SlideShare une entreprise Scribd logo
Discours de la servitude volontaire « Nous ne sommes pas nés seulement en possession  de  notre  franchise, mais avec affectation de la défendre » Etienne de La Boétie (1530-1563) (1546)  Dominique LOT       TES2
Etienne de La Boétie - Sa vie Auteur français, né en 1530 d’un milieu aisé et cultivé; élevé dans le culte de l’antiquité grecque et romaine. Il étudie le droità l’Université d’Orléans où règne un esprit nouveau (importance du droit dans la société civile). Large activité intellectuelle. Une célèbre amitié  le lie avec M. de Montaigne. A fortement contribué à la réconciliation au sein de l’Eglise Catholique, entre évêques catholiques et pasteurs protestants,  qui étaient alors même au sein d’une controverse politique, notamment sur la valeur éthique de la tolérance, que La Boétie défendit toute sa vie.  Une soudaine maladie met fin à sa brève vie en 1563, sans avoir pu publié ses écrits, (ce que Montaigne fera.)
Son œuvre majeure: Le discours de la servitude volontaire.       Cet ouvrage remet en cause la légitimité de toute autoritéexercée sur un peuple, soulignant le fait que les peuples s’abandonnent sous le joug de leur maître, phénomène qu’il appelle servitude. Il va alors exposer les raisons de cette soumission volontaire, dans le but de diffuser un appel au bon sens afin que les peuples se libèrent («Soyez donc résolus à ne plus servir et vous serez libres. ») et évitent l’hypothétique  mort prochaine de l’humanité. Derrière cette œuvre se cache sa volonté de rompre avec le passé, et d’aborder différemment les réalités humaines.
Plan de l’analyse Des peuples en état de servitude La nature humaine Les causes de la servitude Les effets de la servitude Le souffle de la liberté La paix et la justice L’intuition contractualiste Raison et liberté
1.Des peuples en état de servitude La Boétie souhaite expliquer  la « lâcheté » des hommes, qui se laissent assujettir par un homme qu’il qualifie de « monstre du vice ». Ce malheur de la servitude est abordé par une approche psychologique. A- Une théorie de la nature humaine
Nature et Raison De la diversité des Hommes Les  Hommes sont inégaux ,[object Object]
Dotés plus ou moins d’espritSociabilité naturelle de l’Homme Domination/ Sujétion Solidarité Fraternelle affection  Echange Complémentarité Référence au libéralisme politique et économique. Association  -pas de soumission - Pas de dépendance
Paradoxe entre la nature humaine et la condition humaine : servitude volontaire          l’essence humaine Citations de la première partie: « La liberté est bien plus qu’un idéal […] sans elle la vie ne vaut pas la peine d’être vécue. » « Pour elle (la liberté) l’homme doit savoir combattre et mourir .»
B- Les causes de la servitude Commence par une approche même du principe de l’Etat, Modernisme de La Boétie. « Le pouvoir politique ne se confond pas avec celui qui l’exerce » : établit différence entre l’Etat moderne et la société féodale. Conscience politique des gouvernés. Causes profondes de la servitude Dénaturation des gouvernés Dénaturation des gouvernants
La dénaturation des gouvernés « Il suffirait que les Hommes désirent vraiment la liberté pour qu’ils l’aient » Causes de l’asservissement des peuples Anomalie des Hommes qui ont perdu leur lucidité et sens de l’effort (qui sont des atouts de l’esprit). Paresse native, comme une seconde nature. « Prennent pour naturel leur état de naissance »
L’homme asservi n’a plus la nature de l’homme. Ecroulement des valeurs de l’humanité Poids que les peuples se sont eux-mêmes infligés
La dénaturation des gouvernants Sur quoi La Boétie se fonde : - Il ne remet pas en cause l’idée de gouvernement.              («  L’homme a besoin d’un maître » Kant ) - Nostalgie de La Boétie d’un état de nature, sans autorité politique , en parfait bonheur) ? -Le roi risque à chaque instant de devenir un tyran. Donc la monarchie est tyrannie de façon générale et il n’y a pas de bon tyran.
 = dénaturation de l’autorité souveraine
[object Object]
Impose sa subjectivité pour objectivité = terreur.
Figure du gouvernant dénaturée, devient symbole du nihilisme.,[object Object]
2- Le souffle de la liberté La Boétie se fait donc le défenseur de la liberté; mais son ouvrage est à distinguer d’un manifeste                            – contre Machiavel et son Le Prince                            - de la violence révolutionnaire Appel au civisme contre la tyrannie monarchique. Atteste du bouleversement des idées de philosophie politique, morale politique, selon 3 principes: Paix et lois L’intuition contractualiste Raison et liberté
A- Paix et justice La Boétie est hostile aux révoltes armées, aux émeutes, car sont sanglantes. Il est contre la thèse du citoyen contre l’état (lui-même ayant été un fidèle sujet de roi toute sa vie.) D’où le souci constant de sauvegarder la paix et la justice. Tyrannicide n’est pas le juste châtiment des méfaits de la tyrannie
B-L’intuition contractualiste (Définition : courant moderne de philosophie politique qui pense l’origine de la société et de l’Etat comme un contrat entre les hommes, par lesquels ceux-ci acceptent une limitation de leur liberté en échange de lois garantissant le corps social. Cf : Rousseau-Hobbes) Liberté est à chercher dans le pacte qui le lie au prince. C’est le peuple lui-même qui fait sa servitude: « il n’y a pas besoin de combattre le tyran, […]m ais que le pays ne se contente de sa servitude: il ne faut pas lui ôter de rien, mais n e lui donner rien »  La résistance passive restaure valeur politique, savoir dire ‘non’, c’est prouver sa liberté, la force du refus permet la reconquête de soi.
      En quoi La Boétie  a une étonnante intuition contractualiste ?  ,[object Object]
Le monarque a alors des devoirs envers le peuple, et les gouvernés ont le droit de le juger, et de s’opposer ( cf l’introduction de la déclaration d’indépendance de 1776)

