SlideShare une entreprise Scribd logo
1  sur  31
Télécharger pour lire hors ligne
GPRS/EDGE
Réseau GPRS (General Packet Radio Service)
 Avec le développement d'Internet (réseau à commutation par paquets), les
terminaux mobiles reposant sur le service GSM ne pouvaient y accéder qu'avec de
faibles débits (9,6 kbit/s) à cause du type de commutation utilisé (Commutation en
mode circuit).
 Une évolution du GSM, le GPRS (General Packet Radio Service) a été pensé pour
répondre à ce besoin. Les données sont transmises par paquets à un débit plus
élevé qu’en GSM (jusqu’à 171,2 kbit/s).
 Le GPRS a permis pour la première fois de faire de la commutation par paquets
dans le domaine des réseaux mobiles.
Le GPRS spécifie une technique de transmission de données en «commutation de paquets»,
permettant :
 de ne pas monopoliser le canal de communication;
 et autorisant une tarification plus souple pour l’utilisateur ( liée à la quantité de données
transmises).
 d’atteindre un débit théorique maximal de 171,2 kbits/s, ce qui correspond à débit d’environ
115 kbits/s pour l’utilisateur final dans des conditions optimales.
Réseau GPRS (General Packet Radio Service)
Principales caractéristiques du GPRS
 Spectre des fréquences
GPRS utilise les mêmes fréquences attribuées au GSM.
 Débit
La différence entre GSM et GPRS est que GSM n’utilise qu’un intervalle de temps par trame TDMA, tandis que GPRS peut utiliser plusieurs
intervalles de temps (jusqu’à 8, qui est le maximum) sur une seule trame pour transporter les données. GPRS utilise ces intervalles de temps de
façon dynamique et peut donc justifier d’un débit beaucoup plus important que GSM.
 Ajout de 3 entités à l’architecture du GSM pour supporter la commutation de paquets
• Packet Control Unit
• Serving GPRS Support Node
• Gateway GPRS Support Node
Réseau GPRS (General Packet Radio Service)
Réseau GPRS (General Packet Radio Service) –
Architecture du réseau GPRS
Réseau GPRS (General Packet
Radio Service) - Interfaces
Canal radio GPRS – Structure du burst GPRS
Canal radio GPRS – Structure du burst GPRS
Voyons en détail un burst transmis dans un intervalle de temps sur le canal radio GPRS :
Canal radio GPRS -
Transmission d’un bloc de données
RLC-MAC.
La structure temporelle de la
multitrame GPRS
Codage du canal
Canal radio GPRS -
Transmission d’un bloc de données RLC-
MAC.
Codage du canal
• Ainsi, pour coder les i bits du segment RLC/MAC (c'est-à-dire la charge utile du bloc), on utilise un
codage convolutif (n, k).
• Selon: la rapidité de modulation, la taille du segment RLC et du taux souhaité, on utilisera l’un des
quatre codages CS suivant :
Canal radio GPRS -
Transmission d’un bloc de données RLC-
MAC.
Description fonctionnelle du GPRS
Description
fonctionnelle du GPRS
Description fonctionnelle du GPRS
1. Emission de données
Imaginons qu’un utilisateur GPRS désire envoyer des paquets de données à un utilisateur situé sur le réseau Internet.
Voici un descriptif des étapes à réaliser pour cette situation, et ceci dans l’ordre chronologique.
L’établissement de la liaison montante :
1. le terminal mobile doit récupérer le BCCH (Broadcast Control CHannel) de la cellule afin de déterminer si un canal GPRS est présent (terminal en état IDLE).
