ONG SIFOS - Rapport Annuel 2014

50 vues

Publié le

SIFOS a débuté l’année 2014 par le recensement des jeunes en difficulté sociale. Il a été
recensé 501 jeunes, 337 ont été insérés dans les ateliers de formation dont 50 sont pris en
charge par l’Unicef/western pendant trois mois.
En effet, l’année 2014 a été marquée par la réalisation de deux projets phares :
- un projet de sensibilisation et de formation des Pairs éducateurs sur la traite des
humains au Gabon et la Convention Relative aux Droits des Enfants en général et en
particulier les droits des enfants victimes de la traite et l’exploitation. Financé par
l’Ambassade des Etats-Unis, ce projet a permis de sensibiliser plus de 25.000 personnes,
d’identifier et de former 527 Pairs Educateurs (jeunes enfants et adolescents) dans le but de
faciliter l’identification des enfants victimes de violences en général et particulièrement ceux
victimes de la traite afin d’accroître la dénonciation.
Au cours de ces rencontres, la CDE et la loi 09/2004 ont été vulgarisées dans les milieux
scolaires et dans les communautés...

  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

ONG SIFOS - Rapport Annuel 2014

  1. 1. RECEPISSE N°213/MISPID/SG/ZER BP: 5605 Libreville (Gabon) Tél: (+241) 05.31.51.78 / 07.90.82.27 Face book: ONG SIFOS Site web: www.ongsifos.org E-mail: info@ongsifos.org SERVICE INTERNATIONAL DE FORMATION DES ENFANTS DE ET DANS LA RUE, LES ENFANTS VICTIMES DE LA TRAITE ET L’EXPLOITATION ET DES ORPHELINS DEMUNIS DESCOLARISES RAPPORT ANNUEL DE L’ONG SIFOS 2014 Sommaire 1) Remerciements 2) Présentation de l’ONG SIFOS 3) Introduction 4) Aperçu général des violences faites aux enfants au Gabon 5) Rapport narratif 6) Rapport des résultats 7) Rapport financier 8) Conclusion générale 9) Annexes des photos 10) Programme des activités 2015
  2. 2. RECEPISSE N°213/MISPID/SG/ZER BP: 5605 Libreville (Gabon) Tél: (+241) 05.31.51.78 / 07.90.82.27 Face book: ONG SIFOS Site web: www.ongsifos.org E-mail: info@ongsifos.org SERVICE INTERNATIONAL DE FORMATION DES ENFANTS DE ET DANS LA RUE, LES ENFANTS VICTIMES DE LA TRAITE ET L’EXPLOITATION ET DES ORPHELINS DEMUNIS DESCOLARISES REMERCIEMENTS SIFOS remercie tous ses partenaires nationaux et internationaux pour leur appui multiforme (financier et technique) : - Le Ministère de la Santé, des Affaires Sociales de la Solidarité et de la Famille - Le Ministère des Droits de l’Homme - Le Ministère de la Justice - Le Ministère du Travail, de l’Emploi - Le Ministère de l’Intérieur, de la Sécurité Publique, de l’Immigration et de la Décentralisation - L’UNESCO - L’UNFPA - Le PNUD - AGIR Ensemble pour les Droits de l’Homme - L’Ambassade de France - La Banque Mondiale - Le Comité de Suivi de lutte contre la Traite - La Direction Nationale de l’Enseignement Privé Catholique. En particulier Les deux principaux partenaires financiers de l’année : - L’Ambassade des Etats – Unis, L’Unicef /Western-Union Sans oublier les écoles, collèges et lycées, la Brigade des mœurs, les Entreprises, les Centres partenaires et Formateurs des jeunes, la Direction Générale de l’Insertion et de la Réinsertion Sociale (DGIRS), l’Ecole Nationale pour Enfants Déficients Auditifs (ENEDA), l’Association ARC-EN-CIEL
  3. 3. RECEPISSE N°213/MISPID/SG/ZER BP: 5605 Libreville (Gabon) Tél: (+241) 05.31.51.78 / 07.90.82.27 Face book: ONG SIFOS Site web: www.ongsifos.org E-mail: info@ongsifos.org SERVICE INTERNATIONAL DE FORMATION DES ENFANTS DE ET DANS LA RUE, LES ENFANTS VICTIMES DE LA TRAITE ET L’EXPLOITATION ET DES ORPHELINS DEMUNIS DESCOLARISES 1) Présentation de l’ONG SIFOS L’ONG SIFOS créée en 2000, conformément aux dispositions de la loi 35/62 du 10 Décembre 1962 relative aux associations au Gabon est une Organisation apolitique à but non lucratif, reconnue par le Ministère de l’intérieur depuis 2008 sous le N° définitif 213/MISPID/SG/ZER Elle s’est engagée et spécialisée depuis quelques années, dans la protection de : l’Enfance en général et dans la protection des enfants de et dans la rue, des orphelins démunis déscolarisés et des Enfants victimes de la traite et de l’exploitation en particulier. L’objectif principal de SIFOS est de donner un métier à l’enfant en vue de le rendre autonome. Ses outils sont : - La sensibilisation ; - L’éducation, l’information, la vulgarisation des lois et conventions nationales et internationales ; - La formation professionnelle pratique et gratuite ; - La création d’emploi. Il faut signaler que pour l’année 2014, l’organisation a rencontré plusieurs difficultés financières, les cotisations mensuelles des membres n’ont pas été payé, peu de donateurs ont réagi. Ces difficultés ont paralysé le programme prévisionnel des activités de l’année 2014.
