SlideShare une entreprise Scribd logo
1  sur  79
Institut Mines-Télécom
Mondes virtuels et territoires
hybrides
Jean-François LUCAS
Post-doc, Télécom ParisTech, SES, I3, UMR 9217
Responsable missions et projets, Chaire
Modélisations des imaginaires, innovation et
création (MODIM)
IHEST – 13 mars 2015
Institut Mines-Télécom
1. DE LA CARTE AUX MONDES MIROIRS
13/03/15 IHEST2
Institut Mines-Télécom
Les premières villes « virtuelles »
13/03/15 Mondes virtuels et territoires hybrides - IHEST3
n  En 1997, Dodge, Smith & Doyle distingue 3 types de « Villes
virtuelles » :
« Web Listing Virtual Cities »
Institut Mines-Télécom
Les premières villes « virtuelles »
13/03/15 Mondes virtuels et territoires hybrides - IHEST4
« Flat City »
Institut Mines-Télécom
Les premières villes « virtuelles »
13/03/15 Mondes virtuels et territoires hybrides - IHEST5
« Three-dimensional Virtual Cities »
Virtual Tokyo – VRML 1 Modèle conçu par Smith, Dodgee & Doyle
Ville non connue – VRML 2
Institut Mines-Télécom
Annuaire géographique en 3D : exemple de
Rennes Citévisions
13/03/15 Mondes virtuels et territoires hybrides - IHEST6
Institut Mines-Télécom
Annuaire géographique en 3D : exemple de
Rennes Citévisions
13/03/15 Mondes virtuels et territoires hybrides - IHEST7
Institut Mines-Télécom
Annuaire géographique en 3D : Ville en 3D
13/03/15 Mondes virtuels et territoires hybrides - IHEST8
Institut Mines-Télécom
De Rennes Citévisions à 3DEXPERIENCE
City / Territoire3D
13/03/15 Mondes virtuels et territoires hybrides - IHEST9
Institut Mines-Télécom
Globe cartographique en 3D : exemple de
Google Earth
13/03/15 Mondes virtuels et territoires hybrides - IHEST10
Institut Mines-Télécom
Globe cartographique en 3D : exemple de
Google Earth
13/03/15 Mondes virtuels et territoires hybrides - IHEST11
Institut Mines-Télécom
Globe cartographique en 3D : exemple de
Google Earth / Sketchup
13/03/15 Mondes virtuels et territoires hybrides - IHEST12
Institut Mines-Télécom
Globe cartographique en 3D : exemple de
Google Earth / Sketchup
13/03/15 Mondes virtuels et territoires hybrides - IHEST13
Institut Mines-Télécom
Globe cartographique en 3D : exemple de
Google Earth / 3D Warehouse
13/03/15 Mondes virtuels et territoires hybrides - IHEST14
Institut Mines-Télécom
Hybridation Google Earth / Google Maps
Street View
13/03/15 Mondes virtuels et territoires hybrides - IHEST15
Institut Mines-Télécom
Premier constat
n  Des représentations graphiques de plus en plus « précises »,
« abouties », « réalistes »…
n  Des Systèmes d’Information Géographiques (GIS) aux applis WEB
(ouverture)
n  Des données toujours plus nombreuses + convergence des formats
(textes, sons, photos, vidéos) + participation possible (fichiers
KML).
n  Une convergence entre les différents dispositifs dans lesquelles la
carte reste le référentiel, le support de la représentation.
n  Des solutions statiques, sans « vie ».
13/03/15 Mondes virtuels et territoires hybrides - IHEST16
Institut Mines-Télécom
L’individu dans « la ville »
13/03/15 Mondes virtuels et territoires hybrides - IHEST17
Institut Mines-Télécom
L’individu dans « la ville »
13/03/15 Mondes virtuels et territoires hybrides - IHEST18
Institut Mines-Télécom
Les mondes virtuels
n  Les mondes dits « virtuels » sont des mondes calculés par
ordinateur, persistants, multi-utilisateurs, accessibles grâce
au réseau internet et dans lesquels un utilisateur peut
interagir avec l’environnement simulé et avec des individus
par le truchement d'un avatar, sa représentation à l’écran.
13/03/15 Mondes virtuels et territoires hybrides - IHEST19
Institut Mines-Télécom
Des mondes virtuels en 3D
n  Un « monde virtuel » définit un type de solutions techniques,
non un contenu. Il peut donc être le support de nombreuses
activités, ludiques ou non, et il y a de nombreux types de
mondes virtuels.
Ø  Ex. : « Mondes miroirs » et les « Mondes Virtuels de Création de
Contenus » (MVCC).
n  Un avatar est généralement définit par une représentation
graphique de l’utilisateur à l’écran (souvent humanoïde et en
trois dimensions), et certains considèrent même que le
curseur d’une souris est une incarnation de l’individu (Jää-
Aro, 2004).
Ø  Qui permet la projection de l’individu et son identification (donc personnalisable, et 3D plus
fort que 2D)
13/03/15 Mondes virtuels et territoires hybrides - IHEST20
Institut Mines-Télécom
Projet « Habitat »
13/03/15 Mondes virtuels et territoires hybrides - IHEST21
n  Création en 1985 (prototype)
n  20 000 « zones » avec système de
teleport
n  Première utilisation du terme
« Avatar »
n  Passage des MUD (textes) aux MUVE
(images)
Ø  Pour transposer les propos de François Dagognet, nous pourrions dire
qu'avec l'introduction du graphisme dans ces univers s'imposent des figures
structurales et géométriques qui constituent une véritable néo-écriture,
capable, à elle seule, de transformer l'univers et de l'inventer (Dagognet,
1973)
Institut Mines-Télécom
Le Deuxième monde
13/03/15 Mondes virtuels et territoires hybrides - IHEST22
Institut Mines-Télécom
Les mondes virtuels et la ville, quelques
exemples
13/03/15 Mondes virtuels et territoires hybrides - IHEST23
Institut Mines-Télécom
Les mondes miroirs
13/03/15 Mondes virtuels et territoires hybrides - IHEST24
n  À partir de la définition du Metaverse Roadmap (Smart et al.,
2007), nous considérons un monde miroir comme la
reproduction fidèle d’une réalité préalable dans laquelle
l'utilisateur interagit avec l'environnement et d'autres individus
par le biais d'un avatar.
Institut Mines-Télécom
L’exemple de GeomSim / Virtual Phildelphia
13/03/15 Mondes virtuels et territoires hybrides - IHEST25
Institut Mines-Télécom
L’exemple de GeomSim / Virtual Phildelphia
13/03/15 Mondes virtuels et territoires hybrides - IHEST26
Institut Mines-Télécom
L’exemple de GeomSim / Virtual Phildelphia
13/03/15 Mondes virtuels et territoires hybrides - IHEST27
Institut Mines-Télécom
L’exemple de GeomSim / Virtual Phildelphia
13/03/15 Mondes virtuels et territoires hybrides - IHEST28
Institut Mines-Télécom
L’exemple de Twinity
13/03/15 Mondes virtuels et territoires hybrides - IHEST29
Institut Mines-Télécom
Pourtant…
C’est « beau »,
c’est « réaliste »,
mais c’est « vide » !
13/03/15 Mondes virtuels et territoires hybrides - IHEST30
Institut Mines-Télécom
Premieres interrogations.
n  Qui produits ces villes en 3D et ces mondes miroirs ?
Ø  Des agences, des sociétés, de leur propre initiative ou suite à une commande d’une
collectivité.
n  Pourquoi ?
Ø  Dans le cas d’initiatives privées, ces dispositifs sont des vitrines qui permettent parfois de
vendre d’autres technologies : on ne vend pas le modèle, on vend ce qui a permis de le
