SlideShare une entreprise Scribd logo
1  sur  31
Télécharger pour lire hors ligne
1
Le blockhaus des Grands Sables
Table des matières
Le blockhaus des Grands Sables .....................................................................................................................................1
Contexte .....................................................................................................................................................................2
La casemate du Pouldu................................................................................................................................................... 3
A Clohars-Carnoët........................................................................................................................................................... 3
L008 Doëlan (Beg en Tour) ......................................................................................................................................4
L010 Porsac’h .......................................................................................................................................................... 5
L011 Le Kerrou......................................................................................................................................................... 6
Le Pouldu pendant la guerre.......................................................................................................................................7
L012 - 13 Le Pouldu - (Bellangenêt et Les Grands Sables)...................................................................................... 8
L014 Fort Clohars..................................................................................................................................................... 9
La casemate des Grands Sables ................................................................................................................................11
La construction du blockhaus. ..................................................................................................................................12
Intérieur de la chambre de tir...................................................................................................................................16
Le canon prévu. ........................................................................................................................................................19
L’intérieur .................................................................................................................................................................21
La soute à munitions.................................................................................................................................................21
L’abri pour 6 hommes...............................................................................................................................................22
La ventilation de l’abri ..............................................................................................................................................24
Le chauffage..............................................................................................................................................................26
L’éclairage, l’électricité. ............................................................................................................................................26
Caponnière de la casemate.......................................................................................................................................28
La poche de Lorient ..................................................................................................................................................31
2
Contexte
1939-1945 …La seconde guerre mondiale…La France est envahie à partir du 10 mai 1940, les
troupes allemandes arrivent à Clohars-Carnoët vers le 22 juin…La Wehrmacht occupe tous les
bâtiments publics, les écoles, les hôtels et les grandes propriétés. La troupe prend position sur la
côte…
Clohars-Carnoët site stratégique.
Le Pouldu devient dès juillet 1940 un site stratégique de premier plan dès l’installation de la
Kriegsmarine à Lorient : bases de sous-marins de Keroman et aéronavale de Lann-Bihoué. A
Clohars-Carnoët l’armée allemande coordonne un sous-groupement de défense des côtes qui
s’étend de Kerfany à Lorient. Ces défenses, nid de résistance, sont numérotées Lo comme
Lorient de Lo 01 à Lo 14.
Les Cloharsiens dès 1941 sont les témoins des efforts de construction de l’imposante base
Lorient. L'ingénieur en chef de ces constructions militaires, Fritz Todt, loge au Bas Pouldu lors
de ces visites à Lorient en 1941.
Ces nombreux chantiers mettent
la côte en effervescence. L'accès
du bord de mer est réglementé,
les plages sont minées. On assiste
au balai incessant des barges des
sabliers sur la côte de Guidel, et
des petits trains qui chargent et
déchargent les matériaux et
Clohars-Carnoët est rapidement
intégré cette organisation.
Médaille du Chantier du Mur de
l’Atlantique.
3
La côte cloharsienne devient la zone de défense Ouest du dispositif.
Les premiers bombardements de Lorient par l’aviation anglaise débutent dès la fin du mois de
septembre 1940. Ils deviendront de plus en plus violents de réguliers jusqu’à la destruction de la
ville de Lorient début 1943.
Des milliers de familles de Lorient, et des proches communes partent précipitamment pour se
réfugier dans des zones moins exposées. Clohars reçoit plus de 550 personnes.
La casemate du Pouldu
Le blockhaus du Pouldu est un vestige du Mur de l’Atlantique.
A Clohars-Carnoët.
La construction des blockhaus à
Clohars débute en 1942 Le coulage du
béton est assuré par l'Organisation
Todt, et l'équipement des bunkers
relève des compétences des hommes
du génie de forteresse, les Festungs
pionnier.
Sur la côte de Clohars-Carnoët la
défense allemande se positionne sur 6
sites. Un rapide inventaire dénombre
63 ouvrages bétonnés construits sur
cinq sites fortifiés.
4
L008 Doëlan (Beg en Tour)
Position 2/3 – Casemates au-
dessus du port.
5
L010 Porsac’h
3 / Abri bétonné pour un groupe de combat (Regelbau type 501 – comme à Doëlan)
4 / Baraquements (incendiés par les Allemands lors de leur retraite)
5 / Puits sous abri bétonné -- 6 / Epaulement en terre pour armes légères
7 / Trou individuel bétonné (Tobrouk) -- 8 / Poste de guet
9/ Mortier
Abri bétonné
pour un
groupe de
combat au
centre de la
position
6
L011 Le Kerrou
Casemate du Kerrou.
7
Le Pouldu pendant la guerre
La Wehrmacht s'installe au Pouldu dès l'été 1940, et ne place au début de l'occupation qu'un
petit poste de surveillance. Dès décembre 1940 l’organisation l’organisation Todt est au Pouldu.
A Clohars-Carnoët, la
Kommandantur reste installée au
Pouldu pendant trois ans à l'hôtel
des Dunes, le commandant de
cette portion de front de mer y
réside.
Le réseau téléphonique des
bunkers de la côte depuis Doëlan y
est relié.
En 1941, de par la proximité de la base de Lorient, la station balnéaire apparaît comme un
débouché possible pour une action amphibie anglaise. Le Pouldu prend donc une importance
stratégique relative, et reçoit plusieurs bataillons en garnison. La garnison est logée dans les
hôtels et les maisons du voisinage, et des baraquements sont construits derrière les dunes.
En 1942, l'organisation Todt entreprend la construction d'un point fortifié qui doit empêcher
tout débarquement sur les plages du Pouldu et de Bellangenêt.
Au-dessus de la plage du Pouldu deux casemates
sont construites et pourvues de pièces d’artillerie
sur roue. Des plateformes sont prévues pour une
mise en batterie de ces canons à l’air libre et leur
permettre de tirer sur 360°. Selon un témoin, les
canons n’étaient mis à leurs postes qu’en période
d’exercice ou de menace, les abris en béton
n’étaient occupés par la troupe que pendant les
alertes.
Au centre du dispositif défensif, au point culminant de la dune centrale, se tient un bunker
pourvu d’un mortier automatique de forteresse de 50 mm Le bunker R 633 accueille 10 soldats
et dispose d'une cloche de tir blindée.
Après la Libération les deux casemates au-dessus de la plage de Bellangenêt sont détruites par
l’armée américaine pour tourner un film de propagande sur un débarquement de commandos.
8
L012 - 13 Le Pouldu - (Bellangenêt et Les Grands Sables)
Le bunker R 633 accueillait 10 soldats
et disposait d'une cloche de tir blindée
pour mortier de forteresse de 50 mm.
9
L014 Fort Clohars
Les Allemands occupent l’ancienne batterie de Fort Clohars, position stratégique qui domine
l’embouchure de la Laïta et les plages de Guidel. Autour du réduit fortifié, la Wehrmacht fait
construire 2 blockhaus, et les falaises sont garnies de 3 casemates. Une ligne de tranchées relie