Contenu connexe

Tendances

cours
courscours
cours
houizot
 
Introduction generale droit civil
Introduction generale droit civilIntroduction generale droit civil
Introduction generale droit civilCAMEUS
 
Constitutions et pouvoir
Constitutions et pouvoirConstitutions et pouvoir
Constitutions et pouvoir
Parti Djibouti
 
Naissance democratie
Naissance democratieNaissance democratie
Naissance democratie
Roland Caris
 
Les Impenses De La Gouvernance Novembre2008
Les Impenses De La Gouvernance Novembre2008Les Impenses De La Gouvernance Novembre2008
Les Impenses De La Gouvernance Novembre2008
Reporter du monde RDM-ROW Reporter Of World
 
cours
courscours
cours
houizot
 
Les doctrines du xxème siècle1 : le libéralisme
Les doctrines du xxème siècle1 : le libéralismeLes doctrines du xxème siècle1 : le libéralisme
Les doctrines du xxème siècle1 : le libéralisme
MmeKochert
 
cours
courscours
cours
houizot
 
Désobéissance civile : 2 Les penseurs de la désobéissance civile
Désobéissance civile : 2 Les penseurs de la désobéissance civileDésobéissance civile : 2 Les penseurs de la désobéissance civile
Désobéissance civile : 2 Les penseurs de la désobéissance civile
Institut de recherche sur la Résolution Non-violente des Conflits
 
Quelles sont les composantes institutionnelles des régimes politiques ?
Quelles sont les composantes institutionnelles des régimes politiques ?Quelles sont les composantes institutionnelles des régimes politiques ?
Quelles sont les composantes institutionnelles des régimes politiques ?
Filipe De Oliveira
 
Hayek - La route de la servitude par hantzen, michalon, guitoger
Hayek - La route de la servitude par hantzen, michalon, guitogerHayek - La route de la servitude par hantzen, michalon, guitoger
Hayek - La route de la servitude par hantzen, michalon, guitogerTheillier Nicomaque
 

Tendances (12)

cours
courscours
cours
 
Introduction generale droit civil
Introduction generale droit civilIntroduction generale droit civil
Introduction generale droit civil
 
Constitutions et pouvoir
Constitutions et pouvoirConstitutions et pouvoir
Constitutions et pouvoir
 
Naissance democratie
Naissance democratieNaissance democratie
Naissance democratie
 