réaliser.
Ø  Dans le cas de commandes de territoires, c’est également une vitrine… exemple de
Rennes Citévisions, la première maquette 3D au monde généré en temps réel et
accessible sur le Web !
n  C’est tout ? Oui, et non…
Ø  Ne pas négliger l’intérêt qu’un territoire a à être reconnu comme « innovant », « pionnier »,
etc.
Ø  Dynamique techniciste : les technologies numériques et de l’informatique 3D sont
porteuses d’innombrables promesses et la 3D semble l’étape logique qui arrive après le
Web « classique » = l’arrivée de la 3D a poussé les développements des premiers mondes
(modèle d’innovation techno-push)
13/03/15 Mondes virtuels et territoires hybrides - IHEST31
Institut Mines-Télécom
Un détour par l’imaginaire des techniques
13/03/15 Mondes virtuels et territoires hybrides - IHEST32
« Les trois temps de la diffusion d’une innovation technique », d’après Victor Scardigli
Crédits image : Fabriquer le futur 2, p.49
Institut Mines-Télécom
Un détour par l’imaginaire des techniques
13/03/15 Mondes virtuels et territoires hybrides - IHEST33
Typologie en sept couples de « miracles ou frayeurs » pour
décrypter l’imaginaire des techniques et plus particulièrement des TIC
de Victor Scardigli (puis Pierre Musso) :
1.  Le pouvoir : centralisation et privatisation / (re)distribution, et le partage
2.  Le savoir : « l’intelligence collective » / Big Brother - NSA (savoir
centralisé)
3.  La mémoire : les « traces » / l’oubli
4.  La justice sociale : égalité des chances / « la fracture numérique »
5.  Le lien social : favoriser les rapprochements / enfermement,
segmentation
6.  La prospérité économique : « nouvelle économie » / destruction
d’emplois et modification des métiers.
7.  L’espace/temps : meilleure expérience de mobilité des individus /
immobilité (service à domicile, à distance, etc.).
Institut Mines-Télécom
La ville en 3D, des enjeux divers
Ø  La visualisation 3D HD reste un enjeu de communication, un
enjeu commercial et un enjeu politique
13/03/15 Mondes virtuels et territoires hybrides - IHEST34
Institut Mines-Télécom
La ville en 3D, des enjeux divers
13/03/15 Mondes virtuels et territoires hybrides - IHEST35
Institut Mines-Télécom
La ville en 3D, des enjeux divers
n  Déclinaison des solutions : « usinage de la production ».
Ex. de Rennes Citévisions qui devient la maquette de la
métropole, puis « de Condate à Rennes »
13/03/15 Mondes virtuels et territoires hybrides - IHEST36
Institut Mines-Télécom
Des villes toujours plus réalistes dans les
Jeux vidéo
13/03/15 Mondes virtuels et territoires hybrides - IHEST37
Los Angeles – GTA 5
Chicago – Watch Dogs
n  Les éditeurs de Jeux vidéo ont aujourd’hui les capacités de
reproduire des villes « fidèles ».
n  Importance de plus en plus importante de la ville dans les jeux
vidéo qui est un espace de jeu à part entière, mais également un
acteur de celui-ci.
Institut Mines-Télécom
Des productions toujours plus nombreuses
par les utilisateurs… un exemple : Minecraft
13/03/15 Mondes virtuels et territoires hybrides - IHEST38
Institut Mines-Télécom
Des productions toujours plus nombreuses
par les utilisateurs… un exemple : Minecraft
13/03/15 Mondes virtuels et territoires hybrides - IHEST39
Institut Mines-Télécom
Des productions toujours plus nombreuses
par les utilisateurs… un exemple : Minecraft
13/03/15 Mondes virtuels et territoires hybrides - IHEST40
Institut Mines-Télécom
Des productions toujours plus nombreuses
par les utilisateurs… un exemple : Minecraft
13/03/15 Mondes virtuels et territoires hybrides - IHEST41
Institut Mines-Télécom
2 – LES MONDES VIRTUELS DE CREATION
DE CONTENUS (MVCC)
13/03/15 Mondes virtuels et territoires hybrides - IHEST42
Institut Mines-Télécom
L’exemple de Second Life
13/03/15 Mondes virtuels et territoires hybrides - IHEST43
Institut Mines-Télécom
L’organisation territoriale de Second Life
13/03/15 Mondes virtuels et territoires hybrides - IHEST44
Institut Mines-Télécom
L’organisation territoriale de Second Life
13/03/15 Mondes virtuels et territoires hybrides - IHEST45
Institut Mines-Télécom
L’ouverture des « possibles »
13/03/15 Mondes virtuels et territoires hybrides - IHEST46
Institut Mines-Télécom
Les territoires et Second Life : les initiatives
institutionnelles
13/03/15 Mondes virtuels et territoires hybrides - IHEST47
Crédits : Loïc Haÿ – La fonderie – MetaLab 3D : « Mondes virtuels : quels usages pour les acteurs publics des territoires réels ? »
Institut Mines-Télécom
Les territoires et Second Life : les initiatives
institutionnelles
13/03/15 Mondes virtuels et territoires hybrides - IHEST48
Crédits : Loïc Haÿ – La fonderie – MetaLab 3D : « Mondes virtuels : quels usages pour les acteurs publics des territoires réels ? »
Institut Mines-Télécom
Les territoires et Second Life : les initiatives
institutionnelles
13/03/15 Mondes virtuels et territoires hybrides - IHEST49
Crédits : Loïc Haÿ – La fonderie – MetaLab 3D : « Mondes virtuels : quels usages pour les acteurs publics des territoires réels ? »
Institut Mines-Télécom
Les territoires et Second Life : les initiatives
institutionnelles
13/03/15 Mondes virtuels et territoires hybrides - IHEST50
Crédits : Loïc Haÿ – La fonderie – MetaLab 3D : « Mondes virtuels : quels usages pour les acteurs publics des territoires réels ? »
Institut Mines-Télécom
La carte des territoires « réels » dans
Second Life
13/03/15 Mondes virtuels et territoires hybrides - IHEST51
Institut Mines-Télécom
Et pour les entreprises, les universités,
etc. ?
13/03/15 Mondes virtuels et territoires hybrides - IHEST52
n  Banques et assurances : guichet en ligne.
Ø  Wells Fargo : « enseigner aux jeunes générations, voire aux moins jeunes, les bases d'une
gestion financière personnelle saine ».
n  Marques : opération de communication.
Ø  Pontiac y voyait la possibilité de « bâtir un temple de la culture automobile en trois
dimensions » afin « de canaliser et motiver la communauté des fans d’automobile de
Second Life.
Ø  American Apparel (prêt-à-porter et accessoires de mode), donnait un coupon de 15 % de
réduction valable en magasin pour tout achat d'un vêtement virtuel dans Second Life.
n  Grandes entreprises : réunions à distance, simulation de gestion de
crise pour la salle des serveurs (IBM) -> vers le serious game, la
formation (médicale par exemple), etc.
n  Education : « 140 Universités » (= beaucoup d’initiatives d’un prof.
pour un cours ou un projet spécifique). Mais beaucoup de questions
quant à l’enseignement.
Institut Mines-Télécom
Quelle réalité ?
13/03/15 Mondes virtuels et territoires hybrides - IHEST53
n  « Boom » de Second Life, en France, en 2007 (buzz de la