2. le terminal mobile effectue un GPRS Attach (procédure permettant de déclarer le mobile sur le réseau GPRS et établi un lien logique entre lui et le SGSN) afin d’établir un contexte
GPRS avec le SGSN, en précisant : son identité ainsi que la qualité de service désirée.
3. après négociation de ces paramètres avec la BTS, le SGSN la charge de la réservation du canal (les times slots) et de l’établissement de la liaison.
4. le terminal reçoit des informations concernant le canal alloué sur le BCCH et passe à l’état STANDBY.
5. le terminal passe à l’état READY en transmettant au SGSN un message identifiant le canal courant (Uplink).
Un échange de paquets commence :
• les données sont transmises dans les time slots réservés.
• un accusé de réception positif est envoyé par la BTS si l’ensemble des données a été bien reçu.
• les données sont décapsulées et envoyées au SGSN.
• le SGSN encapsule les données à l’aide du protocole GTP et les envois au GGSN.
• le paquet est décapsulé, et l’adresse et le protocole sont vérifiés afin que la bonne route soit sélectionnée.
Le paquet est alors envoyé via le réseau de données externe jusqu’au destinataire.
Ce transfert se termine par un message d’accusé réception de la part du SGSN qui peut être positif ou négatif.
Description fonctionnelle du GPRS
2. Réception de données
Imaginons qu’un utilisateur désire envoyer des paquets de données IP à un utilisateur GPRS. Voici un descriptif des étapes à réaliser pour cette situation, et ceci dans l’ordre chronologique:
• les paquets venant du réseau de données externe sont acheminés jusqu’au GGSN du réseau GPRS.
• le GGSN effectue les conversions de formats de données, de protocoles de signalisation et d’informations d’adresses.
• le GGSN vérifie s’il possède un contexte GPRS pour ce terminal mobile :
 si le terminal mobile est dans l’état IDLE, le trafic paquet sera rejeté.
 si le terminal mobile est dans l’état STANDBY ou READY, le GGSN achemine le paquet, dans un format encapsulé, vers le SGSN (utilisation du GTP).
• si le terminal mobile est en état STANDBY, le SGSN demande au MSC de réaliser un paging GPRS dans la zone de routage du terminal.
• le terminal mobile répond au paging en précisant la cellule dans laquelle il est situé, et se met dans le mode ACTIF.
• le paquet est acheminé du SGSN à la station de base une fois que la route a été établie.
• la station de base réserve un time slot sur le PDCH (Packet Date CHannel), encapsule le paquet et l’envoie au terminal mobile.
• si cette donnée est reçue correctement, un accusé de réception positif est généré.
• le terminal décapsule le paquet, et l’envoie au destinataire final, par exemple l’application sur un ordinateur portable connecté au téléphone mobile.
Pour tous les paquets qui seront ensuite envoyés pendant une période de temps donnée, le terminal restera dans un mode ACTIF et indiquera au réseau lorsqu’il change de cellule. Le chemin vers
le terminal mobile est connu, donc tous les paquets seront acheminés vers ce terminal comme via un tunnel.
Description fonctionnelle du GPRS
Canaux logiques du GPRS et du GSM
Pile protocolaire
