SlideShare une entreprise Scribd logo
1  sur  34
PORTFOLIO & CV
Laura Macaire
4ème année
École d’architecture de la Ville
et des Territoires
Marne La Vallée, Paris (France)
ÉTUDIANTE EN 4ÈME ANNÉE
MASTER D’ARCHITECTURE
LAURA MACAIRE
41, rue Gabriel Lacassagne
94120 Fontenay sous Bois
Mob : 33 (0) 6 49 77 37 46
Email : lauramacaire@gmail.com
Née le 1er janvier 1993
2016-2017 4ÈME ANNÉE, MASTER TRANSFORMATION à l’École d’Architecture de la Ville et
des Territoires à Marne-la-Vallée
2015-2016 3ÈME ANNÉE DE LICENCE EN ARCHITECTURE à l’École d’Architecture de Roma III à
Rome (Erasmus)
2012-2015 1ÈRE ET 2ÈME ANNÉE DE LICENCE EN ARCHITECTURE à l’École d’Architecture de
la Ville et des Territoires à Marne-la-Vallée
2011-2012 1ÈRE ANNÉE DE LICENCE EN GÉOGRAPHIE, AMÉNAGEMENT ET ÉTUDES URBAINES à
l’Université Paris-Est Marne-la-Vallée à Champs-sur-Marne
Juin 2011 Baccalauréat ES Mention ASSEZ BIEN
FORMATION & EXPÉRIENCES DIVERSES
10/2016 PARTICIPATION AU CONCOURS ERGAPOLIS SAISON VII. Concours pluridisciplinaire
05/2017 qui vise à créer des synergies et une culture commune autour du Développement
Durable.
02-03/2014 STAGE EN AGENCE D’ARCHITECTURE - ATELIER MARTEL Aide dans l’étude préalable
07/201 de projets (recherches, schémas, croquis, maquettes, etc...). Réalisation de travaux
dans le cadre de concours.
Février 2013 STAGE OUVRIER AU SEIN DE L’ENTREPRISE PELUSO. Aide dans la réalisation des
travaux et observation des différentes techniques nécessaires au métier de la
rénovation.
Juillet 2011 STAGE AU SEIN DE HUMANBE, agence spécialisée dans le CONSEIL en
DEVELOPPEMENT DURABLE.
DIPLÔMES & AUTRES FORMATIONS
2011 : Baccalauréat ES Mention ASSEZ BIEN
LANGUES :
Français: Langue Natale Anglais: parlé, lu et écrit, niveau B2+
Espagnol: parlé, lu et écrit, niveau B1+ Italien: parlé, lu et écrit, niveau B2+
OUTILS INFORMATIQUES :
Rhinocéros, Sketchup, Revit, Bim, Formit 36
Illustrator, indesign, Photoshop, Autocad
PORTFOLIO
Laura Macaire
Master 1, Transformation
École d’architecture de la Ville
et des Territoires
Marne La Vallée, Paris (France)
S O M M A I R E
2ÈME ANNÉE
LA MAISON INDIVIDUELLE
HANGAR À BATEAU
LOGEMENTS COLLECTIFS
3ÈME ANNÉE
ANALYSE ET PROJET URBAIN
Mise en place d’une stratégie
adaptée à Tor Sapienza, Rome, Italie
ARCHITECTURE NAVALE
Bateau et Maison
individuelle de 35m2
PROJET ARCHITECTONIQUE & URBAIN
Complex de 100 logements dont
20 logements temporaires
4ÈME ANNÉE
PROJET DE TRANSFORMATION
Ancien hôpital-psychatrique de Bècheville
à Meulan-les Mureaux
WORKSHOP
Bidonvilles & Habitats précaires
Transformation
Plan Phoenix:
La transfiguration
du banal -
Alignement
et contre effet
perspectif
1. VOLONTÉ ET RÉFÉRENCE :
Sur le Fond, une architecture qui s’appuie sur la
notion de banalité. (Maison Rudin de Herzog et De
Meuron). Sur La Forme: une anamorphose. (Felice
Varini et Geroge Rousse) travail sur la déformation
réversible d’une image à l’aide d’un système optique.
2. RÉUTILISER LA FORME DU PAVILLON
TRADITIONNEL, DANS SA BANALITÉ :
Dans l’alignement et la continuité de l’espace
pavillonnaire voisin. Même typologie: petit jardinet
avant, espace de transition et jardin arrière. Le
plan Oulipo constituant le fond, la base s’aligne
avec les autres pavillons alentours pour assurer une
continuité et non une rupture.
3. TRANSFIGURATION DU BANAL :
Transformation du plan rectangulaire de la maison
Phoenix en trapèze. Lorsqu’on arrive aux abords de
la maison, geste qui renforce son alignement avec
les autres pavillons, mais de manière à exposer la
banalité de sa forme comme un plan face à nous.
Elle signifie ainsi son caractère d’objet exposé
intéragissant avec l’usager.
LA MAISON
TRADITIONNELLE
COUPE TRANSVERSALE
L’archétype du pavillon.
PLAN : Le décalage des façades permet de générer des espaces
tampon entre espaces privés et public
ELEVATION LONGITUDINALE (SUD-EST) : Façade pensée de manière a créer un objet continu.
Utilisation d’un système de panneaux coulissant garantissant l’unité de la forme
COUPE LONGITUDINALE (SUD/OUEST) : Les espaces tampons sont des jardinets à ciel ouvert naturellement ventilés grâce
aux volets flexibles (bardage à claire voie), filtrant l’air et la lumière, et permettant de profiter d’air et d’ombre l’été.
L’ANAMORPHOSE : Le Hangar à bateaux a été
conçu de façon à laisser entrevoir une structure
complexe au sein de son habitacle. Structure de bois
composée d’une structure principale
poteaux/poutres qui s’efille selon l’importance de la
charge.Une résille vient éviter la torsion et épouser
la double courbure créee par la toiture. La structure
est recouverte d’une membrane étanche qui se
raccorde à une paroi en contreplaqué.
L’idée était de garder une forme très simple soit
celle de la forme pavillonaire, tout en jouant sur la
complexité de la forme, afin de permettre de voir
cette forme que lorsque l’on est en face du hangar.
La forme de la maison à double pente n’apparaît
plus lorsque l’on n’est plus face à la structure.
Pouvant servir d’atelier, la toiture diffuse une lumière
homogène, tout en illuminant la structure.
LE HANGAR À BATEAUX
Transfigurer le banal
AXONOMETRIE STRUCTURELLE:
8 modules qui se répètent (3 poteaux et 2 poutres) 1 Poutre en
biais et 1 frontale. Les poutres treillis sont encastrées sur le poteau,
à l’aide d’une pièce triangulaire. Un raidisseur vient reprendre les
charges obliques. Des câbles sont placés pour contre-venter la
structure.
Liaison entre 2 appuis
sol/poteau : liaisons rotulées, 1
degré de liberté - poteau/poutre
treillis : encastrement, 0 degré de
liberté - poutre treillis poteaux :
liaisons rotulées, 1 degré de liberté.
COUPE TRANSVERSALE : La forme de la maison
pavillonaire visible, créée par une structure complexe.
ÉLÉVATION LONGITUDINALE
DÉTAILS D’ASSEMBLAGE
LE LOGEMENT À PATIO
PELLEPORT
(Intensif 2 semaines)
Créations de15 à 20 logements à Paris, rue Pelleport,
XXème arrondissement ,en respectant le Plan Local
d’Urbanisme et la réglementation PMR.
INTENTION : Le projet est caractérisé par une douce
transition entre espace privé et espace public dont
le Patio résulte de la mise en œuvre de ce principe