campagne présidentielle).
n  En 2008, mémoire de recherche sur l’implantation des
territoires publics dans Second Life.
Ø  Outil de prototypage à moindre coût (Second Life est un
précurseur, un préfigurateur de l’évolution de certains mondes) :
les territoires « testent » des choses
Ø  Un outil de communication formidable : « 1500 euros pour 1
minute 20 au JT de TF1 ! »
n  Aujourd’hui, la plupart de ces initiatives sont terminées
Institut Mines-Télécom
Birmingham dans Second Life
13/03/15 Mondes virtuels et territoires hybrides - IHEST54
Institut Mines-Télécom
Les usages dans SL : « Traîner, retrouver
ses amis, simplement être soi »
13/03/15 Mondes virtuels et territoires hybrides - IHEST55
n  Plusieurs types de joueurs (Bartle, 2003 ; Whang, 2005) : Quand
certains cherchent la performance et sont centrés sur la rivalité (les «
killers »), d'autres sont plus enclins à la rencontre entre individus, à
l'entraide, à la vie du groupe, et sont tournés vers la communauté en
ligne. Ce sont les « Socializers » (Bartle, 2003) ou « pro-sociaux
» (Berry, 2007).
n  « The Relationship » : Ce facteur mesure le désir des utilisateurs à
interagir entre eux, et leur volonté de créer des relations sincères et
durables qui peuvent se poursuivre dans la « vraie vie » (Yee, 2006).
n  Julien Rueff montre pourtant que ces « socialisations médiatisées »
sont « dictées presque exclusivement par des considérations
instrumentales » (Rueff, 2011) : poursuite de l’efficacité, temps
d’attente imposé, etc.
Ø  Le constat semble un peu différent dans SL, car la structure narrative
est moins imposante, presque absente
Institut Mines-Télécom
Les usages dans SL : « Traîner, retrouver
ses amis, simplement être soi »
13/03/15 Mondes virtuels et territoires hybrides - IHEST56
n  De nombreuses études sur les usages de Second Life
montrent que les individus cherchent avec tout à rencontrer du
monde, à partager du temps avec leurs amis, etc.
n  Cette pratique n'est pas exclusive aux relations médiatées par
les outils du numérique et reflète le désir d'une très grande
majorité d'adolescents à « traîner, retrouver ses amis,
simplement être soi » (« hang around, meet friends, just be »)
(Bloustein, 2003), c'est-à-dire « se détendre » (Boyd, 2010).
Ø  Les outils numériques « augmentent » les possibles. Il n’y a
pas substitution, mais augmentation.
Institut Mines-Télécom
La ville comme médiateur de la rencontre,
non comme prétexte
13/03/15 Mondes virtuels et territoires hybrides - IHEST57
n  Tracking de 256 avatars
pendant 6 mois
n  + de 90 millions de
données
n  Fréquence de connexions,
« habitudes spatiales »,
etc.
Ø  Identification de « points
chauds »
Institut Mines-Télécom
La ville comme médiateur de la rencontre,
non comme prétexte
13/03/15 Mondes virtuels et territoires hybrides - IHEST58
Institut Mines-Télécom
La ville comme médiateur de la rencontre,
non comme prétexte
13/03/15 Mondes virtuels et territoires hybrides - IHEST59
Institut Mines-Télécom
La ville comme médiateur de la rencontre,
non comme prétexte
13/03/15 Mondes virtuels et territoires hybrides - IHEST60
Institut Mines-Télécom
La ville comme médiateur de la rencontre,
non comme prétexte
13/03/15 Mondes virtuels et territoires hybrides - IHEST61
Institut Mines-Télécom
Quelles différences avec les mondes
miroirs ?
13/03/15 Mondes virtuels et territoires hybrides - IHEST62
n  Processus inverse de modélisation de l’espace (ville-utilisateurs /
utilisateurs-ville)
n  La carte n’est plus le référent
n  Analogon - plus haut degré d’iconicité d’une image représentant un
objet (Moles, 1980) - vs. « Allusion à la ville »
n  Les allusions à la ville :
Ø  ont des monuments (idendité de la ville)
Ø  un « squelette », fait de routes et de voies diverses pour assurer
une « cohérence » et une « lisibilité » de l’espace (Kevin Lynch)
Institut Mines-Télécom
Quelques exemples
13/03/15 Mondes virtuels et territoires hybrides - IHEST63
Institut Mines-Télécom
Quelques exemples
13/03/15 Mondes virtuels et territoires hybrides - IHEST64
Institut Mines-Télécom
Quelques exemples
13/03/15 Mondes virtuels et territoires hybrides - IHEST65
Institut Mines-Télécom
Quelques exemples
13/03/15 Mondes virtuels et territoires hybrides - IHEST66
Institut Mines-Télécom
Quelques exemples
13/03/15 Mondes virtuels et territoires hybrides - IHEST67
Institut Mines-Télécom
Quelles différences avec les mondes
miroirs ?
13/03/15 Mondes virtuels et territoires hybrides - IHEST68
n  Laisser la possibilité de « faire » soir-même, c’est laisser la
possibilité de :
Ø  Faire une ville à son image, selon ses propres représentations
(imaginaires collectifs et personnels)
Ø  De laisser des « blancs » (Umberto Eco), pour la projection
mentale de l’individu. Le paradoxe des mondes miroirs est de
proposer un espace où tout est « donné », tout est « dit » à
l’avance !
Ø  S’approprier les choses et l’espace.
Ø  d’habiter ? (combinaison entre des processus d’ancrage spatio-
temporel, de représentation, de projection, d’appropriation…)
Institut Mines-Télécom
3 – ELEMENTS DE REFLEXION
13/03/15 Mondes virtuels et territoires hybrides - IHEST69
Institut Mines-Télécom
Des villes augmentées par les données (ex.
Smart City)
13/03/15 Mondes virtuels et territoires hybrides - IHEST70
Institut Mines-Télécom
Hybridation réel-virtuel
13/03/15 Mondes virtuels et territoires hybrides - IHEST71
Reality–virtuality continuum
(Milgram & al., 1994)
Institut Mines-Télécom
Hybridation réel-virtuel
13/03/15 Mondes virtuels et territoires hybrides - IHEST72
Ø  Importance des technologies mobiles
(puissances de calcul, puces graphiques,
localisation, etc.
Institut Mines-Télécom
Hybridation réel-virtuel : concertation
urbaine
13/03/15 Mondes virtuels et territoires hybrides - IHEST73
Institut Mines-Télécom
Hybridation réel-virtuel : la ville, un espace
de loisirs
13/03/15 Mondes virtuels et territoires hybrides - IHEST74
Institut Mines-Télécom
La ville événement : partager des émotions
13/03/15 Mondes virtuels et territoires hybrides - IHEST75
Institut Mines-Télécom
La ville événement : partager des émotions
13/03/15 Mondes virtuels et territoires hybrides - IHEST76
Institut Mines-Télécom
La ville événement : partager des émotions
13/03/15 Mondes virtuels et territoires hybrides - IHEST77
Institut Mines-Télécom
La convergence des technologies et l’inversion du
processus de conception des objets qui nous
entourent
13/03/15 Mondes virtuels et territoires hybrides - IHEST78
Ø  Réel, relevés, modèles numériques
Ø  Modèles numériques, print 3D, réel
(ex. avion)
Institut Mines-Télécom13/03/15 Mondes virtuels et territoires hybrides - IHEST79
Merci

