SlideShare une entreprise Scribd logo
1  sur  2
Télécharger pour lire hors ligne
Institut national de la statistique et des études économiques http://www.insee.fr
Direction générale 18 bd A. Pinard 75675 Paris Cedex 14
Directeur de la publication : Jean-Luc Tavernier ©INSEE 2017 - ISSN 0151-1475
Rapides
Dette trimestrielle de Maastricht des administrations publiques – 4e trimestre 2016
À la fin du quatrième trimestre 2016,
la dette publique s’établit à 96,0 % du PIB
Avertissements : La dette trimestrielle étant fondée sur des
sources comptables moins complètes que les comptes annuels,
son profil demeure révisable pendant plusieurs trimestres
La seule variation de la dette sur une période ne permet pas
de déduire le déficit public. Pour passer de la variation de la
dette brute au sens de Maastricht au déficit, il faut tenir compte de
la variation des actifs financiers et des passifs exclus du périmètre
de la dette de Maastricht ainsi que du mode de valorisation de la
dette nominale. En outre, le déficit public trimestriel publié par
l’Insee est corrigé des variations saisonnières et de l’effet des
jours ouvrables, ce qui n’est pas le cas de la dette trimestrielle.
La dette publique diminue de 13,7 Md€ par
rapport au trimestre précédent
À la fin du quatrième trimestre 2016, la dette publique
de Maastricht s’établit à 2 147,2 Md€, en baisse de
13,7 Md€ par rapport au trimestre précédent. Exprimée
en pourcentage du produit intérieur brut (PIB), elle
diminue de 1,5 point par rapport au troisième trimestre,
à 96,0 %. Au contraire, la dette publique nette
augmente légèrement (+4,0 Md€).
Les dettes de l’État, des organismes divers
d’administration centrale et des administrations de
sécurité sociale diminuent
Au quatrième trimestre 2016, la contribution de l’État à
la dette décroît de 12,3 Md€. Cette baisse provient pour
l’essentiel de la dette négociable à court terme
(−8,8 Md€) et de celle à long terme (−5,8 Md€). Les
dépôts des correspondants au Trésor diminuent de
1,6 Md€. Au contraire, les crédits au passif de l’État
augmentent de 4,3 Md€. Cette hausse provient en
grande partie de la budgétisation de la contribution au
service public de l’électricité (CSPE) et du transfert à
l’État de la dette accumulée vis-à-vis d’EDF au titre de
compensation des charges de service public de
l’électricité (4,8 Md€), jusqu’à présent classée en dette
des organismes divers d’administration centrale
(Odac).
La contribution de ces Odac à la dette diminue elle
aussi (−4,5 Md€) du fait essentiellement de la
budgétisation de la CSPE (−4,8 Md€). Par ailleurs la
Caisse nationale des autoroutes se désendette à
hauteur de 0,3 Md€. Au contraire, la Société anonyme
de gestion de stocks de sécurité et le Commissariat à
l’énergie atomique s’endettent tous les deux de
0,3 Md€.
La contribution des administrations de sécurité sociale
(Asso) à la dette diminue également (−3,5 Md€),
surtout du fait de la Cades (−2,9 Md€), de l’Acoss
(−1,8 Md€) et dans une moindre mesure de la
CANSSM (−0,5 Md€). Au contraire, l’Unedic emprunte
(+1,1 Md€), de même que la Cnaf (+0,4 Md€) et les
hôpitaux (+0,4 Md€).
La dette des administrations publiques locales
augmente
Au quatrième trimestre 2016, la contribution des
administrations publiques locales (Apul) à la dette
augmente de 6,5 Md€ : les communes s’endettent de
3,1 Md€, les départements de 1,8 Md€ et les régions
de 1,2 Md€. Les autres unités des Apul contribuent à
hauteur de 0,4 Md€ à la hausse de la dette.
Dette au sens de Maastricht
des administrations publiques en point de PIB (*)
45
55
65
75
85
95
1995
1997
1999
2001
2003
2005
2007
2009
2011
2013
2015
En points de PIB
La dette de Maastricht des APU en fin de trimestre et
sa répartition par sous-secteur et par instrument
(en milliards d'euros)
2015T4 2016T1 2016T2 2016T3 2016T4
Ensemble des adm.
publiques
2098,0 2139,5 2171,2 2161,0 2147,2
en point de PIB (*) 95,6% 97,6% 98,4% 97,5% 96,0%
dont, par sous-secteur,
consolidée (*) :
État 1661,3 1694,7 1724,5 1722,2 1709,9
Organismes divers
d'adm. centrale
19,6 19,5 18,7 17,2 12,7
Administrations
publiques locales
196,7 194,3 194,7 193,1 199,6
Administrations de
sécurité sociale
220,4 231,0 233,3 228,5 225,0
dont, par instrument :
Dépôts 39,1 36,7 37,3 38,1 36,5
