SlideShare une entreprise Scribd logo
République du Bénin
PABE
Troisième Conférence Ouest-Africaine sur l’Agriculture Ecologique et
Biologique
ETAT DES LIEUX DE L’AGRICULTRE ECOLOGIQUE ET
BIOLOGIQUE AU BENIN
VODOUHÈ S. Davo, TOVIGNAN Silvère, KOUÉVI Augustin,
ASSOGBA Gervais et TOKANNOU René
Présentation : TOKANNOU René
ETAT DES LIEUX DE L’AGRICULTRE
ECOLOGIQUE ET BIOLOGIQUE AU BENIN
Exploration suivant 4 axes ou piliers que sont :
1. la recherche, la formation et la vulgarisation,
2. l’information et la communication,
3. les chaines de valeurs et le développement des
marchés,
4. les organisations de producteurs et
professionnels agricoles
5. le cadre institutionnel, politique et
règlementaire de l’AEB au Bénin
RECHERCHE, LA FORMATION ET LA
VULGARISATION EN AEB
La recherche en AEB conduite par :
• des structures académiques (FSA, FA, EPAC, LAMS,
etc.);
• des structures de recherche (INRAB, IITA, Bioversity
International, Africa-Rice, etc.)
• et d’autres structures de promotion d’AEB en
collaboration avec les structures de recherche
(OBEPAB, Helvetas, Biophyto-Collines, etc.).
RECHERCHE, FORMATION ET
VULGARISATION EN AEB AU BENIN
Sujets abordés :
• pratiques culturales et effets sur les cultures, l’environnement et la
santé humaine (ex. Ecosanté; Ecocité; ...),
• gestion de la fertilité des sols (Ex. Compostage - vermicompostage,
usage de fientes de volaille, etc.);
• lutte phytosanitaire (Ex. classique; biopesticides à base de virus,
bactéries, extraits de plantes et autres ; …);
• écologie des plantes et des animaux (Ex. LEA/FSA);
• déterminants d’adoption de l’agriculture biologique ;
• état des lieux de l’agriculture biologique au Bénin ;
• effets de l’agriculture sur la biodiversité ;
• référentiels technico-économiques de cultures conventionnelles et
biologiques
• etc
FORMATION ET VULGARISATION SUR L’AEB
Conduites par : des structures promotrices d’AEB (essentiellement) et
des projets de développement durable
Sujets abordés touchent :
• respect des calendriers agricoles ;
• sauvegarde d’arbres (utiles) sur terres cultivées ;
• billonnage perpendiculaire aux pentes des sols ;
• plantation d’arbres utiles (papayer, neem, caïlcédrat, piment, etc.)
sur aires de culture ;
• association culturale ; la rotation de cultures ;
• enfouissement de résidus de récolte pour fertilisation;
• compostage et usage de compost;
• usage de résidus de transformation de récolte (ex. Tchotchokpo ou
tourteaux de palmistes ; fientes de volailles, …) pour fertilisation
• etc
DIFFICULTES LIEES A LA RECHERCHE, LA
FORMATION ET LA VULGARISATION EN AEB
• faible échelle d’adoption de l’AEB,
• faible échange d’information entre offreurs et
demandeurs de recherche sur l’AEB,
• absence de fonds de recherche AEB,
• et absence de cadre politique favorable pour
l’AEB.(système conventionnel fortement dominant)
INFORMATION ET LA COMMUNICATION
POUR LA PROMOTION DE L’AEB
Stratégies d’information et de communication variables selon types
d’acteurs :
• structures de recherche et de formation,
• structures promotrices de l’AEB,
• ou organisation de producteurs.
Principaux problèmes d’information et de communication dans le
secteur AEB : marchés porteurs encore à l’état de niches et gardés
secrets par les structures promotrices en relation avec ces marchés
Principales actions :
• appui au développement des marchés des produits AEB
• et diffusion sur les média des informations de marché
CHAÎNES DE VALEUR ET DÉVELOPPEMENT
DE MARCHÉ
Evolution impressionnante au cours des 10 dernières années des chaînes de
valeur relatives au : coton biologique, jus de fruit, poulets bicyclettes, légumes
feuilles, dérivés de soja; plantes aromatiques etc.
Figure 1 : Evolution du rendement du coton biologique au Bénin de 2007 à
2012 (Base de données OBEPAB)
CHAÎNES DE VALEUR ET DÉVELOPPEMENT DE
MARCHÉS
Beaucoup de ces chaines de valeur ont un potentiel à peine entamé :
les poulets bicyclette et les légumes pour les marchés urbains,
l’ananas et les plantes aromatiques pour l’exportation etc.
• Les produits destinés à l’exportation sont principalement ceux
soumis à une certification biologique par des agences spécialisées,
principalement ECOCERT.
• Récent développement du système de garantie participatif (SPG)
pour les marchés de proximité.
Principales difficultés :
• manque d’information sur les marchés potentiels des produits AEB
• mise au point des produits de contrôle des ravageurs
• coût élevé de la certification pour les producteurs
CHAÎNES DE VALEUR ET DÉVELOPPEMENT DE
MARCHÉS
Proposition d’actions:
• Appuyer la production et l’accès facile aux intrants bio aux
producteurs ;
• Rechercher et mettre à la disposition des structures promotrices les
informations adéquates sur les partenaires s’intéressant aux
produits bio.
• Former des inspecteurs nationaux agréés des produits AEB
• Faire un plaidoyer fort en direction de l’Etat pour une promotion
manifeste des produits biologiques et écologiques (production et
garantie du marché à bon prix)
• Mise en place dans les centres urbains de points de vente des
légumes bio connectés aux coopératives ou groupements de
maraîchers bio
ORGANISATIONS DE PRODUCTEURS ET
PROFESSIONNELS AGRICOLES DANS LE
DOMAINE DE L’AEB
• En général, début de structuration des producteurs et
professionnels en unions régionales et faitières
• Faible niveau de fonctionnalité des organisations
existantes
• Difficultés : insuffisance d’interaction entre les acteurs
ORGANISATIONS DE PRODUCTEURS ET
PROFESSIONNELS AGRICOLES DANS LE
DOMAINE DE L’AEB
• Renforcer les capacités techniques, organisationnelles et
managériales des producteurs afin de favoriser le développement
d’un mouvement paysan fort autour de l’AEB
• Faciliter l’accès des producteurs aux intrants agricoles biologiques
notamment les bio-pesticides et les bio-fertilisants.
• Appuyer les producteurs pour une intégration plus effective de
l’élevage à la production agricole biologique.
• Organiser des campagnes de sensibilisation et de reboisement sur
les essences à vertu phytosanitaire.
• Favoriser le développement de marchés de proximité et de marchés
nationaux pour les produits de l’AEB à travers le SPG,
• Favoriser le développement de vastes réseaux de partenariat entre
les différents acteurs du secteur, notamment les producteurs pour
des échanges d’information concernant le marché.
POLITIQUES ET PROGRAMMES DE
DÉVELOPPEMENT
Existence de documents de politiques favorables à l’AEB au Bénin
notamment:
• Le Programme Détaillé pour le Développement de l’Agriculture
Africaine (PDDAA)
• Le PSRSA qui prévoit entre autre de rendre disponibles les
itinéraires techniques appropriés dont notamment la lutte étagée
ciblée (LEC), la culture biologique (production au niveau local des
intrants du coton biologique et accompagner les producteurs dans
son adoption et son utilisation) ... (page 64)
• La Loi cadre sur l'Environnement
• La Loi sur le régime forestier dont l’article 28 interdit tout
défrichement de bois et broussailles à moins 25 mètres de part et
d'autre le long des rives des cours et plans d'eau
• Etc.
POLITIQUES ET PROGRAMMES DE
DÉVELOPPEMENT
Principales insuffisances:
• a) inexistence ni d’un code de conduite national, ni d’une
direction dans un ministère, ni d’un programme national
spécial sur la durabilité en agriculture qui se focalise que
sur les pratiques de l’Agriculture écologique et
biologique.
• b) beaucoup de décideurs politiques ont encore une
faible compréhension des enjeux de durabilité en
agriculture.
• c) caractère multisectoriel de l'Agriculture Eco biologique
non souvent bien compris et pris en compte dans les
politiques
POLITIQUES ET PROGRAMMES DE
DÉVELOPPEMENT
Principales actions:
• sensibilisation des décideurs politiques, des
développeurs et des institutions nationales et
internationales soutenant le développement agricole au
Bénin sur l’AEB
• Plaidoyer/lobbying pour avoir un point focal de l’AEB au
niveau du Ministère en charge de l’agriculture
• Plaidoyer/lobbying pour un soutien substantiel à la mise
en œuvre des pratiques d’AEB
PRINCIPALES RECOMMANDATIONS POUR
LA PROMOTION DE L’AEB AU BENIN
• Inciter les opérateurs privés à s’intéresser au marché
d’approvisionnement en intrants biologiques.
• Entreprendre à l’endroit des consommateurs des sensibilisations
pour améliorer l’écoulement des produits biologiques,
• Mettre en place un plaidoyer pour l’intégration de l’agriculture
biologique dans les priorités de l’Etat
• Mettre en place des processus adéquats de certification afin
d’améliorer le contrôle de qualité et de normalisation des produits.
• Faire le point des curricula développés et en cours d’utilisation afin
de les enrichir.
RÉCENT DÉVELOPPEMENT
• Démarrage en 2014 au Bénin du projet EOA qui prend en compte la
plupart des actions envisagées dans cet état des lieux.
• L’organisation qui en assure le leadership au plan national est
l’OBEPAB qui coordonne aussi le pilier recherche, formation et
vulgarisation.
• Helvetas coordonne le pilier chaine de valeur et la PASCIB le pilier
information/ communication.
• Le lancement officiel du projet EOA en Février 2014 a servi de cadre
pour la mise en place officielle des organes de la Plateforme
d’Agriculture Biologique et Ecologique du Bénin (PABE).
• Le projet EOA couvre la période de 2014 à 2018 et est financé par
la coopération suisse (SDC)
FIN
MERCI POUR VOTRE ATTENTION

