SlideShare une entreprise Scribd logo
1  sur  48
La resistance aux
antimicrobiens
aux origines de
l’emergence et de
la propagation
Dr T.DJERBOUA
Pharmacien maitre assistant en
microbiologie
FACULTE DE MEDECINE MOULOUD
MAAMMERI
LABORATOIRE CENTRAL DE BIOLOGIE
CLINIQUE
HOPITAL BELLOUA-CHU NEDIR
MOHAMMED
TIZI-OUZOU
Email : drtaoufik123@hotmail.fr
SOMMAIRE
1. INTRODUCTION
2. CAUSES ET CONSEQUANCES DE L’ANTIBIORESISTANCE
3. AMPLEUR DU PROBLEME POSE PAR L’ANTIBIORESISTANCE DANS
L’ESPACE ET DANS LE TEMPS
4. LA RESISTANCE EN CHIFFRE : EXEMPLE DE DONNES EN MILIEU
COMMUNAUTAIRE
5. QUELLES SOLUTIONS?
INTRODUCTION
Depuis leurs commercialisation dans les annees 1940 , les antimicrobiens ont donne à la medecine la
fausse idée que les maladies infectieuses etaient eradicables
A l’heure actuelle, les infections a bacteries resistantes aux antibiotiques est decrite comme une menace
de santé publique d’envergure mondiale
Initialement limités à l’hôpital, la résistance aux antibactériens touche aussi bien le milieu communautaire
malgré que l’on s’entende sur l’existence du problème de la résistance aux antibiotiques, un fossé
demeure entre la connaissance et la pratique actuelle
A l’aube de 2050 , les spécialistes estiment que les infection aux microbes résistants aux antibiotiques
seront la première cause de mortalité avec plus de 10 millions de décès/an.
Questions :
2) Quand sont apparues les premiers cas de résistance aux antibiotiques ?
2) Combien de nouveaux antibiotiques originaux (nouveau mécanisme d’action nouvelle
famille d’antibiotiques) ont été développés dans la décennie précédant ?
PROBLEMATIQUE
 Réduction du choix et de l’efficacité de l’arsenal actuel des traitements anti-infectieux:
-Choix d’antibiotiques de plus en plus limités en particulier en milieu hospitalier
-recours a des doses de plus en plus élevées ou a des classes a index thérapeutique étroit
PARALLELEMENT
 Réduction considérable du rythme de développement d’antibiotiques :
 L’augmentation du temps nécessaire à la commercialisation d’un nouveau médicament, les défaites
coûteuses en cours de projet ,ensemble des investissements financiers nécessaires
 investissement dans le domaine des antibiotiques n’est pas intéressant (faible viabilité commerciale)
 tout nouvel antibiotique commercialisé sera très certainement accompagné de directives en limitant
l’emploi aux seuls cas où tous les autres traitements ont échoué.
PROBLEMATIQUE: La stagnation de découverte
de nouveaux antibiotiques
PROBLEMATIQUE: l’émergence des resistances
Questions rapides :
Qui est le coupable dans l’apparition des résistances ? L’homme ou la bactérie ?
Comment l’homme cause la résistance ?
Comment la bactérie développe t-elle la résistance ?
CAUSES DE L’ANTIBIORESISTANCE
 Comme tout être vivant les bactéries sont dotés
d’intelligence, de potentiel adaptatif et se
protègent si elles ce sentent menacées
 La résistance a un ou plusieurs antibiotiques
donnés est définie par la capacité d’un germe a
croitre en présence d’un antibiotique
 Elle peut être naturelle ou acquise
 Elle peut toucher un antibiotique , une famille,
plusieurs famille (multirésistance BMR /BHRe) voire
une résistance a tout les antibiotiques
actuellement connues (Toto résistante)
 Les bactéries peuvent remanier et partager
rapidement leurs patrimoine génétique en
l’occurrence, les gènes de résistance en réponse a
une situation de stress
 La résistance peut etre perdu, mais le processus
est bien moins rapide que le développement de
celles ci
A ECHELLE BACTERIENNE
D’autres parts , les bactéries se trouvent
initialement en un mélange de formes
sensibles et résistantes , la présence de
l’antibiotique (voire d’autres substances
chimiques) se charge de tuer les formes
sensibles , ainsi il ne reste que des formes
résistantes = Pression de sélection
CAUSES DE L’ANTIBIORESISTANCE
A ECHELLE HUMAINE…
Accélération du processus
d’emergence des résistance
« Pression de selection »
Propagation et dissémination
des bactéries résistantes
• Absence d’une politique locale adaptée aux spécificités
du terrain
• Prescription excessive , injustifiée , dépendant des
antibiotiques a spectre étendu ( céphalosporines de
troisième génération et des fluoroquinolones )
• Le recours aux diagnostics de présomption en l’absence
d’antibiogramme.
• Le recours a des consensus et schémas thérapeutiques
obsolètes
• Le large usage des antibiotiques dans les élevages
• Dispersion d’effluents chargés de substances chimiques
dans l’environnement (antibiotiques, détergents,
désinfectants…)
• Défaut d’hygiène individuelle et collective et ce a
l’echelle corporelle, alimentaire, hydrique et
environnementale
• Bas niveau socio-économique
• Polluiion environnementale
• Défaut d’acces a l’éducation
ET DE NOMBREUX AUTRES EFFETS QUI RESTENT A
DETERMINER!
CAUSES DE L’ANTIBIORESISTANCE
A ECHELLE HUMAINE…
le développement des antibiotiques VS developpement
des résistances
QUELQUES
MIINUTES
POUR UN
TRANSFERT
GENETIQUE =)
EMERGENCE
DE
RESISTANCE
PLUSIEURS
ANNEES POUR
DEVELOPPER
UNE
NOUVELLE
MOLECULE
ANTIBIOTIQUE
Questions rapides :
L’antibioresistance : pourquoi un tel casse-tête ?
A quel point et comment peut elle nuire a un système de
sante ?
CONSEQUANCES : impact sanitaire
Des pathogènes communs comme Streptococcus pneumoniae , Staphylococcus aureus
ou Escherichia coli se sont devenu de plus en plus resistants , risque majeur de
transmission des resistances a des germes plus pathogènes
Dissemination de la resistance a
des espèces plus pathogènes
Salmonella et fluoroquinolones
Epidemies a germes communs
multi-resistants
Staphylococcus aureus
communautaire RESISTANT
A L’OXACILLINE
ECHECS THERAPEUTIQUES
Avec un risque majeur : retour vers l’aire pre-antibiotiques
In VITRO
IN VIVO
CONSEQUANCES: impact economique
