Université Libanaise
Faculté de Pédagogie -II-
Le changement
climatique
Preparé par :
Rosie NAHHAL et Lama AZOURY
Les effets concrets du
réchauffement climatique
Laure Daussy (lefigaro.fr) Mis à jour le 08/12/2009 à
19:20 | publié le 04...
EN IMAGES - Fonte des glaces, avancée de déserts,
îles ensevelies et disparition des espèces... Les
premiers signaux de la...
La fonte des glaciers d’altitude. Les glaciers dans les Andes tropicales ont
perdu plus de 30% de leur surface en 30 ans, ...
La fonte des glaces. Au pôle Nord, la banquise a perdu 25% de sa surface en 30
ans. Pour la première fois, la glace a même...
Dans l’Antarctique, ou encore au Groenland, la fonte de la calotte glaciaire,
glace qui recouvre la terre composée d’eau d...
L’élévation du niveau de la mer. La montée du niveau de la mer est
beaucoup plus rapide que prévue par les scientifiques, ...
Des États insulaires comme les Maldives, mais aussi des régions côtières
très densément peuplées (Bangladesh, Vietnam, Pay...
La disparition d’espèces. Selon la revue Nature, un million d’espèces
animales et végétales pourraient disparaitre à cause...
Le corail menacé par l’acidification des océans. Les gaz à effet de serre
modifient la composition de l'eau de mer. Au ryt...
Des ouragans plus nombreux et plus forts. Le cyclone Mitch en Amérique Latine
en 1998, la tempête en France et en Europe e...
Vagues de chaleur. Certains chercheurs en climatologie
évoquent également la canicule qui a affecté la France et
l'ouest d...
Des sécheresses et l'avancée des déserts. Le désert de Gobi, situé entre le nord
de la Chine et la Mongolie, avance de 2.0...
L'exemple du Bangladesh. C'est un des pays le plus touchés par
les conséquences du réchauffement climatique. Le pays est p...
Selon la commission intergouvernementale des Nations
unies sur le changement climatique (IPCC), une hausse du
niveau de la...
Des arbres artificiels
contre le réchauffement
climatique
Bastien Hugues (lefigaro.fr) Mis à jour le 16/09/2009 à
17:05 | ...
Les éoliennes vont-elles bientôt
avoir de nouveaux voisins ?
Actuellement au stade de «prototypes très avancés»,
ces machi...
• Un seul arbre synthétique ferait disparaître bien plus de dioxyde de
carbone qu'un arbre végétal.
• La quantité de CO2 é...
Coût évoqué : 13.600 euros
par arbre
• Contrairement aux champs éoliens par exemple,
l'investissement placé dans ces arbre...
Merci pour votre attention
Q/R
Le climat
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Le climat

513 vues

Publié le

Publié dans : Environnement
0 commentaire
1 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
513
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
2
Actions
Partages
0
Téléchargements
20
Commentaires
0
J’aime
1
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Le climat

