SlideShare une entreprise Scribd logo
MONNAIES COMPLÉMENTAIRES  POUR UNE PROSPÉRITÉ SOUTENABLE Théories et pratiques – Par Jean-Luc Roux 5/06/2010
Mutualisme/symbiose Commensalisme Coexistence Parasitisme/prédation Compétition Les relations entre espèces + + + 0 0 0 + − − − A B Relation
 
TABLE DE MATIÈRES Pourquoi notre système socio-économique actuel n’est-il pas résilient  et équitable? Caractéristiques requises pour que notre système monétaire promeuve une prospérité soutenable et juste Expériences dans le monde Conclusion / Questions
POURQUOI NOTRE SYSTÈME SOCIO-ÉCONOMIQUE ACTUEL N’EST-IL PAS RÉSILIENT ET «ÉQUITABLE »? Caractéristiques de l’argent-dette: Structurelles Systémiques Humaines IMPLIQUE: Rare est abondant  Abondant est rare Effet pareto : riches plus riches et pauvres plus pauvres Taux d’actualisation :  décision d’investir dans le court terme Croissance obligée Addiction
L’ARGENT-DETTE  Rend les resources rares abondantes Rend les ressources abondantes rares AUSSI, “ Le commerce internationale et les marchés globaux financiers sont très bons pour la création de la richesse,  mais ils ne peuvent pas soigner les autres besoins sociaux , tels comme la préservation de la paix, apaisement de la pauvreté, protection de l’environnement, conditions laborales, ou droits humains –  ce qu’on appelle en général ‘biens publics ’ ” (George Soros, “On Globalization”, 2003)
La théorie économique considère la monnaie comme un instrument d'échange neutre n'influençant ni la nature des échanges, ni l'horizon de temps d'investissements réalisés, ni les relations entre les gens qui l'utilisent. Pour notre part nous défendrons l'hypothèse que les monnaies ne sont pas des outils  "neutres".  De par sa rareté et sa relation à un taux intérêt positif, La monnaie officielle entraine : Une conception à court terme de l'économie, Une croissance perpétuelle dans un système fini Une condensation de la richesse et une rareté pour les autres L'exclusion du système des opérations non quantifiables Neutralité de la monnaie ?
L’INTÉRÊT DE LA DETTE EXIGE TOUJOURS PLUS DE CROISSANCE? A: croissance de tous les êtres naturels C: croissance du cancer et ce que notre système monétaire demande B: Notre système économique actuel est destiné à épuiser toutes les ressources naturelles de cette planète précieuse Source: Kennedy
Analyse  systémique  de la  crise Tout système complexe en forme de réseau, comme sont les  écosystèmes, les organismes vivants, et les économies peut être  perçu comme des systèmes de flux de matière, énergie et  d’information.  La viabilité à long terme d'un système est rendue possible grâce à l'équilibre entre son efficacité et sa résilience L’efficacité   se réfère a la capacité d’un système de traiter des volumes  appropriés de matière, d’énergie et/ou d’information.  La  résilience .  En écologie, la résilience est la capacité d'un écosystème ou d'une espèce à récupérer un fonctionnement et/ ou un développement normal après avoir subi un traumatisme. La résilience est fonction de la  diversité  couplée à l' interconnexion Source: B. Lietaer
. Analyse  systémique  de la  crise
Analyse  systémique  de la  crise The Hub - Entreprendre sans argent? - 11 03 2010
REDISTRIBUTION DE RICHESSE FAVORABLE AUX RICHES Taux d’intérêts et thésaurisation => Le revenu de la plupart se réduit dans le système monétaire aujourd’hui même si un petit nombre des riches deviennent encore plus riches 235 personnes ont un capital équivalent à 2.500.000.000 individus   Source: “ Libérer l'argent de l'inflation et des taux d'intérêts ” (Margrit Kennedy,  http://www.margritkennedy.de/pdf/BUE_FRA_LibererLargent.pdf )
LE SYSTÈME FINANCIER AUJOURD’HUI FAVORABLE AUX INVESTISSEMENTS À COURT TERME Source:  http://www.stefan-brunnhuber.de/
Taux d’actualisation  : combien vaut-mon investissement aujourd'hui  , compte tenu de ce que j'estime qu'il va me rapporter et me couter dans le futur ? =  E(€) / (1+i) n  61.32 =  100 / (1+0.05) 10   0 7.6 = 100 / (1+0.05) 100 167.02 = 100/(1-0.05) 10 168903.82 = 100 / (1-0.05) 100
TABLE DE MATIÈRES Pourquoi notre système socio-économique actuel n’est-il pas résilient et équitable? Caractéristiques requises pour que notre système monétaire promeuve le développement durable et juste Expériences dans le monde Conclusion / Questions
L’ARGENT, C’EST QUOI? Tout le monde sait ce qu’on peut faire avec argent, mais  personne sait pas ce qu’il est. ” Un accord dans une collectivité d’utiliser quelques chose en tant qu’un moyen d’échange”  (Bernard Lietaer, “The Future of Money”) Accord = Règles Alors nous pouvons changer notre système monétaire et/ou avoir des systèmes parallèles si nous ne sommes pas contents du conventionnel
CARACTÉRISTIQUES REQUISES POUR QUE NOTRE SYSTÈME MONÉTAIRE PROMEUVE UNE PROSPÉRITÉ SOUTENABLE Démocratiquement géré  par ses utilisateurs pour interdire le collapse financier par des personnes extérieures et de promouvoir la distribution juste de richesse Stimuler le développement  de l’“éco-économie sociale,”  en équilibrant les monnaies Yin et le Yang dans notre société
COHÉRENCES YANG ET YIN Source: “The Future of Money”(Bernard Lietaer, Century,2001) Monnaie conventionelle Monnaies Complémentaires Concurrence  Possession, Action Expérience de Sommet  Logique, Linéaire Domination de la Technologie Expansionisme L’Hierarchie fonctionne le mieux Autorité Centrale  Dieu Transcendental Coopération Être Durabilité  Paradoxal, Non-linéaire Domination de Capacités Interpersonnelles Le petit est Beau L’égalitalisme fonctionne le mieux Confiance mutuelle  Divinité Immanente Principes Masculins Principes Féminins Cohérence Yang Cohérence Yin
- Nous créons des entrepreneurs responsables  - L'appellation 'monnaies complémentaires' décrit un vaste groupe de monnaies et de systèmes de bons conçus pour être utilisé  en combinaison  avec des monnaies standards ou d'autres monnaies complémentaires.  Elles se différentient par leur forme Les deux systèmes les plus répandus prennent la forme des Monnaies complémentaires liées à l'euro (Chiemgauer, le WIR...) Crédits mutuels, cercles de coopération et des banques de temps, (SEL, LETS, TimeBank)  Les Monnaies complémentaires
- Nous créons des entrepreneurs responsables  - Leurs objectifs ou rôles peuvent être multiples : promouvoir de comportement (incitants positifs) : Recyclage Consommation écoresponsable Mobilité douce Culture, apprentissage apporter une réponse à des besoins non satisfaits:  retissage des liens sociaux, lutte contre la précarité vieillissement des populations,  revalorisations de compétences laissées pour comptes Renforcement de l'économie régionale  Diminution chômage Augmentation des échanges  Pouvoir achat   Les Monnaies complémentaires
TABLE DE MATIÈRES Pourquoi notre système socio-économique actuel est-il indurable et in j uste? Caractéristiques requises pour que notre système monétaire promeuve le développement durable et juste Expériences de monnaies complémentaires dans le monde Conclusion / Questions
EXPÉRIENCES TRADITIONNELLES  DANS LE MONDE (– CIR. 1995) LETS (Canada, Europe, NZ etc.):   les membres changent en leur propre système de pointage basé sur la confiance mutuelle Time Dollar / Time Bank (Etats-Unis, Royaume-Uni etc.):  les membres s’aident l’un l’autre en offrant des services domestiques Furéaï Kippu (Japon):   un groupe d’initiatives de base pour dépositer des heures de bénévolat pour les retirer quand on en aura besoin Banque WIR (Suisse):  fondée en 1934 pour stimuler les petites entreprises, en mettant en place plus de 1 milliard de francs suisses de transactions per annum
LETS (DIVERS PAYS) Fondé en 1982 par Michael Linton à Commox Valley, Colombie Britannique, Canada, et après épandu à d’autres pays (Royaume-Uni, Australie, NZ, Europe continetale etc) Appelé “SEL” ( Systèmes d’échanges locaux) en France et  “Tauschringe” en Allemagne Les membres  changent des biens et/ou services et paient en points de LETS (voir les images prochaines) La  somme totale  de tous les comptes est  toujours zero Approprié pour des transactions parmi des individus dans de petites collectivités (centaines de personnes) ou quartiers dans une zone urbaine http://www.gmlets.u-net.com/design/home.html http://www.lets-linkup.com/ etc.
LETS (DIVERS PAYS) Le 08 Janvier André donne à Béatrice 5 kilos de pommes de terre et reçoit 10 points Prénom Montant antérieur Change Montant actuel André 0 +10 +10 Béatrice 0 -10 -10 Charles 0 0 0 Total 0 0 0
LETS (DIVERS PAYS) Attention: la somme totale de tous les comptes est toujours zéro Prénom Montant antérieur Change Montant actuel André 0 +10 +10 Béatrice 0 -10 -10 Charles 0 0 0 Total 0 0 0
LETS (DIVERS PAYS) Le 13 Janvier Béatrice donne à Charles ses tartes et reçoit 15 points Prénom Montant antérieur Change Montant actuel André +10 0 +10 Béatrice -10 +15 +5 Charles 0 -15 -15 Total 0 0 0