Titres négociables 1760,6 1812,5 1843,9 1836,6 1817,3
court terme 178,4 188,5 194,5 180,3 168,0
long terme 1582,2 1623,9 1649,3 1656,3 1649,4
Crédits 298,4 290,4 290,1 286,3 293,5
court terme 14,4 13,8 15,0 12,6 13,3
long terme 283,9 276,6 275,1 273,8 280,2
Source : Comptes nationaux base 2010 - Insee, DGFiP, Banque
de France
(*) voir précisions dans l’encadré « Pour en savoir plus »
24 mars 2017 - n° 84
Principaux indicateurs
Informations
Au quatrième trimestre 2016, la dette publique
nette augmente de 4,0 Md€
À la fin du quatrième trimestre 2016, la dette nette des
administrations publiques s’élève à 1 957,3 Md€, soit
87,5 % du PIB (contre 88,2 % au trimestre précédent),
en hausse de 4,0 Md€. L’écart de 17,7 Md€ avec la
variation de la dette brute traduit principalement une
forte baisse de la trésorerie de l’État (−17,1 Md€). Celle
des Asso diminue également, de 4,5 Md€. Par ailleurs,
l’État se fait rembourser des emprunts par des unités
hors des administrations publiques pour 1,8 Md€ tandis
que les Asso augmentent leur détention en titres de
créance de 5,8 Md€.
La dette nette des APU en fin de trimestre et sa
répartition par sous-secteur
(en milliards d'euros)
2015T4 2016T1 2016T2 2016T3 2016T4
Ensemble des
adm. publiques 1906,6 1924,9 1949,8 1953,3 1957,3
dont :
État 1556,0 1571,8 1592,2 1601,4 1607,9
Organismes
divers d’adm.
centrale 2,7 2,5 3,4 3,0 –1,4
Administrations
publiques
locales 184,7 182,1 182,5 180,8 187,4
Administrations
de sécurité
sociale 163,2 168,5 171,6 168,1 163,4
Dette au sens de Maastricht et dette nette
500
700
900
1100
1300
1500
1700
1900
2100
2300
1995
1997
1999
2001
2003
2005
2007
2009
2011
2013
2015
Md€
dette de Maastricht
dette nette
La valeur globale des détentions en actions
cotées et en titres d’OPC croît
Au quatrième trimestre 2016, la valeur totale des
actions cotées et des titres d’organismes de placement
collectif (OPC) détenus par les administrations
publiques augmente de 8,3 Md€ pour atteindre
223,0 Md€.
La hausse des cours de la bourse entraîne un gain de
valorisation des actions cotées détenues par l’État
(+2,8 Md€) et les Asso (+1,1 Md€). De plus, l’État a
reçu 0,9 Md€ de dividendes d’EDF en titres. L'Arrco et
le RSI ont acheté 0,7 Md€ et 0,4 Md€ d’actions cotées.
Les détentions de titres d’OPC augmentent (+2,4 Md€),
surtout du fait d’un gain de valorisation (+2,4 Md€) mais
aussi des acquisitions des Odac (+0,9 Md€). Au
contraire, les Asso ont cédé 0,9 Md€ de titres d’OPC.
Les actions cotées et les OPC détenues par les
administrations publiques
(en milliards d'euros)
2015T4 2016T1 2016T2 2016T3 2016T4
Ensemble des
adm. publiques 217,2 210,1 203,3 214,7 223,0
dont :
État 62,9 56,8 52,8 57,5 61,2
Organismes divers
d’adm. centrale 29,8 28,7 27,7 29,3 30,3
Administrations
publiques locales 0,1 0,1 0,1 0,1 0,1
Administrations de
sécurité sociale 124,3 124,5 122,7 127,7 131,4
Actions cotées et titres d'OPC détenus par les APU
0
50
100
150
200
250
300
350
400
1995
1997
1999
2001
2003
2005
2007
2009
2011
2013
2015
Md€
Pour en savoir plus :
- Au dernier trimestre, le PIB utilisé pour exprimer la dette en point de PIB est le PIB annuel en données brutes. Cette mesure n’a pas
de strict équivalent en cours d’année ; elle est approximée par le cumul du PIB trimestriel en données corrigées des variations
saisonnières et des jours ouvrables (CVS-CJO) sur les quatre derniers trimestres connus.
- Les données par sous-secteur institutionnel des administrations publiques qui figurent dans ce numéro d’Informations Rapides sont
consolidées : sont exclus les passifs détenus par le même sous-secteur ainsi que ceux détenus par les autres sous-secteurs des
administrations.
- Des données complémentaires (séries longues, pages internet associées, etc.) sont disponibles sur la page web de cet
indicateur : http://www.insee.fr/fr/statistiques?debut=0&theme=30&conjoncture=63
- La note méthodologique sur la dette trimestrielle de Maastricht des administrations publiques est disponible sur :
http://www.insee.fr/fr/statistiques/documentation/Dette_m.pdf
- Retrouvez les séries longues dans la BDM : G885, G886
- Suivez-nous aussi sur Twitter @InseeFr : https://twitter.com/InseeFr
- Contact presse : bureau-de-presse@insee.fr
Prochaine publication : le 30 juin 2017 à 8h45