de variation des seuils. Hiérarchisation des espaces,
récréation d’une «ruelle» à l’échelle du bâtiment qui
organise le début du cheminement à travers l’es-
pace, qui n’est plus la «rue», mais pas encore réelle-
ment «chez soi».
IMPLANTATION : Des contraintes qui créent un
vide, Forme résiduelle investie par la vie commune
SCHÉMA TYPOLOGIQUE : Double orientation des
appartements. Séjour et cuisine s’organisent autour
du patio comme une seconde peau, avant l’espace
privé. Possibilité d’agrandir le séjour et la cuisine en
été (fenêtre coulissante qui s’ouvre complètement).ÉLÉVATION TRANSVERSALE
FIG 1 ,2:
Organisation
d’espaces des
logements.
Transition
public / privé
RDC R+1 R+2 R+3
COUPE LONGITUDINALE
PLAN & MAQUETTE : Le logement à Patio
Une Imbrication Typologique
ANALYSE ET STRATÉGIE URBAINE : Zone située en
périphérie du centre historique de Rome. Quartier
fortement délimité par de grands axes de circulation,
divisant l’espace. Tor Sapienza reste une zone avec
de nombreux problèmes urbains et sociaux. En
effet, beaucoup d’édifices ne trouvent plus de
fonctionnalité et il existe un cruel manque d’identité.
Ainsi, à l’intérieur de cette ancienne caserne et
friches industrielles, considérés, actuellement,
comme un «non lieux» le projet tente de redéfinir la
limite de la ville, aujourd’hui illisible entre l’espace
rurale et le cœur du quartier, créant ainsi une frange
de ville plus maîtrisée.
Insertion d’une zone verte, intégrant une diversité
d’habitations et d’activités prenant en compte des
Industries à ré-habiliter et à ré-intégrer à des échelles
variées. Le quartier manquant d’espaces public vert il
a été crée une nouvelle «Bande verte» intégrant une
piste cyclable, et un parcours piétonnier et sportif.
PROJET URBAIN
TOR SAPIENZA
(Erasmus à l’École de ROMA III - Travail de groupe)
ZOOM 2: Espace des coursives et centre sportif
COUPE AA
COUPE BB
COUPE CC
ZOOM 2
Réhabilitation d’une ancienne caserne militaire en un
nouveau centre sportif et éducatif, relié par des cour-
sives à de nouvelles habitations, recréant un tissu
connecté dans une zone d’édifice dispersé.
ZOOM 1
Zone de nouvelles habitations apportant des espaces
communs pour ses habitants avec un mélange
d’habitats pavillonnaires, de logement collectifs et des
nouveaux bureaux.
M A S T E R P L A N
AA
BB
CC
ZOOM 1: Nouvelle place centrale
ARCHITECTURE NAVALE
Création d’un habitacle optimisé - Contrainte de 35m2
(Erasmus à l’École de ROMA III - Travail de groupe)
Dans un contexte où les questions de la disponibilité
des ressources naturelles et du foncier s’épuisent, il
semble important dans notre devoir d’Architecte,
aujourd’hui, de savoir se tourner vers d’autres façons
de concevoir l’Architecture. Ainsi ce projet offrait la
possibilité d’apprendre à construire et à concevoir
un habitat flottant (logements amphibies), et dans
lequel, il fallait prendre en compte, dans un premier
temps, les contraintes que l’on retrouve dans un
bateau de type Lambda.
Inspiré du bateau de type Moody 62 Deck Saloon
les points importants mis en avant dans ce projet
étaient la volonté de créer vraiment une séparation
entre les espaces de jours et de nuits, et d’arriver à
créer ainsi une continuité entre l’espace extérieur et
intérieur du bateau. Grâce à la mise en place d’un
demi niveau, et la création d’un système de mobilier
( la table surrélevée, nous avons pu, par conséquent,
munir le bateau, d’un espace de stockage.COUPE TRANSVERSALE:
Le principe du demi niveau
DETAILS DE PRINCIPES
Le bateau
DETAILS DE PRINCIPES
La maison
FIG 1.
Superposition de
deux volumes
FIG 2,3.
Introduction d’un volume à un
espace intermédiaire
FIG 4.
Traitement du volume
comme un lien entre les
deux niveaux
FIG 5.
Optimisation du
niveau intermédiaire et
création d’une colonne
fonctionnelle
PLAN : Bateau niveau 0
PLAN : Bateau niveau -1
COUPE LONGITUDINALE :
Le principe du demi niveau
MAISON INDIVIDUELLE
Maison de 35m2 étudiée dans la
continuité du travail sur le bateau
(Erasmus à l’École de ROMA III - Travail de groupe)
Dans la continuité de l’exercice avec le bateau, le
projet avait pour intention de transposer les mêmes
principes d’optimisation avec une maison de 35m2
C’est pourquoi, la maison s’implante sur une
côte vallonnée créant 3 niveaux dont 1 niveau
intermédiaire. Comme dans le bateau la cuisine
se trouve à un niveau intermédiaire, en dessous
du séjour. La table permettant ainsi de créer une
hauteur suffisante pour créer un espace de stockage
dans la continuité de la cuisine.
L’exercice était donc d’arriver à créer des façons
d’habiter dans des surfaces minimales - 35m2.
Cette question me semble importante à voir en
raison du foncier qui devient de plus en plus cher,
et qui oblige à construire sur des espaces de plus en
plus restreints, et à transformer ce qui existe, pour
faire face au mitage des terres.
COUPE : Espace intermédiaire
de la cuisine, créant une pièce en plus,
un sellier grâce à un système de jeux de niveaux.
COUPE : Répartition des espaces jours/nuits au
niveaux -1 et du séjour au niveau 0 avec une
continuité intérieure/ extérieure
PLAN DE LA MAISON
Niveau 0
PLAN DE LA MAISON
Niveau -1
PROJET ARCHITECTONIQUE & URBAIN
Complex de 100 logements dont
20 logements temporaires
(Erasmus à l’École de ROMA III - Travail en groupe)
Comme présent dans les références, le projet se
voulait dans une logique de mixité sociale.
Ainsi, on retrouve deux bâtiments de dix étages et
trois bâtiments de quatres étages qui proposent
tous un mode d’habitat différent. Les deux plus
imposants bâtiments se trouvent en front de rue
afin d’assurer l’aligement urbain et créer deux
évènements, qui marquent l’entrée de ce nouvel
espace de collectivité.
Les autres bâtiments, quand à eux, s’intègrent dans
un tissu mixte et industriel laissé en friche, datant du
19 ème siècle.
Ces édifices en sein de l’ilôt veulent être une
transition entre une échelle urbaine forte et une
échelle plus humaine.
PLAN DE SITUATION
RÉFÉRENCES
Savonnerie Heymans
MDW Architecture
Bruxelles - Réhabilitation
PLAN VOLUMETRIQUE
PLAN : Niveau Rez de Chaussée- Matéralisation du rapport entre l’espace public et l’epace privé.Logements et Services
