SlideShare une entreprise Scribd logo
IMAGERIE DE LA
FEMME
Dr. KHIM Prorpey, Radiologue
Hôpital d’Amitié Khmer-Soviet
Anatomie de l’uterus et des annexes
Utérus normal à l’échographie sus
pubienne
1.Vessie
2.Utérus
Utérus normal à l’échographie endovaginale
Ovaires normaux à l’échographie endovaginale en
période activité génitale
CAS CLINIQUE N 1
Une femme mariée, âgée de 27ans venant à l’hôpital
pour une douleur pelvienne de temps en temps et sa
douleur augmente en intensité pendant le period de
menstruation, depuis quelques années.
Elle n’a pas encore d’enfant.
Sa règle est régulière.
L’examen échographique par voie endovaginale a été
demandé par un médencin traitant.
???
Parmi les descripitions
d’anomalie dans cette image,
quelle est la bonne réponse?
1. Masse ovarienne kystique, de contenu
finement échogène et homogène, aux
contours régulier.
2. Tumeur solide et hétérogène, bien
limité de l’ovaire.
3. Masse uterine hypoéchogène, contact
étroit avec ovaire.
4. Aucune réponse correct.
Réponse:
1. Masse ovarienne kystique, de contenu
finement échogène et homogène, aux
contours régulier.
2. Tumeur solide et hétérogène, bien limité de
l’ovaire.
3. Masse uterine hypoéchogène, contact
étroit avec ovaire.
4. Aucune réponse correct.
Qu’est ce que vous préfèrez faire ensuite?
( Une réponse exacte)
1. Demander autres examens paracliniques (Scanner ou
IRM pelvienne) pour caractériser cette lesion.
2. Vérifier la vascularization de cette masse par Doppler
couleur en échographique pour différencier une tumeur
vascularisée d’une masse kystique.
3. Demander l’ASP couché pour rechercher la calcification
pelvienne
4. Surveillance.
Réponse:
1. Demander autres examens paracliniques
(Scanner ou IRM pelvienne) pour caractériser
cette lesion.
2. Vérifier la vascularization de cette masse par
Doppler couleur en échographique pour
différencier une tumeur vascularisée d’une
masse kystique.
3. Demander l’ASP couché pour rechercher la
calcification pelvienne
4. Surveillance.
Resultat d’échographie au Doppler couleur:
Pas de vascularization en échographie avec Doppler
couleur.
Quel est l’hypothèse de diagnostic le plus
probable devant une douleur pelvienne
chronique et dysménorrhée de cette femme
avec l’image échographique obtenue?
1. Kyste endométriosique de l’ovaire.
2. Kyste dermoïde
3. Kyste ovarien fonctionnel.
4. Fibrome utérin
Réponse:
1. Kyste endométriosique de
l’ovaire.
2. Grossesse extra utérine
3. Kyste ovarien fonctionnel.
4. Colique néphrétique.
Quel est examen paraclinique non invasive de reference
pour diagnostic devant cette masse ovarienne?
1. IRM pelvienne
2. TDM abdomino-pelvienne
3. Hystérographie
4. ASP couché
Réponse:
1. IRM pelvienne
2. TDM pelvienne
3. Hystérographie
4. ASP couché
ENDOMÉTRIOSE
• Définition: développement ectopique
de tissu endométial, comportant à la
fois des glandes et du stroma, en
dehors de la cavité utérine
• Epidémiologie (1):
• 10% des populations de
l’âge procrée.
• 25 à 40% des femmes
consultant pour infertilité
• Pic de Fq: 25 à 40ans
Radiographics 2001
F. Rodriguez-Boccara, P. Siles, Endométriose:
Apport de l’IRM, Forimed PACA, 17 avril 2012
• Etiopathogénie:
- Pénétration d’îlots de muqueuse utérine dans
le muscle (Adénomyose).
- Facteur génétique, reflux menstruel par
trompe et métastase lymphatique ou vasculaire
(Endométriose externe).
• Signes cliniques: Interrogatoire
• Dl pelvienne profonde , selon périodicité/ localisation,
dysménorrhée, dyspareunie profonde, douleur pelvienne
chronique
• Symptôme digestif ou urinaire
Formes
1. Endométriose péritonéale
superficielle
• CSD, ligaments larges ++ (2)
• Implants > ou <5mm (1-10mm)
• détectés en IRM si > 4mm
• Cœlioscopie: technique de référence
2. Kyste endométriosique
de l’ovaire ou endométriome
3. Endométriose sous péritonéale
Les 3 svt associé et multifocales.
F. Rodriguez-Boccara, P. Siles,
Endométriose: Apport de l’IRM, Forimed
PACA, 17 avril 2012 (3)
Image échographique d’endométriome
Aspect typique (80% des cas):
• Formation kystique
ovarienne, au contenu
homogène finement
échogène, avasculaire
• Paroi : svt épaisse, peuvent
contenir des spots
hyperéchogènes
• Taille très variable, difficile à
caractériser si <15mm
• Caractère classique: multiple,
bilatéral
N. Vulliemoz J.-Y. Meuwly P. Jichlinski D.
Hahnloser C. Achtari, Prise en charge des
endométriomes et de l’endométriose recto-
vaginale et vésicale, Rev Med Suisse 2014; 10 :
1977-84
Kyste à contenu finement
échogène, homogène Taille
variable: 10mm → 10cm
Kyste finement échogène
homogène « ground glass »
“Kissing ovaries”: A
sonographic sign of moderate to
severe endometriosis
Fabio Ghezzi, M.D., Luigi Raio, M.D., Antonella Cromi,
M.D., Daniela Günter Duwe, M.D., Paolo Beretta, M.D.,
Marco Buttarelli, M.D., Michael D. Mueller, M.D.
Fertility and Sterility
Volume 83, Issue 1, Pages 143-147 (January 2005)
DOI: 10.1016/j.fertnstert.2004.05.094
Endométriome :
50% infertilité
40% associée à atteinte sous
péritonéale
→ recherche des lésions
profondes
• Aspect atypique: contenu hétérogène et hyperéchogène
e-ultrasonography.org: Stelios Daskalogiannis
Atypical endometrioma in a 29-year-old woman.
Transvaginal ultrasonography (US) reveals a well defined
round lesion within a homogeneously hypoechoic cyst
(arrows). Doppler US demonstrated no blood flow in the
lesion, which proved to be a localized blood clot after
surgical resection (not shown)
Imagerie gynécologique 2016-DES de Radiologie
64es Journées Francophones de Radiologie (4)
Quels sont les diangostics différencielles
de kyste endométriosique de l’ovaire?
Devant un kyste à contenu finement échogène,
homogène :
• Ovarien :
• – Kyste dermoïde
• – Cystadénome mucineux ou séreux
• – Fibrome ovarien
• Non ovarien :
• – Hématosalpynx et Pyosalpynx
• – Faux kystes péritonéaux
Référence
1. F. Rodriguez-Boccara, P. Siles, Endométriose: Apport de
l’IRM, Forimed PACA, 17 avril 2012 (3)
2. N. Vulliemoz J.-Y. Meuwly P. Jichlinski D. Hahnloser C.
Achtari, Prise en charge des endométriomes et de
l’endométriose recto-vaginale et vésicale, Rev Med
Suisse 2014; 10 : 1977-84
3. N. Perrot, Endométriose Echo, Centre d’Imagerie
Médicale Pyramides 75001 Paris, Sce de Radiologie