Les Impenses De La Gouvernance Novembre2008
Les Impenses De La Gouvernance Novembre2008Les Impenses De La Gouvernance Novembre2008
Les Impenses De La Gouvernance Novembre2008
 
cours
courscours
cours
 
Les doctrines du xxème siècle1 : le libéralisme
Les doctrines du xxème siècle1 : le libéralismeLes doctrines du xxème siècle1 : le libéralisme
Les doctrines du xxème siècle1 : le libéralisme
 
cours
courscours
cours
 
Désobéissance civile : 2 Les penseurs de la désobéissance civile
Désobéissance civile : 2 Les penseurs de la désobéissance civileDésobéissance civile : 2 Les penseurs de la désobéissance civile
Désobéissance civile : 2 Les penseurs de la désobéissance civile
 
Vive le roi
Vive le roiVive le roi
Vive le roi
 
Quelles sont les composantes institutionnelles des régimes politiques ?
Quelles sont les composantes institutionnelles des régimes politiques ?Quelles sont les composantes institutionnelles des régimes politiques ?
Quelles sont les composantes institutionnelles des régimes politiques ?
 
Hayek - La route de la servitude par hantzen, michalon, guitoger
Hayek - La route de la servitude par hantzen, michalon, guitogerHayek - La route de la servitude par hantzen, michalon, guitoger
Hayek - La route de la servitude par hantzen, michalon, guitoger
 

Similaire à Discours de la servitude volontaire d. lot

L'Europe des Lumières
L'Europe des LumièresL'Europe des Lumières
L'Europe des Lumières
Xavier Monty
 
Ghio - l'anarchisme aux etats-unis
Ghio - l'anarchisme aux etats-unisGhio - l'anarchisme aux etats-unis
Ghio - l'anarchisme aux etats-unis
anattaembe
 
Alain de benoist au-dela des droits de l'homme ( défendre les libertés ) clan9
Alain de benoist   au-dela des droits de l'homme ( défendre les libertés ) clan9Alain de benoist   au-dela des droits de l'homme ( défendre les libertés ) clan9
Alain de benoist au-dela des droits de l'homme ( défendre les libertés ) clan9
freemens
 
DOSSIER Hôpital et Démocratie : sujet ou objet ?
DOSSIER Hôpital et Démocratie : sujet ou objet ?DOSSIER Hôpital et Démocratie : sujet ou objet ?
DOSSIER Hôpital et Démocratie : sujet ou objet ?
Rachel Bocher
 
Mémoire et reconnaissance de crimes du passé. — 01. Introduction
Mémoire et reconnaissance de crimes du passé. — 01. IntroductionMémoire et reconnaissance de crimes du passé. — 01. Introduction
Mémoire et reconnaissance de crimes du passé. — 01. Introduction
Institut de recherche sur la Résolution Non-violente des Conflits
 
Arcand adrien du communisme au mondialisme clan9 bibliothèque dissidence na...
Arcand adrien   du communisme au mondialisme clan9 bibliothèque dissidence na...Arcand adrien   du communisme au mondialisme clan9 bibliothèque dissidence na...
Arcand adrien du communisme au mondialisme clan9 bibliothèque dissidence na...
freemens
 
Philosophie politique textes
Philosophie politique textesPhilosophie politique textes
Philosophie politique textes
SalimaNaitahmed
 
Une société peut-elle se passer d’état? (G.Gay-Para)
Une société peut-elle se passer d’état? (G.Gay-Para)Une société peut-elle se passer d’état? (G.Gay-Para)
Une société peut-elle se passer d’état? (G.Gay-Para)
Gabriel Gay-Para
 
L'argent et la démocratie
L'argent et la démocratieL'argent et la démocratie
L'argent et la démocratie
Daniel Dufourt
 
La loi de Bastiat, par tao, siraudin et larrouturou
La loi de Bastiat, par tao, siraudin et larrouturouLa loi de Bastiat, par tao, siraudin et larrouturou
La loi de Bastiat, par tao, siraudin et larrouturouTerminales
 
Systeme politique
Systeme politiqueSysteme politique
Systeme politiqueCpnv2011
 
Benjamin Constant paul gadel et capucine bujard
Benjamin Constant paul gadel et capucine bujardBenjamin Constant paul gadel et capucine bujard
Benjamin Constant paul gadel et capucine bujardTheillier Damien
 
