cellule est une Cellule –Valeur : Une cellule peut contenir une valeur ou bien être vide La valeur a deux caractéristiques: Type: ammou Ali effectuer automatiquement des calculs sue des données stockées dans un officielle, il s’agit d’un logiciel de création et de manipulation Est un outil informatique qui permet de mémoriser, présenter et traiter les donnés, il se compose d’un grille de quelque milliers de cases appelées cellules, chaque cellule peut contenir des valeurs mbres, ou des formules Il est ainsi possible d’automatiser des calculs complexes en créant des tableaux appelés feuilles de pour des activités nombreuses données, en permettant d’effectuer bilans, et des simulations EXCEL est utilisé dans des domaines très variés, il peut-être utilisé comme : Un simple outil permettent l’organisation de tableau de données (visualisation synthétique des donnés Un outil pour créer des représentations graphique. Un outil capable d’effectuer des synthèses, des bilans et des simulations qui serviront à la prise de L’écran du tableau est composée principalement des éléments suivants : elle affiche le nom du tableau, et de nom du document actif ne trouvant à l’écrans : elle permet d’accéder aux différentes fonctions du tableur : elle donne l’adresse de la cellule active et indique son contenu, es données à insérer dans les cellules intersection entre une ligne (horizontale) et une colonne (verticale). D’un point de vue informatique, une cellule est une variable qui a un nom et qui contient une Une cellule peut contenir une valeur ou bien être vide La valeur a deux caractéristiques: Page 4 automatiquement des calculs sue des données stockées dans un manipulation interactive Est un outil informatique qui permet de mémoriser, présenter et traiter les donnés, il se compose d’un grille de quelque milliers de cases appelées cellules, chaque cellule peut contenir des valeurs Il est ainsi possible d’automatiser des calculs complexes en créant des tableaux appelés feuilles de pour des activités nombreuses données, en permettant d’effectuer (visualisation synthétique des donnés Un outil capable d’effectuer des synthèses, des bilans et des simulations qui serviront à la prise de L’écran du tableau est composée principalement des éléments suivants : : elle affiche le nom du tableau, et de nom du document actif ne trouvant à l’écrans contenu, la barre de entre une ligne (horizontale) et une colonne (verticale). et qui contient une valeur.
  • 5. Fsjes-Guelmim-Darija Faites par : Yassine Hammou Ali Page 5 Numérique: nombres, symbole de devise, … Alphanumérique: chaîne de caractère qui forment des mots Formules: expressions mathématiques qui commencent par =45+25 Les types sont déterminés automatiquement par Excel au moment de la saisie. Format: façon dont le tableur va afficher la cellule, ex: le nombre de chiffres après la virgule Il existe un format conditionnel, c.-à-d. qui dépend de la valeur de la cellule. Ceci permet par exemple de changer la couleur des cellules d’une colonne dont les valeurs sont négatives. Les formats sont définis par l’utilisateur. Menu: Format Cellule Les formules-définition : Formule: Expression mathématique permettant d’effectuer des calculs en utilisant Des nombres (des « constantes ») Des opérateurs Des valeurs présentes dans d’autres cellules Des fonctions prédéfinies Des fonctions définies par l’utilisateur Formules: les opérateurs : Arithmétiques: ils s’appliquent à des valeurs numériques et retournent des valeurs numériques : +, -, *, /, ^ Relationnels: ils comparent deux résultats numériques et retournent une valeur logique; exemple: égalité (=), différence (<>), infériorité stricte (<), supériorité stricte (>), infériorité (<=), supériorité (>=) … Logiques: ils s’appliquent à des valeurs logiques et retournent des valeurs logiques; négation NOT(), ET logique AND(), OU logique OR() Utilisateur des fonctions de calcul : Les calculs «SIMPLE » s’effectuent directement avec des symboles, opératoires Somme : C4+ E7 Différence : C4- E7 Produit : C4* E7 Puissance : C4^ E7 Pourcentage : C4 / E7 % idem que = (C4/ E7/100) Parenthèses : C4 + (E7 - G6*5)/ 9 Erreur de formule (et traitement) : #DIV/0 : existence d’un diviseur nul #NOM : texte non reconnu dans la formule #N/A : capacité de calcul dépassée #VALEUR : valeur non numérique dans la forme #REF : surpression d’une référence dans la forme Les formules références : Les formules font référence à une autre cellule en utilisant ses coordonnées ou un nom défini par l’utilisateur. Il y a différentes façon de faire une référence: Référence absolue = utilisation des coordonnées absolues par rapport à l’origine de la feuille : $lettre_de_colonne$numéro_de_ligne ex: $B$3 Référence relative = utilisation des coordonnées par rapport à la cellule qui contient la formule (cellule de référence) : la position relative est masquée, on visualise une référence absolue sans le signe $ , ex: A8.