des ouvrages de diverses sortes; poste de mitrailleuse, artillerie, D.C.A. légère, mortier, lance-
flammes.
Cinq bunkers servent d'abri pour la troupe (100 hommes) et les munitions. La position
allemande de Fort Clohars domine ainsi la côte basse de Guidel et complète les plans de feux en
vis à vis. Tous les abris et les emplacements de tirs sont reliés par des tranchées. Commencés en
1942, les ouvrages sont achevés en 1944.
Pièce d’artillerie de 155 mm – Pièges anti parachutistes ; champs de mines.
10
1 - Fort Clohars proprement dit;
2 -Une casemate bétonnée R 669, armée d’un canon de campagne de 75 mm;
3 - Deux abris bunker pour 6 hommes, modèle R 668;
4 - Trois abris (ou soutes) bétonnés, enterrés;
5 - Deux casemates bétonnées pour canon antichar de 50mm, à flanc de falaise;
6 - Une cuve pour canon de 2 cm Flak ;
7 - Cinq tobrouks / Ringstand ;
8 - Six plateformes non bétonnées pour
canon ; Pièces de 155 mm;
9 - Un épaulement en terre pour arme
légère ;
10 - Postes de combat;
11 - Un baraquement, disparu;
12 - Un puits bétonné, sous abri;
Position 2 – Casemate
11
La casemate des Grands Sables
12
La construction du blockhaus.
L'organisation Todt a normalisé la construction des bunkers suivant leur usage et les contraintes
locales : le Regelbau.
Vous avez ici une Casemate type R 625 pour canon anti-char 7,5 cm Pak 40.
Ce modèle R625 : T4 1943 est doté d’une fosse à douilles.
Garnison 6 hommes.
Ce type de bunker pouvait recevoir tous les canons de type « antichars » à partir de 50 mm.
Une rampe arrière permettait de sortir la pièce d’artillerie et de la positionner dans un autre
emplacement.
Ce blockhaus était équipé de locaux annexes, soute à munitions et abris dortoir. Dans le plafond
de l’abri est mis en place une trappe technique pour positionner un périscope.
Ce bunker de classe B – épaisseur des murs de 2 m –murs intérieurs 80 cm. Dalles - 2 mètres.
Excavation de 700 m3. Radier 80 cm.
Le cubage de béton coulé est de près de 775 m3 dont 35 tonnes de fer à béton et de 4,7 tonnes
de cornière d’acier.
La construction d'un blockhaus de bonne taille prend une dizaine de semaines : fouilles,
ferraillage, coffrage, aménagement intérieur, finitions et camouflage
Le coulage du béton était assuré par l'Organisation Todt -OBL Mitte (Lorient), l'équipement
des bunkers par le génie de forteresse, ici le Landes-Bau-Bataillon 17.
L'Organisation Todt était une organisation civile travaillant selon les principes de l'économie
privée c'est-à-dire qu'elle faisait exécuter les travaux projetés par des entreprises privées, y
compris les firmes étrangères installées dans les pays intéressés et ne faisant que surveiller
l'exécution des travaux. Les blockhaus au Pouldu ont été réalisés par une entreprises française
sous contrôle allemand.
Ce document nous donne une idée de la date de réalisation des chantiers du Pouldu – avril 1944.
13
Cette casemate, modèle R 625, était servie par six militaires qui pouvaient vivre à l’intérieur avec
des lits superposés, une table, des chaises, de la nourriture, un chauffage par poêle à charbon et
une ventilation forcée.
En 1944, les soldats du XXV. Armeekorps, de la 265. Infanterie-Division composaient la
garnison des ouvrages de Clohars Carnoët., plus précisément le 3è bataillon du Régiment
d’infanterie 895 (bataillon formé en grande partie de de supplétifs russes - Ost-Bataillon 634)
La chambre de tir (repère 1) était prévue pour un canon de 75 mm Pak 40 dirigé vers la plage
des Grands Sables à travers une embrasure. Une rampe arrière permettait de sortir la pièce
d’artillerie et de la positionner dans un autre emplacement.
Le tobrouk (repère 5) était pourvue d’une ’mitrailleuse orientable sur 3600
.
Chaque ouvrage est protégé sur son pourtour extérieur par une couche de pierres et de terre de
2 à 3 m d'épaisseur, cela permet d'amortir l'effet d'un coup direct.
L’avancée de béton à gauche de l’embrasure de tir le protégeait des tirs directs venant de la mer.
14
Vue aérienne vers 1950.
Casemate 1990.
15
L’accès à la casemate 2019.
16
Illustration. – L’axe du tir pointait vers la plage des Grands-Sables et la route remontant du
Pouldu.
17
Intérieur de la chambre de tir.
Cette pièce était prévue pour positionner un canon sur roue de 75 mm.
Au-dessus du canon est installé un dispositif permettant d’aspirer
les gaz de tir de la pièce d’artillerie.
Les plafonds de la casemate sont garnis de plaques d’acier afin
d’éviter les blessures provoquées par des éclats de béton lors des
bombardements.
A l’arrière un extracteur d’air rejetait les gaz toxiques des tirs du
canon.
18
Une goulotte intégrée dans le mur à
l’arrière gauche du canon est prévue
pour éjecter vers l’extérieur les
douilles de 75 mm tirées.
(Illustration)
La pièce était fermée par une porte blindée
à double battant.
Porte de type 476 P2 - 1600 kg
19
Sur le côté se tient une fosse permettant de recevoir les douilles des obus tirés afin de ne pas
encombrer la chambre de tir.
Le canon prévu.
La pièce d’artillerie étant mobile elle était affectée à la division de l’armée qui garnissait la
position.
Caractéristiques :
- Calibre 75mm.
- Longueur du tube : 3220mm.
- Poids du projectile : 4,400 à
6,600kg.
- V° : 790 à 975m/s.
- Champ de tir horizontal : 65°.
- Poids : 1450kg.
- Performances : 3/4 coups en 10
secondes.
20
Le canon grâce à une rampe pouvait être positionné à proximité du bunker afin de faire face aux
menaces de débarquement hors du champ de tir de la casemate.
21
L’intérieur
Le couloir distribue l’accès au reste des salles et à l’entrée du personnel.
Les portes du couloir.
Le couloir fermait par deux épaisses portes blindées. Modèle 882 P7 – Porte type Kriegsmarine -
640 kg
La soute à munitions
22
Caisse à obus pour 7,5 Pak 40
L’abri pour 6 hommes
1 / Système de ventilation du bunker.
2 / Poêle de forteresse.
3 / Emplacement du périscope.
4 / Lits
5 / Meurtrière : surveillance de l’entrée
2 : Vestige de l’emplacement du poêle.
23
Dans le plafond de l’abri est mis en place une trappe technique pour positionner un périscope
de bunker. ( N 3)
Illustration d’un périscope dans un bunker.
24
Aménagement d’un bunker : illustration.
La ventilation de l’abri
La plupart des bunkers de l'armée de terre
possédant une salle pour le logement du
personnel « bereitschaftsraum » sont équipés de
sas, de portes étanches et d'un système de
ventilation.
Le type de ventilateur le plus couramment installé
dans les abris bétonnés avait un débit de 1,2 m³
par minute.
Ventilateur HES 1.2 (Heeres-Einheits-
Schutzlüfter
25
Plan du circuit de ventilation complet du bunker du Pouldu
L’air (filtré ou pas filtré) circulait entre les locaux de l’abri à l’aide un clapet à vis
Quand toutes les portes étanches sont fermées (obligatoire en alerte) on crée une surpression
sur le blockhaus et quand la pression monte, les clapets d’évacuation s’ouvre.
Ce sont des clapets à contrepoids qui se referme automatiquement en cas de surpression
extérieure (explosion). De plus les gaz toxiques ne peuvent pénétrer en régime de surpression.
Il reste des vestiges dans le bunker.
26
Le chauffage.
La qualité de vie dans les bunkers est importante, le
chauffage est nécessaire. Les allemands ont donc
décidé de doter les bunker d'un poêle. L'entreprise
Haas und Sohn a obtenu le contrat.
Ce poêle a été conçu pour fournir chauffer le bunker,
mais aussi pour pouvoir être utilisé dans un milieu
fermé (complètement étanche et résistant à la pression
des gaz de combustion).
L’éclairage, l’électricité.
Le bunker est doté d’une installation électrique
permettant le fonctionnement de l’éclairage et du
système de ventilation.
Lampe hublot anti déflagration.
Prise, arrivée de câbles
électrique, boîtier de
dérivation, cavaliers.
27
Arrivée de câbles dans l’abri de troupe et au fond du couloir.
Téléphone de bunker.
28
Caponnière de la casemate
La casemate dispose d’un poste de tir chargé de
contrôler l’arrière de l’ouvrage ( N4) – Le soldat en
faction défendait les entrées du blockhaus.
La pièce est fermée par une portes blindée.
L’air est filtré par le système
anti gaz du blockhaus.
Un poste de tir à mitrailleuse est accolé à la casemate ( N 5 - tobrouk), il couvre l’ensemble des
accès du blockhaus.
29
57P8 - Gewehrschartenverschluss
Volet blindé de la caponnière de la casemate
Blindage : 30 mm
Poids : 60 kg
Dimensions 540 x 640 mm
30
Des postes de tir disposés sur l’ensemble de la position protègent également la
casemate.
31
La poche de Lorient
Positions françaises sur le Front de la Laïta – Secteur Ouest – De Saint Maurice au Pouldu.
A partir de la Libération d’août 1944
Clohars, quartier général des FFI, fait partie
de la ligne de front de la Laïta. La population
reste en état de guerre jusqu’à la reddition
allemande de mai 1945.
.
4e Régiment de fusiliers marins présent au Pouldu.