Contenu connexe

Tendances (7)

Decryptageo-3D-201501
Decryptageo-3D-201501Decryptageo-3D-201501
Decryptageo-3D-201501
 
L'interactivité
L'interactivitéL'interactivité
L'interactivité
 
L'intelligence artificielle appliquée aux infrastructures routières et à la m...
L'intelligence artificielle appliquée aux infrastructures routières et à la m...L'intelligence artificielle appliquée aux infrastructures routières et à la m...
L'intelligence artificielle appliquée aux infrastructures routières et à la m...
 
Pres numerique-sept2018
Pres numerique-sept2018Pres numerique-sept2018
Pres numerique-sept2018
 
La ville sensible ou l’art des contestations
La ville sensible ou l’art des contestationsLa ville sensible ou l’art des contestations
La ville sensible ou l’art des contestations
 
Emerging Trend #4 | Disruption (en français)
Emerging Trend #4 | Disruption (en français)Emerging Trend #4 | Disruption (en français)
Emerging Trend #4 | Disruption (en français)
 
Cahier_Projets_FE-CORTES
Cahier_Projets_FE-CORTESCahier_Projets_FE-CORTES
Cahier_Projets_FE-CORTES
 

Similaire à Mondes virtuels et territoires hybriques

Fabrique des services de la ville numérique
Fabrique des services de la ville numériqueFabrique des services de la ville numérique
Fabrique des services de la ville numérique
Emile Hooge
 

Similaire à Mondes virtuels et territoires hybriques (20)

Médiation urbaine : les technologies 3D en action! par Sylvie Daniel
Médiation urbaine : les technologies 3D en action! par Sylvie DanielMédiation urbaine : les technologies 3D en action! par Sylvie Daniel
Médiation urbaine : les technologies 3D en action! par Sylvie Daniel
 
Pres enjeux-du-numerique-fev16
Pres enjeux-du-numerique-fev16Pres enjeux-du-numerique-fev16
Pres enjeux-du-numerique-fev16
 
Prez smartcity-rennes-atalante-150708
Prez smartcity-rennes-atalante-150708Prez smartcity-rennes-atalante-150708
Prez smartcity-rennes-atalante-150708
 
Ville intelligente - presentation Etterbeek
Ville intelligente - presentation EtterbeekVille intelligente - presentation Etterbeek
Ville intelligente - presentation Etterbeek
 
Villes Sans Limite. Concevoir la ville de demain avec l'habitant 2.0 ? Par Na...
Villes Sans Limite. Concevoir la ville de demain avec l'habitant 2.0 ? Par Na...Villes Sans Limite. Concevoir la ville de demain avec l'habitant 2.0 ? Par Na...
Villes Sans Limite. Concevoir la ville de demain avec l'habitant 2.0 ? Par Na...
 
Le touristonaute de demain - Hugues Aubin & Antoine Chotard eTourisme 2009
Le touristonaute de demain - Hugues Aubin & Antoine Chotard eTourisme 2009Le touristonaute de demain - Hugues Aubin & Antoine Chotard eTourisme 2009
Le touristonaute de demain - Hugues Aubin & Antoine Chotard eTourisme 2009
 
De l'immersion à l'habiter dans les mondes virtuels. Le cas des villes dans S...
De l'immersion à l'habiter dans les mondes virtuels. Le cas des villes dans S...De l'immersion à l'habiter dans les mondes virtuels. Le cas des villes dans S...
De l'immersion à l'habiter dans les mondes virtuels. Le cas des villes dans S...
 
Voeux de l’Internet – NICE – jeudi 22 janvier 2015 18h-20h - La cité radieuse...
Voeux de l’Internet – NICE – jeudi 22 janvier 2015 18h-20h - La cité radieuse...Voeux de l’Internet – NICE – jeudi 22 janvier 2015 18h-20h - La cité radieuse...
Voeux de l’Internet – NICE – jeudi 22 janvier 2015 18h-20h - La cité radieuse...
 
(RÉ) APPROPRIATION DES VILLES INTELLIGENTES PAR LES MARQUES.
(RÉ) APPROPRIATION DES VILLES INTELLIGENTES PAR LES MARQUES.(RÉ) APPROPRIATION DES VILLES INTELLIGENTES PAR LES MARQUES.
(RÉ) APPROPRIATION DES VILLES INTELLIGENTES PAR LES MARQUES.
 
Morocco-Case-Studies.pptx
Morocco-Case-Studies.pptxMorocco-Case-Studies.pptx
Morocco-Case-Studies.pptx
 
Corinne Guillemot & Xavier Opigez - IAU IDF
Corinne Guillemot & Xavier Opigez - IAU IDFCorinne Guillemot & Xavier Opigez - IAU IDF
Corinne Guillemot & Xavier Opigez - IAU IDF
 
Lab fab transfonum-nov2018
Lab fab transfonum-nov2018Lab fab transfonum-nov2018
Lab fab transfonum-nov2018
 
Présentation ONprint pour l'ATEP
Présentation ONprint pour l'ATEPPrésentation ONprint pour l'ATEP
Présentation ONprint pour l'ATEP
 
Quels futurs technologiques possibles ?
Quels futurs technologiques possibles ?Quels futurs technologiques possibles ?
Quels futurs technologiques possibles ?
 
Planète Num
Planète Num Planète Num
Planète Num
 
Présentation du SP LAB dans le cadre de Crossmedia de Paris 8
Présentation du SP LAB dans le cadre de Crossmedia de Paris 8 Présentation du SP LAB dans le cadre de Crossmedia de Paris 8
Présentation du SP LAB dans le cadre de Crossmedia de Paris 8
 
Fabrique des services de la ville numérique
Fabrique des services de la ville numériqueFabrique des services de la ville numérique
Fabrique des services de la ville numérique
 
Andre Blavier digital transformation - AdN
Andre Blavier   digital transformation - AdNAndre Blavier   digital transformation - AdN
Andre Blavier digital transformation - AdN
 
Pres iep-160118 Numérique et Territoire
Pres iep-160118 Numérique et Territoire Pres iep-160118 Numérique et Territoire
Pres iep-160118 Numérique et Territoire
 
Concevoir les villes au service de l’intérêt général à l'aune des données num...
Concevoir les villes au service de l’intérêt général à l'aune des données num...Concevoir les villes au service de l’intérêt général à l'aune des données num...
Concevoir les villes au service de l’intérêt général à l'aune des données num...
 