Une etude britannique estime que la
resistance aux antimicrobiens
(antifongiques, anti-parasitaires et
antibiotiques) serait responsable de
700 000 deces par an. Ce nombre serait
porte à 10 millions à l’horizon 2050. Son
surcoût global est estime a 100 000
milliards de dollars US (USD) de produit
interieur brut supplementaire en 2050
par rapport à l’annee 2014
Quelques chiffres sur la resistance: agents des infections urinaires (Djerboua et al, 2014)
Etude prospective menee a l’est Algérois à savoir la commune de Bordj el Bahri et
les communes limitrophes
L’etude s’etale sur une periode de 27
mois (Janvier 2013-Mars 2015)
Le traitement des prelevements c’est
fait selon les methodes
bacteriologiques standards et les tests
de sensibilite aux antibiotiques se sont
faits suivant les recommandations du
CLSI
RESULTATS:
Durant la periode cible, Nous avons
totalise 528 cas positifs sur 3329
demande d’ECBU. On relève une
nette predominance de l’Age adulte
(72%) et du sexe feminin (81%).
61%14%6%
3%
2%
1%
2%
5%
4%
2%
ESPECES BACTERIENNES ISOLESS
(N=528)
Escherichia coli
Klebsiella pneumoniae
Proteus mirabilis
Enterobacter spp
Serratia spp
Citrobacer spp
Pseudomonas spp
Staphylococcus spp
Nous avons aussi recence une souche de Salmonella
spp et deux souches de Neisseria gonorrhoeae
RESULTATS: LES PROFILS DE RESISTANCE
88 88
55
2
7
0
7
0
16
10
31
3
0
TAUX DE RESISTANCE AUX ANTIBIOTIQUES CHEZ Escherichia coli (N=319)
1 SOUCHE MULTIRESISTANTE (QUINOLONES-
COTRIMOXAZOLE-FURANES)
Parmi les 17 souches resistantes au
cefotaxime , 15 produisent une Beta-
Lactamase a spectre etendu
La resistance a l’ampicilline et sont association a l’aide
clavulanique est due a la production d’une Beta-
Lactamase resistante aux inhibiteurs
RESULTATS: LES PROFILS DE RESISTANCE
95
87
54
3
19
0
9 11
27
22
39
5
22
TAUX DE RESISTANCE AUX ANTIBIOTIQUES CHEZ Klebsiella pneumoniae (N=72)
9% de souches multiresistantes, les phenotypes de resistance combinent les
Quinolones/le cotrimoxazole/les aminosides et les furanes ,en plus de la resistance
a plusieurs membres des Beta-lactamines par la production d’une Beta-Lactamase a
spectre etendu par 16% des souches testés
DISCUSSION
0
20
40
60
80
100
EVOLUTION DE LA RESISTANCE CHEZ Escherichia coli
1999
2005
2011
2013-2015
Résistance de S.aureus aux antimicrobiens (2015)
T.Djerboua,S.Azrarak,J.Filali ,81ème Congrés national de la Société française de microbiologie, Paris.France 2018
8.6
94.3
100
100
100
100
100
88.6
97.1
97.1
100
100
91.4
88.6
100
100
91.4
5.7
0
0
0
0
0
11.4
2.9
2.9
0
0
8.6
11.4
0
0
0 20 40 60 80 100 120
Penicillin G
Kanamycin
Amikacin
Gentamicin
Rifampicin
Ofloxacin
Cotrimoxazol
Erythromycin
Clindamycin
Pristinamycin
Teicoplanin
Chloramphenicol
Tetracyclin
Fusidic acid
Vancomycin (MIC)
Fosfomycin (MIC)
AST profil of Staphylococcus aureus nasal carriage isolates (N=35)
Resistance (%) Sensitivity (%)
Quelles solutions dans la prévention de l’émeregence et de la diffusion de la
résistance aux antibiotiques
OPERATION COUP DE POING CONTRE LA RESISTANCE AUX
ANTIBIOTIQUES
i
 DEFINIR LES PRIOTITES! Il faut s’organiser rapidement
 EN MEME TEMPS!
 CHACUNE DANS SON DOMAINE (autorités, administration,
professionnels de la santé, société civile…)
 FOURNIR LES MOYENS !
Et surtout … LAISSER LES GENS TRAVAILLER !
La lutte contre la résistance aux antimicrobiens est une urgence
absolue
Quelles solutions dans la prévention de l’émeregence et de la diffusion de la
résistance aux antibiotiques
les chances de découvrir de nouveaux antibiotiques dans un avenir proche sont faibles
=) gérance des antibiotiques
Des efforts concertés sont donc nécessaires pour s’attaquer au problème
 encourager les programmes de promotion de l’hygiène et du lavage des mains
 promouvoir des pratiques de prescription adéquates auprès des professionnels et du grand public
 Au niveau organisationnel , instaurer des systèmes de surveillance et de directives visant à favoriser une
approche fondée sur des données probantes
AARN : Algerian antimcrobial resistance
network
NECESSITE DE
MOYENS ET
D’ORGANISATION
(Aucune
financement
depuis 2014)
Que faire pour limiter l’emergence et la diffusion de la résistance aux
antibiotiques
les chances de découvrir de nouveaux antibiotiques dans un avenir proche sont faibles
=) gérance des antibiotiques
Des efforts concertés sont donc nécessaires pour s’attaquer au problème
 encourager les programmes de promotion de l’hygiène et du lavage des mains
 promouvoir des pratiques de prescription adéquates auprès des professionnels et du grand public
 Au niveau organisationnel , instaurer des systèmes de surveillance et de directives visant à favoriser une
approche fondée sur des données probantes
RATIONALISATION
DE L’USAGE DES ANTIBIOTIQUES…
LE DISCOURS CLASSIQUE…
Préscrir moins ?
Prescrir moins a large spectre?
Prescrir moins a spectre étroit?
Ne pas prescrir ?
…
Les solutions doivent être raisonnables et
surtout adaptés au contexte local, régional et
national
AMELIORER
L’HYGIENE
AMELIORER
L’EDUCATION
PRENDRE SOIN DE
L’ENVIRONNEMENT
DONNER LES
MOYENS AUX
PRATICENS
DONNER LES
MOYENS AUX
SCIENTIFIQUES
WHO PRIORITY PATHOGENS LIST FOR R&D OF NEW ANTIBIOTICS
Priority 1: CRITICAL
Priority 2: HIGH
Priority 3: MEDIUM
Ten alternatives to antibiotics that should be given priority
Source: Czaplewski L, Bax
R, Clokie M et
al. Alternatives to antibiotics
— a pipeline portfolio
review. Lancet Infect
Dis 2016;16:239–251. doi:
10.1016/S1473-
3099(15)00466-1
FEED-BACK:
Quelles sont vos opinions sur le sujet?
A quelle fréquence êtes vous confrontés a la résistance aux
antimicrobiens dans votre pratique quotidienne ?
Que pensez vous qu’il soit nécessaire de faire pour, chacun
dans son domaine pour ralentir le processus ?
MERCI POUR VOTRE
PARTICIPATION !

