SlideShare une entreprise Scribd logo
La phytoremédiation
Sous la direction du:
Mme BERHADDA
présenté par:
AMTAGHRI Smail
MRABET Zakaria
PLAN
 Introduction
 Définition et principe
 Différents formes de la phytoremédiation
 Stratégie de développement des plantes adaptés à la
phytoremédiation
 Critères d’utilisation des espèces en phytoremédiation
 Avantages
 Limites
 Conclusion
Introduction
La nécessité de dépolluer les sites contaminés a
conduit au développement de nouvelles
technologies de l’environnement qui ont pour
objectif de détruire les composés xénobiotiques
plutôt que de les accumuler dans les décharges.
Qu'est-ce que la phytoremédiation ?
 La phytoremédiation repose essentiellement sur les
plantes, les micro-organismes rhizospériques
associés et leurs interactions avec le sol.
Utilisation de végétaux et de leurs
microorganismes associés pour la dépollution de
l’environnement
Principe
Certains plantes peuvent absorber ou réduire la
toxicité de différents polluants organiques ou de
métaux et radioéléments, présents dans les sols.
Elles les accumulent, transforment, dégradent,
concentrent, stabilisent ou volatilisent…
Il s’agir de choisir la stratégie la plus efficace , tout
en sachant qu’il est possible de les cumuler
Les différentes formes de phytoremédiation.
phytostimulation:
Localisée essentiellement dans la rhizosphère, c'est la
stimulation par les plantes des activités microbiennes
favorables à la dégradation des polluants
rhizofiltration
C'est une technique qui utilise des plantes terrestres capables
de développer leur système racinaire dans des eaux polluées
et d'y concentrer de grandes quantités de contaminants, par
exemple des métaux lourds, du fait de leur forte biomasse
racinaire
Phytotransformation (phytodégradation) :
Certaines plantes produisent des enzymes (déhalogénase,
oxygénase,...) qui catalysent la dégradation des substances
absorbées ou adsorbées.
Les polluants concernés : Hydrocarbures, pesticides, explosifs
Phytostabilisation :
 Les racines des plantes absorbent et séquestrent les
polluants dans le sol, les empêchant de remonter à la
surface puis d’être dispersés ou lessivés par la pluie, et
préservent ainsi la chaîne alimentaire et les nappes
phréatiques.
les polluants concernés : Arsenic, nickel et radioéléments (uranium)
Phytoextraction :
Les racines des plantes extraient les polluants du sol
puis les accumulent dans les tiges et les feuilles.
L’amélioration se fait soit par l’ajout des molécules
chélatrices ou bien d’être par certains plante et
parfois par les champignons
Les polluants concernés : Métaux (cadmium, zinc, cuivre, or…) et radioéléments
(césium, strontium, uranium…)
phytovolatilisation:
Les polluants migrent des racines vers les feuilles en se
transformant en éléments volatils moins nocifs qui seront
libérés dans l’atmosphère par transpiration de la plante.
Les polluants concernés : Quelques composés organiques (trichloréthylène, pesticides),
explosifs et métaux (sélénium, mercure)
Stratégie de développement des plantes adaptés
à la phytoremédiation
 Augmentant la biodisponibilité des polluants
 Favorisant les processus rhizosphériques qui se
caractérisent par l’action combinée de la plante et
de la faune microbienne présente autour des racines
 Optimisant les mécanismes d’absorption des
polluants au niveau racinaire.
 Augmentant le transport du polluant vers les
parties aériennes pour son stockage ou sa
volatilisation
 Favorisant la séquestration du polluant dans les
racines (phytostabilisation) ou dans les parties
aériennes (phytoextraction) par l’augmentation du
nombre de molécules chélatrices
 favorisant les processus de dégradation ou de
modification des polluants par l’induction des
enzymes responsables
Critères d’utilisation des espèces en
phytoremédiation
 Adaptation au milieu
 vitesse de croissance rapide
 Tolérance aux polluants
 Capacités d’accumulation ou de dégradation ou de
stabilisation des polluants
Exemple des espèces utiles
Agnostide
capillaire
Avena
sativa
moutarde
Stramoine innoffensive
Lemna
Les avantages
Cette technique de dépollution par les plantes est
considérée comme une solution d'avenir car elle
présente de nombreux avantages, à savoir :
Coût modère par rapport aux autres techniques de
dépollution
 Technique adapté à une pollution faible sur une
grande surface
 Prévient l’érosion du sol pollué, n’affecte pas la
fertilité du sol
 c'est la méthode la moins destructrice car elle
utilise des organismes naturels et préserve l'état
naturel de l'environnement
limites
 Nécessite une étude au cas par cas : choix des
espèces, traitement du sol….
 Efficacité variable suivant les saisons .
 Peu applicable en cas de pollution aigue ou
multiple .
Transfert possible du contaminant dans la chaine
trophique.
Conclusion
La phytoremédiation présente de nombreux
intérêts, d'ordre environnemental et économique.
Elle permet d'abord de conserver le paysage
agréable, contrairement à d'autres méthodes de
dépollution qui le transforment.
Economiquement, elle est souvent plus
avantageuse que les autres méthodes.
phytoremédiation

