SlideShare une entreprise Scribd logo
Dr HASROURI
La myologie: est la partie de l’anatomie qui
traite les muscles mus=muscle
logos=science
Nos mouvements sont produits par la
contraction et le relâchement alternés des
muscles
la masse musculaire constitue 40 à 50% de
notre poids
Définition:
est formé par un ensemble de cellules
distinctes, converties en fibres et ayant la
propriété de se contracter (myofibrilles)
Constitution:
le tissu musculaire examiné au microscope
nous fait voir des cellules allongées
constituant des fibres groupées en faisceaux
(fibres musculaires),leur aspect varie selon les
divers tissus musculaires
On distingue trois variétés de tissu maire:
 Le tissu musculaire strié (rouge)
 Le tissu musculaire lisse (blanc)
 Le tissu musculaire cardiaque
Appelé aussi tissu musculaire
squelettique
Anatomiquement: il fait de fibres striées
Physiologiquement: il est volontaire et
dépend du système nerveux cérébro-
spinal
Structure:
le muscle strié comporte un corps charnu
interposé entre deux tendons généralement
sur le squelette, cette disposition en
faisceaux subit des variation:
 nappe , éventail ou triangulaire
 Circulaire, orbiculaire ou en sphincter
 Fusiforme, digastrique
 penniforme
Constitution: les tissus qui entourent le m:
 Le fascia: superficiel (hypoderme), profond
( enveloppe les muscles ayant des fonctions
similaires)
 Épimysium: enveloppe un muscle
 Périmysium: entoure un faisceau (10-100
fibres musculaires
 Endomysium: enveloppe un fibre
• L’union de ces 3 tissus hors le muscle =tendon
• L’aponévrose: prolongement de ces tissus=
large lame aplatie
Histologie:
 Chaque fibre musculaire a une centaine ou
plus de noyaux
 Ces noyaux sont juste sous le sarcolemme (la
membrane plasmique de la fibre)
 Tubules T: invaginations du sarcolemme
transverses qui creusent des tunnels qui
assurent la diffusion rapide des potentiels
d’actions
 Sarcoplasme: le cytoplasme d’une fibre maire
qui contient glycogène, myoglobine,
mitochondries
 Myofibrilles: minces filaments contractiles
dans le sarcoplasme, leurs stries qui donnent
l’aspect strié à la fibre musculaire
 Réticulum sarcoplasmique: entourent
chaque myofibrille avec ses citernes
terminales qui emmagasinent les ions Ca+2
 Myofilaments et sarcomère: les myofibrilles
sont constitués de deux types de
myofilaments (fin, épais) qui ne couvrent pas
toute la longueur d’une fibre mais sont
désposés en segments appelés sarcomères
 sarcomères: sont les unités de contraction
séparés par des disques Z
 Les myofilaments fins et épais se chevauchent
plus ou moins selon que le muscle est contracté,
relâché ou étiré
 La configuration de ce chevauchement constitué
d’une variété de zones et de bandes crée l’effet
de stries visible sur le muscle
 bande A= La partie centrale =sombre= toute la
longueur des myofilaments épais
 Zone de chevauchement= extrémité de chaque
bande A=myofilaments fins et épais sont
désposés cote à cote
 La bande I = la zone la plus claire=longueur
restant des myofilament fins
 Disque Z= par le centre de chaque bande I
 Zone H= étroite=centre de la bande A=
myofilament épais seulement
 La ligne M=protéines de soutien
maintiennent les myofilament épais au centre
de la zone H
Composition chimique:
 Eau: 75%
 Lipides , glucides (glycogène)
 Substances minérales: riches en K , pauvres
en Na
 Protéines 20%: myosine, actine, myogène,
myoglobine
Protéines des muscles:
 Les protéines contractiles: la myosine
(épais) et l’actine (fin)
 Les protéines régulatrices: troponine et la
tropomyosine