Contenu connexe

Tendances

DIAGNOSTIC VIROLOGIQUE D'UNE INFECTION
DIAGNOSTIC VIROLOGIQUE D'UNE INFECTIONDIAGNOSTIC VIROLOGIQUE D'UNE INFECTION
DIAGNOSTIC VIROLOGIQUE D'UNE INFECTIONDr Taoufik Djerboua
 
Liste des 200 qcm hygiene hospitaliere
Liste des  200 qcm hygiene hospitaliereListe des  200 qcm hygiene hospitaliere
Liste des 200 qcm hygiene hospitaliereAminaDaoudi4
 
Tout sur la bactériologie
Tout sur la bactériologieTout sur la bactériologie
Tout sur la bactériologieS/Abdessemed
 
Relation hote – bactérie
Relation hote – bactérieRelation hote – bactérie
Relation hote – bactérieS/Abdessemed
 
IMMUNOPATHOLOGIE: LES REACTIONS D'HYPERSENSIBILITE/ UNIVERSITE DE GOMA
IMMUNOPATHOLOGIE: LES REACTIONS D'HYPERSENSIBILITE/ UNIVERSITE DE GOMAIMMUNOPATHOLOGIE: LES REACTIONS D'HYPERSENSIBILITE/ UNIVERSITE DE GOMA
IMMUNOPATHOLOGIE: LES REACTIONS D'HYPERSENSIBILITE/ UNIVERSITE DE GOMAWilliam A. MAHAZI
 
La microbiologie, de ses origines aux maladies emergentes
La microbiologie, de ses origines aux maladies emergentesLa microbiologie, de ses origines aux maladies emergentes
La microbiologie, de ses origines aux maladies emergentesS/Abdessemed
 
dutai-grenoble-2021-22-resistances-des-gram-negatif-ycaspar.pdf
dutai-grenoble-2021-22-resistances-des-gram-negatif-ycaspar.pdfdutai-grenoble-2021-22-resistances-des-gram-negatif-ycaspar.pdf
dutai-grenoble-2021-22-resistances-des-gram-negatif-ycaspar.pdfImeneFl
 
Traitement de la tuberculose
Traitement de la tuberculoseTraitement de la tuberculose
Traitement de la tuberculosehind henzazi
 
Le pharmacien d'officine face a l'antibiorésistance
Le pharmacien d'officine face a l'antibiorésistanceLe pharmacien d'officine face a l'antibiorésistance
Le pharmacien d'officine face a l'antibiorésistanceDr Taoufik Djerboua
 
Activité antibactérienne
Activité antibactérienneActivité antibactérienne
Activité antibactérienneNora Mahfouf
 
physiopathologie_des_infections_bactriennes_mcanismes_de_pathognicit__des_bac...
physiopathologie_des_infections_bactriennes_mcanismes_de_pathognicit__des_bac...physiopathologie_des_infections_bactriennes_mcanismes_de_pathognicit__des_bac...
physiopathologie_des_infections_bactriennes_mcanismes_de_pathognicit__des_bac...moha750516
 
Cours 3 physiologie microbienne
Cours 3 physiologie microbienne Cours 3 physiologie microbienne
Cours 3 physiologie microbienne SenouciKhadidja
 
Identification des bactéries "Galerie biohimique "API"
Identification  des bactéries "Galerie biohimique "API"Identification  des bactéries "Galerie biohimique "API"
Identification des bactéries "Galerie biohimique "API"S/Abdessemed
 
La cytologie urinaire
La cytologie urinaire La cytologie urinaire
La cytologie urinaire S/Abdessemed
 
Chapitre 1Microbiologie générale.
Chapitre 1Microbiologie générale.Chapitre 1Microbiologie générale.
Chapitre 1Microbiologie générale.SenouciKhadidja
 

Tendances (20)

DIAGNOSTIC VIROLOGIQUE D'UNE INFECTION
DIAGNOSTIC VIROLOGIQUE D'UNE INFECTIONDIAGNOSTIC VIROLOGIQUE D'UNE INFECTION
DIAGNOSTIC VIROLOGIQUE D'UNE INFECTION
 
Virus de la rage
Virus de la rageVirus de la rage
Virus de la rage
 
Les hepatites virales
Les hepatites viralesLes hepatites virales
Les hepatites virales
 
Liste des 200 qcm hygiene hospitaliere
Liste des  200 qcm hygiene hospitaliereListe des  200 qcm hygiene hospitaliere
Liste des 200 qcm hygiene hospitaliere
 
Tout sur la bactériologie
Tout sur la bactériologieTout sur la bactériologie
Tout sur la bactériologie
 
La Bactériologie
La BactériologieLa Bactériologie
La Bactériologie
 
Relation hote – bactérie
Relation hote – bactérieRelation hote – bactérie
Relation hote – bactérie
 
IMMUNOPATHOLOGIE: LES REACTIONS D'HYPERSENSIBILITE/ UNIVERSITE DE GOMA
IMMUNOPATHOLOGIE: LES REACTIONS D'HYPERSENSIBILITE/ UNIVERSITE DE GOMAIMMUNOPATHOLOGIE: LES REACTIONS D'HYPERSENSIBILITE/ UNIVERSITE DE GOMA
IMMUNOPATHOLOGIE: LES REACTIONS D'HYPERSENSIBILITE/ UNIVERSITE DE GOMA
 
La microbiologie, de ses origines aux maladies emergentes
La microbiologie, de ses origines aux maladies emergentesLa microbiologie, de ses origines aux maladies emergentes
La microbiologie, de ses origines aux maladies emergentes
 
dutai-grenoble-2021-22-resistances-des-gram-negatif-ycaspar.pdf
dutai-grenoble-2021-22-resistances-des-gram-negatif-ycaspar.pdfdutai-grenoble-2021-22-resistances-des-gram-negatif-ycaspar.pdf
dutai-grenoble-2021-22-resistances-des-gram-negatif-ycaspar.pdf
 
Traitement de la tuberculose
Traitement de la tuberculoseTraitement de la tuberculose
Traitement de la tuberculose
 
Le pharmacien d'officine face a l'antibiorésistance
Le pharmacien d'officine face a l'antibiorésistanceLe pharmacien d'officine face a l'antibiorésistance
Le pharmacien d'officine face a l'antibiorésistance
 
Activité antibactérienne
Activité antibactérienneActivité antibactérienne
Activité antibactérienne
 
physiopathologie_des_infections_bactriennes_mcanismes_de_pathognicit__des_bac...
physiopathologie_des_infections_bactriennes_mcanismes_de_pathognicit__des_bac...physiopathologie_des_infections_bactriennes_mcanismes_de_pathognicit__des_bac...
physiopathologie_des_infections_bactriennes_mcanismes_de_pathognicit__des_bac...
 