PROJET ARCHITECTONIQUE & URBAIN
(Erasmus à l’École de ROMA III - Travail en groupe)
ELEVATION TRANSVERSALE
Façade Nord - Via del Porto Fluviale
VUE PROSPECTIVE
Via del Porto Fluviale - Ostiense- Rome
À partir de la présence des dents creuses sur les
parcelles limitrophes occupées à la fois par des
garages abandonnés et des espaces vides, où la
lumière ne rentre pas, le projet avait pour objectif
à la fois de s’intégrer au tissus existant et de re-
dynamiser le coeur de l’ilôt.
L’idée était d’arriver à créer un socle qui s’adapte au
niveau des anciens garages individuels, abritant un
parking commun, et sur lequel vient s’organiser tout
un ensemble de jardins et de terrasses.
Ainsi, le projet met en place la superposition
d’espaces verts et de différentes places, s’articulant
autour d’un parcours urbain desservant les
habitations, les zones de services et les espaces
de co-working, re-créant ainsi le lien entre la zone
urbaine active et la zone industrielle dormante dans
l’espoir d’une propulsion vers la régénération.
COUPE TRANSVERSALE
Un nouvel espace de rencontres pour la ville
COUPE LONGITUDIALE
Un nouvel espace de rencontre pour la ville
ELEVATION LONGITUDNALE -
Façade ouest - Voie du commerce
PROJET DE TRANSFORMATION
Ancien hôpital-psychatrique de Bècheville
à Meulan-les Mureaux (En groupe)
Arrière profond
Service généraux
Zone des soins
Actifs
Centre social
Bloc Technique
Conciergerie
Administration
Neuro-Psychatrie infantile
Conciergerie
Chaufferie
Lingerie
Cuisines
Ateliers
Morgue
Logement personnel
Pavillon de fonction
Adulte
Enfants
Admission
Longue durée et courte durée
SCHEMA DE FONCTIONNEMENT :
Typologie de l’hôpital-village ( 1960 )
1) ANALYSE ET RESTITUTION DE L’EXISTANT
PROJET INITIAL 1965. Basé sur le principe de
«l’hôpital Village», il avait été vu comme une
solution idéale pour le désaliénisme. Cette
typologie est caractérisée à la fois par un traitement
végétal important, un centre social proche des
administrations, et une fragmentation du modèle
de l’hôpital, formant ainsi un ensemble urbain.
Importance du viaire et parcours exterieurs.
PROJET ACTUEL 2016. «L’hôpital village» sera
abandonné seulement 10 ans après, considéré
comme utopique et paradoxal. L’obsolescence du
site fut causée par un manque évident de patients,
ainsi que par un problème de circulations entre les
bâtiments. Les circulations extérieures n’étant pas
abritées, les medecins et patients se déplaçaient
difficilement. C’est en s’apercevant de cela qu’il
fut décidé de s’orienter vers une psychothérapie
institutionnelle ayant l’idée de passer de la
ségrégation à l’agrégation. Rejet donc de «l’hôpital
village» pour un hôpital psychiatrique urbain.
PLAN MASSE : Représentation de la situation actuelle (2016)
PIGNONS DU BÂTIMENT EXISTANT
Typologie d’un bâtiment psychiatrique acceuillant 25 lits
PLANS & ÉLÉVATIONS D’UN BÂTIMENT EXISTANT
Typologie d’un bâtiment psychiatrique acceuillant 25 lits
AXONOMÉTRIE : Nouvelle traversée couverte
2) LE PROJET DE TRANSFORMATION : Le projet
a cherché à répondre, à la fois, aux besoins de la
ville, en créant un campus universitaire dédié aux
formations médicales, ainsi qu’un pôle de formation
et de recherches aux métiers du bois. De nouvelles
activités, ainsi qu’un travail paysagé permettant de
restituer la qualité du lieu, ont mis en tension ces
nouveaux pôles. Le travail de paysage effectué au
niveau de cette circulation est marquée par deux
éléments : la galerie couverte et l’ancien bâtiment
acceuillant 25 lits qui viennent tous deux se désosser,
et se re-fragmenter pour offrir une déambulation
entre intérieur et extérieur.
Les bâtiments réhabilités ont deux typologies
différentes, traités selon le même principe. D’un
côté, de petites interventions sur l’existant dans
les parties où le programme se prête à l’édifice,
et de l’autre, lorsque celui-ci ne s’y prête plus, on
profite du joint de dilatation pour venir créer une
extension. L’ensemble de la circulation abrite des
activités attractives pour tous, qui font partie de la
déambulation centrale et du caractère pittoresque
du site.
PROJET DE TRANSFORMATION
Ancien hôpital-psychatrique de Bècheville
à Meulan-les Mureaux (En groupe)
PLAN MASSE : Représentation du projet de transformation
PROJET DE TRANSFORMATION
Ancien hôpital-psychatrique de Bècheville
à Meulan-les Mureaux (En groupe)
AXONOMETRIE : Nouveau centre d’art et ateliers d’artistes
VISION PROSPECTIVE : Galerie des expositions VISION PROSPECTIVE : Le jardin des expositions
ELEVATION EST : Nouveau centre d’art et ateliers d’artistes
PLAN RDC : Nouveau centre d’art et ateliers d’artistes
ELEVATION OUEST : Nouveau centre d’art et ateliers d’artistes
PIGNON SUD : Nouveau centre d’art et ateliers d’artistes
WORKSHOP
BIDONVILLES & HABITATS PRÉCAIRES
Suite à la visite du bidonville, nous avions été
marqué par les dégâts causés par la boue et la pluie
sur le territoire habité. C’est pourquoi, nous avons
décidé de traiter, en priorité, le problème de l’eau,
afin que les prochaines pluies puissent plutôt leur
être profitable. Ceci afin de faire de la contrainte un
avantage.
Ainsi l’idée était de créer une structure récupératrice
filtrant l’eau de pluie, dont le tuyau serait relié à une
cuve profitable à tous. Au-delà de cette première
réflexion, nous avons pensé que cette structure
pouvait être capable d’accueillir une multiplicité de
fonctions : un abri, un espace pour faire sécher le
linge, utilisation de l’eau pour laver linge/vaisselle,
etc.. La structure, quand à elle, se voulait très
économe en terme de moyens, ainsi que pliable
et facile à reproduire une fois le système compris.
Cette structure serait donc reproductible ce qui
permettrait de récupérer de l’eau supplémentaire,
et de faire un abri plus vaste, etc..
4Ourlet Bâche et attache bambou 6 Attache vers le sol -Noeud5
7
Ourlet Bâche et attache bambou
Conduit - Bouteille Plastique
PHOTOGRAPHIES
Photo du stage - Atelier Martel
Photo Tableau Erasmus Cafétaria - ENSAVT
Laura Macaire
4ème année Master Transformation
École d’architecture de la Ville et des Territoires de Marne la Vallée