Avantages du GPRS
Avantages
1. le débit : le GPRS a un débit supérieur à celui du GSM. On peu atteindre théoriquement un débit de
171,2 kbit/s.
2. la commutation de paquets : cette méthode permet de ne pas monopoliser les ressources radios lors
de la consultation sur Internet, consultation d’email, … etc.
De plus, avec la commutation de paquets, on peut interconnecter le réseau GPRS avec un réseau de données
paquets externe tel qu’un réseau IP ou X.25.
3. la tarification au volume: Cela permet à un utilisateur de ne plus se soucier du temps de
téléchargement des données, il payera seulement la taille de ce téléchargement et non sa durée.
Limites du GPRS
Limites
Cependant, bien que GPRS a apporté une réelle avancée dans le monde de l’Internet mobile, il existe des
limites :
1. le débit réel observé est très inférieur à celui annoncé dans les spécifications du protocole. En effet, on
peut constater qu’en moyenne, le débit est d’environ 50 kbit/s, et l’on peut atteindre un débit d’environ 115 kbit/s
dans des conditions optimales.
2. le coût de la mise en place de l’infrastructure GPRS, bien que GPRS utilise une partie de l’architecture
GSM, la mise en place des équipements GPRS est coûteuse.
3. avec l’arrivée des nouvelles technologies (3G/4G/5G par exemple), les opérateurs de téléphonie
mobile ont hésité à investir dans une technologie qui est dépassée.
EDGE (Enhanced Data rates for Global
Evolution)
I
Q
(0,1,1)
(1,1,0)
(1,0,1)
(0,0,0)
(0,0,1) (1,1,1)
(1,0,0)
(0,1,0)
I
Q
“1”
“0”
Actuellement:
Modulation GMSK
EDGE:
Modulation 8PSK
“1 bit par symbole” “3 bits par symbole”
EDGE introduit une nouvelle modulation
Schémas de modulation et de
codage
GMSK modulation 8PSK modulation
10
20
30
40
50
60
0
MCS1
MCS2
MCS3
MCS4
MCS5
MCS6
MCS7
MCS8
MCS9
CS1
CS2
CS3
CS4
8.0
12.0
14.4
20.0
8.4
11.2
14.8
16.8
22.4
29.6
44.8
54.4
59.2
Kbps
GPRS EGPRS
Schema de codage/debit de données utilisateurs
par timeslot
GSM EDGE
Modulation GMSK 8-PSK / GMSK
Debit de symboles 270 ksym/s 270 ksym/s
Debit binaire de modulation 270 kb/s 810 kb/s
Debit de données radio par
timeslot 22.8 kb/s 69.2 kb/s
Debit de données utilisateur
par timeslot 20kb/s (CS4) 59.2 kb/s (MCS9)
Debit de données utilisateur
(8 timeslot) 160kb/s 473.6kb/s
Paramètres techniques basiques
EDGE
IP
GTP
L1
L2
IP
MS BSS
BSSGP
Network
Service
LLC
SNDCP GTP
L1bis L1
L2
IP
SGSN GGSN
Radio
interface
Interco avec le
reseau IP/X25
GSM RF
MAC
RLC
LLC
IP
Application
GSM
RF
Network
Service
MAC
RLC BSSGP
L1bis
SNDCP
Pile de protocoles EDGE
La structure du burst
BSC/
PCU
Abis
SGSN
Gb
Architecture EDGE
Architecture EDGE
Conclusion
Grace à la modulation 8-PSK, la norme EDGE permet d’augmenter les débits disponibles dans GPRS.
Toutefois cette augmentation n’est possible que dans des bonnes conditions de propagation c'est-à-dire lorsque
le C/I est élevé. En outre, l'introduction d’EDGE dans le réseau GSM/GPRS permettra aux opérateurs
d'améliorer les services et capacités à la demande des utilisateurs. Vu les qualités de services de données et
applications apportée par la technologie EDGE, les opérateurs ne pouvant pas disposer de la licence des
systèmes 3G, pourront adopter cette technologie.

