La planification Physique
annuelle
Intervention du 17 Mai lors du :
2ème Rassemblement National des Préparateurs Physiques ...
Si vous ne savez pas où vous allez, comment pouvez-vous compter y
parvenir?
Basil S. Walsh
2
2vendredi 16 mai 14
C’est un calendrier organisé en une série d’actions qui va
permettre d’atteindre un objectif fixé à l’avance
DEFINITION
La...
Planifier c’est
Maitriser les principes de
l’entrainement
Connaitre les
exigence de
l’activité
connaître le
potentiel de ch...
Pour Jurgen WEINECK une planification doit contenir:
La définition des différents objectifs et points importants de l’anné...
Bilan de départ avant de faire une
planification sur un nouveau projet
Exemple dans un sport collectif
Classement précédan...
Exemple du volley ball
Analyse de l’activité :
Le volley-ball est un jeu d’opposition collective à six contre six entre de...
Problème fondamental du volley ball :
produire des trajectoires intentionnelles variées
Deux obstacles à surmonter pour at...
Le volley ball est donc constitué:
Actions successives, brèves et intenses
Changements de directions très dynamique
Déplac...
Les particularités du volley
Plusieurs postes différents :
Travail différent selon les postes
grande hauteur nécessaire lo...
le libéro
Actions réalisées : Réception, défense
Passeur
Actions réalisées : Passe (au sol ou en suspension), service, déf...
Le volley ball nécessite donc deux axes à travailler :
1- les qualités physiques
2- Préventif par rapport aux blessures et...
La préparation physique est spécifique
ou elle n’est pas.
Elle est pertinente ou perte de temps
Frédéric AUBERT
13
13vendre...
Le programme macrocyclique
Le programme d’un macrocycle indique l’organisation d’une séquence d’entrainement à moyen terme...
Préparation Physique Généralisée
développement et harmonisation des différentes qualités physiques
Appelé également travail...
Préparation Physique Spécifique
la préparation physique spécifique (PPS) :
Objectifs :
On incorpore des actions motrices q...
préparation physique auxiliaire (PPA)
La préparation physique auxiliaire
On recherche le développement des qualités physiq...
Période de compétition
Objectifs :
Développer la performance
Maintenir les acquis
Etre en forme optimale
18
18vendredi 16 ...
A partir du moment où ces périodes sans matchs atteignent au minimum 15 jours, On peut consacrer :
une courte phase de rep...
Etapes de la programmation
20
20vendredi 16 mai 14
PLANIFICATION VERSION TEST SATDE Français SAISON 2012 - 2013 LIGUE A PROPLANIFICATION VERSION TEST SATDE Français SAISON 2...
Il n'y a point de hasard,
la réussite repose sur l'attention
prêtée aux détails.
MERCI A VOUS
22
22vendredi 16 mai 14
Weineck., Manuel d’entraînement, Vigot 4è éd, 1997.
« Les fondamentaux du Volley », Marco Paoli, éd. Amphora.
F.F.V.B., si...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Methodologie planification en sport sissako bakary

761 vues

Publié le

Comment faire une planification en sport

Publié dans : Sports
  • Soyez le premier à commenter

Methodologie planification en sport sissako bakary

  1. 1. La planification Physique annuelle Intervention du 17 Mai lors du : 2ème Rassemblement National des Préparateurs Physiques Universitaires Bakary SISSAKO: bakarysissako@yahoo.fr 1 1vendredi 16 mai 14
  2. 2. Si vous ne savez pas où vous allez, comment pouvez-vous compter y parvenir? Basil S. Walsh 2 2vendredi 16 mai 14
  3. 3. C’est un calendrier organisé en une série d’actions qui va permettre d’atteindre un objectif fixé à l’avance DEFINITION La planification physique annuelle Un bon plan est comme une carte routière : il montre la destination à atteindre et, habituellement, le meilleur trajet pour s’y rendre. H. Stanley Judd 3 3vendredi 16 mai 14
  4. 4. Planifier c’est Maitriser les principes de l’entrainement Connaitre les exigence de l’activité connaître le potentiel de chaque athlète Fixer des objectifs analyser le public à prendre en charge Décider Anticiper Réagir 4 4vendredi 16 mai 14