Contenu connexe

Tendances

La gestion du Grand Lyon
La gestion du Grand LyonLa gestion du Grand Lyon
La gestion du Grand Lyon
Fondation iFRAP
 
Fonction publique : Statut, primes, évaluation, temps de travail
Fonction publique : Statut, primes, évaluation, temps de travailFonction publique : Statut, primes, évaluation, temps de travail
Fonction publique : Statut, primes, évaluation, temps de travail
Fondation iFRAP
 
SC 139 - Paris, la gestion de la ville en question
SC 139 - Paris, la gestion de la ville en questionSC 139 - Paris, la gestion de la ville en question
SC 139 - Paris, la gestion de la ville en question
Fondation iFRAP
 
La trajectoire 2017-2027 des finances publiques pour la croissance
La trajectoire 2017-2027 des finances publiques pour la croissanceLa trajectoire 2017-2027 des finances publiques pour la croissance
La trajectoire 2017-2027 des finances publiques pour la croissance
Fondation iFRAP
 
Choc fiscal : Les mesures à prendre dès 2017
Choc fiscal : Les mesures à prendre dès 2017Choc fiscal : Les mesures à prendre dès 2017
Choc fiscal : Les mesures à prendre dès 2017
Fondation iFRAP
 
Retraites-Santé : Oser les vraies réformes
Retraites-Santé : Oser les vraies réformesRetraites-Santé : Oser les vraies réformes
Retraites-Santé : Oser les vraies réformes
Fondation iFRAP
 

Tendances (20)

Pour un RGPP locale
Pour un RGPP localePour un RGPP locale
Pour un RGPP locale
 
La dette publique atteint 89,5% du PIB dans la zone euro
La dette publique atteint 89,5% du PIB dans la zone euroLa dette publique atteint 89,5% du PIB dans la zone euro
La dette publique atteint 89,5% du PIB dans la zone euro
 
Eurostat dette publique
Eurostat dette publiqueEurostat dette publique
Eurostat dette publique
 
Avis de la Chambre de commerce sur le budget 2019 de l'Etat
Avis de la Chambre de commerce sur le budget 2019 de l'EtatAvis de la Chambre de commerce sur le budget 2019 de l'Etat
Avis de la Chambre de commerce sur le budget 2019 de l'Etat
 
Avis de la Chambre de commerce sur le projet de budget 2020
Avis de la Chambre de commerce sur le projet de budget 2020Avis de la Chambre de commerce sur le projet de budget 2020
Avis de la Chambre de commerce sur le projet de budget 2020
 
Note loi de finance janvier-2015-vf-web
Note loi  de finance janvier-2015-vf-webNote loi  de finance janvier-2015-vf-web
Note loi de finance janvier-2015-vf-web
 
Presentation point presse medef 28 09 16
Presentation point presse medef 28 09 16Presentation point presse medef 28 09 16
Presentation point presse medef 28 09 16
 
Bilan 2007-2017 : Fiscalité, dette, dépenses publiques, chômage
Bilan 2007-2017 : Fiscalité, dette, dépenses publiques, chômageBilan 2007-2017 : Fiscalité, dette, dépenses publiques, chômage
Bilan 2007-2017 : Fiscalité, dette, dépenses publiques, chômage
 
La gestion du Grand Lyon
La gestion du Grand LyonLa gestion du Grand Lyon
La gestion du Grand Lyon
 
Fonction publique : Statut, primes, évaluation, temps de travail
Fonction publique : Statut, primes, évaluation, temps de travailFonction publique : Statut, primes, évaluation, temps de travail
Fonction publique : Statut, primes, évaluation, temps de travail
 
SC 139 - Paris, la gestion de la ville en question
SC 139 - Paris, la gestion de la ville en questionSC 139 - Paris, la gestion de la ville en question
SC 139 - Paris, la gestion de la ville en question
 
Cour des comptes juin 2017-28062017
Cour des comptes juin 2017-28062017Cour des comptes juin 2017-28062017
Cour des comptes juin 2017-28062017
 
Note d'analyse - Autonomie des collectivités territoriales : une comparaison ...
Note d'analyse - Autonomie des collectivités territoriales : une comparaison ...Note d'analyse - Autonomie des collectivités territoriales : une comparaison ...
Note d'analyse - Autonomie des collectivités territoriales : une comparaison ...
 