Contenu connexe

Tendances

Урок 03.1 Тактична підготовка — основний предмет бойової підготовки військ
Урок 03.1 Тактична підготовка — основний предмет бойової підготовки військУрок 03.1 Тактична підготовка — основний предмет бойової підготовки військ
Урок 03.1 Тактична підготовка — основний предмет бойової підготовки військКовпитська ЗОШ
 
Урок 05.6-05.8 Призначення добового наряду роти
Урок 05.6-05.8 Призначення добового наряду ротиУрок 05.6-05.8 Призначення добового наряду роти
Урок 05.6-05.8 Призначення добового наряду ротиКовпитська ЗОШ
 
КНИГА "ЭВОЛЮЦИЯ АРТИЛЛЕРИИ"
КНИГА "ЭВОЛЮЦИЯ АРТИЛЛЕРИИ"КНИГА "ЭВОЛЮЦИЯ АРТИЛЛЕРИИ"
КНИГА "ЭВОЛЮЦИЯ АРТИЛЛЕРИИ"private
 
Урок 05.10 Дії чатового під час прийому та здачі поста
Урок 05.10 Дії чатового під час прийому та здачі постаУрок 05.10 Дії чатового під час прийому та здачі поста
Урок 05.10 Дії чатового під час прийому та здачі постаКовпитська ЗОШ
 
The Mini-Manual for the Urban Defender
The Mini-Manual for the Urban DefenderThe Mini-Manual for the Urban Defender
The Mini-Manual for the Urban DefenderDanielBerkowitz11
 
Tactical Convoy Operations
Tactical Convoy OperationsTactical Convoy Operations
Tactical Convoy OperationsWilliam Perkins
 
Manual de campaña mc 07-01-60 a
Manual de campaña mc 07-01-60 aManual de campaña mc 07-01-60 a
Manual de campaña mc 07-01-60 aCtosUnefa
 
Núcleo Especial de Polícia Marítima (NEPOM) da Polícia Federal
Núcleo Especial de Polícia Marítima (NEPOM) da Polícia FederalNúcleo Especial de Polícia Marítima (NEPOM) da Polícia Federal
Núcleo Especial de Polícia Marítima (NEPOM) da Polícia FederalFalcão Brasil
 
Урок 03.23 Дії солдата в наступі. Підготовка і рух в атаку
Урок 03.23 Дії солдата в наступі. Підготовка і рух в атакуУрок 03.23 Дії солдата в наступі. Підготовка і рух в атаку
Урок 03.23 Дії солдата в наступі. Підготовка і рух в атакуКовпитська ЗОШ
 
Статути Збройних Сил України. 11 клас
Статути Збройних Сил України. 11 класСтатути Збройних Сил України. 11 клас
Статути Збройних Сил України. 11 класVarlakov Vitalii
 
ІНСТРУКЦІЯ З ТЕХНІКИ БЕЗПЕКИ ДЛЯ УЧНІВ на заняттях зі стрільби з АК
ІНСТРУКЦІЯ З ТЕХНІКИ БЕЗПЕКИ ДЛЯ УЧНІВ на заняттях зі стрільби з АКІНСТРУКЦІЯ З ТЕХНІКИ БЕЗПЕКИ ДЛЯ УЧНІВ на заняттях зі стрільби з АК
ІНСТРУКЦІЯ З ТЕХНІКИ БЕЗПЕКИ ДЛЯ УЧНІВ на заняттях зі стрільби з АККовпитська ЗОШ
 
ANA 4-01.45 Convoy OPNS TTP
ANA 4-01.45 Convoy OPNS TTPANA 4-01.45 Convoy OPNS TTP
ANA 4-01.45 Convoy OPNS TTPKevin Parrish
 
Combate urbano
Combate urbanoCombate urbano
Combate urbanoTriplo Sof
 
Jeep MB / GPW. TM 9-803.
Jeep MB / GPW. TM 9-803.Jeep MB / GPW. TM 9-803.
Jeep MB / GPW. TM 9-803.blancaisabelcig
 
The Mini-Manual for the Urban Defender
The Mini-Manual for the Urban DefenderThe Mini-Manual for the Urban Defender
The Mini-Manual for the Urban DefenderJohnSpencer297273
 
CGCFN-31.2 - Manual de Operações contra Forças Irregulares dos Grupamentos Op...
CGCFN-31.2 - Manual de Operações contra Forças Irregulares dos Grupamentos Op...CGCFN-31.2 - Manual de Operações contra Forças Irregulares dos Grupamentos Op...
CGCFN-31.2 - Manual de Operações contra Forças Irregulares dos Grupamentos Op...Falcão Brasil
 
Урок 03.16 Відділення в обороні
Урок 03.16 Відділення в обороніУрок 03.16 Відділення в обороні
Урок 03.16 Відділення в обороніКовпитська ЗОШ
 
План-конспект для учнів 11-А класу
План-конспект для учнів 11-А класуПлан-конспект для учнів 11-А класу
План-конспект для учнів 11-А класуАлексей Ткаченко
 
INSTRUÇÕES PROVISÓRIAS A VIATURA BLINDADA DE COMBATE - CARRO DE COMBATE LEOPA...
INSTRUÇÕES PROVISÓRIAS A VIATURA BLINDADA DE COMBATE - CARRO DE COMBATE LEOPA...INSTRUÇÕES PROVISÓRIAS A VIATURA BLINDADA DE COMBATE - CARRO DE COMBATE LEOPA...
INSTRUÇÕES PROVISÓRIAS A VIATURA BLINDADA DE COMBATE - CARRO DE COMBATE LEOPA...Falcão Brasil
 

Tendances (20)

Урок 03.1 Тактична підготовка — основний предмет бойової підготовки військ
Урок 03.1 Тактична підготовка — основний предмет бойової підготовки військУрок 03.1 Тактична підготовка — основний предмет бойової підготовки військ
Урок 03.1 Тактична підготовка — основний предмет бойової підготовки військ
 
Урок 05.6-05.8 Призначення добового наряду роти
Урок 05.6-05.8 Призначення добового наряду ротиУрок 05.6-05.8 Призначення добового наряду роти
Урок 05.6-05.8 Призначення добового наряду роти
 
внутр та варт служб
внутр та варт службвнутр та варт служб
внутр та варт служб
 
КНИГА "ЭВОЛЮЦИЯ АРТИЛЛЕРИИ"
КНИГА "ЭВОЛЮЦИЯ АРТИЛЛЕРИИ"КНИГА "ЭВОЛЮЦИЯ АРТИЛЛЕРИИ"
КНИГА "ЭВОЛЮЦИЯ АРТИЛЛЕРИИ"
 