Plus de Gehan Kamachi

Plus de Gehan Kamachi (20)

Smart City et développement durable.
Smart City et développement durable.Smart City et développement durable.
Smart City et développement durable.
 
Capacitation des territoires & design des outils et services de civic tech
Capacitation des territoires & design des outils et services de civic techCapacitation des territoires & design des outils et services de civic tech
Capacitation des territoires & design des outils et services de civic tech
 
DataCités 2 : Accompagner la conception de data services urbains (Smart citi...
DataCités 2  : Accompagner la conception de data services urbains (Smart citi...DataCités 2  : Accompagner la conception de data services urbains (Smart citi...
DataCités 2 : Accompagner la conception de data services urbains (Smart citi...
 
Vers des data services urbains d'interet général
Vers des data services urbains d'interet généralVers des data services urbains d'interet général
Vers des data services urbains d'interet général
 
Pluralisme des politiques de données urbaines, par Dominique Boullier
Pluralisme des politiques de données urbaines, par Dominique BoullierPluralisme des politiques de données urbaines, par Dominique Boullier
Pluralisme des politiques de données urbaines, par Dominique Boullier
 
La démarche d'innovation MODIM : industrie, art et imaginaires
La démarche d'innovation MODIM : industrie, art et imaginairesLa démarche d'innovation MODIM : industrie, art et imaginaires
La démarche d'innovation MODIM : industrie, art et imaginaires
 
Les médiations socio-techniques de l’observation en ligne. Analyse réflexive ...
Les médiations socio-techniques de l’observation en ligne. Analyse réflexive ...Les médiations socio-techniques de l’observation en ligne. Analyse réflexive ...
Les médiations socio-techniques de l’observation en ligne. Analyse réflexive ...
 
Les données numériques : porte-paroles des citoyens dans un processus de conc...
Les données numériques : porte-paroles des citoyens dans un processus de conc...Les données numériques : porte-paroles des citoyens dans un processus de conc...
Les données numériques : porte-paroles des citoyens dans un processus de conc...
 
Les mondes virtuels : de la fin des utopies à la réalisation de ses propres r...
Les mondes virtuels : de la fin des utopies à la réalisation de ses propres r...Les mondes virtuels : de la fin des utopies à la réalisation de ses propres r...
Les mondes virtuels : de la fin des utopies à la réalisation de ses propres r...
 
Le "build", mode d'engagement et médiateur de l'expérience narrative spatiali...
Le "build", mode d'engagement et médiateur de l'expérience narrative spatiali...Le "build", mode d'engagement et médiateur de l'expérience narrative spatiali...
Le "build", mode d'engagement et médiateur de l'expérience narrative spatiali...
 
Enjeux du "Geo Big data" pour la concertation urbaine
Enjeux du "Geo Big data" pour la concertation urbaineEnjeux du "Geo Big data" pour la concertation urbaine
Enjeux du "Geo Big data" pour la concertation urbaine
 
Imaginaires, modeles et simulations de villes en 3D
Imaginaires, modeles et simulations de villes en 3DImaginaires, modeles et simulations de villes en 3D
Imaginaires, modeles et simulations de villes en 3D
 
Repenser l'immersion dans les mondes virtuels en ligne : vers une théorie de ...
Repenser l'immersion dans les mondes virtuels en ligne : vers une théorie de ...Repenser l'immersion dans les mondes virtuels en ligne : vers une théorie de ...
Repenser l'immersion dans les mondes virtuels en ligne : vers une théorie de ...
 
Le projet "Magic Ring" : analyse quali-quantitative des pratiques spatiales d...
Le projet "Magic Ring" : analyse quali-quantitative des pratiques spatiales d...Le projet "Magic Ring" : analyse quali-quantitative des pratiques spatiales d...
Le projet "Magic Ring" : analyse quali-quantitative des pratiques spatiales d...
 
How to explore the "spatialities" of avatars in a virtual world?
How to explore the "spatialities" of avatars in a virtual world?How to explore the "spatialities" of avatars in a virtual world?
How to explore the "spatialities" of avatars in a virtual world?
 
La ville et ses (l)lumieres
La ville et ses (l)lumieresLa ville et ses (l)lumieres
La ville et ses (l)lumieres
 
The practice of space in virtual worlds
The practice of space in virtual worldsThe practice of space in virtual worlds
The practice of space in virtual worlds
 
Les figures de l’habiter dans les mondes virtuels
Les figures de l’habiter dans les mondes virtuelsLes figures de l’habiter dans les mondes virtuels
Les figures de l’habiter dans les mondes virtuels
 
Intervention hyperurbain.3 - Ville, réalité mixte et mondes virtuels
Intervention hyperurbain.3 - Ville, réalité mixte et mondes virtuelsIntervention hyperurbain.3 - Ville, réalité mixte et mondes virtuels
Intervention hyperurbain.3 - Ville, réalité mixte et mondes virtuels
 