[Evelyne pisier] totalitarisme et for intérieur
[Evelyne pisier]   totalitarisme et for intérieur[Evelyne pisier]   totalitarisme et for intérieur
[Evelyne pisier] totalitarisme et for intérieurFélix Bastien Julien 2N
 
Discours de la servitude volontaire alexis gautier -b. de freminville
Discours de la servitude volontaire   alexis gautier -b. de freminvilleDiscours de la servitude volontaire   alexis gautier -b. de freminville
Discours de la servitude volontaire alexis gautier -b. de freminvilleTheillier Damien
 
2novembre
2novembre2novembre
2novembre
Yann Lefebvre
 
Religion a Maurice entre respect et debordements
Religion a Maurice entre respect et debordementsReligion a Maurice entre respect et debordements
Religion a Maurice entre respect et debordements
Catherine Boudet
 
(Bibliothèque identitaire) alain de benoist au dela des droits de l'homme (...
(Bibliothèque identitaire) alain de benoist   au dela des droits de l'homme (...(Bibliothèque identitaire) alain de benoist   au dela des droits de l'homme (...
(Bibliothèque identitaire) alain de benoist au dela des droits de l'homme (...
freemens
 
Leçon 11 platon la philosophie politique platonicienne
Leçon 11 platon   la philosophie politique platonicienneLeçon 11 platon   la philosophie politique platonicienne
Leçon 11 platon la philosophie politique platoniciennealinslide
 
CM Relations internationales 2016.pdf
CM Relations internationales 2016.pdfCM Relations internationales 2016.pdf
CM Relations internationales 2016.pdf
Miranda502279
 
cours
courscours
cours
houizot
 

Similaire à Discours de la servitude volontaire d. lot (20)

L'Europe des Lumières
L'Europe des LumièresL'Europe des Lumières
L'Europe des Lumières
 
Ghio - l'anarchisme aux etats-unis
Ghio - l'anarchisme aux etats-unisGhio - l'anarchisme aux etats-unis
Ghio - l'anarchisme aux etats-unis
 
Alain de benoist au-dela des droits de l'homme ( défendre les libertés ) clan9
Alain de benoist   au-dela des droits de l'homme ( défendre les libertés ) clan9Alain de benoist   au-dela des droits de l'homme ( défendre les libertés ) clan9
Alain de benoist au-dela des droits de l'homme ( défendre les libertés ) clan9
 
DOSSIER Hôpital et Démocratie : sujet ou objet ?
DOSSIER Hôpital et Démocratie : sujet ou objet ?DOSSIER Hôpital et Démocratie : sujet ou objet ?
DOSSIER Hôpital et Démocratie : sujet ou objet ?
 
Mémoire et reconnaissance de crimes du passé. — 01. Introduction
Mémoire et reconnaissance de crimes du passé. — 01. IntroductionMémoire et reconnaissance de crimes du passé. — 01. Introduction
Mémoire et reconnaissance de crimes du passé. — 01. Introduction
 
Arcand adrien du communisme au mondialisme clan9 bibliothèque dissidence na...
Arcand adrien   du communisme au mondialisme clan9 bibliothèque dissidence na...Arcand adrien   du communisme au mondialisme clan9 bibliothèque dissidence na...
Arcand adrien du communisme au mondialisme clan9 bibliothèque dissidence na...
 
Philosophie politique textes
Philosophie politique textesPhilosophie politique textes
Philosophie politique textes
 
Une société peut-elle se passer d’état? (G.Gay-Para)
Une société peut-elle se passer d’état? (G.Gay-Para)Une société peut-elle se passer d’état? (G.Gay-Para)
Une société peut-elle se passer d’état? (G.Gay-Para)
 
L'argent et la démocratie
L'argent et la démocratieL'argent et la démocratie
L'argent et la démocratie
 
La loi de Bastiat, par tao, siraudin et larrouturou
La loi de Bastiat, par tao, siraudin et larrouturouLa loi de Bastiat, par tao, siraudin et larrouturou
La loi de Bastiat, par tao, siraudin et larrouturou
 