LETS (DIVERS PAYS) Le 17 Janvier Charles vend à André ses livres et reçoit 25 points Prénom Montant antérieur Change Montant actuel André +10 -25 -15 Béatrice +5 0 +5 Charles -15 +25 +10 Total 0 0 0
EXEMPLES DE LETS Hanbat LETS (Daejeon, South Korea):  fondé en 2000 avec plus de 4 000 transactions(environ €80 000) per annum  http://www.tjlets.or.kr/ SELs en France: http://selidaire.org/ CES (le Cap, Afrique du Sud etc.):  un système de liquidation on-line de LETS qui fonctionne en 10 pays.  http://www.ces.org.za/
TIME DOLLAR ET TIMEBANK  (ETATS-UNIS, ROYAUME-UNI, ESPAGNE ETC.) Fondé à Washington D.C., Etats-Unis par un avocat Edgar Cahn comme un moyen de promouvoir la justice sociale Les membres s’aident et  ceux qui aident reçoivent des heures  à dépenser quand ils en auront besoin – Amélioration de la qualité de vie pour une grande variété de personnes Coopération avec d’autres sociétés ont permit que ce système accomplisse de divers buts Etats-Unis: http://www.timebanks.org/ Royaume-Uni: http://www.timebank.org.uk/  Espagne: http://www.red-bdt.org/  Chili: http://bancodeltiempo.blogspot.com/
FURÉAÏ KIPPU (JAPON) Commencé en 1970s par des femmes au foyer comme un réseau local d’aide mutuelle Ceux qui demandent l’aide achètent des tickets (à peu-près €4 par heure)  et les bénévoles épargnent ces heures pour les dépenser quand ils en auront besoin (cuisine, conduite, etc.) Les tickets sont remboursables en yen , même si c’est au-dessous du salaire minimum: l’aide vaut plus que l’argent pour les bénévoles Très actif jusqu’en 2000 quand le Système Public de Soin a été mis en place http://www.sawayakazaidan.or.jp/
BANQUE WIR, SUISSE Un système de MC entre entreprises depuis 1934 en Suisse Les petites entreprises font des emprunts en WIR  au lieu de CHF, car le tas d’intérêt en WIR est plus bas que celui en CHF WIR n’est accepté que par des entreprises suisses  / le pouvoir d’achat reste dans leur propre cercle des entreprises (pas aux multinatinales ou à l’étranger) Banque WIR en tant qu’une coopérative : les membres peuvent controler la Banque WIR http://www.wir.ch/
INITIATIVES RÉCENTES Clubs de Troc  (Argentine):  une fois le mouvement le plus de MC dans le monde Banco Palmas  (Brésil):  une banque territoriale qui donne de microcrédits en leur propre MC REGIO  (Allemagne):  environ 30 initiatives mises en pratique pour des régions (quelques comtés, par exemple) et en stimulant l’économie régionale P rojet SOL   (France):  pour stimuler l’économie sociale Banca Etica (Italie):  une banque qui donne des emprunts exclusivement aux projets sociaux et/ou écologiques Strohalm:  une ONG hollandaise qui a mis en place pas mal d’initiatives en Europe, en Amérique Latine etc.  http://www.strohalm.org/
BANCO PALMAS, BRÉSIL Une  banque territoriale  à Fortaleza, Ceará, Brésil depuis 1998 qui donne des microcrédits en sa MC Le taux d’intérêt pour ce microcrédit est beaucoup plus bas que celui en réal (monnaie brésilienne),  en permettant que ceux avec revenu limité peuvent entreprendre 1200 emplois sont étés créés grâce à ce système http://www.bancopalmas.org.br/
CHIEMGAUER, ALLEMAGNE Un d’environ 30  projets REGIO (monnaies régionales)  en Allemagne/Autriche Coupons garantis de €  qui circulent dans la région pour  stimuler de petites entreprises et l’économie régionale Mis en place par des lycéennes avec leur professeur en janvier 2003,  actuellement avec 1 300 membres individuels et 600 entreprises Plus de C210 000 (=€210 000) mis en circulation qui augmentent le chiffre d’affaires des entreprises locales Remboursable en euro mais avec 5% de commission:  2% pour le frais administratif et  3% pour associations http://www.chiemgauer.info/
CHIEMGAUER, ALLEMAGNE Un billet de 2 Chiemgauer, avec 2% d’oxidation chaques 3 mois (à plus tard)
CHIEMGAUER, ALLEMANGE Carte de Retrait Chiemgauer
CHIEMGAUER, ALLEMAGNE Circulation de Chiemgauer
CHIEMGAUER, ALLEMAGNE Comment ça marche? 1:  Le bureau de Chiemgauer vend  C100 à €97 aux autres associations locales 2:  Les associations vendent C100  à €100 à leurs adhérants,  en gagnant €3  pour dépenser pour leurs propres activités 3:  Les consommateurs dépensent C100 au lieu de €100 aux magasins locaux,  en faisant des donations indirectes aux associations 4:  Les magasins dépensent  C100 à d’autres magasins ou remboursent €95,  et la différence de €2 sera dépensée pour le frais administratif du bureau Chiemgauer
PROJET SOL (FRANCE) SOL Coop ération ,  SOL engagement  et  SOL affecté:  pour promouvoir l’ économie sociale SOL Coopération : similaire au programme de fidélité mais en essayant de promouvoir des entreprises sociales ou écologiques (B2C et B2B) SOL Engagement : promeut le bénévolat en leur donnant quelques points SOL Les points de SOL souffrent de l’“oxidation”, en donnant l’incentive que les utillisateurs les dépensent sans épargner http://www.sol-reseau.org/
Le « e-portemonnee » est un système électronique d'épargne et de rémunération qui permet de gagner des points grâce aux comportements durables et respectueux de l'environnement.  La carte entend mettre en évidence et récompenser les comportements respectueux au jour le jour. Incitation positive Effet multiplicateur des subsides Il succède à l'opération « zet milieu op de kaart » et est opérationnel depuis le 12 novembre 2007 dans les communes d'Overpelt, Lommel, Zonhoven, Hechtel-Eksel et Dienst.
TABLE DE MATIÈRES Pourquoi notre système socio-économique actuel est-il indurable et in j uste? Caractéristiques requises pour que notre système monétaire promeuve le développement durable et juste Expériences dans le monde Conclusion / Questions
CONCLUSION L’architecture invisible de la monnaie détermine les comportements de spéculations, de compétition pour l’argent, de condensation de capitaux, d’inéquité, et une croissance obligatoire. Notre système monétaire même a pas mal de contradictions structurelles et est peu résilient Il est fortement Yang Monnaies Complémentaires:  outil pour promouvoir les principes Yin et équilibrer notre société Multitude de systèmes dans le monde, chacun conformément aux besoins de la collectivité
QUESTIONS 1/4 1. Qu’est-ce qui est (sont) le(s) but(s) de votre monnaie complémentaire? 2. Quelles besoins restent insatisfaits dans votre collectivité / région / pays? 3. Quelles ressources pas utilisées sont disponibles? 4. Quelle sortie d’améliorations l’on peut espérer avec l’utilisation de MC? 5. Qui sera le plus intéressé à la monnaie complémentaire? Pour en savoir plus (en anglais): http://www.global-community.org/cgi/gc/scan/fi=news_stories/st=db/sf=code/se=25/sp=stories.html
QUESTIONS 2/4 Qui serons les membres pour l’équipe de la mise en oeuvre du projet?
PLUS DE LECTURE EN FRANÇAIS “ Exclusion et Liens Financiers : Monnaies sociales Rapport 2005-2006 ”  (Economica, Paris, 2006) “ Libérer l'argent de l'inflation et des taux d'intérêts ”  (Margrit Kennedy, Vivez Soleil, 1996) “ Reinventer la Richesse”  (Patrick Viveret, Edition de l’Aube, 2003) “ L'économie sociale et solidaire face aux expérimentations monétaires ”  (Pantaleo Rizzo, l’Harmattan, 2003) “ Monnaies régionales – Nouvelles voies vers une prospérité durable” – Beranrd Lietaer et Margrit Kennedy
PLUS DE LECTURE EN ANGLAIS “ The Future of Money”  (Bernard Lietaer, Century, 2000) “ Money: Understanding and Creating Alternatives to Legal Tender”  (Thomas Greco, Chelsea Green Publishing Company, 2001) “ The Ecology of Money”  (Richard Douthwaite, Green Books, 2000) “ No More Throw-Away People: The Co-Production Imperative”  (Edgar Cahn) ” Healthy Money, Healthy Planet”  (Deirdre Kent, Craig Potton, NZ, 2006) “ The Princes of Yen” (Richard Werner, M.E. Sharpe, 2003)
SITES WEB EN RELATION http://www.margritkennedy.org / http://www.lietaer.org  http://www.accessfoundation.org/  http://www.reinventingmoney.com/  (site web officiel de Prof. Thomas Greco) http://www.complementarycurrency.org/  (plus d’info sur les initiatives dans le monde entier) http://www.le.org.nz/  (une association en Nouvelle-Zélande) http://www.monetary-regionalisation.com/  (un site web pour la conférence qui a eu lieu à Weimar, Allemagne en Sep 2006) http://www.global-community.org/  (où l’on peut télécharger leGuide des Monnaies Communautaires gratis) http://www.regiogeld.de/  (une association nationale en Allemagne) http://www.strohalm.org/  (une association hollandaise qui travaille pour la mise en oeuvre de MCs)
Merci de votre participation et écoute active Puissiez vous être bien, puissiez vous être heureux [email_address] http://abondanceandhappiness.ning.com “ Les problèmes qui existent dans le monde aujourd'hui ne peuvent être résolus par le niveau de pensée qui les a créés.” - Albert Einstein