Hôpital Tenon Paris
CAS CLINIQUE N 2
• Femme âgée de 50ans venant pour une
consultation à l’hôpital pour un règle abondant,
assoicée à une constipation de temps en temps.
• Après avoir touché vaginal couplé à la palpation
abdominale, vous avez trouvé une masse solidaire
de l’uterus sans sillon de separation.
Quel examen complémentaire demandez-
vous en premier intention?
1. IRM pelvienne
2. TDM abdomino-pelvienne
3. Echographie pelvienne
4. Hystérographie
Réponse:
1. IRM pelvienne
2. TDM abdomino-pelvienne
3. Echographie pelvienne
4. Hystéroscopie et hystérographie
Donnés échographiques
Décrivez-vous de l’image échographique
au-dessus.
Devant une masse uterine intra murale
postérieure chez femme présente une
ménoménorrhagie autour de l’âge
menopausé, quel est votre l’hypothèse de
diagnostic ?
A. Cancer de l’endomètre.
B. Fibrome utérin
C. Tumeur ovarienne.
D. Caner du col utérin
Réponse:
A. Cancer de l’endomètre.
B. Fibrome utérin
C. Tumeur ovarienne.
D. Caner du col utérin
FIBROMES UTERINS
• Fibromyomes ou fibromes: tumeurs bénignes développés
au dépens des cellules musculaires de l'utérus, œstrogéno-
dépendantes.
• Age entre 35 et 45 ans, 20% des femmes de 30 ans et 40%
des femmes de 50 ans.
• environ 50 % des fibromes: asymptomatiques
• Ménorragie: principal signe révélateur
Circonstances évoquants FU
• Ménorragie: principal signe révélateur (règles
augmentées en durée et en abondance).
• Métrorragie: rarement isolé, svt ménométrorragie
• Pesanteur pelvienne par compression sur les organes
de voiginage
• Perception de la femme d’une masse pelvienne
• Dysménorrhée dûe à fibrome du col ou de l’isthme
gênant d’évacuation de flux menstruel.
• Autres complications: hémorragique, douleureuse,
mécanique par compression, transformation maligne et
complication gravidique.
DEMARCHE DIAGNOSTIQUE
• Interrogatories: symptomatologie en rapport, des antécédents familiaux
• Examen clinique: examen de l’abdomen et gynécologique (sous speculum et
TV)
• Examen complémentaire : l'échographie est l'examen diagnostique de
référence (réalisée par voie transabdominale et transvaginale).
• Confirmer le Dg, préciser la position, la taille, le nombre et la
modification.
• Eliminer les autres diagnostics différentiels (kyste ovarien ou
hyperplasie simple)
• Préciser le développement endocavitaire
• Les autres examens sont rarement utilisés car peu nécessaires :
hystéroscopie diagnostique, hystérographie, TDM ou IRM
• Pathogénie d’un fibrome dépend la
topographie et la taille.
• Topographie:
- Fibrome interstitiel ou intra mural
- Fibrome sous séreux
- Fibrome sous muqueux
ASPECT ÉCHOGRAPHIQUE
• Fibrome interstitiel ou intra mural
• Fibrome sous séreux
• Fibrome sous muqueux
Principes du traitement
L'évolution spontanée est imprévisible ; toutefois, les fibromes
régressent habituellement après la ménopause.
1. Abstention thérapeutique: fibromes asymptomatiques de volume
modéré et de découverte fortuite.
2. Traitement médical
3. Traitement chirurgical: conservateur (myomectomie) ou radical
(hystérectomie)
4. Embolization: nécrose du fibrome utérin.
Référence
1. Item 342 : Tuméfaction pelvienne chez la femme –
Fibrome, Collège National des Gynécologues et
Obstétriciens Français (CNGOF), 2010-2011.
2. Yves Ardaens, Imageries des fibromes, Journal de
Gynécologie obstétrique et biologie de la
réproduction 36 (2007). Hors-série 2- 23-30.
Anatomie du sein
Echographie normale du sein
peau
Graisse sous-cutanée
Ligament suspenseur
de Cooper
Graisse prépectorale
Muscle grand pectoral
Tissu fibroglandulaire
Artéfact
CAS CLINIQUE N 3
Une femme allaitant âgée de 30ans hospitalisée
pour une douleur de plus en plus intense du sein
droit depuis deux semaines.
Elle a une temperature éléveé à 39,5oc avec
alteration de l’état general.
Examen clinique: Tuméfaction rougeuse et
douleureuse à la palpation, localisée dans le
quadrant supéro-interne et péri mamelon droit.
Quelles sont les complications d’allaitement
maternel au sein?
•Mastite
•Abcès du sein
Quels sont les signes d’inflammation classique?
• Tuméfaction rougeuse
• Douleur
• Chaud
Quel est votre hypothèse de diagnostic ?
Quel examen paraclinique que vous pouvez
proposer?
A. Mammographie
B. Echographie mammaire
C. IRM mammaire
D. Aucune examen ci dessus
A. Mammographie
B. Echographie mammaire
C. IRM mammaire
D. Aucune examen ci dessus
Image d’échographie mammaire
Normal
Quel est le traitement principal de l’abcès du
sein?
IMAGERIE EN COURS
D’ALLAITEMENT
Complications de l’allaitement
1. Mastite
2. Abcès
MASTITE : inflammation du sein résultant d'une stase
lactée pouvant ou non s'accompagner d'une infection et
qui peut se compliquer d'un abcès en cas de défaut ou de
retard de prise en charge.
MODALITÉS D’EXPLORATION MAMMAIRE
Echographie mammaire et axillaire bilatérale: non
systématique
• Meilleur examen complémentaire après la découverte
d’une anomalie clinique durant la grossesse ou en période
de lactation.
• sensibilité diagnostic dans les seins « denses »
• Recherche d’adénomégalie
Mastite ou abcès: Diagnostic le plus svt clinique,
mais échographie mammaire en cas de :
1.Arguments diagnostics des complications des mastites
collection sous jacente infectée : Galactocele ou abcès
2.Étendue et le nombre des abcès collectés
3.Différentiels
4. Guider des ponctions aspiration drainage « thérapeutique »
5. Surveiller l’évolution des lésions: post ATB ou post drainage.
Abcès
Ganglion
Mastite et abcès central
Mastite et forme non
spécifique
GALACTOCÈLE OU RÉTENTION KYSTIQUE DE
PRODUIT LACTÉ
▪ Dilatation kystique d’un
canal terminal rempli de lait
accumulé
▪ Révélation plusieurs mois ou
années après la grossesse
▪ Peut survenir pendant la
grossesse ou allaitement
ABCÈS DE L’ALLAITEMENT : PRISE
EN CHARGE
• Recommendations “classiques“ incision chirurgicale et
drainage.
• Necessité de l’interruption de l’allaitement
• Fistules cutanées
• Nouvelle gestiondes abcès du sein au cours de
l’allaitement
•Traitement medical : antibiotiques+/-anti-
inflammatoires+/-antalgiques
•Ponction aspiration sous guidage echographique
•Poursuite de l’allaitement pour limiter la stases
•Multiples ponctions aspirations p/f necessaires
Imageriehhhhhhh-de-la-femme -10 12 2021.pdf