Contenu connexe

Tendances

Structure du rapport d'etat d'avancement doctorat
Structure du rapport d'etat d'avancement doctoratStructure du rapport d'etat d'avancement doctorat
Structure du rapport d'etat d'avancement doctorat
Ikram Benabdelouahab
 
Planification de la gestion des déchets solides urbaines et solutions d’améli...
Planification de la gestion des déchets solides urbaines et solutions d’améli...Planification de la gestion des déchets solides urbaines et solutions d’améli...
Planification de la gestion des déchets solides urbaines et solutions d’améli...
Agence Nationale de Gestion des Déchets
 
Rapport de sortie d'hydrologie
Rapport de sortie d'hydrologieRapport de sortie d'hydrologie
Rapport de sortie d'hydrologie
Mohamed Yacouba Kallo
 
Biotechnologies végétales
Biotechnologies végétalesBiotechnologies végétales
Biotechnologies végétales
Loïc Lepiniec
 
Extraction de l'huile essentielle
Extraction de l'huile essentielle Extraction de l'huile essentielle
Extraction de l'huile essentielle
Nora Mahfouf
 
Phytopathology 1 papier
Phytopathology 1 papierPhytopathology 1 papier
Phytopathology 1 papier
Faiza Hamini
 
Exposé gestion et valorisation des déchets
Exposé gestion et valorisation des déchets Exposé gestion et valorisation des déchets
Exposé gestion et valorisation des déchets
Youssef Assou
 
Rapport de sortie d'hydrogéologie
Rapport de sortie d'hydrogéologieRapport de sortie d'hydrogéologie
Rapport de sortie d'hydrogéologie
Mohamed Yacouba Kallo
 
Le compostage (public).pptx
Le compostage (public).pptxLe compostage (public).pptx
Le compostage (public).pptx
Bellacedric
 
Traitement et Recyclage des Déchets
Traitement et Recyclage des DéchetsTraitement et Recyclage des Déchets
Traitement et Recyclage des Déchets
AdelFilali
 
-Lits-Bacteriens- (1).pdf
-Lits-Bacteriens- (1).pdf-Lits-Bacteriens- (1).pdf
-Lits-Bacteriens- (1).pdf
ikram679173
 
Pollution du sol et de la nappe phréatique
Pollution du sol et de la nappe phréatiquePollution du sol et de la nappe phréatique
Pollution du sol et de la nappe phréatiquemitzy93
 
Topographie
Topographie Topographie
Topographie
Noureddine Djebbari
 
7.1 la multiplication_vegetative_des_vegetaux
7.1 la multiplication_vegetative_des_vegetaux7.1 la multiplication_vegetative_des_vegetaux
7.1 la multiplication_vegetative_des_vegetaux
zakaria2008
 