  4. 4. RECEPISSE N°213/MISPID/SG/ZER BP: 5605 Libreville (Gabon) Tél: (+241) 05.31.51.78 / 07.90.82.27 Face book: ONG SIFOS Site web: www.ongsifos.org E-mail: info@ongsifos.org SERVICE INTERNATIONAL DE FORMATION DES ENFANTS DE ET DANS LA RUE, LES ENFANTS VICTIMES DE LA TRAITE ET L’EXPLOITATION ET DES ORPHELINS DEMUNIS DESCOLARISES INTRODUCTION SIFOS a débuté l’année 2014 par le recensement des jeunes en difficulté sociale. Il a été recensé 501 jeunes, 337 ont été insérés dans les ateliers de formation dont 50 sont pris en charge par l’Unicef/western pendant trois mois. En effet, l’année 2014 a été marquée par la réalisation de deux projets phares : - un projet de sensibilisation et de formation des Pairs éducateurs sur la traite des humains au Gabon et la Convention Relative aux Droits des Enfants en général et en particulier les droits des enfants victimes de la traite et l’exploitation. Financé par l’Ambassade des Etats-Unis, ce projet a permis de sensibiliser plus de 25.000 personnes, d’identifier et de former 527 Pairs Educateurs (jeunes enfants et adolescents) dans le but de faciliter l’identification des enfants victimes de violences en général et particulièrement ceux victimes de la traite afin d’accroître la dénonciation. Au cours de ces rencontres, la CDE et la loi 09/2004 ont été vulgarisées dans les milieux scolaires et dans les communautés. Depuis 2012, nos rapports d’activités ont annoncé la préparation de la mise en place d’une plate forme nationale des Jeunes Défenseurs des Droits de l’Enfant (JDDE), consécutive à l’élaboration du ‘’Guide de mes droits et de mon avenir’’ (CDE illustrée, parue en 2013). La formation des 527 pairs éducateurs au cours de l’année 2014 s’inscrit également dans le panel des activités préparatoires à la mise en place de ladite Plate-forme Nationale des Jeunes Défenseurs des Droits de l’Enfant (JDDE) dont la sortie officielle est prévue pour 2015. - Le second projet, cofinancé par l’Unicef et Western-Union est un appui à la réinsertion des enfants en difficulté sociale par la scolarisation et la formation professionnelle. L ‘éducation, la formation aux petits métiers (métiers de base) et l’autonomisation des jeunes, demeurant une arme efficace pour lutter contre la précarité, le chômage et la délinquance juvénile, cent enfants ont été identifiés, sensibilisés et formés. Ce projet a ainsi pris en charge 50 enfants en éducation formelle et en alphabétisation et 50 en formation professionnelle à travers la formation par l’expérience aux petits métiers. Par ailleurs, la représentation de SIFOS au Niger a été effective en 2014.