Contenu connexe

Similaire à Imageriehhhhhhh-de-la-femme -10 12 2021.pdf

LE CYCLE MENSTRUEL.pdf
LE CYCLE MENSTRUEL.pdfLE CYCLE MENSTRUEL.pdf
LE CYCLE MENSTRUEL.pdf
ranninir
 
kc de l_endometre.pptx
kc de l_endometre.pptxkc de l_endometre.pptx
kc de l_endometre.pptx
cyliabenali1
 
ETUDE DE HERNIE INGUINALE, A PROPOS DE 118 CAS, A L’HOPITAL PREAH KOSSAMAK, ...
ETUDE DE HERNIE INGUINALE, A PROPOS DE 118 CAS,  A L’HOPITAL PREAH KOSSAMAK, ...ETUDE DE HERNIE INGUINALE, A PROPOS DE 118 CAS,  A L’HOPITAL PREAH KOSSAMAK, ...
ETUDE DE HERNIE INGUINALE, A PROPOS DE 118 CAS, A L’HOPITAL PREAH KOSSAMAK, ...
Sargata SIN
 
4- SIN SARGATA (ISS),ETUDE DE HERNIE INGUINALE, A PROPOS DE 118 CAS, A L’HOPI...
4- SIN SARGATA (ISS),ETUDE DE HERNIE INGUINALE, A PROPOS DE 118 CAS, A L’HOPI...4- SIN SARGATA (ISS),ETUDE DE HERNIE INGUINALE, A PROPOS DE 118 CAS, A L’HOPI...
4- SIN SARGATA (ISS),ETUDE DE HERNIE INGUINALE, A PROPOS DE 118 CAS, A L’HOPI...
freeforallcam89
 
harlicot Jnmg paris 2014 cnit
harlicot Jnmg paris 2014 cnitharlicot Jnmg paris 2014 cnit
harlicot Jnmg paris 2014 cnit
harlicot
 
Tumeurs abd enfant
Tumeurs abd enfantTumeurs abd enfant
Tumeurs abd enfantlaamlove
 
Prise en charge des méno métrorragies
Prise en charge des méno métrorragiesPrise en charge des méno métrorragies
Prise en charge des méno métrorragies
Réseau Pro Santé
 
Insuffisance Veineuse Pelvienne
Insuffisance Veineuse PelvienneInsuffisance Veineuse Pelvienne
Insuffisance Veineuse PelvienneNessie Productions
 
1.La GEU.pptxnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnn
1.La GEU.pptxnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnn1.La GEU.pptxnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnn
1.La GEU.pptxnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnn
HAMZALIMAMI1
 