Урок 05.10 Дії чатового під час прийому та здачі поста
Урок 05.10 Дії чатового під час прийому та здачі постаУрок 05.10 Дії чатового під час прийому та здачі поста
Урок 05.10 Дії чатового під час прийому та здачі поста
 
The Mini-Manual for the Urban Defender
The Mini-Manual for the Urban DefenderThe Mini-Manual for the Urban Defender
The Mini-Manual for the Urban Defender
 
Tactical Convoy Operations
Tactical Convoy OperationsTactical Convoy Operations
Tactical Convoy Operations
 
Manual de campaña mc 07-01-60 a
Manual de campaña mc 07-01-60 aManual de campaña mc 07-01-60 a
Manual de campaña mc 07-01-60 a
 
Núcleo Especial de Polícia Marítima (NEPOM) da Polícia Federal
Núcleo Especial de Polícia Marítima (NEPOM) da Polícia FederalNúcleo Especial de Polícia Marítima (NEPOM) da Polícia Federal
Núcleo Especial de Polícia Marítima (NEPOM) da Polícia Federal
 
Урок 03.23 Дії солдата в наступі. Підготовка і рух в атаку
Урок 03.23 Дії солдата в наступі. Підготовка і рух в атакуУрок 03.23 Дії солдата в наступі. Підготовка і рух в атаку
Урок 03.23 Дії солдата в наступі. Підготовка і рух в атаку
 
Статути Збройних Сил України. 11 клас
Статути Збройних Сил України. 11 класСтатути Збройних Сил України. 11 клас
Статути Збройних Сил України. 11 клас
 
ІНСТРУКЦІЯ З ТЕХНІКИ БЕЗПЕКИ ДЛЯ УЧНІВ на заняттях зі стрільби з АК
ІНСТРУКЦІЯ З ТЕХНІКИ БЕЗПЕКИ ДЛЯ УЧНІВ на заняттях зі стрільби з АКІНСТРУКЦІЯ З ТЕХНІКИ БЕЗПЕКИ ДЛЯ УЧНІВ на заняттях зі стрільби з АК
ІНСТРУКЦІЯ З ТЕХНІКИ БЕЗПЕКИ ДЛЯ УЧНІВ на заняттях зі стрільби з АК
 
ANA 4-01.45 Convoy OPNS TTP
ANA 4-01.45 Convoy OPNS TTPANA 4-01.45 Convoy OPNS TTP
ANA 4-01.45 Convoy OPNS TTP
 
Combate urbano
Combate urbanoCombate urbano
Combate urbano
 
Jeep MB / GPW. TM 9-803.
Jeep MB / GPW. TM 9-803.Jeep MB / GPW. TM 9-803.
Jeep MB / GPW. TM 9-803.
 
The Mini-Manual for the Urban Defender
The Mini-Manual for the Urban DefenderThe Mini-Manual for the Urban Defender
The Mini-Manual for the Urban Defender
 
CGCFN-31.2 - Manual de Operações contra Forças Irregulares dos Grupamentos Op...
CGCFN-31.2 - Manual de Operações contra Forças Irregulares dos Grupamentos Op...CGCFN-31.2 - Manual de Operações contra Forças Irregulares dos Grupamentos Op...
CGCFN-31.2 - Manual de Operações contra Forças Irregulares dos Grupamentos Op...
 
Урок 03.16 Відділення в обороні
Урок 03.16 Відділення в обороніУрок 03.16 Відділення в обороні
Урок 03.16 Відділення в обороні
 
План-конспект для учнів 11-А класу
План-конспект для учнів 11-А класуПлан-конспект для учнів 11-А класу
План-конспект для учнів 11-А класу
 
INSTRUÇÕES PROVISÓRIAS A VIATURA BLINDADA DE COMBATE - CARRO DE COMBATE LEOPA...
INSTRUÇÕES PROVISÓRIAS A VIATURA BLINDADA DE COMBATE - CARRO DE COMBATE LEOPA...INSTRUÇÕES PROVISÓRIAS A VIATURA BLINDADA DE COMBATE - CARRO DE COMBATE LEOPA...
INSTRUÇÕES PROVISÓRIAS A VIATURA BLINDADA DE COMBATE - CARRO DE COMBATE LEOPA...
 

Similaire à Le blockhaus du Pouldu - R 625

Mur de l'Atlantique à Clohars Carnoët - Finistère - Bretagne
Mur de l'Atlantique à Clohars Carnoët - Finistère - BretagneMur de l'Atlantique à Clohars Carnoët - Finistère - Bretagne
Mur de l'Atlantique à Clohars Carnoët - Finistère - BretagneMEMOIRE PATRIMOINE CLOHARS CARNOET
 
Le débarquement des Anglais en 1746 - Les batteries côtières de Clohars
Le débarquement des Anglais en 1746 - Les batteries côtières de CloharsLe débarquement des Anglais en 1746 - Les batteries côtières de Clohars
Le débarquement des Anglais en 1746 - Les batteries côtières de CloharsMEMOIRE PATRIMOINE CLOHARS CARNOET
 
Sailing Valley Tour. Dossier de presse, juin 2015.
Sailing Valley Tour. Dossier de presse, juin 2015.Sailing Valley Tour. Dossier de presse, juin 2015.
Sailing Valley Tour. Dossier de presse, juin 2015.AudéLor
 
Normandie débarquement
Normandie débarquementNormandie débarquement
Normandie débarquementslider3
 
Dp libération de lorient 10 mai 2
Dp libération de lorient 10 mai  2Dp libération de lorient 10 mai  2
Dp libération de lorient 10 mai 2Guyon Jacky
 
L'histoire de la libération de Lorient
L'histoire de la libération de LorientL'histoire de la libération de Lorient
L'histoire de la libération de LorientGuyon Jacky
 
La fregate l'hermione
La fregate l'hermioneLa fregate l'hermione
La fregate l'hermioneJoyeux Nain
 
La Guerre au Pays de Fouesnant - emcg4
La Guerre au Pays de Fouesnant -  emcg4La Guerre au Pays de Fouesnant -  emcg4
La Guerre au Pays de Fouesnant - emcg4Foenizella.com
 
Des paquebots gigantesques
 Des paquebots gigantesques Des paquebots gigantesques
Des paquebots gigantesquesBalcon60
 

Similaire à Le blockhaus du Pouldu - R 625 (20)

Mur de l'Atlantique à Clohars Carnoët - Finistère - Bretagne
Mur de l'Atlantique à Clohars Carnoët - Finistère - BretagneMur de l'Atlantique à Clohars Carnoët - Finistère - Bretagne
Mur de l'Atlantique à Clohars Carnoët - Finistère - Bretagne
 
Atlantikwall Kerfany Le Pouldu
Atlantikwall Kerfany Le PoulduAtlantikwall Kerfany Le Pouldu
Atlantikwall Kerfany Le Pouldu
 
L'Atlantiwall à Clohars-Carnoët - 1942 - 1945
L'Atlantiwall à Clohars-Carnoët - 1942 - 1945L'Atlantiwall à Clohars-Carnoët - 1942 - 1945
L'Atlantiwall à Clohars-Carnoët - 1942 - 1945
 
Atlantikwall à Clohars Carnoët
Atlantikwall à Clohars CarnoëtAtlantikwall à Clohars Carnoët
Atlantikwall à Clohars Carnoët
 
livret souvenir 23.A5.09.06.court.pdf
livret souvenir 23.A5.09.06.court.pdflivret souvenir 23.A5.09.06.court.pdf
livret souvenir 23.A5.09.06.court.pdf
 
livret souvenir 23.A4.13.06.pdf
livret souvenir 23.A4.13.06.pdflivret souvenir 23.A4.13.06.pdf
livret souvenir 23.A4.13.06.pdf
 
La Casemate du Pouldu
La Casemate du PoulduLa Casemate du Pouldu
La Casemate du Pouldu
 
Le débarquement des Anglais en 1746 - Les batteries côtières de Clohars
Le débarquement des Anglais en 1746 - Les batteries côtières de CloharsLe débarquement des Anglais en 1746 - Les batteries côtières de Clohars
Le débarquement des Anglais en 1746 - Les batteries côtières de Clohars
 
Sailing Valley Tour. Dossier de presse, juin 2015.
Sailing Valley Tour. Dossier de presse, juin 2015.Sailing Valley Tour. Dossier de presse, juin 2015.
Sailing Valley Tour. Dossier de presse, juin 2015.
 