Monitoring (DMA).pdf
Monitoring (DMA).pdfMonitoring (DMA).pdf
Monitoring (DMA).pdf
AdelFilali
 
projet-d-irrigation
projet-d-irrigationprojet-d-irrigation
projet-d-irrigation
Mohamed Rmaali
 
Recyclage
RecyclageRecyclage
Recyclage
mitzy93
 
Changements climatiques
Changements climatiquesChangements climatiques
Changements climatiques
Jamaity
 
Rapport d'immersion de géologie au nord de la tunisie
Rapport d'immersion de géologie au nord de la tunisieRapport d'immersion de géologie au nord de la tunisie
Rapport d'immersion de géologie au nord de la tunisie
mohamedkarimslama
 
Livre des cours+tp microbiologie
Livre des cours+tp microbiologieLivre des cours+tp microbiologie
Livre des cours+tp microbiologie
arezki sadoudi
 

Tendances (20)

Structure du rapport d'etat d'avancement doctorat
Structure du rapport d'etat d'avancement doctoratStructure du rapport d'etat d'avancement doctorat
Structure du rapport d'etat d'avancement doctorat
 
Planification de la gestion des déchets solides urbaines et solutions d’améli...
Planification de la gestion des déchets solides urbaines et solutions d’améli...Planification de la gestion des déchets solides urbaines et solutions d’améli...
Planification de la gestion des déchets solides urbaines et solutions d’améli...
 
Rapport de sortie d'hydrologie
Rapport de sortie d'hydrologieRapport de sortie d'hydrologie
Rapport de sortie d'hydrologie
 
Biotechnologies végétales
Biotechnologies végétalesBiotechnologies végétales
Biotechnologies végétales
 
Extraction de l'huile essentielle
Extraction de l'huile essentielle Extraction de l'huile essentielle
Extraction de l'huile essentielle
 
Phytopathology 1 papier
Phytopathology 1 papierPhytopathology 1 papier
Phytopathology 1 papier
 
Exposé gestion et valorisation des déchets
Exposé gestion et valorisation des déchets Exposé gestion et valorisation des déchets
Exposé gestion et valorisation des déchets
 
Rapport de sortie d'hydrogéologie
Rapport de sortie d'hydrogéologieRapport de sortie d'hydrogéologie
Rapport de sortie d'hydrogéologie
 
Le compostage (public).pptx
Le compostage (public).pptxLe compostage (public).pptx
Le compostage (public).pptx
 
Traitement et Recyclage des Déchets
Traitement et Recyclage des DéchetsTraitement et Recyclage des Déchets
Traitement et Recyclage des Déchets
 
-Lits-Bacteriens- (1).pdf
-Lits-Bacteriens- (1).pdf-Lits-Bacteriens- (1).pdf
-Lits-Bacteriens- (1).pdf
 
Pollution du sol et de la nappe phréatique
Pollution du sol et de la nappe phréatiquePollution du sol et de la nappe phréatique
Pollution du sol et de la nappe phréatique
 
Topographie
Topographie Topographie
Topographie
 
7.1 la multiplication_vegetative_des_vegetaux
7.1 la multiplication_vegetative_des_vegetaux7.1 la multiplication_vegetative_des_vegetaux
7.1 la multiplication_vegetative_des_vegetaux
 
Monitoring (DMA).pdf
Monitoring (DMA).pdfMonitoring (DMA).pdf
Monitoring (DMA).pdf
 
projet-d-irrigation
projet-d-irrigationprojet-d-irrigation
projet-d-irrigation
 
Recyclage
RecyclageRecyclage
Recyclage
 
Changements climatiques
Changements climatiquesChangements climatiques
Changements climatiques
 
Rapport d'immersion de géologie au nord de la tunisie
Rapport d'immersion de géologie au nord de la tunisieRapport d'immersion de géologie au nord de la tunisie
Rapport d'immersion de géologie au nord de la tunisie
 
Livre des cours+tp microbiologie
Livre des cours+tp microbiologieLivre des cours+tp microbiologie
Livre des cours+tp microbiologie
 

Similaire à phytoremédiation

Mycoremédiation efficace.pdf
Mycoremédiation efficace.pdfMycoremédiation efficace.pdf
Mycoremédiation efficace.pdf
MOHAMED SLIM
 