Contenu connexe

Tendances

Expérience de l’AOPP portant sur le Projet d’Appui à l’Amélioration du Systèm...
Expérience de l’AOPP portant sur le Projet d’Appui à l’Amélioration du Systèm...Expérience de l’AOPP portant sur le Projet d’Appui à l’Amélioration du Systèm...
Expérience de l’AOPP portant sur le Projet d’Appui à l’Amélioration du Systèm...
Michela Paganini
 
Lazare spg workshop cotonou
Lazare spg workshop cotonouLazare spg workshop cotonou
Lazare spg workshop cotonou
PABE BENIN
 
Intervention de Nuria Ackermann PAMPAT
Intervention de Nuria Ackermann PAMPATIntervention de Nuria Ackermann PAMPAT
Intervention de Nuria Ackermann PAMPAT
Made in Tunisia
 
SAA MALI: Modèle de production de semence communautaire
SAA  MALI: Modèle de production de semence communautaireSAA  MALI: Modèle de production de semence communautaire
SAA MALI: Modèle de production de semence communautaire
Michela Paganini
 
Approche production durable de semence
Approche production durable de semenceApproche production durable de semence
Approche production durable de semence
Michela Paganini
 
Réflexion sur les principaux défis du secteur semencier en Afrique
Réflexion sur les principaux défis du secteur semencier en AfriqueRéflexion sur les principaux défis du secteur semencier en Afrique
Réflexion sur les principaux défis du secteur semencier en Afrique
Michela Paganini
 
Création de marchés dans les économies émergentes : Stratégies marketing pour...
Création de marchés dans les économies émergentes : Stratégies marketing pour...Création de marchés dans les économies émergentes : Stratégies marketing pour...
Création de marchés dans les économies émergentes : Stratégies marketing pour...
Francois Stepman
 
Bioprotect-B
Bioprotect-BBioprotect-B
Bioprotect-B
Francois Stepman
 
Presentation de l'ANASEMCI
Presentation de l'ANASEMCIPresentation de l'ANASEMCI
Presentation de l'ANASEMCI
Michela Paganini
 
PROCESSUS D’ELABORATION DES NORMES CODEX: Relation avec le secteur privé
PROCESSUS D’ELABORATION DES NORMES  CODEX: Relation avec le secteur privéPROCESSUS D’ELABORATION DES NORMES  CODEX: Relation avec le secteur privé
PROCESSUS D’ELABORATION DES NORMES CODEX: Relation avec le secteur privé
Francois Stepman
 
Bernard O’Connor: « IG et autres outils de protection des biens des producteu...
Bernard O’Connor: « IG et autres outils de protection des biens des producteu...Bernard O’Connor: « IG et autres outils de protection des biens des producteu...
Bernard O’Connor: « IG et autres outils de protection des biens des producteu...
Brussels Briefings (brusselsbriefings.net)
 
Union Régionale des Coopératives de Producteurs d’Anacarde / AD Benin ( Ataco...
Union Régionale des Coopératives de Producteurs d’Anacarde / AD Benin ( Ataco...Union Régionale des Coopératives de Producteurs d’Anacarde / AD Benin ( Ataco...
Union Régionale des Coopératives de Producteurs d’Anacarde / AD Benin ( Ataco...
Francois Stepman
 
L’autosuffisance de l’Afrique en riz : opportunités et défis à l’échelle du ...
L’autosuffisance de l’Afrique en riz : opportunités et défis à l’échelledu ...L’autosuffisance de l’Afrique en riz : opportunités et défis à l’échelledu ...
L’autosuffisance de l’Afrique en riz : opportunités et défis à l’échelle du ...
Africa Rice Center (AfricaRice)
 