Contenu connexe

En vedette

Se motiver a travailler n°5
Se motiver a travailler n°5Se motiver a travailler n°5
Se motiver a travailler n°5
Helene Weber
 
Leclerc et Tougas (2009). La promotions de la santé en milieu de travail
Leclerc et Tougas (2009). La promotions de la santé en milieu de travailLeclerc et Tougas (2009). La promotions de la santé en milieu de travail
Leclerc et Tougas (2009). La promotions de la santé en milieu de travail
gleclerc
 
Press Book Zermatt Summit 2012
Press Book  Zermatt Summit 2012Press Book  Zermatt Summit 2012
Press Book Zermatt Summit 2012
Zermatt Summit Foundation
 
Ruby en 20 minutos
Ruby en 20 minutosRuby en 20 minutos
Ruby en 20 minutos
Carlosweb2011
 
El adulador político según shakespeare
El adulador político según shakespeareEl adulador político según shakespeare
El adulador político según shakespeare
Stampbutterfly Smallshine
 
Carnets scientifiques
Carnets scientifiquesCarnets scientifiques
Carnets scientifiques
Bernos M.
 
Review acheter robes de mariée
Review acheter robes de mariéeReview acheter robes de mariée
Review acheter robes de mariée
personalcare
 
Biblio all
Biblio allBiblio all
Biblio all
72dimath
 
Secrétaire général elyséee macron - note -4 octobre 2012
Secrétaire général elyséee  macron - note -4 octobre 2012Secrétaire général elyséee  macron - note -4 octobre 2012
Secrétaire général elyséee macron - note -4 octobre 2012
Gilles Sgro
 
Innovation dans les pratiques de veille
Innovation dans les pratiques de veilleInnovation dans les pratiques de veille
Innovation dans les pratiques de veille
Inter-Ligere
 
etude de cas secs aprom corrigé
etude de cas secs aprom corrigéetude de cas secs aprom corrigé
etude de cas secs aprom corrigé
Achraf Ourti
 
2da parte suecia
2da parte suecia2da parte suecia
Universal Analytics vc Classic Analytics
Universal Analytics vc Classic AnalyticsUniversal Analytics vc Classic Analytics
Universal Analytics vc Classic Analytics
María José Valor Campayo
 