SALPINGECTOMIE.pdf
SALPINGECTOMIE.pdfSALPINGECTOMIE.pdf
SALPINGECTOMIE.pdf
ZakariaeKarra
 
MGF TPE (4).pdf ah dhdhsbshhshshhsh hshdb
MGF TPE (4).pdf ah dhdhsbshhshshhsh hshdbMGF TPE (4).pdf ah dhdhsbshhshshhsh hshdb
MGF TPE (4).pdf ah dhdhsbshhshshhsh hshdb
tadaye
 
Hernies internes : types, diagnostic et traitements
Hernies internes : types, diagnostic et traitementsHernies internes : types, diagnostic et traitements
Hernies internes : types, diagnostic et traitements
Hugo Lebrun
 
15.03.C.examen en gyneco-obstetrique.pptx
15.03.C.examen  en gyneco-obstetrique.pptx15.03.C.examen  en gyneco-obstetrique.pptx
15.03.C.examen en gyneco-obstetrique.pptx
AdnaneLamris
 
Tipmp ou pancréatite chronique
Tipmp ou pancréatite chroniqueTipmp ou pancréatite chronique
Tipmp ou pancréatite chroniquealioukaour
 
Cours les urgences chirurgicales
Cours les urgences chirurgicalesCours les urgences chirurgicales
Cours les urgences chirurgicalesHana Hanouna
 
Cours les urgences chirurgicales
Cours les urgences chirurgicalesCours les urgences chirurgicales
Cours les urgences chirurgicalesHana Hanouna
 
Cours les urgences chirurgicales
Cours les urgences chirurgicalesCours les urgences chirurgicales
Cours les urgences chirurgicalesHana Hanouna
 
CAT davant une hémorragie génétale22.pptx
CAT davant une hémorragie génétale22.pptxCAT davant une hémorragie génétale22.pptx
CAT davant une hémorragie génétale22.pptx
dadi934929
 

Similaire à Imageriehhhhhhh-de-la-femme -10 12 2021.pdf (20)

LE CYCLE MENSTRUEL.pdf
LE CYCLE MENSTRUEL.pdfLE CYCLE MENSTRUEL.pdf
LE CYCLE MENSTRUEL.pdf
 
kc de l_endometre.pptx
kc de l_endometre.pptxkc de l_endometre.pptx
kc de l_endometre.pptx
 
ETUDE DE HERNIE INGUINALE, A PROPOS DE 118 CAS, A L’HOPITAL PREAH KOSSAMAK, ...
ETUDE DE HERNIE INGUINALE, A PROPOS DE 118 CAS,  A L’HOPITAL PREAH KOSSAMAK, ...ETUDE DE HERNIE INGUINALE, A PROPOS DE 118 CAS,  A L’HOPITAL PREAH KOSSAMAK, ...
ETUDE DE HERNIE INGUINALE, A PROPOS DE 118 CAS, A L’HOPITAL PREAH KOSSAMAK, ...
 
4- SIN SARGATA (ISS),ETUDE DE HERNIE INGUINALE, A PROPOS DE 118 CAS, A L’HOPI...
4- SIN SARGATA (ISS),ETUDE DE HERNIE INGUINALE, A PROPOS DE 118 CAS, A L’HOPI...4- SIN SARGATA (ISS),ETUDE DE HERNIE INGUINALE, A PROPOS DE 118 CAS, A L’HOPI...
4- SIN SARGATA (ISS),ETUDE DE HERNIE INGUINALE, A PROPOS DE 118 CAS, A L’HOPI...
 
harlicot Jnmg paris 2014 cnit
harlicot Jnmg paris 2014 cnitharlicot Jnmg paris 2014 cnit
harlicot Jnmg paris 2014 cnit
 
Tumeurs abd enfant
Tumeurs abd enfantTumeurs abd enfant
Tumeurs abd enfant
 
Tumeurs abd enfant
Tumeurs abd enfantTumeurs abd enfant
Tumeurs abd enfant
 
Prise en charge des méno métrorragies
Prise en charge des méno métrorragiesPrise en charge des méno métrorragies
Prise en charge des méno métrorragies
 
Insuffisance Veineuse Pelvienne
Insuffisance Veineuse PelvienneInsuffisance Veineuse Pelvienne
Insuffisance Veineuse Pelvienne
 
1.La GEU.pptxnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnn
1.La GEU.pptxnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnn1.La GEU.pptxnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnn
1.La GEU.pptxnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnn
 
SALPINGECTOMIE.pdf
SALPINGECTOMIE.pdfSALPINGECTOMIE.pdf
SALPINGECTOMIE.pdf
 
MGF TPE (4).pdf ah dhdhsbshhshshhsh hshdb
MGF TPE (4).pdf ah dhdhsbshhshshhsh hshdbMGF TPE (4).pdf ah dhdhsbshhshshhsh hshdb
MGF TPE (4).pdf ah dhdhsbshhshshhsh hshdb
 
Hernies internes : types, diagnostic et traitements
Hernies internes : types, diagnostic et traitementsHernies internes : types, diagnostic et traitements
Hernies internes : types, diagnostic et traitements
 
15.03.C.examen en gyneco-obstetrique.pptx
15.03.C.examen  en gyneco-obstetrique.pptx15.03.C.examen  en gyneco-obstetrique.pptx
15.03.C.examen en gyneco-obstetrique.pptx
 
Tumeurs abd enfant
Tumeurs abd enfantTumeurs abd enfant
Tumeurs abd enfant
 
Tipmp ou pancréatite chronique
Tipmp ou pancréatite chroniqueTipmp ou pancréatite chronique
Tipmp ou pancréatite chronique
 