Mémoire et reconnaissance de crimes du passé. — 12h. Mémoire des guerres : Mu...
Mémoire et reconnaissance de crimes du passé. — 12h. Mémoire des guerres : Mu...Mémoire et reconnaissance de crimes du passé. — 12h. Mémoire des guerres : Mu...
Mémoire et reconnaissance de crimes du passé. — 12h. Mémoire des guerres : Mu...
 
Guide 70e
Guide 70eGuide 70e
Guide 70e
 
05 res715
 05 res715 05 res715
05 res715
 
Normandie débarquement
Normandie débarquementNormandie débarquement
Normandie débarquement
 
Debarquement D-Day: June 6, 1944
Debarquement D-Day: June 6, 1944Debarquement D-Day: June 6, 1944
Debarquement D-Day: June 6, 1944
 
Debarquement
DebarquementDebarquement
Debarquement
 
Dp libération de lorient 10 mai 2
Dp libération de lorient 10 mai  2Dp libération de lorient 10 mai  2
Dp libération de lorient 10 mai 2
 
L'histoire de la libération de Lorient
L'histoire de la libération de LorientL'histoire de la libération de Lorient
L'histoire de la libération de Lorient
 
La fregate l'hermione
La fregate l'hermioneLa fregate l'hermione
La fregate l'hermione
 
La Guerre au Pays de Fouesnant - emcg4
La Guerre au Pays de Fouesnant -  emcg4La Guerre au Pays de Fouesnant -  emcg4
La Guerre au Pays de Fouesnant - emcg4
 
Des paquebots gigantesques
 Des paquebots gigantesques Des paquebots gigantesques
Des paquebots gigantesques
 

Plus de MEMOIRE PATRIMOINE CLOHARS CARNOET

Plus de MEMOIRE PATRIMOINE CLOHARS CARNOET (20)

Libre.office.writer
Libre.office.writerLibre.office.writer
Libre.office.writer
 
Google.alternatives
Google.alternativesGoogle.alternatives
Google.alternatives
 
Linux.debut
Linux.debutLinux.debut
Linux.debut
 
Votre ordinateur au quotidien - Les bases
Votre ordinateur au quotidien - Les basesVotre ordinateur au quotidien - Les bases
Votre ordinateur au quotidien - Les bases
 
Facebook.2019
Facebook.2019Facebook.2019
Facebook.2019
 
Photos.2019
Photos.2019Photos.2019
Photos.2019
 
Le Bon Coin : usages et précautions
Le Bon Coin : usages et précautionsLe Bon Coin : usages et précautions
Le Bon Coin : usages et précautions
 
Gérer sa vie privée numérique
Gérer sa vie privée numérique Gérer sa vie privée numérique
Gérer sa vie privée numérique
 
Vos achats en ligne.
Vos achats en ligne.Vos achats en ligne.
Vos achats en ligne.
 
Se déplacer à l'aide d'Internet
Se déplacer à l'aide d'InternetSe déplacer à l'aide d'Internet
Se déplacer à l'aide d'Internet
 
Faire connaitre son blog
Faire connaitre son blogFaire connaitre son blog
Faire connaitre son blog
 
Un blog avec google
Un blog avec googleUn blog avec google
Un blog avec google
 
Inauguration du Groupe Scolaire de Clohars-Carnoët - 1933
Inauguration du Groupe Scolaire de Clohars-Carnoët - 1933Inauguration du Groupe Scolaire de Clohars-Carnoët - 1933
Inauguration du Groupe Scolaire de Clohars-Carnoët - 1933
 
Évolution de la place de la mairie.
Évolution de la place de la mairie.Évolution de la place de la mairie.
Évolution de la place de la mairie.
 
Optimiser son PC sur Windows 10
Optimiser son PC sur Windows 10Optimiser son PC sur Windows 10
Optimiser son PC sur Windows 10
 
Cloud.pratique.2018
Cloud.pratique.2018Cloud.pratique.2018
Cloud.pratique.2018
 
Facebook
FacebookFacebook
Facebook
 
Ouest france 22 02 218
Ouest france 22 02 218Ouest france 22 02 218
Ouest france 22 02 218
 
Sécuriser son PC sur internet
Sécuriser son PC sur internet Sécuriser son PC sur internet
Sécuriser son PC sur internet
 
L'Impression 3 d
L'Impression 3 dL'Impression 3 d
L'Impression 3 d
 

Dernier

PIE-A2-P4-support stagiaires sept 22-validé.pdf
PIE-A2-P4-support stagiaires sept 22-validé.pdfPIE-A2-P4-support stagiaires sept 22-validé.pdf
PIE-A2-P4-support stagiaires sept 22-validé.pdfRiDaHAziz
 
Bibdoc 2024 - Ecologie du livre et creation de badge.pdf
Bibdoc 2024 - Ecologie du livre et creation de badge.pdfBibdoc 2024 - Ecologie du livre et creation de badge.pdf
Bibdoc 2024 - Ecologie du livre et creation de badge.pdfBibdoc 37
 
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Bilan.pdf
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Bilan.pdfSciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Bilan.pdf
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Bilan.pdfSKennel
 
LA MONTÉE DE L'ÉDUCATION DANS LE MONDE DE LA PRÉHISTOIRE À L'ÈRE CONTEMPORAIN...
LA MONTÉE DE L'ÉDUCATION DANS LE MONDE DE LA PRÉHISTOIRE À L'ÈRE CONTEMPORAIN...LA MONTÉE DE L'ÉDUCATION DANS LE MONDE DE LA PRÉHISTOIRE À L'ÈRE CONTEMPORAIN...
LA MONTÉE DE L'ÉDUCATION DANS LE MONDE DE LA PRÉHISTOIRE À L'ÈRE CONTEMPORAIN...Faga1939
 
Bernard Réquichot.pptx Peintre français
Bernard Réquichot.pptx   Peintre françaisBernard Réquichot.pptx   Peintre français
Bernard Réquichot.pptx Peintre françaisTxaruka
 
Principe de fonctionnement d'un moteur 4 temps
Principe de fonctionnement d'un moteur 4 tempsPrincipe de fonctionnement d'un moteur 4 temps
Principe de fonctionnement d'un moteur 4 tempsRajiAbdelghani
 
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_EtudiantActeur.pdf
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_EtudiantActeur.pdfSciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_EtudiantActeur.pdf
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_EtudiantActeur.pdfSKennel
 
Annie Ernaux Extérieurs. pptx. Exposition basée sur un livre .
Annie   Ernaux  Extérieurs. pptx. Exposition basée sur un livre .Annie   Ernaux  Extérieurs. pptx. Exposition basée sur un livre .
Annie Ernaux Extérieurs. pptx. Exposition basée sur un livre .Txaruka
 
Le Lean sur une ligne de production : Formation et mise en application directe
Le Lean sur une ligne de production : Formation et mise en application directeLe Lean sur une ligne de production : Formation et mise en application directe
Le Lean sur une ligne de production : Formation et mise en application directeXL Groupe
 
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Conférence_SK.pdf
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Conférence_SK.pdfSciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Conférence_SK.pdf
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Conférence_SK.pdfSKennel
 
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_IA.pdf
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_IA.pdfSciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_IA.pdf
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_IA.pdfSKennel
 