New rich text document
New rich text documentNew rich text document
New rich text document
catalina5983
 

En vedette (20)

Ecotech 05avr12 a_ouederni
Ecotech 05avr12 a_ouederniEcotech 05avr12 a_ouederni
Ecotech 05avr12 a_ouederni
 
Se motiver a travailler n°5
Se motiver a travailler n°5Se motiver a travailler n°5
Se motiver a travailler n°5
 
Projet Carrière
Projet CarrièreProjet Carrière
Projet Carrière
 
Leclerc et Tougas (2009). La promotions de la santé en milieu de travail
Leclerc et Tougas (2009). La promotions de la santé en milieu de travailLeclerc et Tougas (2009). La promotions de la santé en milieu de travail
Leclerc et Tougas (2009). La promotions de la santé en milieu de travail
 
Press Book Zermatt Summit 2012
Press Book  Zermatt Summit 2012Press Book  Zermatt Summit 2012
Press Book Zermatt Summit 2012
 
Ruby en 20 minutos
Ruby en 20 minutosRuby en 20 minutos
Ruby en 20 minutos
 
Catalogue 2013
Catalogue 2013 Catalogue 2013
Catalogue 2013
 
El adulador político según shakespeare
El adulador político según shakespeareEl adulador político según shakespeare
El adulador político según shakespeare
 
Carnets scientifiques
Carnets scientifiquesCarnets scientifiques
Carnets scientifiques
 
Review acheter robes de mariée
Review acheter robes de mariéeReview acheter robes de mariée
Review acheter robes de mariée
 
Biblio all
Biblio allBiblio all
Biblio all
 
Secrétaire général elyséee macron - note -4 octobre 2012
Secrétaire général elyséee  macron - note -4 octobre 2012Secrétaire général elyséee  macron - note -4 octobre 2012
Secrétaire général elyséee macron - note -4 octobre 2012
 
Innovation dans les pratiques de veille
Innovation dans les pratiques de veilleInnovation dans les pratiques de veille
Innovation dans les pratiques de veille
 
etude de cas secs aprom corrigé
etude de cas secs aprom corrigéetude de cas secs aprom corrigé
etude de cas secs aprom corrigé
 
2da parte suecia
2da parte suecia2da parte suecia
2da parte suecia
 
17 balafon mars 2013
17 balafon mars 201317 balafon mars 2013
17 balafon mars 2013
 
Lettre du père
Lettre du pèreLettre du père
Lettre du père
 
Universal Analytics vc Classic Analytics
Universal Analytics vc Classic AnalyticsUniversal Analytics vc Classic Analytics
Universal Analytics vc Classic Analytics
 
9782297024709
97822970247099782297024709
9782297024709
 
New rich text document
New rich text documentNew rich text document
New rich text document
 

Similaire à Conférence Monnaies sociales et solidaires v02

Monnaies Complémentaires
Monnaies ComplémentairesMonnaies Complémentaires
Monnaies Complémentaires
Miguel Yasuyuki Hirota
 
Présentation du Dr.Shute
Présentation du Dr.ShutePrésentation du Dr.Shute
Présentation du Dr.Shute
NBSPRN
 
Tunis, 26 mars 2015
Tunis, 26 mars 2015Tunis, 26 mars 2015
Tunis, 26 mars 2015
Miguel Yasuyuki Hirota
 
Les monnaies complémentaires
Les monnaies complémentairesLes monnaies complémentaires
Les monnaies complémentaires
Alternatives Humanistes
 
Economie de l_immateriel
Economie de l_immaterielEconomie de l_immateriel
Economie de l_immateriel
Marcos CAVALCANTI
 
Repenser l' économie mondiale
Repenser l' économie mondialeRepenser l' économie mondiale
Repenser l' économie mondiale
Eecosystème
 
Décrypter l'économie
Décrypter l'économieDécrypter l'économie
Décrypter l'économie
Luigi Chiavarini
 
Réconcilier économie et société
Réconcilier économie et société Réconcilier économie et société
Réconcilier économie et société
Francois Delorme
 
INSTAURER UN REVENU D'EXISTENCE INCONDITIONNEL ET EGAL POUR TOUS
INSTAURER UN REVENU D'EXISTENCE INCONDITIONNEL ET EGAL POUR TOUSINSTAURER UN REVENU D'EXISTENCE INCONDITIONNEL ET EGAL POUR TOUS
INSTAURER UN REVENU D'EXISTENCE INCONDITIONNEL ET EGAL POUR TOUS
Alternatives Humanistes
 
Présentation du Réseau des entreprises d'économie sociale de l'Estrie
Présentation du Réseau des entreprises d'économie sociale de l'EstriePrésentation du Réseau des entreprises d'économie sociale de l'Estrie
Présentation du Réseau des entreprises d'économie sociale de l'Estrie
Économie sociale Estrie
 
Understanding Global Economic Transition
Understanding Global Economic TransitionUnderstanding Global Economic Transition
Understanding Global Economic Transition
Crowdsourcing Week
 
1 an loi ess brochure
1 an loi ess brochure1 an loi ess brochure
1 an loi ess brochure
aprova84
 
INTI2016 161124 Zakat ... l’émergence d’une finance alternative
INTI2016 161124 Zakat ... l’émergence d’une finance alternativeINTI2016 161124 Zakat ... l’émergence d’une finance alternative
INTI2016 161124 Zakat ... l’émergence d’une finance alternative
Territorial Intelligence
 
DEVELOPPER DES CIRCUITS COURTS ASSOCIES AUX MONNAIES COMPLEMENTAIRES
DEVELOPPER DES CIRCUITS COURTS ASSOCIES AUX MONNAIES COMPLEMENTAIRESDEVELOPPER DES CIRCUITS COURTS ASSOCIES AUX MONNAIES COMPLEMENTAIRES
DEVELOPPER DES CIRCUITS COURTS ASSOCIES AUX MONNAIES COMPLEMENTAIRES
Alternatives Humanistes
 
B08 A24c 57 Diapo Baulard Fr
B08 A24c 57 Diapo Baulard FrB08 A24c 57 Diapo Baulard Fr
B08 A24c 57 Diapo Baulard Fr
Territorial Intelligence
 
6 Niveaux logiques de la pensée et l'expression des ambitions
6 Niveaux logiques de la pensée et l'expression des ambitions6 Niveaux logiques de la pensée et l'expression des ambitions
6 Niveaux logiques de la pensée et l'expression des ambitions
Svir Consulting
 
[Ouishare] Monnaie locales vs Cryptomonnaies - quand l’opposition fait la for...
[Ouishare] Monnaie locales vs Cryptomonnaies - quand l’opposition fait la for...[Ouishare] Monnaie locales vs Cryptomonnaies - quand l’opposition fait la for...
[Ouishare] Monnaie locales vs Cryptomonnaies - quand l’opposition fait la for...
Allan Floury
 
Présentation de la monnaie locale complémentaire
Présentation de la monnaie locale complémentaire Présentation de la monnaie locale complémentaire
Présentation de la monnaie locale complémentaire
Ezéchiel Recorbet
 
Lancement de l'aventure Symbiotique!
Lancement de l'aventure Symbiotique!Lancement de l'aventure Symbiotique!
Lancement de l'aventure Symbiotique!
Etienne
 