Cours les urgences chirurgicales
Cours les urgences chirurgicalesCours les urgences chirurgicales
Cours les urgences chirurgicales
 
Cours les urgences chirurgicales
Cours les urgences chirurgicalesCours les urgences chirurgicales
Cours les urgences chirurgicales
 
Cours les urgences chirurgicales
Cours les urgences chirurgicalesCours les urgences chirurgicales
Cours les urgences chirurgicales
 
CAT davant une hémorragie génétale22.pptx
CAT davant une hémorragie génétale22.pptxCAT davant une hémorragie génétale22.pptx
CAT davant une hémorragie génétale22.pptx
 

Plus de NarathLong

cours trauma rein.ppthhhhhhhhhhhhhhhhhhhh
cours trauma rein.ppthhhhhhhhhhhhhhhhhhhhcours trauma rein.ppthhhhhhhhhhhhhhhhhhhh
cours trauma rein.ppthhhhhhhhhhhhhhhhhhhh
NarathLong
 
case simulation, depression, Day 2, ch.pdf
case simulation, depression, Day 2, ch.pdfcase simulation, depression, Day 2, ch.pdf
case simulation, depression, Day 2, ch.pdf
NarathLong
 
Taking History 2.pdf for students year 5
Taking History 2.pdf for students year 5Taking History 2.pdf for students year 5
Taking History 2.pdf for students year 5
NarathLong
 
Psychiatric Simulation Dep2.2 copy - Copy.pdf
Psychiatric Simulation Dep2.2 copy - Copy.pdfPsychiatric Simulation Dep2.2 copy - Copy.pdf
Psychiatric Simulation Dep2.2 copy - Copy.pdf
NarathLong
 
Eye injuries.pdfhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhh
Eye injuries.pdfhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhEye injuries.pdfhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhh
Eye injuries.pdfhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhh
NarathLong
 
semioradiothorax-151117164129-lva1-app6892.pdf
semioradiothorax-151117164129-lva1-app6892.pdfsemioradiothorax-151117164129-lva1-app6892.pdf
semioradiothorax-151117164129-lva1-app6892.pdf
NarathLong
 
Psychiatric Simulation GAD1.2.pdf for students
Psychiatric Simulation GAD1.2.pdf for studentsPsychiatric Simulation GAD1.2.pdf for students
Psychiatric Simulation GAD1.2.pdf for students
NarathLong
 
les grammarshhhhhhhhhhhhhhhhhhhhvvvv.pdf
les grammarshhhhhhhhhhhhhhhhhhhhvvvv.pdfles grammarshhhhhhhhhhhhhhhhhhhhvvvv.pdf
les grammarshhhhhhhhhhhhhhhhhhhhvvvv.pdf
NarathLong
 
IRA for students year 5 of médicals school
IRA for students year 5 of médicals schoolIRA for students year 5 of médicals school
IRA for students year 5 of médicals school
NarathLong
 

Plus de NarathLong (9)

cours trauma rein.ppthhhhhhhhhhhhhhhhhhhh
cours trauma rein.ppthhhhhhhhhhhhhhhhhhhhcours trauma rein.ppthhhhhhhhhhhhhhhhhhhh
cours trauma rein.ppthhhhhhhhhhhhhhhhhhhh
 
case simulation, depression, Day 2, ch.pdf
case simulation, depression, Day 2, ch.pdfcase simulation, depression, Day 2, ch.pdf
case simulation, depression, Day 2, ch.pdf
 
Taking History 2.pdf for students year 5
Taking History 2.pdf for students year 5Taking History 2.pdf for students year 5
Taking History 2.pdf for students year 5
 
Psychiatric Simulation Dep2.2 copy - Copy.pdf
Psychiatric Simulation Dep2.2 copy - Copy.pdfPsychiatric Simulation Dep2.2 copy - Copy.pdf
Psychiatric Simulation Dep2.2 copy - Copy.pdf
 
Eye injuries.pdfhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhh
Eye injuries.pdfhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhEye injuries.pdfhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhh
Eye injuries.pdfhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhh
 
semioradiothorax-151117164129-lva1-app6892.pdf
semioradiothorax-151117164129-lva1-app6892.pdfsemioradiothorax-151117164129-lva1-app6892.pdf
semioradiothorax-151117164129-lva1-app6892.pdf
 
Psychiatric Simulation GAD1.2.pdf for students
Psychiatric Simulation GAD1.2.pdf for studentsPsychiatric Simulation GAD1.2.pdf for students
Psychiatric Simulation GAD1.2.pdf for students
 
les grammarshhhhhhhhhhhhhhhhhhhhvvvv.pdf
les grammarshhhhhhhhhhhhhhhhhhhhvvvv.pdfles grammarshhhhhhhhhhhhhhhhhhhhvvvv.pdf
les grammarshhhhhhhhhhhhhhhhhhhhvvvv.pdf
 
IRA for students year 5 of médicals school
IRA for students year 5 of médicals schoolIRA for students year 5 of médicals school
IRA for students year 5 of médicals school
 

Dernier

6 composants Essentiels pour écrire un Prompt ChatGPT Productif
6 composants Essentiels pour écrire un Prompt ChatGPT Productif6 composants Essentiels pour écrire un Prompt ChatGPT Productif
6 composants Essentiels pour écrire un Prompt ChatGPT Productif
AXIZ eBusiness
 
Libérer le Potentiel à l'Ère de la Transformation Numérique pour des Organisa...
Libérer le Potentiel à l'Ère de la Transformation Numérique pour des Organisa...Libérer le Potentiel à l'Ère de la Transformation Numérique pour des Organisa...
Libérer le Potentiel à l'Ère de la Transformation Numérique pour des Organisa...
Mohamed Bouanane
 
