SlideShare une entreprise Scribd logo
 
Fairtrade Labelling Organisations (FLO) International   Normes, mise en œuvre et principaux défis Gelkha Buitrago, 16 avril 2008
La labellisation commerce équitable Vue d'ensemble des normes de commerce équitable Principaux défis de la mise en oeuvre des normes Contenu
La labellisation commerce équitable – FTL Mission  :  Connecter les consommateurs et les producteurs défavorisés via un label garantissant des conditions plus équitables, permettant ainsi aux producteurs défavorisés de mieux combattre la pauvreté de manière autonome, de renforcer leur position et de mieux contrôler leur avenir. Comment  :  En utilisant le commerce  ( accès au marché )  pour renforcer le développement et l'autonomisation des organisations de producteurs. Vision :   Un monde dans lequel tous les producteurs peuvent subsister de manière sûre et durable, développer leur potentiel et décider de leur avenir.
La labellisation commerce équitable – FTL Années 1950 : commerce équitable – naissance d’un mouvement local  1987: lancement du premier label commerce équitable "Max Havelaar" aux Pays-Bas D'autres initiatives de labellisation suivent en Europe et en Amérique du Nord 1997 ,  Fairtrade Labelling Organizations (FLO) International est créé Anciens logos commerce équitable
La labellisation commerce équitable – FTL 2002   : Lancement de la certification "International FAIRTRADE Certification Mark"
Faits et chiffres – dix ans plus tard Le nombre d'organisations de producteurs a triplé, pour atteindre 730 producteurs certifiés dans plus de 60 pays en 2007. Augmentation des ventes de 40% par an en moyenne -  Valeur de distribution certifiée : env. 2 milliards d'euros. Cette expansion a généré des bénéfices pour plus de 1,4 million de producteurs dans le monde. Les producteurs ne sont pas seulement bénéficiaires, mais également co-propriétaires du système de labellisation commerce équitable.
Aujourd'hui : des centaines de produits sont issus du commerce équitable !
Principales caractéristiques de  la labellisation commerce équitable La labellisation FTL concerne principalement les petits producteurs. Il ne s'agit pas seulement de normalisation : le support aux producteurs, la sensibilisation des consommateurs et le militantisme font partie intégrante du système. Organisation plurilatérale à tous les niveaux. Les membres sont les producteurs et les initiatives de labellisation. Bureau Comité de normalisation
Structure de gouvernance du FLO FLO International Unité commerciale des producteurs  Unité de normalisation Unité des finances et des services centraux Conseil d’administration Officiers de liaison locaux dans les pays producteurs Assemblée générale annuelle 5 initiatives de labellisation 4 producteurs 2 négociants 2 experts indépendants Assemblée du réseau de producteurs Assemblée des initiatives de labellisation
I.  Accent sur le commerce comme outil de développement !  Normes de commerce équitable – principaux éléments Les trois piliers de la durabilité : Social (promotion d'organisations démocratiques et transparentes) Économique (prix et avantages) Environnemental (encourager la protection de l'environnement) Comparaison du minimum et des conditions de progrès Normes pour les producteurs et les négociants
Normes génériques de commerce équitable pour  les organisations de producteurs Développement social  Potentiel de développement, la majorité des membres sont de petits exploitants, démocratie, participation, non discrimination, Développement économique  avantages de commerce équitable, capacité d'exportation, renforcement économique  Développement environnemental  gestion environnementale, produits agro-chimiques, déchets, sol et eau, incendies et OGM Conditions de travail  Travail des enfants, liberté d'association et de négociation collective, conditions d'emploi, santé et sécurité sur le lieu de travail
Normes génériques de commerce équitable pour  les travailleurs employés Développement social  Potentiel de développement et développement des capacités, absence de discriminations, liberté de travail, liberté d'association et de négociation collective, conditions d'emploi et santé et sécurité sur le lieu de travail Développement économique  Utilisation des avantages Développement environnemental  Gestion environnementale, produits agro-chimiques, déchets, sol et eau, incendies et OGM
Normes de commerce équitable pour les négociants Relations de long terme avec les producteurs Paiement d'un prix minimum Paiement d'avantages Pré-financement si requis par le producteur
II. Impliquer les producteurs Normes de commerce équitable – principaux éléments Les normes sont développées en consultation avec les producteurs Les producteurs sont impliqués dans la prise de décision sur ces normes Respect du code de bonnes pratiques ISEAL pour le développement de normes
Liste des normes spécifiques aux produits Petit exploitant  Bananes, cacao, café, fruits secs, fruits et légumes frais, épices (herbes), miel, noix et graines oléagineuses, quinoa, riz, sucre de canne, thé, raisin à vin Non alimentaire : Graines de coton Travailleurs employés Bananes, fruits et légumes frais, jus de fruits, thé, raisin à vin Non alimentaires : Fleurs, ballons de sport
Principaux défis et comment le FLO y fait face Respect des normes L'Unité commerciale des producteurs (PBU) apporte son soutien aux producteurs pour comprendre les normes de commerce équitable et les respecter, ainsi qu'assurer la certification  2.  Coûts de la certification Fond de certification des producteurs Normes de commerce équitable répondant aux questions économiques Nord / Sud Implication des producteurs à tous les niveaux de l'organisation
Principaux défis et comment le FLO y fait face Assurer (augmenter) l'accès au marché des producteurs de commerce équitable Les initiatives de labellisation sensibilisent et ouvrent des marchés La PBU aide à identifier les producteurs et les opportunités du marché Prolifération de systèmes de certification Affiliation à ISEAL, collaboration avec les membres pour limiter les chevauchements Collaboration avec les organes de certification bio pour réduire les coûts à charge des producteurs bios et de commerce équitable
Merci Pour en savoir plus   : www.fairtrade.net