PréSentation Sol Brest 9 Juillet 2008
PréSentation Sol Brest 9 Juillet 2008PréSentation Sol Brest 9 Juillet 2008
PréSentation Sol Brest 9 Juillet 2008
Philippe Cazeneuve
 

Similaire à Conférence Monnaies sociales et solidaires v02 (20)

Monnaies Complémentaires
Monnaies ComplémentairesMonnaies Complémentaires
Monnaies Complémentaires
 
Présentation du Dr.Shute
Présentation du Dr.ShutePrésentation du Dr.Shute
Présentation du Dr.Shute
 
Tunis, 26 mars 2015
Tunis, 26 mars 2015Tunis, 26 mars 2015
Tunis, 26 mars 2015
 
Les monnaies complémentaires
Les monnaies complémentairesLes monnaies complémentaires
Les monnaies complémentaires
 
Economie de l_immateriel
Economie de l_immaterielEconomie de l_immateriel
Economie de l_immateriel
 
Repenser l' économie mondiale
Repenser l' économie mondialeRepenser l' économie mondiale
Repenser l' économie mondiale
 
Décrypter l'économie
Décrypter l'économieDécrypter l'économie
Décrypter l'économie
 
Réconcilier économie et société
Réconcilier économie et société Réconcilier économie et société
Réconcilier économie et société
 
INSTAURER UN REVENU D'EXISTENCE INCONDITIONNEL ET EGAL POUR TOUS
INSTAURER UN REVENU D'EXISTENCE INCONDITIONNEL ET EGAL POUR TOUSINSTAURER UN REVENU D'EXISTENCE INCONDITIONNEL ET EGAL POUR TOUS
INSTAURER UN REVENU D'EXISTENCE INCONDITIONNEL ET EGAL POUR TOUS
 
Présentation du Réseau des entreprises d'économie sociale de l'Estrie
Présentation du Réseau des entreprises d'économie sociale de l'EstriePrésentation du Réseau des entreprises d'économie sociale de l'Estrie
Présentation du Réseau des entreprises d'économie sociale de l'Estrie
 
Understanding Global Economic Transition
Understanding Global Economic TransitionUnderstanding Global Economic Transition
Understanding Global Economic Transition
 
1 an loi ess brochure
1 an loi ess brochure1 an loi ess brochure
1 an loi ess brochure
 
INTI2016 161124 Zakat ... l’émergence d’une finance alternative
INTI2016 161124 Zakat ... l’émergence d’une finance alternativeINTI2016 161124 Zakat ... l’émergence d’une finance alternative
INTI2016 161124 Zakat ... l’émergence d’une finance alternative
 
DEVELOPPER DES CIRCUITS COURTS ASSOCIES AUX MONNAIES COMPLEMENTAIRES
DEVELOPPER DES CIRCUITS COURTS ASSOCIES AUX MONNAIES COMPLEMENTAIRESDEVELOPPER DES CIRCUITS COURTS ASSOCIES AUX MONNAIES COMPLEMENTAIRES
DEVELOPPER DES CIRCUITS COURTS ASSOCIES AUX MONNAIES COMPLEMENTAIRES
 
B08 A24c 57 Diapo Baulard Fr
B08 A24c 57 Diapo Baulard FrB08 A24c 57 Diapo Baulard Fr
B08 A24c 57 Diapo Baulard Fr
 
6 Niveaux logiques de la pensée et l'expression des ambitions
6 Niveaux logiques de la pensée et l'expression des ambitions6 Niveaux logiques de la pensée et l'expression des ambitions
6 Niveaux logiques de la pensée et l'expression des ambitions
 
[Ouishare] Monnaie locales vs Cryptomonnaies - quand l’opposition fait la for...
[Ouishare] Monnaie locales vs Cryptomonnaies - quand l’opposition fait la for...[Ouishare] Monnaie locales vs Cryptomonnaies - quand l’opposition fait la for...
[Ouishare] Monnaie locales vs Cryptomonnaies - quand l’opposition fait la for...
 
Présentation de la monnaie locale complémentaire
Présentation de la monnaie locale complémentaire Présentation de la monnaie locale complémentaire
Présentation de la monnaie locale complémentaire
 
Lancement de l'aventure Symbiotique!
Lancement de l'aventure Symbiotique!Lancement de l'aventure Symbiotique!
Lancement de l'aventure Symbiotique!
 
PréSentation Sol Brest 9 Juillet 2008
PréSentation Sol Brest 9 Juillet 2008PréSentation Sol Brest 9 Juillet 2008
PréSentation Sol Brest 9 Juillet 2008
 

Plus de jlroux

Neurosciences et spiritualité fr_ Nancy -20131110
Neurosciences et spiritualité fr_ Nancy -20131110Neurosciences et spiritualité fr_ Nancy -20131110
Neurosciences et spiritualité fr_ Nancy -20131110
jlroux
 
Relations corps esprit 1
Relations corps   esprit 1Relations corps   esprit 1
Relations corps esprit 1
jlroux
 
Hub monnaies complementaires
Hub   monnaies complementairesHub   monnaies complementaires
Hub monnaies complementaires
jlroux
 
Talents et compétences
Talents et compétencesTalents et compétences
Talents et compétences
jlroux
 
Eau en bouteille
Eau en bouteilleEau en bouteille
Eau en bouteille
jlroux
 
Neuro Management Hub 26 10 09 En
Neuro Management Hub 26 10 09 EnNeuro Management Hub 26 10 09 En
Neuro Management Hub 26 10 09 En
jlroux
 
Neurosc&Bouddhisme
Neurosc&BouddhismeNeurosc&Bouddhisme
Neurosc&Bouddhisme
jlroux
 
Atelier Chatham House Rdc 23 24 06 2008 Cm (2)
Atelier Chatham House Rdc  23 24 06 2008 Cm (2)Atelier Chatham House Rdc  23 24 06 2008 Cm (2)
Atelier Chatham House Rdc 23 24 06 2008 Cm (2)
jlroux
 

Plus de jlroux (8)

Neurosciences et spiritualité fr_ Nancy -20131110
Neurosciences et spiritualité fr_ Nancy -20131110Neurosciences et spiritualité fr_ Nancy -20131110
Neurosciences et spiritualité fr_ Nancy -20131110
 
Relations corps esprit 1
Relations corps   esprit 1Relations corps   esprit 1
Relations corps esprit 1
 
Hub monnaies complementaires
Hub   monnaies complementairesHub   monnaies complementaires
Hub monnaies complementaires
 
Talents et compétences
Talents et compétencesTalents et compétences
Talents et compétences
 
Eau en bouteille
Eau en bouteilleEau en bouteille
Eau en bouteille
 
Neuro Management Hub 26 10 09 En
Neuro Management Hub 26 10 09 EnNeuro Management Hub 26 10 09 En
Neuro Management Hub 26 10 09 En
 
Neurosc&Bouddhisme
Neurosc&BouddhismeNeurosc&Bouddhisme
Neurosc&Bouddhisme
 
Atelier Chatham House Rdc 23 24 06 2008 Cm (2)
Atelier Chatham House Rdc  23 24 06 2008 Cm (2)Atelier Chatham House Rdc  23 24 06 2008 Cm (2)
Atelier Chatham House Rdc 23 24 06 2008 Cm (2)
 