Dernier version TMX (1).pdf
Dernier version TMX (1).pdfDernier version TMX (1).pdf
Dernier version TMX (1).pdf
MOHAMED SLIM
 
Biodiversite et PBI des espaces verts à Grenoble
Biodiversite et PBI des espaces verts à GrenobleBiodiversite et PBI des espaces verts à Grenoble
Biodiversite et PBI des espaces verts à Grenoble
idealconnaissances
 
Phytodégradation.pdf
Phytodégradation.pdfPhytodégradation.pdf
Phytodégradation.pdf
MOHAMED SLIM
 
Traitement des eaux usées par lagunage a macrophytes.pptx
Traitement des eaux usées par lagunage a macrophytes.pptxTraitement des eaux usées par lagunage a macrophytes.pptx
Traitement des eaux usées par lagunage a macrophytes.pptx
Université Moulay Ismaïl, Faculte of sciences Meknes
 
Propiétés biologique des sols
Propiétés biologique des solsPropiétés biologique des sols
Propiétés biologique des sols
SELLANI Halima
 
Pourquoi inoculer des micro-organismes en agriculture ?
Pourquoi inoculer des micro-organismes en agriculture ?Pourquoi inoculer des micro-organismes en agriculture ?
Pourquoi inoculer des micro-organismes en agriculture ?
Agriculture Nouvelle
 
Système de défense des plantes
Système de défense des plantesSystème de défense des plantes
Système de défense des plantes
CORINNE MOGNI
 
1698347606244_exposé sujet tutoré.pptx
1698347606244_exposé sujet tutoré.pptx1698347606244_exposé sujet tutoré.pptx
1698347606244_exposé sujet tutoré.pptx
ManelFNIK
 
1142721.ppt
1142721.ppt1142721.ppt
1142721.ppt
abdelmonimhaidour2
 
5. ascam talibi-marrakech
5. ascam talibi-marrakech5. ascam talibi-marrakech
5. ascam talibi-marrakech
zrouali
 
Reconnaissancve des vivaces
Reconnaissancve des vivacesReconnaissancve des vivaces
Reconnaissancve des vivacesY.Layes42
 
Effet du Chimiopriming par le Silicium sur la tolérance au stress des plantes...
Effet du Chimiopriming par le Silicium sur la tolérance au stress des plantes...Effet du Chimiopriming par le Silicium sur la tolérance au stress des plantes...
Effet du Chimiopriming par le Silicium sur la tolérance au stress des plantes...
Lilya BOUCELHA
 
Le compostage domestique.
Le compostage domestique.Le compostage domestique.
Le compostage domestique.
Veronica Marino
 
Cours pbi foad
Cours pbi foadCours pbi foad
Cours pbi foadbenneka
 
La biodiversité agricole.pptx
La biodiversité agricole.pptxLa biodiversité agricole.pptx
La biodiversité agricole.pptx
RamanandraibeIorenan
 
Les mycorhizes
Les mycorhizesLes mycorhizes
Les mycorhizes
Agriculture Nouvelle
 
ECOLOGIE-VEGETALE__________________.pptx
ECOLOGIE-VEGETALE__________________.pptxECOLOGIE-VEGETALE__________________.pptx
ECOLOGIE-VEGETALE__________________.pptx
ssuserc7f46e1
 
Les alternatives aux pesticides
Les alternatives aux pesticidesLes alternatives aux pesticides
Les alternatives aux pesticides
DES Daughter
 
PhytoremediationM120072008.ppt
PhytoremediationM120072008.pptPhytoremediationM120072008.ppt
PhytoremediationM120072008.ppt
NadiaaAdjovi
 

Similaire à phytoremédiation (20)

Mycoremédiation efficace.pdf
Mycoremédiation efficace.pdfMycoremédiation efficace.pdf
Mycoremédiation efficace.pdf
 
Dernier version TMX (1).pdf
Dernier version TMX (1).pdfDernier version TMX (1).pdf
Dernier version TMX (1).pdf
 