 Les protéines structurales: (la titine,
myomésine *ligne M* , nébuline, dystrophine)
qui assurent la stabilité, l’alignement,
l’élasticité et l’extensibilité
La contraction et le relâchement des fibres
musculaires sont produits par le mécanisme
de glissement des myofilaments
Les têtes de myosine se fixent aux
myofilaments fins puis se déplacent le long de
ces derniers aux deux extrémités de
sarcomère=approchement des myofilaments
fins vers la ligne M=glissement à l’intérieur=
longueur des myofilaments ne change pas
mais le sarcomère se raccourcit , disques Z se
rapprochent
 Cycle de la contraction:
 Libération des ions de Ca+2 par le RE qui se
lient à la troponine et forcent les complexes
troponine-tropomyosine à s’éloigner des sites de
liaisons de la myosine sur l’actine
 Hydrolyse de l’ATP et activation de la tête de
myosine
 Liaison de la myosine à l’actine par des ponts
d’union
 Production de la force motrice par pivotement
de la tête de myosine vers le centre de
sarcomère
 Séparation de la myosine et de l’actine par
liaison de nouvelle ATP à la tête de myosine
Le potentiel d’action,qui produit la contraction
musculaire, nait à la jonction neuro-musculaire
qui est une synapse entre (neurone moteur
somatique+une fibre musculaire squelettique)
par un neurotransmetteur dans la fente
L’influx nerveux déclenche la libération de
l’acétylcholine par les boutons terminaux
diffuse dans la fente synaptique liaison de
l’Ach à ses récepteurs sur la plaque motrice
production du potentiel d’action musculaire
Au point de vue anatomique, il est fait de
fibre lisse blanche
Au point de vue physiologique, il est
involontaire et se trouve sous la dépendance
du système nerveux organo-végétatif ou
autonome
Définition :
 Ensemble de cellules distinctes en fibres
musculaires très allongées, chaque fibre
renferme des myofibrilles ayant un pouvoir de
contraction très lent mais puissant
 Ce tissu sert à la formation : des parois des
 vaisseaux (artères, veines)
 organes ceux (vessie, intestin)
 capsules d’organes pleins (foie, rate)
 lorsque ces fibres sont disposées
circulairement à des endroits stratégiques des
systèmes (vasculaire, urinaire, respiratoire,
digestif), on les nomment *sphincters*
Histologie:
C’est la fibre musculaire lisse qui est
l’élément fondamental du tissu musculaire
lisse, elle est constituée par:
 Une grande cellule blanche, allongée, en
fuseau dont le sarcoplasme est distinct
 Les myofilaments sont homogènes (épais ,fin
et intermédiaire) mais à une disposition
différente (pas de striations)
 Un noyau central unique
 Un sarcolemme ou membrane de la cellule
Physiologie:
Les mêmes principes de la contraction sont
semblables pour les trois types de tissus
La contraction de la fibre musculaire lisse
commence plus lentement et dure beaucoup
plus longtemps
Les forces du raccourcissement et l’étirement
sont plus grandes
Les fibres musculaires cardiaques présentent
la même disposition d’actine et de myosine
comme les fibres musculaires striées mais ses
extrémités se connectent aux fibres
adjacentes par des zones transversales
épaissies et irrégulières du sarcolemme=
disques intercanalaires qui contiennent des
desmosomes(joignent les fibres), et des
jonctions communicantes(propagation du
potentiel d’action musculaire entre les fibres)
L’excitabilité élecritique
La contractilité
L’extensibilité
L’élasticité
Production des mouvements du corps
Stabilisation de la posture
Régulation du volume des organes
Déplacement des substances dans
l’organisme
Production de la chaleur