Contenu connexe

Tendances

Contexte de Politique : le cas de l'Afrique de l'est et centrale
Contexte de Politique : le cas de l'Afrique de l'est et centraleContexte de Politique : le cas de l'Afrique de l'est et centrale
Contexte de Politique : le cas de l'Afrique de l'est et centrale
Euforic Services
 
Commerce équitable et durable au Pérou
Commerce équitable et durable au Pérou Commerce équitable et durable au Pérou
Commerce équitable et durable au Pérou
Samuel Poos
 
Getachew Mengistie Alemu: « Succès de la protection des IG et autres formes d...
Getachew Mengistie Alemu: « Succès de la protection des IG et autres formes d...Getachew Mengistie Alemu: « Succès de la protection des IG et autres formes d...
Getachew Mengistie Alemu: « Succès de la protection des IG et autres formes d...
Brussels Briefings (brusselsbriefings.net)
 
Briefing de Bruxelles 44: Charlotte Borger, Chef de Communication, Divine Ch...
Briefing de Bruxelles 44:  Charlotte Borger, Chef de Communication, Divine Ch...Briefing de Bruxelles 44:  Charlotte Borger, Chef de Communication, Divine Ch...
Briefing de Bruxelles 44: Charlotte Borger, Chef de Communication, Divine Ch...
Brussels Briefings (brusselsbriefings.net)
 
Analyse macroenvirennemt de l’entreprise
Analyse macroenvirennemt de l’entrepriseAnalyse macroenvirennemt de l’entreprise
Analyse macroenvirennemt de l’entreprise
nohad el hassany
 
Les arguments environnementaux peuvent-ils servir les objectifs pour le dével...
Les arguments environnementaux peuvent-ils servir les objectifs pour le dével...Les arguments environnementaux peuvent-ils servir les objectifs pour le dével...
Les arguments environnementaux peuvent-ils servir les objectifs pour le dével...
Euforic Services
 
Carrefour market en Tunisie
Carrefour market en TunisieCarrefour market en Tunisie
Carrefour market en Tunisie
Marwen Allaguy
 
Auchan
AuchanAuchan
Carrefour
CarrefourCarrefour
Etude de l'impact du commerce équitable dans trois organisations de producteurs
Etude de l'impact du commerce équitable dans trois organisations de producteursEtude de l'impact du commerce équitable dans trois organisations de producteurs
Etude de l'impact du commerce équitable dans trois organisations de producteurs
Fairtrade/Max Havelaar France
 
Made in Africa, vendu en Afrique
Made in Africa, vendu en AfriqueMade in Africa, vendu en Afrique
Made in Africa, vendu en Afrique
TradeForDevelopment Centre
 
Presentation_France_2015_HD
Presentation_France_2015_HDPresentation_France_2015_HD
Presentation_France_2015_HD
Joakim Kudawoo
 
Bimo
BimoBimo
Changement Planétaire, Ddirection Locale: Points forts du rapport annuel 2014...
Changement Planétaire, Ddirection Locale: Points forts du rapport annuel 2014...Changement Planétaire, Ddirection Locale: Points forts du rapport annuel 2014...
Changement Planétaire, Ddirection Locale: Points forts du rapport annuel 2014...
Fairtrade International
 
Les acteurs de la Grande Distribution Internationale : Le cas de Carrefour
Les acteurs de la Grande Distribution Internationale : Le cas de CarrefourLes acteurs de la Grande Distribution Internationale : Le cas de Carrefour
Les acteurs de la Grande Distribution Internationale : Le cas de Carrefour
Rostant MAGHEN NEGOU
 
Stratégies marketing d'une entreprise multicanal : Le cas du groupe Carrefour
Stratégies marketing d'une entreprise multicanal : Le cas du groupe CarrefourStratégies marketing d'une entreprise multicanal : Le cas du groupe Carrefour
Stratégies marketing d'une entreprise multicanal : Le cas du groupe Carrefour
Rostant MAGHEN NEGOU
 