Physiologie bactérienne
Physiologie bactériennePhysiologie bactérienne
Physiologie bactérienne
 
Cours 3 physiologie microbienne
Cours 3 physiologie microbienne Cours 3 physiologie microbienne
Cours 3 physiologie microbienne
 
Identification des bactéries "Galerie biohimique "API"
Identification  des bactéries "Galerie biohimique "API"Identification  des bactéries "Galerie biohimique "API"
Identification des bactéries "Galerie biohimique "API"
 
La cytologie urinaire
La cytologie urinaire La cytologie urinaire
La cytologie urinaire
 
Antibiotiques
AntibiotiquesAntibiotiques
Antibiotiques
 
Chapitre 1Microbiologie générale.
Chapitre 1Microbiologie générale.Chapitre 1Microbiologie générale.
Chapitre 1Microbiologie générale.
 

Similaire à Resistance aux antimicrobiens aux origines de l'emergence et de la propagation / Antimicrobial resistance to the origins of the emergence and spread

Emergeance des bacteries multiresistantes en communaute
Emergeance des bacteries multiresistantes en communauteEmergeance des bacteries multiresistantes en communaute
Emergeance des bacteries multiresistantes en communauteDr Taoufik Djerboua
 
Diaporama 18112010
Diaporama 18112010Diaporama 18112010
Diaporama 18112010Neos1990
 
Limiter l’antibiorésistance : Un enjeu de santé animale et de santé publique
Limiter l’antibiorésistance : Un enjeu de santé animale et de santé publiqueLimiter l’antibiorésistance : Un enjeu de santé animale et de santé publique
Limiter l’antibiorésistance : Un enjeu de santé animale et de santé publiqueInstitut de l'Elevage - Idele
 
Hygiène hospitalière enjeux_d'aujourd'hui_et_demain
Hygiène hospitalière enjeux_d'aujourd'hui_et_demainHygiène hospitalière enjeux_d'aujourd'hui_et_demain
Hygiène hospitalière enjeux_d'aujourd'hui_et_demainDr Taoufik Djerboua
 
Le manuel du généraliste 2 de l'antibiotique a l'antibiothérapie
Le manuel du généraliste 2 de l'antibiotique a l'antibiothérapieLe manuel du généraliste 2 de l'antibiotique a l'antibiothérapie
Le manuel du généraliste 2 de l'antibiotique a l'antibiothérapiedrmouheb
 
Guide antibiotique-fb68
Guide antibiotique-fb68Guide antibiotique-fb68
Guide antibiotique-fb68amis-med
 
La résistance aux antimicrobiens : une priorité de Santé Publique, quel rôle ...
La résistance aux antimicrobiens : une priorité de Santé Publique, quel rôle ...La résistance aux antimicrobiens : une priorité de Santé Publique, quel rôle ...
La résistance aux antimicrobiens : une priorité de Santé Publique, quel rôle ...Réseau Pro Santé
 
Atlas de poche de Microbiologie
Atlas  de poche de Microbiologie Atlas  de poche de Microbiologie
Atlas de poche de Microbiologie Nessrine Mokchah
 
Atlas de poche microbiologie
Atlas de poche   microbiologieAtlas de poche   microbiologie
Atlas de poche microbiologieS/Abdessemed
 
Diagnostic bacteriologique et orientations therapeutiques au cours de l’infec...
Diagnostic bacteriologique et orientations therapeutiques au cours de l’infec...Diagnostic bacteriologique et orientations therapeutiques au cours de l’infec...
Diagnostic bacteriologique et orientations therapeutiques au cours de l’infec...Dr Taoufik Djerboua
 
Antibiothérapie : des risques pour l’animal, et surtout pour l’homme
Antibiothérapie : des risques pour l’animal, et surtout pour l’homme Antibiothérapie : des risques pour l’animal, et surtout pour l’homme
Antibiothérapie : des risques pour l’animal, et surtout pour l’homme Institut de l'Elevage - Idele
 
Quels sont les vaccins envisageables dans la lutte contre le paludisme?
Quels sont les vaccins envisageables dans la lutte contre le paludisme?Quels sont les vaccins envisageables dans la lutte contre le paludisme?
Quels sont les vaccins envisageables dans la lutte contre le paludisme?Institut Pasteur de Madagascar
 
Gamétocytes et résistances aux antipaludiques, comment aborder cette question?
Gamétocytes et résistances aux antipaludiques, comment aborder cette question?Gamétocytes et résistances aux antipaludiques, comment aborder cette question?
Gamétocytes et résistances aux antipaludiques, comment aborder cette question?Institut Pasteur de Madagascar
 
Rea infectiologie bis
Rea infectiologie bis Rea infectiologie bis
Rea infectiologie bis Patou Conrath
 
Gaudelus:degos vaccination-1
Gaudelus:degos vaccination-1Gaudelus:degos vaccination-1
Gaudelus:degos vaccination-1odeckmyn
 
Hépatite B la vaccination.ppt
Hépatite B  la vaccination.pptHépatite B  la vaccination.ppt
Hépatite B la vaccination.pptodeckmyn
 
les antibiotiques en parodontologie
les antibiotiques en parodontologieles antibiotiques en parodontologie
les antibiotiques en parodontologieamel belhocine
 
La Tuberculose
La TuberculoseLa Tuberculose
La TuberculoseGreenFacts
 
Resumes des interventions de la sixieme journee de l'autoimmunite 2016
Resumes des interventions de la sixieme journee de l'autoimmunite 2016Resumes des interventions de la sixieme journee de l'autoimmunite 2016
Resumes des interventions de la sixieme journee de l'autoimmunite 2016Khadija Moussayer
 

Similaire à Resistance aux antimicrobiens aux origines de l'emergence et de la propagation / Antimicrobial resistance to the origins of the emergence and spread (20)

Emergeance des bacteries multiresistantes en communaute
Emergeance des bacteries multiresistantes en communauteEmergeance des bacteries multiresistantes en communaute
Emergeance des bacteries multiresistantes en communaute
 
Diaporama 18112010
Diaporama 18112010Diaporama 18112010
Diaporama 18112010
 
Limiter l’antibiorésistance : Un enjeu de santé animale et de santé publique
Limiter l’antibiorésistance : Un enjeu de santé animale et de santé publiqueLimiter l’antibiorésistance : Un enjeu de santé animale et de santé publique
Limiter l’antibiorésistance : Un enjeu de santé animale et de santé publique
 
Hygiène hospitalière enjeux_d'aujourd'hui_et_demain
Hygiène hospitalière enjeux_d'aujourd'hui_et_demainHygiène hospitalière enjeux_d'aujourd'hui_et_demain
Hygiène hospitalière enjeux_d'aujourd'hui_et_demain
 
Les maladies infectieuses des enfants et des bébés en collectivité : décrypta...
Les maladies infectieuses des enfants et des bébés en collectivité : décrypta...Les maladies infectieuses des enfants et des bébés en collectivité : décrypta...
Les maladies infectieuses des enfants et des bébés en collectivité : décrypta...
 