Brochure Projet PAMPAT 11_september2013
Brochure Projet PAMPAT 11_september2013Brochure Projet PAMPAT 11_september2013
Brochure Projet PAMPAT 11_september2013
Jamaity
 
Qualité liée à l’origine et Indications Géographiques en Afrique de l’Ouest e...
Qualité liée à l’origine et Indications Géographiques en Afrique de l’Ouest e...Qualité liée à l’origine et Indications Géographiques en Afrique de l’Ouest e...
Qualité liée à l’origine et Indications Géographiques en Afrique de l’Ouest e...
ExternalEvents
 
Marie Antoinette Haba: «Enseignements du processus d’enregistrement d’une IG ...
Marie Antoinette Haba: «Enseignements du processus d’enregistrement d’une IG ...Marie Antoinette Haba: «Enseignements du processus d’enregistrement d’une IG ...
Marie Antoinette Haba: «Enseignements du processus d’enregistrement d’une IG ...Brussels Briefings (brusselsbriefings.net)
 
présentation sur strategie semencière
présentation sur strategie semencière présentation sur strategie semencière
présentation sur strategie semencière
Fatimata Kone
 
Day 4 - Module 4: Seed Sector Regulation - Francophone working group
Day 4 - Module 4: Seed Sector Regulation - Francophone working groupDay 4 - Module 4: Seed Sector Regulation - Francophone working group
Day 4 - Module 4: Seed Sector Regulation - Francophone working group
AfricaSeeds
 
Value Chain Actors: from seed to markets
Value Chain Actors: from seed to marketsValue Chain Actors: from seed to markets
Value Chain Actors: from seed to markets
Africa Rice Center (AfricaRice)
 
Videgla intro ig-contexte development
Videgla intro ig-contexte developmentVidegla intro ig-contexte development
Videgla intro ig-contexte development
ExternalEvents
 

Tendances (20)

Expérience de l’AOPP portant sur le Projet d’Appui à l’Amélioration du Systèm...
Expérience de l’AOPP portant sur le Projet d’Appui à l’Amélioration du Systèm...Expérience de l’AOPP portant sur le Projet d’Appui à l’Amélioration du Systèm...
Expérience de l’AOPP portant sur le Projet d’Appui à l’Amélioration du Systèm...
 
Lazare spg workshop cotonou
Lazare spg workshop cotonouLazare spg workshop cotonou
Lazare spg workshop cotonou
 
Intervention de Nuria Ackermann PAMPAT
Intervention de Nuria Ackermann PAMPATIntervention de Nuria Ackermann PAMPAT
Intervention de Nuria Ackermann PAMPAT
 
SAA MALI: Modèle de production de semence communautaire
SAA  MALI: Modèle de production de semence communautaireSAA  MALI: Modèle de production de semence communautaire
SAA MALI: Modèle de production de semence communautaire
 
Approche production durable de semence
Approche production durable de semenceApproche production durable de semence
Approche production durable de semence
 
Réflexion sur les principaux défis du secteur semencier en Afrique
Réflexion sur les principaux défis du secteur semencier en AfriqueRéflexion sur les principaux défis du secteur semencier en Afrique
Réflexion sur les principaux défis du secteur semencier en Afrique
 
Création de marchés dans les économies émergentes : Stratégies marketing pour...
Création de marchés dans les économies émergentes : Stratégies marketing pour...Création de marchés dans les économies émergentes : Stratégies marketing pour...
Création de marchés dans les économies émergentes : Stratégies marketing pour...
 
Bioprotect-B
Bioprotect-BBioprotect-B
Bioprotect-B
 
Presentation de l'ANASEMCI
Presentation de l'ANASEMCIPresentation de l'ANASEMCI
Presentation de l'ANASEMCI
 
PROCESSUS D’ELABORATION DES NORMES CODEX: Relation avec le secteur privé
PROCESSUS D’ELABORATION DES NORMES  CODEX: Relation avec le secteur privéPROCESSUS D’ELABORATION DES NORMES  CODEX: Relation avec le secteur privé
PROCESSUS D’ELABORATION DES NORMES CODEX: Relation avec le secteur privé
 
Bernard O’Connor: « IG et autres outils de protection des biens des producteu...
Bernard O’Connor: « IG et autres outils de protection des biens des producteu...Bernard O’Connor: « IG et autres outils de protection des biens des producteu...
Bernard O’Connor: « IG et autres outils de protection des biens des producteu...
 
Union Régionale des Coopératives de Producteurs d’Anacarde / AD Benin ( Ataco...
Union Régionale des Coopératives de Producteurs d’Anacarde / AD Benin ( Ataco...Union Régionale des Coopératives de Producteurs d’Anacarde / AD Benin ( Ataco...
Union Régionale des Coopératives de Producteurs d’Anacarde / AD Benin ( Ataco...
 
L’autosuffisance de l’Afrique en riz : opportunités et défis à l’échelle du ...
L’autosuffisance de l’Afrique en riz : opportunités et défis à l’échelledu ...L’autosuffisance de l’Afrique en riz : opportunités et défis à l’échelledu ...
L’autosuffisance de l’Afrique en riz : opportunités et défis à l’échelle du ...
 
Brochure Projet PAMPAT 11_september2013
Brochure Projet PAMPAT 11_september2013Brochure Projet PAMPAT 11_september2013
Brochure Projet PAMPAT 11_september2013
 
Qualité liée à l’origine et Indications Géographiques en Afrique de l’Ouest e...
Qualité liée à l’origine et Indications Géographiques en Afrique de l’Ouest e...Qualité liée à l’origine et Indications Géographiques en Afrique de l’Ouest e...
Qualité liée à l’origine et Indications Géographiques en Afrique de l’Ouest e...
 
Marie Antoinette Haba: «Enseignements du processus d’enregistrement d’une IG ...
Marie Antoinette Haba: «Enseignements du processus d’enregistrement d’une IG ...Marie Antoinette Haba: «Enseignements du processus d’enregistrement d’une IG ...
Marie Antoinette Haba: «Enseignements du processus d’enregistrement d’une IG ...
 
présentation sur strategie semencière
présentation sur strategie semencière présentation sur strategie semencière
présentation sur strategie semencière
 
Day 4 - Module 4: Seed Sector Regulation - Francophone working group
Day 4 - Module 4: Seed Sector Regulation - Francophone working groupDay 4 - Module 4: Seed Sector Regulation - Francophone working group
Day 4 - Module 4: Seed Sector Regulation - Francophone working group
 
Value Chain Actors: from seed to markets
Value Chain Actors: from seed to marketsValue Chain Actors: from seed to markets
Value Chain Actors: from seed to markets
 
Videgla intro ig-contexte development
Videgla intro ig-contexte developmentVidegla intro ig-contexte development
Videgla intro ig-contexte development
 

En vedette

Projet lombri tek trophées innovation 2013
Projet lombri tek   trophées innovation 2013Projet lombri tek   trophées innovation 2013
Projet lombri tek trophées innovation 2013
JohnBilheur
 