Analyse résultats Luxembourg IMD 2024.pdf
Analyse résultats Luxembourg IMD 2024.pdfAnalyse résultats Luxembourg IMD 2024.pdf
Analyse résultats Luxembourg IMD 2024.pdf
Paperjam_redaction
 
10-bonnes-pratiques-chatgpt-francais.pdf
10-bonnes-pratiques-chatgpt-francais.pdf10-bonnes-pratiques-chatgpt-francais.pdf
10-bonnes-pratiques-chatgpt-francais.pdf
AXIZ eBusiness
 
Éveil BM-Rapport d'activités 2023-2024.pdf
Éveil BM-Rapport d'activités 2023-2024.pdfÉveil BM-Rapport d'activités 2023-2024.pdf
Éveil BM-Rapport d'activités 2023-2024.pdf
megmedia
 
Présentation Plaspack, l'entreprise derrière Soliday
Présentation Plaspack, l'entreprise derrière SolidayPrésentation Plaspack, l'entreprise derrière Soliday
Présentation Plaspack, l'entreprise derrière Soliday
Soliday das Sonnensegel
 

Dernier (6)

6 composants Essentiels pour écrire un Prompt ChatGPT Productif
6 composants Essentiels pour écrire un Prompt ChatGPT Productif6 composants Essentiels pour écrire un Prompt ChatGPT Productif
6 composants Essentiels pour écrire un Prompt ChatGPT Productif
 
Libérer le Potentiel à l'Ère de la Transformation Numérique pour des Organisa...
Libérer le Potentiel à l'Ère de la Transformation Numérique pour des Organisa...Libérer le Potentiel à l'Ère de la Transformation Numérique pour des Organisa...
Libérer le Potentiel à l'Ère de la Transformation Numérique pour des Organisa...
 
Analyse résultats Luxembourg IMD 2024.pdf
Analyse résultats Luxembourg IMD 2024.pdfAnalyse résultats Luxembourg IMD 2024.pdf
Analyse résultats Luxembourg IMD 2024.pdf
 
10-bonnes-pratiques-chatgpt-francais.pdf
10-bonnes-pratiques-chatgpt-francais.pdf10-bonnes-pratiques-chatgpt-francais.pdf
10-bonnes-pratiques-chatgpt-francais.pdf
 
Éveil BM-Rapport d'activités 2023-2024.pdf
Éveil BM-Rapport d'activités 2023-2024.pdfÉveil BM-Rapport d'activités 2023-2024.pdf
Éveil BM-Rapport d'activités 2023-2024.pdf
 
Présentation Plaspack, l'entreprise derrière Soliday
Présentation Plaspack, l'entreprise derrière SolidayPrésentation Plaspack, l'entreprise derrière Soliday
Présentation Plaspack, l'entreprise derrière Soliday
 