Wiki Ruche Rennes
Wiki Ruche RennesWiki Ruche Rennes
Wiki Ruche Rennes
 

Mondes virtuels et territoires hybriques

  • 1. Institut Mines-Télécom Mondes virtuels et territoires hybrides Jean-François LUCAS Post-doc, Télécom ParisTech, SES, I3, UMR 9217 Responsable missions et projets, Chaire Modélisations des imaginaires, innovation et création (MODIM) IHEST – 13 mars 2015
  • 2. Institut Mines-Télécom 1. DE LA CARTE AUX MONDES MIROIRS 13/03/15 IHEST2
  • 3. Institut Mines-Télécom Les premières villes « virtuelles » 13/03/15 Mondes virtuels et territoires hybrides - IHEST3 n  En 1997, Dodge, Smith & Doyle distingue 3 types de « Villes virtuelles » : « Web Listing Virtual Cities »
  • 4. Institut Mines-Télécom Les premières villes « virtuelles » 13/03/15 Mondes virtuels et territoires hybrides - IHEST4 « Flat City »
  • 5. Institut Mines-Télécom Les premières villes « virtuelles » 13/03/15 Mondes virtuels et territoires hybrides - IHEST5 « Three-dimensional Virtual Cities » Virtual Tokyo – VRML 1 Modèle conçu par Smith, Dodgee & Doyle Ville non connue – VRML 2
  • 6. Institut Mines-Télécom Annuaire géographique en 3D : exemple de Rennes Citévisions 13/03/15 Mondes virtuels et territoires hybrides - IHEST6
  • 7. Institut Mines-Télécom Annuaire géographique en 3D : exemple de Rennes Citévisions 13/03/15 Mondes virtuels et territoires hybrides - IHEST7
  • 8. Institut Mines-Télécom Annuaire géographique en 3D : Ville en 3D 13/03/15 Mondes virtuels et territoires hybrides - IHEST8
  • 9. Institut Mines-Télécom De Rennes Citévisions à 3DEXPERIENCE City / Territoire3D 13/03/15 Mondes virtuels et territoires hybrides - IHEST9
  • 10. Institut Mines-Télécom Globe cartographique en 3D : exemple de Google Earth 13/03/15 Mondes virtuels et territoires hybrides - IHEST10
  • 11. Institut Mines-Télécom Globe cartographique en 3D : exemple de Google Earth 13/03/15 Mondes virtuels et territoires hybrides - IHEST11
  • 12. Institut Mines-Télécom Globe cartographique en 3D : exemple de Google Earth / Sketchup 13/03/15 Mondes virtuels et territoires hybrides - IHEST12
  • 13. Institut Mines-Télécom Globe cartographique en 3D : exemple de Google Earth / Sketchup 13/03/15 Mondes virtuels et territoires hybrides - IHEST13
  • 14. Institut Mines-Télécom Globe cartographique en 3D : exemple de Google Earth / 3D Warehouse 13/03/15 Mondes virtuels et territoires hybrides - IHEST14
  • 15. Institut Mines-Télécom Hybridation Google Earth / Google Maps Street View 13/03/15 Mondes virtuels et territoires hybrides - IHEST15
  • 16. Institut Mines-Télécom Premier constat n  Des représentations graphiques de plus en plus « précises », « abouties », « réalistes »… n  Des Systèmes d’Information Géographiques (GIS) aux applis WEB (ouverture) n  Des données toujours plus nombreuses + convergence des formats (textes, sons, photos, vidéos) + participation possible (fichiers KML). n  Une convergence entre les différents dispositifs dans lesquelles la carte reste le référentiel, le support de la représentation. n  Des solutions statiques, sans « vie ». 13/03/15 Mondes virtuels et territoires hybrides - IHEST16
  • 17. Institut Mines-Télécom L’individu dans « la ville » 13/03/15 Mondes virtuels et territoires hybrides - IHEST17
  • 18. Institut Mines-Télécom L’individu dans « la ville » 13/03/15 Mondes virtuels et territoires hybrides - IHEST18
  • 19. Institut Mines-Télécom Les mondes virtuels n  Les mondes dits « virtuels » sont des mondes calculés par ordinateur, persistants, multi-utilisateurs, accessibles grâce au réseau internet et dans lesquels un utilisateur peut interagir avec l’environnement simulé et avec des individus par le truchement d'un avatar, sa représentation à l’écran. 13/03/15 Mondes virtuels et territoires hybrides - IHEST19
  • 20. Institut Mines-Télécom Des mondes virtuels en 3D n  Un « monde virtuel » définit un type de solutions techniques, non un contenu. Il peut donc être le support de nombreuses activités, ludiques ou non, et il y a de nombreux types de mondes virtuels. Ø  Ex. : « Mondes miroirs » et les « Mondes Virtuels de Création de Contenus » (MVCC). n  Un avatar est généralement définit par une représentation graphique de l’utilisateur à l’écran (souvent humanoïde et en trois dimensions), et certains considèrent même que le curseur d’une souris est une incarnation de l’individu (Jää- Aro, 2004). Ø  Qui permet la projection de l’individu et son identification (donc personnalisable, et 3D plus fort que 2D) 13/03/15 Mondes virtuels et territoires hybrides - IHEST20
  • 21. Institut Mines-Télécom Projet « Habitat » 13/03/15 Mondes virtuels et territoires hybrides - IHEST21 n  Création en 1985 (prototype) n  20 000 « zones » avec système de teleport n  Première utilisation du terme « Avatar » n  Passage des MUD (textes) aux MUVE (images) Ø  Pour transposer les propos de François Dagognet, nous pourrions dire qu'avec l'introduction du graphisme dans ces univers s'imposent des figures structurales et géométriques qui constituent une véritable néo-écriture, capable, à elle seule, de transformer l'univers et de l'inventer (Dagognet, 1973)
  • 22. Institut Mines-Télécom Le Deuxième monde 13/03/15 Mondes virtuels et territoires hybrides - IHEST22
  • 23. Institut Mines-Télécom Les mondes virtuels et la ville, quelques exemples 13/03/15 Mondes virtuels et territoires hybrides - IHEST23
  • 24. Institut Mines-Télécom Les mondes miroirs 13/03/15 Mondes virtuels et territoires hybrides - IHEST24 n  À partir de la définition du Metaverse Roadmap (Smart et al., 2007), nous considérons un monde miroir comme la reproduction fidèle d’une réalité préalable dans laquelle l'utilisateur interagit avec l'environnement et d'autres individus par le biais d'un avatar.
  • 25. Institut Mines-Télécom L’exemple de GeomSim / Virtual Phildelphia 13/03/15 Mondes virtuels et territoires hybrides - IHEST25
  • 26. Institut Mines-Télécom L’exemple de GeomSim / Virtual Phildelphia 13/03/15 Mondes virtuels et territoires hybrides - IHEST26
  • 27. Institut Mines-Télécom L’exemple de GeomSim / Virtual Phildelphia 13/03/15 Mondes virtuels et territoires hybrides - IHEST27
  • 28. Institut Mines-Télécom L’exemple de GeomSim / Virtual Phildelphia 13/03/15 Mondes virtuels et territoires hybrides - IHEST28
  • 29. Institut Mines-Télécom L’exemple de Twinity 13/03/15 Mondes virtuels et territoires hybrides - IHEST29
  • 30. Institut Mines-Télécom Pourtant… C’est « beau », c’est « réaliste », mais c’est « vide » ! 13/03/15 Mondes virtuels et territoires hybrides - IHEST30
