Vers un cloud comptable

910 vues

Publié le

0 commentaire
1 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
910
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
1
Actions
Partages
0
Téléchargements
24
Commentaires
0
J’aime
1
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Vers un cloud comptable

  1. 1.  Informatique dans les nuages sauvegarder ses données sur des serveurs distants accessibles via Internet mais aussi, des services comme les déclarations dématérialisées Mon ordinateur m’offre des services locaux Mon cloud m’offre des services globaux2Le Cloud
  2. 2. 81%3Une idée qui domine le marché
  3. 3.  Benoît Marchal Coordinateur du domaine Comptabilité et Audit UN/CEFACTo Facilitation des procédures commerciales et de commerceélectronique Frédérique Danjon Responsable du développement international EDIFICASo Pôle national de compétences informatiques en matière decomptabilité, audit et social Présentation consultable sur fr.slideshare.net/bmarchal4Intervenants
  4. 4.  Les Experts Comptables doivent être au cœur des échanges de flux de données comptables, commerciales et sociales des évolutions de la profession Ils doivent : être apporteur d’idées introduire le changement dans le cadre d’une collaboration internationaleIntroduction5
  5. 5.  Le Cloud Comptable Etre apporteur d’idéeso Retour d’expérience Edificas France Introduire le changemento Retour sur une stratégie Collaborer au niveau internationalo L’UN/CEFACT Espace de discussions Stratégie à mettre en placeAgenda6
  6. 6. 7
  7. 7.  La profession des Experts Comptables Une profession réglementée Une activité fortement informatisée Une utilisation massive d’interneto Saisie de compte autonome par l’entrepriseo Restitution des résultats par le cabinet Développe des services aux clients à forte valeur ajoutéeo Innovanto Concreto Prospectif Normes informatiques comme un outil stratégique pour la profession8 *Contexte Français
  8. 8. 9 *Edificas en chiffres80 adhérents 94 éditeurscertifiés5 groupes detravail actifsActif au sein duCLEEPdes acteurs et intervenantsdes services auxentreprises19 000ExpertsComptablesPlus de 100destinataires050010001500200025003000Paiement Décl. TVA Liasse Fisc5018352599MilliersService DéclaratifEntreprises
  9. 9. Edificas France Dès la fin des années 80,le CSOEC et les Editeurs de logiciel travaillent sur la représentationinformatique des données de la comptabilité En 1992, création de l’association Edificas L’objectif premier est de constituer un pôle national de compétenceinformatique en matière de comptabilité, audit et social En janvier 1997, Circulaire du 1er ministre Alain Juppé sur l’utilisation de la norme Edifactdans l’administrationRelation étroite entre la DGFiP et EDIFICAS Implication plus forte dansl’UN/CEFACT avec le poste de Coordinateur de domaine pour « lacomptabilité et l’Audit » En septembre 1998, L’administration effectue les transformations techniques de TDFC pourutiliser le format Edifact avec EDI-TDFC.10 *
  10. 10. Plateformes de flux dématérialisés11 *
  11. 11. 12ET
  12. 12. Etre Apporteur d’idées L’Expert Comptableo Réponse à une obligation légaleo Simple à mettre en œuvreo Conclut la mission de l’Expert Comptable L’éditeur de logicielo Offre des opportunités commercialeso Aide à la mise en œuvre par la normalisationo Promu par le Conseil Supérieur L’administration fiscaleo Utilise des outils éprouvéso S’appuie sur les différents intervenants, partenariatso S’intègre au bon moment13
  13. 13. Je saisis
  14. 14. Libellé de la comptabilité tenue Société Informatique SA : CotisationNuméro de Pièce 34 34 34Type de pièce Facture Facture FactureJournal Achat Achat AchatDate 24 oct. 2012 24 oct. 2012 24 oct. 2012LibelléCotisationEdificas 2012Cotisation Edificas2012Cotisation Edificas2012Compte 401 6281 44566Compte de tiers EdificLibellé du compteAssociationEdificasCotisationTVA biens etservicesType de compte Auxiliaire Général GénéralDate déchéance 30 nov. 2012Lettrage AMontant 932,88 780,00 152,88Débit/Crédit Crédit Débit DébitTaux de TVA 19,60 %
  15. 15. Je l’archive
  16. 16. Après quelques années
  17. 17. Je consulte l’archive
  18. 18. Je télécharge
  19. 19. Libellé de la comptabilité tenue Société Informatique SA : CotisationNuméro de Pièce 34 34 34Type de pièce Facture Facture FactureJournal Achat Achat AchatDate 24 oct. 2012 24 oct. 2012 24 oct. 2012LibelléCotisationEdificas 2012Cotisation Edificas2012Cotisation Edificas2012Compte 401 6281 44566Compte de tiers EdificLibellé du compteAssociationEdificasCotisationTVA biens etservicesType de compte Auxiliaire Général GénéralDate déchéance 30 nov. 2012Lettrage AMontant 932,88 780,00 152,88Débit/Crédit Crédit Débit DébitTaux de TVA 19,60 %
  20. 20. Le 67ème Congrès Paris Démonstration– Archivage des messages comptables Forte implication– 8 % des congressistes touchés et intéressés– Présentation individualisée d’un peu + 1 mn– Présentation d’Edificas (plaquette institutionnelle)– Focus sur le projet ADN Compta (Articles, Démos)22