  5. 5. RECEPISSE N°213/MISPID/SG/ZER BP: 5605 Libreville (Gabon) Tél: (+241) 05.31.51.78 / 07.90.82.27 Face book: ONG SIFOS Site web: www.ongsifos.org E-mail: info@ongsifos.org SERVICE INTERNATIONAL DE FORMATION DES ENFANTS DE ET DANS LA RUE, LES ENFANTS VICTIMES DE LA TRAITE ET L’EXPLOITATION ET DES ORPHELINS DEMUNIS DESCOLARISES Aperçu général sur les violences D’une façon générale, la violence a atteint des proportions phénoménales au Gabon selon plusieurs études menées par le ministère de la famille et l’UNICEF (2010, 2011, 2012). A cela s’ajoute le constat des ONG et Associations sur le terrain qui est plus grave que ce que décrivent ces études. La violence touche aussi bien les sphères familiale, éducative que religieuse... Aucun secteur n’est en reste. La violence surtout contre les mineurs tend à se généraliser. Elle s’exerce de plusieurs manières et peut être classée typologiquement: psychologique, physique, économique, religieuse ; dont la plus répandue au Gabon est la violence physique avec le châtiment corporel suivi de la violence psychologique avec les agressions verbales comme les injures. Toutefois l’on rencontre aussi les autres formes de violence à savoir des abus sexuels, la maltraitance, l’exploitation à des fins commerciales et la traite, l’infanticide, l’exploitation à des fins de mendicité, le harcèlement, l’abandon, les coups et blessures, l’enlèvement etc. Schéma du réseau de récupération et de prise en charge des enfants en difficulté sociale. III- Rapport des Résultats Familles en difficultés sociales Collectivités locales Enfants en difficultés sociales Communautés ONG SIFOS Entreprises et Ateliers de formation Institutions nationales de protection de l’enfant Communautés Institutions internationales de protection de l’enfant
  6. 6. RECEPISSE N°213/MISPID/SG/ZER BP: 5605 Libreville (Gabon) Tél: (+241) 05.31.51.78 / 07.90.82.27 Face book: ONG SIFOS Site web: www.ongsifos.org E-mail: info@ongsifos.org SERVICE INTERNATIONAL DE FORMATION DES ENFANTS DE ET DANS LA RUE, LES ENFANTS VICTIMES DE LA TRAITE ET L’EXPLOITATION ET DES ORPHELINS DEMUNIS DESCOLARISES TABLEAU 1 ETABLISSEMENTS SENSIBILISE LES PAIRS EDUCATEURS SONT FORMES A LA CDE ET A LOI 09/2004, A L’IDENTIFICATION DES ENFANTS VICTIMES DE LA TRAITE ETL’EXPLOITATION ET D’AUTRES VIOLENCES ET A LA DENONCIATION. Formés /SIFOS Formés/PAIRS OBSERVATIONS Collège Raymond Boukat 41 151 Excellente implication des élèves et des dirigeants de l’établissement Collège Calasanz 7 105 Excellente implication des élèves et des dirigeants de l’établissement EPI 38 112 Excellente implication des élèves et des dirigeants de l’établissement Ecole coranique d’Akébé 17 39 Excellente implication des élèves et des dirigeants de l’école Collège immaculé conception 0 0 Après la sensibilisation dans ce collège la directrice s’oppose à la formation des pairs Ecole coranique de St Germain 17 0 Après la sensibilisation, les enfants n’ont pas assisté à la formation à cause du déplacement du Directeur TOTAL 1 120 407 TOTAL 2 527 pairs éducateurs formés Ce résultat démontre l’implication des enfants dans ce projet
