SlideShare une entreprise Scribd logo
1  sur  12
Télécharger pour lire hors ligne
LE PROJET DE LA GARILLÈRE
Ils sont venu avec leurs idées pour construire ensemble le Projet
Rencontre de la Garillère du 9 décembre 2017 9h-12h
CONTEXTE
« Si vous aviez à décrire le quartier de la Garillère en quelques mots à un ami, vous diriez quoi? »
➤ Mixité générationnelle, sociale, quartier qui se renouvelle en gardant ses
spécificités
➤ La nature au cœur du quartier, un square commun, un côté campagne
➤ Relation entre les personnes : convivialité, entraide, le partage, échange, qualité
d’accueil des nouveaux arrivants
➤ Le calme, le silence, la tranquillité.
➤ Un village au sein de la ville, quartier pavillonnaire, identité propre, maisons et
jardins, une histoire singulière, un îlot préservé, un patrimoine commun, une
transmission de l’histoire du quartier
➤ Proximité avec Nantes, commodités à proximité. Proximité du busway
notamment.
CONTEXTE
« Quelles sont selon vous, et en fonction de votre vécu, les forces-faiblesses du quartier de la Garillère, les menaces pesant sur lui, et les
opportunités à saisir ? »
FORCES
fêtes des voisins Bi-annuelles, proximité entre voisins, bénévolat, soutien entre voisins, échanges inter-générationnels
(goûter des anciens au milieu de l’hiver par exemple), entretien des trottoirs, solidarité de voisinage l’été (ouverture-
fermeture des volets, attention aux chiens et chats, veille sur les rondes suspectes), une envie de faire des choses,
FAIBLESSES
Circulation rue Mercoeur trop rapide, les enfants jouent dans la rue avec une sécurité insuffisante, le réseau numérique est
trop faible, accueil trop informel des nouveaux arrivants, modes de vie et travail qui freine les disponibilités des personnes
pour agir.
MENACES
Construction d’immeuble venant dénaturer les relations de voisinage et rendre la circulation et le stationnement impossible,
risque de perdre les relations d’entraide et de solidarité. Problème de sécurité : vols trop fréquents. La suppression de la
ligne de bus Nº 30 qui rendra la desserte de St Jacques et du bourg plus difficile. La suppression éventuelle de la poste de St
Jacques.
OPPORTUNITÉS
La création de l’association, défendre nos points forts, partager des projets, protéger le caractère pavillonnaire, transmettre
des savoir-faire (écologie, bricolage, musique, etc.), soigner l’accueil des nouveaux arrivants, mutualiser des achats, travailler
sur l’arrivée de la fibre, rendre la circulation plus douce dans le quartier,
CONTEXTE
La priorité de l’association pour l’année 2018
« ce qui est le plus important pour l’association de la Garillère est ... »
➤ Structurer les relations entre habitants pour faciliter le mieux vivre ensemble
(entraide, convivialité, relationnel, fêtes, aides pour les courses, échanges de clé, vigilance
pendant les vacances, respect du stationnement, etc)
- FREINS : le temps, le nombre de personnes investies, l’individualisme
- ACCÉLÉRATEUR : la communication, la création d’une plateforme internet d’échange,
le journal, mieux connaître les attentes des riverains (faire un questionnaire), établir un
planning d’actions, le respect, la mise en place d’une médiation collective
➤ Accélérer la mise en place de la fibre
- FREINS : trouver les bons interlocuteurs
- ACCÉLÉRATEUR : faire du lobbying, faire une pétition, s’appuyer sur ceux qui ont
une entreprise dans le quartier.
DEMANDES / BESOINS
« De mon point de vue, et compte tenu de mes attentes, l’association de la Garillère aura réussi sa mission si dans 10 ans on peut raconter les
choses suivantes qui se sont passées dans le quartier».
Ma vie, ma famille
Les enfants ont joué tous ensemble, il y a des activités communes pour les enfants, les personnes seules vivent moins seules, la vie est plus
facile, les personnes qui le voulaient ont appris des choses nouvelles et pratiques, je passe du temps avec mes voisins et j’y prends plaisir, je
trouve facilement une baby-sitter pour sortir le samedi soir, je peux vieillir chez moi sans aller en maison spécialisée (grâce à l’entraide)
Mes relations avec les autres
On connaît tout le monde, je les salue chaque fois que je les vois, il y a de nombreuses occasions de rencontre et d’échange (plantes, taille
de jardin, outils, machine à coudre, livres, etc.) , il y a un véritable partage de connaissances (jardinage, bricolage, atelier couture-tricot,
etc.), ces relations se sont étendues aux quartiers riverains (place liberté, école du Douet, Lion d’or, etc.), et nous avons mis en place un
partage d’automobiles,
Ma maison / la maison de mes voisins
C’est toujours une maison individuelle avec jardin, je ne mets plus de pesticides dans mon jardin, je n’ai pas abattu les grands arbres que j’ai
dans mon jardin (je les ai élagué régulièrement), il y a de l’habitat partagé et coopératif dans le quartier, mon débit internet est de qualité,
j’ai amélioré la qualité bio-climatique de ma maison (isolation, récupération d’eau de pluie, toilette sèche, énergie durable, etc.)
Les espaces partagés : rues, parc
Le quartier a renforcé son identité, il y a au cœur du quartier (à l’emplacement du transfo électrique) un espace partagé avec micro-jardin
géré par l’association et tableau d’affichage , il y a des arbres dans les 4 rues qui ont été végétalisées, on est allé vers des rues quasi-
piétonnes, les riverains ont moins de voitures, les voitures ne peuvent rouler qu’à 10 km/h, notre quartier est devenu un eco-quartier
exemplaire (zéro pesticide, compost, etc.), des vendeurs itinérants à cheval viennent me livrer le pain et le lait et des légumes bio,
l’association gère de l’énergie durable partagée du quartier, il y a des toilettes sèches dans le square, nous produisons notre miel dans le
square, celui-ci est géré en jardin partagé, avec un composteur et des poules.
BESOIN PRINCIPAL
Compte tenu de ce contexte, le besoin principal auquel doit
répondre l’association est :
➤ Urbanisme : pas d’immeuble dans le quartier
➤ Améliorer le cadre de vie des habitants du quartier :
convivialité, tranquilité, entraide, vie plus facile.
➤ Donner une identité au quartier : aller vers un quartier eco-
responsable et résidentiel (régulation de la circulation par
dos-d’âne, végétalisation de la rue, s’approprier le
transformateur et y installer un panneau d’affichage et un
espace vert)
IDÉES ET PROJETS
« comment pourrions-nous donner une identité au quartier ? »
Porter la voix de l’association pour que le projet de rénovation de la Cure soit conforme à l’identité pavillonnaire du
quartier.
Permettre à l’association de s’approprier l’espace autour du transfo, installer un panneau d’affichage (affichage vie du
quartier, petites annonces) et construire un projet à plus long terme de réaménagement de l’espace (installer un banc,