Imageriehhhhhhh-de-la-femme -10 12 2021.pdf

  • 1. IMAGERIE DE LA FEMME Dr. KHIM Prorpey, Radiologue Hôpital d’Amitié Khmer-Soviet
  • 2. Anatomie de l’uterus et des annexes
  • 3.
  • 4. Utérus normal à l’échographie sus pubienne 1.Vessie 2.Utérus
  • 5. Utérus normal à l’échographie endovaginale
  • 6. Ovaires normaux à l’échographie endovaginale en période activité génitale
  • 7.
  • 9. Une femme mariée, âgée de 27ans venant à l’hôpital pour une douleur pelvienne de temps en temps et sa douleur augmente en intensité pendant le period de menstruation, depuis quelques années. Elle n’a pas encore d’enfant. Sa règle est régulière.
  • 10. L’examen échographique par voie endovaginale a été demandé par un médencin traitant. ???
  • 11. Parmi les descripitions d’anomalie dans cette image, quelle est la bonne réponse? 1. Masse ovarienne kystique, de contenu finement échogène et homogène, aux contours régulier. 2. Tumeur solide et hétérogène, bien limité de l’ovaire. 3. Masse uterine hypoéchogène, contact étroit avec ovaire. 4. Aucune réponse correct.
  • 12. Réponse: 1. Masse ovarienne kystique, de contenu finement échogène et homogène, aux contours régulier. 2. Tumeur solide et hétérogène, bien limité de l’ovaire. 3. Masse uterine hypoéchogène, contact étroit avec ovaire. 4. Aucune réponse correct.
  • 13. Qu’est ce que vous préfèrez faire ensuite? ( Une réponse exacte) 1. Demander autres examens paracliniques (Scanner ou IRM pelvienne) pour caractériser cette lesion. 2. Vérifier la vascularization de cette masse par Doppler couleur en échographique pour différencier une tumeur vascularisée d’une masse kystique. 3. Demander l’ASP couché pour rechercher la calcification pelvienne 4. Surveillance.
  • 14. Réponse: 1. Demander autres examens paracliniques (Scanner ou IRM pelvienne) pour caractériser cette lesion. 2. Vérifier la vascularization de cette masse par Doppler couleur en échographique pour différencier une tumeur vascularisée d’une masse kystique. 3. Demander l’ASP couché pour rechercher la calcification pelvienne 4. Surveillance. Resultat d’échographie au Doppler couleur: Pas de vascularization en échographie avec Doppler couleur.
  • 15. Quel est l’hypothèse de diagnostic le plus probable devant une douleur pelvienne chronique et dysménorrhée de cette femme avec l’image échographique obtenue? 1. Kyste endométriosique de l’ovaire. 2. Kyste dermoïde 3. Kyste ovarien fonctionnel. 4. Fibrome utérin
  • 16. Réponse: 1. Kyste endométriosique de l’ovaire. 2. Grossesse extra utérine 3. Kyste ovarien fonctionnel. 4. Colique néphrétique.
  • 17. Quel est examen paraclinique non invasive de reference pour diagnostic devant cette masse ovarienne? 1. IRM pelvienne 2. TDM abdomino-pelvienne 3. Hystérographie 4. ASP couché
  • 18. Réponse: 1. IRM pelvienne 2. TDM pelvienne 3. Hystérographie 4. ASP couché
  • 19. ENDOMÉTRIOSE • Définition: développement ectopique de tissu endométial, comportant à la fois des glandes et du stroma, en dehors de la cavité utérine • Epidémiologie (1): • 10% des populations de l’âge procrée. • 25 à 40% des femmes consultant pour infertilité • Pic de Fq: 25 à 40ans Radiographics 2001 F. Rodriguez-Boccara, P. Siles, Endométriose: Apport de l’IRM, Forimed PACA, 17 avril 2012
  • 20. • Etiopathogénie: - Pénétration d’îlots de muqueuse utérine dans le muscle (Adénomyose). - Facteur génétique, reflux menstruel par trompe et métastase lymphatique ou vasculaire (Endométriose externe). • Signes cliniques: Interrogatoire • Dl pelvienne profonde , selon périodicité/ localisation, dysménorrhée, dyspareunie profonde, douleur pelvienne chronique • Symptôme digestif ou urinaire
  • 21. Formes 1. Endométriose péritonéale superficielle • CSD, ligaments larges ++ (2) • Implants > ou <5mm (1-10mm) • détectés en IRM si > 4mm • Cœlioscopie: technique de référence 2. Kyste endométriosique de l’ovaire ou endométriome 3. Endométriose sous péritonéale Les 3 svt associé et multifocales. F. Rodriguez-Boccara, P. Siles, Endométriose: Apport de l’IRM, Forimed PACA, 17 avril 2012 (3)
  • 22. Image échographique d’endométriome Aspect typique (80% des cas): • Formation kystique ovarienne, au contenu homogène finement échogène, avasculaire • Paroi : svt épaisse, peuvent contenir des spots hyperéchogènes • Taille très variable, difficile à caractériser si <15mm • Caractère classique: multiple, bilatéral N. Vulliemoz J.-Y. Meuwly P. Jichlinski D. Hahnloser C. Achtari, Prise en charge des endométriomes et de l’endométriose recto- vaginale et vésicale, Rev Med Suisse 2014; 10 : 1977-84
  • 23. Kyste à contenu finement échogène, homogène Taille variable: 10mm → 10cm Kyste finement échogène homogène « ground glass »
  • 24. “Kissing ovaries”: A sonographic sign of moderate to severe endometriosis Fabio Ghezzi, M.D., Luigi Raio, M.D., Antonella Cromi, M.D., Daniela Günter Duwe, M.D., Paolo Beretta, M.D., Marco Buttarelli, M.D., Michael D. Mueller, M.D. Fertility and Sterility Volume 83, Issue 1, Pages 143-147 (January 2005) DOI: 10.1016/j.fertnstert.2004.05.094 Endométriome : 50% infertilité 40% associée à atteinte sous péritonéale → recherche des lésions profondes
  • 25. • Aspect atypique: contenu hétérogène et hyperéchogène e-ultrasonography.org: Stelios Daskalogiannis Atypical endometrioma in a 29-year-old woman. Transvaginal ultrasonography (US) reveals a well defined round lesion within a homogeneously hypoechoic cyst (arrows). Doppler US demonstrated no blood flow in the lesion, which proved to be a localized blood clot after surgical resection (not shown) Imagerie gynécologique 2016-DES de Radiologie 64es Journées Francophones de Radiologie (4)
  • 26. Quels sont les diangostics différencielles de kyste endométriosique de l’ovaire?
  • 27.
  • 28. Devant un kyste à contenu finement échogène, homogène : • Ovarien : • – Kyste dermoïde • – Cystadénome mucineux ou séreux • – Fibrome ovarien • Non ovarien : • – Hématosalpynx et Pyosalpynx • – Faux kystes péritonéaux
  • 29. Référence 1. F. Rodriguez-Boccara, P. Siles, Endométriose: Apport de l’IRM, Forimed PACA, 17 avril 2012 (3) 2. N. Vulliemoz J.-Y. Meuwly P. Jichlinski D. Hahnloser C. Achtari, Prise en charge des endométriomes et de l’endométriose recto-vaginale et vésicale, Rev Med Suisse 2014; 10 : 1977-84 3. N. Perrot, Endométriose Echo, Centre d’Imagerie Médicale Pyramides 75001 Paris, Sce de Radiologie Hôpital Tenon Paris