Objectif Zéro Déficit
Objectif Zéro Déficit Objectif Zéro Déficit
Objectif Zéro Déficit
 
Largent Public C'est le vôtre Présentation de Lionnel Tardy 1340195821
Largent Public C'est le vôtre Présentation de Lionnel Tardy 1340195821Largent Public C'est le vôtre Présentation de Lionnel Tardy 1340195821
Largent Public C'est le vôtre Présentation de Lionnel Tardy 1340195821
 
Baisse à 12,0% du Taux de l'épargne des ménages dans la zone euro au quatrièm...
Baisse à 12,0% du Taux de l'épargne des ménages dans la zone euro au quatrièm...Baisse à 12,0% du Taux de l'épargne des ménages dans la zone euro au quatrièm...
Baisse à 12,0% du Taux de l'épargne des ménages dans la zone euro au quatrièm...
 
La trajectoire 2017-2027 des finances publiques pour la croissance
La trajectoire 2017-2027 des finances publiques pour la croissanceLa trajectoire 2017-2027 des finances publiques pour la croissance
La trajectoire 2017-2027 des finances publiques pour la croissance
 
DOB 2017 Clohars-Carnoët
DOB 2017 Clohars-CarnoëtDOB 2017 Clohars-Carnoët
DOB 2017 Clohars-Carnoët
 
Choc fiscal : Les mesures à prendre dès 2017
Choc fiscal : Les mesures à prendre dès 2017Choc fiscal : Les mesures à prendre dès 2017
Choc fiscal : Les mesures à prendre dès 2017
 
Retraites-Santé : Oser les vraies réformes
Retraites-Santé : Oser les vraies réformesRetraites-Santé : Oser les vraies réformes
Retraites-Santé : Oser les vraies réformes
 

En vedette

En vedette (8)

Comptes nationaux trimestriels : document Insee pour le 4e trimestre 2016
Comptes nationaux trimestriels : document Insee pour le 4e trimestre 2016Comptes nationaux trimestriels : document Insee pour le 4e trimestre 2016
Comptes nationaux trimestriels : document Insee pour le 4e trimestre 2016
 
Drees rapport de-l_observatoire_des_prix_et_de_la_prise_en_charge_en_optique_...
Drees rapport de-l_observatoire_des_prix_et_de_la_prise_en_charge_en_optique_...Drees rapport de-l_observatoire_des_prix_et_de_la_prise_en_charge_en_optique_...
Drees rapport de-l_observatoire_des_prix_et_de_la_prise_en_charge_en_optique_...
 
Dares emploi d'avenir non marchand
Dares emploi d'avenir non marchandDares emploi d'avenir non marchand
Dares emploi d'avenir non marchand
 
La prise en charge des personnes âgées aux urgences.
La prise en charge des personnes âgées aux urgences.La prise en charge des personnes âgées aux urgences.
La prise en charge des personnes âgées aux urgences.
 
Augmentation du coût du travail
Augmentation du coût du travailAugmentation du coût du travail
Augmentation du coût du travail
 
Les représentants du personnel de moins en moins protégés par l'inspection du...
Les représentants du personnel de moins en moins protégés par l'inspection du...Les représentants du personnel de moins en moins protégés par l'inspection du...
Les représentants du personnel de moins en moins protégés par l'inspection du...
 
Insee prix des matières premières
Insee prix des matières premièresInsee prix des matières premières
Insee prix des matières premières
 
Jo maintien de la complémentaire santé des anciens salariés-tarif encadré
Jo maintien de la complémentaire santé des anciens salariés-tarif encadréJo maintien de la complémentaire santé des anciens salariés-tarif encadré
Jo maintien de la complémentaire santé des anciens salariés-tarif encadré
 

Similaire à Insee : dette publique au 4e trimestre 2016

Budget triennal 2015-207
Budget triennal 2015-207Budget triennal 2015-207
Budget triennal 2015-207
FactaMedia
 
Finances publiques : Le plan AAA pour sauver la France
Finances publiques : Le plan AAA pour sauver la FranceFinances publiques : Le plan AAA pour sauver la France
Finances publiques : Le plan AAA pour sauver la France
Fondation iFRAP
 
SC 140, Budget 2014 : entre hausses d'impôts et économies virtuelles
SC 140, Budget 2014 : entre hausses d'impôts et économies virtuellesSC 140, Budget 2014 : entre hausses d'impôts et économies virtuelles
SC 140, Budget 2014 : entre hausses d'impôts et économies virtuelles
Fondation iFRAP
 
Ofce dette 180412_note17
Ofce dette 180412_note17Ofce dette 180412_note17
Ofce dette 180412_note17
francoisleray
 
Protection sociale : Faire baisser les 42 milliards de coûts de gestion
Protection sociale : Faire baisser les 42 milliards de coûts de gestion Protection sociale : Faire baisser les 42 milliards de coûts de gestion
Protection sociale : Faire baisser les 42 milliards de coûts de gestion
Fondation iFRAP
 
020822703483 print
020822703483 print020822703483 print
020822703483 print
melclalex
 