jardin partagé, poule, compostage partagé, ruche, etc.). Disposer d’un lieu qui permette d’être reconnu.
Permettre à l’association de s’approprier le parc de la Garillère (l’association disposerait du double des clefs et serait
responsable de ce qui se passe dans le jardin)
Mieux accueillir les nouveaux habitants : organiser une rencontre annuelle (à Noël?), le Bureau de l’association va à leur
rencontre dans le mois de leur arrivée.
Créer un affichage aux entrées du quartier donnant le nom du quartier et s’inspirant de la mention « voisins vigilants » >
proposition : « voisins bienveillants »?
Organiser des soirées-débat sur des sujets permettant de renforcer l’identité du quartier et des intervenants extérieurs :
gestion raisonnée des espaces vert, entretien des jardins sans pesticide et produits phytosanitaires, respect de la nature,
taille des arbres, compostage, isolation thermique des maisons, énergie renouvelable, entretien de le faune sauvage du
quartier (insectes, oiseaux, hérissons, etc.), diffusion de documentaires sur des aménagements de quartier exemplaires.
Créer un ou plusieurs événements annuels ouverts à l’extérieur et donnant une identité au quartier (vide garage, cinéma de
plein air dans le parc de la Garillère)
Écrire l’histoire de la Garillère en allant interviewer les anciens
Concevoir avec les habitants du quartier un projet de long terme « Garillère exemplaire » tenant compte de : reconfiguration
de la circulation, de l’aspect paysager, végétalisation des rues, etc
IDÉES ET PROJETS
« comment pourrions-nous améliorer le cadre de vie des habitants du quartier ? »
Projet fibre : mettre en place une action de fond pour désenclaver le quartier : pétition, interventions, presse.
Créer une plateforme de partage sur internet : favoriser l’échanges de compétences, le partage d’objets (prêts de livres, échanges de
plantes ), faciliter le co-voiturage
Organiser du covoiturage au sein du quartier : faire des courses, aller à la déchèterie, faire une ballade, aller à la gare, emmener les
personnes âgées à la mer, emmener les personnes âgées faire des courses
Aller à la rencontre des habitants de la Garillère avec un questionnaire permettant d’identifier les besoins et les compétences.
Faire une parution trimestrielle du journal de la Garillère : y insérer une rubrique enfants, infos du quartier, utiliser le journal du
quartier pour diffuser les bonnes pratiques des uns et des autres
Créer un comité des fêtes avec pour mission d’organiser plusieurs événements annuels : fête de Noël (vin chaud, accueil des
nouveaux habitants), galette des rois, pic nic des voisins, fête de la musique, amener les enfants à faire des spectacles pour les
parents.
Créer une rencontre mensuelle entre habitants sur le partage de bonnes pratiques et reposant sur les expertises des riverains :
atelier couture, travail de l’osier, jardinage, bricolage, etc. Se rapprocher d’association comme la coopérative énergie. Intervenir
auprès des centres sociaux et culturels voisins (allée verte?) pour s’appuyer sur leur savoir-faire (échanges, jardinage, etc
Mettre en place un groupement pour des achats groupés : énergie, broyeuse (pour se dispenser d’aller déposer en déchèterie les
déchets verts),sorties culturelles à tarif préférentiel, sorties groupées.
Faire des portraits photo des habitants et créer une expo photo et/ou un album des habitants, faire un trombinoscope, faire un
album des animaux du quartier
Relancer le pédibus pour aller vers l’école du Douet.
Obtenir du sponsoring pour certaines de nos actions
PROJET 2018
Nos priorités pour 2018, nos 12 travaux d’Hercule
Compte tenu de l’ensemble de ces propositions, le Bureau de
l’association a retenu un projet 2018 comportant 12 actions concrètes à
mettre en œuvre en 2018 et s’articulant autour des 2 problématiques
suivantes :
➤ Urbanisme : conserver l’identité pavillonnaire de la Garillère
➤ Vie quotidienne : améliorer le cadre de vie des habitants du
quartier
Ce plan d’action a été presenté aux riverains lors de la Galette du
12 janvier 2018.
PROJET 2018 - 1) CONSERVER L’IDENTITÉ PAVILLONNAIRE DU QUARTIER
ACTIONS
1. CONSTRUCTION. Porter la voix de l’association pour que le
projet de rénovation de la Cure soit conforme à l’identité
pavillonnaire du quartier.
2. INFORMATION. Permettre à l’association de s’approprier
l’espace autour du transfo EDF, installer un panneau
d’affichage.
3. PROJET. Concevoir avec les habitants du quartier un projet de
long terme « Garillère exemplaire » tenant compte de :
reconfiguration de la circulation, aspect paysager,
végétalisation des rues, etc.
PROJET 2018 - 2) AMÉLIORER LE CADRE DE VIE DES HABITANTS DU QUARTIER
ACTIONS
4. ANIMATIONS. Permettre à l’association de s’approprier le Parc de la Garillère. Organiser des rencontres sur des
sujets concourant au cadre de vie, au partage de bonnes pratiques et à l’identité du quartier : faire venir des
intervenants extérieurs sur des sujets comme la gestion raisonnée des espaces vert, l’entretien des jardins sans pesticide
et produits phytosanitaires, le respect de la nature, la taille des arbres, le compostage, l’isolation thermique des
maisons, les énergies renouvelables, l’entretien de le faune sauvage du quartier (insectes, oiseaux, hérissons, etc.),
s’appuyer sur les expertises des riverains pour des ateliers couture, jardinage, bricolage, etc.
5. ACCUEIL. Mieux accueillir les nouveaux habitants : organiser une rencontre annuelle (à Noël?), aller à leur
rencontre dans le mois de leur arrivée.
6. SÛRETÉ. Renforcer la sûreté dans le quartier et diminuer les incivilités
7. ÉVÉNEMENTS. Mettre en place un Comité des fêtes organisant des événements, pouvant être ouverts à l’extérieur
et concourant au cadre de vie et à l’identité du quartier : fête de Noël (vin chaud, accueil des nouveaux habitants),
galette des rois, pic nic des voisins, fête de la musique, spectacles d’enfants pour les parents, vide-garage, etc.
8. PROJET FIBRE. Mettre en place une action de fond pour désenclaver le quartier.
9. ÉCHANGES. Créer une plateforme de partage sur internet : favoriser l’échanges de compétences, le partage d’objets
(prêts de livres, échanges de plantes ), faciliter le co-voiturage.
10. JOURNAL. Faire une parution trimestrielle du journal de la Garillère.
11. ACHATS. Mettre en place un groupement pour des achats groupés : énergie, sorties culturelles à tarif préférentiel,
sorties groupées.
12. TROMBI. Faire des portraits photo des habitants et de leurs animaux domestiques.
CONTACT
➤ Vous souhaitez participer ou
contribuer à une action de
l’association?
Contactez-nous à l’adresse
suivante :
Association de la Garillère
13 rue des Roses
44230 St Sébastien s/ Loire
contact@lagarillere.fr
Suivre nos actions sur Twitter :
@LaGarillere