Contenu connexe

Similaire à 3_GPRS_EDGE.pdf

Description des réseaux 4G LTE
Description des réseaux 4G LTEDescription des réseaux 4G LTE
Description des réseaux 4G LTEOussama Hosni
 
Qu’est ce qu’un xG ?
Qu’est ce qu’un xG ?Qu’est ce qu’un xG ?
Qu’est ce qu’un xG ?Anis Nouri
 
Mini projet de reseaux de communication
Mini projet  de reseaux de communicationMini projet  de reseaux de communication
Mini projet de reseaux de communicationOlga Ambani
 
Comprendre les technologies LPWA (SIGFOX et LoRa)
Comprendre les technologies LPWA (SIGFOX et LoRa)Comprendre les technologies LPWA (SIGFOX et LoRa)
Comprendre les technologies LPWA (SIGFOX et LoRa)Robert Vivanco Salcedo
 
develleldllfllgsrlhdlhldlhldrhldrlhdlhldrlh
develleldllfllgsrlhdlhldlhldrhldrlhdlhldrlhdevelleldllfllgsrlhdlhldlhldrhldrlhdlhldrlh
develleldllfllgsrlhdlhldlhldrhldrlhdlhldrlhmbocktina
 
Barcamp tunisie edition 2010 mobilite
Barcamp tunisie edition 2010 mobiliteBarcamp tunisie edition 2010 mobilite
Barcamp tunisie edition 2010 mobiliteBarcamp Tunisie
 
Reseaux-sansfil.pptx
Reseaux-sansfil.pptxReseaux-sansfil.pptx
Reseaux-sansfil.pptxisrachatta
 
Fiche difference 2g_3g
Fiche difference 2g_3gFiche difference 2g_3g
Fiche difference 2g_3gmadecam11
 
1_Transmission_des_données_et_reseaux_numeriques.pdf
1_Transmission_des_données_et_reseaux_numeriques.pdf1_Transmission_des_données_et_reseaux_numeriques.pdf
1_Transmission_des_données_et_reseaux_numeriques.pdfigrebawa
 
.Exposée portant sur le TP de l’architecture et_1684726757000.pptx
.Exposée portant sur le TP de l’architecture et_1684726757000.pptx.Exposée portant sur le TP de l’architecture et_1684726757000.pptx
.Exposée portant sur le TP de l’architecture et_1684726757000.pptxMatrixofficiel
 
Synthèse des Réseaux
Synthèse des RéseauxSynthèse des Réseaux
Synthèse des RéseauxPaulin CHOUDJA
 
Perspectives sur la 5G NR et la couverture in-building 5G multi-opérateurs
Perspectives sur la 5G NR et la couverture in-building 5G multi-opérateursPerspectives sur la 5G NR et la couverture in-building 5G multi-opérateurs
Perspectives sur la 5G NR et la couverture in-building 5G multi-opérateursEdouard DEBERDT
 
عرض تقديمي1.pptx
عرض تقديمي1.pptxعرض تقديمي1.pptx
عرض تقديمي1.pptxChamsAissaoui
 

Similaire à 3_GPRS_EDGE.pdf (20)

Description des réseaux 4G LTE
Description des réseaux 4G LTEDescription des réseaux 4G LTE
Description des réseaux 4G LTE
 
Qu’est ce qu’un xG ?
Qu’est ce qu’un xG ?Qu’est ce qu’un xG ?
Qu’est ce qu’un xG ?
 
Mini projet de reseaux de communication
Mini projet  de reseaux de communicationMini projet  de reseaux de communication
Mini projet de reseaux de communication
 
Comprendre les technologies LPWA (SIGFOX et LoRa)
Comprendre les technologies LPWA (SIGFOX et LoRa)Comprendre les technologies LPWA (SIGFOX et LoRa)
Comprendre les technologies LPWA (SIGFOX et LoRa)
 
Acces umts efort
Acces umts efortAcces umts efort
Acces umts efort
 
develleldllfllgsrlhdlhldlhldrhldrlhdlhldrlh
develleldllfllgsrlhdlhldlhldrhldrlhdlhldrlhdevelleldllfllgsrlhdlhldlhldrhldrlhdlhldrlh
develleldllfllgsrlhdlhldlhldrhldrlhdlhldrlh
 
Chap 3.pdf
Chap 3.pdfChap 3.pdf
Chap 3.pdf
 
Cell6a13
Cell6a13Cell6a13
Cell6a13
 
Expose wcdma
Expose wcdmaExpose wcdma
Expose wcdma
 
Barcamp tunisie edition 2010 mobilite
Barcamp tunisie edition 2010 mobiliteBarcamp tunisie edition 2010 mobilite
Barcamp tunisie edition 2010 mobilite
 
Présentation 3 G Lte
Présentation 3 G LtePrésentation 3 G Lte
Présentation 3 G Lte
 
Reseaux-sansfil.pptx
Reseaux-sansfil.pptxReseaux-sansfil.pptx
Reseaux-sansfil.pptx
 