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_FormationRecherche.pdf
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_FormationRecherche.pdfSciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_FormationRecherche.pdf
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_FormationRecherche.pdfSKennel
 
Cours SE Le système Linux : La ligne de commande bash - IG IPSET
Cours SE Le système Linux : La ligne de commande bash - IG IPSETCours SE Le système Linux : La ligne de commande bash - IG IPSET
Cours SE Le système Linux : La ligne de commande bash - IG IPSETMedBechir
 
PIE-A2-P 5- Supports stagiaires.pptx.pdf
PIE-A2-P 5- Supports stagiaires.pptx.pdfPIE-A2-P 5- Supports stagiaires.pptx.pdf
PIE-A2-P 5- Supports stagiaires.pptx.pdfRiDaHAziz
 
Cours SE Gestion des périphériques - IG IPSET
Cours SE Gestion des périphériques - IG IPSETCours SE Gestion des périphériques - IG IPSET
Cours SE Gestion des périphériques - IG IPSETMedBechir
 
Zotero avancé - support de formation doctorants SHS 2024
Zotero avancé - support de formation doctorants SHS 2024Zotero avancé - support de formation doctorants SHS 2024
Zotero avancé - support de formation doctorants SHS 2024Alain Marois
 
Presentation de la plateforme Moodle - avril 2024
Presentation de la plateforme Moodle - avril 2024Presentation de la plateforme Moodle - avril 2024
Presentation de la plateforme Moodle - avril 2024Gilles Le Page
 
Cours de Management des Systèmes d'information
Cours de Management des Systèmes d'informationCours de Management des Systèmes d'information
Cours de Management des Systèmes d'informationpapediallo3
 
Bibdoc 2024 - Les maillons de la chaine du livre face aux enjeux écologiques.pdf
Bibdoc 2024 - Les maillons de la chaine du livre face aux enjeux écologiques.pdfBibdoc 2024 - Les maillons de la chaine du livre face aux enjeux écologiques.pdf
Bibdoc 2024 - Les maillons de la chaine du livre face aux enjeux écologiques.pdfBibdoc 37
 

Dernier (20)

PIE-A2-P4-support stagiaires sept 22-validé.pdf
PIE-A2-P4-support stagiaires sept 22-validé.pdfPIE-A2-P4-support stagiaires sept 22-validé.pdf
PIE-A2-P4-support stagiaires sept 22-validé.pdf
 
Bibdoc 2024 - Ecologie du livre et creation de badge.pdf
Bibdoc 2024 - Ecologie du livre et creation de badge.pdfBibdoc 2024 - Ecologie du livre et creation de badge.pdf
Bibdoc 2024 - Ecologie du livre et creation de badge.pdf
 
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Bilan.pdf
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Bilan.pdfSciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Bilan.pdf
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Bilan.pdf
 
LA MONTÉE DE L'ÉDUCATION DANS LE MONDE DE LA PRÉHISTOIRE À L'ÈRE CONTEMPORAIN...
LA MONTÉE DE L'ÉDUCATION DANS LE MONDE DE LA PRÉHISTOIRE À L'ÈRE CONTEMPORAIN...LA MONTÉE DE L'ÉDUCATION DANS LE MONDE DE LA PRÉHISTOIRE À L'ÈRE CONTEMPORAIN...
LA MONTÉE DE L'ÉDUCATION DANS LE MONDE DE LA PRÉHISTOIRE À L'ÈRE CONTEMPORAIN...
 
Bernard Réquichot.pptx Peintre français
Bernard Réquichot.pptx   Peintre françaisBernard Réquichot.pptx   Peintre français
Bernard Réquichot.pptx Peintre français
 
Principe de fonctionnement d'un moteur 4 temps
Principe de fonctionnement d'un moteur 4 tempsPrincipe de fonctionnement d'un moteur 4 temps
Principe de fonctionnement d'un moteur 4 temps
 
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_EtudiantActeur.pdf
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_EtudiantActeur.pdfSciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_EtudiantActeur.pdf
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_EtudiantActeur.pdf
 
Annie Ernaux Extérieurs. pptx. Exposition basée sur un livre .
Annie   Ernaux  Extérieurs. pptx. Exposition basée sur un livre .Annie   Ernaux  Extérieurs. pptx. Exposition basée sur un livre .
Annie Ernaux Extérieurs. pptx. Exposition basée sur un livre .
 
Le Lean sur une ligne de production : Formation et mise en application directe
Le Lean sur une ligne de production : Formation et mise en application directeLe Lean sur une ligne de production : Formation et mise en application directe
Le Lean sur une ligne de production : Formation et mise en application directe
 
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Conférence_SK.pdf
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Conférence_SK.pdfSciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Conférence_SK.pdf
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Conférence_SK.pdf
 
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_IA.pdf
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_IA.pdfSciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_IA.pdf
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_IA.pdf
 
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_FormationRecherche.pdf
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_FormationRecherche.pdfSciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_FormationRecherche.pdf
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_FormationRecherche.pdf
 
Cours SE Le système Linux : La ligne de commande bash - IG IPSET
Cours SE Le système Linux : La ligne de commande bash - IG IPSETCours SE Le système Linux : La ligne de commande bash - IG IPSET
Cours SE Le système Linux : La ligne de commande bash - IG IPSET
 
PIE-A2-P 5- Supports stagiaires.pptx.pdf
PIE-A2-P 5- Supports stagiaires.pptx.pdfPIE-A2-P 5- Supports stagiaires.pptx.pdf
PIE-A2-P 5- Supports stagiaires.pptx.pdf
 
Cours SE Gestion des périphériques - IG IPSET
Cours SE Gestion des périphériques - IG IPSETCours SE Gestion des périphériques - IG IPSET
Cours SE Gestion des périphériques - IG IPSET
 
Zotero avancé - support de formation doctorants SHS 2024
Zotero avancé - support de formation doctorants SHS 2024Zotero avancé - support de formation doctorants SHS 2024
Zotero avancé - support de formation doctorants SHS 2024
 
DO PALÁCIO À ASSEMBLEIA .
DO PALÁCIO À ASSEMBLEIA                 .DO PALÁCIO À ASSEMBLEIA                 .
DO PALÁCIO À ASSEMBLEIA .
 
Presentation de la plateforme Moodle - avril 2024
Presentation de la plateforme Moodle - avril 2024Presentation de la plateforme Moodle - avril 2024
Presentation de la plateforme Moodle - avril 2024
 
Cours de Management des Systèmes d'information
Cours de Management des Systèmes d'informationCours de Management des Systèmes d'information
Cours de Management des Systèmes d'information
 
Bibdoc 2024 - Les maillons de la chaine du livre face aux enjeux écologiques.pdf
Bibdoc 2024 - Les maillons de la chaine du livre face aux enjeux écologiques.pdfBibdoc 2024 - Les maillons de la chaine du livre face aux enjeux écologiques.pdf
Bibdoc 2024 - Les maillons de la chaine du livre face aux enjeux écologiques.pdf
 