Contenu connexe

Tendances

Habitat collectif et semi collectif entre divergences et convergences
Habitat collectif et semi collectif entre divergences et convergencesHabitat collectif et semi collectif entre divergences et convergences
Habitat collectif et semi collectif entre divergences et convergencesghafour abdou
 
Portfolio d'architecture
Portfolio d'architecturePortfolio d'architecture
Portfolio d'architectureElena Balan
 
La photographie d’architecture
La photographie d’architectureLa photographie d’architecture
La photographie d’architectureChris L'Ange
 
Portfolio_Justine_Rosset
Portfolio_Justine_RossetPortfolio_Justine_Rosset
Portfolio_Justine_RossetJustineRosset1
 
Gaëlle Saadé - Portfolio 2020 - Français
Gaëlle Saadé - Portfolio 2020 - FrançaisGaëlle Saadé - Portfolio 2020 - Français
Gaëlle Saadé - Portfolio 2020 - FrançaisGaëlle Saadé
 
Portfolio • Lucile Lestang
Portfolio • Lucile LestangPortfolio • Lucile Lestang
Portfolio • Lucile LestangLestangLucile
 
Fleur de seine.pptnn
Fleur de seine.pptnnFleur de seine.pptnn
Fleur de seine.pptnnMohamed Ziane
 
Affichage habitat
Affichage habitatAffichage habitat
Affichage habitatSami Sahli
 
Tribune les halles
Tribune les hallesTribune les halles
Tribune les hallesDaucej
 
habitat collectif et intermédiaire(historique et analyse d'exemples)
habitat collectif et intermédiaire(historique et analyse d'exemples)habitat collectif et intermédiaire(historique et analyse d'exemples)
habitat collectif et intermédiaire(historique et analyse d'exemples)sara ould ali
 
Mirelis - Présentation du promoteur
Mirelis - Présentation du promoteurMirelis - Présentation du promoteur
Mirelis - Présentation du promoteurLouis-Alexandre Cazal
 
L’habitat intermédiaire
L’habitat intermédiaire L’habitat intermédiaire
L’habitat intermédiaire Sami Sahli
 

Tendances (12)

Habitat collectif et semi collectif entre divergences et convergences
Habitat collectif et semi collectif entre divergences et convergencesHabitat collectif et semi collectif entre divergences et convergences
Habitat collectif et semi collectif entre divergences et convergences
 
Portfolio d'architecture
Portfolio d'architecturePortfolio d'architecture
Portfolio d'architecture
 
La photographie d’architecture
La photographie d’architectureLa photographie d’architecture
La photographie d’architecture
 
Portfolio_Justine_Rosset
Portfolio_Justine_RossetPortfolio_Justine_Rosset
Portfolio_Justine_Rosset
 
Gaëlle Saadé - Portfolio 2020 - Français
Gaëlle Saadé - Portfolio 2020 - FrançaisGaëlle Saadé - Portfolio 2020 - Français
Gaëlle Saadé - Portfolio 2020 - Français
 
Portfolio • Lucile Lestang
Portfolio • Lucile LestangPortfolio • Lucile Lestang
Portfolio • Lucile Lestang
 
Fleur de seine.pptnn
Fleur de seine.pptnnFleur de seine.pptnn
Fleur de seine.pptnn
 
Affichage habitat
Affichage habitatAffichage habitat
Affichage habitat
 
Tribune les halles
Tribune les hallesTribune les halles
Tribune les halles
 
habitat collectif et intermédiaire(historique et analyse d'exemples)
habitat collectif et intermédiaire(historique et analyse d'exemples)habitat collectif et intermédiaire(historique et analyse d'exemples)
habitat collectif et intermédiaire(historique et analyse d'exemples)
 
Mirelis - Présentation du promoteur
Mirelis - Présentation du promoteurMirelis - Présentation du promoteur
Mirelis - Présentation du promoteur
 
L’habitat intermédiaire
L’habitat intermédiaire L’habitat intermédiaire
L’habitat intermédiaire
 

Similaire à BOOK LAURA MACAIRE

Lanalyse_des_exemples_de_lilot_ouvert_et.pptx
Lanalyse_des_exemples_de_lilot_ouvert_et.pptxLanalyse_des_exemples_de_lilot_ouvert_et.pptx
Lanalyse_des_exemples_de_lilot_ouvert_et.pptxmayamd154
 
Book botella julien2011_rvb10
Book botella julien2011_rvb10Book botella julien2011_rvb10
Book botella julien2011_rvb10Julien Botella
 
Portfolio Timothée Foyer 2015
Portfolio Timothée Foyer 2015Portfolio Timothée Foyer 2015
Portfolio Timothée Foyer 2015Timothée Foyer
 
Mise en lumière de la Cathédrale de Strasbourg - Acte Lumière
Mise en lumière de la Cathédrale de Strasbourg - Acte LumièreMise en lumière de la Cathédrale de Strasbourg - Acte Lumière
Mise en lumière de la Cathédrale de Strasbourg - Acte LumièreJean-Yves SOETINCK
 
Archi contemporaine.ppt
Archi contemporaine.pptArchi contemporaine.ppt
Archi contemporaine.pptAdelSada4
 
Projet Creche 18eme
Projet Creche 18emeProjet Creche 18eme
Projet Creche 18emezulunation
 
Centre culturel havre larabi marwa
Centre culturel havre larabi marwaCentre culturel havre larabi marwa
Centre culturel havre larabi marwaMarwa Larabi
 
Construction moderne 94
Construction moderne 94Construction moderne 94
Construction moderne 94Immy Gray
 
Centre culturel havre larabi marwa
Centre culturel havre larabi marwaCentre culturel havre larabi marwa
Centre culturel havre larabi marwaMarwa Larabi
 
Cours_2_INTEGRATION_DONNEES_ARCHITECTURALES_ET_URBAINES.pdf
Cours_2_INTEGRATION_DONNEES_ARCHITECTURALES_ET_URBAINES.pdfCours_2_INTEGRATION_DONNEES_ARCHITECTURALES_ET_URBAINES.pdf
Cours_2_INTEGRATION_DONNEES_ARCHITECTURALES_ET_URBAINES.pdfAbdouCh13
 
Architecture_Botella Julien_Portfolio_2009/2013
Architecture_Botella Julien_Portfolio_2009/2013Architecture_Botella Julien_Portfolio_2009/2013
Architecture_Botella Julien_Portfolio_2009/2013Julien Botella
 
Portfolio Sirine Cohou
Portfolio Sirine CohouPortfolio Sirine Cohou
Portfolio Sirine CohouSirine Cohou
 
Portfolio degardin christophe
Portfolio degardin christophePortfolio degardin christophe
Portfolio degardin christophechdegardin
 