Etat des lieux de l'agroécologie au niger. cernafa djoga
Etat des lieux de l'agroécologie au niger. cernafa  djogaEtat des lieux de l'agroécologie au niger. cernafa  djoga
Etat des lieux de l'agroécologie au niger. cernafa djoga
PABE BENIN
 
Ecological organic agriculture (eoa) initiative implementation in Nigeria
Ecological organic agriculture (eoa) initiative implementation in NigeriaEcological organic agriculture (eoa) initiative implementation in Nigeria
Ecological organic agriculture (eoa) initiative implementation in Nigeria
PABE BENIN
 
مشروع حر
مشروع حرمشروع حر
مشروع حر
hibaalmaian
 
Cdc boeuf dulimousin
Cdc boeuf dulimousinCdc boeuf dulimousin
Cdc boeuf dulimousinsamirjoui
 
Construire une terasse ou une allee carrossable
Construire une terasse ou une allee carrossableConstruire une terasse ou une allee carrossable
Construire une terasse ou une allee carrossable
centhypatie
 
Cubicaje __-corregido(1) francy
Cubicaje  __-corregido(1)  francyCubicaje  __-corregido(1)  francy
Cubicaje __-corregido(1) francy
francy
 
BAFS 2015 Paris : Introduction par Cédric Berger
BAFS 2015 Paris : Introduction par Cédric BergerBAFS 2015 Paris : Introduction par Cédric Berger
BAFS 2015 Paris : Introduction par Cédric Berger
BAFS
 
Defis bouygues citiz'hei'n
Defis bouygues citiz'hei'nDefis bouygues citiz'hei'n
Defis bouygues citiz'hei'n
Gregory Bourvéau
 
Programme « Au carrefour des saveurs franciscaines »
Programme « Au carrefour des saveurs franciscaines »Programme « Au carrefour des saveurs franciscaines »
Programme « Au carrefour des saveurs franciscaines »
CapFrancois
 
Questionnaire answers SoulMate
Questionnaire answers SoulMateQuestionnaire answers SoulMate
Questionnaire answers SoulMate
Mohammed Aboobakar
 
El tratamiento progresista de la Libertad de Expresión - Correa-Guariste-Fogl...
El tratamiento progresista de la Libertad de Expresión - Correa-Guariste-Fogl...El tratamiento progresista de la Libertad de Expresión - Correa-Guariste-Fogl...
El tratamiento progresista de la Libertad de Expresión - Correa-Guariste-Fogl...
Departamento de Derecho UNS
 
Découvrir le vrai home derrière yves doyon
Découvrir le vrai home derrière yves doyonDécouvrir le vrai home derrière yves doyon
Découvrir le vrai home derrière yves doyon
Yves Doyon
 
Repas Viala Lacoste 2015
Repas Viala Lacoste 2015Repas Viala Lacoste 2015
Repas Viala Lacoste 2015
Marie-Agnès Gay-
 
Les meetups dédiés à R dans le monde
Les meetups dédiés à R dans le mondeLes meetups dédiés à R dans le monde
Les meetups dédiés à R dans le monde
parisraddicts
 
40 propositions pour simplifier la vie des francais
40 propositions pour simplifier la vie des francais40 propositions pour simplifier la vie des francais
40 propositions pour simplifier la vie des francais
CharenteLibre
 
Desarrollo sistemas web
Desarrollo sistemas webDesarrollo sistemas web
Desarrollo sistemas web
Gonzalo Quintana
 
Le destin dans_la_littérature
Le destin dans_la_littératureLe destin dans_la_littérature
Le destin dans_la_littérature
manusp14
 
D:\4ªB\Nueva Carpeta\Animales2
D:\4ªB\Nueva Carpeta\Animales2D:\4ªB\Nueva Carpeta\Animales2
D:\4ªB\Nueva Carpeta\Animales2
nurygarmu
 
La ville inteligente - La Ville Connectée - La Ville de demain
La ville inteligente - La Ville Connectée - La Ville de demainLa ville inteligente - La Ville Connectée - La Ville de demain
La ville inteligente - La Ville Connectée - La Ville de demain
Sebastien Brison
 

En vedette (20)

Projet lombri tek trophées innovation 2013
Projet lombri tek   trophées innovation 2013Projet lombri tek   trophées innovation 2013
Projet lombri tek trophées innovation 2013
 
Etat des lieux de l'agroécologie au niger. cernafa djoga
Etat des lieux de l'agroécologie au niger. cernafa  djogaEtat des lieux de l'agroécologie au niger. cernafa  djoga
Etat des lieux de l'agroécologie au niger. cernafa djoga
 
Ecological organic agriculture (eoa) initiative implementation in Nigeria
Ecological organic agriculture (eoa) initiative implementation in NigeriaEcological organic agriculture (eoa) initiative implementation in Nigeria
Ecological organic agriculture (eoa) initiative implementation in Nigeria
 
مشروع حر
مشروع حرمشروع حر
مشروع حر
 
Cdc boeuf dulimousin
Cdc boeuf dulimousinCdc boeuf dulimousin
Cdc boeuf dulimousin
 
Construire une terasse ou une allee carrossable
Construire une terasse ou une allee carrossableConstruire une terasse ou une allee carrossable
Construire une terasse ou une allee carrossable
 
Cubicaje __-corregido(1) francy
Cubicaje  __-corregido(1)  francyCubicaje  __-corregido(1)  francy
Cubicaje __-corregido(1) francy
 
BAFS 2015 Paris : Introduction par Cédric Berger
BAFS 2015 Paris : Introduction par Cédric BergerBAFS 2015 Paris : Introduction par Cédric Berger
BAFS 2015 Paris : Introduction par Cédric Berger
 
Defis bouygues citiz'hei'n
Defis bouygues citiz'hei'nDefis bouygues citiz'hei'n
Defis bouygues citiz'hei'n
 
Programme « Au carrefour des saveurs franciscaines »
Programme « Au carrefour des saveurs franciscaines »Programme « Au carrefour des saveurs franciscaines »
Programme « Au carrefour des saveurs franciscaines »
 
Questionnaire answers SoulMate
Questionnaire answers SoulMateQuestionnaire answers SoulMate
Questionnaire answers SoulMate
 
El tratamiento progresista de la Libertad de Expresión - Correa-Guariste-Fogl...
El tratamiento progresista de la Libertad de Expresión - Correa-Guariste-Fogl...El tratamiento progresista de la Libertad de Expresión - Correa-Guariste-Fogl...
El tratamiento progresista de la Libertad de Expresión - Correa-Guariste-Fogl...
 