Systeme politique
Systeme politiqueSysteme politique
Systeme politique
 
Benjamin Constant paul gadel et capucine bujard
Benjamin Constant paul gadel et capucine bujardBenjamin Constant paul gadel et capucine bujard
Benjamin Constant paul gadel et capucine bujard
 
[Evelyne pisier] totalitarisme et for intérieur
[Evelyne pisier]   totalitarisme et for intérieur[Evelyne pisier]   totalitarisme et for intérieur
[Evelyne pisier] totalitarisme et for intérieur
 
Discours de la servitude volontaire alexis gautier -b. de freminville
Discours de la servitude volontaire   alexis gautier -b. de freminvilleDiscours de la servitude volontaire   alexis gautier -b. de freminville
Discours de la servitude volontaire alexis gautier -b. de freminville
 
2novembre
2novembre2novembre
2novembre
 
Religion a Maurice entre respect et debordements
Religion a Maurice entre respect et debordementsReligion a Maurice entre respect et debordements
Religion a Maurice entre respect et debordements
 
(Bibliothèque identitaire) alain de benoist au dela des droits de l'homme (...
(Bibliothèque identitaire) alain de benoist   au dela des droits de l'homme (...(Bibliothèque identitaire) alain de benoist   au dela des droits de l'homme (...
(Bibliothèque identitaire) alain de benoist au dela des droits de l'homme (...
 
Leçon 11 platon la philosophie politique platonicienne
Leçon 11 platon   la philosophie politique platonicienneLeçon 11 platon   la philosophie politique platonicienne
Leçon 11 platon la philosophie politique platonicienne
 
CM Relations internationales 2016.pdf
CM Relations internationales 2016.pdfCM Relations internationales 2016.pdf
CM Relations internationales 2016.pdf
 
cours
courscours
cours
 

Plus de Theillier Damien

la boétie par Cyrille lafont romain potier
la boétie par Cyrille lafont romain potier la boétie par Cyrille lafont romain potier
la boétie par Cyrille lafont romain potier Theillier Damien
 
La boétie par Clément terneyre
La boétie par Clément terneyreLa boétie par Clément terneyre
La boétie par Clément terneyreTheillier Damien
 
Discours de la servitude volontaire par Charles et romain brunat
Discours de la servitude volontaire par  Charles et romain brunat   Discours de la servitude volontaire par  Charles et romain brunat
Discours de la servitude volontaire par Charles et romain brunat Theillier Damien
 
raymond aron par Ch bournhonesque
raymond aron par Ch bournhonesqueraymond aron par Ch bournhonesque
raymond aron par Ch bournhonesqueTheillier Damien
 
DESCARTES Alexandra kachaner
DESCARTES Alexandra kachaner DESCARTES Alexandra kachaner
DESCARTES Alexandra kachaner Theillier Damien
 
Vincent kocher etienne de la boétie
Vincent kocher   etienne de la boétieVincent kocher   etienne de la boétie
Vincent kocher etienne de la boétieTheillier Damien
 
Fiches de lecture_tes2_franklin_2010_11
Fiches de lecture_tes2_franklin_2010_11Fiches de lecture_tes2_franklin_2010_11
Fiches de lecture_tes2_franklin_2010_11Theillier Damien
 
Pascal pensées sur la politique-marie foulquié
Pascal pensées sur la politique-marie foulquiéPascal pensées sur la politique-marie foulquié
Pascal pensées sur la politique-marie foulquiéTheillier Damien
 
L'existentialisme est un humanisme t. chabert
L'existentialisme est un humanisme t. chabert L'existentialisme est un humanisme t. chabert
L'existentialisme est un humanisme t. chabert Theillier Damien
 
Nietzsche Crepuscule charles mathé dumaine
Nietzsche Crepuscule charles mathé dumaineNietzsche Crepuscule charles mathé dumaine
Nietzsche Crepuscule charles mathé dumaineTheillier Damien
 
hannah arendt - Aude boutard
hannah arendt - Aude boutard   hannah arendt - Aude boutard
hannah arendt - Aude boutard Theillier Damien
 