Le blockhaus du Pouldu - R 625

  • 1. 1 Le blockhaus des Grands Sables Table des matières Le blockhaus des Grands Sables .....................................................................................................................................1 Contexte .....................................................................................................................................................................2 La casemate du Pouldu................................................................................................................................................... 3 A Clohars-Carnoët........................................................................................................................................................... 3 L008 Doëlan (Beg en Tour) ......................................................................................................................................4 L010 Porsac’h .......................................................................................................................................................... 5 L011 Le Kerrou......................................................................................................................................................... 6 Le Pouldu pendant la guerre.......................................................................................................................................7 L012 - 13 Le Pouldu - (Bellangenêt et Les Grands Sables)...................................................................................... 8 L014 Fort Clohars..................................................................................................................................................... 9 La casemate des Grands Sables ................................................................................................................................11 La construction du blockhaus. ..................................................................................................................................12 Intérieur de la chambre de tir...................................................................................................................................16 Le canon prévu. ........................................................................................................................................................19 L’intérieur .................................................................................................................................................................21 La soute à munitions.................................................................................................................................................21 L’abri pour 6 hommes...............................................................................................................................................22 La ventilation de l’abri ..............................................................................................................................................24 Le chauffage..............................................................................................................................................................26 L’éclairage, l’électricité. ............................................................................................................................................26 Caponnière de la casemate.......................................................................................................................................28 La poche de Lorient ..................................................................................................................................................31
  • 2. 2 Contexte 1939-1945 …La seconde guerre mondiale…La France est envahie à partir du 10 mai 1940, les troupes allemandes arrivent à Clohars-Carnoët vers le 22 juin…La Wehrmacht occupe tous les bâtiments publics, les écoles, les hôtels et les grandes propriétés. La troupe prend position sur la côte… Clohars-Carnoët site stratégique. Le Pouldu devient dès juillet 1940 un site stratégique de premier plan dès l’installation de la Kriegsmarine à Lorient : bases de sous-marins de Keroman et aéronavale de Lann-Bihoué. A Clohars-Carnoët l’armée allemande coordonne un sous-groupement de défense des côtes qui s’étend de Kerfany à Lorient. Ces défenses, nid de résistance, sont numérotées Lo comme Lorient de Lo 01 à Lo 14. Les Cloharsiens dès 1941 sont les témoins des efforts de construction de l’imposante base Lorient. L'ingénieur en chef de ces constructions militaires, Fritz Todt, loge au Bas Pouldu lors de ces visites à Lorient en 1941. Ces nombreux chantiers mettent la côte en effervescence. L'accès du bord de mer est réglementé, les plages sont minées. On assiste au balai incessant des barges des sabliers sur la côte de Guidel, et des petits trains qui chargent et déchargent les matériaux et Clohars-Carnoët est rapidement intégré cette organisation. Médaille du Chantier du Mur de l’Atlantique.
  • 3. 3 La côte cloharsienne devient la zone de défense Ouest du dispositif. Les premiers bombardements de Lorient par l’aviation anglaise débutent dès la fin du mois de septembre 1940. Ils deviendront de plus en plus violents de réguliers jusqu’à la destruction de la ville de Lorient début 1943. Des milliers de familles de Lorient, et des proches communes partent précipitamment pour se réfugier dans des zones moins exposées. Clohars reçoit plus de 550 personnes. La casemate du Pouldu Le blockhaus du Pouldu est un vestige du Mur de l’Atlantique. A Clohars-Carnoët. La construction des blockhaus à Clohars débute en 1942 Le coulage du béton est assuré par l'Organisation Todt, et l'équipement des bunkers relève des compétences des hommes du génie de forteresse, les Festungs pionnier. Sur la côte de Clohars-Carnoët la défense allemande se positionne sur 6 sites. Un rapide inventaire dénombre 63 ouvrages bétonnés construits sur cinq sites fortifiés.
  • 4. 4 L008 Doëlan (Beg en Tour) Position 2/3 – Casemates au- dessus du port.
  • 5. 5 L010 Porsac’h 3 / Abri bétonné pour un groupe de combat (Regelbau type 501 – comme à Doëlan) 4 / Baraquements (incendiés par les Allemands lors de leur retraite) 5 / Puits sous abri bétonné -- 6 / Epaulement en terre pour armes légères 7 / Trou individuel bétonné (Tobrouk) -- 8 / Poste de guet 9/ Mortier Abri bétonné pour un groupe de combat au centre de la position
  • 7. 7 Le Pouldu pendant la guerre La Wehrmacht s'installe au Pouldu dès l'été 1940, et ne place au début de l'occupation qu'un petit poste de surveillance. Dès décembre 1940 l’organisation l’organisation Todt est au Pouldu. A Clohars-Carnoët, la Kommandantur reste installée au Pouldu pendant trois ans à l'hôtel des Dunes, le commandant de cette portion de front de mer y réside. Le réseau téléphonique des bunkers de la côte depuis Doëlan y est relié. En 1941, de par la proximité de la base de Lorient, la station balnéaire apparaît comme un débouché possible pour une action amphibie anglaise. Le Pouldu prend donc une importance stratégique relative, et reçoit plusieurs bataillons en garnison. La garnison est logée dans les hôtels et les maisons du voisinage, et des baraquements sont construits derrière les dunes. En 1942, l'organisation Todt entreprend la construction d'un point fortifié qui doit empêcher tout débarquement sur les plages du Pouldu et de Bellangenêt. Au-dessus de la plage du Pouldu deux casemates sont construites et pourvues de pièces d’artillerie sur roue. Des plateformes sont prévues pour une mise en batterie de ces canons à l’air libre et leur permettre de tirer sur 360°. Selon un témoin, les canons n’étaient mis à leurs postes qu’en période d’exercice ou de menace, les abris en béton n’étaient occupés par la troupe que pendant les alertes. Au centre du dispositif défensif, au point culminant de la dune centrale, se tient un bunker pourvu d’un mortier automatique de forteresse de 50 mm Le bunker R 633 accueille 10 soldats et dispose d'une cloche de tir blindée. Après la Libération les deux casemates au-dessus de la plage de Bellangenêt sont détruites par l’armée américaine pour tourner un film de propagande sur un débarquement de commandos.
  • 8. 8 L012 - 13 Le Pouldu - (Bellangenêt et Les Grands Sables) Le bunker R 633 accueillait 10 soldats et disposait d'une cloche de tir blindée pour mortier de forteresse de 50 mm.