Conférence Monnaies sociales et solidaires v02

  • 1. MONNAIES COMPLÉMENTAIRES POUR UNE PROSPÉRITÉ SOUTENABLE Théories et pratiques – Par Jean-Luc Roux 5/06/2010
  • 2. Mutualisme/symbiose Commensalisme Coexistence Parasitisme/prédation Compétition Les relations entre espèces + + + 0 0 0 + − − − A B Relation
  • 3.  
  • 4. TABLE DE MATIÈRES Pourquoi notre système socio-économique actuel n’est-il pas résilient et équitable? Caractéristiques requises pour que notre système monétaire promeuve une prospérité soutenable et juste Expériences dans le monde Conclusion / Questions
  • 5. POURQUOI NOTRE SYSTÈME SOCIO-ÉCONOMIQUE ACTUEL N’EST-IL PAS RÉSILIENT ET «ÉQUITABLE »? Caractéristiques de l’argent-dette: Structurelles Systémiques Humaines IMPLIQUE: Rare est abondant Abondant est rare Effet pareto : riches plus riches et pauvres plus pauvres Taux d’actualisation : décision d’investir dans le court terme Croissance obligée Addiction
  • 6. L’ARGENT-DETTE Rend les resources rares abondantes Rend les ressources abondantes rares AUSSI, “ Le commerce internationale et les marchés globaux financiers sont très bons pour la création de la richesse, mais ils ne peuvent pas soigner les autres besoins sociaux , tels comme la préservation de la paix, apaisement de la pauvreté, protection de l’environnement, conditions laborales, ou droits humains – ce qu’on appelle en général ‘biens publics ’ ” (George Soros, “On Globalization”, 2003)
  • 7. La théorie économique considère la monnaie comme un instrument d'échange neutre n'influençant ni la nature des échanges, ni l'horizon de temps d'investissements réalisés, ni les relations entre les gens qui l'utilisent. Pour notre part nous défendrons l'hypothèse que les monnaies ne sont pas des outils "neutres". De par sa rareté et sa relation à un taux intérêt positif, La monnaie officielle entraine : Une conception à court terme de l'économie, Une croissance perpétuelle dans un système fini Une condensation de la richesse et une rareté pour les autres L'exclusion du système des opérations non quantifiables Neutralité de la monnaie ?
  • 8. L’INTÉRÊT DE LA DETTE EXIGE TOUJOURS PLUS DE CROISSANCE? A: croissance de tous les êtres naturels C: croissance du cancer et ce que notre système monétaire demande B: Notre système économique actuel est destiné à épuiser toutes les ressources naturelles de cette planète précieuse Source: Kennedy
  • 9. Analyse systémique de la crise Tout système complexe en forme de réseau, comme sont les écosystèmes, les organismes vivants, et les économies peut être perçu comme des systèmes de flux de matière, énergie et d’information. La viabilité à long terme d'un système est rendue possible grâce à l'équilibre entre son efficacité et sa résilience L’efficacité se réfère a la capacité d’un système de traiter des volumes appropriés de matière, d’énergie et/ou d’information. La résilience . En écologie, la résilience est la capacité d'un écosystème ou d'une espèce à récupérer un fonctionnement et/ ou un développement normal après avoir subi un traumatisme. La résilience est fonction de la diversité couplée à l' interconnexion Source: B. Lietaer
  • 10. . Analyse systémique de la crise
  • 11. Analyse systémique de la crise The Hub - Entreprendre sans argent? - 11 03 2010
  • 12. REDISTRIBUTION DE RICHESSE FAVORABLE AUX RICHES Taux d’intérêts et thésaurisation => Le revenu de la plupart se réduit dans le système monétaire aujourd’hui même si un petit nombre des riches deviennent encore plus riches 235 personnes ont un capital équivalent à 2.500.000.000 individus Source: “ Libérer l'argent de l'inflation et des taux d'intérêts ” (Margrit Kennedy, http://www.margritkennedy.de/pdf/BUE_FRA_LibererLargent.pdf )
  • 13. LE SYSTÈME FINANCIER AUJOURD’HUI FAVORABLE AUX INVESTISSEMENTS À COURT TERME Source: http://www.stefan-brunnhuber.de/
  • 14. Taux d’actualisation : combien vaut-mon investissement aujourd'hui , compte tenu de ce que j'estime qu'il va me rapporter et me couter dans le futur ? =  E(€) / (1+i) n 61.32 =  100 / (1+0.05) 10   0 7.6 = 100 / (1+0.05) 100 167.02 = 100/(1-0.05) 10 168903.82 = 100 / (1-0.05) 100
  • 15. TABLE DE MATIÈRES Pourquoi notre système socio-économique actuel n’est-il pas résilient et équitable? Caractéristiques requises pour que notre système monétaire promeuve le développement durable et juste Expériences dans le monde Conclusion / Questions
  • 16. L’ARGENT, C’EST QUOI? Tout le monde sait ce qu’on peut faire avec argent, mais personne sait pas ce qu’il est. ” Un accord dans une collectivité d’utiliser quelques chose en tant qu’un moyen d’échange” (Bernard Lietaer, “The Future of Money”) Accord = Règles Alors nous pouvons changer notre système monétaire et/ou avoir des systèmes parallèles si nous ne sommes pas contents du conventionnel
  • 17. CARACTÉRISTIQUES REQUISES POUR QUE NOTRE SYSTÈME MONÉTAIRE PROMEUVE UNE PROSPÉRITÉ SOUTENABLE Démocratiquement géré par ses utilisateurs pour interdire le collapse financier par des personnes extérieures et de promouvoir la distribution juste de richesse Stimuler le développement de l’“éco-économie sociale,” en équilibrant les monnaies Yin et le Yang dans notre société
  • 18. COHÉRENCES YANG ET YIN Source: “The Future of Money”(Bernard Lietaer, Century,2001) Monnaie conventionelle Monnaies Complémentaires Concurrence Possession, Action Expérience de Sommet Logique, Linéaire Domination de la Technologie Expansionisme L’Hierarchie fonctionne le mieux Autorité Centrale Dieu Transcendental Coopération Être Durabilité Paradoxal, Non-linéaire Domination de Capacités Interpersonnelles Le petit est Beau L’égalitalisme fonctionne le mieux Confiance mutuelle Divinité Immanente Principes Masculins Principes Féminins Cohérence Yang Cohérence Yin
  • 19. - Nous créons des entrepreneurs responsables - L'appellation 'monnaies complémentaires' décrit un vaste groupe de monnaies et de systèmes de bons conçus pour être utilisé en combinaison avec des monnaies standards ou d'autres monnaies complémentaires. Elles se différentient par leur forme Les deux systèmes les plus répandus prennent la forme des Monnaies complémentaires liées à l'euro (Chiemgauer, le WIR...) Crédits mutuels, cercles de coopération et des banques de temps, (SEL, LETS, TimeBank) Les Monnaies complémentaires
  • 20. - Nous créons des entrepreneurs responsables - Leurs objectifs ou rôles peuvent être multiples : promouvoir de comportement (incitants positifs) : Recyclage Consommation écoresponsable Mobilité douce Culture, apprentissage apporter une réponse à des besoins non satisfaits: retissage des liens sociaux, lutte contre la précarité vieillissement des populations, revalorisations de compétences laissées pour comptes Renforcement de l'économie régionale Diminution chômage Augmentation des échanges Pouvoir achat Les Monnaies complémentaires
  • 21. TABLE DE MATIÈRES Pourquoi notre système socio-économique actuel est-il indurable et in j uste? Caractéristiques requises pour que notre système monétaire promeuve le développement durable et juste Expériences de monnaies complémentaires dans le monde Conclusion / Questions
  • 22. EXPÉRIENCES TRADITIONNELLES DANS LE MONDE (– CIR. 1995) LETS (Canada, Europe, NZ etc.): les membres changent en leur propre système de pointage basé sur la confiance mutuelle Time Dollar / Time Bank (Etats-Unis, Royaume-Uni etc.): les membres s’aident l’un l’autre en offrant des services domestiques Furéaï Kippu (Japon): un groupe d’initiatives de base pour dépositer des heures de bénévolat pour les retirer quand on en aura besoin Banque WIR (Suisse): fondée en 1934 pour stimuler les petites entreprises, en mettant en place plus de 1 milliard de francs suisses de transactions per annum
  • 23. LETS (DIVERS PAYS) Fondé en 1982 par Michael Linton à Commox Valley, Colombie Britannique, Canada, et après épandu à d’autres pays (Royaume-Uni, Australie, NZ, Europe continetale etc) Appelé “SEL” ( Systèmes d’échanges locaux) en France et “Tauschringe” en Allemagne Les membres changent des biens et/ou services et paient en points de LETS (voir les images prochaines) La somme totale de tous les comptes est toujours zero Approprié pour des transactions parmi des individus dans de petites collectivités (centaines de personnes) ou quartiers dans une zone urbaine http://www.gmlets.u-net.com/design/home.html http://www.lets-linkup.com/ etc.
  • 24. LETS (DIVERS PAYS) Le 08 Janvier André donne à Béatrice 5 kilos de pommes de terre et reçoit 10 points Prénom Montant antérieur Change Montant actuel André 0 +10 +10 Béatrice 0 -10 -10 Charles 0 0 0 Total 0 0 0
  • 25. LETS (DIVERS PAYS) Attention: la somme totale de tous les comptes est toujours zéro Prénom Montant antérieur Change Montant actuel André 0 +10 +10 Béatrice 0 -10 -10 Charles 0 0 0 Total 0 0 0
