SlideShare une entreprise Scribd logo
1  sur  34
Télécharger pour lire hors ligne
Appareil urinaire
Plan:
 1- L’appareil urinaire
 2- Le rein
A/ Position anatomique
B/ La vascularisation
C/ Structure histologique
D/Parenchyme rénale
 3- Rôles du rein
A/ L’épuration sanguine :
B/ La régulation de milieu intérieur
C/ Fonction endocrine
 4- Conclusion
1- L’appareil urinaire
2- Le rein
 Organe noble
 Organe pair ( mais il y’a des gens
 vivent avec un seul rein)
 Le poids varie de 100 à 150 g
A/ Position anatomique
 Situé dans l'abdomen, en arrière du péritoine
 Au niveau de la douzième paire de côtes
(flottantes),
 De la taille d'un poing avec une forme de haricot.
 Le rein droit est en arrière du foie, le rein gauche en
arrière du pancréas et du pôle inférieur de la rate
B/ La vascularisation
 - Le sang est amené par l’artère rénale qui vient de
l'aorte abdominale.
 - Le sang est évacué par une veine rénale qui
débouche dans la veine cave inférieure.
 - De chaque rein part un canal excréteur, d'abord
large (le bassinet), puis fin, (l'uretère), qui va
amener dans la vessie l'urine fabriquée par le
rein.
C/ Structure histologique
 Sur une coupe sagittale du rein humain, on distingue
on plus d’une capsule d’enveloppe conjonctive, 02
régions de coloration et de topographies différentes
La région La région
médullaire corticale
(centre) ( périphérie)
sombre claire
 : Ces 02 zones rénales, corticale et médullaire
nous permettent de différencier dans le
parenchyme rénal des lobes et des lobules.
 Le lobe rénal : correspond à une pyramide de
Malpighi avec la corticale adjacente.
 Le lobule rénal : correspond à une pyramide de
Ferrein et le parenchyme rénal qui l’entoure.
D/Parenchyme rénale
 -Le parenchyme rénal : Il est constitué par :
Les tubes urinifères et l’interstitium
 1-Les tubes urinifères : Ils comprennent :
-Les néphrons.
–Les voies urinaires excrétrices intra-rénales.
 2-L’interstitium : Constitué de :
tissu conjonctif, fibres nerveuses et vaisseaux
sanguins.
1- Les néphrons:
 Chaque rein est constitué d'un million d'unités
élémentaires appelés néphron qui comporte:
 – un glomérule : peloton de capillaire
(ramifications de l'artère rénale): la filtration
glomérulaire du sang pour former l'urine
primitive
 – un tube : 6 cm sur 0,1 à 0,01 mm de large, où
chemine le liquide filtré par le glomérule. Il
débouche dans un calice jusqu'au bassinet
Le néphron:
-Débute avec la capsule de Bowman suivie
d’un long tubule entortillé :
1. le tubule contourné proximal
2. l'anse de Henlé
3. le tubule distal
4. le tube collecteur
Organisation des néphrons dans le rein:
 a) Néphron cortical externe,
 petit glomérule dans la partie
superficielle du cortex.
 Anse de Henlé : courte, peu profonde
ne dépassant pas la médulla externe
 Certaines purement corticales
b)Néphron juxtamédullaire
 prend naissance dans la zone corticale
profonde.
 Glomérule plus grand et à la jonction
cortico-médullaire.
 Anse de Henlé longue et profonde
dans la médulla interne avant de retourner
 dans le cortex
 Le cortex rénal: contient
– tous les glomérules et TCP TCD
– Les segments initiaux des canaux
collecteurs
 La médulla rénale: ne contient que des
segments droits : pars recta des tubules
proximaux, anses de Henlé et canaux
collecteurs
2- Les voies urinaires excrétrices intra-
rénales :
 Petits calices : situés au sommet
des pyramides de Malpighi
 Grands calices: formés par
confluence des petits calices
 Bassinet : extrémité supérieure
de l’uretère
3- Rôles du rein
A/ L’épuration sanguine :
 Le rôle essentiel et primordial du rein c’est
l’épuration sanguine.
 le rein reçoit un quart (1/4) ou bien un cinquième
(1/5) du débit cardiaque QC (20-25 pourcent )
3- Rôles du rein
A/ L’épuration sanguine :
 le rein à besoin de sang pour 2 intérêts :
- Pour lui puisque c’est un organe, donc a
besoin d’abord d’un apport énergétique, d’un
apport d’oxygène, de glucose, il a besoin d’une