Fiche difference 2g_3g
Fiche difference 2g_3gFiche difference 2g_3g
Fiche difference 2g_3g
 
1_Transmission_des_données_et_reseaux_numeriques.pdf
1_Transmission_des_données_et_reseaux_numeriques.pdf1_Transmission_des_données_et_reseaux_numeriques.pdf
1_Transmission_des_données_et_reseaux_numeriques.pdf
 
.Exposée portant sur le TP de l’architecture et_1684726757000.pptx
.Exposée portant sur le TP de l’architecture et_1684726757000.pptx.Exposée portant sur le TP de l’architecture et_1684726757000.pptx
.Exposée portant sur le TP de l’architecture et_1684726757000.pptx
 
Synthèse des Réseaux
Synthèse des RéseauxSynthèse des Réseaux
Synthèse des Réseaux
 
Umts et wan
Umts et wanUmts et wan
Umts et wan
 
Perspectives sur la 5G NR et la couverture in-building 5G multi-opérateurs
Perspectives sur la 5G NR et la couverture in-building 5G multi-opérateursPerspectives sur la 5G NR et la couverture in-building 5G multi-opérateurs
Perspectives sur la 5G NR et la couverture in-building 5G multi-opérateurs
 
4G.pdf
4G.pdf4G.pdf
4G.pdf
 
عرض تقديمي1.pptx
عرض تقديمي1.pptxعرض تقديمي1.pptx
عرض تقديمي1.pptx
 

3_GPRS_EDGE.pdf

  • 2. Réseau GPRS (General Packet Radio Service)  Avec le développement d'Internet (réseau à commutation par paquets), les terminaux mobiles reposant sur le service GSM ne pouvaient y accéder qu'avec de faibles débits (9,6 kbit/s) à cause du type de commutation utilisé (Commutation en mode circuit).  Une évolution du GSM, le GPRS (General Packet Radio Service) a été pensé pour répondre à ce besoin. Les données sont transmises par paquets à un débit plus élevé qu’en GSM (jusqu’à 171,2 kbit/s).  Le GPRS a permis pour la première fois de faire de la commutation par paquets dans le domaine des réseaux mobiles.
  • 3. Le GPRS spécifie une technique de transmission de données en «commutation de paquets», permettant :  de ne pas monopoliser le canal de communication;  et autorisant une tarification plus souple pour l’utilisateur ( liée à la quantité de données transmises).  d’atteindre un débit théorique maximal de 171,2 kbits/s, ce qui correspond à débit d’environ 115 kbits/s pour l’utilisateur final dans des conditions optimales. Réseau GPRS (General Packet Radio Service)
  • 4. Principales caractéristiques du GPRS  Spectre des fréquences GPRS utilise les mêmes fréquences attribuées au GSM.  Débit La différence entre GSM et GPRS est que GSM n’utilise qu’un intervalle de temps par trame TDMA, tandis que GPRS peut utiliser plusieurs intervalles de temps (jusqu’à 8, qui est le maximum) sur une seule trame pour transporter les données. GPRS utilise ces intervalles de temps de façon dynamique et peut donc justifier d’un débit beaucoup plus important que GSM.  Ajout de 3 entités à l’architecture du GSM pour supporter la commutation de paquets • Packet Control Unit • Serving GPRS Support Node • Gateway GPRS Support Node Réseau GPRS (General Packet Radio Service)
  • 5. Réseau GPRS (General Packet Radio Service) – Architecture du réseau GPRS
  • 6. Réseau GPRS (General Packet Radio Service) - Interfaces
  • 7. Canal radio GPRS – Structure du burst GPRS
  • 8. Canal radio GPRS – Structure du burst GPRS Voyons en détail un burst transmis dans un intervalle de temps sur le canal radio GPRS :
  • 9. Canal radio GPRS - Transmission d’un bloc de données RLC-MAC.
  • 10. La structure temporelle de la multitrame GPRS
  • 11. Codage du canal Canal radio GPRS - Transmission d’un bloc de données RLC- MAC.