  5. 5. Pour Jurgen WEINECK une planification doit contenir: La définition des différents objectifs et points importants de l’année La programmation des charges d’entrainement Le diagnostic prévisionnel de la performance Le programme des compétitions y compris les matchs amicaux Le programme d’évaluation La planification Physique annuelle selon J.WEINECK les vacances (repos) la préparation d'avant- saison la période de compétition la période de transition 5 5vendredi 16 mai 14
  6. 6. Bilan de départ avant de faire une planification sur un nouveau projet Exemple dans un sport collectif Classement précédant du club Etat de l’infirmerie les saisons précédents et type de blessures Place de l'équipe dans le club Installations et matériels mise à disposition Place du préparateur physique Etat de l’effectif et du recrutement Décortiquer les caractéristiques spécifiques de la compétition et celles des l’athlètes Objectifs du club 6 6vendredi 16 mai 14
  7. 7. Exemple du volley ball Analyse de l’activité : Le volley-ball est un jeu d’opposition collective à six contre six entre deux équipes séparées par un obstacle qui est un filet avec un ballon, où chacune d’entre elle doit tenter de marquer le point en cherchant à rompre l’échange sur le terrain de l’adversaire dans le but d’obtenir le gain de la rencontre en respectant les règles qui régissent l’activité Le volley-ball se joue en 3 sets gagnant de 25 points et en cas d’égalité au 4ème set un 5ème set se joue en 15 points.Pendant le set l’entraineur a la possibilité de demander 2 temps morts de 30 secondes chacun et de peut faire jusqu’à 6 remplacements maximum par set. Il y a 2 temps mort techniques de 1min par set DEFINITION EXIGENCE DE L’ACTIVITE 7 7vendredi 16 mai 14
  8. 8. Problème fondamental du volley ball : produire des trajectoires intentionnelles variées Deux obstacles à surmonter pour atteindre la cible : une fixe (le filet) et l’autre mobile (les joueurs) Les contacts avec le ballon sont frappés, et non maintenus, ce qui oblige un contrôle quasi instantané de l’action donc une perception directe de la planification du mouvement et du choix à opérer. Chaque action sur le ballon constitue une double contrainte : l’empêcher de tomber (défense) et le réorienter vers le lieu choisi (attaque). Tous les points doivent être joués à 100% il est impossible de temporiser ou de « faire circuler » le ballon pour attendre : pression, attention et vigilance constantes Rotations des joueurs à chaque poste de jeu 8 8vendredi 16 mai 14
  9. 9. Le volley ball est donc constitué: Actions successives, brèves et intenses Changements de directions très dynamique Déplacements de soutien suivis de replacements défensifs De grande puissance de saut (avec et sans élan, avec élan latéral) et du bras d’attaque alliant force, vitesse, détente et explosivité Une adresse (coordination, précision, fiabilité, etc.) et de la souplesse pour gérer l’antagonisme vitesse/ précision Les attaques répéter dans le temps sans que la dégradation du niveau de puissance exprimé ne soit trop importante 9 9vendredi 16 mai 14
  10. 10. Les particularités du volley Plusieurs postes différents : Travail différent selon les postes grande hauteur nécessaire lors des actions d’attaque et/ou de contre : Détente, explosivité, gainage du tronc sont utiles puissance de frappe nécessaire à l’attaque et au service : Travail de force et de souplesse sont utiles déplacements explosifs : Travail de vitesse de déplacement et de temps de réaction sont utiles Beaucoup de sauts, frappes et défense : Travail préventif sur les zones à risques à faire (épaule, dos, genoux, chevilles) 10 10vendredi 16 mai 14
  11. 11. le libéro Actions réalisées : Réception, défense Passeur Actions réalisées : Passe (au sol ou en suspension), service, défense, contre L’attaquant de pointe, ou pointu Actions réalisées : Attaque, service, défense, contre Le central Actions réalisées : Attaque, service, défense, contre L’attaquant réceptionner Actions réalisées : Attaque, réception, service, défense, contre Les différents postes au volley ball 11 11vendredi 16 mai 14