vascularisation et d’un apport sanguine.
- Pour l’épuration du sang, son rôle essentiel
Le rein est un filtre ; élimination des déchets
 Les déchets endogènes :Proviennent surtout du
catabolisme des protéines (Réactions chimiques effectuées
au niveau du foie) Ces protéines seront transformées en
-urée
-acides urique
-créatinine
 Les déchets exogènes : Ex : médicaments, produits
iodes
B/ La régulation de milieu intérieur :
 Le sang et les liquides qui forment le "milieu
intérieur" où baignent les cellules doivent avoir
une composition constante
 Cet espace liquidien comporte :
- L'eau (60% du poids corporel) : secteur intra-
cellulaire et secteur extracellulaire(sang et
liquide interstitiel).
- Les électrolytes : organiques et minéraux :
sodium, potassium, chlore, bicarbonates,
calcium, phosphate
 Les reins maintiennent l‘équilibre de ces substances
(concentration et répartition), élimination en cas
d'excès ou réabsorptions en cas de déficit
 Les reins exercent ces fonctions par la fabrication de
l'urine.
 L'urine circule dans les uretères, elle est stockée dans
la vessie ; lors de la miction, elle emprunte l’urètre,
puis elle est éliminée du méat urinaire.
 Composition fonction de la quantité d'urine émise
(diurèse) et de l’alimentation. de 1 à 2,5 litres/j.
 Les reins adaptent l’organisme aux conditions
changeantes de la vie.
C/ Fonction endocrine
 Le rein fabrique des hormones (fonction
endocrine)
- L'érythropoiétine (EPO) : formation des
globules rouges par la moëlle osseuse
-La rénine : régulation de la tension artérielle
- Les prostaglandines: qui régulent les
circulations locales
- Des enzymes qui agissent sur la vitamine D,
donc le calcium et les os
1/ L’ERYTOPEITINE
 C’est une glycoprotéine produite par des cellules
interstitielles péritubulaires fibroblastiques en
réponse aux variations de la pression partielle
tissulaire en O2.
 L’EPO produite en réponse à l’hypoxie cellulaire,
stimule la production des globules rouges par la
moelle osseuse
2/ La renine
 Système rénine-angiotensine-aldostérone
(SRAA)
 La rénine, sécrétée au niveau de l’appareil juxta-
glomérulaire, en réponse aux variations de la
volémie, active par protéolyse l’angiotensinogène
circulant d’origine hépatique , l’enzyme de
conversion transforme l’angiotensine I libérée en
angiotensine II
 Les stimuli de la sécrétion de rénine sont :
 l’hypovolémie ou la baisse de la pression
artérielle
le système nerveux sympathique ;
la diminution de la concentration en sodium au
niveau de la macula densa
(=feedback tubulo-glomérulaire).
L’inhibition du SRAA par des médicaments
agissant à différents niveaux de la cascade
d’activation est largement utilisée en clinique
(HTA, insuffisance cardiaque, progression des
néphropathies)
3/ Les prostaglandines:
 Les prostaglandines sont des substances que on
peut considérer comme des hormones, sont
secrétés un peu partout mais existe aussi au
niveau du rein,
 elle joue un rôle dans la régulation de la
circulation rénale :
 A l’inverse de l’angiotensine 2, la prostaglandine
est un vasodilatateur
4/ La VIT D
 La forme active de la vitamine D [1,25 (OH) 2-
vitamine D3] est produite dans les cellules
tubulaires proximales, à partir de son précurseur
hépatique, la 25 (OH) vitamine D3, sous l’effet de
la 1a hydroxylase.
L’activité de cette enzyme est augmentée par
la PTH.
La forme active de la vitamine D augmente
l’absorption digestive et rénale de calcium, et
l’absorption intestinale de phosphate
4- Conclusion
 Le rein est un organe de comfort
 l ’ insuffisant rénal:
- Ne peu pas manger plusieurs aliments : ( banane ; dates
; légumes etc )
- Accumulation de l ’acide urique ( gingivite ; arthtralgie)
- Ne peut pas boire suffisamment,
- Ne peut pas exercer un travail minime ( ostéopénie)
- Soufre de l’anémié
- même si la personne fait la dialyse il ne peut pas avoir
une vie normale
- Le rein est une bénédiction de Dieu. Réserve le