Portfolio 2013
Portfolio 2013Portfolio 2013
Portfolio 2013laraqueau
 

Similaire à BOOK LAURA MACAIRE (20)

Lanalyse_des_exemples_de_lilot_ouvert_et.pptx
Lanalyse_des_exemples_de_lilot_ouvert_et.pptxLanalyse_des_exemples_de_lilot_ouvert_et.pptx
Lanalyse_des_exemples_de_lilot_ouvert_et.pptx
 
Book botella julien2011_rvb10
Book botella julien2011_rvb10Book botella julien2011_rvb10
Book botella julien2011_rvb10
 
Portfolio Timothée Foyer 2015
Portfolio Timothée Foyer 2015Portfolio Timothée Foyer 2015
Portfolio Timothée Foyer 2015
 
Book
BookBook
Book
 
Mise en lumière de la Cathédrale de Strasbourg - Acte Lumière
Mise en lumière de la Cathédrale de Strasbourg - Acte LumièreMise en lumière de la Cathédrale de Strasbourg - Acte Lumière
Mise en lumière de la Cathédrale de Strasbourg - Acte Lumière
 
Archi contemporaine.ppt
Archi contemporaine.pptArchi contemporaine.ppt
Archi contemporaine.ppt
 
Projet Creche 18eme
Projet Creche 18emeProjet Creche 18eme
Projet Creche 18eme
 
portfolio_aoBufo.pdf
portfolio_aoBufo.pdfportfolio_aoBufo.pdf
portfolio_aoBufo.pdf
 
Portfolio Théophile HENRY
Portfolio Théophile HENRYPortfolio Théophile HENRY
Portfolio Théophile HENRY
 
Centre culturel havre larabi marwa
Centre culturel havre larabi marwaCentre culturel havre larabi marwa
Centre culturel havre larabi marwa
 
Construction moderne 94
Construction moderne 94Construction moderne 94
Construction moderne 94
 
Centre culturel havre larabi marwa
Centre culturel havre larabi marwaCentre culturel havre larabi marwa
Centre culturel havre larabi marwa
 
Cours_2_INTEGRATION_DONNEES_ARCHITECTURALES_ET_URBAINES.pdf
Cours_2_INTEGRATION_DONNEES_ARCHITECTURALES_ET_URBAINES.pdfCours_2_INTEGRATION_DONNEES_ARCHITECTURALES_ET_URBAINES.pdf
Cours_2_INTEGRATION_DONNEES_ARCHITECTURALES_ET_URBAINES.pdf
 
Architecture_Botella Julien_Portfolio_2009/2013
Architecture_Botella Julien_Portfolio_2009/2013Architecture_Botella Julien_Portfolio_2009/2013
Architecture_Botella Julien_Portfolio_2009/2013
 
Portfolio
PortfolioPortfolio
Portfolio
 
Portfolio Sirine Cohou
Portfolio Sirine CohouPortfolio Sirine Cohou
Portfolio Sirine Cohou
 
Portfolio degardin christophe
Portfolio degardin christophePortfolio degardin christophe
Portfolio degardin christophe
 
Book 2012 light
Book 2012 lightBook 2012 light
Book 2012 light
 
Cp Chacun sa maison, Paul chemetov
Cp Chacun sa maison, Paul chemetovCp Chacun sa maison, Paul chemetov
Cp Chacun sa maison, Paul chemetov
 
Portfolio 2013
Portfolio 2013Portfolio 2013
Portfolio 2013
 

Dernier

Assemblée Générale Ordinaire de l'Association PITRICHACHA du 12 avril 2024
Assemblée Générale Ordinaire de l'Association PITRICHACHA du 12 avril 2024Assemblée Générale Ordinaire de l'Association PITRICHACHA du 12 avril 2024
Assemblée Générale Ordinaire de l'Association PITRICHACHA du 12 avril 2024Yves MASSOT
 
AG TWEED-H2O : acteurs, projets et ecosystemes des secteurs de l'energie et d...
AG TWEED-H2O : acteurs, projets et ecosystemes des secteurs de l'energie et d...AG TWEED-H2O : acteurs, projets et ecosystemes des secteurs de l'energie et d...
AG TWEED-H2O : acteurs, projets et ecosystemes des secteurs de l'energie et d...Cluster TWEED
 
AG TWEED-H2O : Acteurs, projets et ecosystemes des secteurs de l'energie et d...
AG TWEED-H2O : Acteurs, projets et ecosystemes des secteurs de l'energie et d...AG TWEED-H2O : Acteurs, projets et ecosystemes des secteurs de l'energie et d...
AG TWEED-H2O : Acteurs, projets et ecosystemes des secteurs de l'energie et d...Cluster TWEED
 
Système de management de l'Environnement - ISO 14001 V 2015-
Système de management  de l'Environnement      - ISO 14001 V 2015-Système de management  de l'Environnement      - ISO 14001 V 2015-
Système de management de l'Environnement - ISO 14001 V 2015-Kawther MEKNI
 
Problème environnementaux et développement durable
Problème environnementaux et développement durableProblème environnementaux et développement durable
Problème environnementaux et développement durablemohamed927969
 
Dossier de presse du plan d'apaisement de la circulation de la ville de Tours
Dossier de presse du plan d'apaisement de la circulation de la ville de ToursDossier de presse du plan d'apaisement de la circulation de la ville de Tours
Dossier de presse du plan d'apaisement de la circulation de la ville de ToursYves MASSOT
 

Dernier (6)

Assemblée Générale Ordinaire de l'Association PITRICHACHA du 12 avril 2024
Assemblée Générale Ordinaire de l'Association PITRICHACHA du 12 avril 2024Assemblée Générale Ordinaire de l'Association PITRICHACHA du 12 avril 2024
Assemblée Générale Ordinaire de l'Association PITRICHACHA du 12 avril 2024
 
AG TWEED-H2O : acteurs, projets et ecosystemes des secteurs de l'energie et d...
AG TWEED-H2O : acteurs, projets et ecosystemes des secteurs de l'energie et d...AG TWEED-H2O : acteurs, projets et ecosystemes des secteurs de l'energie et d...
AG TWEED-H2O : acteurs, projets et ecosystemes des secteurs de l'energie et d...
 
AG TWEED-H2O : Acteurs, projets et ecosystemes des secteurs de l'energie et d...
AG TWEED-H2O : Acteurs, projets et ecosystemes des secteurs de l'energie et d...AG TWEED-H2O : Acteurs, projets et ecosystemes des secteurs de l'energie et d...
AG TWEED-H2O : Acteurs, projets et ecosystemes des secteurs de l'energie et d...
 