Contenu connexe

Tendances

Plaquette berlioz 2013 2014
Plaquette berlioz 2013 2014Plaquette berlioz 2013 2014
Plaquette berlioz 2013 2014Jeanmi Fragey
 
Lettre de nouvelles des projets Agriculture sept 2019
Lettre de nouvelles des projets Agriculture sept 2019Lettre de nouvelles des projets Agriculture sept 2019
Lettre de nouvelles des projets Agriculture sept 2019SEL
 
Rencontre verte 21012012
Rencontre verte 21012012Rencontre verte 21012012
Rencontre verte 21012012lunah84
 
Rapport d'activité 2011
Rapport d'activité 2011Rapport d'activité 2011
Rapport d'activité 2011midod
 
Joyeux Café à l'Immac
Joyeux Café à l'ImmacJoyeux Café à l'Immac
Joyeux Café à l'ImmacClaudie Merlet
 
Projet3 communicationsciblees
Projet3 communicationscibleesProjet3 communicationsciblees
Projet3 communicationscibleesnorent
 
Diaporama Joyeux Café
Diaporama Joyeux CaféDiaporama Joyeux Café
Diaporama Joyeux CaféClaudie Merlet
 
Ag21022013 pv
Ag21022013 pvAg21022013 pv
Ag21022013 pvjlpel
 
L'Essentiel d'Habitat et Humanisme
L'Essentiel d'Habitat et Humanisme L'Essentiel d'Habitat et Humanisme
L'Essentiel d'Habitat et Humanisme MarieSavereux
 
Haitian Art - Destination Haïti en 2030 - Projet touristique durable innovant
Haitian Art - Destination Haïti en 2030 - Projet touristique durable innovantHaitian Art - Destination Haïti en 2030 - Projet touristique durable innovant
Haitian Art - Destination Haïti en 2030 - Projet touristique durable innovantGuillaume CROMER
 
Présentation Projets HORIZONS
Présentation Projets HORIZONSPrésentation Projets HORIZONS
Présentation Projets HORIZONSHORIZONS
 