Contenu connexe

Similaire à Anatomie de l'appareil urinaire.pdf

Bases de la dialyse ab 2013
Bases de la dialyse ab 2013Bases de la dialyse ab 2013
Bases de la dialyse ab 2013Alain Birbes
 
Traitement de suffisance renale chronique mai 2009
Traitement de suffisance renale chronique mai 2009Traitement de suffisance renale chronique mai 2009
Traitement de suffisance renale chronique mai 2009Alain Birbes
 
L'appareil digestif(2) dr retia 1
L'appareil digestif(2) dr retia 1L'appareil digestif(2) dr retia 1
L'appareil digestif(2) dr retia 1ssuser402aa2
 
La fonction de nutrition. alejandro, miguel, pablo y julio
La fonction de  nutrition. alejandro, miguel, pablo y julioLa fonction de  nutrition. alejandro, miguel, pablo y julio
La fonction de nutrition. alejandro, miguel, pablo y juliojlealleon
 
Anatomie_physiologie_cardio_vasculaire_Schaub_.ppt
Anatomie_physiologie_cardio_vasculaire_Schaub_.pptAnatomie_physiologie_cardio_vasculaire_Schaub_.ppt
Anatomie_physiologie_cardio_vasculaire_Schaub_.pptBadrAbouAlia
 
Anatomie_physiologie_cardio_vasculaire_Schaub_ (2).ppt
Anatomie_physiologie_cardio_vasculaire_Schaub_ (2).pptAnatomie_physiologie_cardio_vasculaire_Schaub_ (2).ppt
Anatomie_physiologie_cardio_vasculaire_Schaub_ (2).pptHanDa11
 
Physiologie Renale Prof Ettaïb
Physiologie Renale Prof EttaïbPhysiologie Renale Prof Ettaïb
Physiologie Renale Prof EttaïbSpiderbooy
 
BTS diététique Fonctions hepatiques
BTS diététique Fonctions hepatiquesBTS diététique Fonctions hepatiques
BTS diététique Fonctions hepatiquesFranckRencurel
 
COURS - PHYSIOLOGIE DIGESTIVE I- MD I 2018-2019.pptx
COURS  - PHYSIOLOGIE DIGESTIVE I- MD I 2018-2019.pptxCOURS  - PHYSIOLOGIE DIGESTIVE I- MD I 2018-2019.pptx
COURS - PHYSIOLOGIE DIGESTIVE I- MD I 2018-2019.pptxLoredanaHurjui1
 
COURS - PHYSIOLOGIE DIGESTIVE I- MD I 2022-23.pptx
COURS  - PHYSIOLOGIE DIGESTIVE I- MD I 2022-23.pptxCOURS  - PHYSIOLOGIE DIGESTIVE I- MD I 2022-23.pptx
COURS - PHYSIOLOGIE DIGESTIVE I- MD I 2022-23.pptxLoredanaHurjui1
 
Trabajo naturales
Trabajo naturalesTrabajo naturales
Trabajo naturalesjlealleon
 
Physiologie rénale 2011: particularités pédiatriques
Physiologie rénale 2011: particularités pédiatriquesPhysiologie rénale 2011: particularités pédiatriques
Physiologie rénale 2011: particularités pédiatriquesNouhoum L Traore
 