  12. 12. Le volley ball nécessite donc deux axes à travailler : 1- les qualités physiques 2- Préventif par rapport aux blessures et aux traumatismes liés à ce sport 12 12vendredi 16 mai 14
  13. 13. La préparation physique est spécifique ou elle n’est pas. Elle est pertinente ou perte de temps Frédéric AUBERT 13 13vendredi 16 mai 14
  14. 14. Le programme macrocyclique Le programme d’un macrocycle indique l’organisation d’une séquence d’entrainement à moyen terme, soit quelques semaines. Le programme d’entrainement hebdomadaire ou microcycle, indique la programmation de séquence d’entrainement de plusieurs jours, pouvant aller jusqu’à une semaine. Il contient la définition de la charge d’entrainement de la semaine et fait apparaître ainsi les jours ou des charges supérieures ou inférieures doivent intervenir et l’ordre des séances Le programme microcycle Le programme d’une unité d’entrainement Le programme des unités d’entrainement comprend la structuration précise de chaque séance d’entrainement en précisant les objectifs de charge, ainsi que les méthodes. La planification annuelle Le programme d’entrainement annuel indique la structuration du travail sur l’espace d’une année. Vu selon M.Pradet 14 14vendredi 16 mai 14
  15. 15. Préparation Physique Généralisée développement et harmonisation des différentes qualités physiques Appelé également travail foncier Objectifs : Elimination éventuelle d’une surcharge pondérale Retrouver une aisance cardio-respiratoire Remettre en route les muscles, les tendons et les articulations 15 15vendredi 16 mai 14
  16. 16. Préparation Physique Spécifique la préparation physique spécifique (PPS) : Objectifs : On incorpore des actions motrices qui par leur intensité, leur durée, leur structure, se rapprochent le plus possible des activités de compétition Accepter psychologiquement et physiquement la charge d’entraînement imposée Refaire progressivement les efforts réalisés en match (blocages, sauts, démarrages, enchaînement d’efforts…) Retrouver une bonne fréquence cardiaque de récupération qui permette d’enchaîner les efforts 16 16vendredi 16 mai 14
  17. 17. préparation physique auxiliaire (PPA) La préparation physique auxiliaire On recherche le développement des qualités physiques les plus en rapport avec l'activité pratiquée, sous la forme la plus spécifique et la plus adaptée aux caractéristiques individuelles de l'athlète. Objectifs : Récupérer psychologiquement et physiquement de la charge d’entraînement imposée Cette  période  est  caractérisée  par  une  intensité  maximale  mais  un  volume  très  faible af7iner  les  derniers  réglages  tactiques retrouver  une  certaine  fraîcheur  physique  et  mentale 17 17vendredi 16 mai 14
  18. 18. Période de compétition Objectifs : Développer la performance Maintenir les acquis Etre en forme optimale 18 18vendredi 16 mai 14
  19. 19. A partir du moment où ces périodes sans matchs atteignent au minimum 15 jours, On peut consacrer : une courte phase de repos de régénération physique et psychique (ludique ou activités autres) un entraînement quantitatif rappel de force travail foncier Période de transition 19 19vendredi 16 mai 14
  20. 20. Etapes de la programmation 20 20vendredi 16 mai 14