  • 31. Institut Mines-Télécom Premieres interrogations. n  Qui produits ces villes en 3D et ces mondes miroirs ? Ø  Des agences, des sociétés, de leur propre initiative ou suite à une commande d’une collectivité. n  Pourquoi ? Ø  Dans le cas d’initiatives privées, ces dispositifs sont des vitrines qui permettent parfois de vendre d’autres technologies : on ne vend pas le modèle, on vend ce qui a permis de le réaliser. Ø  Dans le cas de commandes de territoires, c’est également une vitrine… exemple de Rennes Citévisions, la première maquette 3D au monde généré en temps réel et accessible sur le Web ! n  C’est tout ? Oui, et non… Ø  Ne pas négliger l’intérêt qu’un territoire a à être reconnu comme « innovant », « pionnier », etc. Ø  Dynamique techniciste : les technologies numériques et de l’informatique 3D sont porteuses d’innombrables promesses et la 3D semble l’étape logique qui arrive après le Web « classique » = l’arrivée de la 3D a poussé les développements des premiers mondes (modèle d’innovation techno-push) 13/03/15 Mondes virtuels et territoires hybrides - IHEST31
  • 32. Institut Mines-Télécom Un détour par l’imaginaire des techniques 13/03/15 Mondes virtuels et territoires hybrides - IHEST32 « Les trois temps de la diffusion d’une innovation technique », d’après Victor Scardigli Crédits image : Fabriquer le futur 2, p.49
  • 33. Institut Mines-Télécom Un détour par l’imaginaire des techniques 13/03/15 Mondes virtuels et territoires hybrides - IHEST33 Typologie en sept couples de « miracles ou frayeurs » pour décrypter l’imaginaire des techniques et plus particulièrement des TIC de Victor Scardigli (puis Pierre Musso) : 1.  Le pouvoir : centralisation et privatisation / (re)distribution, et le partage 2.  Le savoir : « l’intelligence collective » / Big Brother - NSA (savoir centralisé) 3.  La mémoire : les « traces » / l’oubli 4.  La justice sociale : égalité des chances / « la fracture numérique » 5.  Le lien social : favoriser les rapprochements / enfermement, segmentation 6.  La prospérité économique : « nouvelle économie » / destruction d’emplois et modification des métiers. 7.  L’espace/temps : meilleure expérience de mobilité des individus / immobilité (service à domicile, à distance, etc.).
  • 34. Institut Mines-Télécom La ville en 3D, des enjeux divers Ø  La visualisation 3D HD reste un enjeu de communication, un enjeu commercial et un enjeu politique 13/03/15 Mondes virtuels et territoires hybrides - IHEST34
  • 35. Institut Mines-Télécom La ville en 3D, des enjeux divers 13/03/15 Mondes virtuels et territoires hybrides - IHEST35
  • 36. Institut Mines-Télécom La ville en 3D, des enjeux divers n  Déclinaison des solutions : « usinage de la production ». Ex. de Rennes Citévisions qui devient la maquette de la métropole, puis « de Condate à Rennes » 13/03/15 Mondes virtuels et territoires hybrides - IHEST36
  • 37. Institut Mines-Télécom Des villes toujours plus réalistes dans les Jeux vidéo 13/03/15 Mondes virtuels et territoires hybrides - IHEST37 Los Angeles – GTA 5 Chicago – Watch Dogs n  Les éditeurs de Jeux vidéo ont aujourd’hui les capacités de reproduire des villes « fidèles ». n  Importance de plus en plus importante de la ville dans les jeux vidéo qui est un espace de jeu à part entière, mais également un acteur de celui-ci.
  • 38. Institut Mines-Télécom Des productions toujours plus nombreuses par les utilisateurs… un exemple : Minecraft 13/03/15 Mondes virtuels et territoires hybrides - IHEST38
  • 39. Institut Mines-Télécom Des productions toujours plus nombreuses par les utilisateurs… un exemple : Minecraft 13/03/15 Mondes virtuels et territoires hybrides - IHEST39
  • 40. Institut Mines-Télécom Des productions toujours plus nombreuses par les utilisateurs… un exemple : Minecraft 13/03/15 Mondes virtuels et territoires hybrides - IHEST40
  • 41. Institut Mines-Télécom Des productions toujours plus nombreuses par les utilisateurs… un exemple : Minecraft 13/03/15 Mondes virtuels et territoires hybrides - IHEST41
  • 42. Institut Mines-Télécom 2 – LES MONDES VIRTUELS DE CREATION DE CONTENUS (MVCC) 13/03/15 Mondes virtuels et territoires hybrides - IHEST42
  • 43. Institut Mines-Télécom L’exemple de Second Life 13/03/15 Mondes virtuels et territoires hybrides - IHEST43
  • 44. Institut Mines-Télécom L’organisation territoriale de Second Life 13/03/15 Mondes virtuels et territoires hybrides - IHEST44
  • 45. Institut Mines-Télécom L’organisation territoriale de Second Life 13/03/15 Mondes virtuels et territoires hybrides - IHEST45
  • 46. Institut Mines-Télécom L’ouverture des « possibles » 13/03/15 Mondes virtuels et territoires hybrides - IHEST46
  • 47. Institut Mines-Télécom Les territoires et Second Life : les initiatives institutionnelles 13/03/15 Mondes virtuels et territoires hybrides - IHEST47 Crédits : Loïc Haÿ – La fonderie – MetaLab 3D : « Mondes virtuels : quels usages pour les acteurs publics des territoires réels ? »
  • 48. Institut Mines-Télécom Les territoires et Second Life : les initiatives institutionnelles 13/03/15 Mondes virtuels et territoires hybrides - IHEST48 Crédits : Loïc Haÿ – La fonderie – MetaLab 3D : « Mondes virtuels : quels usages pour les acteurs publics des territoires réels ? »
  • 49. Institut Mines-Télécom Les territoires et Second Life : les initiatives institutionnelles 13/03/15 Mondes virtuels et territoires hybrides - IHEST49 Crédits : Loïc Haÿ – La fonderie – MetaLab 3D : « Mondes virtuels : quels usages pour les acteurs publics des territoires réels ? »
  • 50. Institut Mines-Télécom Les territoires et Second Life : les initiatives institutionnelles 13/03/15 Mondes virtuels et territoires hybrides - IHEST50 Crédits : Loïc Haÿ – La fonderie – MetaLab 3D : « Mondes virtuels : quels usages pour les acteurs publics des territoires réels ? »
  • 51. Institut Mines-Télécom La carte des territoires « réels » dans Second Life 13/03/15 Mondes virtuels et territoires hybrides - IHEST51
  • 52. Institut Mines-Télécom Et pour les entreprises, les universités, etc. ? 13/03/15 Mondes virtuels et territoires hybrides - IHEST52 n  Banques et assurances : guichet en ligne. Ø  Wells Fargo : « enseigner aux jeunes générations, voire aux moins jeunes, les bases d'une gestion financière personnelle saine ». n  Marques : opération de communication. Ø  Pontiac y voyait la possibilité de « bâtir un temple de la culture automobile en trois dimensions » afin « de canaliser et motiver la communauté des fans d’automobile de Second Life. Ø  American Apparel (prêt-à-porter et accessoires de mode), donnait un coupon de 15 % de réduction valable en magasin pour tout achat d'un vêtement virtuel dans Second Life. n  Grandes entreprises : réunions à distance, simulation de gestion de crise pour la salle des serveurs (IBM) -> vers le serious game, la formation (médicale par exemple), etc. n  Education : « 140 Universités » (= beaucoup d’initiatives d’un prof. pour un cours ou un projet spécifique). Mais beaucoup de questions quant à l’enseignement.