Comment vivre avec une maladie rénale par Dr Moussayer Khadija.pdf
Comment vivre avec une maladie rénale par Dr Moussayer Khadija.pdfComment vivre avec une maladie rénale par Dr Moussayer Khadija.pdf
Comment vivre avec une maladie rénale par Dr Moussayer Khadija.pdfKhadija Moussayer
 
Foie et voies biliaires
Foie et voies biliairesFoie et voies biliaires
Foie et voies biliairesEgn Njeba
 
10 physiologie digestive 18.pdf
10 physiologie digestive 18.pdf10 physiologie digestive 18.pdf
10 physiologie digestive 18.pdfssuiam588
 
System lymphatique
System lymphatiqueSystem lymphatique
System lymphatiquenoraeah med
 
Anatomie cardio vasculaire
Anatomie cardio vasculaireAnatomie cardio vasculaire
Anatomie cardio vasculaireNizàr Hidjàzi
 

Similaire à Anatomie de l'appareil urinaire.pdf (20)

Bases de la dialyse ab 2013
Bases de la dialyse ab 2013Bases de la dialyse ab 2013
Bases de la dialyse ab 2013
 
Traitement de suffisance renale chronique mai 2009
Traitement de suffisance renale chronique mai 2009Traitement de suffisance renale chronique mai 2009
Traitement de suffisance renale chronique mai 2009
 
fichier_produit_2056.pdf
fichier_produit_2056.pdffichier_produit_2056.pdf
fichier_produit_2056.pdf
 
L'appareil digestif(2) dr retia 1
L'appareil digestif(2) dr retia 1L'appareil digestif(2) dr retia 1
L'appareil digestif(2) dr retia 1
 
1 la composition du plasma
1  la composition du plasma1  la composition du plasma
1 la composition du plasma
 
La fonction de nutrition. alejandro, miguel, pablo y julio
La fonction de  nutrition. alejandro, miguel, pablo y julioLa fonction de  nutrition. alejandro, miguel, pablo y julio
La fonction de nutrition. alejandro, miguel, pablo y julio
 
Anatomie_physiologie_cardio_vasculaire_Schaub_.ppt
Anatomie_physiologie_cardio_vasculaire_Schaub_.pptAnatomie_physiologie_cardio_vasculaire_Schaub_.ppt
Anatomie_physiologie_cardio_vasculaire_Schaub_.ppt
 
Anatomie_physiologie_cardio_vasculaire_Schaub_ (2).ppt
Anatomie_physiologie_cardio_vasculaire_Schaub_ (2).pptAnatomie_physiologie_cardio_vasculaire_Schaub_ (2).ppt
Anatomie_physiologie_cardio_vasculaire_Schaub_ (2).ppt
 
Physiologie Renale Prof Ettaïb
Physiologie Renale Prof EttaïbPhysiologie Renale Prof Ettaïb
Physiologie Renale Prof Ettaïb
 
BTS diététique Fonctions hepatiques
BTS diététique Fonctions hepatiquesBTS diététique Fonctions hepatiques
BTS diététique Fonctions hepatiques
 
Syst cardio vasc-josee_6avril
Syst cardio vasc-josee_6avrilSyst cardio vasc-josee_6avril
Syst cardio vasc-josee_6avril
 
COURS - PHYSIOLOGIE DIGESTIVE I- MD I 2018-2019.pptx
COURS  - PHYSIOLOGIE DIGESTIVE I- MD I 2018-2019.pptxCOURS  - PHYSIOLOGIE DIGESTIVE I- MD I 2018-2019.pptx
COURS - PHYSIOLOGIE DIGESTIVE I- MD I 2018-2019.pptx
 
COURS - PHYSIOLOGIE DIGESTIVE I- MD I 2022-23.pptx
COURS  - PHYSIOLOGIE DIGESTIVE I- MD I 2022-23.pptxCOURS  - PHYSIOLOGIE DIGESTIVE I- MD I 2022-23.pptx
COURS - PHYSIOLOGIE DIGESTIVE I- MD I 2022-23.pptx
 