Le manuel du généraliste 2 de l'antibiotique a l'antibiothérapie
Le manuel du généraliste 2 de l'antibiotique a l'antibiothérapieLe manuel du généraliste 2 de l'antibiotique a l'antibiothérapie
Le manuel du généraliste 2 de l'antibiotique a l'antibiothérapie
 
Guide antibiotique-fb68
Guide antibiotique-fb68Guide antibiotique-fb68
Guide antibiotique-fb68
 
La résistance aux antimicrobiens : une priorité de Santé Publique, quel rôle ...
La résistance aux antimicrobiens : une priorité de Santé Publique, quel rôle ...La résistance aux antimicrobiens : une priorité de Santé Publique, quel rôle ...
La résistance aux antimicrobiens : une priorité de Santé Publique, quel rôle ...
 
Atlas de poche de Microbiologie
Atlas  de poche de Microbiologie Atlas  de poche de Microbiologie
Atlas de poche de Microbiologie
 
Atlas de poche microbiologie
Atlas de poche   microbiologieAtlas de poche   microbiologie
Atlas de poche microbiologie
 
Diagnostic bacteriologique et orientations therapeutiques au cours de l’infec...
Diagnostic bacteriologique et orientations therapeutiques au cours de l’infec...Diagnostic bacteriologique et orientations therapeutiques au cours de l’infec...
Diagnostic bacteriologique et orientations therapeutiques au cours de l’infec...
 
Antibiothérapie : des risques pour l’animal, et surtout pour l’homme
Antibiothérapie : des risques pour l’animal, et surtout pour l’homme Antibiothérapie : des risques pour l’animal, et surtout pour l’homme
Antibiothérapie : des risques pour l’animal, et surtout pour l’homme
 
Quels sont les vaccins envisageables dans la lutte contre le paludisme?
Quels sont les vaccins envisageables dans la lutte contre le paludisme?Quels sont les vaccins envisageables dans la lutte contre le paludisme?
Quels sont les vaccins envisageables dans la lutte contre le paludisme?
 
Gamétocytes et résistances aux antipaludiques, comment aborder cette question?
Gamétocytes et résistances aux antipaludiques, comment aborder cette question?Gamétocytes et résistances aux antipaludiques, comment aborder cette question?
Gamétocytes et résistances aux antipaludiques, comment aborder cette question?
 
Rea infectiologie bis
Rea infectiologie bis Rea infectiologie bis
Rea infectiologie bis
 
Gaudelus:degos vaccination-1
Gaudelus:degos vaccination-1Gaudelus:degos vaccination-1
Gaudelus:degos vaccination-1
 
Hépatite B la vaccination.ppt
Hépatite B  la vaccination.pptHépatite B  la vaccination.ppt
Hépatite B la vaccination.ppt
 
les antibiotiques en parodontologie
les antibiotiques en parodontologieles antibiotiques en parodontologie
les antibiotiques en parodontologie
 
La Tuberculose
La TuberculoseLa Tuberculose
La Tuberculose
 
Resumes des interventions de la sixieme journee de l'autoimmunite 2016
Resumes des interventions de la sixieme journee de l'autoimmunite 2016Resumes des interventions de la sixieme journee de l'autoimmunite 2016
Resumes des interventions de la sixieme journee de l'autoimmunite 2016
 

Plus de Dr Taoufik Djerboua

Exploration du métabolisme energetique bactérien / investigating bacterial en...
Exploration du métabolisme energetique bactérien / investigating bacterial en...Exploration du métabolisme energetique bactérien / investigating bacterial en...
Exploration du métabolisme energetique bactérien / investigating bacterial en...Dr Taoufik Djerboua
 
(Draft) Bacterial Zoonoses and Brucellosis / (brouillon)Zoonoses bacteriennes...
(Draft) Bacterial Zoonoses and Brucellosis / (brouillon)Zoonoses bacteriennes...(Draft) Bacterial Zoonoses and Brucellosis / (brouillon)Zoonoses bacteriennes...
(Draft) Bacterial Zoonoses and Brucellosis / (brouillon)Zoonoses bacteriennes...Dr Taoufik Djerboua
 
Beta laktamazlar enzimler yapisi siniflandirilmasi bulma
Beta laktamazlar enzimler yapisi siniflandirilmasi bulmaBeta laktamazlar enzimler yapisi siniflandirilmasi bulma
Beta laktamazlar enzimler yapisi siniflandirilmasi bulmaDr Taoufik Djerboua
 
beta lactamases : structure , classification and investigations
beta lactamases : structure , classification and investigationsbeta lactamases : structure , classification and investigations
beta lactamases : structure , classification and investigationsDr Taoufik Djerboua
 
Examen cytobacteriologique des prelevements genitaux et des infections sexuel...
Examen cytobacteriologique des prelevements genitaux et des infections sexuel...Examen cytobacteriologique des prelevements genitaux et des infections sexuel...
Examen cytobacteriologique des prelevements genitaux et des infections sexuel...Dr Taoufik Djerboua
 
Les eaux techniques en nettoyge desinfection et sterilisation / echnical wate...
Les eaux techniques en nettoyge desinfection et sterilisation / echnical wate...Les eaux techniques en nettoyge desinfection et sterilisation / echnical wate...
Les eaux techniques en nettoyge desinfection et sterilisation / echnical wate...Dr Taoufik Djerboua
 
L'autoclavage aspects techniques pratiques et normatifs
L'autoclavage aspects techniques pratiques et normatifsL'autoclavage aspects techniques pratiques et normatifs
L'autoclavage aspects techniques pratiques et normatifsDr Taoufik Djerboua
 
La preparation des dispositifs medicaux a la sterilisation
La preparation des dispositifs medicaux a la sterilisationLa preparation des dispositifs medicaux a la sterilisation
La preparation des dispositifs medicaux a la sterilisationDr Taoufik Djerboua
 
Generalites sur la sterilisation industrielle
Generalites sur la sterilisation industrielle Generalites sur la sterilisation industrielle
Generalites sur la sterilisation industrielle Dr Taoufik Djerboua
 
Diagnostic micrbiologique des infections respiratoires basses et de la tuberc...
Diagnostic micrbiologique des infections respiratoires basses et de la tuberc...Diagnostic micrbiologique des infections respiratoires basses et de la tuberc...
Diagnostic micrbiologique des infections respiratoires basses et de la tuberc...Dr Taoufik Djerboua
 
Famille des Mycobacteriaceae et tuberculose
Famille des Mycobacteriaceae et tuberculoseFamille des Mycobacteriaceae et tuberculose
Famille des Mycobacteriaceae et tuberculoseDr Taoufik Djerboua
 
Pseudomonas aeruginosa et acinetobacter baumannii
Pseudomonas aeruginosa et acinetobacter baumanniiPseudomonas aeruginosa et acinetobacter baumannii
Pseudomonas aeruginosa et acinetobacter baumanniiDr Taoufik Djerboua
 
Famille des Poxviridae: Variole,Orf et apparentés
Famille des Poxviridae: Variole,Orf et apparentésFamille des Poxviridae: Variole,Orf et apparentés
Famille des Poxviridae: Variole,Orf et apparentésDr Taoufik Djerboua
 
Famille des Coronaviridae : Rhume, SRAS et MERScoV
Famille des Coronaviridae : Rhume, SRAS et MERScoVFamille des Coronaviridae : Rhume, SRAS et MERScoV
Famille des Coronaviridae : Rhume, SRAS et MERScoVDr Taoufik Djerboua
 
Virologie structure multiplication des virus
Virologie structure multiplication des virusVirologie structure multiplication des virus
Virologie structure multiplication des virusDr Taoufik Djerboua
 

Plus de Dr Taoufik Djerboua (20)

Exploration du métabolisme energetique bactérien / investigating bacterial en...
Exploration du métabolisme energetique bactérien / investigating bacterial en...Exploration du métabolisme energetique bactérien / investigating bacterial en...
Exploration du métabolisme energetique bactérien / investigating bacterial en...
 
