Meurin -hygiène en réadaptation cardiaque

838 vues

Publié le

hygiène, bactéries multirésistantes, bactéries hautement résistantes...

Publié dans : Santé & Médecine
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
838
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
4
Actions
Partages
0
Téléchargements
4
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Meurin -hygiène en réadaptation cardiaque

  1. 1. Hygiène en Centre de Réadaptation Cardiaque Ph Meurin Les Grands Prés Septembre 2014
  2. 2. Enquête Hygiène GERS • Etat des lieux – Les CRC accueillent des patients • Compliqués • Immunodéprimés (greffés…) • Souvent après des hospitalisations prolongées en réanimation – Ils existe donc un risque majeur • De concentration et de diffusion de germes multi et hautement résistants -En sommes nous conscients ? -Avons-nous des connaissances et des budgets suffisants ? -Nos pratiques sont elles homogènes ?
  3. 3. Vous voulez tuer un malade ? Après passage dans cheveux lavés le jour même Touchez le !
  4. 4. En Particulier • Quelle conduite à tenir devant – BMR (bactéries multirésistantes) – BHRe (bactéries hautement résistantes émergentes) • Pour prévenir – Les épidémies – Les crises médiatiques
  5. 5. Méthodologie • Questionnaire adressé à tous les CRC présents sur le site internet du GERS de la SFC • 35 réponses provenant de 30 centres: hautement significatif • Portant sur: – Les pratiques: • Dépistage des colonisations par BMR urinaires et rectales • Utilisation des SHA • Mesures d’isolement – Les connaissances: • Traitements • BMR, BHRe
  6. 6. BMR: définition Les bactéries sont dites multirésistantes (BMR) lorsque, du fait de l'accumulation de résistances (naturelles ou acquises) à plusieurs familles d'antibiotiques, elles ne sont plus sensibles qu'à un petit nombre d'antibiotiques utilisables en thérapeutique. La multirésistance est une étape vers l'impasse thérapeutique. les BMR qui font l'objet du programme national sont les Staphylococcus aureus résistant à la méticilline SARM et les entérobactéries productrices de bêtalactamases à spectre étendu (EBLSE)
  7. 7. Les Principales BMR BMR Sites de portage Transmission croisée Acronyme Staphylococcus aureus résistant à la méticilline ++ nez, peau +++ SARM Entérobactéries productrices de BLSE ++ tube digestif +++ EBLSE Acinetobacter baumannii résistant à la ticarcilline ++ oropharynx,peau tube digestif ++ ABR, ABRI Pseudomonas aeruginosa multirésistants + oropharynx, tube digestif + PAR Entérobactéries hyperproductrices de céphalosporinases ++ tube digestif + EBCASE BLSE: bétalactamase à spectre élargi http://www.sante.gouv.fr/maitrise-de-la-diffusion-des-bacteries-multiresistantes-aux-antibiotiques.html
  8. 8. Enquête GERS. Question de connaissances à propos des BMR • Considérez vous comme un BMR : – Un E Coli Ciflox-R – Un Staphylocoque doré méti-R – Une BGN producteur de bêtalactamase – Un staph blanc meti-R - Non - Oui - Oui - Non Taux de bonnes réponses: 42%
  9. 9. BMR : problème de santé publique – Risques: • 1 Diffusion de la résistance • 2 épisodes infectieux • Mais il n'a pas été démontré que les BMR étaient plus • Virulentes • Contagieuses que les bactéries non résistantes de même espèce.
  10. 10. Tout examen pathologique ne signe pas une infection • Infection : présence de bactérie dans un site anatomique habituellement stérile, – accompagnée de signes cliniques ou biologiques d'infection (ex : infection du site opératoire, infection urinaire, bactériémie...). Traiter et isoler • Colonisation : présence de bactérie (ex: BMR) dans un site anatomique où l'espèce est souvent présente mais pas à l'état multirésistant. Ne pas traiter mais isoler • Ex: tube digestif, nez, cicatrice…