  • 53. Institut Mines-Télécom Quelle réalité ? 13/03/15 Mondes virtuels et territoires hybrides - IHEST53 n  « Boom » de Second Life, en France, en 2007 (buzz de la campagne présidentielle). n  En 2008, mémoire de recherche sur l’implantation des territoires publics dans Second Life. Ø  Outil de prototypage à moindre coût (Second Life est un précurseur, un préfigurateur de l’évolution de certains mondes) : les territoires « testent » des choses Ø  Un outil de communication formidable : « 1500 euros pour 1 minute 20 au JT de TF1 ! » n  Aujourd’hui, la plupart de ces initiatives sont terminées
  • 54. Institut Mines-Télécom Birmingham dans Second Life 13/03/15 Mondes virtuels et territoires hybrides - IHEST54
  • 55. Institut Mines-Télécom Les usages dans SL : « Traîner, retrouver ses amis, simplement être soi » 13/03/15 Mondes virtuels et territoires hybrides - IHEST55 n  Plusieurs types de joueurs (Bartle, 2003 ; Whang, 2005) : Quand certains cherchent la performance et sont centrés sur la rivalité (les « killers »), d'autres sont plus enclins à la rencontre entre individus, à l'entraide, à la vie du groupe, et sont tournés vers la communauté en ligne. Ce sont les « Socializers » (Bartle, 2003) ou « pro-sociaux » (Berry, 2007). n  « The Relationship » : Ce facteur mesure le désir des utilisateurs à interagir entre eux, et leur volonté de créer des relations sincères et durables qui peuvent se poursuivre dans la « vraie vie » (Yee, 2006). n  Julien Rueff montre pourtant que ces « socialisations médiatisées » sont « dictées presque exclusivement par des considérations instrumentales » (Rueff, 2011) : poursuite de l’efficacité, temps d’attente imposé, etc. Ø  Le constat semble un peu différent dans SL, car la structure narrative est moins imposante, presque absente
  • 56. Institut Mines-Télécom Les usages dans SL : « Traîner, retrouver ses amis, simplement être soi » 13/03/15 Mondes virtuels et territoires hybrides - IHEST56 n  De nombreuses études sur les usages de Second Life montrent que les individus cherchent avec tout à rencontrer du monde, à partager du temps avec leurs amis, etc. n  Cette pratique n'est pas exclusive aux relations médiatées par les outils du numérique et reflète le désir d'une très grande majorité d'adolescents à « traîner, retrouver ses amis, simplement être soi » (« hang around, meet friends, just be ») (Bloustein, 2003), c'est-à-dire « se détendre » (Boyd, 2010). Ø  Les outils numériques « augmentent » les possibles. Il n’y a pas substitution, mais augmentation.
  • 57. Institut Mines-Télécom La ville comme médiateur de la rencontre, non comme prétexte 13/03/15 Mondes virtuels et territoires hybrides - IHEST57 n  Tracking de 256 avatars pendant 6 mois n  + de 90 millions de données n  Fréquence de connexions, « habitudes spatiales », etc. Ø  Identification de « points chauds »
  • 58. Institut Mines-Télécom La ville comme médiateur de la rencontre, non comme prétexte 13/03/15 Mondes virtuels et territoires hybrides - IHEST58
  • 59. Institut Mines-Télécom La ville comme médiateur de la rencontre, non comme prétexte 13/03/15 Mondes virtuels et territoires hybrides - IHEST59
  • 60. Institut Mines-Télécom La ville comme médiateur de la rencontre, non comme prétexte 13/03/15 Mondes virtuels et territoires hybrides - IHEST60
  • 61. Institut Mines-Télécom La ville comme médiateur de la rencontre, non comme prétexte 13/03/15 Mondes virtuels et territoires hybrides - IHEST61
  • 62. Institut Mines-Télécom Quelles différences avec les mondes miroirs ? 13/03/15 Mondes virtuels et territoires hybrides - IHEST62 n  Processus inverse de modélisation de l’espace (ville-utilisateurs / utilisateurs-ville) n  La carte n’est plus le référent n  Analogon - plus haut degré d’iconicité d’une image représentant un objet (Moles, 1980) - vs. « Allusion à la ville » n  Les allusions à la ville : Ø  ont des monuments (idendité de la ville) Ø  un « squelette », fait de routes et de voies diverses pour assurer une « cohérence » et une « lisibilité » de l’espace (Kevin Lynch)
  • 63. Institut Mines-Télécom Quelques exemples 13/03/15 Mondes virtuels et territoires hybrides - IHEST63
  • 64. Institut Mines-Télécom Quelques exemples 13/03/15 Mondes virtuels et territoires hybrides - IHEST64
  • 65. Institut Mines-Télécom Quelques exemples 13/03/15 Mondes virtuels et territoires hybrides - IHEST65
  • 66. Institut Mines-Télécom Quelques exemples 13/03/15 Mondes virtuels et territoires hybrides - IHEST66
  • 67. Institut Mines-Télécom Quelques exemples 13/03/15 Mondes virtuels et territoires hybrides - IHEST67
  • 68. Institut Mines-Télécom Quelles différences avec les mondes miroirs ? 13/03/15 Mondes virtuels et territoires hybrides - IHEST68 n  Laisser la possibilité de « faire » soir-même, c’est laisser la possibilité de : Ø  Faire une ville à son image, selon ses propres représentations (imaginaires collectifs et personnels) Ø  De laisser des « blancs » (Umberto Eco), pour la projection mentale de l’individu. Le paradoxe des mondes miroirs est de proposer un espace où tout est « donné », tout est « dit » à l’avance ! Ø  S’approprier les choses et l’espace. Ø  d’habiter ? (combinaison entre des processus d’ancrage spatio- temporel, de représentation, de projection, d’appropriation…)
  • 69. Institut Mines-Télécom 3 – ELEMENTS DE REFLEXION 13/03/15 Mondes virtuels et territoires hybrides - IHEST69
  • 70. Institut Mines-Télécom Des villes augmentées par les données (ex. Smart City) 13/03/15 Mondes virtuels et territoires hybrides - IHEST70
  • 71. Institut Mines-Télécom Hybridation réel-virtuel 13/03/15 Mondes virtuels et territoires hybrides - IHEST71 Reality–virtuality continuum (Milgram & al., 1994)
  • 72. Institut Mines-Télécom Hybridation réel-virtuel 13/03/15 Mondes virtuels et territoires hybrides - IHEST72 Ø  Importance des technologies mobiles (puissances de calcul, puces graphiques, localisation, etc.
  • 73. Institut Mines-Télécom Hybridation réel-virtuel : concertation urbaine 13/03/15 Mondes virtuels et territoires hybrides - IHEST73
  • 74. Institut Mines-Télécom Hybridation réel-virtuel : la ville, un espace de loisirs 13/03/15 Mondes virtuels et territoires hybrides - IHEST74
  • 75. Institut Mines-Télécom La ville événement : partager des émotions 13/03/15 Mondes virtuels et territoires hybrides - IHEST75
  • 76. Institut Mines-Télécom La ville événement : partager des émotions 13/03/15 Mondes virtuels et territoires hybrides - IHEST76
  • 77. Institut Mines-Télécom La ville événement : partager des émotions 13/03/15 Mondes virtuels et territoires hybrides - IHEST77
  • 78. Institut Mines-Télécom La convergence des technologies et l’inversion du processus de conception des objets qui nous entourent 13/03/15 Mondes virtuels et territoires hybrides - IHEST78 Ø  Réel, relevés, modèles numériques Ø  Modèles numériques, print 3D, réel (ex. avion)
  • 79. Institut Mines-Télécom13/03/15 Mondes virtuels et territoires hybrides - IHEST79 Merci