Similaire à Insee : dette publique au 4e trimestre 2016 (18)

Budget triennal 2015-207
Budget triennal 2015-207Budget triennal 2015-207
Budget triennal 2015-207
 
Projet de Loi de Finances 2016
Projet de Loi de Finances 2016Projet de Loi de Finances 2016
Projet de Loi de Finances 2016
 
Présentation dob 2016 bureau (2)
Présentation dob 2016 bureau (2)Présentation dob 2016 bureau (2)
Présentation dob 2016 bureau (2)
 
Finances publiques : Le plan AAA pour sauver la France
Finances publiques : Le plan AAA pour sauver la FranceFinances publiques : Le plan AAA pour sauver la France
Finances publiques : Le plan AAA pour sauver la France
 
Impact de la fiscalité sur le comportement des clients et évolution de l'offr...
Impact de la fiscalité sur le comportement des clients et évolution de l'offr...Impact de la fiscalité sur le comportement des clients et évolution de l'offr...
Impact de la fiscalité sur le comportement des clients et évolution de l'offr...
 
SC 140, Budget 2014 : entre hausses d'impôts et économies virtuelles
SC 140, Budget 2014 : entre hausses d'impôts et économies virtuellesSC 140, Budget 2014 : entre hausses d'impôts et économies virtuelles
SC 140, Budget 2014 : entre hausses d'impôts et économies virtuelles
 
Ofce dette 180412_note17
Ofce dette 180412_note17Ofce dette 180412_note17
Ofce dette 180412_note17
 
Pdf breve sp 31
Pdf breve sp 31Pdf breve sp 31
Pdf breve sp 31
 
Loi de finances 2017
Loi de finances 2017 Loi de finances 2017
Loi de finances 2017
 
Dob 2019 clohars_carnoet
Dob 2019 clohars_carnoetDob 2019 clohars_carnoet
Dob 2019 clohars_carnoet
 
Réduction des dotations aux collectivités
Réduction des dotations aux collectivitésRéduction des dotations aux collectivités
Réduction des dotations aux collectivités
 
Que faire de la dette ? Un audit de la dette publique de la France
Que faire de la dette ? Un audit de la dette publique de la FranceQue faire de la dette ? Un audit de la dette publique de la France
Que faire de la dette ? Un audit de la dette publique de la France
 
Un audit de la dette publique de la France - 05/2014
Un audit de la dette publique de la France - 05/2014Un audit de la dette publique de la France - 05/2014
Un audit de la dette publique de la France - 05/2014
 
Diaporama prospective bureau du 25 juin 2015
Diaporama prospective bureau du 25 juin 2015Diaporama prospective bureau du 25 juin 2015
Diaporama prospective bureau du 25 juin 2015
 
Projets de budget 2019
Projets de budget 2019  Projets de budget 2019
Projets de budget 2019
 
Protection sociale : Faire baisser les 42 milliards de coûts de gestion
Protection sociale : Faire baisser les 42 milliards de coûts de gestion Protection sociale : Faire baisser les 42 milliards de coûts de gestion
Protection sociale : Faire baisser les 42 milliards de coûts de gestion
 
Dob 2018 clohars_carnoet
Dob 2018 clohars_carnoetDob 2018 clohars_carnoet
Dob 2018 clohars_carnoet
 
020822703483 print
020822703483 print020822703483 print
020822703483 print
 

Plus de Société Tripalio

Plus de Société Tripalio (20)

Documents officiels du dossier Epstein, délivrés par la Justice
Documents officiels du dossier Epstein, délivrés par la JusticeDocuments officiels du dossier Epstein, délivrés par la Justice
Documents officiels du dossier Epstein, délivrés par la Justice
 
Charte du candidat Prenons-nous en main pour 2024
Charte du candidat Prenons-nous en main pour 2024Charte du candidat Prenons-nous en main pour 2024
Charte du candidat Prenons-nous en main pour 2024
 
Prenons-nous en main 2024 : le programme !
Prenons-nous en main 2024 : le programme !Prenons-nous en main 2024 : le programme !
Prenons-nous en main 2024 : le programme !
 
Conclusions de la COP 28 de Dubai, décembre 2023
Conclusions de la COP 28 de Dubai, décembre 2023Conclusions de la COP 28 de Dubai, décembre 2023
Conclusions de la COP 28 de Dubai, décembre 2023
 
Rapport AME 04122023_vf.pdf
Rapport AME 04122023_vf.pdfRapport AME 04122023_vf.pdf
Rapport AME 04122023_vf.pdf
 
l16t0197_texte-adopte-seance.pdf
l16t0197_texte-adopte-seance.pdfl16t0197_texte-adopte-seance.pdf
l16t0197_texte-adopte-seance.pdf
 
ecb.sp231121_1~8df317dc17.en.pdf
ecb.sp231121_1~8df317dc17.en.pdfecb.sp231121_1~8df317dc17.en.pdf
ecb.sp231121_1~8df317dc17.en.pdf
 