  • 12. Codage du canal • Ainsi, pour coder les i bits du segment RLC/MAC (c'est-à-dire la charge utile du bloc), on utilise un codage convolutif (n, k). • Selon: la rapidité de modulation, la taille du segment RLC et du taux souhaité, on utilisera l’un des quatre codages CS suivant : Canal radio GPRS - Transmission d’un bloc de données RLC- MAC.
  • 15. Description fonctionnelle du GPRS 1. Emission de données Imaginons qu’un utilisateur GPRS désire envoyer des paquets de données à un utilisateur situé sur le réseau Internet. Voici un descriptif des étapes à réaliser pour cette situation, et ceci dans l’ordre chronologique. L’établissement de la liaison montante : 1. le terminal mobile doit récupérer le BCCH (Broadcast Control CHannel) de la cellule afin de déterminer si un canal GPRS est présent (terminal en état IDLE). 2. le terminal mobile effectue un GPRS Attach (procédure permettant de déclarer le mobile sur le réseau GPRS et établi un lien logique entre lui et le SGSN) afin d’établir un contexte GPRS avec le SGSN, en précisant : son identité ainsi que la qualité de service désirée. 3. après négociation de ces paramètres avec la BTS, le SGSN la charge de la réservation du canal (les times slots) et de l’établissement de la liaison. 4. le terminal reçoit des informations concernant le canal alloué sur le BCCH et passe à l’état STANDBY. 5. le terminal passe à l’état READY en transmettant au SGSN un message identifiant le canal courant (Uplink). Un échange de paquets commence : • les données sont transmises dans les time slots réservés. • un accusé de réception positif est envoyé par la BTS si l’ensemble des données a été bien reçu. • les données sont décapsulées et envoyées au SGSN. • le SGSN encapsule les données à l’aide du protocole GTP et les envois au GGSN. • le paquet est décapsulé, et l’adresse et le protocole sont vérifiés afin que la bonne route soit sélectionnée. Le paquet est alors envoyé via le réseau de données externe jusqu’au destinataire. Ce transfert se termine par un message d’accusé réception de la part du SGSN qui peut être positif ou négatif.
  • 16. Description fonctionnelle du GPRS 2. Réception de données Imaginons qu’un utilisateur désire envoyer des paquets de données IP à un utilisateur GPRS. Voici un descriptif des étapes à réaliser pour cette situation, et ceci dans l’ordre chronologique: • les paquets venant du réseau de données externe sont acheminés jusqu’au GGSN du réseau GPRS. • le GGSN effectue les conversions de formats de données, de protocoles de signalisation et d’informations d’adresses. • le GGSN vérifie s’il possède un contexte GPRS pour ce terminal mobile :  si le terminal mobile est dans l’état IDLE, le trafic paquet sera rejeté.  si le terminal mobile est dans l’état STANDBY ou READY, le GGSN achemine le paquet, dans un format encapsulé, vers le SGSN (utilisation du GTP). • si le terminal mobile est en état STANDBY, le SGSN demande au MSC de réaliser un paging GPRS dans la zone de routage du terminal. • le terminal mobile répond au paging en précisant la cellule dans laquelle il est situé, et se met dans le mode ACTIF. • le paquet est acheminé du SGSN à la station de base une fois que la route a été établie. • la station de base réserve un time slot sur le PDCH (Packet Date CHannel), encapsule le paquet et l’envoie au terminal mobile. • si cette donnée est reçue correctement, un accusé de réception positif est généré. • le terminal décapsule le paquet, et l’envoie au destinataire final, par exemple l’application sur un ordinateur portable connecté au téléphone mobile. Pour tous les paquets qui seront ensuite envoyés pendant une période de temps donnée, le terminal restera dans un mode ACTIF et indiquera au réseau lorsqu’il change de cellule. Le chemin vers le terminal mobile est connu, donc tous les paquets seront acheminés vers ce terminal comme via un tunnel.
