Sommet de la Francophonie de Bucarest (2006) :
les chefs d’État et de gouvernement francophones lancent (IFADEM).
Pour dép...
Améliorer les méthodes
d’enseignement à la faveur
de pratiques innovantes
Mettre en œuvre des
dispositifs de formation en
...
Cibler en priorité les enseignants du primaire en poste en zones rurales
Formation continue longue de 250 heures environ r...
1er
regroupement
(3 jours )
Autoformation
/ tutorat
2ème regroupement
(2 jours )
Evaluation
des
instituteurs
Evaluation du...
Concepteurs de contenus locaux
(professeurs, inspecteurs, conseillers
pédagogiques, universitaires, etc.)
Prise en compte ...
• Forment les cadres du Ministères, concepteurs, formateurs, tuteurs, la
formation à distance, lesTICE, la gestion de proj...
Evaluationdes acquis des enseignants (certificatives)
Auto-évaluations
Evaluationsexternes
Mesures d’impact
Etudes
préalables
Expertises
Etats des lieux
Définition
gouvernance
et modalités
de la
formation
•Signature d’une
conventi...
Etudes préalables
Expertises
Etats des lieux
Phase 2
Expérimentation
pilote
Phase 3
Déploiement
Phase 1
Etude préalable
co...
Dix (10) pays concernés : Bénin, Burundi, Côte d’Ivoire, Haïti, Liban, Madagascar,
Niger, République démocratique du Congo...
Pays participants
• Le site IFADEM : www.ifadem.org
• Lettre mensuelle d’information (inscription sur le site)
Médias sociaux
• Facebook : h...
Le modèle IFADEM en action
Le modèle IFADEM en action
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Le modèle IFADEM en action

265 vues

Publié le

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
265
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
9
Actions
Partages
0
Téléchargements
2
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Le modèle IFADEM en action

  1. 1. Sommet de la Francophonie de Bucarest (2006) : les chefs d’État et de gouvernement francophones lancent (IFADEM). Pour déployer ce dispositif de formation, ils font appel à l’OIF et l’AUF. Former à distance des instituteurs du monde francophone Ouvrir une collaboration entre deux institutions de la Francophonie
  2. 2. Améliorer les méthodes d’enseignement à la faveur de pratiques innovantes Mettre en œuvre des dispositifs de formation en partie à distance, en introduisant progressivement l’usage des TICE Renforcer la professionnalisation des enseignants Appuyer la définition de stratégies nationales de formation continue des enseignants du primaire
  3. 3. Cibler en priorité les enseignants du primaire en poste en zones rurales Formation continue longue de 250 heures environ réparties sur plusieurs mois, en partie à distance Formation pour l’enseignement du et en français Outils de formation distribués directement aux enseignants Conception locale du programme de formation (livrets de formation, supports audio, etc.)
  4. 4. 1er regroupement (3 jours ) Autoformation / tutorat 2ème regroupement (2 jours ) Evaluation des instituteurs Evaluation du dispositif Formation hybride parcours de formation de 200 à 300 heures 9 mois
  5. 5. Concepteurs de contenus locaux (professeurs, inspecteurs, conseillers pédagogiques, universitaires, etc.) Prise en compte des langues nationales Experts internationaux francophones Formation, appui méthodologique Double validation : niveaux international et national
  6. 6. • Forment les cadres du Ministères, concepteurs, formateurs, tuteurs, la formation à distance, lesTICE, la gestion de projet, etc. • Encadrent les concepteurs pour la conception des livrets de formation Experts internationaux et nationaux • Conçoivent les livrets • Forment les formateurs et les tuteurs Concepteurs de contenus (professeurs, inspecteurs, conseillers pédagogiques, universitaires, etc.) • Forment les tuteurs • Forment les instituteurs pendant les regroupements Formateurs (Formateurs FI, concepteurs, professeurs du secondaire etc.) • Accompagnent les instituteurs pendant les périodes d’autoformation Tuteurs (inspecteurs, conseillers pédagogiques, etc.) • Évaluent les instituteurs en fin de formation Evaluateurs (Inspecteurs pédagogiques) • Initient les instituteurs à l’informatique et à Internet • Forment les professeurs et élèves-instituteurs des établissements de formation initiale FormateursTIC /TICE (Enseignants FI, spécialistesTIC, Professeurs)
  7. 7. Evaluationdes acquis des enseignants (certificatives) Auto-évaluations Evaluationsexternes Mesures d’impact
  8. 8. Etudes préalables Expertises Etats des lieux Définition gouvernance et modalités de la formation •Signature d’une convention •Nomination du Comité national Conception du programme de formation •Livrets de formation •Supports audio •Dotations pédagogiques Aménagement de centres de ressources, selon les cas (numériques, multimédia, bibliothèque, etc.) Formations des formateurs •Linguistique •FOAD •Gestion de projet •Informatique, web 2.0, TICE •Etc. Séminaire de co- construction Elaboration d’hypothèses pour le dispositif : public, lieux, contenus de la formation etc. Dispositif de formation : les étapes
  9. 9. Etudes préalables Expertises Etats des lieux Phase 2 Expérimentation pilote Phase 3 Déploiement Phase 1 Etude préalable co-construction Démarche IFADEM dans l’objectif de pérennisation
  10. 10. Dix (10) pays concernés : Bénin, Burundi, Côte d’Ivoire, Haïti, Liban, Madagascar, Niger, République démocratique du Congo, Sénégal,Togo, Nouveaux pays prévus d’ici à 2016 : Burkina Faso, Cameroun, Comores, Mali,Tchad 11 077 instituteurs formés avec 88,5% de certifiés 945 cadres formés Plus de 30 livrets produits et diffusés 24 espaces numériques Formation de plus de 10 000 instituteurs supplémentaires
  11. 11. Pays participants
  12. 12. • Le site IFADEM : www.ifadem.org • Lettre mensuelle d’information (inscription sur le site) Médias sociaux • Facebook : http://www.facebook.com.ifadem.org • Twitter : @IFADEM • YouTube : http://youtube.com/ifademtv

×