ST-15732-2023-INIT_fr.pdf
ST-15732-2023-INIT_fr.pdfST-15732-2023-INIT_fr.pdf
ST-15732-2023-INIT_fr.pdf
 
ST-15631-2023-INIT_en.pdf
ST-15631-2023-INIT_en.pdfST-15631-2023-INIT_en.pdf
ST-15631-2023-INIT_en.pdf
 
2023-11-14-allocution-laurent-fabius (1).pdf
2023-11-14-allocution-laurent-fabius (1).pdf2023-11-14-allocution-laurent-fabius (1).pdf
2023-11-14-allocution-laurent-fabius (1).pdf
 
RCP pfizer octobre 2023 anx_160809_fr.pdf
RCP pfizer octobre 2023 anx_160809_fr.pdfRCP pfizer octobre 2023 anx_160809_fr.pdf
RCP pfizer octobre 2023 anx_160809_fr.pdf
 
Circulaire_relative_à_la_lutte_contre_les_infractions_susceptibles_d'être_c...
Circulaire_relative_à_la_lutte_contre_les_infractions_susceptibles_d'être_c...Circulaire_relative_à_la_lutte_contre_les_infractions_susceptibles_d'être_c...
Circulaire_relative_à_la_lutte_contre_les_infractions_susceptibles_d'être_c...
 
pjl22-434.pdf
pjl22-434.pdfpjl22-434.pdf
pjl22-434.pdf
 
Guide AMF prospectus.pdf
Guide AMF prospectus.pdfGuide AMF prospectus.pdf
Guide AMF prospectus.pdf
 
Budget de la Présidence
Budget de la PrésidenceBudget de la Présidence
Budget de la Présidence
 
PLAN DE GOBIERNO - JM.pdf
PLAN DE GOBIERNO - JM.pdfPLAN DE GOBIERNO - JM.pdf
PLAN DE GOBIERNO - JM.pdf
 
Dr Broussalian réponse pour Olivier Soulier.pdf
Dr Broussalian réponse pour Olivier Soulier.pdfDr Broussalian réponse pour Olivier Soulier.pdf
Dr Broussalian réponse pour Olivier Soulier.pdf
 
dffe1cf9ec241b5152a8688602d58ff1e640e4c1.pdf
dffe1cf9ec241b5152a8688602d58ff1e640e4c1.pdfdffe1cf9ec241b5152a8688602d58ff1e640e4c1.pdf
dffe1cf9ec241b5152a8688602d58ff1e640e4c1.pdf
 
2023-incidences-economiques-rapport-pisani-5juin.pdf
2023-incidences-economiques-rapport-pisani-5juin.pdf2023-incidences-economiques-rapport-pisani-5juin.pdf
2023-incidences-economiques-rapport-pisani-5juin.pdf
 
COM_2023_610_1_FR.PDF
COM_2023_610_1_FR.PDFCOM_2023_610_1_FR.PDF
COM_2023_610_1_FR.PDF
 

Dernier (6)

The Shift Rapport d'Impact 2023 #WeMakeTheShift
The Shift Rapport d'Impact 2023 #WeMakeTheShiftThe Shift Rapport d'Impact 2023 #WeMakeTheShift
The Shift Rapport d'Impact 2023 #WeMakeTheShift
 
Volons au secours des abeilles, avec les jeunes - Mobilisez-vous.
Volons au secours des abeilles, avec les jeunes - Mobilisez-vous.Volons au secours des abeilles, avec les jeunes - Mobilisez-vous.
Volons au secours des abeilles, avec les jeunes - Mobilisez-vous.
 
Retour en images sur la cérémonie des Trophées de l'Agglo 2024.pptx
Retour en images sur la cérémonie des Trophées de l'Agglo 2024.pptxRetour en images sur la cérémonie des Trophées de l'Agglo 2024.pptx
Retour en images sur la cérémonie des Trophées de l'Agglo 2024.pptx
 
Programme d'animations 2024 de la Réserve naturelle régionale d'Aulon
Programme d'animations 2024 de la Réserve naturelle régionale d'AulonProgramme d'animations 2024 de la Réserve naturelle régionale d'Aulon
Programme d'animations 2024 de la Réserve naturelle régionale d'Aulon
 
Droit de l'espace à l' intention des nouveaux acteurs du secteur spatial
Droit de l'espace à l' intention des nouveaux acteurs du secteur spatialDroit de l'espace à l' intention des nouveaux acteurs du secteur spatial
Droit de l'espace à l' intention des nouveaux acteurs du secteur spatial
 
Cérémonie des Trophées de l'Agglo 2024.pdf
Cérémonie des Trophées de l'Agglo 2024.pdfCérémonie des Trophées de l'Agglo 2024.pdf
Cérémonie des Trophées de l'Agglo 2024.pdf
 