Briefing de Bruxelles 44: Lily Deforce, Directrice, Fairtrade Belgique - Le ...
Briefing de Bruxelles 44:  Lily Deforce, Directrice, Fairtrade Belgique - Le ...Briefing de Bruxelles 44:  Lily Deforce, Directrice, Fairtrade Belgique - Le ...
Briefing de Bruxelles 44: Lily Deforce, Directrice, Fairtrade Belgique - Le ...
Brussels Briefings (brusselsbriefings.net)
 
John Malcolm Spence: « L’expérience des Caraïbes en matière de protection des...
John Malcolm Spence: « L’expérience des Caraïbes en matière de protection des...John Malcolm Spence: « L’expérience des Caraïbes en matière de protection des...
John Malcolm Spence: « L’expérience des Caraïbes en matière de protection des...
Brussels Briefings (brusselsbriefings.net)
 
Briefing de Bruxelles 44: Frank Okyere, Responsable de l’environnement et de ...
Briefing de Bruxelles 44: Frank Okyere, Responsable de l’environnement et de ...Briefing de Bruxelles 44: Frank Okyere, Responsable de l’environnement et de ...
Briefing de Bruxelles 44: Frank Okyere, Responsable de l’environnement et de ...
Brussels Briefings (brusselsbriefings.net)
 

Tendances (20)

Contexte de Politique : le cas de l'Afrique de l'est et centrale
Contexte de Politique : le cas de l'Afrique de l'est et centraleContexte de Politique : le cas de l'Afrique de l'est et centrale
Contexte de Politique : le cas de l'Afrique de l'est et centrale
 
Commerce équitable et durable au Pérou
Commerce équitable et durable au Pérou Commerce équitable et durable au Pérou
Commerce équitable et durable au Pérou
 
Getachew Mengistie Alemu: « Succès de la protection des IG et autres formes d...
Getachew Mengistie Alemu: « Succès de la protection des IG et autres formes d...Getachew Mengistie Alemu: « Succès de la protection des IG et autres formes d...
Getachew Mengistie Alemu: « Succès de la protection des IG et autres formes d...
 
Briefing de Bruxelles 44: Charlotte Borger, Chef de Communication, Divine Ch...
Briefing de Bruxelles 44:  Charlotte Borger, Chef de Communication, Divine Ch...Briefing de Bruxelles 44:  Charlotte Borger, Chef de Communication, Divine Ch...
Briefing de Bruxelles 44: Charlotte Borger, Chef de Communication, Divine Ch...
 
Analyse macroenvirennemt de l’entreprise
Analyse macroenvirennemt de l’entrepriseAnalyse macroenvirennemt de l’entreprise
Analyse macroenvirennemt de l’entreprise
 
Cas Carrefour
Cas CarrefourCas Carrefour
Cas Carrefour
 
Les arguments environnementaux peuvent-ils servir les objectifs pour le dével...
Les arguments environnementaux peuvent-ils servir les objectifs pour le dével...Les arguments environnementaux peuvent-ils servir les objectifs pour le dével...
Les arguments environnementaux peuvent-ils servir les objectifs pour le dével...
 
Carrefour market en Tunisie
Carrefour market en TunisieCarrefour market en Tunisie
Carrefour market en Tunisie
 
Auchan
AuchanAuchan
Auchan
 
Carrefour
CarrefourCarrefour
Carrefour
 
Etude de l'impact du commerce équitable dans trois organisations de producteurs
Etude de l'impact du commerce équitable dans trois organisations de producteursEtude de l'impact du commerce équitable dans trois organisations de producteurs
Etude de l'impact du commerce équitable dans trois organisations de producteurs
 
Made in Africa, vendu en Afrique
Made in Africa, vendu en AfriqueMade in Africa, vendu en Afrique
Made in Africa, vendu en Afrique
 
Presentation_France_2015_HD
Presentation_France_2015_HDPresentation_France_2015_HD
Presentation_France_2015_HD
 
Bimo
BimoBimo
Bimo
 
Changement Planétaire, Ddirection Locale: Points forts du rapport annuel 2014...
Changement Planétaire, Ddirection Locale: Points forts du rapport annuel 2014...Changement Planétaire, Ddirection Locale: Points forts du rapport annuel 2014...
Changement Planétaire, Ddirection Locale: Points forts du rapport annuel 2014...
 