Trabajo naturales
Trabajo naturalesTrabajo naturales
Trabajo naturales
 
Physiologie rénale 2011: particularités pédiatriques
Physiologie rénale 2011: particularités pédiatriquesPhysiologie rénale 2011: particularités pédiatriques
Physiologie rénale 2011: particularités pédiatriques
 
Comment vivre avec une maladie rénale par Dr Moussayer Khadija.pdf
Comment vivre avec une maladie rénale par Dr Moussayer Khadija.pdfComment vivre avec une maladie rénale par Dr Moussayer Khadija.pdf
Comment vivre avec une maladie rénale par Dr Moussayer Khadija.pdf
 
Foie et voies biliaires
Foie et voies biliairesFoie et voies biliaires
Foie et voies biliaires
 
10 physiologie digestive 18.pdf
10 physiologie digestive 18.pdf10 physiologie digestive 18.pdf
10 physiologie digestive 18.pdf
 
System lymphatique
System lymphatiqueSystem lymphatique
System lymphatique
 
Anatomie cardio vasculaire
Anatomie cardio vasculaireAnatomie cardio vasculaire
Anatomie cardio vasculaire
 

Plus de SidahmedZerroukisba

Lever de l'opéré . Nous avons constaté que le risque infectieux est omniprése...
Lever de l'opéré . Nous avons constaté que le risque infectieux est omniprése...Lever de l'opéré . Nous avons constaté que le risque infectieux est omniprése...
Lever de l'opéré . Nous avons constaté que le risque infectieux est omniprése...SidahmedZerroukisba
 
Soins de bouche.pptxSoins de bouche.La prise en charge des extrêmes urgences ...
Soins de bouche.pptxSoins de bouche.La prise en charge des extrêmes urgences ...Soins de bouche.pptxSoins de bouche.La prise en charge des extrêmes urgences ...
Soins de bouche.pptxSoins de bouche.La prise en charge des extrêmes urgences ...SidahmedZerroukisba
 
3. Les fonctions de l'ingenierie.docx
3. Les fonctions de l'ingenierie.docx3. Les fonctions de l'ingenierie.docx
3. Les fonctions de l'ingenierie.docxSidahmedZerroukisba
 

Plus de SidahmedZerroukisba (8)

Lever de l'opéré . Nous avons constaté que le risque infectieux est omniprése...
Lever de l'opéré . Nous avons constaté que le risque infectieux est omniprése...Lever de l'opéré . Nous avons constaté que le risque infectieux est omniprése...
Lever de l'opéré . Nous avons constaté que le risque infectieux est omniprése...
 
Soins de bouche.pptxSoins de bouche.La prise en charge des extrêmes urgences ...
Soins de bouche.pptxSoins de bouche.La prise en charge des extrêmes urgences ...Soins de bouche.pptxSoins de bouche.La prise en charge des extrêmes urgences ...
Soins de bouche.pptxSoins de bouche.La prise en charge des extrêmes urgences ...
 
03Infection.ppt
03Infection.ppt03Infection.ppt
03Infection.ppt
 
semiologie.pptx
semiologie.pptxsemiologie.pptx
semiologie.pptx
 
1er cours génétique.pdf
1er cours génétique.pdf1er cours génétique.pdf
1er cours génétique.pdf
 
la myologie.pdf
la myologie.pdfla myologie.pdf
la myologie.pdf
 
Ventilation-en-reanimation.docx
Ventilation-en-reanimation.docxVentilation-en-reanimation.docx
Ventilation-en-reanimation.docx
 
3. Les fonctions de l'ingenierie.docx
3. Les fonctions de l'ingenierie.docx3. Les fonctions de l'ingenierie.docx
3. Les fonctions de l'ingenierie.docx
 

Dernier

5- SDRA.ppt syndrome de détresse respiratoire aigue
5- SDRA.ppt syndrome de détresse respiratoire aigue5- SDRA.ppt syndrome de détresse respiratoire aigue
5- SDRA.ppt syndrome de détresse respiratoire aiguetitimbenzahir
 