  • 18. Canaux logiques du GPRS et du GSM
  • 20. Avantages du GPRS Avantages 1. le débit : le GPRS a un débit supérieur à celui du GSM. On peu atteindre théoriquement un débit de 171,2 kbit/s. 2. la commutation de paquets : cette méthode permet de ne pas monopoliser les ressources radios lors de la consultation sur Internet, consultation d’email, … etc. De plus, avec la commutation de paquets, on peut interconnecter le réseau GPRS avec un réseau de données paquets externe tel qu’un réseau IP ou X.25. 3. la tarification au volume: Cela permet à un utilisateur de ne plus se soucier du temps de téléchargement des données, il payera seulement la taille de ce téléchargement et non sa durée.
  • 21. Limites du GPRS Limites Cependant, bien que GPRS a apporté une réelle avancée dans le monde de l’Internet mobile, il existe des limites : 1. le débit réel observé est très inférieur à celui annoncé dans les spécifications du protocole. En effet, on peut constater qu’en moyenne, le débit est d’environ 50 kbit/s, et l’on peut atteindre un débit d’environ 115 kbit/s dans des conditions optimales. 2. le coût de la mise en place de l’infrastructure GPRS, bien que GPRS utilise une partie de l’architecture GSM, la mise en place des équipements GPRS est coûteuse. 3. avec l’arrivée des nouvelles technologies (3G/4G/5G par exemple), les opérateurs de téléphonie mobile ont hésité à investir dans une technologie qui est dépassée.
  • 22. EDGE (Enhanced Data rates for Global Evolution)
  • 23. I Q (0,1,1) (1,1,0) (1,0,1) (0,0,0) (0,0,1) (1,1,1) (1,0,0) (0,1,0) I Q “1” “0” Actuellement: Modulation GMSK EDGE: Modulation 8PSK “1 bit par symbole” “3 bits par symbole” EDGE introduit une nouvelle modulation
  • 24. Schémas de modulation et de codage
  • 25. GMSK modulation 8PSK modulation 10 20 30 40 50 60 0 MCS1 MCS2 MCS3 MCS4 MCS5 MCS6 MCS7 MCS8 MCS9 CS1 CS2 CS3 CS4 8.0 12.0 14.4 20.0 8.4 11.2 14.8 16.8 22.4 29.6 44.8 54.4 59.2 Kbps GPRS EGPRS Schema de codage/debit de données utilisateurs par timeslot
  • 26. GSM EDGE Modulation GMSK 8-PSK / GMSK Debit de symboles 270 ksym/s 270 ksym/s Debit binaire de modulation 270 kb/s 810 kb/s Debit de données radio par timeslot 22.8 kb/s 69.2 kb/s Debit de données utilisateur par timeslot 20kb/s (CS4) 59.2 kb/s (MCS9) Debit de données utilisateur (8 timeslot) 160kb/s 473.6kb/s Paramètres techniques basiques EDGE
  • 27. IP GTP L1 L2 IP MS BSS BSSGP Network Service LLC SNDCP GTP L1bis L1 L2 IP SGSN GGSN Radio interface Interco avec le reseau IP/X25 GSM RF MAC RLC LLC IP Application GSM RF Network Service MAC RLC BSSGP L1bis SNDCP Pile de protocoles EDGE
  • 31. Conclusion Grace à la modulation 8-PSK, la norme EDGE permet d’augmenter les débits disponibles dans GPRS. Toutefois cette augmentation n’est possible que dans des bonnes conditions de propagation c'est-à-dire lorsque le C/I est élevé. En outre, l'introduction d’EDGE dans le réseau GSM/GPRS permettra aux opérateurs d'améliorer les services et capacités à la demande des utilisateurs. Vu les qualités de services de données et applications apportée par la technologie EDGE, les opérateurs ne pouvant pas disposer de la licence des systèmes 3G, pourront adopter cette technologie.