  • 6. Fsjes-Guelmim-Darija Faites par : Yassine Hammou Ali Page 6 !!! Attention: lorsqu’on copie une cellule contenant une référence relative, c’est la position relative qui est copiée. Référence mixte = mélange d’une référence absolue et relative ex: B$3 Référence nommée = un nom est spécifiquement donné à une cellule et les formules peuvent faire référence directement à ce nom Application (1) : Exemple: Saisir sur une feuille de calcul (case A1) la valeur 19,6% Saisir ensuite un tableau à 3 colonnes: Produit Prix HT Prix TTC Saisir par exemple 4 produits ainsi que leurs prix HT Remplir la colonne Prix TTC en utilisant la case A1 Saisir la bonne formule dans la première case de la colonne Puis la recopier vers le bas Application (2) Une autre façon de procéder (meilleure) serait de « nommer » la case qui contient le taux de TVA Utiliser ce nom dans la formule pour calculer les TTC Les fonctions : Outre les opérateurs arithmétiques, Excel offre la possibilité d'utiliser des fonctions. Pour faire simple, une fonction renvoie une valeur sur la base de données d’entrée fournie par l'utilisateur. Remarque : deux points : permettent de définir une plage de caractère ( C3 : E3 indique la plage allant de C3 à E3 ) Point virgule : permet de séparer deux arguments (C3 ; E3 indique la cellule C3 ,la cellule E3 et donc ne tient pas compte de D3) Fonction Moyenne : Excel propose aussi une fonction appelée « moyenne » qui a pour rôle de renvoyer la moyenne des valeurs contenues dans les cellules entrées comme argument Il suffira de saisir la formule suivant ( ex : « = MOYENNE ( nombre 1 ; nombre 2 ..)) » Dans une autre cellule pour obtenir le résultat (fournir la moyenne des valeurs contenues) De plus , la fonction se charge de compter automatiquement le nombre de matières er d’éviter ainsi tout risque d’erreur Les fonctions les plus utilisées : Nom Rôle arguments SOMME =SOMME (nombre1, nombre2…) Additionne tous les nombres contenus dans une plage de cellules Nombre1, nombre2… représentent des arguments dont on veut calculer la valeur totale au la somme MOYENNE =moyenne (nombre1et nombre 2 …) Renvoie la moyenne (arithmétique) des arguments Nombre1, nombre2 … représentent les arguments numérique dont on veut obtenir la moyenne Les fonctions MAX/MIN : Les formules MAX et MIN permettent tout simplement d’extraire soit la plus petite valeur d’une série, soit la plus élevé Exemple : on a 100 valeurs différentes de A1 à A100 et on connaitre le plus chiffre ainsi le plus grand On pourra utiliser : =Max (A1 : A100 ) ou bien = MIN (A1 : A100 )
  • 7. Fsjes-Guelmim-Darija Faites par : Yassine Hammou Ali Page 7 La fonction MIN : Pour obtenir le plus petit nombre contenu dans des cellules différentes, on peut utiliser la fonction MIN =MIN (plage_de_cellule) Plage_de_cellule est la zone dans la quelle la valeur la moins élevée doit être cherchée On écrit dans la cellule ou doit apparaitre le résultat : MIN (…) on sélectionne ensuite la plage de cellule désirée, et on valide avec la touche entrée la fonction renvoie la valeur la moins élevée Nom rôle arguments MIN =MIN (nombre1, nombre2) Envoie, le plus petit nombre de la série de valeurs Nombre1, nombre 2.. Représentent les nombres parmi lesquels on souhaits trouver la valeur minimale MAX =MAX (nombre 1, nombre 2) Renvoie le plus grand nombre de la série de valeurs Nombre 1, nombre 2 Représentent les nombres parmi lesquels on souhaite trouver la valeur la plus grande La fonction « RANG » : Description : permet de classer chaque valeur au sein de la série, et d’obtenir le rang d’un élément parmi une liste d’éléments, cette fonction est utile pour effectuer un classement en fonction d’un résultat. Syntaxe : rang (nombre ; référence) Nombre : correspond à l’élément dont on veut connaitre le rang (le nombre à classer) Référence : correspond à la liste d’éléments « ARONDI » : Description : permet d’arrondir une valeur par défaut, il suffit de déterminer le nombre de chiffres après la virgule Syntaxe : ARRONDI (nombre ; no_chiffre) nombre correspond au nombre que l’on veut arrondir NO_CHIFFRE correspond au type d’arrondir que l’on veut obtenir. EX : ARRONDI (A1 ; 2) Si on souhaite obtenir un arrondi de la cellule A1 avec deux chiffres après la virgule. Les fonctions texte : MINUSCULE /MAJUSCULE. Description : permet de convertir en minuscule tous les caractères d’une chaine de texte Syntaxe : MINUSCULE (texte) Texte : représente des caractères à convertir en minuscule : Description : permet de convertir en majuscule tous les caractères d’une chaine de texte. Syntaxe : MAJUSCULE (texte) Texte : représente des caractères à convertir en majuscule Fonction statistique : NB Description : permet de compter le nombre de cellules, contenant des valeurs numériques dans une plage d cellule Syntaxe : NB (valeur1 ; valeur 2 ….) Remarque : les cellules contenant du texte, une erreur ou qui sont vides ne sont pas comptées La fonction « SI »