L’existentialisme est un humanisme j de malartic
L’existentialisme est un humanisme j de malarticL’existentialisme est un humanisme j de malartic
L’existentialisme est un humanisme j de malarticTheillier Damien
 
L'existentialisme est un humanisme m. cressot
L'existentialisme est un humanisme m. cressot L'existentialisme est un humanisme m. cressot
L'existentialisme est un humanisme m. cressot Theillier Damien
 
Etienne de la boétie, j.mackenzie et j p. senat
Etienne de la boétie, j.mackenzie et j p. senatEtienne de la boétie, j.mackenzie et j p. senat
Etienne de la boétie, j.mackenzie et j p. senatTheillier Damien
 
Discours de la servitude volontaire, agnès dallemagne t2 es
Discours de la servitude volontaire, agnès dallemagne t2 esDiscours de la servitude volontaire, agnès dallemagne t2 es
Discours de la servitude volontaire, agnès dallemagne t2 esTheillier Damien
 
le discours de la servitude volontaire Diane de sentenac et guilhem baschet,
le discours de la servitude volontaire Diane de sentenac et guilhem baschet, le discours de la servitude volontaire Diane de sentenac et guilhem baschet,
le discours de la servitude volontaire Diane de sentenac et guilhem baschet, Theillier Damien
 
Aron arthur du mesnil aurelien stucker
Aron arthur du mesnil aurelien stucker Aron arthur du mesnil aurelien stucker
Aron arthur du mesnil aurelien stucker Theillier Damien
 
R. Aron lietard et maisonneuve
R. Aron  lietard et maisonneuveR. Aron  lietard et maisonneuve
R. Aron lietard et maisonneuveTheillier Damien
 

Plus de Theillier Damien (20)

la boétie par Cyrille lafont romain potier
la boétie par Cyrille lafont romain potier la boétie par Cyrille lafont romain potier
la boétie par Cyrille lafont romain potier
 
La boétie par Clément terneyre
La boétie par Clément terneyreLa boétie par Clément terneyre
La boétie par Clément terneyre
 
Discours de la servitude volontaire par Charles et romain brunat
Discours de la servitude volontaire par  Charles et romain brunat   Discours de la servitude volontaire par  Charles et romain brunat
Discours de la servitude volontaire par Charles et romain brunat
 
raymond aron par Ch bournhonesque
raymond aron par Ch bournhonesqueraymond aron par Ch bournhonesque
raymond aron par Ch bournhonesque
 
DESCARTES Alexandra kachaner
DESCARTES Alexandra kachaner DESCARTES Alexandra kachaner
DESCARTES Alexandra kachaner
 
Vincent kocher etienne de la boétie
Vincent kocher   etienne de la boétieVincent kocher   etienne de la boétie
Vincent kocher etienne de la boétie
 
Fiches de lecture_tes2_franklin_2010_11
Fiches de lecture_tes2_franklin_2010_11Fiches de lecture_tes2_franklin_2010_11
Fiches de lecture_tes2_franklin_2010_11
 
Pascal pensées sur la politique-marie foulquié
Pascal pensées sur la politique-marie foulquiéPascal pensées sur la politique-marie foulquié
Pascal pensées sur la politique-marie foulquié
 
Constant par A. Gauthier
Constant par A. GauthierConstant par A. Gauthier
Constant par A. Gauthier
 
La boétie h de larminat
La boétie h de larminat La boétie h de larminat
La boétie h de larminat
 
L'existentialisme est un humanisme t. chabert
L'existentialisme est un humanisme t. chabert L'existentialisme est un humanisme t. chabert
L'existentialisme est un humanisme t. chabert
 
Nietzsche Crepuscule charles mathé dumaine
Nietzsche Crepuscule charles mathé dumaineNietzsche Crepuscule charles mathé dumaine
Nietzsche Crepuscule charles mathé dumaine
 
hannah arendt - Aude boutard
hannah arendt - Aude boutard   hannah arendt - Aude boutard
hannah arendt - Aude boutard
 
L’existentialisme est un humanisme j de malartic
L’existentialisme est un humanisme j de malarticL’existentialisme est un humanisme j de malartic
L’existentialisme est un humanisme j de malartic
 
L'existentialisme est un humanisme m. cressot
L'existentialisme est un humanisme m. cressot L'existentialisme est un humanisme m. cressot
L'existentialisme est un humanisme m. cressot
 