Contenu connexe

Similaire à la myologie.pdf

Travail pratique d'histologie Générale G2 Bio-Med. UNIVERSITE DE GOMA (UNIGOM)
Travail pratique d'histologie Générale G2 Bio-Med. UNIVERSITE DE GOMA (UNIGOM) Travail pratique d'histologie Générale G2 Bio-Med. UNIVERSITE DE GOMA (UNIGOM)
Travail pratique d'histologie Générale G2 Bio-Med. UNIVERSITE DE GOMA (UNIGOM)
ROLAND MAPENDO KITSA
 
Histologie cours des muscles S4 2012-1-1.pptx
Histologie cours des muscles S4 2012-1-1.pptxHistologie cours des muscles S4 2012-1-1.pptx
Histologie cours des muscles S4 2012-1-1.pptx
rababouerdighi
 
Presentacion tema 5 naturales
Presentacion tema 5 naturalesPresentacion tema 5 naturales
Presentacion tema 5 naturalesjlealleon
 
Systeme nerveux peripherique
Systeme nerveux peripheriqueSysteme nerveux peripherique
Systeme nerveux peripherique
Egn Njeba
 
physiothérapie - étirements - musculation - gym pour le dos - endurance - car...
physiothérapie - étirements - musculation - gym pour le dos - endurance - car...physiothérapie - étirements - musculation - gym pour le dos - endurance - car...
physiothérapie - étirements - musculation - gym pour le dos - endurance - car...
paul joseph
 
Anatomie vesico sphincterienne
  Anatomie vesico sphincterienne  Anatomie vesico sphincterienne
Anatomie vesico sphincterienne
Soulimane Baro
 
Anatomie des tissus.pptx.pdf
Anatomie des tissus.pptx.pdfAnatomie des tissus.pptx.pdf
Anatomie des tissus.pptx.pdf
SamiraMBasskar
 
Présentation chapitre 1
Présentation chapitre 1 Présentation chapitre 1
Présentation chapitre 1
William Doucet
 
Étude du rôle des filaments intermédiaires dans la réponse mécanique de cellu...
Étude du rôle des filaments intermédiaires dans la réponse mécanique de cellu...Étude du rôle des filaments intermédiaires dans la réponse mécanique de cellu...
Étude du rôle des filaments intermédiaires dans la réponse mécanique de cellu...Damir Vodenicarevic
 
TRAVAIL PRATIQUE DE l'HISTOLOGIE-UNIVERSITE DE KOLWEZI-G2-BIOMED
TRAVAIL PRATIQUE DE l'HISTOLOGIE-UNIVERSITE DE KOLWEZI-G2-BIOMEDTRAVAIL PRATIQUE DE l'HISTOLOGIE-UNIVERSITE DE KOLWEZI-G2-BIOMED
TRAVAIL PRATIQUE DE l'HISTOLOGIE-UNIVERSITE DE KOLWEZI-G2-BIOMED
university of kolwezi, group, searchers
 
COURS - PHYSIOLOGIE DIGESTIVE I- MD I 2022-23.pptx
COURS  - PHYSIOLOGIE DIGESTIVE I- MD I 2022-23.pptxCOURS  - PHYSIOLOGIE DIGESTIVE I- MD I 2022-23.pptx
COURS - PHYSIOLOGIE DIGESTIVE I- MD I 2022-23.pptx
LoredanaHurjui1
 
Embryologie de-l organe-dentaire2
Embryologie de-l organe-dentaire2Embryologie de-l organe-dentaire2
Embryologie de-l organe-dentaire2Zakaria Haroun
 
COURS - PHYSIOLOGIE DIGESTIVE I- MD I 2018-2019.pptx
COURS  - PHYSIOLOGIE DIGESTIVE I- MD I 2018-2019.pptxCOURS  - PHYSIOLOGIE DIGESTIVE I- MD I 2018-2019.pptx
COURS - PHYSIOLOGIE DIGESTIVE I- MD I 2018-2019.pptx
LoredanaHurjui1
 
Tp histologie corrigé
Tp histologie corrigéTp histologie corrigé
Tp histologie corrigé
musaka mweze
 
4. phenomenes de croissance COURS ODF
4. phenomenes de croissance COURS ODF 4. phenomenes de croissance COURS ODF
4. phenomenes de croissance COURS ODF
ssuser402aa2
 
Anatomie Osteologie.pptx.pdf
Anatomie Osteologie.pptx.pdfAnatomie Osteologie.pptx.pdf
Anatomie Osteologie.pptx.pdf
SamiraMBasskar
 
Histologie : les tissus et les techniques d'études
Histologie : les tissus et les techniques d'étudesHistologie : les tissus et les techniques d'études
Histologie : les tissus et les techniques d'études
S/Abdessemed
 
BTS diététique Le systeme nerveux
BTS diététique Le systeme nerveuxBTS diététique Le systeme nerveux
BTS diététique Le systeme nerveux
FranckRencurel
 
histologie: membrane plasmique
 histologie: membrane plasmique histologie: membrane plasmique
histologie: membrane plasmique
Rodriguez Vyatsuka
 