Découvrir le vrai home derrière yves doyon
Découvrir le vrai home derrière yves doyonDécouvrir le vrai home derrière yves doyon
Découvrir le vrai home derrière yves doyon
 
Repas Viala Lacoste 2015
Repas Viala Lacoste 2015Repas Viala Lacoste 2015
Repas Viala Lacoste 2015
 
Les meetups dédiés à R dans le monde
Les meetups dédiés à R dans le mondeLes meetups dédiés à R dans le monde
Les meetups dédiés à R dans le monde
 
40 propositions pour simplifier la vie des francais
40 propositions pour simplifier la vie des francais40 propositions pour simplifier la vie des francais
40 propositions pour simplifier la vie des francais
 
Desarrollo sistemas web
Desarrollo sistemas webDesarrollo sistemas web
Desarrollo sistemas web
 
Le destin dans_la_littérature
Le destin dans_la_littératureLe destin dans_la_littérature
Le destin dans_la_littérature
 
D:\4ªB\Nueva Carpeta\Animales2
D:\4ªB\Nueva Carpeta\Animales2D:\4ªB\Nueva Carpeta\Animales2
D:\4ªB\Nueva Carpeta\Animales2
 
La ville inteligente - La Ville Connectée - La Ville de demain
La ville inteligente - La Ville Connectée - La Ville de demainLa ville inteligente - La Ville Connectée - La Ville de demain
La ville inteligente - La Ville Connectée - La Ville de demain
 

Similaire à Etat des lieux aeb benin

Sawadogo burkina
Sawadogo burkinaSawadogo burkina
Sawadogo burkina
PABE BENIN
 
Briefing de Bruxelles 52: Elizabeth Nsimadala " Le rôle des agriculteurs dans...
Briefing de Bruxelles 52: Elizabeth Nsimadala " Le rôle des agriculteurs dans...Briefing de Bruxelles 52: Elizabeth Nsimadala " Le rôle des agriculteurs dans...
Briefing de Bruxelles 52: Elizabeth Nsimadala " Le rôle des agriculteurs dans...
Brussels Briefings (brusselsbriefings.net)
 
Les activités de l’ILRI en appui aux politiques de développement des filières
Les activités de l’ILRI en appui aux politiques de développement des filièresLes activités de l’ILRI en appui aux politiques de développement des filières
Les activités de l’ILRI en appui aux politiques de développement des filières
ILRI
 
Kadidja ci et conf eoa
Kadidja ci et conf eoaKadidja ci et conf eoa
Kadidja ci et conf eoa
PABE BENIN
 
Qualité liée à l’origine et Indications Géographiques en Afrique de l’Ouest e...
Qualité liée à l’origine et Indications Géographiques en Afrique de l’Ouest e...Qualité liée à l’origine et Indications Géographiques en Afrique de l’Ouest e...
Qualité liée à l’origine et Indications Géographiques en Afrique de l’Ouest e...
ExternalEvents
 
Guide commerce produits bio ifoam
Guide commerce produits bio ifoamGuide commerce produits bio ifoam
Guide commerce produits bio ifoam
PatrickTanz
 
Innovation platforms presentation (Udo Ruediger & Monia Aouinti)
Innovation platforms presentation (Udo Ruediger & Monia Aouinti)Innovation platforms presentation (Udo Ruediger & Monia Aouinti)
Innovation platforms presentation (Udo Ruediger & Monia Aouinti)
ICARDA
 
Séminaire virtuel d’apprentissage régional AKADEMIYA2063-CORAF, 6 Juillet 2021
Séminaire virtuel d’apprentissage régional AKADEMIYA2063-CORAF, 6 Juillet 2021Séminaire virtuel d’apprentissage régional AKADEMIYA2063-CORAF, 6 Juillet 2021
Séminaire virtuel d’apprentissage régional AKADEMIYA2063-CORAF, 6 Juillet 2021
AKADEMIYA2063
 
Strategie nationale pour le developpement de la riziculture au Burkina Faso
Strategie nationale pour le developpement de la riziculture au Burkina FasoStrategie nationale pour le developpement de la riziculture au Burkina Faso
Strategie nationale pour le developpement de la riziculture au Burkina Faso
Fatimata Kone
 
Charte réseau alimentaire 02 2013
Charte réseau alimentaire 02 2013Charte réseau alimentaire 02 2013
Charte réseau alimentaire 02 2013Didier Demaret
 
French, ifpri at a glance, version b, partners, final
French, ifpri at a glance, version b, partners, finalFrench, ifpri at a glance, version b, partners, final
French, ifpri at a glance, version b, partners, final
IFPRI Africa
 
Horticulture urbaine, peri urbaine en Afrique Centrale FAO 2018
Horticulture urbaine, peri urbaine en Afrique Centrale FAO 2018Horticulture urbaine, peri urbaine en Afrique Centrale FAO 2018
Horticulture urbaine, peri urbaine en Afrique Centrale FAO 2018
PatrickTanz
 
Evolution de la demande en Afrique de l'Ouest
Evolution de la demande en Afrique de l'OuestEvolution de la demande en Afrique de l'Ouest
Evolution de la demande en Afrique de l'Ouest
Institut de l'Elevage - Idele
 
Brochure qualité phase II 07032013
Brochure qualité phase II 07032013Brochure qualité phase II 07032013
Brochure qualité phase II 07032013Elsa Bicholat
 
Renforcer l'attractivité de lélevage
Renforcer l'attractivité de lélevageRenforcer l'attractivité de lélevage
Renforcer l'attractivité de lélevage
Institut de l'Elevage - Idele
 
Promotion des pratiques d'agriculture durable et agro-écologie dans le maraîc...
Promotion des pratiques d'agriculture durable et agro-écologie dans le maraîc...Promotion des pratiques d'agriculture durable et agro-écologie dans le maraîc...
Promotion des pratiques d'agriculture durable et agro-écologie dans le maraîc...
BTC CTB
 
Briefing de Bruxelles 53: Akin Sawyerr '' Lier la production aux marchés agro...
Briefing de Bruxelles 53: Akin Sawyerr '' Lier la production aux marchés agro...Briefing de Bruxelles 53: Akin Sawyerr '' Lier la production aux marchés agro...
Briefing de Bruxelles 53: Akin Sawyerr '' Lier la production aux marchés agro...
Brussels Briefings (brusselsbriefings.net)
 

Similaire à Etat des lieux aeb benin (20)

Sawadogo burkina
Sawadogo burkinaSawadogo burkina
Sawadogo burkina
 
Briefing de Bruxelles 52: Elizabeth Nsimadala " Le rôle des agriculteurs dans...
Briefing de Bruxelles 52: Elizabeth Nsimadala " Le rôle des agriculteurs dans...Briefing de Bruxelles 52: Elizabeth Nsimadala " Le rôle des agriculteurs dans...
Briefing de Bruxelles 52: Elizabeth Nsimadala " Le rôle des agriculteurs dans...
 