PROGRAMME DU CONGRES AGOPR AVRIL 2024.pdf
PROGRAMME DU CONGRES AGOPR AVRIL 2024.pdfPROGRAMME DU CONGRES AGOPR AVRIL 2024.pdf
PROGRAMME DU CONGRES AGOPR AVRIL 2024.pdfnivinecherkaoui1
 
LES PARAMETRES VITAUX ET BIOLOGIQUES.pdf
LES PARAMETRES VITAUX ET BIOLOGIQUES.pdfLES PARAMETRES VITAUX ET BIOLOGIQUES.pdf
LES PARAMETRES VITAUX ET BIOLOGIQUES.pdfomtraore3
 
Papilloma et vaccination : de fausses croyance qui demeurent
Papilloma et vaccination : de fausses croyance qui demeurentPapilloma et vaccination : de fausses croyance qui demeurent
Papilloma et vaccination : de fausses croyance qui demeurentIpsos France
 
BIOCHIMIE STRUCTURALE ET METABOLOMIQUE .ppt
BIOCHIMIE STRUCTURALE ET METABOLOMIQUE .pptBIOCHIMIE STRUCTURALE ET METABOLOMIQUE .ppt
BIOCHIMIE STRUCTURALE ET METABOLOMIQUE .pptkhadijaKARIM10
 
cours de toxoplasmose model de parasitologie
cours de toxoplasmose model de parasitologiecours de toxoplasmose model de parasitologie
cours de toxoplasmose model de parasitologietitimbenzahir
 

Dernier (6)

5- SDRA.ppt syndrome de détresse respiratoire aigue
5- SDRA.ppt syndrome de détresse respiratoire aigue5- SDRA.ppt syndrome de détresse respiratoire aigue
5- SDRA.ppt syndrome de détresse respiratoire aigue
 
PROGRAMME DU CONGRES AGOPR AVRIL 2024.pdf
PROGRAMME DU CONGRES AGOPR AVRIL 2024.pdfPROGRAMME DU CONGRES AGOPR AVRIL 2024.pdf
PROGRAMME DU CONGRES AGOPR AVRIL 2024.pdf
 
LES PARAMETRES VITAUX ET BIOLOGIQUES.pdf
LES PARAMETRES VITAUX ET BIOLOGIQUES.pdfLES PARAMETRES VITAUX ET BIOLOGIQUES.pdf
LES PARAMETRES VITAUX ET BIOLOGIQUES.pdf
 
Papilloma et vaccination : de fausses croyance qui demeurent
Papilloma et vaccination : de fausses croyance qui demeurentPapilloma et vaccination : de fausses croyance qui demeurent
Papilloma et vaccination : de fausses croyance qui demeurent
 
BIOCHIMIE STRUCTURALE ET METABOLOMIQUE .ppt
BIOCHIMIE STRUCTURALE ET METABOLOMIQUE .pptBIOCHIMIE STRUCTURALE ET METABOLOMIQUE .ppt
BIOCHIMIE STRUCTURALE ET METABOLOMIQUE .ppt
 
cours de toxoplasmose model de parasitologie
cours de toxoplasmose model de parasitologiecours de toxoplasmose model de parasitologie
cours de toxoplasmose model de parasitologie
 