(Draft) Bacterial Zoonoses and Brucellosis / (brouillon)Zoonoses bacteriennes...
(Draft) Bacterial Zoonoses and Brucellosis / (brouillon)Zoonoses bacteriennes...(Draft) Bacterial Zoonoses and Brucellosis / (brouillon)Zoonoses bacteriennes...
(Draft) Bacterial Zoonoses and Brucellosis / (brouillon)Zoonoses bacteriennes...
 
Beta laktamazlar enzimler yapisi siniflandirilmasi bulma
Beta laktamazlar enzimler yapisi siniflandirilmasi bulmaBeta laktamazlar enzimler yapisi siniflandirilmasi bulma
Beta laktamazlar enzimler yapisi siniflandirilmasi bulma
 
beta lactamases : structure , classification and investigations
beta lactamases : structure , classification and investigationsbeta lactamases : structure , classification and investigations
beta lactamases : structure , classification and investigations
 
Examen cytobacteriologique des prelevements genitaux et des infections sexuel...
Examen cytobacteriologique des prelevements genitaux et des infections sexuel...Examen cytobacteriologique des prelevements genitaux et des infections sexuel...
Examen cytobacteriologique des prelevements genitaux et des infections sexuel...
 
Les eaux techniques en nettoyge desinfection et sterilisation / echnical wate...
Les eaux techniques en nettoyge desinfection et sterilisation / echnical wate...Les eaux techniques en nettoyge desinfection et sterilisation / echnical wate...
Les eaux techniques en nettoyge desinfection et sterilisation / echnical wate...
 
L'autoclavage aspects techniques pratiques et normatifs
L'autoclavage aspects techniques pratiques et normatifsL'autoclavage aspects techniques pratiques et normatifs
L'autoclavage aspects techniques pratiques et normatifs
 
La preparation des dispositifs medicaux a la sterilisation
La preparation des dispositifs medicaux a la sterilisationLa preparation des dispositifs medicaux a la sterilisation
La preparation des dispositifs medicaux a la sterilisation
 
Generalites sur la sterilisation industrielle
Generalites sur la sterilisation industrielle Generalites sur la sterilisation industrielle
Generalites sur la sterilisation industrielle
 
Diagnostic micrbiologique des infections respiratoires basses et de la tuberc...
Diagnostic micrbiologique des infections respiratoires basses et de la tuberc...Diagnostic micrbiologique des infections respiratoires basses et de la tuberc...
Diagnostic micrbiologique des infections respiratoires basses et de la tuberc...
 
Bacteries anaerobies strictes
Bacteries anaerobies strictesBacteries anaerobies strictes
Bacteries anaerobies strictes
 
Famille des Mycobacteriaceae et tuberculose
Famille des Mycobacteriaceae et tuberculoseFamille des Mycobacteriaceae et tuberculose
Famille des Mycobacteriaceae et tuberculose
 
Pseudomonas aeruginosa et acinetobacter baumannii
Pseudomonas aeruginosa et acinetobacter baumanniiPseudomonas aeruginosa et acinetobacter baumannii
Pseudomonas aeruginosa et acinetobacter baumannii
 
Les hemocultures en pratique
Les hemocultures en pratique Les hemocultures en pratique
Les hemocultures en pratique
 
EndNote : notions de base
EndNote : notions de baseEndNote : notions de base
EndNote : notions de base
 
Famille des Poxviridae: Variole,Orf et apparentés
Famille des Poxviridae: Variole,Orf et apparentésFamille des Poxviridae: Variole,Orf et apparentés
Famille des Poxviridae: Variole,Orf et apparentés
 
Famille des Coronaviridae : Rhume, SRAS et MERScoV
Famille des Coronaviridae : Rhume, SRAS et MERScoVFamille des Coronaviridae : Rhume, SRAS et MERScoV
Famille des Coronaviridae : Rhume, SRAS et MERScoV
 
Virologie structure multiplication des virus
Virologie structure multiplication des virusVirologie structure multiplication des virus
Virologie structure multiplication des virus
 
human immunodeficiency virus
human immunodeficiency virushuman immunodeficiency virus
human immunodeficiency virus
 
Nematodes a transmission per os
Nematodes a transmission per osNematodes a transmission per os
Nematodes a transmission per os
 

Resistance aux antimicrobiens aux origines de l'emergence et de la propagation / Antimicrobial resistance to the origins of the emergence and spread