Comités de veille citoyenne et parlementaires
Comités de veille citoyenne et parlementairesComités de veille citoyenne et parlementaires
Comités de veille citoyenne et parlementaires
 
Les activités de l’ILRI en appui aux politiques de développement des filières
Les activités de l’ILRI en appui aux politiques de développement des filièresLes activités de l’ILRI en appui aux politiques de développement des filières
Les activités de l’ILRI en appui aux politiques de développement des filières
 
Kadidja ci et conf eoa
Kadidja ci et conf eoaKadidja ci et conf eoa
Kadidja ci et conf eoa
 
Qualité liée à l’origine et Indications Géographiques en Afrique de l’Ouest e...
Qualité liée à l’origine et Indications Géographiques en Afrique de l’Ouest e...Qualité liée à l’origine et Indications Géographiques en Afrique de l’Ouest e...
Qualité liée à l’origine et Indications Géographiques en Afrique de l’Ouest e...
 
Guide commerce produits bio ifoam
Guide commerce produits bio ifoamGuide commerce produits bio ifoam
Guide commerce produits bio ifoam
 
Innovation platforms presentation (Udo Ruediger & Monia Aouinti)
Innovation platforms presentation (Udo Ruediger & Monia Aouinti)Innovation platforms presentation (Udo Ruediger & Monia Aouinti)
Innovation platforms presentation (Udo Ruediger & Monia Aouinti)
 
Séminaire virtuel d’apprentissage régional AKADEMIYA2063-CORAF, 6 Juillet 2021
Séminaire virtuel d’apprentissage régional AKADEMIYA2063-CORAF, 6 Juillet 2021Séminaire virtuel d’apprentissage régional AKADEMIYA2063-CORAF, 6 Juillet 2021
Séminaire virtuel d’apprentissage régional AKADEMIYA2063-CORAF, 6 Juillet 2021
 
Strategie nationale pour le developpement de la riziculture au Burkina Faso
Strategie nationale pour le developpement de la riziculture au Burkina FasoStrategie nationale pour le developpement de la riziculture au Burkina Faso
Strategie nationale pour le developpement de la riziculture au Burkina Faso
 
Charte réseau alimentaire 02 2013
Charte réseau alimentaire 02 2013Charte réseau alimentaire 02 2013
Charte réseau alimentaire 02 2013
 
French, ifpri at a glance, version b, partners, final
French, ifpri at a glance, version b, partners, finalFrench, ifpri at a glance, version b, partners, final
French, ifpri at a glance, version b, partners, final
 
Communication roppa
Communication roppaCommunication roppa
Communication roppa
 
Horticulture urbaine, peri urbaine en Afrique Centrale FAO 2018
Horticulture urbaine, peri urbaine en Afrique Centrale FAO 2018Horticulture urbaine, peri urbaine en Afrique Centrale FAO 2018
Horticulture urbaine, peri urbaine en Afrique Centrale FAO 2018
 
Evolution de la demande en Afrique de l'Ouest
Evolution de la demande en Afrique de l'OuestEvolution de la demande en Afrique de l'Ouest
Evolution de la demande en Afrique de l'Ouest
 
Brochure qualité phase II 07032013
Brochure qualité phase II 07032013Brochure qualité phase II 07032013
Brochure qualité phase II 07032013
 
Renforcer l'attractivité de lélevage
Renforcer l'attractivité de lélevageRenforcer l'attractivité de lélevage
Renforcer l'attractivité de lélevage
 
Promotion des pratiques d'agriculture durable et agro-écologie dans le maraîc...
Promotion des pratiques d'agriculture durable et agro-écologie dans le maraîc...Promotion des pratiques d'agriculture durable et agro-écologie dans le maraîc...
Promotion des pratiques d'agriculture durable et agro-écologie dans le maraîc...
 
Briefing de Bruxelles 53: Akin Sawyerr '' Lier la production aux marchés agro...
Briefing de Bruxelles 53: Akin Sawyerr '' Lier la production aux marchés agro...Briefing de Bruxelles 53: Akin Sawyerr '' Lier la production aux marchés agro...
Briefing de Bruxelles 53: Akin Sawyerr '' Lier la production aux marchés agro...
 
Mohamadou ouedraogo
Mohamadou ouedraogoMohamadou ouedraogo
Mohamadou ouedraogo
 

Plus de PABE BENIN

Présentation clo bénin grand popo eoa octobre 2016
Présentation clo bénin grand popo eoa octobre 2016 Présentation clo bénin grand popo eoa octobre 2016
Présentation clo bénin grand popo eoa octobre 2016
PABE BENIN
 
Point des activités réalisées par le Pilier: INFORMATION ET COMMUNICATION
Point des activités réalisées par le Pilier: INFORMATION ET COMMUNICATIONPoint des activités réalisées par le Pilier: INFORMATION ET COMMUNICATION
Point des activités réalisées par le Pilier: INFORMATION ET COMMUNICATION
PABE BENIN
 
Avancement pilier recherche benin
Avancement pilier recherche beninAvancement pilier recherche benin
Avancement pilier recherche benin
PABE BENIN
 
Pilier recherhce formation sénégal
Pilier recherhce formation sénégalPilier recherhce formation sénégal
Pilier recherhce formation sénégal
PABE BENIN
 
Pilier : Recherche-formation du Sénégal
Pilier : Recherche-formation du SénégalPilier : Recherche-formation du Sénégal
Pilier : Recherche-formation du Sénégal
PABE BENIN
 
Seminaire agriculture ecologique_2014_koutou
Seminaire agriculture ecologique_2014_koutouSeminaire agriculture ecologique_2014_koutou
Seminaire agriculture ecologique_2014_koutouPABE BENIN
 
Koura tatiana
Koura tatianaKoura tatiana
Koura tatiana
PABE BENIN
 
Ousseni diallo anglais
Ousseni diallo anglaisOusseni diallo anglais
Ousseni diallo anglais
PABE BENIN
 
Sawadogo mathieu
Sawadogo mathieuSawadogo mathieu
Sawadogo mathieu
PABE BENIN
 
Wassumit original
Wassumit originalWassumit original
Wassumit original
PABE BENIN
 
Texte word cap ogm
Texte word cap ogmTexte word cap ogm
Texte word cap ogm
PABE BENIN
 
Présentation etude cap ogm 2014
Présentation etude cap ogm 2014Présentation etude cap ogm 2014
Présentation etude cap ogm 2014
PABE BENIN
 
Emelia monney ghana
Emelia monney ghanaEmelia monney ghana
Emelia monney ghana
PABE BENIN
 
Presentation ifoam - 2014
Presentation   ifoam - 2014Presentation   ifoam - 2014
Presentation ifoam - 2014
PABE BENIN
 
Ifoam introduction 2014
Ifoam   introduction 2014Ifoam   introduction 2014
Ifoam introduction 2014
PABE BENIN
 
Etude socioéconomique comparative des systèmes de production biologique, conv...
Etude socioéconomique comparative des systèmes de production biologique, conv...Etude socioéconomique comparative des systèmes de production biologique, conv...
Etude socioéconomique comparative des systèmes de production biologique, conv...
PABE BENIN
 