  7. 7. RECEPISSE N°213/MISPID/SG/ZER BP: 5605 Libreville (Gabon) Tél: (+241) 05.31.51.78 / 07.90.82.27 Face book: ONG SIFOS Site web: www.ongsifos.org E-mail: info@ongsifos.org SERVICE INTERNATIONAL DE FORMATION DES ENFANTS DE ET DANS LA RUE, LES ENFANTS VICTIMES DE LA TRAITE ET L’EXPLOITATION ET DES ORPHELINS DEMUNIS DESCOLARISES Tableau 2 : table ronde Activités liées à la diffusion des principes et dispositions de la CDE et la loi 09 /2004 en 2014 TABLE –RONDE (SIFOS et Ambassade des Etats-Unis) Acteurs Cibles Date Lieu Thèmes Nombre de personnes atteintes ONG SIFOS et Ambassade des Etats –Unis avec invités (les Ministères : Justice, Affaires sociales et Unicef Toutes les communautés vivant au Gabon 25 JANVIER 2014 à GABON-Télévision Table ronde sur les Lois et conventions Contre les violences faites aux enfants en particulier la traite et l’exploitation des enfants au Gabon Près de 20.000 personnes atteintes
  8. 8. RECEPISSE N°213/MISPID/SG/ZER BP: 5605 Libreville (Gabon) Tél: (+241) 05.31.51.78 / 07.90.82.27 Face book: ONG SIFOS Site web: www.ongsifos.org E-mail: info@ongsifos.org SERVICE INTERNATIONAL DE FORMATION DES ENFANTS DE ET DANS LA RUE, LES ENFANTS VICTIMES DE LA TRAITE ET L’EXPLOITATION ET DES ORPHELINS DEMUNIS DESCOLARISES Tableau 3 : sensibilisation dans les établissements Cibles : Les jeunes de 10 à 18 ans dans les milieux scolaires Lieux et date De février en juin 2014 Formés /SIFOS Formés/PAIRS Educateurs Sensibilisation et vulgarisation de la CDE et à de loi 09/2004 Nombre de personnes atteintes Collège Raymond Bouka 41 151 « Le Guide de mes Droits et de mon avenir » Ce guide est une réplique du texte intégral de la convention relative aux droits des enfants CDE traduite en français facile et illustré. Six cent vingt quatre (624) de ce Guide ont été distribués aux enfants pendant la campagne de sensibilisation dans les milieux scolaires Plus de 2000 jeunes atteints Collège Calasanz 7 105 Plus de 600 jeunes atteints EPI 38 112 Plus de 1000 jeunes atteints Ecole coranique d’Akébé 17 39 Plus de 200 enfants atteints Collège immaculé conception 0 0 Plus de 2000 jeunes atteints Ecole coranique de St Germain 17 0 87 enfants TOTAL 120/SIFOS 407/les Pairs 624 Du livret CDE ont été distribués Plus 5887 jeunes atteints dans ces milieux scolaires 527 pairs éducateurs pour la création de la plateforme des jeunes défenseurs des droits de l’enfant (JDDE)
  9. 9. RECEPISSE N°213/MISPID/SG/ZER BP: 5605 Libreville (Gabon) Tél: (+241) 05.31.51.78 / 07.90.82.27 Face book: ONG SIFOS Site web: www.ongsifos.org E-mail: info@ongsifos.org SERVICE INTERNATIONAL DE FORMATION DES ENFANTS DE ET DANS LA RUE, LES ENFANTS VICTIMES DE LA TRAITE ET L’EXPLOITATION ET DES ORPHELINS DEMUNIS DESCOLARISES NB :La plate forme Nationale des jeunes défenseurs des droits de l’enfant (JDDE), est un cadre, un outil et un moyen d’expression conçu afin de favoriser, susciter une prise de conscience des problèmes de violences liés à la jeunesse par les jeunes eux mêmes; et des moyens de les combattre et d’y remédier grâce à la connaissance, et la revendication des droits de l’enfant. Cette dernière permettra aux enfants non seulement de dénoncer les violences faites aux enfants, de vulgariser la CDE mais aussi de faire l’état de la situation des violences dans le pays et faire rédiger les rapports par les enfants eux même. TABLEAU4 : Récapitulatif des enfants retirés et placés dans les centres d’accueil après dénonciation - Noms Prénoms Age Sexe Pays d’origine Lieu de trafic Maison ou centre d’accueil Date de retrait Lieu et date de départ Observations 1 Gbekou Adjo Nathalie 14 F Togo Ambowe Agondjè Decembre 2013 Exploitée pendant 1 mois. 2 Asana 17 F Togo Bikélé Agondjè 14-03-2014 -Exploitée pendant 4ans - Signes de maltraitance -Fille mère. 3 Raphia 10 F Togo Bikélé Agondjè 14-03-2014 Exploitée pendant 1 an 4 Bébé Asana 8 mois F Togo Bikélé Agondjè 14-03-2014 Malnutrition au moment du retrait. 