Insee : dette publique au 4e trimestre 2016

  • 1. Institut national de la statistique et des études économiques http://www.insee.fr Direction générale 18 bd A. Pinard 75675 Paris Cedex 14 Directeur de la publication : Jean-Luc Tavernier ©INSEE 2017 - ISSN 0151-1475 Rapides Dette trimestrielle de Maastricht des administrations publiques – 4e trimestre 2016 À la fin du quatrième trimestre 2016, la dette publique s’établit à 96,0 % du PIB Avertissements : La dette trimestrielle étant fondée sur des sources comptables moins complètes que les comptes annuels, son profil demeure révisable pendant plusieurs trimestres La seule variation de la dette sur une période ne permet pas de déduire le déficit public. Pour passer de la variation de la dette brute au sens de Maastricht au déficit, il faut tenir compte de la variation des actifs financiers et des passifs exclus du périmètre de la dette de Maastricht ainsi que du mode de valorisation de la dette nominale. En outre, le déficit public trimestriel publié par l’Insee est corrigé des variations saisonnières et de l’effet des jours ouvrables, ce qui n’est pas le cas de la dette trimestrielle. La dette publique diminue de 13,7 Md€ par rapport au trimestre précédent À la fin du quatrième trimestre 2016, la dette publique de Maastricht s’établit à 2 147,2 Md€, en baisse de 13,7 Md€ par rapport au trimestre précédent. Exprimée en pourcentage du produit intérieur brut (PIB), elle diminue de 1,5 point par rapport au troisième trimestre, à 96,0 %. Au contraire, la dette publique nette augmente légèrement (+4,0 Md€). Les dettes de l’État, des organismes divers d’administration centrale et des administrations de sécurité sociale diminuent Au quatrième trimestre 2016, la contribution de l’État à la dette décroît de 12,3 Md€. Cette baisse provient pour l’essentiel de la dette négociable à court terme (−8,8 Md€) et de celle à long terme (−5,8 Md€). Les dépôts des correspondants au Trésor diminuent de 1,6 Md€. Au contraire, les crédits au passif de l’État augmentent de 4,3 Md€. Cette hausse provient en grande partie de la budgétisation de la contribution au service public de l’électricité (CSPE) et du transfert à l’État de la dette accumulée vis-à-vis d’EDF au titre de compensation des charges de service public de l’électricité (4,8 Md€), jusqu’à présent classée en dette des organismes divers d’administration centrale (Odac). La contribution de ces Odac à la dette diminue elle aussi (−4,5 Md€) du fait essentiellement de la budgétisation de la CSPE (−4,8 Md€). Par ailleurs la Caisse nationale des autoroutes se désendette à hauteur de 0,3 Md€. Au contraire, la Société anonyme de gestion de stocks de sécurité et le Commissariat à l’énergie atomique s’endettent tous les deux de 0,3 Md€. La contribution des administrations de sécurité sociale (Asso) à la dette diminue également (−3,5 Md€), surtout du fait de la Cades (−2,9 Md€), de l’Acoss (−1,8 Md€) et dans une moindre mesure de la CANSSM (−0,5 Md€). Au contraire, l’Unedic emprunte (+1,1 Md€), de même que la Cnaf (+0,4 Md€) et les hôpitaux (+0,4 Md€). La dette des administrations publiques locales augmente Au quatrième trimestre 2016, la contribution des administrations publiques locales (Apul) à la dette augmente de 6,5 Md€ : les communes s’endettent de 3,1 Md€, les départements de 1,8 Md€ et les régions de 1,2 Md€. Les autres unités des Apul contribuent à hauteur de 0,4 Md€ à la hausse de la dette. Dette au sens de Maastricht des administrations publiques en point de PIB (*) 45 55 65 75 85 95 1995 1997 1999 2001 2003 2005 2007 2009 2011 2013 2015 En points de PIB La dette de Maastricht des APU en fin de trimestre et sa répartition par sous-secteur et par instrument (en milliards d'euros) 2015T4 2016T1 2016T2 2016T3 2016T4 Ensemble des adm. publiques 2098,0 2139,5 2171,2 2161,0 2147,2 en point de PIB (*) 95,6% 97,6% 98,4% 97,5% 96,0% dont, par sous-secteur, consolidée (*) : État 1661,3 1694,7 1724,5 1722,2 1709,9 Organismes divers d'adm. centrale 19,6 19,5 18,7 17,2 12,7 Administrations publiques locales 196,7 194,3 194,7 193,1 199,6 Administrations de sécurité sociale 220,4 231,0 233,3 228,5 225,0 dont, par instrument : Dépôts 39,1 36,7 37,3 38,1 36,5 Titres négociables 1760,6 1812,5 1843,9 1836,6 1817,3 court terme 178,4 188,5 194,5 180,3 168,0 long terme 1582,2 1623,9 1649,3 1656,3 1649,4 Crédits 298,4 290,4 290,1 286,3 293,5 court terme 14,4 13,8 15,0 12,6 13,3 long terme 283,9 276,6 275,1 273,8 280,2 Source : Comptes nationaux base 2010 - Insee, DGFiP, Banque de France (*) voir précisions dans l’encadré « Pour en savoir plus » 24 mars 2017 - n° 84 Principaux indicateurs Informations