Système de management de l'Environnement - ISO 14001 V 2015-
Système de management  de l'Environnement      - ISO 14001 V 2015-Système de management  de l'Environnement      - ISO 14001 V 2015-
Système de management de l'Environnement - ISO 14001 V 2015-
 
Problème environnementaux et développement durable
Problème environnementaux et développement durableProblème environnementaux et développement durable
Problème environnementaux et développement durable
 
Dossier de presse du plan d'apaisement de la circulation de la ville de Tours
Dossier de presse du plan d'apaisement de la circulation de la ville de ToursDossier de presse du plan d'apaisement de la circulation de la ville de Tours
Dossier de presse du plan d'apaisement de la circulation de la ville de Tours
 

BOOK LAURA MACAIRE

  • 1. PORTFOLIO & CV Laura Macaire 4ème année École d’architecture de la Ville et des Territoires Marne La Vallée, Paris (France)
  • 2.
  • 3. ÉTUDIANTE EN 4ÈME ANNÉE MASTER D’ARCHITECTURE LAURA MACAIRE 41, rue Gabriel Lacassagne 94120 Fontenay sous Bois Mob : 33 (0) 6 49 77 37 46 Email : lauramacaire@gmail.com Née le 1er janvier 1993 2016-2017 4ÈME ANNÉE, MASTER TRANSFORMATION à l’École d’Architecture de la Ville et des Territoires à Marne-la-Vallée 2015-2016 3ÈME ANNÉE DE LICENCE EN ARCHITECTURE à l’École d’Architecture de Roma III à Rome (Erasmus) 2012-2015 1ÈRE ET 2ÈME ANNÉE DE LICENCE EN ARCHITECTURE à l’École d’Architecture de la Ville et des Territoires à Marne-la-Vallée 2011-2012 1ÈRE ANNÉE DE LICENCE EN GÉOGRAPHIE, AMÉNAGEMENT ET ÉTUDES URBAINES à l’Université Paris-Est Marne-la-Vallée à Champs-sur-Marne Juin 2011 Baccalauréat ES Mention ASSEZ BIEN FORMATION & EXPÉRIENCES DIVERSES 10/2016 PARTICIPATION AU CONCOURS ERGAPOLIS SAISON VII. Concours pluridisciplinaire 05/2017 qui vise à créer des synergies et une culture commune autour du Développement Durable. 02-03/2014 STAGE EN AGENCE D’ARCHITECTURE - ATELIER MARTEL Aide dans l’étude préalable 07/201 de projets (recherches, schémas, croquis, maquettes, etc...). Réalisation de travaux dans le cadre de concours. Février 2013 STAGE OUVRIER AU SEIN DE L’ENTREPRISE PELUSO. Aide dans la réalisation des travaux et observation des différentes techniques nécessaires au métier de la rénovation. Juillet 2011 STAGE AU SEIN DE HUMANBE, agence spécialisée dans le CONSEIL en DEVELOPPEMENT DURABLE. DIPLÔMES & AUTRES FORMATIONS 2011 : Baccalauréat ES Mention ASSEZ BIEN LANGUES : Français: Langue Natale Anglais: parlé, lu et écrit, niveau B2+ Espagnol: parlé, lu et écrit, niveau B1+ Italien: parlé, lu et écrit, niveau B2+ OUTILS INFORMATIQUES : Rhinocéros, Sketchup, Revit, Bim, Formit 36 Illustrator, indesign, Photoshop, Autocad
  • 4.
  • 5. PORTFOLIO Laura Macaire Master 1, Transformation École d’architecture de la Ville et des Territoires Marne La Vallée, Paris (France) S O M M A I R E 2ÈME ANNÉE LA MAISON INDIVIDUELLE HANGAR À BATEAU LOGEMENTS COLLECTIFS 3ÈME ANNÉE ANALYSE ET PROJET URBAIN Mise en place d’une stratégie adaptée à Tor Sapienza, Rome, Italie ARCHITECTURE NAVALE Bateau et Maison individuelle de 35m2 PROJET ARCHITECTONIQUE & URBAIN Complex de 100 logements dont 20 logements temporaires 4ÈME ANNÉE PROJET DE TRANSFORMATION Ancien hôpital-psychatrique de Bècheville à Meulan-les Mureaux WORKSHOP Bidonvilles & Habitats précaires
  • 6. Transformation Plan Phoenix: La transfiguration du banal - Alignement et contre effet perspectif 1. VOLONTÉ ET RÉFÉRENCE : Sur le Fond, une architecture qui s’appuie sur la notion de banalité. (Maison Rudin de Herzog et De Meuron). Sur La Forme: une anamorphose. (Felice Varini et Geroge Rousse) travail sur la déformation réversible d’une image à l’aide d’un système optique. 2. RÉUTILISER LA FORME DU PAVILLON TRADITIONNEL, DANS SA BANALITÉ : Dans l’alignement et la continuité de l’espace pavillonnaire voisin. Même typologie: petit jardinet avant, espace de transition et jardin arrière. Le plan Oulipo constituant le fond, la base s’aligne avec les autres pavillons alentours pour assurer une continuité et non une rupture. 3. TRANSFIGURATION DU BANAL : Transformation du plan rectangulaire de la maison Phoenix en trapèze. Lorsqu’on arrive aux abords de la maison, geste qui renforce son alignement avec les autres pavillons, mais de manière à exposer la banalité de sa forme comme un plan face à nous. Elle signifie ainsi son caractère d’objet exposé intéragissant avec l’usager. LA MAISON TRADITIONNELLE COUPE TRANSVERSALE L’archétype du pavillon.
  • 7. PLAN : Le décalage des façades permet de générer des espaces tampon entre espaces privés et public ELEVATION LONGITUDINALE (SUD-EST) : Façade pensée de manière a créer un objet continu. Utilisation d’un système de panneaux coulissant garantissant l’unité de la forme COUPE LONGITUDINALE (SUD/OUEST) : Les espaces tampons sont des jardinets à ciel ouvert naturellement ventilés grâce aux volets flexibles (bardage à claire voie), filtrant l’air et la lumière, et permettant de profiter d’air et d’ombre l’été.
  • 8. L’ANAMORPHOSE : Le Hangar à bateaux a été conçu de façon à laisser entrevoir une structure complexe au sein de son habitacle. Structure de bois composée d’une structure principale poteaux/poutres qui s’efille selon l’importance de la charge.Une résille vient éviter la torsion et épouser la double courbure créee par la toiture. La structure est recouverte d’une membrane étanche qui se raccorde à une paroi en contreplaqué. L’idée était de garder une forme très simple soit celle de la forme pavillonaire, tout en jouant sur la complexité de la forme, afin de permettre de voir cette forme que lorsque l’on est en face du hangar. La forme de la maison à double pente n’apparaît plus lorsque l’on n’est plus face à la structure. Pouvant servir d’atelier, la toiture diffuse une lumière homogène, tout en illuminant la structure. LE HANGAR À BATEAUX Transfigurer le banal AXONOMETRIE STRUCTURELLE: 8 modules qui se répètent (3 poteaux et 2 poutres) 1 Poutre en biais et 1 frontale. Les poutres treillis sont encastrées sur le poteau, à l’aide d’une pièce triangulaire. Un raidisseur vient reprendre les charges obliques. Des câbles sont placés pour contre-venter la structure. Liaison entre 2 appuis sol/poteau : liaisons rotulées, 1 degré de liberté - poteau/poutre treillis : encastrement, 0 degré de liberté - poutre treillis poteaux : liaisons rotulées, 1 degré de liberté.