5 Adope Nicole 13 F Bénin Smag Agondjè 24-04-2014 Exploitée Fanny Yvette 16 F Bénin Smag Agondjè 24-04-2014 exploitée 7 Yabo Aicha 8 F Bénin Marché Agondjè 24-04-2014 Exploitée 8 Toulassi Arnaud 15 M Bénin Marché Agondjè 24-04-2014 Exploité 9 Maroya Ganou 16 M Bénin Marché Non placé 24-04-2014 Rendu à sa famille 10 Maroya Affisou 16 M Bénin Marché Non placé 24-04-2014 Rendu à sa famille 11 Maroya Clamiou 15 M Bénin Marché Non placé 24-04-2014 Rendu à sa famille
  10. 10. RECEPISSE N°213/MISPID/SG/ZER BP: 5605 Libreville (Gabon) Tél: (+241) 05.31.51.78 / 07.90.82.27 Face book: ONG SIFOS Site web: www.ongsifos.org E-mail: info@ongsifos.org SERVICE INTERNATIONAL DE FORMATION DES ENFANTS DE ET DANS LA RUE, LES ENFANTS VICTIMES DE LA TRAITE ET L’EXPLOITATION ET DES ORPHELINS DEMUNIS DESCOLARISES Commentaire : Le tableau ci-dessus récapitule les cas de dénonciation résultant des sensibilisations effectuées dans les médias et dans les établissements scolaires. En effet, c’est au cours de ces dernières que des cas étaient signalés. Puis en collaboration avec la Brigade des mœurs, nous enquêtions sur ces cas pour le retrait et le placement en maison d’accueil. TABLEAU 5 : RECAPITULATIF DES PRESUMES TRAFIQUANTS ACTIVITES Nombre interpelé Nombre en détention jugés et condamnés Condamné à vie INTERPELATION DES PRESUMES TRAFIQUANTS 15 présumés trafiquants interpelés 12 en détention préventive ; 02 jugés et condamnés à 5 ans 1 personne NB pour la première fois au Gabon un trafiquant a été condamné à vie NB : source de l’information la brigade des mœurs de NKEMBO partenaire de retrait des enfants victimes identifiés par ONG SIFOS
  11. 11. RECEPISSE N°213/MISPID/SG/ZER BP: 5605 Libreville (Gabon) Tél: (+241) 05.31.51.78 / 07.90.82.27 Face book: ONG SIFOS Site web: www.ongsifos.org E-mail: info@ongsifos.org SERVICE INTERNATIONAL DE FORMATION DES ENFANTS DE ET DANS LA RUE, LES ENFANTS VICTIMES DE LA TRAITE ET L’EXPLOITATION ET DES ORPHELINS DEMUNIS DESCOLARISES TABLEAU 6 : RECAPITULATIF DES JEUNES RECENSES ET INSERES DANS LES ATELIERS EN 2014 Jeunes Recensés Jeunes insérés Dans les formations Jeunes non insérés Filières fille garçon fille garçon fille garçon Coiffure 27 0 13 0 14 0 Esthétique 11 0 5 0 6 0 couture 16 0 15 0 1 0 Mécanique auto 0 79 0 61 0 18 Electricité auto 2 42 2 33 0 9 Peinture auto 0 29 0 21 0 8 Soudure à l’arc 2 48 2 29 0 19 Menuiserie 0 34 0 19 0 15 Ameublement 0 0 0 0 0 0 Rembobinage 0 0 0 0 0 0 Maçonnerie 0 8 0 5 0 3 Cordonnerie 0 0 0 0 0 0 plomberie 0 0 0 0 0 0 Carrelage 0 0 0 0 0 0 Alphabétisation 19 5 16 3 3 2 Staff (faux plafond) 0 5 0 1 0 4 tapisserie 28 2 18 2 10 0 cuisine 32 11 21 11 11 0 pâtisserie 66 35 36 24 30 11 Sous-Total 203 298 128 209 75 89 Total 501 337 164