  • 26. LETS (DIVERS PAYS) Le 13 Janvier Béatrice donne à Charles ses tartes et reçoit 15 points Prénom Montant antérieur Change Montant actuel André +10 0 +10 Béatrice -10 +15 +5 Charles 0 -15 -15 Total 0 0 0
  • 27. LETS (DIVERS PAYS) Le 17 Janvier Charles vend à André ses livres et reçoit 25 points Prénom Montant antérieur Change Montant actuel André +10 -25 -15 Béatrice +5 0 +5 Charles -15 +25 +10 Total 0 0 0
  • 28. EXEMPLES DE LETS Hanbat LETS (Daejeon, South Korea): fondé en 2000 avec plus de 4 000 transactions(environ €80 000) per annum http://www.tjlets.or.kr/ SELs en France: http://selidaire.org/ CES (le Cap, Afrique du Sud etc.): un système de liquidation on-line de LETS qui fonctionne en 10 pays. http://www.ces.org.za/
  • 29. TIME DOLLAR ET TIMEBANK (ETATS-UNIS, ROYAUME-UNI, ESPAGNE ETC.) Fondé à Washington D.C., Etats-Unis par un avocat Edgar Cahn comme un moyen de promouvoir la justice sociale Les membres s’aident et ceux qui aident reçoivent des heures à dépenser quand ils en auront besoin – Amélioration de la qualité de vie pour une grande variété de personnes Coopération avec d’autres sociétés ont permit que ce système accomplisse de divers buts Etats-Unis: http://www.timebanks.org/ Royaume-Uni: http://www.timebank.org.uk/ Espagne: http://www.red-bdt.org/ Chili: http://bancodeltiempo.blogspot.com/
  • 30. FURÉAÏ KIPPU (JAPON) Commencé en 1970s par des femmes au foyer comme un réseau local d’aide mutuelle Ceux qui demandent l’aide achètent des tickets (à peu-près €4 par heure) et les bénévoles épargnent ces heures pour les dépenser quand ils en auront besoin (cuisine, conduite, etc.) Les tickets sont remboursables en yen , même si c’est au-dessous du salaire minimum: l’aide vaut plus que l’argent pour les bénévoles Très actif jusqu’en 2000 quand le Système Public de Soin a été mis en place http://www.sawayakazaidan.or.jp/
  • 31. BANQUE WIR, SUISSE Un système de MC entre entreprises depuis 1934 en Suisse Les petites entreprises font des emprunts en WIR au lieu de CHF, car le tas d’intérêt en WIR est plus bas que celui en CHF WIR n’est accepté que par des entreprises suisses / le pouvoir d’achat reste dans leur propre cercle des entreprises (pas aux multinatinales ou à l’étranger) Banque WIR en tant qu’une coopérative : les membres peuvent controler la Banque WIR http://www.wir.ch/
  • 32. INITIATIVES RÉCENTES Clubs de Troc (Argentine): une fois le mouvement le plus de MC dans le monde Banco Palmas (Brésil): une banque territoriale qui donne de microcrédits en leur propre MC REGIO (Allemagne): environ 30 initiatives mises en pratique pour des régions (quelques comtés, par exemple) et en stimulant l’économie régionale P rojet SOL (France): pour stimuler l’économie sociale Banca Etica (Italie): une banque qui donne des emprunts exclusivement aux projets sociaux et/ou écologiques Strohalm: une ONG hollandaise qui a mis en place pas mal d’initiatives en Europe, en Amérique Latine etc. http://www.strohalm.org/
  • 33. BANCO PALMAS, BRÉSIL Une banque territoriale à Fortaleza, Ceará, Brésil depuis 1998 qui donne des microcrédits en sa MC Le taux d’intérêt pour ce microcrédit est beaucoup plus bas que celui en réal (monnaie brésilienne), en permettant que ceux avec revenu limité peuvent entreprendre 1200 emplois sont étés créés grâce à ce système http://www.bancopalmas.org.br/
  • 34. CHIEMGAUER, ALLEMAGNE Un d’environ 30 projets REGIO (monnaies régionales) en Allemagne/Autriche Coupons garantis de € qui circulent dans la région pour stimuler de petites entreprises et l’économie régionale Mis en place par des lycéennes avec leur professeur en janvier 2003, actuellement avec 1 300 membres individuels et 600 entreprises Plus de C210 000 (=€210 000) mis en circulation qui augmentent le chiffre d’affaires des entreprises locales Remboursable en euro mais avec 5% de commission: 2% pour le frais administratif et 3% pour associations http://www.chiemgauer.info/
  • 35. CHIEMGAUER, ALLEMAGNE Un billet de 2 Chiemgauer, avec 2% d’oxidation chaques 3 mois (à plus tard)
  • 36. CHIEMGAUER, ALLEMANGE Carte de Retrait Chiemgauer
  • 38. CHIEMGAUER, ALLEMAGNE Comment ça marche? 1: Le bureau de Chiemgauer vend C100 à €97 aux autres associations locales 2: Les associations vendent C100 à €100 à leurs adhérants, en gagnant €3 pour dépenser pour leurs propres activités 3: Les consommateurs dépensent C100 au lieu de €100 aux magasins locaux, en faisant des donations indirectes aux associations 4: Les magasins dépensent C100 à d’autres magasins ou remboursent €95, et la différence de €2 sera dépensée pour le frais administratif du bureau Chiemgauer
  • 39. PROJET SOL (FRANCE) SOL Coop ération , SOL engagement et SOL affecté: pour promouvoir l’ économie sociale SOL Coopération : similaire au programme de fidélité mais en essayant de promouvoir des entreprises sociales ou écologiques (B2C et B2B) SOL Engagement : promeut le bénévolat en leur donnant quelques points SOL Les points de SOL souffrent de l’“oxidation”, en donnant l’incentive que les utillisateurs les dépensent sans épargner http://www.sol-reseau.org/
  • 40. Le « e-portemonnee » est un système électronique d'épargne et de rémunération qui permet de gagner des points grâce aux comportements durables et respectueux de l'environnement. La carte entend mettre en évidence et récompenser les comportements respectueux au jour le jour. Incitation positive Effet multiplicateur des subsides Il succède à l'opération « zet milieu op de kaart » et est opérationnel depuis le 12 novembre 2007 dans les communes d'Overpelt, Lommel, Zonhoven, Hechtel-Eksel et Dienst.
  • 41. TABLE DE MATIÈRES Pourquoi notre système socio-économique actuel est-il indurable et in j uste? Caractéristiques requises pour que notre système monétaire promeuve le développement durable et juste Expériences dans le monde Conclusion / Questions
  • 42. CONCLUSION L’architecture invisible de la monnaie détermine les comportements de spéculations, de compétition pour l’argent, de condensation de capitaux, d’inéquité, et une croissance obligatoire. Notre système monétaire même a pas mal de contradictions structurelles et est peu résilient Il est fortement Yang Monnaies Complémentaires: outil pour promouvoir les principes Yin et équilibrer notre société Multitude de systèmes dans le monde, chacun conformément aux besoins de la collectivité
  • 43. QUESTIONS 1/4 1. Qu’est-ce qui est (sont) le(s) but(s) de votre monnaie complémentaire? 2. Quelles besoins restent insatisfaits dans votre collectivité / région / pays? 3. Quelles ressources pas utilisées sont disponibles? 4. Quelle sortie d’améliorations l’on peut espérer avec l’utilisation de MC? 5. Qui sera le plus intéressé à la monnaie complémentaire? Pour en savoir plus (en anglais): http://www.global-community.org/cgi/gc/scan/fi=news_stories/st=db/sf=code/se=25/sp=stories.html
  • 44. QUESTIONS 2/4 Qui serons les membres pour l’équipe de la mise en oeuvre du projet?
  • 45. PLUS DE LECTURE EN FRANÇAIS “ Exclusion et Liens Financiers : Monnaies sociales Rapport 2005-2006 ” (Economica, Paris, 2006) “ Libérer l'argent de l'inflation et des taux d'intérêts ” (Margrit Kennedy, Vivez Soleil, 1996) “ Reinventer la Richesse” (Patrick Viveret, Edition de l’Aube, 2003) “ L'économie sociale et solidaire face aux expérimentations monétaires ” (Pantaleo Rizzo, l’Harmattan, 2003) “ Monnaies régionales – Nouvelles voies vers une prospérité durable” – Beranrd Lietaer et Margrit Kennedy
  • 46. PLUS DE LECTURE EN ANGLAIS “ The Future of Money” (Bernard Lietaer, Century, 2000) “ Money: Understanding and Creating Alternatives to Legal Tender” (Thomas Greco, Chelsea Green Publishing Company, 2001) “ The Ecology of Money” (Richard Douthwaite, Green Books, 2000) “ No More Throw-Away People: The Co-Production Imperative” (Edgar Cahn) ” Healthy Money, Healthy Planet” (Deirdre Kent, Craig Potton, NZ, 2006) “ The Princes of Yen” (Richard Werner, M.E. Sharpe, 2003)
  • 47. SITES WEB EN RELATION http://www.margritkennedy.org / http://www.lietaer.org http://www.accessfoundation.org/ http://www.reinventingmoney.com/ (site web officiel de Prof. Thomas Greco) http://www.complementarycurrency.org/ (plus d’info sur les initiatives dans le monde entier) http://www.le.org.nz/ (une association en Nouvelle-Zélande) http://www.monetary-regionalisation.com/ (un site web pour la conférence qui a eu lieu à Weimar, Allemagne en Sep 2006) http://www.global-community.org/ (où l’on peut télécharger leGuide des Monnaies Communautaires gratis) http://www.regiogeld.de/ (une association nationale en Allemagne) http://www.strohalm.org/ (une association hollandaise qui travaille pour la mise en oeuvre de MCs)
  • 48. Merci de votre participation et écoute active Puissiez vous être bien, puissiez vous être heureux [email_address] http://abondanceandhappiness.ning.com “ Les problèmes qui existent dans le monde aujourd'hui ne peuvent être résolus par le niveau de pensée qui les a créés.” - Albert Einstein