  • 8. Fsjes-Guelmim-Darija Faites par : Yassine Hammou Ali Page 8 Le structures conditionnelles (ou des choix) sont la base de la programmation informatique et donc aussi la base du fonctionnement des ordinateurs et des logiciels comme EXCEL Les fonctions logiques permettent d’introduire des tests dans les tableaux, afin de vérifier si une condition définie par l’utilisateur à été remplie Description : Cette fonction permet de renvoyer une valeur si la condition spécifiée ( test_logique) est VRAI et autre valeur si cette valeur est FAUX Syntaxe : Si ( test_logique ; valeur_si_vrai ; valeur_si_faux) La syntaxe de la fonction SI contient les arguments suivants : test_logique (obligatoire) : « la condition a vérifier » peut être une valeur (exemple :=10), une formule, une condition (exemple => 10) Représente toute valeur ou expression qui permet prendre la valeur VRAI ou FAUX Par exemple ; A10 = 100 est une expression logique ; si la valeur contenue dans la cellule A1 EST égale à 100, le résultat de l’expression est VRAI, dans le cas contraire, le résultats est FAUX valeur_si_vrai : la valeur qui doit être renvoyée si l’argument test_logique a pour résultat VRAI « Stock faible » : est que l’argument test_logique a pour résultat VRAI, la fonction SI renvoie, le texte « stock faible » L’argument valeur_si_vrai peut-être une autre formule. valeur_si_faux :la valeur qui est renvoyée si la condition n’est pas remplie (FAUX) valeur_si_faux : valeur qui doit être renvoyée si l’argument test_logique a pour résultat FAUX il est possible d’imbriquer jusqu'à 7 fonction SI comme arguments valeur_si_vrai et valeur_si_faux pour élaborée des tests plus complexes Exemple pratique 1 : Vous gérez votre stock de m/s et vous aimerez qu’EXCEL vous avertisse dés qu’un seuil déterminé soit franchi, exemple dés que vous avez moins de 200 unités de chaque produit. Si la quantité en stock n se situe en dessous de 200 unités il faudra qu’EXCEL, affiche le message d’avertissement suivants ; ’’ stock trop faible ‘’ A B C D E 1 Produit Quantité reçue Quantité vendue Quantité en stock Quantité d’avertissement 2 P1 1200 500 700 3 P2 500 200 300 4 P 3 400 300 100 Solution : = si (D2 < 200 ; ‘’ stock trop faible’’ ; ‘’ ‘’ ) D2 < 500 : stock faible D2< 200 : stock trop faible = si (D2 <200 ; ‘’stock trop faible’’ ; si (D2<500 ; ‘’ stock trop faible ‘’ ; ‘’ ‘’ )) Quantité_en_stock < 200 test logique (la condition qui doit être remplie) ‘’ stock trop faible ‘’ message ETUDE DE CAS :
  • 9. Fsjes-Guelmim-Darija Faites par : Yassine Hammou Ali Page 9 L’entreprise ABCD commercialise des produits pharmaceutiques L’entreprise fait appel a 3 commerciaux (X,Y et Z) Le salaire de ces derniers est constitué , d’une partie fixe et une prime qui représente un pourcentage du CA du mois 15% du CA si celui est supérieur à 20000DH 20% du CA si celui est inférieur à 20000D On dispose des CA mensuels de chaque représentant X : 25000 DH Y : 17000 DH Z : 32000 DH TAF : concevoir une feuille de calcul permettant de calculer les salaires mensuels et annuel de chacun des 3 commerciaux Graphique : Un graphique est efficace pour représenter faire parler des données chiffrées pour créer un graphique procédez aussi : sélectionner la plage de cellule contenant les données a représenter, y compris les intitulés des lignes et des colonnes Pourquoi un graphique? Pour simplifier l'analyse d'une masse de données. Pour ressortir rapidement les tendances des séries de données. Pour pouvoir comparer les données. Pour présenter une vue ensemble des données qu’on peut analyser Tableau croisé dynamique : Un tableau croisé dynamique « TCD », est une fonctionnalité de certains tableurs qui permet de générer une synthèse d'une table de données brutes. Le « TCD » permet de regrouper des données selon une ou plusieurs de ses propres catégories (colonnes ou champs) et faire les opérations nécessaires entre les montants correspondants (sommes, moyennes, comptages, etc.) Macro-commande EXCEL : Une macro-commande est une série de commandes qui sont exécutées l'une après l'autre toujours dans le même ordre. Elles sont très pratiques pour automatiser certaines tâches répétitives Concepts : Les macro-commandes appelées communément Macros, sont des programmes réalisés dans le langage de programmation Visual Basic pour Application (ou VBA). Il existe un langage plus général appelé Visual Basic. Les macros peuvent être assez simples à réaliser à l’aide de l’enregistreur de macros. L’enregistreur de macro se comporte un peu comme un magnétophone qui enregistre votre voix. Sauf que l’enregistreur de macros n’enregistre pas votre voix mais vos actions. L’enregistreur va enregistrer vos actions et les transformer en un vrai programme réutilisable de nombreuses fois.