Les expériences de tourisme éthique à madagascar l'initiative accueil village...
Les expériences de tourisme éthique à madagascar l'initiative accueil village...Les expériences de tourisme éthique à madagascar l'initiative accueil village...
Les expériences de tourisme éthique à madagascar l'initiative accueil village...Office Nationale du Tourisme Madagascar
 
Atr tribu
Atr tribuAtr tribu
Atr tribuoffred
 
9/10 Salon du Végétal 2011 : Changeons le métier !
9/10 Salon du Végétal 2011 :  Changeons le métier !9/10 Salon du Végétal 2011 :  Changeons le métier !
9/10 Salon du Végétal 2011 : Changeons le métier !Hortea
 
Newsletter n°4 ensemble,réduisons nos déchets
Newsletter n°4 ensemble,réduisons nos déchets Newsletter n°4 ensemble,réduisons nos déchets
Newsletter n°4 ensemble,réduisons nos déchets Philippe Villette
 
Lettre de nouvelles eau octobre 2018
Lettre de nouvelles eau octobre 2018Lettre de nouvelles eau octobre 2018
Lettre de nouvelles eau octobre 2018SEL
 
Malakocktail 74 (printemps 2014)
Malakocktail 74 (printemps 2014)Malakocktail 74 (printemps 2014)
Malakocktail 74 (printemps 2014)Malakocktail
 
Lettre de nouvelle 2020 Eau et Assainissement
Lettre de nouvelle 2020 Eau et AssainissementLettre de nouvelle 2020 Eau et Assainissement
Lettre de nouvelle 2020 Eau et AssainissementSEL
 
Space 2019 comment aborder la durabilite sociale des exploitations d elevage ...
Space 2019 comment aborder la durabilite sociale des exploitations d elevage ...Space 2019 comment aborder la durabilite sociale des exploitations d elevage ...
Space 2019 comment aborder la durabilite sociale des exploitations d elevage ...Institut de l'Elevage - Idele
 

Tendances (20)

Plaquette berlioz 2013 2014
Plaquette berlioz 2013 2014Plaquette berlioz 2013 2014
Plaquette berlioz 2013 2014
 
Lettre de nouvelles des projets Agriculture sept 2019
Lettre de nouvelles des projets Agriculture sept 2019Lettre de nouvelles des projets Agriculture sept 2019
Lettre de nouvelles des projets Agriculture sept 2019
 
Rencontre verte 21012012
Rencontre verte 21012012Rencontre verte 21012012
Rencontre verte 21012012
 
Rapport d'activité 2011
Rapport d'activité 2011Rapport d'activité 2011
Rapport d'activité 2011
 
Joyeux Café à l'Immac
Joyeux Café à l'ImmacJoyeux Café à l'Immac
Joyeux Café à l'Immac
 
Projet3 communicationsciblees
Projet3 communicationscibleesProjet3 communicationsciblees
Projet3 communicationsciblees
 
Diaporama Joyeux Café
Diaporama Joyeux CaféDiaporama Joyeux Café
Diaporama Joyeux Café
 
Ag21022013 pv
Ag21022013 pvAg21022013 pv
Ag21022013 pv
 
L'Essentiel d'Habitat et Humanisme
L'Essentiel d'Habitat et Humanisme L'Essentiel d'Habitat et Humanisme
L'Essentiel d'Habitat et Humanisme
 
Haitian Art - Destination Haïti en 2030 - Projet touristique durable innovant
Haitian Art - Destination Haïti en 2030 - Projet touristique durable innovantHaitian Art - Destination Haïti en 2030 - Projet touristique durable innovant
Haitian Art - Destination Haïti en 2030 - Projet touristique durable innovant
 
Présentation Projets HORIZONS
Présentation Projets HORIZONSPrésentation Projets HORIZONS
Présentation Projets HORIZONS
 
Les expériences de tourisme éthique à madagascar l'initiative accueil village...
Les expériences de tourisme éthique à madagascar l'initiative accueil village...Les expériences de tourisme éthique à madagascar l'initiative accueil village...
Les expériences de tourisme éthique à madagascar l'initiative accueil village...
 
Atr tribu
Atr tribuAtr tribu
Atr tribu
 
9/10 Salon du Végétal 2011 : Changeons le métier !
9/10 Salon du Végétal 2011 :  Changeons le métier !9/10 Salon du Végétal 2011 :  Changeons le métier !
9/10 Salon du Végétal 2011 : Changeons le métier !
 
Newsletter n°4 ensemble,réduisons nos déchets
Newsletter n°4 ensemble,réduisons nos déchets Newsletter n°4 ensemble,réduisons nos déchets
Newsletter n°4 ensemble,réduisons nos déchets
 
Lettre de nouvelles eau octobre 2018
Lettre de nouvelles eau octobre 2018Lettre de nouvelles eau octobre 2018
Lettre de nouvelles eau octobre 2018
 
Malakocktail 74 (printemps 2014)
Malakocktail 74 (printemps 2014)Malakocktail 74 (printemps 2014)
Malakocktail 74 (printemps 2014)
 
Lettre de nouvelle 2020 Eau et Assainissement
Lettre de nouvelle 2020 Eau et AssainissementLettre de nouvelle 2020 Eau et Assainissement
Lettre de nouvelle 2020 Eau et Assainissement
 
Space 2019 comment aborder la durabilite sociale des exploitations d elevage ...
Space 2019 comment aborder la durabilite sociale des exploitations d elevage ...Space 2019 comment aborder la durabilite sociale des exploitations d elevage ...
Space 2019 comment aborder la durabilite sociale des exploitations d elevage ...
 