  12. 12. RECEPISSE N°213/MISPID/SG/ZER BP: 5605 Libreville (Gabon) Tél: (+241) 05.31.51.78 / 07.90.82.27 Face book: ONG SIFOS Site web: www.ongsifos.org E-mail: info@ongsifos.org SERVICE INTERNATIONAL DE FORMATION DES ENFANTS DE ET DANS LA RUE, LES ENFANTS VICTIMES DE LA TRAITE ET L’EXPLOITATION ET DES ORPHELINS DEMUNIS DESCOLARISES Conclusion Générale Pour conclure, nous retiendrons que l’ONG SIFOS tout au long de l’année 2014 s’est principalement investie dans les domaines de la sensibilisation contre les violences faites aux enfants, de la formation dans les ateliers ainsi que dans la lutte contre la traite et l’exploitation des enfants. En effet, SIFOS a organisé une série de sensibilisation interscolaire aussi bien dans les établissements publics, privés que religieux (Immaculée Conception, CES de Mindoubé, Calasenz, EPI….). Des sensibilisations qui ont conduit à la formation des jeunes éducateurs en vue de la formation de leurs pairs. En outre, cinq cents (500) enfants en difficultés sociales et/ou en sur échec scolaire ont été formés dans les ateliers (couture, coiffure, bureautique, mécanique, soudure,…) pendant trois mois, cela grâce au sponsor et à l’aide de L’UNICEF et de WESTERN UNION. Par ailleurs, des enfants victimes de traite et d’exploitation, dont les cas avaient été dénoncés au cours des sensibilisations scolaires, ont été retirés des griffes de leurs trafiquants puis placés au centre pour enfants en difficultés sociales d’Agondjé, avec le concours du Service des mœurs de la Brigade de Nkembo. De plus, L’ONG SIFOS consciente, du fait que toute lutte véritable ne peut être menée, ni aboutir sans les principaux concernés c'est-à-dire les victimes, à procédé à la création d’une plate forme de défense des droits des enfants. Afin d’autonomiser ces derniers quant à la sensibilisation, l’encadrement des jeunes par d’autres jeunes formés, la rédaction des rapports faisant état de la situation de leurs droits par eux- mêmes etc. Ce, dans la vision de mettre l’enfant au cœur de la lutte : l’enfant comme acteur.
  13. 13. RECEPISSE N°213/MISPID/SG/ZER BP: 5605 Libreville (Gabon) Tél: (+241) 05.31.51.78 / 07.90.82.27 Face book: ONG SIFOS Site web: www.ongsifos.org E-mail: info@ongsifos.org SERVICE INTERNATIONAL DE FORMATION DES ENFANTS DE ET DANS LA RUE, LES ENFANTS VICTIMES DE LA TRAITE ET L’EXPLOITATION ET DES ORPHELINS DEMUNIS DESCOLARISES
  14. 14. RECEPISSE N°213/MISPID/SG/ZER BP: 5605 Libreville (Gabon) Tél: (+241) 05.31.51.78 / 07.90.82.27 Face book: ONG SIFOS Site web: www.ongsifos.org E-mail: info@ongsifos.org SERVICE INTERNATIONAL DE FORMATION DES ENFANTS DE ET DANS LA RUE, LES ENFANTS VICTIMES DE LA TRAITE ET L’EXPLOITATION ET DES ORPHELINS DEMUNIS DESCOLARISES
  15. 15. RECEPISSE N°213/MISPID/SG/ZER BP: 5605 Libreville (Gabon) Tél: (+241) 05.31.51.78 / 07.90.82.27 Face book: ONG SIFOS Site web: www.ongsifos.org E-mail: info@ongsifos.org SERVICE INTERNATIONAL DE FORMATION DES ENFANTS DE ET DANS LA RUE, LES ENFANTS VICTIMES DE LA TRAITE ET L’EXPLOITATION ET DES ORPHELINS DEMUNIS DESCOLARISES
  16. 16. RECEPISSE N°213/MISPID/SG/ZER BP: 5605 Libreville (Gabon) Tél: (+241) 05.31.51.78 / 07.90.82.27 Face book: ONG SIFOS Site web: www.ongsifos.org E-mail: info@ongsifos.org SERVICE INTERNATIONAL DE FORMATION DES ENFANTS DE ET DANS LA RUE, LES ENFANTS VICTIMES DE LA TRAITE ET L’EXPLOITATION ET DES ORPHELINS DEMUNIS DESCOLARISES
  17. 17. RECEPISSE N°213/MISPID/SG/ZER BP: 5605 Libreville (Gabon) Tél: (+241) 05.31.51.78 / 07.90.82.27 Face book: ONG SIFOS Site web: www.ongsifos.org E-mail: info@ongsifos.org SERVICE INTERNATIONAL DE FORMATION DES ENFANTS DE ET DANS LA RUE, LES ENFANTS VICTIMES DE LA TRAITE ET L’EXPLOITATION ET DES ORPHELINS DEMUNIS DESCOLARISES

×