SlideShare une entreprise Scribd logo
élections URPS ML
2015
Élections URPS médecins libéraux : VOTEZ CSMF !
Collège 1 : Médecins Généralistes
Région Île-de-France • Scrutin du 12 octobre 2015
NON À LA LOI DE SANTÉ !
OUI À LA DÉSOBÉISSANCE CIVILE !
Lespatientsetlesmédecinsçaserespecte !
Chère consœur, Cher confrère,
Le 12 octobre 2015, vous élirez vos représentants à l’Union Régionale des
Professionnels de Santé (URPS) des médecins libéraux. Cette élection est
essentielle pour lutter contre l’étatisation de notre profession, le respect du
métier de médecin et la survie de notre exercice libéral.
Ces élections sont capitales dans votre région où vos représentants
seront opposés aux super ARS (Agences Régionales de Santé) issues de
la nouvelle loi sur la régionalisation et bras armé de l’État sur votre territoire. ARS
dont les principaux objectifs seront d’appliquer et de surveiller la mise en place
du tiers payant généralisé, le démantèlement de notre métier et l’ensemble des
mesures liberticides de la loi de Marisol Touraine.
Ces élections sont essentielles sur le plan national pour s’opposer
au gouvernement et aux caisses, et peser sur la future négociation
conventionnelle, rendez-vous très important pour les négociations tarifaires
pour les 5 années à venir !
Depuis toujours, la CSMF se bat contre ceux qui veulent la fin de la
médecine libérale en imposant petit à petit l’étatisation de la santé. Nous
avons combattu la loi Bachelot que nous avons renégociée avec la loi
Fourcade. Aujourd’hui nous combattons la loi Touraine avec la même
détermination.
La consultation à 23 €
est devenue un véritable scandale !
Ce montant est déconnecté du coût des services et démontre le mépris du
gouvernement pour les médecins généralistes libéraux. La CSMF a été le
premier syndicat à lancer l’offensive pour une consultation de base à
30 € puis construire une classification des consultations avec un tarif majoré en
fonction du contenu des actes et affirmer que le paiement à l’acte doit rester
prépondérant dans la rémunération des médecins généralistes.
VOTEZ UNOF CSMF, C’EST REDONNER LA MÉDECINE
AUX MÉDECINS DANS L’INTÉRÊT DE TOUS !
La médecine aux médecins !
CSMF en Île-de-France
Dr Georges Siavellis
Omnipraticien
Tête de liste du Collège des Médecins Généralistes
La médecine aux médecins !
Votez CSMF le 12 octobre !
VOTEZ CSMF,
c’est une légitime revalorisation des honoraires,
qui respecte les médecins généralistes.
L’UNOF-CSMF demande la mise en place d’une consultation de base au
montant identique pour l’ensemble des spécialités dont la médecine générale.
Son montant ne peut être inférieur à 30 €.
À partir de cette consultation de base, l’UNOF-CSMF veut construire une
classification des consultations avec un tarif majoré en fonction de leur
complexité. Ceci concerne pour les médecins généralistes :
-	les consultations à plusieurs motifs de consultation,
-	les consultations complexes et longues liées aux pathologies graves ou
chroniques,
-	les visites à domicile,
-	les consultations de prévention,
-	les prises en charge des soins non programmés,
-	la valorisation de la coordination entre le médecin généraliste libéral et les
autres médecins spécialistes.
Le paiement à l’acte doit rester prépondérant dans la rémunération.
L’UNOF-CSMF est favorable au maintien de la ROSP, mais elle doit être
simplifiée et permettre le financement d’un secrétariat pour l’ensemble des
médecins généralistes libéraux.
L’UNOF-CSMF est favorable aux forfaits alloués aux maisons et pôles de santé.
Mais, l’UNOF-CSMF demande que l’ensemble des médecins généralistes,
qu’ils soient ou pas en maisons et pôles de santé, soient rémunérés pour la
coordination avec les autres professionnels de santé.