Les acteurs de la Grande Distribution Internationale : Le cas de Carrefour
Les acteurs de la Grande Distribution Internationale : Le cas de CarrefourLes acteurs de la Grande Distribution Internationale : Le cas de Carrefour
Les acteurs de la Grande Distribution Internationale : Le cas de Carrefour
 
Stratégies marketing d'une entreprise multicanal : Le cas du groupe Carrefour
Stratégies marketing d'une entreprise multicanal : Le cas du groupe CarrefourStratégies marketing d'une entreprise multicanal : Le cas du groupe Carrefour
Stratégies marketing d'une entreprise multicanal : Le cas du groupe Carrefour
 
Briefing de Bruxelles 44: Lily Deforce, Directrice, Fairtrade Belgique - Le ...
Briefing de Bruxelles 44:  Lily Deforce, Directrice, Fairtrade Belgique - Le ...Briefing de Bruxelles 44:  Lily Deforce, Directrice, Fairtrade Belgique - Le ...
Briefing de Bruxelles 44: Lily Deforce, Directrice, Fairtrade Belgique - Le ...
 
John Malcolm Spence: « L’expérience des Caraïbes en matière de protection des...
John Malcolm Spence: « L’expérience des Caraïbes en matière de protection des...John Malcolm Spence: « L’expérience des Caraïbes en matière de protection des...
John Malcolm Spence: « L’expérience des Caraïbes en matière de protection des...
 
Briefing de Bruxelles 44: Frank Okyere, Responsable de l’environnement et de ...
Briefing de Bruxelles 44: Frank Okyere, Responsable de l’environnement et de ...Briefing de Bruxelles 44: Frank Okyere, Responsable de l’environnement et de ...
Briefing de Bruxelles 44: Frank Okyere, Responsable de l’environnement et de ...
 

Similaire à Fairtrade Labelling Organisations (FLO) International - Normes, mise en œuvre et principaux défis

Les certifications du commerce équitable
Les certifications du commerce équitableLes certifications du commerce équitable
Les certifications du commerce équitable
TradeForDevelopment Centre
 
Rapport Annuel Max Havelaar 2009-2010
Rapport Annuel Max Havelaar 2009-2010Rapport Annuel Max Havelaar 2009-2010
Rapport Annuel Max Havelaar 2009-2010
Fairtrade/Max Havelaar France
 
Rapport Annuel Max Havelaar France 2014 2015
Rapport Annuel Max Havelaar France 2014 2015Rapport Annuel Max Havelaar France 2014 2015
Rapport Annuel Max Havelaar France 2014 2015
Fairtrade/Max Havelaar France
 
Rapport Annuel Max Havelaar 2013-2014
Rapport Annuel Max Havelaar 2013-2014Rapport Annuel Max Havelaar 2013-2014
Rapport Annuel Max Havelaar 2013-2014
Fairtrade/Max Havelaar France
 
Présentation projet Zita (1).pdf
Présentation projet Zita (1).pdfPrésentation projet Zita (1).pdf
Présentation projet Zita (1).pdf
SamarTRABELSI4
 
Le commerce équitable : évolution et enjeux
Le commerce équitable : évolution et enjeuxLe commerce équitable : évolution et enjeux
Le commerce équitable : évolution et enjeux
TradeForDevelopment Centre
 
Système de garantie pour une musique équitable
Système de garantie pour une musique équitableSystème de garantie pour une musique équitable
Système de garantie pour une musique équitable
Pierre Johnson
 
Rapport annuel 2018 Max Havelaar France
Rapport annuel 2018 Max Havelaar FranceRapport annuel 2018 Max Havelaar France
Rapport annuel 2018 Max Havelaar France
Fairtrade/Max Havelaar France
 
Rapport Annuel Max Havelaar 2011-2012
Rapport Annuel Max Havelaar 2011-2012Rapport Annuel Max Havelaar 2011-2012
Rapport Annuel Max Havelaar 2011-2012
Fairtrade/Max Havelaar France
 
Commerce Equitable au Mexique
Commerce Equitable au MexiqueCommerce Equitable au Mexique
Commerce Equitable au Mexique
Pierre Johnson
 
Rapport annuel 2016-2017 Max Havelaar France
Rapport annuel 2016-2017 Max Havelaar FranceRapport annuel 2016-2017 Max Havelaar France
Rapport annuel 2016-2017 Max Havelaar France
Fairtrade/Max Havelaar France
 
Présentation Max Havelaar Oct.09
Présentation Max Havelaar Oct.09Présentation Max Havelaar Oct.09
Présentation Max Havelaar Oct.09
lverheyl
 
Un salaire décent pour les ouvriers agricoles
Un salaire décent pour les ouvriers agricolesUn salaire décent pour les ouvriers agricoles
Un salaire décent pour les ouvriers agricoles
TradeForDevelopment Centre
 
Rapport annuel 2015 2016 max havelaar france
Rapport annuel 2015 2016 max havelaar franceRapport annuel 2015 2016 max havelaar france
Rapport annuel 2015 2016 max havelaar france
Fairtrade/Max Havelaar France
 
Journal spécial sirha 2015
Journal spécial sirha 2015Journal spécial sirha 2015
Journal spécial sirha 2015
Marché de Gros Lyon Corbas
 
le comm equitable une question de justice
le comm equitable une question de justicele comm equitable une question de justice
le comm equitable une question de justice
Johanne Samon Debus
 