  • 1. La resistance aux antimicrobiens aux origines de l’emergence et de la propagation Dr T.DJERBOUA Pharmacien maitre assistant en microbiologie FACULTE DE MEDECINE MOULOUD MAAMMERI LABORATOIRE CENTRAL DE BIOLOGIE CLINIQUE HOPITAL BELLOUA-CHU NEDIR MOHAMMED TIZI-OUZOU Email : drtaoufik123@hotmail.fr
  • 2.
  • 3. SOMMAIRE 1. INTRODUCTION 2. CAUSES ET CONSEQUANCES DE L’ANTIBIORESISTANCE 3. AMPLEUR DU PROBLEME POSE PAR L’ANTIBIORESISTANCE DANS L’ESPACE ET DANS LE TEMPS 4. LA RESISTANCE EN CHIFFRE : EXEMPLE DE DONNES EN MILIEU COMMUNAUTAIRE 5. QUELLES SOLUTIONS?
  • 4. INTRODUCTION Depuis leurs commercialisation dans les annees 1940 , les antimicrobiens ont donne à la medecine la fausse idée que les maladies infectieuses etaient eradicables A l’heure actuelle, les infections a bacteries resistantes aux antibiotiques est decrite comme une menace de santé publique d’envergure mondiale Initialement limités à l’hôpital, la résistance aux antibactériens touche aussi bien le milieu communautaire malgré que l’on s’entende sur l’existence du problème de la résistance aux antibiotiques, un fossé demeure entre la connaissance et la pratique actuelle A l’aube de 2050 , les spécialistes estiment que les infection aux microbes résistants aux antibiotiques seront la première cause de mortalité avec plus de 10 millions de décès/an.
  • 5. Questions : 2) Quand sont apparues les premiers cas de résistance aux antibiotiques ? 2) Combien de nouveaux antibiotiques originaux (nouveau mécanisme d’action nouvelle famille d’antibiotiques) ont été développés dans la décennie précédant ?
  • 6. PROBLEMATIQUE  Réduction du choix et de l’efficacité de l’arsenal actuel des traitements anti-infectieux: -Choix d’antibiotiques de plus en plus limités en particulier en milieu hospitalier -recours a des doses de plus en plus élevées ou a des classes a index thérapeutique étroit PARALLELEMENT  Réduction considérable du rythme de développement d’antibiotiques :  L’augmentation du temps nécessaire à la commercialisation d’un nouveau médicament, les défaites coûteuses en cours de projet ,ensemble des investissements financiers nécessaires  investissement dans le domaine des antibiotiques n’est pas intéressant (faible viabilité commerciale)  tout nouvel antibiotique commercialisé sera très certainement accompagné de directives en limitant l’emploi aux seuls cas où tous les autres traitements ont échoué.
  • 7. PROBLEMATIQUE: La stagnation de découverte de nouveaux antibiotiques
  • 9. Questions rapides : Qui est le coupable dans l’apparition des résistances ? L’homme ou la bactérie ? Comment l’homme cause la résistance ? Comment la bactérie développe t-elle la résistance ?
  • 10. CAUSES DE L’ANTIBIORESISTANCE  Comme tout être vivant les bactéries sont dotés d’intelligence, de potentiel adaptatif et se protègent si elles ce sentent menacées  La résistance a un ou plusieurs antibiotiques donnés est définie par la capacité d’un germe a croitre en présence d’un antibiotique  Elle peut être naturelle ou acquise  Elle peut toucher un antibiotique , une famille, plusieurs famille (multirésistance BMR /BHRe) voire une résistance a tout les antibiotiques actuellement connues (Toto résistante)  Les bactéries peuvent remanier et partager rapidement leurs patrimoine génétique en l’occurrence, les gènes de résistance en réponse a une situation de stress  La résistance peut etre perdu, mais le processus est bien moins rapide que le développement de celles ci
  • 11. A ECHELLE BACTERIENNE D’autres parts , les bactéries se trouvent initialement en un mélange de formes sensibles et résistantes , la présence de l’antibiotique (voire d’autres substances chimiques) se charge de tuer les formes sensibles , ainsi il ne reste que des formes résistantes = Pression de sélection
  • 12. CAUSES DE L’ANTIBIORESISTANCE A ECHELLE HUMAINE… Accélération du processus d’emergence des résistance « Pression de selection » Propagation et dissémination des bactéries résistantes • Absence d’une politique locale adaptée aux spécificités du terrain • Prescription excessive , injustifiée , dépendant des antibiotiques a spectre étendu ( céphalosporines de troisième génération et des fluoroquinolones ) • Le recours aux diagnostics de présomption en l’absence d’antibiogramme. • Le recours a des consensus et schémas thérapeutiques obsolètes • Le large usage des antibiotiques dans les élevages • Dispersion d’effluents chargés de substances chimiques dans l’environnement (antibiotiques, détergents, désinfectants…) • Défaut d’hygiène individuelle et collective et ce a l’echelle corporelle, alimentaire, hydrique et environnementale • Bas niveau socio-économique • Polluiion environnementale • Défaut d’acces a l’éducation ET DE NOMBREUX AUTRES EFFETS QUI RESTENT A DETERMINER!
  • 13.
  • 14.
  • 15.
  • 16.
  • 17.
  • 18.
  • 19.
  • 20.
  • 21.
  • 22.
  • 23.
  • 24.
  • 25. CAUSES DE L’ANTIBIORESISTANCE A ECHELLE HUMAINE…
  • 26. le développement des antibiotiques VS developpement des résistances QUELQUES MIINUTES POUR UN TRANSFERT GENETIQUE =) EMERGENCE DE RESISTANCE PLUSIEURS ANNEES POUR DEVELOPPER UNE NOUVELLE MOLECULE ANTIBIOTIQUE
  • 27. Questions rapides : L’antibioresistance : pourquoi un tel casse-tête ? A quel point et comment peut elle nuire a un système de sante ?
  • 28. CONSEQUANCES : impact sanitaire Des pathogènes communs comme Streptococcus pneumoniae , Staphylococcus aureus ou Escherichia coli se sont devenu de plus en plus resistants , risque majeur de transmission des resistances a des germes plus pathogènes Dissemination de la resistance a des espèces plus pathogènes Salmonella et fluoroquinolones Epidemies a germes communs multi-resistants Staphylococcus aureus communautaire RESISTANT A L’OXACILLINE ECHECS THERAPEUTIQUES Avec un risque majeur : retour vers l’aire pre-antibiotiques
  • 31.
  • 32. CONSEQUANCES: impact economique Une etude britannique estime que la resistance aux antimicrobiens (antifongiques, anti-parasitaires et antibiotiques) serait responsable de 700 000 deces par an. Ce nombre serait porte à 10 millions à l’horizon 2050. Son surcoût global est estime a 100 000 milliards de dollars US (USD) de produit interieur brut supplementaire en 2050 par rapport à l’annee 2014
  • 33. Quelques chiffres sur la resistance: agents des infections urinaires (Djerboua et al, 2014) Etude prospective menee a l’est Algérois à savoir la commune de Bordj el Bahri et les communes limitrophes L’etude s’etale sur une periode de 27 mois (Janvier 2013-Mars 2015) Le traitement des prelevements c’est fait selon les methodes bacteriologiques standards et les tests de sensibilite aux antibiotiques se sont faits suivant les recommandations du CLSI RESULTATS: Durant la periode cible, Nous avons totalise 528 cas positifs sur 3329 demande d’ECBU. On relève une nette predominance de l’Age adulte (72%) et du sexe feminin (81%).
  • 34. 61%14%6% 3% 2% 1% 2% 5% 4% 2% ESPECES BACTERIENNES ISOLESS (N=528) Escherichia coli Klebsiella pneumoniae Proteus mirabilis Enterobacter spp Serratia spp Citrobacer spp Pseudomonas spp Staphylococcus spp Nous avons aussi recence une souche de Salmonella spp et deux souches de Neisseria gonorrhoeae
  • 35. RESULTATS: LES PROFILS DE RESISTANCE 88 88 55 2 7 0 7 0 16 10 31 3 0 TAUX DE RESISTANCE AUX ANTIBIOTIQUES CHEZ Escherichia coli (N=319) 1 SOUCHE MULTIRESISTANTE (QUINOLONES- COTRIMOXAZOLE-FURANES) Parmi les 17 souches resistantes au cefotaxime , 15 produisent une Beta- Lactamase a spectre etendu La resistance a l’ampicilline et sont association a l’aide clavulanique est due a la production d’une Beta- Lactamase resistante aux inhibiteurs
  • 36. RESULTATS: LES PROFILS DE RESISTANCE 95 87 54 3 19 0 9 11 27 22 39 5 22 TAUX DE RESISTANCE AUX ANTIBIOTIQUES CHEZ Klebsiella pneumoniae (N=72) 9% de souches multiresistantes, les phenotypes de resistance combinent les Quinolones/le cotrimoxazole/les aminosides et les furanes ,en plus de la resistance a plusieurs membres des Beta-lactamines par la production d’une Beta-Lactamase a spectre etendu par 16% des souches testés
  • 37. DISCUSSION 0 20 40 60 80 100 EVOLUTION DE LA RESISTANCE CHEZ Escherichia coli 1999 2005 2011 2013-2015
  • 38. Résistance de S.aureus aux antimicrobiens (2015) T.Djerboua,S.Azrarak,J.Filali ,81ème Congrés national de la Société française de microbiologie, Paris.France 2018 8.6 94.3 100 100 100 100 100 88.6 97.1 97.1 100 100 91.4 88.6 100 100 91.4 5.7 0 0 0 0 0 11.4 2.9 2.9 0 0 8.6 11.4 0 0 0 20 40 60 80 100 120 Penicillin G Kanamycin Amikacin Gentamicin Rifampicin Ofloxacin Cotrimoxazol Erythromycin Clindamycin Pristinamycin Teicoplanin Chloramphenicol Tetracyclin Fusidic acid Vancomycin (MIC) Fosfomycin (MIC) AST profil of Staphylococcus aureus nasal carriage isolates (N=35) Resistance (%) Sensitivity (%)
  • 39. Quelles solutions dans la prévention de l’émeregence et de la diffusion de la résistance aux antibiotiques OPERATION COUP DE POING CONTRE LA RESISTANCE AUX ANTIBIOTIQUES i  DEFINIR LES PRIOTITES! Il faut s’organiser rapidement  EN MEME TEMPS!  CHACUNE DANS SON DOMAINE (autorités, administration, professionnels de la santé, société civile…)  FOURNIR LES MOYENS ! Et surtout … LAISSER LES GENS TRAVAILLER ! La lutte contre la résistance aux antimicrobiens est une urgence absolue
  • 40. Quelles solutions dans la prévention de l’émeregence et de la diffusion de la résistance aux antibiotiques les chances de découvrir de nouveaux antibiotiques dans un avenir proche sont faibles =) gérance des antibiotiques Des efforts concertés sont donc nécessaires pour s’attaquer au problème  encourager les programmes de promotion de l’hygiène et du lavage des mains  promouvoir des pratiques de prescription adéquates auprès des professionnels et du grand public  Au niveau organisationnel , instaurer des systèmes de surveillance et de directives visant à favoriser une approche fondée sur des données probantes
  • 41. AARN : Algerian antimcrobial resistance network NECESSITE DE MOYENS ET D’ORGANISATION (Aucune financement depuis 2014)
  • 42. Que faire pour limiter l’emergence et la diffusion de la résistance aux antibiotiques les chances de découvrir de nouveaux antibiotiques dans un avenir proche sont faibles =) gérance des antibiotiques Des efforts concertés sont donc nécessaires pour s’attaquer au problème  encourager les programmes de promotion de l’hygiène et du lavage des mains  promouvoir des pratiques de prescription adéquates auprès des professionnels et du grand public  Au niveau organisationnel , instaurer des systèmes de surveillance et de directives visant à favoriser une approche fondée sur des données probantes
  • 43. RATIONALISATION DE L’USAGE DES ANTIBIOTIQUES… LE DISCOURS CLASSIQUE… Préscrir moins ? Prescrir moins a large spectre? Prescrir moins a spectre étroit? Ne pas prescrir ? … Les solutions doivent être raisonnables et surtout adaptés au contexte local, régional et national
  • 44. AMELIORER L’HYGIENE AMELIORER L’EDUCATION PRENDRE SOIN DE L’ENVIRONNEMENT DONNER LES MOYENS AUX PRATICENS DONNER LES MOYENS AUX SCIENTIFIQUES
  • 45. WHO PRIORITY PATHOGENS LIST FOR R&D OF NEW ANTIBIOTICS Priority 1: CRITICAL Priority 2: HIGH Priority 3: MEDIUM
  • 46. Ten alternatives to antibiotics that should be given priority Source: Czaplewski L, Bax R, Clokie M et al. Alternatives to antibiotics — a pipeline portfolio review. Lancet Infect Dis 2016;16:239–251. doi: 10.1016/S1473- 3099(15)00466-1
  • 47. FEED-BACK: Quelles sont vos opinions sur le sujet? A quelle fréquence êtes vous confrontés a la résistance aux antimicrobiens dans votre pratique quotidienne ? Que pensez vous qu’il soit nécessaire de faire pour, chacun dans son domaine pour ralentir le processus ?