BILAN OUIKIT
BILAN OUIKITBILAN OUIKIT
BILAN OUIKIT
 

Similaire à LE PROJET DE LA GARILLÈRE 2018

jardins-partages-drome-ardeche
jardins-partages-drome-ardechejardins-partages-drome-ardeche
jardins-partages-drome-ardecheEmilie BONJEAN
 
Presentation jppm 2019
Presentation jppm 2019Presentation jppm 2019
Presentation jppm 2019JeanLouisPROUT
 
Programme du cdH+ d'Auderghem
Programme du cdH+ d'AuderghemProgramme du cdH+ d'Auderghem
Programme du cdH+ d'Auderghemviroman
 
Interventions3&4
Interventions3&4Interventions3&4
Interventions3&4CAUE85
 
MONTREUIL MI AMOR : 69 (PRO)POSITIONS
MONTREUIL MI AMOR : 69 (PRO)POSITIONSMONTREUIL MI AMOR : 69 (PRO)POSITIONS
MONTREUIL MI AMOR : 69 (PRO)POSITIONSmontreuilmiamor
 
Saintmarcquoi 37janvier2017rougedefinitifcorrigé
Saintmarcquoi 37janvier2017rougedefinitifcorrigéSaintmarcquoi 37janvier2017rougedefinitifcorrigé
Saintmarcquoi 37janvier2017rougedefinitifcorrigélesaintmarcquoi
 
Le projet tourisme rural paysan" un modèle de gestion associatif du "commun"
Le projet tourisme rural paysan" un modèle de gestion associatif du "commun" Le projet tourisme rural paysan" un modèle de gestion associatif du "commun"
Le projet tourisme rural paysan" un modèle de gestion associatif du "commun" MediterLMI
 
L’architecture durable sur le chemin du développement régénératif
L’architecture durable sur le chemin du développement régénératifL’architecture durable sur le chemin du développement régénératif
L’architecture durable sur le chemin du développement régénératifFabrice Berrahil
 
Intervention de Pascal Desfarges de Retiss à la Médiathèque départementale de...
Intervention de Pascal Desfarges de Retiss à la Médiathèque départementale de...Intervention de Pascal Desfarges de Retiss à la Médiathèque départementale de...
Intervention de Pascal Desfarges de Retiss à la Médiathèque départementale de...AnneSophieReydy
 
Parc naturel régional du pays de l’eau d’heure
Parc naturel régional du pays de l’eau d’heureParc naturel régional du pays de l’eau d’heure
Parc naturel régional du pays de l’eau d’heureJean philippe Body
 
BIlan de mi-mandat
BIlan de mi-mandatBIlan de mi-mandat
BIlan de mi-mandatJaouen
 
Syntheses villages retraités
Syntheses villages retraitésSyntheses villages retraités
Syntheses villages retraitésStéphane VINCENT
 
A1. Communiquer en direction des élus non communautaires
A1. Communiquer en direction des élus non communautairesA1. Communiquer en direction des élus non communautaires
A1. Communiquer en direction des élus non communautairesCap'Com
 
Programme électoral de la liste CDH+ (Auderghem 2012)
Programme électoral de la liste CDH+ (Auderghem 2012)Programme électoral de la liste CDH+ (Auderghem 2012)
Programme électoral de la liste CDH+ (Auderghem 2012)viroman
 
Blabla de rattrapage / Petit Ramdam Gironde
Blabla de rattrapage / Petit Ramdam GirondeBlabla de rattrapage / Petit Ramdam Gironde
Blabla de rattrapage / Petit Ramdam GirondeLucile33
 
Sensibiliser au développement durable - UE2010
Sensibiliser au développement durable - UE2010Sensibiliser au développement durable - UE2010
Sensibiliser au développement durable - UE2010UETR2011Bergerac
 

Similaire à LE PROJET DE LA GARILLÈRE 2018 (20)

jardins-partages-drome-ardeche
jardins-partages-drome-ardechejardins-partages-drome-ardeche
jardins-partages-drome-ardeche
 
Presentation jppm 2019
Presentation jppm 2019Presentation jppm 2019
Presentation jppm 2019
 
Programme du cdH+ d'Auderghem
Programme du cdH+ d'AuderghemProgramme du cdH+ d'Auderghem
Programme du cdH+ d'Auderghem
 
Interventions3&4
Interventions3&4Interventions3&4
Interventions3&4
 
MONTREUIL MI AMOR : 69 (PRO)POSITIONS
MONTREUIL MI AMOR : 69 (PRO)POSITIONSMONTREUIL MI AMOR : 69 (PRO)POSITIONS
MONTREUIL MI AMOR : 69 (PRO)POSITIONS
 
Saintmarcquoi 37janvier2017rougedefinitifcorrigé
Saintmarcquoi 37janvier2017rougedefinitifcorrigéSaintmarcquoi 37janvier2017rougedefinitifcorrigé
Saintmarcquoi 37janvier2017rougedefinitifcorrigé
 
Le projet tourisme rural paysan" un modèle de gestion associatif du "commun"
Le projet tourisme rural paysan" un modèle de gestion associatif du "commun" Le projet tourisme rural paysan" un modèle de gestion associatif du "commun"
Le projet tourisme rural paysan" un modèle de gestion associatif du "commun"
 
L’architecture durable sur le chemin du développement régénératif
L’architecture durable sur le chemin du développement régénératifL’architecture durable sur le chemin du développement régénératif
L’architecture durable sur le chemin du développement régénératif
 
Intervention de Pascal Desfarges de Retiss à la Médiathèque départementale de...
Intervention de Pascal Desfarges de Retiss à la Médiathèque départementale de...Intervention de Pascal Desfarges de Retiss à la Médiathèque départementale de...
Intervention de Pascal Desfarges de Retiss à la Médiathèque départementale de...
 