Rapport Annuel Max Havelaar 2010-2011
Rapport Annuel Max Havelaar 2010-2011Rapport Annuel Max Havelaar 2010-2011
Rapport Annuel Max Havelaar 2010-2011
Fairtrade/Max Havelaar France
 
Premiere Reunion Publique
Premiere Reunion PubliquePremiere Reunion Publique
Premiere Reunion Publique
guest275f13
 

Similaire à Fairtrade Labelling Organisations (FLO) International - Normes, mise en œuvre et principaux défis (20)

Les certifications du commerce équitable
Les certifications du commerce équitableLes certifications du commerce équitable
Les certifications du commerce équitable
 
Rapport Annuel Max Havelaar 2009-2010
Rapport Annuel Max Havelaar 2009-2010Rapport Annuel Max Havelaar 2009-2010
Rapport Annuel Max Havelaar 2009-2010
 
Rapport Annuel Max Havelaar France 2014 2015
Rapport Annuel Max Havelaar France 2014 2015Rapport Annuel Max Havelaar France 2014 2015
Rapport Annuel Max Havelaar France 2014 2015
 
Rapport Annuel Max Havelaar 2013-2014
Rapport Annuel Max Havelaar 2013-2014Rapport Annuel Max Havelaar 2013-2014
Rapport Annuel Max Havelaar 2013-2014
 
Présentation projet Zita (1).pdf
Présentation projet Zita (1).pdfPrésentation projet Zita (1).pdf
Présentation projet Zita (1).pdf
 
Le commerce équitable : évolution et enjeux
Le commerce équitable : évolution et enjeuxLe commerce équitable : évolution et enjeux
Le commerce équitable : évolution et enjeux
 
Système de garantie pour une musique équitable
Système de garantie pour une musique équitableSystème de garantie pour une musique équitable
Système de garantie pour une musique équitable
 
Rapport annuel 2018 Max Havelaar France
Rapport annuel 2018 Max Havelaar FranceRapport annuel 2018 Max Havelaar France
Rapport annuel 2018 Max Havelaar France
 
Rapport Annuel Max Havelaar 2011-2012
Rapport Annuel Max Havelaar 2011-2012Rapport Annuel Max Havelaar 2011-2012
Rapport Annuel Max Havelaar 2011-2012
 
Commerce Equitable au Mexique
Commerce Equitable au MexiqueCommerce Equitable au Mexique
Commerce Equitable au Mexique
 
Rapport annuel 2016-2017 Max Havelaar France
Rapport annuel 2016-2017 Max Havelaar FranceRapport annuel 2016-2017 Max Havelaar France
Rapport annuel 2016-2017 Max Havelaar France
 
Rapport Annuel Max Havelaar 2012-2013
Rapport Annuel Max Havelaar 2012-2013Rapport Annuel Max Havelaar 2012-2013
Rapport Annuel Max Havelaar 2012-2013
 
Présentation Max Havelaar Oct.09
Présentation Max Havelaar Oct.09Présentation Max Havelaar Oct.09
Présentation Max Havelaar Oct.09
 
Un salaire décent pour les ouvriers agricoles
Un salaire décent pour les ouvriers agricolesUn salaire décent pour les ouvriers agricoles
Un salaire décent pour les ouvriers agricoles
 
Rapport annuel 2015 2016 max havelaar france
Rapport annuel 2015 2016 max havelaar franceRapport annuel 2015 2016 max havelaar france
Rapport annuel 2015 2016 max havelaar france
 
Journal spécial sirha 2015
Journal spécial sirha 2015Journal spécial sirha 2015
Journal spécial sirha 2015
 
1
11
1
 
le comm equitable une question de justice
le comm equitable une question de justicele comm equitable une question de justice
le comm equitable une question de justice
 
Rapport Annuel Max Havelaar 2010-2011
Rapport Annuel Max Havelaar 2010-2011Rapport Annuel Max Havelaar 2010-2011
Rapport Annuel Max Havelaar 2010-2011
 
Premiere Reunion Publique
Premiere Reunion PubliquePremiere Reunion Publique
Premiere Reunion Publique
 

Plus de Euforic Services

Liberating Structures 2 with blended f2f/online participation at #sfaddis
Liberating Structures 2 with blended f2f/online participation at #sfaddisLiberating Structures 2 with blended f2f/online participation at #sfaddis
Liberating Structures 2 with blended f2f/online participation at #sfaddis
Euforic Services
 
Web 2.0 and social media capacity building initiative - What have we learnt o...
Web 2.0 and social media capacity building initiative - What have we learnt o...Web 2.0 and social media capacity building initiative - What have we learnt o...
Web 2.0 and social media capacity building initiative - What have we learnt o...
Euforic Services
 
HelpAge International & ICT
HelpAge International & ICTHelpAge International & ICT
HelpAge International & ICT
Euforic Services
 