Similaire à la myologie.pdf (20)

Travail pratique d'histologie Générale G2 Bio-Med. UNIVERSITE DE GOMA (UNIGOM)
Travail pratique d'histologie Générale G2 Bio-Med. UNIVERSITE DE GOMA (UNIGOM) Travail pratique d'histologie Générale G2 Bio-Med. UNIVERSITE DE GOMA (UNIGOM)
Travail pratique d'histologie Générale G2 Bio-Med. UNIVERSITE DE GOMA (UNIGOM)
 
Histologie cours des muscles S4 2012-1-1.pptx
Histologie cours des muscles S4 2012-1-1.pptxHistologie cours des muscles S4 2012-1-1.pptx
Histologie cours des muscles S4 2012-1-1.pptx
 
Presentacion tema 5 naturales
Presentacion tema 5 naturalesPresentacion tema 5 naturales
Presentacion tema 5 naturales
 
Systeme nerveux peripherique
Systeme nerveux peripheriqueSysteme nerveux peripherique
Systeme nerveux peripherique
 
physiothérapie - étirements - musculation - gym pour le dos - endurance - car...
physiothérapie - étirements - musculation - gym pour le dos - endurance - car...physiothérapie - étirements - musculation - gym pour le dos - endurance - car...
physiothérapie - étirements - musculation - gym pour le dos - endurance - car...
 
Anatomie vesico sphincterienne
  Anatomie vesico sphincterienne  Anatomie vesico sphincterienne
Anatomie vesico sphincterienne
 
Anatomie des tissus.pptx.pdf
Anatomie des tissus.pptx.pdfAnatomie des tissus.pptx.pdf
Anatomie des tissus.pptx.pdf
 
Présentation chapitre 1
Présentation chapitre 1 Présentation chapitre 1
Présentation chapitre 1
 
Étude du rôle des filaments intermédiaires dans la réponse mécanique de cellu...
Étude du rôle des filaments intermédiaires dans la réponse mécanique de cellu...Étude du rôle des filaments intermédiaires dans la réponse mécanique de cellu...
Étude du rôle des filaments intermédiaires dans la réponse mécanique de cellu...
 
TRAVAIL PRATIQUE DE l'HISTOLOGIE-UNIVERSITE DE KOLWEZI-G2-BIOMED
TRAVAIL PRATIQUE DE l'HISTOLOGIE-UNIVERSITE DE KOLWEZI-G2-BIOMEDTRAVAIL PRATIQUE DE l'HISTOLOGIE-UNIVERSITE DE KOLWEZI-G2-BIOMED
TRAVAIL PRATIQUE DE l'HISTOLOGIE-UNIVERSITE DE KOLWEZI-G2-BIOMED
 
COURS - PHYSIOLOGIE DIGESTIVE I- MD I 2022-23.pptx
COURS  - PHYSIOLOGIE DIGESTIVE I- MD I 2022-23.pptxCOURS  - PHYSIOLOGIE DIGESTIVE I- MD I 2022-23.pptx
COURS - PHYSIOLOGIE DIGESTIVE I- MD I 2022-23.pptx
 
Embryologie de-l organe-dentaire2
Embryologie de-l organe-dentaire2Embryologie de-l organe-dentaire2
Embryologie de-l organe-dentaire2
 
COURS - PHYSIOLOGIE DIGESTIVE I- MD I 2018-2019.pptx
COURS  - PHYSIOLOGIE DIGESTIVE I- MD I 2018-2019.pptxCOURS  - PHYSIOLOGIE DIGESTIVE I- MD I 2018-2019.pptx
COURS - PHYSIOLOGIE DIGESTIVE I- MD I 2018-2019.pptx
 
Tp histologie corrigé
Tp histologie corrigéTp histologie corrigé
Tp histologie corrigé
 
4. phenomenes de croissance COURS ODF
4. phenomenes de croissance COURS ODF 4. phenomenes de croissance COURS ODF
4. phenomenes de croissance COURS ODF
 