Poster ll amélioré
Poster ll amélioréPoster ll amélioré
Poster ll amélioré
PABE BENIN
 
Nigeria of eoa initiative
Nigeria of eoa initiativeNigeria of eoa initiative
Nigeria of eoa initiative
PABE BENIN
 
Emelia monney ghana
Emelia monney ghanaEmelia monney ghana
Emelia monney ghana
PABE BENIN
 
Sei triple greenniger-revuesurl-agriculturedeconservationauniger
Sei triple greenniger-revuesurl-agriculturedeconservationaunigerSei triple greenniger-revuesurl-agriculturedeconservationauniger
Sei triple greenniger-revuesurl-agriculturedeconservationauniger
PABE BENIN
 

Plus de PABE BENIN (20)

Présentation clo bénin grand popo eoa octobre 2016
Présentation clo bénin grand popo eoa octobre 2016 Présentation clo bénin grand popo eoa octobre 2016
Présentation clo bénin grand popo eoa octobre 2016
 
Point des activités réalisées par le Pilier: INFORMATION ET COMMUNICATION
Point des activités réalisées par le Pilier: INFORMATION ET COMMUNICATIONPoint des activités réalisées par le Pilier: INFORMATION ET COMMUNICATION
Point des activités réalisées par le Pilier: INFORMATION ET COMMUNICATION
 
Avancement pilier recherche benin
Avancement pilier recherche beninAvancement pilier recherche benin
Avancement pilier recherche benin
 
Pilier recherhce formation sénégal
Pilier recherhce formation sénégalPilier recherhce formation sénégal
Pilier recherhce formation sénégal
 
Pilier : Recherche-formation du Sénégal
Pilier : Recherche-formation du SénégalPilier : Recherche-formation du Sénégal
Pilier : Recherche-formation du Sénégal
 
Seminaire agriculture ecologique_2014_koutou
Seminaire agriculture ecologique_2014_koutouSeminaire agriculture ecologique_2014_koutou
Seminaire agriculture ecologique_2014_koutou
 
Koura tatiana
Koura tatianaKoura tatiana
Koura tatiana
 
Ousseni diallo anglais
Ousseni diallo anglaisOusseni diallo anglais
Ousseni diallo anglais
 
Sawadogo mathieu
Sawadogo mathieuSawadogo mathieu
Sawadogo mathieu
 
Wassumit original
Wassumit originalWassumit original
Wassumit original
 
Texte word cap ogm
Texte word cap ogmTexte word cap ogm
Texte word cap ogm
 
Présentation etude cap ogm 2014
Présentation etude cap ogm 2014Présentation etude cap ogm 2014
Présentation etude cap ogm 2014
 
Emelia monney ghana
Emelia monney ghanaEmelia monney ghana
Emelia monney ghana
 
Presentation ifoam - 2014
Presentation   ifoam - 2014Presentation   ifoam - 2014
Presentation ifoam - 2014
 
Ifoam introduction 2014
Ifoam   introduction 2014Ifoam   introduction 2014
Ifoam introduction 2014
 
Etude socioéconomique comparative des systèmes de production biologique, conv...
Etude socioéconomique comparative des systèmes de production biologique, conv...Etude socioéconomique comparative des systèmes de production biologique, conv...
Etude socioéconomique comparative des systèmes de production biologique, conv...
 
Poster ll amélioré
Poster ll amélioréPoster ll amélioré
Poster ll amélioré
 
Nigeria of eoa initiative
Nigeria of eoa initiativeNigeria of eoa initiative
Nigeria of eoa initiative
 
Emelia monney ghana
Emelia monney ghanaEmelia monney ghana
Emelia monney ghana
 
Sei triple greenniger-revuesurl-agriculturedeconservationauniger
Sei triple greenniger-revuesurl-agriculturedeconservationaunigerSei triple greenniger-revuesurl-agriculturedeconservationauniger
Sei triple greenniger-revuesurl-agriculturedeconservationauniger
 