SR4Proc Working with blogs on Pro-Act
SR4Proc Working with blogs on Pro-ActSR4Proc Working with blogs on Pro-Act
SR4Proc Working with blogs on Pro-Act
Euforic Services
 
SR4Proc Microblogging
SR4Proc MicrobloggingSR4Proc Microblogging
SR4Proc Microblogging
Euforic Services
 
Content objects
Content objectsContent objects
Content objects
Euforic Services
 
SR4Proc Personal home pages
SR4Proc Personal home pages SR4Proc Personal home pages
SR4Proc Personal home pages
Euforic Services
 
SR4Proc Working with videos
SR4Proc Working with videosSR4Proc Working with videos
SR4Proc Working with videos
Euforic Services
 
SR4Proc Working with wikis
SR4Proc Working with wikisSR4Proc Working with wikis
SR4Proc Working with wikis
Euforic Services
 
SR4Proc Introduction
SR4Proc IntroductionSR4Proc Introduction
SR4Proc Introduction
Euforic Services
 
Data and information visualization tools 2012
Data and information visualization tools 2012Data and information visualization tools 2012
Data and information visualization tools 2012
Euforic Services
 
Photo sharing 2012
Photo sharing 2012Photo sharing 2012
Photo sharing 2012
Euforic Services
 
Tagging and social bookmarking 2012
Tagging and social bookmarking 2012Tagging and social bookmarking 2012
Tagging and social bookmarking 2012
Euforic Services
 
SoMe FAO management issues
SoMe FAO management issuesSoMe FAO management issues
SoMe FAO management issues
Euforic Services
 
Using Social Media to communicate online and share knowledge
Using Social Media to communicate online and share knowledge Using Social Media to communicate online and share knowledge
Using Social Media to communicate online and share knowledge
Euforic Services
 
Working with newsfeeds
Working with newsfeedsWorking with newsfeeds
Working with newsfeeds
Euforic Services
 
Working with videos
Working with videosWorking with videos
Working with videos
Euforic Services
 
Working with wikis
Working with wikisWorking with wikis
Working with wikis
Euforic Services
 
Microblogging
MicrobloggingMicroblogging
Microblogging
Euforic Services
 
Personalized web listening dashboards
Personalized web listening dashboardsPersonalized web listening dashboards
Personalized web listening dashboards
Euforic Services
 

Plus de Euforic Services (20)

Liberating Structures 2 with blended f2f/online participation at #sfaddis
Liberating Structures 2 with blended f2f/online participation at #sfaddisLiberating Structures 2 with blended f2f/online participation at #sfaddis
Liberating Structures 2 with blended f2f/online participation at #sfaddis
 
Web 2.0 and social media capacity building initiative - What have we learnt o...
Web 2.0 and social media capacity building initiative - What have we learnt o...Web 2.0 and social media capacity building initiative - What have we learnt o...
Web 2.0 and social media capacity building initiative - What have we learnt o...
 
HelpAge International & ICT
HelpAge International & ICTHelpAge International & ICT
HelpAge International & ICT
 
SR4Proc Working with blogs on Pro-Act
SR4Proc Working with blogs on Pro-ActSR4Proc Working with blogs on Pro-Act
SR4Proc Working with blogs on Pro-Act
 
SR4Proc Microblogging
SR4Proc MicrobloggingSR4Proc Microblogging
SR4Proc Microblogging
 
Content objects
Content objectsContent objects
Content objects
 
SR4Proc Personal home pages
SR4Proc Personal home pages SR4Proc Personal home pages
SR4Proc Personal home pages
 
SR4Proc Working with videos
SR4Proc Working with videosSR4Proc Working with videos
SR4Proc Working with videos
 
SR4Proc Working with wikis
SR4Proc Working with wikisSR4Proc Working with wikis
SR4Proc Working with wikis
 
SR4Proc Introduction
SR4Proc IntroductionSR4Proc Introduction
SR4Proc Introduction
 
Data and information visualization tools 2012
Data and information visualization tools 2012Data and information visualization tools 2012
Data and information visualization tools 2012
 
Photo sharing 2012
Photo sharing 2012Photo sharing 2012
Photo sharing 2012
 
Tagging and social bookmarking 2012
Tagging and social bookmarking 2012Tagging and social bookmarking 2012
Tagging and social bookmarking 2012
 
SoMe FAO management issues
SoMe FAO management issuesSoMe FAO management issues
SoMe FAO management issues
 
Using Social Media to communicate online and share knowledge
Using Social Media to communicate online and share knowledge Using Social Media to communicate online and share knowledge
Using Social Media to communicate online and share knowledge
 
Working with newsfeeds
Working with newsfeedsWorking with newsfeeds
Working with newsfeeds
 