Etienne de la boétie, j.mackenzie et j p. senat
Etienne de la boétie, j.mackenzie et j p. senatEtienne de la boétie, j.mackenzie et j p. senat
Etienne de la boétie, j.mackenzie et j p. senat
 
Discours de la servitude volontaire, agnès dallemagne t2 es
Discours de la servitude volontaire, agnès dallemagne t2 esDiscours de la servitude volontaire, agnès dallemagne t2 es
Discours de la servitude volontaire, agnès dallemagne t2 es
 
le discours de la servitude volontaire Diane de sentenac et guilhem baschet,
le discours de la servitude volontaire Diane de sentenac et guilhem baschet, le discours de la servitude volontaire Diane de sentenac et guilhem baschet,
le discours de la servitude volontaire Diane de sentenac et guilhem baschet,
 
Aron arthur du mesnil aurelien stucker
Aron arthur du mesnil aurelien stucker Aron arthur du mesnil aurelien stucker
Aron arthur du mesnil aurelien stucker
 
R. Aron lietard et maisonneuve
R. Aron  lietard et maisonneuveR. Aron  lietard et maisonneuve
R. Aron lietard et maisonneuve
 

Discours de la servitude volontaire d. lot

  • 1. Discours de la servitude volontaire « Nous ne sommes pas nés seulement en possession de notre franchise, mais avec affectation de la défendre » Etienne de La Boétie (1530-1563) (1546) Dominique LOT TES2
  • 2. Etienne de La Boétie - Sa vie Auteur français, né en 1530 d’un milieu aisé et cultivé; élevé dans le culte de l’antiquité grecque et romaine. Il étudie le droità l’Université d’Orléans où règne un esprit nouveau (importance du droit dans la société civile). Large activité intellectuelle. Une célèbre amitié le lie avec M. de Montaigne. A fortement contribué à la réconciliation au sein de l’Eglise Catholique, entre évêques catholiques et pasteurs protestants, qui étaient alors même au sein d’une controverse politique, notamment sur la valeur éthique de la tolérance, que La Boétie défendit toute sa vie. Une soudaine maladie met fin à sa brève vie en 1563, sans avoir pu publié ses écrits, (ce que Montaigne fera.)
  • 3. Son œuvre majeure: Le discours de la servitude volontaire. Cet ouvrage remet en cause la légitimité de toute autoritéexercée sur un peuple, soulignant le fait que les peuples s’abandonnent sous le joug de leur maître, phénomène qu’il appelle servitude. Il va alors exposer les raisons de cette soumission volontaire, dans le but de diffuser un appel au bon sens afin que les peuples se libèrent («Soyez donc résolus à ne plus servir et vous serez libres. ») et évitent l’hypothétique mort prochaine de l’humanité. Derrière cette œuvre se cache sa volonté de rompre avec le passé, et d’aborder différemment les réalités humaines.
  • 4. Plan de l’analyse Des peuples en état de servitude La nature humaine Les causes de la servitude Les effets de la servitude Le souffle de la liberté La paix et la justice L’intuition contractualiste Raison et liberté
  • 5. 1.Des peuples en état de servitude La Boétie souhaite expliquer la « lâcheté » des hommes, qui se laissent assujettir par un homme qu’il qualifie de « monstre du vice ». Ce malheur de la servitude est abordé par une approche psychologique. A- Une théorie de la nature humaine
  • 6.
  • 7. Dotés plus ou moins d’espritSociabilité naturelle de l’Homme Domination/ Sujétion Solidarité Fraternelle affection Echange Complémentarité Référence au libéralisme politique et économique. Association -pas de soumission - Pas de dépendance
  • 8. Paradoxe entre la nature humaine et la condition humaine : servitude volontaire l’essence humaine Citations de la première partie: « La liberté est bien plus qu’un idéal […] sans elle la vie ne vaut pas la peine d’être vécue. » « Pour elle (la liberté) l’homme doit savoir combattre et mourir .»
  • 9. B- Les causes de la servitude Commence par une approche même du principe de l’Etat, Modernisme de La Boétie. « Le pouvoir politique ne se confond pas avec celui qui l’exerce » : établit différence entre l’Etat moderne et la société féodale. Conscience politique des gouvernés. Causes profondes de la servitude Dénaturation des gouvernés Dénaturation des gouvernants