Biodiversite et PBI des espaces verts à Grenoble
Biodiversite et PBI des espaces verts à GrenobleBiodiversite et PBI des espaces verts à Grenoble
Biodiversite et PBI des espaces verts à Grenoble
 
Phytodégradation.pdf
Phytodégradation.pdfPhytodégradation.pdf
Phytodégradation.pdf
 
Traitement des eaux usées par lagunage a macrophytes.pptx
Traitement des eaux usées par lagunage a macrophytes.pptxTraitement des eaux usées par lagunage a macrophytes.pptx
Traitement des eaux usées par lagunage a macrophytes.pptx
 
Propiétés biologique des sols
Propiétés biologique des solsPropiétés biologique des sols
Propiétés biologique des sols
 
Pourquoi inoculer des micro-organismes en agriculture ?
Pourquoi inoculer des micro-organismes en agriculture ?Pourquoi inoculer des micro-organismes en agriculture ?
Pourquoi inoculer des micro-organismes en agriculture ?
 
Système de défense des plantes
Système de défense des plantesSystème de défense des plantes
Système de défense des plantes
 
1698347606244_exposé sujet tutoré.pptx
1698347606244_exposé sujet tutoré.pptx1698347606244_exposé sujet tutoré.pptx
1698347606244_exposé sujet tutoré.pptx
 
1142721.ppt
1142721.ppt1142721.ppt
1142721.ppt
 
5. ascam talibi-marrakech
5. ascam talibi-marrakech5. ascam talibi-marrakech
5. ascam talibi-marrakech
 
Reconnaissancve des vivaces
Reconnaissancve des vivacesReconnaissancve des vivaces
Reconnaissancve des vivaces
 
Effet du Chimiopriming par le Silicium sur la tolérance au stress des plantes...
Effet du Chimiopriming par le Silicium sur la tolérance au stress des plantes...Effet du Chimiopriming par le Silicium sur la tolérance au stress des plantes...
Effet du Chimiopriming par le Silicium sur la tolérance au stress des plantes...
 
Le compostage domestique.
Le compostage domestique.Le compostage domestique.
Le compostage domestique.
 
Cours pbi foad
Cours pbi foadCours pbi foad
Cours pbi foad
 
La biodiversité agricole.pptx
La biodiversité agricole.pptxLa biodiversité agricole.pptx
La biodiversité agricole.pptx
 
Les mycorhizes
Les mycorhizesLes mycorhizes
Les mycorhizes
 
ECOLOGIE-VEGETALE__________________.pptx
ECOLOGIE-VEGETALE__________________.pptxECOLOGIE-VEGETALE__________________.pptx
ECOLOGIE-VEGETALE__________________.pptx
 
Les alternatives aux pesticides
Les alternatives aux pesticidesLes alternatives aux pesticides
Les alternatives aux pesticides
 
PhytoremediationM120072008.ppt
PhytoremediationM120072008.pptPhytoremediationM120072008.ppt
PhytoremediationM120072008.ppt
 