Anatomie Osteologie.pptx.pdf
Anatomie Osteologie.pptx.pdfAnatomie Osteologie.pptx.pdf
Anatomie Osteologie.pptx.pdf
 
Circulatoire tlm
Circulatoire tlmCirculatoire tlm
Circulatoire tlm
 
Histologie : les tissus et les techniques d'études
Histologie : les tissus et les techniques d'étudesHistologie : les tissus et les techniques d'études
Histologie : les tissus et les techniques d'études
 
BTS diététique Le systeme nerveux
BTS diététique Le systeme nerveuxBTS diététique Le systeme nerveux
BTS diététique Le systeme nerveux
 
histologie: membrane plasmique
 histologie: membrane plasmique histologie: membrane plasmique
histologie: membrane plasmique
 

Plus de SidahmedZerroukisba

les formes galéniques.pptxForme sous lequel sont associés principes actifs et...
les formes galéniques.pptxForme sous lequel sont associés principes actifs et...les formes galéniques.pptxForme sous lequel sont associés principes actifs et...
les formes galéniques.pptxForme sous lequel sont associés principes actifs et...
SidahmedZerroukisba
 
Lever de l'opéré . Nous avons constaté que le risque infectieux est omniprése...
Lever de l'opéré . Nous avons constaté que le risque infectieux est omniprése...Lever de l'opéré . Nous avons constaté que le risque infectieux est omniprése...
Lever de l'opéré . Nous avons constaté que le risque infectieux est omniprése...
SidahmedZerroukisba
 
Soins de bouche.pptxSoins de bouche.La prise en charge des extrêmes urgences ...
Soins de bouche.pptxSoins de bouche.La prise en charge des extrêmes urgences ...Soins de bouche.pptxSoins de bouche.La prise en charge des extrêmes urgences ...
Soins de bouche.pptxSoins de bouche.La prise en charge des extrêmes urgences ...
SidahmedZerroukisba
 
03Infection.ppt
03Infection.ppt03Infection.ppt
03Infection.ppt
SidahmedZerroukisba
 
Anatomie de l'appareil urinaire.pdf
Anatomie de l'appareil urinaire.pdfAnatomie de l'appareil urinaire.pdf
Anatomie de l'appareil urinaire.pdf
SidahmedZerroukisba
 
semiologie.pptx
semiologie.pptxsemiologie.pptx
semiologie.pptx
SidahmedZerroukisba
 
1er cours génétique.pdf
1er cours génétique.pdf1er cours génétique.pdf
1er cours génétique.pdf
SidahmedZerroukisba
 
Ventilation-en-reanimation.docx
Ventilation-en-reanimation.docxVentilation-en-reanimation.docx
Ventilation-en-reanimation.docx
SidahmedZerroukisba
 
3. Les fonctions de l'ingenierie.docx
3. Les fonctions de l'ingenierie.docx3. Les fonctions de l'ingenierie.docx
3. Les fonctions de l'ingenierie.docx
SidahmedZerroukisba
 

Plus de SidahmedZerroukisba (9)

les formes galéniques.pptxForme sous lequel sont associés principes actifs et...
les formes galéniques.pptxForme sous lequel sont associés principes actifs et...les formes galéniques.pptxForme sous lequel sont associés principes actifs et...
les formes galéniques.pptxForme sous lequel sont associés principes actifs et...
 
Lever de l'opéré . Nous avons constaté que le risque infectieux est omniprése...
Lever de l'opéré . Nous avons constaté que le risque infectieux est omniprése...Lever de l'opéré . Nous avons constaté que le risque infectieux est omniprése...
Lever de l'opéré . Nous avons constaté que le risque infectieux est omniprése...
 
Soins de bouche.pptxSoins de bouche.La prise en charge des extrêmes urgences ...
Soins de bouche.pptxSoins de bouche.La prise en charge des extrêmes urgences ...Soins de bouche.pptxSoins de bouche.La prise en charge des extrêmes urgences ...
Soins de bouche.pptxSoins de bouche.La prise en charge des extrêmes urgences ...
 