  11. 11. Prévention de la diffusion des BMR • Hygiène – Mesures d’isolement – Hygiène des mains – Dépistage • Diminution de la pression antibiotique – Humaine – animale Contamination de l’environnement par un patient porteur de SARM
  12. 12. Enquête GERS: question de connaissance • Faut-il traiter une bactériurie asymptomatique (post sondage) – à E Coli sensible:non • Bonne réponse: 42% – à E Coli BMR: non • Bonne réponse: 66% – (bonne réponse aux 2 questions: 33%) Société de Pathologie Infectieuse de Langue Française (SPILF). Diagnostic et antibiothérapie des infections urinaires bactériennes communautaires de l’adulte; Juin 2014. 34 Pages
  13. 13. Enquête GERS: Description des mesures d’isolement BMR • Chambre seule:82% • Organisation visite: 73% • Organisation pansements: 88% • Organisation écho et EE: 45% • Réeducation collective possible sous condition: 100% • Restauration collective sous condition: 66% • SHA: – Chambres 97% – Gymnases: 97% Ça c’est quand on sait que le patient est porteur d’une BMR !
  14. 14. Enquête GERS: Description des mesures de dépistage BMR-BHRe • BU systématique: 58% • Ecouvillons rectaux: • Systématique: 0 • Hospitalisation à l’étranger: 51% • Plus d’un mois de réa: 20% • A peu près Jamais: 60%
  15. 15. Après les BMR, les Bactéries Hautement Résistantes émergentes (BHRe) Une autre paire de manches !
  16. 16. Définition officielle 2013 des BHRe • Bactéries commensales du tube digestif, résistantes à de nombreux AB, avec des mécanismes de résistance transférables à d’autres bactéries: – EPC: entérobactéries productrices de carbapénémases – ERD:Enterococcus faecium résistants aux glycopeptides (vancomycine). – (le staph doré Vanco-R n’est pas considéré comme une BHR-e) Ministère des affaires sociales et de la santé.Instruction n° DGOS/PF2/DGS/RI1/2014/08 du 14 Janvier 2014 relative aux recommandations pour la prévention de la transmission croisée des bactéries hautement résistantes aux antibiotiques émergentes. 77 pages.
  17. 17. Enquête GERS. Question de connaissances à propos des BHRe • Considérez vous comme une BHRe: – Un E Coli producteur de carbapénémase – Un pyocyanique résistant au tiénam – Un staphylocoque doré vanco-R – Une klebsielle résistante à genta,fortum et ciflox - Oui - Non - Non - Non Taux de bonnes réponses: 18%
  18. 18. Ex de BHRe: Klebsielle
  19. 19. Les diapositives suivantes ont pour objectif d’illustrer les difficultés de ce qui nous est demandé dans la prise en charge des patients porteurs de BHRe
  20. 20. Donc le Centre de Rééducation est informé du portage BHRe 15 jours après l’arrivée du patient: c’est ce qui se passe dans 96% des cas
  21. 21. Enquête GERS que faites vous en cas de BHRe ?: taux de bonnes réponses • Déjà entendu parlé (oui):79% – Mais rappel: connaissance de la définition: 18% • ∃ une procédure BHRe (oui):60% • Signalement ARLIN (oui): 48% • Prélèvements patients (oui):33% • Prélèvements personnel (non):51% • Cellule de crise (oui): 51% • Arrêt transitoire des admissions (oui): 18%
  22. 22. Conclusion: à propos des BMR, des BHRe et de l’hygiène en réadaptation cardiaque: • Les cardiologues des CRC ont conscience de l’importance du problème • Excellent taux de réponses à l’enquête • Les exigences des autorités sont coûteuses et diplomatiquement périlleuses • Nos connaissances sont insuffisantes à propos de: • définitions • Réglementation • Antibiothérapie • Comment progresser et homogénéiser nos pratiques ?
  23. 23. Back up
  24. 24. La preuve ! Après passage dans cheveux lavés le jour même Bijoux
  25. 25. Mécanismes de développement et de diffusion des résistances
  26. 26. La résistance aux antibiotiques
  27. 27. Progression préoccupante
  28. 28. Létalité, risques d’épidémies

×