  • 10. Fsjes-Guelmim-Darija Faites par : Yassine Hammou Ali Page 10 Pour automatiser une tâche répétitive, vous pouvez enregistrer rapidement une macro dans Microsoft Office Excel. On peut également créer une macro à l’aide de Visual Basic Editor dans Microsoft Visual Basic pour écrire votre propre script de macro, ou copier intégralement ou partiellement une macro dans une nouvelle macro. Après avoir créé une macro, on peut l’affecter à un objet (par exemple à un bouton de barre d’outils, un graphique ou un contrôle) pour pouvoir l’exécuter en cliquant sur l’objet. Lorsque vous n’utilisez plus une macro, on peut la supprimer. Systems informatique : Une base de donné est collection d'information stockées de manière structurées plus ou moins permanente et dans un système informatique En informatique, un système de gestion de base de données (abr. SGBD) est un logiciel système destiné à stocker et à partager des informations dans une base de données, en garantissant la qualité, la pérennité et la confidentialité des informations, tout en cachant la complexité des opération Quelle est l'utilité d'une base de données ? Une base de données permet de mettre des données à disposition d’utilisateurs pour : Une Consultation Une saisie Une mise à jour… Base de données clients : Base de données clients client est un ensemble structuré d’informations, accessibles et opérationnelles, sur la Clientèle et les prospects. Que l’on pour obtenir ou qualifier des pistes de développement, vendre un produit ou un service, et maintenir une relation commerciale (relation-client) A quoi sert une base de données clients ? La finalité principale est double : développer les ventes et fidéliser sa clientèle. Pour atteindre cet objectif, il est impératif de mieux connaître ses clients : qui sont-ils ? Quelles sont leurs attentes ? Quelles sont leurs habitudes ? Un autre objectif est de maîtriser son portefeuille client : quelle est la structure de la clientèle ? les clients les plus importants ? etc Que faire de ces données ? Elles permettent, par exemple, de préparer des actions de marketing direct. Imaginez que vous commercialisez un accessoire complémentaire au fameux produit ß. Avec les données de votre base, vous êtes capable d’identifier les clients de ce produit et avec leur adresse emailing, de les informer de la sortie de votre formidable accessoire. Une autre application type est de segmenter sa clientèle en fonction du comportement d’achat. Exemple : les clients qui achètent le produit ß. Les segments sont ensuite décrits à l’aide des variables personnelles. Exemple : un établissement bancaire doit gérer des informations diverses concernant ses clients (adresse, compte…) leur produit financier et transactions bancaires.
  • 11. Fsjes-Guelmim-Darija Faites par : Yassine Hammou Ali Page 11 Une collection client enregistre par exemple pour chaque client de établissement un élément avec un numéro – le nom de client –son prénom-son adresse et sa profession la structuration de l’information permet d’effectuer des recherches d’information très précises dans une base de données, on peut ainsi chercher « l’adresse du client X » ou « les noms de tous les clients » stockés dans la collection ‘client’, si on ajoute une deuxième collection ‘ compte’ sur les comptes bancaires, on chaque compte est un élément avec le numéro du compte , le numéro client, le type de compte et le montant disponible , on peut alors demander le « nom du client X avec le compte ,numéro …. » Avantage : Le SGBD est un ensemble de services (applications logicielles) permettent de gérer les bases de données c-a-d : 1. Permettre l’accès au données de Façon simple 2. Autoriser un accès aux données de façon simple multiple utilisateurs 3. Manipuler les données présentes dans la base de donnés (insertion , surpression , modification) Exemple : des applications utilisant les SGBD : Gestion des réservations des places d’avions Gestion de compte bancaire Gestion de relation client Fin de cours NB : l’examen sera comme suit (selon la prof ): une partie théorique (informatique de gestion ………..) une partie pratique (les fonctions sur EXCEL …….. ) Je vous souhaite bonne chance Votre frère : Yassine
  • 12. Fsjes-Guelmim-Darija Faites par : Yassine Hammou Ali Page 12