03Infection.ppt
03Infection.ppt03Infection.ppt
03Infection.ppt
 
Anatomie de l'appareil urinaire.pdf
Anatomie de l'appareil urinaire.pdfAnatomie de l'appareil urinaire.pdf
Anatomie de l'appareil urinaire.pdf
 
semiologie.pptx
semiologie.pptxsemiologie.pptx
semiologie.pptx
 
1er cours génétique.pdf
1er cours génétique.pdf1er cours génétique.pdf
1er cours génétique.pdf
 
Ventilation-en-reanimation.docx
Ventilation-en-reanimation.docxVentilation-en-reanimation.docx
Ventilation-en-reanimation.docx
 
3. Les fonctions de l'ingenierie.docx
3. Les fonctions de l'ingenierie.docx3. Les fonctions de l'ingenierie.docx
3. Les fonctions de l'ingenierie.docx
 

la myologie.pdf

  • 2. La myologie: est la partie de l’anatomie qui traite les muscles mus=muscle logos=science Nos mouvements sont produits par la contraction et le relâchement alternés des muscles la masse musculaire constitue 40 à 50% de notre poids
  • 3. Définition: est formé par un ensemble de cellules distinctes, converties en fibres et ayant la propriété de se contracter (myofibrilles) Constitution: le tissu musculaire examiné au microscope nous fait voir des cellules allongées constituant des fibres groupées en faisceaux (fibres musculaires),leur aspect varie selon les divers tissus musculaires
  • 4.
  • 5. On distingue trois variétés de tissu maire:  Le tissu musculaire strié (rouge)  Le tissu musculaire lisse (blanc)  Le tissu musculaire cardiaque
  • 6.
  • 7. Appelé aussi tissu musculaire squelettique Anatomiquement: il fait de fibres striées Physiologiquement: il est volontaire et dépend du système nerveux cérébro- spinal
  • 8.
  • 9. Structure: le muscle strié comporte un corps charnu interposé entre deux tendons généralement sur le squelette, cette disposition en faisceaux subit des variation:  nappe , éventail ou triangulaire  Circulaire, orbiculaire ou en sphincter  Fusiforme, digastrique  penniforme
  • 10.
  • 11.
  • 12.
  • 13. Constitution: les tissus qui entourent le m:  Le fascia: superficiel (hypoderme), profond ( enveloppe les muscles ayant des fonctions similaires)  Épimysium: enveloppe un muscle  Périmysium: entoure un faisceau (10-100 fibres musculaires  Endomysium: enveloppe un fibre • L’union de ces 3 tissus hors le muscle =tendon • L’aponévrose: prolongement de ces tissus= large lame aplatie
  • 14.
  • 15. Histologie:  Chaque fibre musculaire a une centaine ou plus de noyaux  Ces noyaux sont juste sous le sarcolemme (la membrane plasmique de la fibre)  Tubules T: invaginations du sarcolemme transverses qui creusent des tunnels qui assurent la diffusion rapide des potentiels d’actions  Sarcoplasme: le cytoplasme d’une fibre maire qui contient glycogène, myoglobine, mitochondries
  • 16.
  • 17.  Myofibrilles: minces filaments contractiles dans le sarcoplasme, leurs stries qui donnent l’aspect strié à la fibre musculaire  Réticulum sarcoplasmique: entourent chaque myofibrille avec ses citernes terminales qui emmagasinent les ions Ca+2  Myofilaments et sarcomère: les myofibrilles sont constitués de deux types de myofilaments (fin, épais) qui ne couvrent pas toute la longueur d’une fibre mais sont désposés en segments appelés sarcomères
  • 18.
  • 19.
  • 20.
  • 21.  sarcomères: sont les unités de contraction séparés par des disques Z  Les myofilaments fins et épais se chevauchent plus ou moins selon que le muscle est contracté, relâché ou étiré  La configuration de ce chevauchement constitué d’une variété de zones et de bandes crée l’effet de stries visible sur le muscle  bande A= La partie centrale =sombre= toute la longueur des myofilaments épais  Zone de chevauchement= extrémité de chaque bande A=myofilaments fins et épais sont désposés cote à cote  La bande I = la zone la plus claire=longueur restant des myofilament fins
  • 22.
  • 23.
  • 24.  Disque Z= par le centre de chaque bande I  Zone H= étroite=centre de la bande A= myofilament épais seulement  La ligne M=protéines de soutien maintiennent les myofilament épais au centre de la zone H Composition chimique:  Eau: 75%  Lipides , glucides (glycogène)  Substances minérales: riches en K , pauvres en Na  Protéines 20%: myosine, actine, myogène, myoglobine