  1. 1. Université Libanaise Faculté de Pédagogie -II- Le changement climatique Preparé par : Rosie NAHHAL et Lama AZOURY
  2. 2. Les effets concrets du réchauffement climatique Laure Daussy (lefigaro.fr) Mis à jour le 08/12/2009 à 19:20 | publié le 04/12/2009 à 18:25
  3. 3. EN IMAGES - Fonte des glaces, avancée de déserts, îles ensevelies et disparition des espèces... Les premiers signaux de la hausse des températures sont déjà bien visibles dans la nature.
  4. 4. La fonte des glaciers d’altitude. Les glaciers dans les Andes tropicales ont perdu plus de 30% de leur surface en 30 ans, ceux des Pyrénées pourraient tous avoir disparu en 2050. Les plus emblématiques sont les glaciers de l’Himalaya (notre photo), une chaîne de 2.400 km, véritable château d’eau de l’Asie, qui alimente neuf grandes rivières au Pakistan, en Inde, en Chine, au Népal et au Bhoutan. La fonte de ses glaces a largement commencé et risque de provoquer tour à tour des inondations, puis des sécheresses dans ces régions, menaçant 1,3 milliard de personnes. AFP.
  5. 5. La fonte des glaces. Au pôle Nord, la banquise a perdu 25% de sa surface en 30 ans. Pour la première fois, la glace a même tellement fondu qu'un passage s'est formé entre la Russie et les États-Unis durant l'été 2008. Une fois que la glace disparait, l'eau absorbe davantage les rayons du soleil. Ainsi, plus la banquise se réduit, plus l’océan Arctique se réchauffe rapidement, accélérant ainsi la fonte du reste des glaces.
  6. 6. Dans l’Antarctique, ou encore au Groenland, la fonte de la calotte glaciaire, glace qui recouvre la terre composée d’eau douce, contribue à l’élévation du niveau des océans. Si l'ensemble de la glace qui recouvre l'île du Groenland venait à fondre, cela représenterait l'équivalent de 7 mètres d'élévation du niveau des eaux à la surface du globe, selon Gordon Hamilton, glaciologue et professeur à l'Institut du changement climatique (ICC). AFP.
  7. 7. L’élévation du niveau de la mer. La montée du niveau de la mer est beaucoup plus rapide que prévue par les scientifiques, car la fonte des calottes polaires n'avait pas été prise en compte par le dernier rapport du Giec de 2007. Les experts de l'ONU avaient alors estimé que la hausse atteindrait de 18 à 59 centimètres d'ici à la fin du siècle. L'élévation pourrait dépasser un mètre.
  8. 8. Des États insulaires comme les Maldives, mais aussi des régions côtières très densément peuplées (Bangladesh, Vietnam, Pays-Bas) sont menacées d’être englouties. C’ est également le cas de l’archipel des Tuvalu (notre photo), dont l’existence est menacée par les inondations. Certains des habitants ont d’ailleurs fui et immigré en Nouvelle-Zélande, devenant ainsi des réfugiés climatiques. AFP
  9. 9. La disparition d’espèces. Selon la revue Nature, un million d’espèces animales et végétales pourraient disparaitre à cause du réchauffement climatique. C’est le cas de l’ours polaire et du phoque, menacés par la fonte de la banquise. Certaines tortues sont également en danger du fait de la réduction de la surface des plages, sur lesquelles elles pondent leurs œufs. AFP
  10. 10. Le corail menacé par l’acidification des océans. Les gaz à effet de serre modifient la composition de l'eau de mer. Au rythme des émissions actuelles, on estime que son pH diminuera de 0.4 unité d'ici à 2100. Soit un triplement de l'acidité moyenne des océans, une première depuis 20 millions d'années. Les coraux, essentiellement situés dans les océans Indien et Pacifique, qui abritent un tiers des espèces marines de la planète, font vivre un demi-milliard de personnes et protègent les côtes des raz-de-marée, pourront difficilement supporter de tels changements.
  11. 11. Des ouragans plus nombreux et plus forts. Le cyclone Mitch en Amérique Latine en 1998, la tempête en France et en Europe en 1999, l’ouragan Katrina en 2005 aux Etats-Unis (notre photo), ou encore le cyclone Nargis en Birmanie en 2008, les phénomènes climatiques extrêmes se multiplient, probablement signes des premières conséquences du réchauffement climatique. Toutefois, les scientifiques ne sont pas tous d’accord entre eux sur le lien direct avec ces phénomènes extrêmes. Ce qui est sûr, c'est «le risque pour l'avenir, de subir des ouragans plus nombreux et avec une force plus importante», explique le climatologue Hervé Le Treut. AFP
  12. 12. Vagues de chaleur. Certains chercheurs en climatologie évoquent également la canicule qui a affecté la France et l'ouest de l'Europe en 2003. Quatre-vingt-sept personnes y ont trouvé la mort dans l'Hexagone. Selon le Giec, des vagues de chaleur de ce type devraient se multiplier dans les prochaines années en Europe. AFP
  13. 13. Des sécheresses et l'avancée des déserts. Le désert de Gobi, situé entre le nord de la Chine et la Mongolie, avance de 2.000 à 10.000 km2 par an. Le phénomène a commencé dans les années 1950 à cause des sur-pâturages, mais la baisse des précipitions issue du réchauffement climatique a accéléré ce processus. La sécheresse menace aussi le sud du Maghreb, où des oasis ne sont désormais plus cultivables. En Afrique subsaharienne, le Ghana, le nord Kenya, ou encore le Darfour sont également touchés par la sécheresse, empêchant les habitants de cultiver leurs terres. Au total, dans le monde, 40% des terres agricoles sont menacées par ces phénomènes. AFP
  14. 14. L'exemple du Bangladesh. C'est un des pays le plus touchés par les conséquences du réchauffement climatique. Le pays est pris en tenaille entre la fonte des glaciers himalayens au Nord et la hausse du niveau de la mer au Sud, avec également l’apparition de davantage d’ouragans. En novembre 2007, le cyclone Sidr a également fait entre 3.000 et 10.000 sinistrés.
  15. 15. Selon la commission intergouvernementale des Nations unies sur le changement climatique (IPCC), une hausse du niveau de la mer devrait engloutir 17% de la superficie totale du Bangladesh d'ici à 2050, faisant au moins 20 millions de sans-abris. AFP.
  16. 16. Des arbres artificiels contre le réchauffement climatique Bastien Hugues (lefigaro.fr) Mis à jour le 16/09/2009 à 17:05 | publié le 27/08/2009 à 17:04 Réactions (401)
  17. 17. Les éoliennes vont-elles bientôt avoir de nouveaux voisins ? Actuellement au stade de «prototypes très avancés», ces machines réaliseraient un mécanisme relativement simple. A travers un filtre, elles capteraient le dioxyde de carbone qui, une fois retraité, pourrait ensuite être stocké au fond des océans, où sa densité plus importante que l'eau lui permettrait de rester bloqué.
  18. 18. • Un seul arbre synthétique ferait disparaître bien plus de dioxyde de carbone qu'un arbre végétal. • La quantité de CO2 éliminée serait de 90.000 tonnes par an, soit l'équivalent des émissions de plus de 20.000 voitures. • 100.000 arbres artificiels suffiraient pour capturer toutes les émissions de logements, de transports et d'industries légères de la Grande- Bretagne. • Les arbres pourraient être déployés à proximité de réserves de gaz ou de champs pétroliers pour utiliser les réseaux de circulation de gaz existants, ainsi qu'au bord des axes routiers pour faciliter la capture de CO2 provenant du trafic.
  19. 19. Coût évoqué : 13.600 euros par arbre • Contrairement aux champs éoliens par exemple, l'investissement placé dans ces arbres artificiels représenterait une perte économique nette, au «seul» gain écologique.
  20. 20. Merci pour votre attention Q/R

×