Working with videos
Working with videosWorking with videos
Working with videos
 
Working with wikis
Working with wikisWorking with wikis
Working with wikis
 
Microblogging
MicrobloggingMicroblogging
Microblogging
 
Personalized web listening dashboards
Personalized web listening dashboardsPersonalized web listening dashboards
Personalized web listening dashboards
 

Dernier

Présentation techniques de conduite de reunion .pdf
Présentation techniques de conduite de reunion .pdfPrésentation techniques de conduite de reunion .pdf
Présentation techniques de conduite de reunion .pdf
jovigwada
 
Conceptualisation de l'esprit entrepreneurial et identification des facteurs ...
Conceptualisation de l'esprit entrepreneurial et identification des facteurs ...Conceptualisation de l'esprit entrepreneurial et identification des facteurs ...
Conceptualisation de l'esprit entrepreneurial et identification des facteurs ...
ChaimaaChamouaa
 
présentation de La loi de finance maroc 2024.pdf
présentation de La loi de finance maroc 2024.pdfprésentation de La loi de finance maroc 2024.pdf
présentation de La loi de finance maroc 2024.pdf
mohammedlafrhiri77
 
Hotel sindbad, Hammamet Tunisie MENU LES VOILIERS 2024
Hotel sindbad, Hammamet Tunisie MENU LES VOILIERS 2024Hotel sindbad, Hammamet Tunisie MENU LES VOILIERS 2024
Hotel sindbad, Hammamet Tunisie MENU LES VOILIERS 2024
MaachaArbi1
 
Ambidextrie Organisationnelle : Leçons de "Lead and Disrupt"
Ambidextrie Organisationnelle : Leçons de "Lead and Disrupt"Ambidextrie Organisationnelle : Leçons de "Lead and Disrupt"
Ambidextrie Organisationnelle : Leçons de "Lead and Disrupt"
mehdielidrissi15
 
Resataurant sindbad hotel Hammamet les voiliers
Resataurant sindbad hotel Hammamet les voiliersResataurant sindbad hotel Hammamet les voiliers
Resataurant sindbad hotel Hammamet les voiliers
rihabkorbi24
 

Dernier (6)

Présentation techniques de conduite de reunion .pdf
Présentation techniques de conduite de reunion .pdfPrésentation techniques de conduite de reunion .pdf
Présentation techniques de conduite de reunion .pdf
 
Conceptualisation de l'esprit entrepreneurial et identification des facteurs ...
Conceptualisation de l'esprit entrepreneurial et identification des facteurs ...Conceptualisation de l'esprit entrepreneurial et identification des facteurs ...
Conceptualisation de l'esprit entrepreneurial et identification des facteurs ...
 
présentation de La loi de finance maroc 2024.pdf
présentation de La loi de finance maroc 2024.pdfprésentation de La loi de finance maroc 2024.pdf
présentation de La loi de finance maroc 2024.pdf
 
Hotel sindbad, Hammamet Tunisie MENU LES VOILIERS 2024
Hotel sindbad, Hammamet Tunisie MENU LES VOILIERS 2024Hotel sindbad, Hammamet Tunisie MENU LES VOILIERS 2024
Hotel sindbad, Hammamet Tunisie MENU LES VOILIERS 2024
 
Ambidextrie Organisationnelle : Leçons de "Lead and Disrupt"
Ambidextrie Organisationnelle : Leçons de "Lead and Disrupt"Ambidextrie Organisationnelle : Leçons de "Lead and Disrupt"
Ambidextrie Organisationnelle : Leçons de "Lead and Disrupt"
 
Resataurant sindbad hotel Hammamet les voiliers
Resataurant sindbad hotel Hammamet les voiliersResataurant sindbad hotel Hammamet les voiliers
Resataurant sindbad hotel Hammamet les voiliers
 

Fairtrade Labelling Organisations (FLO) International - Normes, mise en œuvre et principaux défis