Parc naturel régional du pays de l’eau d’heure
Parc naturel régional du pays de l’eau d’heureParc naturel régional du pays de l’eau d’heure
Parc naturel régional du pays de l’eau d’heure
 
Presentation pam 2013
Presentation pam 2013Presentation pam 2013
Presentation pam 2013
 
BIlan de mi-mandat
BIlan de mi-mandatBIlan de mi-mandat
BIlan de mi-mandat
 
Syntheses villages retraités
Syntheses villages retraitésSyntheses villages retraités
Syntheses villages retraités
 
- Atelier Découvertes Com&Cit'
 - Atelier Découvertes Com&Cit' - Atelier Découvertes Com&Cit'
- Atelier Découvertes Com&Cit'
 
A1. Communiquer en direction des élus non communautaires
A1. Communiquer en direction des élus non communautairesA1. Communiquer en direction des élus non communautaires
A1. Communiquer en direction des élus non communautaires
 
Programme électoral de la liste CDH+ (Auderghem 2012)
Programme électoral de la liste CDH+ (Auderghem 2012)Programme électoral de la liste CDH+ (Auderghem 2012)
Programme électoral de la liste CDH+ (Auderghem 2012)
 
Blabla de rattrapage / Petit Ramdam Gironde
Blabla de rattrapage / Petit Ramdam GirondeBlabla de rattrapage / Petit Ramdam Gironde
Blabla de rattrapage / Petit Ramdam Gironde
 
Sensibiliser au développement durable - UE2010
Sensibiliser au développement durable - UE2010Sensibiliser au développement durable - UE2010
Sensibiliser au développement durable - UE2010
 
Saint-Seb' le mag 131 novembre-décembre 2014
Saint-Seb' le mag 131 novembre-décembre 2014Saint-Seb' le mag 131 novembre-décembre 2014
Saint-Seb' le mag 131 novembre-décembre 2014
 
Sans nature pas de future
Sans nature pas de futureSans nature pas de future
Sans nature pas de future
 