Loi accessibilité : l’UNOF CSMF demande des délais et des moyens financiers
pour la mise aux normes des cabinets médicaux.
VOTEZ CSMF, c’est défendre les exercices
professionnels particuliers et comprendre
les différences :
-	La ruralité : Il faut réorganiser l’offre de soins de 1er
recours.
-	Les zones sensibles : les aides de l’Etat ne doivent pas être réservées
qu’aux centres de santé, mais aussi aux médecins généralistes libéraux.
-	Les grandes villes : des aides doivent rendre l’exercice des médecins
généralistes compatible avec le coût de l’immobilier.
-	Les DOM-TOM : prendre en compte les spécificités de ces territoires qui
ont des coûts de pratiques plus élevés.
-	Les zones de montagne : aider les médecins généralistes pour qu’ils ne
désertent pas ces territoires.
-	Les médecins à exercice particulier (MEP) : ces médecins ne peuvent
plus être « bannis » de la médecine libérale et leurs spécificités doivent être
reconnues et respectées.
VOTEZ CSMF, c’est laisser à chacun le choix
des conditions d’exercice et de s’assurer
une protection sociale tout en se formant
tout au long de son activité
-	La formation médicale.
Les médecins généralistes enseignants et maitres de stage universitaire jouent
un rôle majeur dans la formation des jeunes médecins ; leur engagement et
leur responsabilité doivent être reconnus.
La formation médicale continue (DPC) doit être financée par l’assurance
maladie, dans son intégralité, sans en réduire la durée.Il s’agit là du respect
du contrat conventionnel.
-	Favoriser les réorganisations professionnelles qui améliorent les
conditions d’exercice.
Certains médecins généralistes envisagent de se regrouper de façon mono-
professionnelle ou pluri-professionnelle. Ceci nécessite du temps, et des
compétences juridiques, informatiques et de management que beaucoup de
médecins n’ont pas. Ces médecins doivent être aidés et accompagnés par
les URPS ML pour mener à bien leurs projets.
-	La protection sociale des médecins généralistes.
Choisir d’exercer la médecine générale libérale ne doit pas être pénalisant
pour le médecin qu’il soit homme, femme ou jeune installé. Le contrat du
Praticien Territorial de Médecine Générale (PTMG) constitue une avancée.
Il doit être amélioré et proposé à l’ensemble des médecins généralistes
libéraux.
La participation des caisses à l’Allocation Supplémentaire Vieillesse (2/3 de
la cotisation payée par l’assurance maladie) ne doit pas être remise en cause
car elle constitue près de 35 % de notre retraite.
La CSMF, un syndicat qui n’oppose pas
les médecins généralistes
aux autres médecins spécialistes !
La CSMF, un service juridique,
qui vous défend face aux CAISSES !
VOTEZ CSMF,
c’est redonner la médecine aux médecins
La CSMF dit NON à la loi de santé :
Le métier de spécialiste en médecine générale et la place du médecin
généraliste dans le système de santé doivent être reconnus et respectés.
Le médecin traitant doit rester au cœur du parcours de santé et refuser le
transfert des tâches qu’il n’a pas initié ou dont il n’assure pas la coordination
et la responsabilité.
La vaccination chez les pharmaciens, les infirmières cliniciennes, c’est
NON !
Le suivi à domicile des patients atteints de pathologies chroniques par les
salariés de l’hôpital, c’est NON !
Le temps médical doit être respecté. Le toujours plus de contraintes
administratives : c’est NON ! Stop à la bureaucratie ! Le médecin doit être
déchargé des tâches administratives par un temps de secrétariat médical.
Le tiers payant généralisé, c’est NON !
NON à la mise sous tutelle par les caisses, les assurances complémentaires
ou les ARS !
NON au transfert de financement du soin vers les complémentaires santé !