  • 1.  
  • 2. Fairtrade Labelling Organisations (FLO) International Normes, mise en œuvre et principaux défis Gelkha Buitrago, 16 avril 2008
  • 3. La labellisation commerce équitable Vue d'ensemble des normes de commerce équitable Principaux défis de la mise en oeuvre des normes Contenu
  • 4. La labellisation commerce équitable – FTL Mission  : Connecter les consommateurs et les producteurs défavorisés via un label garantissant des conditions plus équitables, permettant ainsi aux producteurs défavorisés de mieux combattre la pauvreté de manière autonome, de renforcer leur position et de mieux contrôler leur avenir. Comment  : En utilisant le commerce ( accès au marché ) pour renforcer le développement et l'autonomisation des organisations de producteurs. Vision : Un monde dans lequel tous les producteurs peuvent subsister de manière sûre et durable, développer leur potentiel et décider de leur avenir.
  • 5. La labellisation commerce équitable – FTL Années 1950 : commerce équitable – naissance d’un mouvement local 1987: lancement du premier label commerce équitable "Max Havelaar" aux Pays-Bas D'autres initiatives de labellisation suivent en Europe et en Amérique du Nord 1997 , Fairtrade Labelling Organizations (FLO) International est créé Anciens logos commerce équitable
  • 6. La labellisation commerce équitable – FTL 2002   : Lancement de la certification "International FAIRTRADE Certification Mark"
  • 7. Faits et chiffres – dix ans plus tard Le nombre d'organisations de producteurs a triplé, pour atteindre 730 producteurs certifiés dans plus de 60 pays en 2007. Augmentation des ventes de 40% par an en moyenne - Valeur de distribution certifiée : env. 2 milliards d'euros. Cette expansion a généré des bénéfices pour plus de 1,4 million de producteurs dans le monde. Les producteurs ne sont pas seulement bénéficiaires, mais également co-propriétaires du système de labellisation commerce équitable.
  • 8. Aujourd'hui : des centaines de produits sont issus du commerce équitable !
  • 9. Principales caractéristiques de la labellisation commerce équitable La labellisation FTL concerne principalement les petits producteurs. Il ne s'agit pas seulement de normalisation : le support aux producteurs, la sensibilisation des consommateurs et le militantisme font partie intégrante du système. Organisation plurilatérale à tous les niveaux. Les membres sont les producteurs et les initiatives de labellisation. Bureau Comité de normalisation
  • 10. Structure de gouvernance du FLO FLO International Unité commerciale des producteurs Unité de normalisation Unité des finances et des services centraux Conseil d’administration Officiers de liaison locaux dans les pays producteurs Assemblée générale annuelle 5 initiatives de labellisation 4 producteurs 2 négociants 2 experts indépendants Assemblée du réseau de producteurs Assemblée des initiatives de labellisation
  • 11. I. Accent sur le commerce comme outil de développement ! Normes de commerce équitable – principaux éléments Les trois piliers de la durabilité : Social (promotion d'organisations démocratiques et transparentes) Économique (prix et avantages) Environnemental (encourager la protection de l'environnement) Comparaison du minimum et des conditions de progrès Normes pour les producteurs et les négociants
  • 12. Normes génériques de commerce équitable pour les organisations de producteurs Développement social Potentiel de développement, la majorité des membres sont de petits exploitants, démocratie, participation, non discrimination, Développement économique avantages de commerce équitable, capacité d'exportation, renforcement économique Développement environnemental gestion environnementale, produits agro-chimiques, déchets, sol et eau, incendies et OGM Conditions de travail Travail des enfants, liberté d'association et de négociation collective, conditions d'emploi, santé et sécurité sur le lieu de travail
  • 13. Normes génériques de commerce équitable pour les travailleurs employés Développement social Potentiel de développement et développement des capacités, absence de discriminations, liberté de travail, liberté d'association et de négociation collective, conditions d'emploi et santé et sécurité sur le lieu de travail Développement économique Utilisation des avantages Développement environnemental Gestion environnementale, produits agro-chimiques, déchets, sol et eau, incendies et OGM
  • 14. Normes de commerce équitable pour les négociants Relations de long terme avec les producteurs Paiement d'un prix minimum Paiement d'avantages Pré-financement si requis par le producteur
  • 15. II. Impliquer les producteurs Normes de commerce équitable – principaux éléments Les normes sont développées en consultation avec les producteurs Les producteurs sont impliqués dans la prise de décision sur ces normes Respect du code de bonnes pratiques ISEAL pour le développement de normes
  • 16. Liste des normes spécifiques aux produits Petit exploitant Bananes, cacao, café, fruits secs, fruits et légumes frais, épices (herbes), miel, noix et graines oléagineuses, quinoa, riz, sucre de canne, thé, raisin à vin Non alimentaire : Graines de coton Travailleurs employés Bananes, fruits et légumes frais, jus de fruits, thé, raisin à vin Non alimentaires : Fleurs, ballons de sport
  • 17. Principaux défis et comment le FLO y fait face Respect des normes L'Unité commerciale des producteurs (PBU) apporte son soutien aux producteurs pour comprendre les normes de commerce équitable et les respecter, ainsi qu'assurer la certification 2. Coûts de la certification Fond de certification des producteurs Normes de commerce équitable répondant aux questions économiques Nord / Sud Implication des producteurs à tous les niveaux de l'organisation
  • 18. Principaux défis et comment le FLO y fait face Assurer (augmenter) l'accès au marché des producteurs de commerce équitable Les initiatives de labellisation sensibilisent et ouvrent des marchés La PBU aide à identifier les producteurs et les opportunités du marché Prolifération de systèmes de certification Affiliation à ISEAL, collaboration avec les membres pour limiter les chevauchements Collaboration avec les organes de certification bio pour réduire les coûts à charge des producteurs bios et de commerce équitable
  • 19. Merci Pour en savoir plus   : www.fairtrade.net