  • 9. COUPE TRANSVERSALE : La forme de la maison pavillonaire visible, créée par une structure complexe. ÉLÉVATION LONGITUDINALE DÉTAILS D’ASSEMBLAGE
  • 10. LE LOGEMENT À PATIO PELLEPORT (Intensif 2 semaines) Créations de15 à 20 logements à Paris, rue Pelleport, XXème arrondissement ,en respectant le Plan Local d’Urbanisme et la réglementation PMR. INTENTION : Le projet est caractérisé par une douce transition entre espace privé et espace public dont le Patio résulte de la mise en œuvre de ce principe de variation des seuils. Hiérarchisation des espaces, récréation d’une «ruelle» à l’échelle du bâtiment qui organise le début du cheminement à travers l’es- pace, qui n’est plus la «rue», mais pas encore réelle- ment «chez soi». IMPLANTATION : Des contraintes qui créent un vide, Forme résiduelle investie par la vie commune SCHÉMA TYPOLOGIQUE : Double orientation des appartements. Séjour et cuisine s’organisent autour du patio comme une seconde peau, avant l’espace privé. Possibilité d’agrandir le séjour et la cuisine en été (fenêtre coulissante qui s’ouvre complètement).ÉLÉVATION TRANSVERSALE FIG 1 ,2: Organisation d’espaces des logements. Transition public / privé
  • 11. RDC R+1 R+2 R+3 COUPE LONGITUDINALE PLAN & MAQUETTE : Le logement à Patio Une Imbrication Typologique
  • 12. ANALYSE ET STRATÉGIE URBAINE : Zone située en périphérie du centre historique de Rome. Quartier fortement délimité par de grands axes de circulation, divisant l’espace. Tor Sapienza reste une zone avec de nombreux problèmes urbains et sociaux. En effet, beaucoup d’édifices ne trouvent plus de fonctionnalité et il existe un cruel manque d’identité. Ainsi, à l’intérieur de cette ancienne caserne et friches industrielles, considérés, actuellement, comme un «non lieux» le projet tente de redéfinir la limite de la ville, aujourd’hui illisible entre l’espace rurale et le cœur du quartier, créant ainsi une frange de ville plus maîtrisée. Insertion d’une zone verte, intégrant une diversité d’habitations et d’activités prenant en compte des Industries à ré-habiliter et à ré-intégrer à des échelles variées. Le quartier manquant d’espaces public vert il a été crée une nouvelle «Bande verte» intégrant une piste cyclable, et un parcours piétonnier et sportif. PROJET URBAIN TOR SAPIENZA (Erasmus à l’École de ROMA III - Travail de groupe) ZOOM 2: Espace des coursives et centre sportif COUPE AA COUPE BB COUPE CC
  • 13. ZOOM 2 Réhabilitation d’une ancienne caserne militaire en un nouveau centre sportif et éducatif, relié par des cour- sives à de nouvelles habitations, recréant un tissu connecté dans une zone d’édifice dispersé. ZOOM 1 Zone de nouvelles habitations apportant des espaces communs pour ses habitants avec un mélange d’habitats pavillonnaires, de logement collectifs et des nouveaux bureaux. M A S T E R P L A N AA BB CC ZOOM 1: Nouvelle place centrale
  • 14. ARCHITECTURE NAVALE Création d’un habitacle optimisé - Contrainte de 35m2 (Erasmus à l’École de ROMA III - Travail de groupe) Dans un contexte où les questions de la disponibilité des ressources naturelles et du foncier s’épuisent, il semble important dans notre devoir d’Architecte, aujourd’hui, de savoir se tourner vers d’autres façons de concevoir l’Architecture. Ainsi ce projet offrait la possibilité d’apprendre à construire et à concevoir un habitat flottant (logements amphibies), et dans lequel, il fallait prendre en compte, dans un premier temps, les contraintes que l’on retrouve dans un bateau de type Lambda. Inspiré du bateau de type Moody 62 Deck Saloon les points importants mis en avant dans ce projet étaient la volonté de créer vraiment une séparation entre les espaces de jours et de nuits, et d’arriver à créer ainsi une continuité entre l’espace extérieur et intérieur du bateau. Grâce à la mise en place d’un demi niveau, et la création d’un système de mobilier ( la table surrélevée, nous avons pu, par conséquent, munir le bateau, d’un espace de stockage.COUPE TRANSVERSALE: Le principe du demi niveau DETAILS DE PRINCIPES Le bateau DETAILS DE PRINCIPES La maison
  • 15. FIG 1. Superposition de deux volumes FIG 2,3. Introduction d’un volume à un espace intermédiaire FIG 4. Traitement du volume comme un lien entre les deux niveaux FIG 5. Optimisation du niveau intermédiaire et création d’une colonne fonctionnelle PLAN : Bateau niveau 0 PLAN : Bateau niveau -1 COUPE LONGITUDINALE : Le principe du demi niveau
  • 16. MAISON INDIVIDUELLE Maison de 35m2 étudiée dans la continuité du travail sur le bateau (Erasmus à l’École de ROMA III - Travail de groupe) Dans la continuité de l’exercice avec le bateau, le projet avait pour intention de transposer les mêmes principes d’optimisation avec une maison de 35m2 C’est pourquoi, la maison s’implante sur une côte vallonnée créant 3 niveaux dont 1 niveau intermédiaire. Comme dans le bateau la cuisine se trouve à un niveau intermédiaire, en dessous du séjour. La table permettant ainsi de créer une hauteur suffisante pour créer un espace de stockage dans la continuité de la cuisine. L’exercice était donc d’arriver à créer des façons d’habiter dans des surfaces minimales - 35m2. Cette question me semble importante à voir en raison du foncier qui devient de plus en plus cher, et qui oblige à construire sur des espaces de plus en plus restreints, et à transformer ce qui existe, pour faire face au mitage des terres. COUPE : Espace intermédiaire de la cuisine, créant une pièce en plus, un sellier grâce à un système de jeux de niveaux.
  • 17. COUPE : Répartition des espaces jours/nuits au niveaux -1 et du séjour au niveau 0 avec une continuité intérieure/ extérieure PLAN DE LA MAISON Niveau 0 PLAN DE LA MAISON Niveau -1
  • 18. PROJET ARCHITECTONIQUE & URBAIN Complex de 100 logements dont 20 logements temporaires (Erasmus à l’École de ROMA III - Travail en groupe) Comme présent dans les références, le projet se voulait dans une logique de mixité sociale. Ainsi, on retrouve deux bâtiments de dix étages et trois bâtiments de quatres étages qui proposent tous un mode d’habitat différent. Les deux plus imposants bâtiments se trouvent en front de rue afin d’assurer l’aligement urbain et créer deux évènements, qui marquent l’entrée de ce nouvel espace de collectivité. Les autres bâtiments, quand à eux, s’intègrent dans un tissu mixte et industriel laissé en friche, datant du 19 ème siècle. Ces édifices en sein de l’ilôt veulent être une transition entre une échelle urbaine forte et une échelle plus humaine. PLAN DE SITUATION RÉFÉRENCES Savonnerie Heymans MDW Architecture Bruxelles - Réhabilitation PLAN VOLUMETRIQUE