  21. 21. Le 67ème Congrès Paris Les principaux éditeurs impliqués23
  22. 22.  Créer de la valeur pour le métier d’Experts Comptables Placer la profession au cœur de la protection des données Faire de la profession le carrefour des échanges Créer de nouveaux services pour les entreprises Sécuriser l’entreprise et l’Expert Comptable Réorganiser le marché24Etre apporteur d’idées, c’est
  23. 23. 25
  24. 24. • En identifiant des scénarios, des fluxautour des activités de l’Expert Comptable• En apportant les idées au marché, endéfinissant les normes du marché• en renforçant les partenariats autourde l‘Expert ComptableUne stratégie26Quelle est notreaspiration degagnant ?Où allons-nous jouer ?Commentallons-nousgagner ?Quelles capacitésdoivent être misesen place ?Quels systèmesde gestion sontrequis ?• Elargir notre panel de mission et créer desrelais de croissance• Etre force de proposition• Au carrefour des flux dinformation• Les groupes de travail entreexperts métier et expertstechniques• Les normes techniques et decertification• La communication• Les infrastructures techniques(Internet, plateformedintermédiation, etc.)• Les groupes de travail avec ladministration et les éditeurs• Les statistiques de certification et de volumes• Les supports de communication
  25. 25.  Identifier les besoins stratégiques Identifier les scénarios possibles Sous la forme d’un brainstormingo Identifier des espaces où l’Expert Comptable Peut apporter de la valeur ajoutée à sa mission Peut apporter des idées Peut établir des partenariats au sein du pays Identifier des partenaires du pays Trouver la valeur ajoutée pour chacun d’eux Aider à la mise en œuvre Lancer un développement technique27 *Décisions stratégiques
  26. 26.  Une évolution législativePour la tenue de la comptabilité et la conservation des informationscomptableso Art. 410-4 et -6 du Plan Comptable Général Contrôle d’une comptabilité informatiséeo Instruction fiscale 13L-1-06 (BOI 24 janvier 2006) Désir de reprendre le contrôle sur les données Apporter une sécurisation des données Apporter une sécurisation du processus Apporter une fiabilisation La conservation des fichiers Pdf et les impressions sont couteuses Les processus sont complexes28 *Un brainstorm (2006)
  27. 27.  Concentré sur le marché de masse Comptabilité générale et auxiliaire 100 % des dossiers d’un cabinet comptable Permet l’implication des éditeurs de logiciels Un des scénarios acceptables Construit sur des relations avec des tiers archiveurs existants29 *Le choix du scénario : Archivage
  28. 28.  Les éditeurs de logiciels Offre des opportunités commercialeso La simplicité dans l’utilisation des outils et le transfert des donnéeso L’accessibilité publique des normes d’échange Obtenir leur adhésion Les plateformes d’intermédiation Offre des opportunités commercialeso La fluidité des envoiso Un suivi des fluxo Une responsabilité minimisée Obtenir une forte implication de leur parto Réactivité30 *Le choix des partenaires
  29. 29.  Les identités numériques Offre des opportunités commercialeso L’intégrité et la sécurité des donnéeso Une identité numérique pérenne aux documents Obtenir une garantie de fiabilité dans le temps L’administration fiscale S’intègre au bon momento L’utilisation des outils éprouvéso S’appuie sur les différents intervenants, partenariats Récupère les informations attendueso Facilitéo Fiabilité Obtenir une reconnaissance de la norme utilisée31 *Le choix des partenaires
  30. 30.  Les tiers archiveurs Offre des opportunités commercialeso Une sécurité et une pérennité sur le stockage des donnéeso Une réponse aux obligations légales Obtenir une garantie de conservation et de stabilité dans le temps L’ UN/CEFACT Un référentiel unique, publique et universel32 *Le choix des partenaires
  31. 31.  Respect d’une philosophie comptable et d’un conceptglobalLes éléments techniques33*
  32. 32.  Identifier ou concevoir une norme internationale En s’appuyanto sur les connaissances métiero sur des réseaux de connaissances et des partenaires du pays En la validant auprès des organismes internationauxo l’UN/CEFACT L’adapter aux besoins du terrain Rendre possible une utilisation industrielle des messageso En tenant compte des spécificités du pays Certification Assurer la qualité du format des informations envoyées vers les différentspartenaires.o Respect de certaines règles d’intégrité et métier (Ex : Débit = Crédit) Garantie de qualité pour le réceptionnaireo conformité des messages générés par rapport à un jeu d’essais dedonnées métier.o Toutes les phases des scénarios sont concernées34*Que fait l’association EDIFICAS ?