  • 25.
  • 26.
  • 27. Protéines des muscles:  Les protéines contractiles: la myosine (épais) et l’actine (fin)  Les protéines régulatrices: troponine et la tropomyosine  Les protéines structurales: (la titine, myomésine *ligne M* , nébuline, dystrophine) qui assurent la stabilité, l’alignement, l’élasticité et l’extensibilité
  • 28.
  • 29.
  • 30.
  • 31.
  • 32. La contraction et le relâchement des fibres musculaires sont produits par le mécanisme de glissement des myofilaments Les têtes de myosine se fixent aux myofilaments fins puis se déplacent le long de ces derniers aux deux extrémités de sarcomère=approchement des myofilaments fins vers la ligne M=glissement à l’intérieur= longueur des myofilaments ne change pas mais le sarcomère se raccourcit , disques Z se rapprochent
  • 33.
  • 34.  Cycle de la contraction:  Libération des ions de Ca+2 par le RE qui se lient à la troponine et forcent les complexes troponine-tropomyosine à s’éloigner des sites de liaisons de la myosine sur l’actine  Hydrolyse de l’ATP et activation de la tête de myosine  Liaison de la myosine à l’actine par des ponts d’union  Production de la force motrice par pivotement de la tête de myosine vers le centre de sarcomère  Séparation de la myosine et de l’actine par liaison de nouvelle ATP à la tête de myosine
  • 35.
  • 36.
  • 37.
  • 38.
  • 39. Le potentiel d’action,qui produit la contraction musculaire, nait à la jonction neuro-musculaire qui est une synapse entre (neurone moteur somatique+une fibre musculaire squelettique) par un neurotransmetteur dans la fente L’influx nerveux déclenche la libération de l’acétylcholine par les boutons terminaux diffuse dans la fente synaptique liaison de l’Ach à ses récepteurs sur la plaque motrice production du potentiel d’action musculaire
  • 40.
  • 41.
  • 42. Au point de vue anatomique, il est fait de fibre lisse blanche Au point de vue physiologique, il est involontaire et se trouve sous la dépendance du système nerveux organo-végétatif ou autonome
  • 43. Définition :  Ensemble de cellules distinctes en fibres musculaires très allongées, chaque fibre renferme des myofibrilles ayant un pouvoir de contraction très lent mais puissant  Ce tissu sert à la formation : des parois des  vaisseaux (artères, veines)  organes ceux (vessie, intestin)  capsules d’organes pleins (foie, rate)  lorsque ces fibres sont disposées circulairement à des endroits stratégiques des systèmes (vasculaire, urinaire, respiratoire, digestif), on les nomment *sphincters*
  • 44.
  • 45. Histologie: C’est la fibre musculaire lisse qui est l’élément fondamental du tissu musculaire lisse, elle est constituée par:  Une grande cellule blanche, allongée, en fuseau dont le sarcoplasme est distinct  Les myofilaments sont homogènes (épais ,fin et intermédiaire) mais à une disposition différente (pas de striations)  Un noyau central unique  Un sarcolemme ou membrane de la cellule
  • 46.
  • 47. Physiologie: Les mêmes principes de la contraction sont semblables pour les trois types de tissus La contraction de la fibre musculaire lisse commence plus lentement et dure beaucoup plus longtemps Les forces du raccourcissement et l’étirement sont plus grandes
  • 48. Les fibres musculaires cardiaques présentent la même disposition d’actine et de myosine comme les fibres musculaires striées mais ses extrémités se connectent aux fibres adjacentes par des zones transversales épaissies et irrégulières du sarcolemme= disques intercanalaires qui contiennent des desmosomes(joignent les fibres), et des jonctions communicantes(propagation du potentiel d’action musculaire entre les fibres)
  • 49.
  • 50.
  • 52. Production des mouvements du corps Stabilisation de la posture Régulation du volume des organes Déplacement des substances dans l’organisme Production de la chaleur