Anatomie de l'appareil urinaire.pdf

  • 2. Plan:  1- L’appareil urinaire  2- Le rein A/ Position anatomique B/ La vascularisation C/ Structure histologique D/Parenchyme rénale  3- Rôles du rein A/ L’épuration sanguine : B/ La régulation de milieu intérieur C/ Fonction endocrine  4- Conclusion
  • 4. 2- Le rein  Organe noble  Organe pair ( mais il y’a des gens  vivent avec un seul rein)  Le poids varie de 100 à 150 g
  • 5. A/ Position anatomique  Situé dans l'abdomen, en arrière du péritoine  Au niveau de la douzième paire de côtes (flottantes),  De la taille d'un poing avec une forme de haricot.  Le rein droit est en arrière du foie, le rein gauche en arrière du pancréas et du pôle inférieur de la rate
  • 6.
  • 7. B/ La vascularisation  - Le sang est amené par l’artère rénale qui vient de l'aorte abdominale.  - Le sang est évacué par une veine rénale qui débouche dans la veine cave inférieure.  - De chaque rein part un canal excréteur, d'abord large (le bassinet), puis fin, (l'uretère), qui va amener dans la vessie l'urine fabriquée par le rein.
  • 8. C/ Structure histologique  Sur une coupe sagittale du rein humain, on distingue on plus d’une capsule d’enveloppe conjonctive, 02 régions de coloration et de topographies différentes La région La région médullaire corticale (centre) ( périphérie) sombre claire
  • 9.
  • 10.  : Ces 02 zones rénales, corticale et médullaire nous permettent de différencier dans le parenchyme rénal des lobes et des lobules.  Le lobe rénal : correspond à une pyramide de Malpighi avec la corticale adjacente.  Le lobule rénal : correspond à une pyramide de Ferrein et le parenchyme rénal qui l’entoure.
  • 11.
  • 12. D/Parenchyme rénale  -Le parenchyme rénal : Il est constitué par : Les tubes urinifères et l’interstitium  1-Les tubes urinifères : Ils comprennent : -Les néphrons. –Les voies urinaires excrétrices intra-rénales.  2-L’interstitium : Constitué de : tissu conjonctif, fibres nerveuses et vaisseaux sanguins.
  • 13. 1- Les néphrons:  Chaque rein est constitué d'un million d'unités élémentaires appelés néphron qui comporte:  – un glomérule : peloton de capillaire (ramifications de l'artère rénale): la filtration glomérulaire du sang pour former l'urine primitive  – un tube : 6 cm sur 0,1 à 0,01 mm de large, où chemine le liquide filtré par le glomérule. Il débouche dans un calice jusqu'au bassinet
  • 14.
  • 15. Le néphron: -Débute avec la capsule de Bowman suivie d’un long tubule entortillé : 1. le tubule contourné proximal 2. l'anse de Henlé 3. le tubule distal 4. le tube collecteur
  • 16.
  • 17. Organisation des néphrons dans le rein:  a) Néphron cortical externe,  petit glomérule dans la partie superficielle du cortex.  Anse de Henlé : courte, peu profonde ne dépassant pas la médulla externe  Certaines purement corticales
  • 18. b)Néphron juxtamédullaire  prend naissance dans la zone corticale profonde.  Glomérule plus grand et à la jonction cortico-médullaire.  Anse de Henlé longue et profonde dans la médulla interne avant de retourner  dans le cortex
  • 19.  Le cortex rénal: contient – tous les glomérules et TCP TCD – Les segments initiaux des canaux collecteurs  La médulla rénale: ne contient que des segments droits : pars recta des tubules proximaux, anses de Henlé et canaux collecteurs
  • 20. 2- Les voies urinaires excrétrices intra- rénales :  Petits calices : situés au sommet des pyramides de Malpighi  Grands calices: formés par confluence des petits calices  Bassinet : extrémité supérieure de l’uretère
  • 21. 3- Rôles du rein A/ L’épuration sanguine :  Le rôle essentiel et primordial du rein c’est l’épuration sanguine.  le rein reçoit un quart (1/4) ou bien un cinquième (1/5) du débit cardiaque QC (20-25 pourcent )
  • 22. 3- Rôles du rein A/ L’épuration sanguine :  le rein à besoin de sang pour 2 intérêts : - Pour lui puisque c’est un organe, donc a besoin d’abord d’un apport énergétique, d’un apport d’oxygène, de glucose, il a besoin d’une vascularisation et d’un apport sanguine. - Pour l’épuration du sang, son rôle essentiel