  • 9. 9 L014 Fort Clohars Les Allemands occupent l’ancienne batterie de Fort Clohars, position stratégique qui domine l’embouchure de la Laïta et les plages de Guidel. Autour du réduit fortifié, la Wehrmacht fait construire 2 blockhaus, et les falaises sont garnies de 3 casemates. Une ligne de tranchées relie des ouvrages de diverses sortes; poste de mitrailleuse, artillerie, D.C.A. légère, mortier, lance- flammes. Cinq bunkers servent d'abri pour la troupe (100 hommes) et les munitions. La position allemande de Fort Clohars domine ainsi la côte basse de Guidel et complète les plans de feux en vis à vis. Tous les abris et les emplacements de tirs sont reliés par des tranchées. Commencés en 1942, les ouvrages sont achevés en 1944. Pièce d’artillerie de 155 mm – Pièges anti parachutistes ; champs de mines.
  • 10. 10 1 - Fort Clohars proprement dit; 2 -Une casemate bétonnée R 669, armée d’un canon de campagne de 75 mm; 3 - Deux abris bunker pour 6 hommes, modèle R 668; 4 - Trois abris (ou soutes) bétonnés, enterrés; 5 - Deux casemates bétonnées pour canon antichar de 50mm, à flanc de falaise; 6 - Une cuve pour canon de 2 cm Flak ; 7 - Cinq tobrouks / Ringstand ; 8 - Six plateformes non bétonnées pour canon ; Pièces de 155 mm; 9 - Un épaulement en terre pour arme légère ; 10 - Postes de combat; 11 - Un baraquement, disparu; 12 - Un puits bétonné, sous abri; Position 2 – Casemate
  • 11. 11 La casemate des Grands Sables
  • 12. 12 La construction du blockhaus. L'organisation Todt a normalisé la construction des bunkers suivant leur usage et les contraintes locales : le Regelbau. Vous avez ici une Casemate type R 625 pour canon anti-char 7,5 cm Pak 40. Ce modèle R625 : T4 1943 est doté d’une fosse à douilles. Garnison 6 hommes. Ce type de bunker pouvait recevoir tous les canons de type « antichars » à partir de 50 mm. Une rampe arrière permettait de sortir la pièce d’artillerie et de la positionner dans un autre emplacement. Ce blockhaus était équipé de locaux annexes, soute à munitions et abris dortoir. Dans le plafond de l’abri est mis en place une trappe technique pour positionner un périscope. Ce bunker de classe B – épaisseur des murs de 2 m –murs intérieurs 80 cm. Dalles - 2 mètres. Excavation de 700 m3. Radier 80 cm. Le cubage de béton coulé est de près de 775 m3 dont 35 tonnes de fer à béton et de 4,7 tonnes de cornière d’acier. La construction d'un blockhaus de bonne taille prend une dizaine de semaines : fouilles, ferraillage, coffrage, aménagement intérieur, finitions et camouflage Le coulage du béton était assuré par l'Organisation Todt -OBL Mitte (Lorient), l'équipement des bunkers par le génie de forteresse, ici le Landes-Bau-Bataillon 17. L'Organisation Todt était une organisation civile travaillant selon les principes de l'économie privée c'est-à-dire qu'elle faisait exécuter les travaux projetés par des entreprises privées, y compris les firmes étrangères installées dans les pays intéressés et ne faisant que surveiller l'exécution des travaux. Les blockhaus au Pouldu ont été réalisés par une entreprises française sous contrôle allemand. Ce document nous donne une idée de la date de réalisation des chantiers du Pouldu – avril 1944.
  • 13. 13 Cette casemate, modèle R 625, était servie par six militaires qui pouvaient vivre à l’intérieur avec des lits superposés, une table, des chaises, de la nourriture, un chauffage par poêle à charbon et une ventilation forcée. En 1944, les soldats du XXV. Armeekorps, de la 265. Infanterie-Division composaient la garnison des ouvrages de Clohars Carnoët., plus précisément le 3è bataillon du Régiment d’infanterie 895 (bataillon formé en grande partie de de supplétifs russes - Ost-Bataillon 634) La chambre de tir (repère 1) était prévue pour un canon de 75 mm Pak 40 dirigé vers la plage des Grands Sables à travers une embrasure. Une rampe arrière permettait de sortir la pièce d’artillerie et de la positionner dans un autre emplacement. Le tobrouk (repère 5) était pourvue d’une ’mitrailleuse orientable sur 3600 . Chaque ouvrage est protégé sur son pourtour extérieur par une couche de pierres et de terre de 2 à 3 m d'épaisseur, cela permet d'amortir l'effet d'un coup direct. L’avancée de béton à gauche de l’embrasure de tir le protégeait des tirs directs venant de la mer.
  • 14. 14 Vue aérienne vers 1950. Casemate 1990.
  • 15. 15 L’accès à la casemate 2019.
  • 16. 16 Illustration. – L’axe du tir pointait vers la plage des Grands-Sables et la route remontant du Pouldu.
  • 17. 17 Intérieur de la chambre de tir. Cette pièce était prévue pour positionner un canon sur roue de 75 mm. Au-dessus du canon est installé un dispositif permettant d’aspirer les gaz de tir de la pièce d’artillerie. Les plafonds de la casemate sont garnis de plaques d’acier afin d’éviter les blessures provoquées par des éclats de béton lors des bombardements. A l’arrière un extracteur d’air rejetait les gaz toxiques des tirs du canon.
  • 18. 18 Une goulotte intégrée dans le mur à l’arrière gauche du canon est prévue pour éjecter vers l’extérieur les douilles de 75 mm tirées. (Illustration) La pièce était fermée par une porte blindée à double battant. Porte de type 476 P2 - 1600 kg
  • 19. 19 Sur le côté se tient une fosse permettant de recevoir les douilles des obus tirés afin de ne pas encombrer la chambre de tir. Le canon prévu. La pièce d’artillerie étant mobile elle était affectée à la division de l’armée qui garnissait la position. Caractéristiques : - Calibre 75mm. - Longueur du tube : 3220mm. - Poids du projectile : 4,400 à 6,600kg. - V° : 790 à 975m/s. - Champ de tir horizontal : 65°. - Poids : 1450kg. - Performances : 3/4 coups en 10 secondes.
  • 20. 20 Le canon grâce à une rampe pouvait être positionné à proximité du bunker afin de faire face aux menaces de débarquement hors du champ de tir de la casemate.
  • 21. 21 L’intérieur Le couloir distribue l’accès au reste des salles et à l’entrée du personnel. Les portes du couloir. Le couloir fermait par deux épaisses portes blindées. Modèle 882 P7 – Porte type Kriegsmarine - 640 kg La soute à munitions
  • 22. 22 Caisse à obus pour 7,5 Pak 40 L’abri pour 6 hommes 1 / Système de ventilation du bunker. 2 / Poêle de forteresse. 3 / Emplacement du périscope. 4 / Lits 5 / Meurtrière : surveillance de l’entrée 2 : Vestige de l’emplacement du poêle.
  • 23. 23 Dans le plafond de l’abri est mis en place une trappe technique pour positionner un périscope de bunker. ( N 3) Illustration d’un périscope dans un bunker.
  • 24. 24 Aménagement d’un bunker : illustration. La ventilation de l’abri La plupart des bunkers de l'armée de terre possédant une salle pour le logement du personnel « bereitschaftsraum » sont équipés de sas, de portes étanches et d'un système de ventilation. Le type de ventilateur le plus couramment installé dans les abris bétonnés avait un débit de 1,2 m³ par minute. Ventilateur HES 1.2 (Heeres-Einheits- Schutzlüfter
  • 25. 25 Plan du circuit de ventilation complet du bunker du Pouldu L’air (filtré ou pas filtré) circulait entre les locaux de l’abri à l’aide un clapet à vis Quand toutes les portes étanches sont fermées (obligatoire en alerte) on crée une surpression sur le blockhaus et quand la pression monte, les clapets d’évacuation s’ouvre. Ce sont des clapets à contrepoids qui se referme automatiquement en cas de surpression extérieure (explosion). De plus les gaz toxiques ne peuvent pénétrer en régime de surpression. Il reste des vestiges dans le bunker.
  • 26. 26 Le chauffage. La qualité de vie dans les bunkers est importante, le chauffage est nécessaire. Les allemands ont donc décidé de doter les bunker d'un poêle. L'entreprise Haas und Sohn a obtenu le contrat. Ce poêle a été conçu pour fournir chauffer le bunker, mais aussi pour pouvoir être utilisé dans un milieu fermé (complètement étanche et résistant à la pression des gaz de combustion). L’éclairage, l’électricité. Le bunker est doté d’une installation électrique permettant le fonctionnement de l’éclairage et du système de ventilation. Lampe hublot anti déflagration. Prise, arrivée de câbles électrique, boîtier de dérivation, cavaliers.
  • 27. 27 Arrivée de câbles dans l’abri de troupe et au fond du couloir. Téléphone de bunker.
  • 28. 28 Caponnière de la casemate La casemate dispose d’un poste de tir chargé de contrôler l’arrière de l’ouvrage ( N4) – Le soldat en faction défendait les entrées du blockhaus. La pièce est fermée par une portes blindée. L’air est filtré par le système anti gaz du blockhaus. Un poste de tir à mitrailleuse est accolé à la casemate ( N 5 - tobrouk), il couvre l’ensemble des accès du blockhaus.
  • 29. 29 57P8 - Gewehrschartenverschluss Volet blindé de la caponnière de la casemate Blindage : 30 mm Poids : 60 kg Dimensions 540 x 640 mm
  • 30. 30 Des postes de tir disposés sur l’ensemble de la position protègent également la casemate.
  • 31. 31 La poche de Lorient Positions françaises sur le Front de la Laïta – Secteur Ouest – De Saint Maurice au Pouldu. A partir de la Libération d’août 1944 Clohars, quartier général des FFI, fait partie de la ligne de front de la Laïta. La population reste en état de guerre jusqu’à la reddition allemande de mai 1945. . 4e Régiment de fusiliers marins présent au Pouldu.