  21. 21. PLANIFICATION VERSION TEST SATDE Français SAISON 2012 - 2013 LIGUE A PROPLANIFICATION VERSION TEST SATDE Français SAISON 2012 - 2013 LIGUE A PROPLANIFICATION VERSION TEST SATDE Français SAISON 2012 - 2013 LIGUE A PROPLANIFICATION VERSION TEST SATDE Français SAISON 2012 - 2013 LIGUE A PROPLANIFICATION VERSION TEST SATDE Français SAISON 2012 - 2013 LIGUE A PROPLANIFICATION VERSION TEST SATDE Français SAISON 2012 - 2013 LIGUE A PROPLANIFICATION VERSION TEST SATDE Français SAISON 2012 - 2013 LIGUE A PROPLANIFICATION VERSION TEST SATDE Français SAISON 2012 - 2013 LIGUE A PROPLANIFICATION VERSION TEST SATDE Français SAISON 2012 - 2013 LIGUE A PROPLANIFICATION VERSION TEST SATDE Français SAISON 2012 - 2013 LIGUE A PROPLANIFICATION VERSION TEST SATDE Français SAISON 2012 - 2013 LIGUE A PROPLANIFICATION VERSION TEST SATDE Français SAISON 2012 - 2013 LIGUE A PROPLANIFICATION VERSION TEST SATDE Français SAISON 2012 - 2013 LIGUE A PROPLANIFICATION VERSION TEST SATDE Français SAISON 2012 - 2013 LIGUE A PROPLANIFICATION VERSION TEST SATDE Français SAISON 2012 - 2013 LIGUE A PROPLANIFICATION VERSION TEST SATDE Français SAISON 2012 - 2013 LIGUE A PROPLANIFICATION VERSION TEST SATDE Français SAISON 2012 - 2013 LIGUE A PROPLANIFICATION VERSION TEST SATDE Français SAISON 2012 - 2013 LIGUE A PROPLANIFICATION VERSION TEST SATDE Français SAISON 2012 - 2013 LIGUE A PROPLANIFICATION VERSION TEST SATDE Français SAISON 2012 - 2013 LIGUE A PROPLANIFICATION VERSION TEST SATDE Français SAISON 2012 - 2013 LIGUE A PROPLANIFICATION VERSION TEST SATDE Français SAISON 2012 - 2013 LIGUE A PROPLANIFICATION VERSION TEST SATDE Français SAISON 2012 - 2013 LIGUE A PROPLANIFICATION VERSION TEST SATDE Français SAISON 2012 - 2013 LIGUE A PROPLANIFICATION VERSION TEST SATDE Français SAISON 2012 - 2013 LIGUE A PROPLANIFICATION VERSION TEST SATDE Français SAISON 2012 - 2013 LIGUE A PROPLANIFICATION VERSION TEST SATDE Français SAISON 2012 - 2013 LIGUE A PROPLANIFICATION VERSION TEST SATDE Français SAISON 2012 - 2013 LIGUE A PROPLANIFICATION VERSION TEST SATDE Français SAISON 2012 - 2013 LIGUE A PROPLANIFICATION VERSION TEST SATDE Français SAISON 2012 - 2013 LIGUE A PROPLANIFICATION VERSION TEST SATDE Français SAISON 2012 - 2013 LIGUE A PROPLANIFICATION VERSION TEST SATDE Français SAISON 2012 - 2013 LIGUE A PROPLANIFICATION VERSION TEST SATDE Français SAISON 2012 - 2013 LIGUE A PRO Mois AOUTAOUTAOUTAOUT SEPTEMBRESEPTEMBRESEPTEMBRESEPTEMBRE OCTOBREOCTOBREOCTOBREOCTOBRE NOVEMBRENOVEMBRENOVEMBRENOVEMBRE DECEMBREDECEMBREDECEMBREDECEMBRE JANVIERJANVIERJANVIERJANVIER FEVRIERFEVRIERFEVRIERFEVRIER MARSMARSMARSMARS N° semaine/mois 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 N° semaine/plan OFFOFF 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 PLANIFICATION OFFOFF STAGE + M.A Nantes/SF Compét./tests OFFOFF TESTS STAGE + M.A Nantes/SF M.A Belge TESTS SF/Cannes Istres/SF SF/Albi SF/hainaut Nantes/SF SF/Calais Beziers/SF SF/cannet Evreux/SF SF/venelles Mulhouse/SF TEST Cannes/SF SF/Istres Albi/SF Hainaut/SF SF/Nantes Calais/SF SF/Beziers Cannet/SF SF/Evreux Venelles/SF SF/mulhouse Périodes / Etapes OFFOFF PPG préparation physique généralisée PPG préparation physique généralisée P.P.A préparation physique auxiliaireP.P.A préparation physique auxiliaireP.P.A préparation physique auxiliaire PPS SpécifiquePPS Spécifique Période compétitionPériode compétitionPériode compétitionPériode compétitionPériode compétitionPériode compétitionPériode compétitionPériode compétitionPériode compétitionPériode compétition periode transitoireperiode transitoire Période compétitionPériode compétitionPériode compétitionPériode compétitionPériode compétitionPériode compétitionPériode compétitionPériode compétitionPériode compétitionPériode compétitionPériode compétition Charge OFFOFF légère 30 à 50 %légère 30 à 50 % Moyenne 65 à 75%Moyenne 65 à 75%Moyenne 65 à 75% très haute 75 à 100%très haute 75 à 100% Moyenne environ 50-75%Moyenne environ 50-75%Moyenne environ 50-75% 85-95%85-95% moyenne environ 50-75%moyenne environ 50-75%moyenne environ 50-75% 85-95%85-95% 75-85% 85-95% 50-75%50-75%50-75%50-75% 9595 50-75%50-75%50-75%50-75% Volume séances OFFOFF Très hauteTrès haute Très hauteTrès hauteTrès haute bassebasse Très hauteTrès hauteTrès haute MoyeneMoyene Très hauteTrès hauteTrès haute moyennemoyenne très haute moyenne hautehautehautehaute moyennemoyenne HauteHauteHauteHaute Intensité séance OFFOFF moyennemoyenne hautehautehaute Très hauteTrès haute MaxMaxMax très hautetrès haute MAXMAXMAX Très hauteTrès haute