  • 23. Le rein est un filtre ; élimination des déchets  Les déchets endogènes :Proviennent surtout du catabolisme des protéines (Réactions chimiques effectuées au niveau du foie) Ces protéines seront transformées en -urée -acides urique -créatinine  Les déchets exogènes : Ex : médicaments, produits iodes
  • 24. B/ La régulation de milieu intérieur :  Le sang et les liquides qui forment le "milieu intérieur" où baignent les cellules doivent avoir une composition constante  Cet espace liquidien comporte : - L'eau (60% du poids corporel) : secteur intra- cellulaire et secteur extracellulaire(sang et liquide interstitiel). - Les électrolytes : organiques et minéraux : sodium, potassium, chlore, bicarbonates, calcium, phosphate
  • 25.  Les reins maintiennent l‘équilibre de ces substances (concentration et répartition), élimination en cas d'excès ou réabsorptions en cas de déficit  Les reins exercent ces fonctions par la fabrication de l'urine.  L'urine circule dans les uretères, elle est stockée dans la vessie ; lors de la miction, elle emprunte l’urètre, puis elle est éliminée du méat urinaire.  Composition fonction de la quantité d'urine émise (diurèse) et de l’alimentation. de 1 à 2,5 litres/j.  Les reins adaptent l’organisme aux conditions changeantes de la vie.
  • 26. C/ Fonction endocrine  Le rein fabrique des hormones (fonction endocrine) - L'érythropoiétine (EPO) : formation des globules rouges par la moëlle osseuse -La rénine : régulation de la tension artérielle - Les prostaglandines: qui régulent les circulations locales - Des enzymes qui agissent sur la vitamine D, donc le calcium et les os
  • 27. 1/ L’ERYTOPEITINE  C’est une glycoprotéine produite par des cellules interstitielles péritubulaires fibroblastiques en réponse aux variations de la pression partielle tissulaire en O2.  L’EPO produite en réponse à l’hypoxie cellulaire, stimule la production des globules rouges par la moelle osseuse
  • 28. 2/ La renine  Système rénine-angiotensine-aldostérone (SRAA)  La rénine, sécrétée au niveau de l’appareil juxta- glomérulaire, en réponse aux variations de la volémie, active par protéolyse l’angiotensinogène circulant d’origine hépatique , l’enzyme de conversion transforme l’angiotensine I libérée en angiotensine II  Les stimuli de la sécrétion de rénine sont :  l’hypovolémie ou la baisse de la pression artérielle
  • 29. le système nerveux sympathique ; la diminution de la concentration en sodium au niveau de la macula densa (=feedback tubulo-glomérulaire). L’inhibition du SRAA par des médicaments agissant à différents niveaux de la cascade d’activation est largement utilisée en clinique (HTA, insuffisance cardiaque, progression des néphropathies)
  • 30.
  • 31. 3/ Les prostaglandines:  Les prostaglandines sont des substances que on peut considérer comme des hormones, sont secrétés un peu partout mais existe aussi au niveau du rein,  elle joue un rôle dans la régulation de la circulation rénale :  A l’inverse de l’angiotensine 2, la prostaglandine est un vasodilatateur
  • 32. 4/ La VIT D  La forme active de la vitamine D [1,25 (OH) 2- vitamine D3] est produite dans les cellules tubulaires proximales, à partir de son précurseur hépatique, la 25 (OH) vitamine D3, sous l’effet de la 1a hydroxylase.
  • 33. L’activité de cette enzyme est augmentée par la PTH. La forme active de la vitamine D augmente l’absorption digestive et rénale de calcium, et l’absorption intestinale de phosphate
  • 34. 4- Conclusion  Le rein est un organe de comfort  l ’ insuffisant rénal: - Ne peu pas manger plusieurs aliments : ( banane ; dates ; légumes etc ) - Accumulation de l ’acide urique ( gingivite ; arthtralgie) - Ne peut pas boire suffisamment, - Ne peut pas exercer un travail minime ( ostéopénie) - Soufre de l’anémié - même si la personne fait la dialyse il ne peut pas avoir une vie normale - Le rein est une bénédiction de Dieu. Réserve le