  33. 33. • Via les groupes de travail Edificas• A l’aide de nos outils de certification• en adaptant la norme internationaleaux spécificités françaisesUne démarche35Quelle est notreaspiration degagnant ?Où allons-nous jouer ?Commentallons-nousgagner ?Quelles capacitésdoivent être misesen place ?Quels systèmesde gestion sontrequis ?• Proposer la norme de référence pourl’archivage métier• En réponse aux évolutions législatives• En étendant les services de coffre fortélectronique• Une relation entre expertsmétier et experts techniques• Un soin particulier aux testsde certification• La communication• Un groupe de travail dédié• Une aide à la mise en oeuvre• Les supports de communication
  34. 34. 36
  35. 35.  En s’appuyant sur des normes techniques les aspects métier liés à la profession comptable les aspects techniques liés à la mise en œuvre informatique En s’impliquant dans des structures internationales les travaux de l’UN/CEFACTo Facilitation des procédures commerciales et le commerceélectronique En mutualisant les savoir faire francophone les échanges avec la FIDEFo Structure d’échange et de coopération au sein de la communautélinguistique francophone37De l’idée à la réalisation
  36. 36. L’UN/CEFACTONU(AssembléeGénérale)UNECEUN/CEFACTPlénièreChaine AffairesPDAComptabilitéet AuditAutres PDAsAutrescommissionsrégionales38
  37. 37. La mission de l’UN/CEFACT Faciliter les transactions nationales et internationales Réduire les barrières au commerce international Développer des normes eBusiness et des recommandationspour la simplification des procédures administratives Développer des outils de mises en œuvre sur la simplificationdu commerce Faire voler les avions39
  38. 38. Exemples de recommandations Recommendation 1 : UN Layout key for Trade Documents (ISO6422) Recommendation 4 : National Trade Facilitation Bodies Recommendation 14 : Authentication of Trade Documents bymeans other than Signature Recommendation 16 : UN/LOCODE Recommendation 25 : Use of UN/EDIFACT (ISO 9735) Recommendation 33 : Single Window40
  39. 39. UN/CEFACT, 3 dates41 1973 : formule cadre Documents lisibles en plusieurs langues 1995 : UN/EDIFACT Commerce électronique 2006 : CCL et Schémas XML Librairie sémantique & harmonisation Veille / Réflexion Intégration du Web Sémantique
  40. 40. UN/CEFACTISOUBLOMDDouanesDomaineComptabilitéet AuditAssuranceAgricultureEtc.Composants de base42
  41. 41. L’investissement depuis 1997 Forte implication Le Rôle du domaine Comptabilité et Audit de l’UN/CEFACTo Représentant Edificas en tant que Coordinateur du Domaine Le rôle d’Edificaso Mutualisation des connaissances de chacun des payso Normalisation des informations du domaine fiscal et comptableo Universalité de l’utilisation Résultats récents Des messages comptableso normalisés avec l’outil UN/XML Veille technologique43 *
  42. 42. Vers un cloud clé en main D é p o s é s a u p r è s d e l ’ U N / C E F A C T p a r l ed o m a i n e C o m p t a b i l i t é e t A u d i t Accounting Journalo Accounting Message Accounting Token :Cross industry invoiceo Bundle Collection Chart of Accounto Financial Reportingo Ledgero Lexical Nomenclatureo Trial Balance44 * Autacko Balanc Chaccoo Control Entreco Infent Ledger
  43. 43.  Technique Le jeton comptableo Parcourt l’ensemble de la chaîne d’affaire véhicule les informations comptables essentielleso Création automatique d’une écriture comptable dans le logiciel Relationnel Groupe des assuranceso Utilise les composants du groupe Comptabilité et AuditUn lien transversal45
  44. 44. Banque Transport Assurance TourismeEnvironne-mentFacilitationCommerceComptabilitéet Audit…Banque * * * * * * * *Transport * * * * *Assurance * * * * * * * *Tourisme * * *Environne-ment * * * *FacilitationCommerce * * * * * * * *Comptabilitéet Audit * * * * * * * *… * * * * * * * *Intersectorieloutransversalité46
  45. 45.  Grâce à l’informatisation de la profession, l’Expert Comptable développe de nouveaux services devient le carrefour des flux de données comptables conseille ses clients Les Experts Comptables doivent : être apporteur d’idées introduire le changement dans le cadre d’une collaboration internationaleEn conclusion47 *
  46. 46.  Partenariat Edificas – UN/CEFACT - Fidef Prise en compteo De vos besoins métierso De vos propres retours d’expérienceo Un enrichissement dans nos réflexions et orientations Développe de nouveaux services Apportso Transfert de compétenceso Aide à l’identification de scénarios48 *Propositions
  47. 47.  Partenariat Edificas – Fidef Partenariat Projets Partenariat Groupe de travail Partenariat Edificas International49 *Forme possible de partenariats
  48. 48.  Le Cloud Comptable, de nouveaux services Etre apporteur d’idéeso Retour d’expérience Edificas France Introduire le changemento Retour sur une stratégie Collaborer au niveau internationalo L’UN/CEFACT Pour entrer dans une stratégie de partenariats Prenez contact : fdanjon@cs.experts-comptables.orgbmarchal@pineapplesoft.comEn résumé50
  49. 49. Vos QuestionsNos Réponses

×