Notes de l'éditeur

  1. Comme unité de compte c'est en effet un étalon permettant d'additionner des éléments hétérogènes et c'est grâce à elle que l'échange peut se démultiplier. C'est ainsi que la thésaurisation (réserve de valeur), qui consiste à conserver de la monnaie, s'oppose en partie a l'échange qui exige au contraire une circulation rapide; la fluctuation de la valeur de la monnaie crée elle même une instabilité incompatible avec sa fonction d'unité de compte (étalon)
  2. La dynamique d’une monoculture appliquée artificiellement dans un système complexe où l’efficacité est le seul critère considéré comme pertinent. La seule issue possible est un effondrement systémique.
  3. L’opération de monnaies complémentaires de divers types permet à l’économie de refluer vers une plus grande durabilité (flèche verte). Bien que ce processus réduise clairement l’efficacité, ceci est le prix à payer pour une plus grande résilience du tout. Les monnaies complémentaires facilitent les transactions qui sinon n’auraient pas lieu, en reliant des ressources qui seraient inutilisée pour des besoins que l’on ne satisfait pas, et encouragent la diversité et les interconnections qui n’existeraient pas sans cela.
  4. Comme unité de compte c'est en effet un étalon permettant d'additionner des éléments hétérogènes et c'est grâce à elle que l'échange peut se démultiplier. C'est ainsi que la thésaurisation (réserve de valeur), qui consiste à conserver de la monnaie, s'oppose en partie a l'échange qui exige au contraire une circulation rapide; la fluctuation de la valeur de la monnaie crée elle même une instabilité incompatible avec sa fonction d'unité de compte (étalon)
  5. Comme unité de compte c'est en effet un étalon permettant d'additionner des éléments hétérogènes et c'est grâce à elle que l'échange peut se démultiplier. C'est ainsi que la thésaurisation (réserve de valeur), qui consiste à conserver de la monnaie, s'oppose en partie a l'échange qui exige au contraire une circulation rapide; la fluctuation de la valeur de la monnaie crée elle même une instabilité incompatible avec sa fonction d'unité de compte (étalon)