  • 2. Au quatrième trimestre 2016, la dette publique nette augmente de 4,0 Md€ À la fin du quatrième trimestre 2016, la dette nette des administrations publiques s’élève à 1 957,3 Md€, soit 87,5 % du PIB (contre 88,2 % au trimestre précédent), en hausse de 4,0 Md€. L’écart de 17,7 Md€ avec la variation de la dette brute traduit principalement une forte baisse de la trésorerie de l’État (−17,1 Md€). Celle des Asso diminue également, de 4,5 Md€. Par ailleurs, l’État se fait rembourser des emprunts par des unités hors des administrations publiques pour 1,8 Md€ tandis que les Asso augmentent leur détention en titres de créance de 5,8 Md€. La dette nette des APU en fin de trimestre et sa répartition par sous-secteur (en milliards d'euros) 2015T4 2016T1 2016T2 2016T3 2016T4 Ensemble des adm. publiques 1906,6 1924,9 1949,8 1953,3 1957,3 dont : État 1556,0 1571,8 1592,2 1601,4 1607,9 Organismes divers d’adm. centrale 2,7 2,5 3,4 3,0 –1,4 Administrations publiques locales 184,7 182,1 182,5 180,8 187,4 Administrations de sécurité sociale 163,2 168,5 171,6 168,1 163,4 Dette au sens de Maastricht et dette nette 500 700 900 1100 1300 1500 1700 1900 2100 2300 1995 1997 1999 2001 2003 2005 2007 2009 2011 2013 2015 Md€ dette de Maastricht dette nette La valeur globale des détentions en actions cotées et en titres d’OPC croît Au quatrième trimestre 2016, la valeur totale des actions cotées et des titres d’organismes de placement collectif (OPC) détenus par les administrations publiques augmente de 8,3 Md€ pour atteindre 223,0 Md€. La hausse des cours de la bourse entraîne un gain de valorisation des actions cotées détenues par l’État (+2,8 Md€) et les Asso (+1,1 Md€). De plus, l’État a reçu 0,9 Md€ de dividendes d’EDF en titres. L'Arrco et le RSI ont acheté 0,7 Md€ et 0,4 Md€ d’actions cotées. Les détentions de titres d’OPC augmentent (+2,4 Md€), surtout du fait d’un gain de valorisation (+2,4 Md€) mais aussi des acquisitions des Odac (+0,9 Md€). Au contraire, les Asso ont cédé 0,9 Md€ de titres d’OPC. Les actions cotées et les OPC détenues par les administrations publiques (en milliards d'euros) 2015T4 2016T1 2016T2 2016T3 2016T4 Ensemble des adm. publiques 217,2 210,1 203,3 214,7 223,0 dont : État 62,9 56,8 52,8 57,5 61,2 Organismes divers d’adm. centrale 29,8 28,7 27,7 29,3 30,3 Administrations publiques locales 0,1 0,1 0,1 0,1 0,1 Administrations de sécurité sociale 124,3 124,5 122,7 127,7 131,4 Actions cotées et titres d'OPC détenus par les APU 0 50 100 150 200 250 300 350 400 1995 1997 1999 2001 2003 2005 2007 2009 2011 2013 2015 Md€ Pour en savoir plus : - Au dernier trimestre, le PIB utilisé pour exprimer la dette en point de PIB est le PIB annuel en données brutes. Cette mesure n’a pas de strict équivalent en cours d’année ; elle est approximée par le cumul du PIB trimestriel en données corrigées des variations saisonnières et des jours ouvrables (CVS-CJO) sur les quatre derniers trimestres connus. - Les données par sous-secteur institutionnel des administrations publiques qui figurent dans ce numéro d’Informations Rapides sont consolidées : sont exclus les passifs détenus par le même sous-secteur ainsi que ceux détenus par les autres sous-secteurs des administrations. - Des données complémentaires (séries longues, pages internet associées, etc.) sont disponibles sur la page web de cet indicateur : http://www.insee.fr/fr/statistiques?debut=0&theme=30&conjoncture=63 - La note méthodologique sur la dette trimestrielle de Maastricht des administrations publiques est disponible sur : http://www.insee.fr/fr/statistiques/documentation/Dette_m.pdf - Retrouvez les séries longues dans la BDM : G885, G886 - Suivez-nous aussi sur Twitter @InseeFr : https://twitter.com/InseeFr - Contact presse : bureau-de-presse@insee.fr Prochaine publication : le 30 juin 2017 à 8h45