Notes de l'éditeur

  1. Chaque année, des milliers de personnes meurent des suites d’infections causées par des bactéries résistantes aux antibiotiques. Hormis le budget phénoménal mobilisé par l’accroissement de la morbidité
  2. (les oxazolidinones et les lipopeptides cycliques) ont été commercialisées au cours des 30 dernières années3. traitements à court terme et mènent normalement à la guérison
  3. (les oxazolidinones et les lipopeptides cycliques) ont été commercialisées au cours des 30 dernières années3. traitements à court terme et mènent normalement à la guérison
  4. (les oxazolidinones et les lipopeptides cycliques) ont été commercialisées au cours des 30 dernières années3. traitements à court terme et mènent normalement à la guérison
  5. (les oxazolidinones et les lipopeptides cycliques) ont été commercialisées au cours des 30 dernières années3. traitements à court terme et mènent normalement à la guérison
  6. Gérance des antibiotiqiues =) managment de ce qu’on a déjà ! Car la decouverte de nvx atb/nvlles approches antimicrobienne n’est pas pour demain Promouvoir des pratqiues de prescription adéquate :(c’est-à-dire prescrire un antibiotique seulement lorsqu’il est nécessaire et, le cas échéant, s’assurer qu’il s’agit du bon médicament et que la dose ainsi que la durée du traitement soient exactes).
  7. Gérance des antibiotiqiues =) managment de ce qu’on a déjà ! Car la decouverte de nvx atb/nvlles approches antimicrobienne n’est pas pour demain Promouvoir des pratqiues de prescription adéquate :(c’est-à-dire prescrire un antibiotique seulement lorsqu’il est nécessaire et, le cas échéant, s’assurer qu’il s’agit du bon médicament et que la dose ainsi que la durée du traitement soient exactes).
  8. Gérance des antibiotiqiues =) managment de ce qu’on a déjà ! Car la decouverte de nvx atb/nvlles approches antimicrobienne n’est pas pour demain Promouvoir des pratqiues de prescription adéquate :(c’est-à-dire prescrire un antibiotique seulement lorsqu’il est nécessaire et, le cas échéant, s’assurer qu’il s’agit du bon médicament et que la dose ainsi que la durée du traitement soient exactes).