phytoremédiation

  • 1. La phytoremédiation Sous la direction du: Mme BERHADDA présenté par: AMTAGHRI Smail MRABET Zakaria
  • 2. PLAN  Introduction  Définition et principe  Différents formes de la phytoremédiation  Stratégie de développement des plantes adaptés à la phytoremédiation  Critères d’utilisation des espèces en phytoremédiation  Avantages  Limites  Conclusion
  • 3. Introduction La nécessité de dépolluer les sites contaminés a conduit au développement de nouvelles technologies de l’environnement qui ont pour objectif de détruire les composés xénobiotiques plutôt que de les accumuler dans les décharges.
  • 4. Qu'est-ce que la phytoremédiation ?  La phytoremédiation repose essentiellement sur les plantes, les micro-organismes rhizospériques associés et leurs interactions avec le sol. Utilisation de végétaux et de leurs microorganismes associés pour la dépollution de l’environnement
  • 5. Principe Certains plantes peuvent absorber ou réduire la toxicité de différents polluants organiques ou de métaux et radioéléments, présents dans les sols. Elles les accumulent, transforment, dégradent, concentrent, stabilisent ou volatilisent… Il s’agir de choisir la stratégie la plus efficace , tout en sachant qu’il est possible de les cumuler
  • 6. Les différentes formes de phytoremédiation.
  • 7. phytostimulation: Localisée essentiellement dans la rhizosphère, c'est la stimulation par les plantes des activités microbiennes favorables à la dégradation des polluants
  • 8. rhizofiltration C'est une technique qui utilise des plantes terrestres capables de développer leur système racinaire dans des eaux polluées et d'y concentrer de grandes quantités de contaminants, par exemple des métaux lourds, du fait de leur forte biomasse racinaire
  • 9. Phytotransformation (phytodégradation) : Certaines plantes produisent des enzymes (déhalogénase, oxygénase,...) qui catalysent la dégradation des substances absorbées ou adsorbées. Les polluants concernés : Hydrocarbures, pesticides, explosifs
  • 10. Phytostabilisation :  Les racines des plantes absorbent et séquestrent les polluants dans le sol, les empêchant de remonter à la surface puis d’être dispersés ou lessivés par la pluie, et préservent ainsi la chaîne alimentaire et les nappes phréatiques. les polluants concernés : Arsenic, nickel et radioéléments (uranium)
  • 11. Phytoextraction : Les racines des plantes extraient les polluants du sol puis les accumulent dans les tiges et les feuilles. L’amélioration se fait soit par l’ajout des molécules chélatrices ou bien d’être par certains plante et parfois par les champignons Les polluants concernés : Métaux (cadmium, zinc, cuivre, or…) et radioéléments (césium, strontium, uranium…)
  • 12. phytovolatilisation: Les polluants migrent des racines vers les feuilles en se transformant en éléments volatils moins nocifs qui seront libérés dans l’atmosphère par transpiration de la plante. Les polluants concernés : Quelques composés organiques (trichloréthylène, pesticides), explosifs et métaux (sélénium, mercure)
  • 13. Stratégie de développement des plantes adaptés à la phytoremédiation  Augmentant la biodisponibilité des polluants  Favorisant les processus rhizosphériques qui se caractérisent par l’action combinée de la plante et de la faune microbienne présente autour des racines  Optimisant les mécanismes d’absorption des polluants au niveau racinaire.
  • 14.  Augmentant le transport du polluant vers les parties aériennes pour son stockage ou sa volatilisation  Favorisant la séquestration du polluant dans les racines (phytostabilisation) ou dans les parties aériennes (phytoextraction) par l’augmentation du nombre de molécules chélatrices  favorisant les processus de dégradation ou de modification des polluants par l’induction des enzymes responsables
  • 15. Critères d’utilisation des espèces en phytoremédiation  Adaptation au milieu  vitesse de croissance rapide  Tolérance aux polluants  Capacités d’accumulation ou de dégradation ou de stabilisation des polluants
  • 16. Exemple des espèces utiles Agnostide capillaire Avena sativa moutarde
  • 18. Les avantages Cette technique de dépollution par les plantes est considérée comme une solution d'avenir car elle présente de nombreux avantages, à savoir : Coût modère par rapport aux autres techniques de dépollution  Technique adapté à une pollution faible sur une grande surface  Prévient l’érosion du sol pollué, n’affecte pas la fertilité du sol  c'est la méthode la moins destructrice car elle utilise des organismes naturels et préserve l'état naturel de l'environnement
  • 19. limites  Nécessite une étude au cas par cas : choix des espèces, traitement du sol….  Efficacité variable suivant les saisons .  Peu applicable en cas de pollution aigue ou multiple . Transfert possible du contaminant dans la chaine trophique.
  • 20. Conclusion La phytoremédiation présente de nombreux intérêts, d'ordre environnemental et économique. Elle permet d'abord de conserver le paysage agréable, contrairement à d'autres méthodes de dépollution qui le transforment. Economiquement, elle est souvent plus avantageuse que les autres méthodes.