  • 19. PLAN : Niveau Rez de Chaussée- Matéralisation du rapport entre l’espace public et l’epace privé.Logements et Services
  • 20. PROJET ARCHITECTONIQUE & URBAIN (Erasmus à l’École de ROMA III - Travail en groupe) ELEVATION TRANSVERSALE Façade Nord - Via del Porto Fluviale VUE PROSPECTIVE Via del Porto Fluviale - Ostiense- Rome À partir de la présence des dents creuses sur les parcelles limitrophes occupées à la fois par des garages abandonnés et des espaces vides, où la lumière ne rentre pas, le projet avait pour objectif à la fois de s’intégrer au tissus existant et de re- dynamiser le coeur de l’ilôt. L’idée était d’arriver à créer un socle qui s’adapte au niveau des anciens garages individuels, abritant un parking commun, et sur lequel vient s’organiser tout un ensemble de jardins et de terrasses. Ainsi, le projet met en place la superposition d’espaces verts et de différentes places, s’articulant autour d’un parcours urbain desservant les habitations, les zones de services et les espaces de co-working, re-créant ainsi le lien entre la zone urbaine active et la zone industrielle dormante dans l’espoir d’une propulsion vers la régénération.
  • 21. COUPE TRANSVERSALE Un nouvel espace de rencontres pour la ville COUPE LONGITUDIALE Un nouvel espace de rencontre pour la ville ELEVATION LONGITUDNALE - Façade ouest - Voie du commerce
  • 22. PROJET DE TRANSFORMATION Ancien hôpital-psychatrique de Bècheville à Meulan-les Mureaux (En groupe) Arrière profond Service généraux Zone des soins Actifs Centre social Bloc Technique Conciergerie Administration Neuro-Psychatrie infantile Conciergerie Chaufferie Lingerie Cuisines Ateliers Morgue Logement personnel Pavillon de fonction Adulte Enfants Admission Longue durée et courte durée SCHEMA DE FONCTIONNEMENT : Typologie de l’hôpital-village ( 1960 ) 1) ANALYSE ET RESTITUTION DE L’EXISTANT PROJET INITIAL 1965. Basé sur le principe de «l’hôpital Village», il avait été vu comme une solution idéale pour le désaliénisme. Cette typologie est caractérisée à la fois par un traitement végétal important, un centre social proche des administrations, et une fragmentation du modèle de l’hôpital, formant ainsi un ensemble urbain. Importance du viaire et parcours exterieurs. PROJET ACTUEL 2016. «L’hôpital village» sera abandonné seulement 10 ans après, considéré comme utopique et paradoxal. L’obsolescence du site fut causée par un manque évident de patients, ainsi que par un problème de circulations entre les bâtiments. Les circulations extérieures n’étant pas abritées, les medecins et patients se déplaçaient difficilement. C’est en s’apercevant de cela qu’il fut décidé de s’orienter vers une psychothérapie institutionnelle ayant l’idée de passer de la ségrégation à l’agrégation. Rejet donc de «l’hôpital village» pour un hôpital psychiatrique urbain. PLAN MASSE : Représentation de la situation actuelle (2016)
  • 23. PIGNONS DU BÂTIMENT EXISTANT Typologie d’un bâtiment psychiatrique acceuillant 25 lits PLANS & ÉLÉVATIONS D’UN BÂTIMENT EXISTANT Typologie d’un bâtiment psychiatrique acceuillant 25 lits
  • 24. AXONOMÉTRIE : Nouvelle traversée couverte 2) LE PROJET DE TRANSFORMATION : Le projet a cherché à répondre, à la fois, aux besoins de la ville, en créant un campus universitaire dédié aux formations médicales, ainsi qu’un pôle de formation et de recherches aux métiers du bois. De nouvelles activités, ainsi qu’un travail paysagé permettant de restituer la qualité du lieu, ont mis en tension ces nouveaux pôles. Le travail de paysage effectué au niveau de cette circulation est marquée par deux éléments : la galerie couverte et l’ancien bâtiment acceuillant 25 lits qui viennent tous deux se désosser, et se re-fragmenter pour offrir une déambulation entre intérieur et extérieur. Les bâtiments réhabilités ont deux typologies différentes, traités selon le même principe. D’un côté, de petites interventions sur l’existant dans les parties où le programme se prête à l’édifice, et de l’autre, lorsque celui-ci ne s’y prête plus, on profite du joint de dilatation pour venir créer une extension. L’ensemble de la circulation abrite des activités attractives pour tous, qui font partie de la déambulation centrale et du caractère pittoresque du site. PROJET DE TRANSFORMATION Ancien hôpital-psychatrique de Bècheville à Meulan-les Mureaux (En groupe) PLAN MASSE : Représentation du projet de transformation
  • 25.
  • 26. PROJET DE TRANSFORMATION Ancien hôpital-psychatrique de Bècheville à Meulan-les Mureaux (En groupe) AXONOMETRIE : Nouveau centre d’art et ateliers d’artistes VISION PROSPECTIVE : Galerie des expositions VISION PROSPECTIVE : Le jardin des expositions
  • 27. ELEVATION EST : Nouveau centre d’art et ateliers d’artistes PLAN RDC : Nouveau centre d’art et ateliers d’artistes ELEVATION OUEST : Nouveau centre d’art et ateliers d’artistes PIGNON SUD : Nouveau centre d’art et ateliers d’artistes
  • 28. WORKSHOP BIDONVILLES & HABITATS PRÉCAIRES Suite à la visite du bidonville, nous avions été marqué par les dégâts causés par la boue et la pluie sur le territoire habité. C’est pourquoi, nous avons décidé de traiter, en priorité, le problème de l’eau, afin que les prochaines pluies puissent plutôt leur être profitable. Ceci afin de faire de la contrainte un avantage. Ainsi l’idée était de créer une structure récupératrice filtrant l’eau de pluie, dont le tuyau serait relié à une cuve profitable à tous. Au-delà de cette première réflexion, nous avons pensé que cette structure pouvait être capable d’accueillir une multiplicité de fonctions : un abri, un espace pour faire sécher le linge, utilisation de l’eau pour laver linge/vaisselle, etc.. La structure, quand à elle, se voulait très économe en terme de moyens, ainsi que pliable et facile à reproduire une fois le système compris. Cette structure serait donc reproductible ce qui permettrait de récupérer de l’eau supplémentaire, et de faire un abri plus vaste, etc..
  • 29. 4Ourlet Bâche et attache bambou 6 Attache vers le sol -Noeud5 7 Ourlet Bâche et attache bambou Conduit - Bouteille Plastique
  • 30. PHOTOGRAPHIES Photo du stage - Atelier Martel Photo Tableau Erasmus Cafétaria - ENSAVT
  • 31.
  • 32.
  • 33.
  • 34. Laura Macaire 4ème année Master Transformation École d’architecture de la Ville et des Territoires de Marne la Vallée