  • 10. La dénaturation des gouvernés « Il suffirait que les Hommes désirent vraiment la liberté pour qu’ils l’aient » Causes de l’asservissement des peuples Anomalie des Hommes qui ont perdu leur lucidité et sens de l’effort (qui sont des atouts de l’esprit). Paresse native, comme une seconde nature. « Prennent pour naturel leur état de naissance »
  • 11. L’homme asservi n’a plus la nature de l’homme. Ecroulement des valeurs de l’humanité Poids que les peuples se sont eux-mêmes infligés
  • 12. La dénaturation des gouvernants Sur quoi La Boétie se fonde : - Il ne remet pas en cause l’idée de gouvernement. («  L’homme a besoin d’un maître » Kant ) - Nostalgie de La Boétie d’un état de nature, sans autorité politique , en parfait bonheur) ? -Le roi risque à chaque instant de devenir un tyran. Donc la monarchie est tyrannie de façon générale et il n’y a pas de bon tyran.
  • 13. = dénaturation de l’autorité souveraine
  • 14.
  • 15. Impose sa subjectivité pour objectivité = terreur.
  • 16.
  • 17. 2- Le souffle de la liberté La Boétie se fait donc le défenseur de la liberté; mais son ouvrage est à distinguer d’un manifeste – contre Machiavel et son Le Prince - de la violence révolutionnaire Appel au civisme contre la tyrannie monarchique. Atteste du bouleversement des idées de philosophie politique, morale politique, selon 3 principes: Paix et lois L’intuition contractualiste Raison et liberté
  • 18. A- Paix et justice La Boétie est hostile aux révoltes armées, aux émeutes, car sont sanglantes. Il est contre la thèse du citoyen contre l’état (lui-même ayant été un fidèle sujet de roi toute sa vie.) D’où le souci constant de sauvegarder la paix et la justice. Tyrannicide n’est pas le juste châtiment des méfaits de la tyrannie
  • 19. B-L’intuition contractualiste (Définition : courant moderne de philosophie politique qui pense l’origine de la société et de l’Etat comme un contrat entre les hommes, par lesquels ceux-ci acceptent une limitation de leur liberté en échange de lois garantissant le corps social. Cf : Rousseau-Hobbes) Liberté est à chercher dans le pacte qui le lie au prince. C’est le peuple lui-même qui fait sa servitude: « il n’y a pas besoin de combattre le tyran, […]m ais que le pays ne se contente de sa servitude: il ne faut pas lui ôter de rien, mais n e lui donner rien » La résistance passive restaure valeur politique, savoir dire ‘non’, c’est prouver sa liberté, la force du refus permet la reconquête de soi.
  • 20.
  • 21. Le monarque a alors des devoirs envers le peuple, et les gouvernés ont le droit de le juger, et de s’opposer ( cf l’introduction de la déclaration d’indépendance de 1776)
  • 22.
  • 23. Loi profane de rationalité
  • 24. Conclusion La liberté du peuple, de même que leur servitude est leur œuvre : ils ont la condition qu’ils méritent. Etienne de La Boétie apparaît comme Le premier des modernes, en s’opposant à la tradition prestigieuse et en touchant un problème profond qu’est l’essence même de la politiquedes Etats modernes. Il réfléchit sur le rapport gouvernants/ gouvernés, et donc du rapport souveraineté/ citoyenneté. Aussi il appelle les peuples à ne pas user du « saint nom de liberté »pour faire mauvaise entreprise. Cette prévention rappelle largement la déclaration d’Indépendance des Etats d’Amérique de 1776, où Thomas Jefferson, en toute diplomatie ( comme le conseille La Boétie) insiste sur le droit des peuples à renverser le pouvoir usurpateur, mais seulement sur de bons motifs. L’auteur, étant soucieux de la condition humaine fait souffler un vent de liberté, dans un monde , qu’il n’entrevoit pas sans la présence de Dieupour autant. L’Homme doit s’en remettre à lui même, ce qui montre la confiance de La Boétie en la nature humaine.