LE PROJET DE LA GARILLÈRE 2018

  • 1. LE PROJET DE LA GARILLÈRE Ils sont venu avec leurs idées pour construire ensemble le Projet Rencontre de la Garillère du 9 décembre 2017 9h-12h
  • 2. CONTEXTE « Si vous aviez à décrire le quartier de la Garillère en quelques mots à un ami, vous diriez quoi? » ➤ Mixité générationnelle, sociale, quartier qui se renouvelle en gardant ses spécificités ➤ La nature au cœur du quartier, un square commun, un côté campagne ➤ Relation entre les personnes : convivialité, entraide, le partage, échange, qualité d’accueil des nouveaux arrivants ➤ Le calme, le silence, la tranquillité. ➤ Un village au sein de la ville, quartier pavillonnaire, identité propre, maisons et jardins, une histoire singulière, un îlot préservé, un patrimoine commun, une transmission de l’histoire du quartier ➤ Proximité avec Nantes, commodités à proximité. Proximité du busway notamment.
  • 3. CONTEXTE « Quelles sont selon vous, et en fonction de votre vécu, les forces-faiblesses du quartier de la Garillère, les menaces pesant sur lui, et les opportunités à saisir ? » FORCES fêtes des voisins Bi-annuelles, proximité entre voisins, bénévolat, soutien entre voisins, échanges inter-générationnels (goûter des anciens au milieu de l’hiver par exemple), entretien des trottoirs, solidarité de voisinage l’été (ouverture- fermeture des volets, attention aux chiens et chats, veille sur les rondes suspectes), une envie de faire des choses, FAIBLESSES Circulation rue Mercoeur trop rapide, les enfants jouent dans la rue avec une sécurité insuffisante, le réseau numérique est trop faible, accueil trop informel des nouveaux arrivants, modes de vie et travail qui freine les disponibilités des personnes pour agir. MENACES Construction d’immeuble venant dénaturer les relations de voisinage et rendre la circulation et le stationnement impossible, risque de perdre les relations d’entraide et de solidarité. Problème de sécurité : vols trop fréquents. La suppression de la ligne de bus Nº 30 qui rendra la desserte de St Jacques et du bourg plus difficile. La suppression éventuelle de la poste de St Jacques. OPPORTUNITÉS La création de l’association, défendre nos points forts, partager des projets, protéger le caractère pavillonnaire, transmettre des savoir-faire (écologie, bricolage, musique, etc.), soigner l’accueil des nouveaux arrivants, mutualiser des achats, travailler sur l’arrivée de la fibre, rendre la circulation plus douce dans le quartier,
  • 4. CONTEXTE La priorité de l’association pour l’année 2018 « ce qui est le plus important pour l’association de la Garillère est ... » ➤ Structurer les relations entre habitants pour faciliter le mieux vivre ensemble (entraide, convivialité, relationnel, fêtes, aides pour les courses, échanges de clé, vigilance pendant les vacances, respect du stationnement, etc) - FREINS : le temps, le nombre de personnes investies, l’individualisme - ACCÉLÉRATEUR : la communication, la création d’une plateforme internet d’échange, le journal, mieux connaître les attentes des riverains (faire un questionnaire), établir un planning d’actions, le respect, la mise en place d’une médiation collective ➤ Accélérer la mise en place de la fibre - FREINS : trouver les bons interlocuteurs - ACCÉLÉRATEUR : faire du lobbying, faire une pétition, s’appuyer sur ceux qui ont une entreprise dans le quartier.
  • 5. DEMANDES / BESOINS « De mon point de vue, et compte tenu de mes attentes, l’association de la Garillère aura réussi sa mission si dans 10 ans on peut raconter les choses suivantes qui se sont passées dans le quartier». Ma vie, ma famille Les enfants ont joué tous ensemble, il y a des activités communes pour les enfants, les personnes seules vivent moins seules, la vie est plus facile, les personnes qui le voulaient ont appris des choses nouvelles et pratiques, je passe du temps avec mes voisins et j’y prends plaisir, je trouve facilement une baby-sitter pour sortir le samedi soir, je peux vieillir chez moi sans aller en maison spécialisée (grâce à l’entraide) Mes relations avec les autres On connaît tout le monde, je les salue chaque fois que je les vois, il y a de nombreuses occasions de rencontre et d’échange (plantes, taille de jardin, outils, machine à coudre, livres, etc.) , il y a un véritable partage de connaissances (jardinage, bricolage, atelier couture-tricot, etc.), ces relations se sont étendues aux quartiers riverains (place liberté, école du Douet, Lion d’or, etc.), et nous avons mis en place un partage d’automobiles, Ma maison / la maison de mes voisins C’est toujours une maison individuelle avec jardin, je ne mets plus de pesticides dans mon jardin, je n’ai pas abattu les grands arbres que j’ai dans mon jardin (je les ai élagué régulièrement), il y a de l’habitat partagé et coopératif dans le quartier, mon débit internet est de qualité, j’ai amélioré la qualité bio-climatique de ma maison (isolation, récupération d’eau de pluie, toilette sèche, énergie durable, etc.) Les espaces partagés : rues, parc Le quartier a renforcé son identité, il y a au cœur du quartier (à l’emplacement du transfo électrique) un espace partagé avec micro-jardin géré par l’association et tableau d’affichage , il y a des arbres dans les 4 rues qui ont été végétalisées, on est allé vers des rues quasi- piétonnes, les riverains ont moins de voitures, les voitures ne peuvent rouler qu’à 10 km/h, notre quartier est devenu un eco-quartier exemplaire (zéro pesticide, compost, etc.), des vendeurs itinérants à cheval viennent me livrer le pain et le lait et des légumes bio, l’association gère de l’énergie durable partagée du quartier, il y a des toilettes sèches dans le square, nous produisons notre miel dans le square, celui-ci est géré en jardin partagé, avec un composteur et des poules.
  • 6. BESOIN PRINCIPAL Compte tenu de ce contexte, le besoin principal auquel doit répondre l’association est : ➤ Urbanisme : pas d’immeuble dans le quartier ➤ Améliorer le cadre de vie des habitants du quartier : convivialité, tranquilité, entraide, vie plus facile. ➤ Donner une identité au quartier : aller vers un quartier eco- responsable et résidentiel (régulation de la circulation par dos-d’âne, végétalisation de la rue, s’approprier le transformateur et y installer un panneau d’affichage et un espace vert)