moyenne très haute MAXMAXMAXMAX Très hauteTrès haute MAXMAXMAXMAX Dominante enduranceenduranceenduranceendurance puissancepuissancepuissance forceforce puissancepuissancepuissance forceforce puissancepuissancepuissance forceforce endurance force puissancepuissancepuissancepuissance forceforce puissacepuissacepuissacepuissace Objectif Endurance, travail foncierEndurance, travail foncierEndurance, travail foncierEndurance, travail foncier développer la musculaturedévelopper la musculaturedévelopper la musculature travail de la force maxtravail de la force max Travail de la Puissance (Vitesse max et force)Travail de la Puissance (Vitesse max et force)Travail de la Puissance (Vitesse max et force) Travail de la forceTravail de la force Travail de la Puissance (Vitesse max et force)Travail de la Puissance (Vitesse max et force)Travail de la Puissance (Vitesse max et force) travail de la forcetravail de la force Endurance de force (puissance), circuits training travail de la force Travail de la Puissance (Vitesse max et force)Travail de la Puissance (Vitesse max et force)Travail de la Puissance (Vitesse max et force)Travail de la Puissance (Vitesse max et force) travail de la forcetravail de la force Travail de la Puissance (Vitesse max et force)Travail de la Puissance (Vitesse max et force)Travail de la Puissance (Vitesse max et force)Travail de la Puissance (Vitesse max et force) Méthodes Endurance de force (capacité puis puissance), circuits training, 15 à 20 rép de 30 à 50% du max, sur tous les groupes musculaires Endurance de force (capacité puis puissance), circuits training, 15 à 20 rép de 30 à 50% du max, sur tous les groupes musculaires Endurance de force (capacité puis puissance), circuits training, 15 à 20 rép de 30 à 50% du max, sur tous les groupes musculaires Endurance de force (capacité puis puissance), circuits training, 15 à 20 rép de 30 à 50% du max, sur tous les groupes musculaires En séries, 8 à 12 rép de 65 à 75% du max METHODE DES EFFORTS REPETES , en exercices polyarticulaires et monoarticulaires En séries, 8 à 12 rép de 65 à 75% du max METHODE DES EFFORTS REPETES , en exercices polyarticulaires et monoarticulaires En séries, 8 à 12 rép de 65 à 75% du max METHODE DES EFFORTS REPETES , en exercices polyarticulaires et monoarticulaires En séries, travail de la force max par pyramides En séries, travail de la force max par pyramides puissance (musculation efforts dynamiques – pliopuissance (musculation efforts dynamiques – pliopuissance (musculation efforts dynamiques – plio METHODE DES EFFORTS MAXIMAUX METHODE DES EFFORTS MAXIMAUX puissance (musculation efforts dynamiques – pliopuissance (musculation efforts dynamiques – pliopuissance (musculation efforts dynamiques – plio METHODE DES EFFORTS MAXIMAUX METHODE DES EFFORTS MAXIMAUX Récup Endurance de force (puissance), circuits training FORCE puissance (musculation efforts dynamiques – plio)puissance (musculation efforts dynamiques – plio)puissance (musculation efforts dynamiques – plio)puissance (musculation efforts dynamiques – plio) METHODE DES EFFORTS MAXIMAUX METHODE DES EFFORTS MAXIMAUX puissance (musculation efforts dynamiques – plio)puissance (musculation efforts dynamiques – plio)puissance (musculation efforts dynamiques – plio)puissance (musculation efforts dynamiques – plio) Exemple de planification 21 21vendredi 16 mai 14
  22. 22. Il n'y a point de hasard, la réussite repose sur l'attention prêtée aux détails. MERCI A VOUS 22 22vendredi 16 mai 14
  23. 23. Weineck., Manuel d’entraînement, Vigot 4è éd, 1997. « Les fondamentaux du Volley », Marco Paoli, éd. Amphora. F.F.V.B., site internet : www.volley.asso.fr Thollet.J., La préparation physique au volley ball Mémoire 2006 Billat V. Physiologie et méthodologie de l’entraînement, de la théorie à la pratique. Ed. De Boeck Université, 1998 Platonov VN., L'Entraînement sportif -Théorie et méthodologie. Revue EPS, 1988. REFERENCES BIBLIOGRAPHIQUES 23 23vendredi 16 mai 14

×