  • 31. • Femme âgée de 50ans venant pour une consultation à l’hôpital pour un règle abondant, assoicée à une constipation de temps en temps. • Après avoir touché vaginal couplé à la palpation abdominale, vous avez trouvé une masse solidaire de l’uterus sans sillon de separation.
  • 32. Quel examen complémentaire demandez- vous en premier intention? 1. IRM pelvienne 2. TDM abdomino-pelvienne 3. Echographie pelvienne 4. Hystérographie
  • 33. Réponse: 1. IRM pelvienne 2. TDM abdomino-pelvienne 3. Echographie pelvienne 4. Hystéroscopie et hystérographie
  • 34. Donnés échographiques Décrivez-vous de l’image échographique au-dessus.
  • 35. Devant une masse uterine intra murale postérieure chez femme présente une ménoménorrhagie autour de l’âge menopausé, quel est votre l’hypothèse de diagnostic ? A. Cancer de l’endomètre. B. Fibrome utérin C. Tumeur ovarienne. D. Caner du col utérin
  • 36. Réponse: A. Cancer de l’endomètre. B. Fibrome utérin C. Tumeur ovarienne. D. Caner du col utérin
  • 37. FIBROMES UTERINS • Fibromyomes ou fibromes: tumeurs bénignes développés au dépens des cellules musculaires de l'utérus, œstrogéno- dépendantes. • Age entre 35 et 45 ans, 20% des femmes de 30 ans et 40% des femmes de 50 ans. • environ 50 % des fibromes: asymptomatiques • Ménorragie: principal signe révélateur
  • 38. Circonstances évoquants FU • Ménorragie: principal signe révélateur (règles augmentées en durée et en abondance). • Métrorragie: rarement isolé, svt ménométrorragie • Pesanteur pelvienne par compression sur les organes de voiginage • Perception de la femme d’une masse pelvienne • Dysménorrhée dûe à fibrome du col ou de l’isthme gênant d’évacuation de flux menstruel. • Autres complications: hémorragique, douleureuse, mécanique par compression, transformation maligne et complication gravidique.
  • 39. DEMARCHE DIAGNOSTIQUE • Interrogatories: symptomatologie en rapport, des antécédents familiaux • Examen clinique: examen de l’abdomen et gynécologique (sous speculum et TV) • Examen complémentaire : l'échographie est l'examen diagnostique de référence (réalisée par voie transabdominale et transvaginale). • Confirmer le Dg, préciser la position, la taille, le nombre et la modification. • Eliminer les autres diagnostics différentiels (kyste ovarien ou hyperplasie simple) • Préciser le développement endocavitaire • Les autres examens sont rarement utilisés car peu nécessaires : hystéroscopie diagnostique, hystérographie, TDM ou IRM
  • 40. • Pathogénie d’un fibrome dépend la topographie et la taille. • Topographie: - Fibrome interstitiel ou intra mural - Fibrome sous séreux - Fibrome sous muqueux ASPECT ÉCHOGRAPHIQUE
  • 41.
  • 42. • Fibrome interstitiel ou intra mural
  • 43. • Fibrome sous séreux
  • 44. • Fibrome sous muqueux
  • 45.
  • 46. Principes du traitement L'évolution spontanée est imprévisible ; toutefois, les fibromes régressent habituellement après la ménopause. 1. Abstention thérapeutique: fibromes asymptomatiques de volume modéré et de découverte fortuite. 2. Traitement médical 3. Traitement chirurgical: conservateur (myomectomie) ou radical (hystérectomie) 4. Embolization: nécrose du fibrome utérin.
  • 47. Référence 1. Item 342 : Tuméfaction pelvienne chez la femme – Fibrome, Collège National des Gynécologues et Obstétriciens Français (CNGOF), 2010-2011. 2. Yves Ardaens, Imageries des fibromes, Journal de Gynécologie obstétrique et biologie de la réproduction 36 (2007). Hors-série 2- 23-30.
  • 49.
  • 50.
  • 51. Echographie normale du sein peau Graisse sous-cutanée Ligament suspenseur de Cooper Graisse prépectorale Muscle grand pectoral Tissu fibroglandulaire Artéfact
  • 53. Une femme allaitant âgée de 30ans hospitalisée pour une douleur de plus en plus intense du sein droit depuis deux semaines. Elle a une temperature éléveé à 39,5oc avec alteration de l’état general. Examen clinique: Tuméfaction rougeuse et douleureuse à la palpation, localisée dans le quadrant supéro-interne et péri mamelon droit.
  • 54. Quelles sont les complications d’allaitement maternel au sein?
  • 56. Quels sont les signes d’inflammation classique?
  • 57. • Tuméfaction rougeuse • Douleur • Chaud
  • 58. Quel est votre hypothèse de diagnostic ?
  • 59. Quel examen paraclinique que vous pouvez proposer? A. Mammographie B. Echographie mammaire C. IRM mammaire D. Aucune examen ci dessus
  • 60. A. Mammographie B. Echographie mammaire C. IRM mammaire D. Aucune examen ci dessus
  • 62. Quel est le traitement principal de l’abcès du sein?
  • 64. Complications de l’allaitement 1. Mastite 2. Abcès MASTITE : inflammation du sein résultant d'une stase lactée pouvant ou non s'accompagner d'une infection et qui peut se compliquer d'un abcès en cas de défaut ou de retard de prise en charge.
  • 65. MODALITÉS D’EXPLORATION MAMMAIRE Echographie mammaire et axillaire bilatérale: non systématique • Meilleur examen complémentaire après la découverte d’une anomalie clinique durant la grossesse ou en période de lactation. • sensibilité diagnostic dans les seins « denses » • Recherche d’adénomégalie
  • 66. Mastite ou abcès: Diagnostic le plus svt clinique, mais échographie mammaire en cas de : 1.Arguments diagnostics des complications des mastites collection sous jacente infectée : Galactocele ou abcès 2.Étendue et le nombre des abcès collectés 3.Différentiels 4. Guider des ponctions aspiration drainage « thérapeutique » 5. Surveiller l’évolution des lésions: post ATB ou post drainage.
  • 68. Mastite et abcès central Mastite et forme non spécifique
  • 69. GALACTOCÈLE OU RÉTENTION KYSTIQUE DE PRODUIT LACTÉ ▪ Dilatation kystique d’un canal terminal rempli de lait accumulé ▪ Révélation plusieurs mois ou années après la grossesse ▪ Peut survenir pendant la grossesse ou allaitement
  • 70. ABCÈS DE L’ALLAITEMENT : PRISE EN CHARGE • Recommendations “classiques“ incision chirurgicale et drainage. • Necessité de l’interruption de l’allaitement • Fistules cutanées • Nouvelle gestiondes abcès du sein au cours de l’allaitement •Traitement medical : antibiotiques+/-anti- inflammatoires+/-antalgiques •Ponction aspiration sous guidage echographique •Poursuite de l’allaitement pour limiter la stases •Multiples ponctions aspirations p/f necessaires