  • 7. IDÉES ET PROJETS « comment pourrions-nous donner une identité au quartier ? » Porter la voix de l’association pour que le projet de rénovation de la Cure soit conforme à l’identité pavillonnaire du quartier. Permettre à l’association de s’approprier l’espace autour du transfo, installer un panneau d’affichage (affichage vie du quartier, petites annonces) et construire un projet à plus long terme de réaménagement de l’espace (installer un banc, jardin partagé, poule, compostage partagé, ruche, etc.). Disposer d’un lieu qui permette d’être reconnu. Permettre à l’association de s’approprier le parc de la Garillère (l’association disposerait du double des clefs et serait responsable de ce qui se passe dans le jardin) Mieux accueillir les nouveaux habitants : organiser une rencontre annuelle (à Noël?), le Bureau de l’association va à leur rencontre dans le mois de leur arrivée. Créer un affichage aux entrées du quartier donnant le nom du quartier et s’inspirant de la mention « voisins vigilants » > proposition : « voisins bienveillants »? Organiser des soirées-débat sur des sujets permettant de renforcer l’identité du quartier et des intervenants extérieurs : gestion raisonnée des espaces vert, entretien des jardins sans pesticide et produits phytosanitaires, respect de la nature, taille des arbres, compostage, isolation thermique des maisons, énergie renouvelable, entretien de le faune sauvage du quartier (insectes, oiseaux, hérissons, etc.), diffusion de documentaires sur des aménagements de quartier exemplaires. Créer un ou plusieurs événements annuels ouverts à l’extérieur et donnant une identité au quartier (vide garage, cinéma de plein air dans le parc de la Garillère) Écrire l’histoire de la Garillère en allant interviewer les anciens Concevoir avec les habitants du quartier un projet de long terme « Garillère exemplaire » tenant compte de : reconfiguration de la circulation, de l’aspect paysager, végétalisation des rues, etc
  • 8. IDÉES ET PROJETS « comment pourrions-nous améliorer le cadre de vie des habitants du quartier ? » Projet fibre : mettre en place une action de fond pour désenclaver le quartier : pétition, interventions, presse. Créer une plateforme de partage sur internet : favoriser l’échanges de compétences, le partage d’objets (prêts de livres, échanges de plantes ), faciliter le co-voiturage Organiser du covoiturage au sein du quartier : faire des courses, aller à la déchèterie, faire une ballade, aller à la gare, emmener les personnes âgées à la mer, emmener les personnes âgées faire des courses Aller à la rencontre des habitants de la Garillère avec un questionnaire permettant d’identifier les besoins et les compétences. Faire une parution trimestrielle du journal de la Garillère : y insérer une rubrique enfants, infos du quartier, utiliser le journal du quartier pour diffuser les bonnes pratiques des uns et des autres Créer un comité des fêtes avec pour mission d’organiser plusieurs événements annuels : fête de Noël (vin chaud, accueil des nouveaux habitants), galette des rois, pic nic des voisins, fête de la musique, amener les enfants à faire des spectacles pour les parents. Créer une rencontre mensuelle entre habitants sur le partage de bonnes pratiques et reposant sur les expertises des riverains : atelier couture, travail de l’osier, jardinage, bricolage, etc. Se rapprocher d’association comme la coopérative énergie. Intervenir auprès des centres sociaux et culturels voisins (allée verte?) pour s’appuyer sur leur savoir-faire (échanges, jardinage, etc Mettre en place un groupement pour des achats groupés : énergie, broyeuse (pour se dispenser d’aller déposer en déchèterie les déchets verts),sorties culturelles à tarif préférentiel, sorties groupées. Faire des portraits photo des habitants et créer une expo photo et/ou un album des habitants, faire un trombinoscope, faire un album des animaux du quartier Relancer le pédibus pour aller vers l’école du Douet. Obtenir du sponsoring pour certaines de nos actions
  • 9. PROJET 2018 Nos priorités pour 2018, nos 12 travaux d’Hercule Compte tenu de l’ensemble de ces propositions, le Bureau de l’association a retenu un projet 2018 comportant 12 actions concrètes à mettre en œuvre en 2018 et s’articulant autour des 2 problématiques suivantes : ➤ Urbanisme : conserver l’identité pavillonnaire de la Garillère ➤ Vie quotidienne : améliorer le cadre de vie des habitants du quartier Ce plan d’action a été presenté aux riverains lors de la Galette du 12 janvier 2018.
  • 10. PROJET 2018 - 1) CONSERVER L’IDENTITÉ PAVILLONNAIRE DU QUARTIER ACTIONS 1. CONSTRUCTION. Porter la voix de l’association pour que le projet de rénovation de la Cure soit conforme à l’identité pavillonnaire du quartier. 2. INFORMATION. Permettre à l’association de s’approprier l’espace autour du transfo EDF, installer un panneau d’affichage. 3. PROJET. Concevoir avec les habitants du quartier un projet de long terme « Garillère exemplaire » tenant compte de : reconfiguration de la circulation, aspect paysager, végétalisation des rues, etc.
  • 11. PROJET 2018 - 2) AMÉLIORER LE CADRE DE VIE DES HABITANTS DU QUARTIER ACTIONS 4. ANIMATIONS. Permettre à l’association de s’approprier le Parc de la Garillère. Organiser des rencontres sur des sujets concourant au cadre de vie, au partage de bonnes pratiques et à l’identité du quartier : faire venir des intervenants extérieurs sur des sujets comme la gestion raisonnée des espaces vert, l’entretien des jardins sans pesticide et produits phytosanitaires, le respect de la nature, la taille des arbres, le compostage, l’isolation thermique des maisons, les énergies renouvelables, l’entretien de le faune sauvage du quartier (insectes, oiseaux, hérissons, etc.), s’appuyer sur les expertises des riverains pour des ateliers couture, jardinage, bricolage, etc. 5. ACCUEIL. Mieux accueillir les nouveaux habitants : organiser une rencontre annuelle (à Noël?), aller à leur rencontre dans le mois de leur arrivée. 6. SÛRETÉ. Renforcer la sûreté dans le quartier et diminuer les incivilités 7. ÉVÉNEMENTS. Mettre en place un Comité des fêtes organisant des événements, pouvant être ouverts à l’extérieur et concourant au cadre de vie et à l’identité du quartier : fête de Noël (vin chaud, accueil des nouveaux habitants), galette des rois, pic nic des voisins, fête de la musique, spectacles d’enfants pour les parents, vide-garage, etc. 8. PROJET FIBRE. Mettre en place une action de fond pour désenclaver le quartier. 9. ÉCHANGES. Créer une plateforme de partage sur internet : favoriser l’échanges de compétences, le partage d’objets (prêts de livres, échanges de plantes ), faciliter le co-voiturage. 10. JOURNAL. Faire une parution trimestrielle du journal de la Garillère. 11. ACHATS. Mettre en place un groupement pour des achats groupés : énergie, sorties culturelles à tarif préférentiel, sorties groupées. 12. TROMBI. Faire des portraits photo des habitants et de leurs animaux domestiques.
  • 12. CONTACT ➤ Vous souhaitez participer ou contribuer à une action de l’association? Contactez-nous à l’adresse suivante : Association de la Garillère 13 rue des Roses 44230 St Sébastien s/ Loire contact@lagarillere.fr Suivre nos actions sur Twitter : @LaGarillere