Etat des lieux aeb benin

  • 1. République du Bénin PABE Troisième Conférence Ouest-Africaine sur l’Agriculture Ecologique et Biologique ETAT DES LIEUX DE L’AGRICULTRE ECOLOGIQUE ET BIOLOGIQUE AU BENIN VODOUHÈ S. Davo, TOVIGNAN Silvère, KOUÉVI Augustin, ASSOGBA Gervais et TOKANNOU René Présentation : TOKANNOU René
  • 2. ETAT DES LIEUX DE L’AGRICULTRE ECOLOGIQUE ET BIOLOGIQUE AU BENIN Exploration suivant 4 axes ou piliers que sont : 1. la recherche, la formation et la vulgarisation, 2. l’information et la communication, 3. les chaines de valeurs et le développement des marchés, 4. les organisations de producteurs et professionnels agricoles 5. le cadre institutionnel, politique et règlementaire de l’AEB au Bénin
  • 3. RECHERCHE, LA FORMATION ET LA VULGARISATION EN AEB La recherche en AEB conduite par : • des structures académiques (FSA, FA, EPAC, LAMS, etc.); • des structures de recherche (INRAB, IITA, Bioversity International, Africa-Rice, etc.) • et d’autres structures de promotion d’AEB en collaboration avec les structures de recherche (OBEPAB, Helvetas, Biophyto-Collines, etc.).
  • 4. RECHERCHE, FORMATION ET VULGARISATION EN AEB AU BENIN Sujets abordés : • pratiques culturales et effets sur les cultures, l’environnement et la santé humaine (ex. Ecosanté; Ecocité; ...), • gestion de la fertilité des sols (Ex. Compostage - vermicompostage, usage de fientes de volaille, etc.); • lutte phytosanitaire (Ex. classique; biopesticides à base de virus, bactéries, extraits de plantes et autres ; …); • écologie des plantes et des animaux (Ex. LEA/FSA); • déterminants d’adoption de l’agriculture biologique ; • état des lieux de l’agriculture biologique au Bénin ; • effets de l’agriculture sur la biodiversité ; • référentiels technico-économiques de cultures conventionnelles et biologiques • etc
  • 5. FORMATION ET VULGARISATION SUR L’AEB Conduites par : des structures promotrices d’AEB (essentiellement) et des projets de développement durable Sujets abordés touchent : • respect des calendriers agricoles ; • sauvegarde d’arbres (utiles) sur terres cultivées ; • billonnage perpendiculaire aux pentes des sols ; • plantation d’arbres utiles (papayer, neem, caïlcédrat, piment, etc.) sur aires de culture ; • association culturale ; la rotation de cultures ; • enfouissement de résidus de récolte pour fertilisation; • compostage et usage de compost; • usage de résidus de transformation de récolte (ex. Tchotchokpo ou tourteaux de palmistes ; fientes de volailles, …) pour fertilisation • etc
  • 6. DIFFICULTES LIEES A LA RECHERCHE, LA FORMATION ET LA VULGARISATION EN AEB • faible échelle d’adoption de l’AEB, • faible échange d’information entre offreurs et demandeurs de recherche sur l’AEB, • absence de fonds de recherche AEB, • et absence de cadre politique favorable pour l’AEB.(système conventionnel fortement dominant)
  • 7. INFORMATION ET LA COMMUNICATION POUR LA PROMOTION DE L’AEB Stratégies d’information et de communication variables selon types d’acteurs : • structures de recherche et de formation, • structures promotrices de l’AEB, • ou organisation de producteurs. Principaux problèmes d’information et de communication dans le secteur AEB : marchés porteurs encore à l’état de niches et gardés secrets par les structures promotrices en relation avec ces marchés Principales actions : • appui au développement des marchés des produits AEB • et diffusion sur les média des informations de marché
  • 8. CHAÎNES DE VALEUR ET DÉVELOPPEMENT DE MARCHÉ Evolution impressionnante au cours des 10 dernières années des chaînes de valeur relatives au : coton biologique, jus de fruit, poulets bicyclettes, légumes feuilles, dérivés de soja; plantes aromatiques etc. Figure 1 : Evolution du rendement du coton biologique au Bénin de 2007 à 2012 (Base de données OBEPAB)
  • 9. CHAÎNES DE VALEUR ET DÉVELOPPEMENT DE MARCHÉS Beaucoup de ces chaines de valeur ont un potentiel à peine entamé : les poulets bicyclette et les légumes pour les marchés urbains, l’ananas et les plantes aromatiques pour l’exportation etc. • Les produits destinés à l’exportation sont principalement ceux soumis à une certification biologique par des agences spécialisées, principalement ECOCERT. • Récent développement du système de garantie participatif (SPG) pour les marchés de proximité. Principales difficultés : • manque d’information sur les marchés potentiels des produits AEB • mise au point des produits de contrôle des ravageurs • coût élevé de la certification pour les producteurs
  • 10. CHAÎNES DE VALEUR ET DÉVELOPPEMENT DE MARCHÉS Proposition d’actions: • Appuyer la production et l’accès facile aux intrants bio aux producteurs ; • Rechercher et mettre à la disposition des structures promotrices les informations adéquates sur les partenaires s’intéressant aux produits bio. • Former des inspecteurs nationaux agréés des produits AEB • Faire un plaidoyer fort en direction de l’Etat pour une promotion manifeste des produits biologiques et écologiques (production et garantie du marché à bon prix) • Mise en place dans les centres urbains de points de vente des légumes bio connectés aux coopératives ou groupements de maraîchers bio
  • 11. ORGANISATIONS DE PRODUCTEURS ET PROFESSIONNELS AGRICOLES DANS LE DOMAINE DE L’AEB • En général, début de structuration des producteurs et professionnels en unions régionales et faitières • Faible niveau de fonctionnalité des organisations existantes • Difficultés : insuffisance d’interaction entre les acteurs
  • 12. ORGANISATIONS DE PRODUCTEURS ET PROFESSIONNELS AGRICOLES DANS LE DOMAINE DE L’AEB • Renforcer les capacités techniques, organisationnelles et managériales des producteurs afin de favoriser le développement d’un mouvement paysan fort autour de l’AEB • Faciliter l’accès des producteurs aux intrants agricoles biologiques notamment les bio-pesticides et les bio-fertilisants. • Appuyer les producteurs pour une intégration plus effective de l’élevage à la production agricole biologique. • Organiser des campagnes de sensibilisation et de reboisement sur les essences à vertu phytosanitaire. • Favoriser le développement de marchés de proximité et de marchés nationaux pour les produits de l’AEB à travers le SPG, • Favoriser le développement de vastes réseaux de partenariat entre les différents acteurs du secteur, notamment les producteurs pour des échanges d’information concernant le marché.
  • 13. POLITIQUES ET PROGRAMMES DE DÉVELOPPEMENT Existence de documents de politiques favorables à l’AEB au Bénin notamment: • Le Programme Détaillé pour le Développement de l’Agriculture Africaine (PDDAA) • Le PSRSA qui prévoit entre autre de rendre disponibles les itinéraires techniques appropriés dont notamment la lutte étagée ciblée (LEC), la culture biologique (production au niveau local des intrants du coton biologique et accompagner les producteurs dans son adoption et son utilisation) ... (page 64) • La Loi cadre sur l'Environnement • La Loi sur le régime forestier dont l’article 28 interdit tout défrichement de bois et broussailles à moins 25 mètres de part et d'autre le long des rives des cours et plans d'eau • Etc.
  • 14. POLITIQUES ET PROGRAMMES DE DÉVELOPPEMENT Principales insuffisances: • a) inexistence ni d’un code de conduite national, ni d’une direction dans un ministère, ni d’un programme national spécial sur la durabilité en agriculture qui se focalise que sur les pratiques de l’Agriculture écologique et biologique. • b) beaucoup de décideurs politiques ont encore une faible compréhension des enjeux de durabilité en agriculture. • c) caractère multisectoriel de l'Agriculture Eco biologique non souvent bien compris et pris en compte dans les politiques
  • 15. POLITIQUES ET PROGRAMMES DE DÉVELOPPEMENT Principales actions: • sensibilisation des décideurs politiques, des développeurs et des institutions nationales et internationales soutenant le développement agricole au Bénin sur l’AEB • Plaidoyer/lobbying pour avoir un point focal de l’AEB au niveau du Ministère en charge de l’agriculture • Plaidoyer/lobbying pour un soutien substantiel à la mise en œuvre des pratiques d’AEB
  • 16. PRINCIPALES RECOMMANDATIONS POUR LA PROMOTION DE L’AEB AU BENIN • Inciter les opérateurs privés à s’intéresser au marché d’approvisionnement en intrants biologiques. • Entreprendre à l’endroit des consommateurs des sensibilisations pour améliorer l’écoulement des produits biologiques, • Mettre en place un plaidoyer pour l’intégration de l’agriculture biologique dans les priorités de l’Etat • Mettre en place des processus adéquats de certification afin d’améliorer le contrôle de qualité et de normalisation des produits. • Faire le point des curricula développés et en cours d’utilisation afin de les enrichir.
  • 17. RÉCENT DÉVELOPPEMENT • Démarrage en 2014 au Bénin du projet EOA qui prend en compte la plupart des actions envisagées dans cet état des lieux. • L’organisation qui en assure le leadership au plan national est l’OBEPAB qui coordonne aussi le pilier recherche, formation et vulgarisation. • Helvetas coordonne le pilier chaine de valeur et la PASCIB le pilier information/ communication. • Le lancement officiel du projet EOA en Février 2014 a servi de cadre pour la mise en place officielle des organes de la Plateforme d’Agriculture Biologique et Ecologique du Bénin (PABE). • Le projet EOA couvre la période de 2014 à 2018 et est financé par la coopération suisse (SDC)
  • 18. FIN MERCI POUR VOTRE ATTENTION