Contenu connexe

Tendances

Discuter pour avancer 06 avril 2016
Discuter pour avancer 06 avril 2016Discuter pour avancer 06 avril 2016
Discuter pour avancer 06 avril 2016
Réseau Pro Santé
 
Les FIRS
Les FIRSLes FIRS
Avons-nous encore de l’autonomie ?
Avons-nous encore de l’autonomie ?Avons-nous encore de l’autonomie ?
Avons-nous encore de l’autonomie ?
Réseau Pro Santé
 
Création du syndicat des médecins intérimaires
Création du syndicat des médecins intérimairesCréation du syndicat des médecins intérimaires
Création du syndicat des médecins intérimaires
Société Tripalio
 
Droit — un professeur d'hématologie du chu de montpellier est suspe... hos...
Droit — un professeur d'hématologie du chu de montpellier est suspe...   hos...Droit — un professeur d'hématologie du chu de montpellier est suspe...   hos...
Droit — un professeur d'hématologie du chu de montpellier est suspe... hos...plancheur
 
Une circulaire réservée aux urgentistes, Mission Le Menn, DPC : trois dossier...
Une circulaire réservée aux urgentistes, Mission Le Menn, DPC : trois dossier...Une circulaire réservée aux urgentistes, Mission Le Menn, DPC : trois dossier...
Une circulaire réservée aux urgentistes, Mission Le Menn, DPC : trois dossier...
Réseau Pro Santé
 
Communiqué EPSM de la Sarthe
Communiqué EPSM de la SartheCommuniqué EPSM de la Sarthe
Communiqué EPSM de la Sarthe
Société Tripalio
 
Ph itinérant - la valise ou la malle
Ph itinérant - la valise ou la mallePh itinérant - la valise ou la malle
Ph itinérant - la valise ou la malle
Réseau Pro Santé
 
L’orthophoniste acteur de santé pour tous les âges de la vie
L’orthophoniste acteur de santé pour tous les âges de la vieL’orthophoniste acteur de santé pour tous les âges de la vie
L’orthophoniste acteur de santé pour tous les âges de la vie
SDOV Syndicat des Orthophonistes de Vaucluse
 
Les groupements hospitaliers de territoire
Les groupements hospitaliers de territoireLes groupements hospitaliers de territoire
Les groupements hospitaliers de territoire
Réseau Pro Santé
 
Réforme hospitalière. Nivillac précise sa position
Réforme hospitalière. Nivillac précise sa positionRéforme hospitalière. Nivillac précise sa position
Réforme hospitalière. Nivillac précise sa position
Guyon Jacky
 
Praticien attaché, le couple libre
Praticien attaché, le couple librePraticien attaché, le couple libre
Praticien attaché, le couple libre
Réseau Pro Santé
 
Bilan des idees_presidentielles_sante
Bilan des idees_presidentielles_santeBilan des idees_presidentielles_sante
Bilan des idees_presidentielles_sante
Hospimedia
 
Reaction de la CNAM au site arretmaladie_fr
Reaction de la CNAM au site arretmaladie_frReaction de la CNAM au site arretmaladie_fr
Reaction de la CNAM au site arretmaladie_fr
Société Tripalio
 
Le g4, c’est quoi exactement
Le g4, c’est quoi exactement  Le g4, c’est quoi exactement
Le g4, c’est quoi exactement
Réseau Pro Santé
 
Commissions régionales paritaires (CRP) : où en est-on ?
Commissions régionales paritaires (CRP) : où en est-on ? Commissions régionales paritaires (CRP) : où en est-on ?
Commissions régionales paritaires (CRP) : où en est-on ?
Rachel Bocher
 
Lexique
LexiqueLexique
Quel avenir après la mission couty
Quel avenir après la mission couty  Quel avenir après la mission couty
Quel avenir après la mission couty
Réseau Pro Santé
 

Tendances (19)

Discuter pour avancer 06 avril 2016
Discuter pour avancer 06 avril 2016Discuter pour avancer 06 avril 2016
Discuter pour avancer 06 avril 2016
 
Les FIRS
Les FIRSLes FIRS
Les FIRS
 
Avons-nous encore de l’autonomie ?
Avons-nous encore de l’autonomie ?Avons-nous encore de l’autonomie ?
Avons-nous encore de l’autonomie ?
 
Création du syndicat des médecins intérimaires
Création du syndicat des médecins intérimairesCréation du syndicat des médecins intérimaires
Création du syndicat des médecins intérimaires
 
Droit — un professeur d'hématologie du chu de montpellier est suspe... hos...
Droit — un professeur d'hématologie du chu de montpellier est suspe...   hos...Droit — un professeur d'hématologie du chu de montpellier est suspe...   hos...
Droit — un professeur d'hématologie du chu de montpellier est suspe... hos...
 
Une circulaire réservée aux urgentistes, Mission Le Menn, DPC : trois dossier...
Une circulaire réservée aux urgentistes, Mission Le Menn, DPC : trois dossier...Une circulaire réservée aux urgentistes, Mission Le Menn, DPC : trois dossier...
Une circulaire réservée aux urgentistes, Mission Le Menn, DPC : trois dossier...
 
Communiqué EPSM de la Sarthe
Communiqué EPSM de la SartheCommuniqué EPSM de la Sarthe
Communiqué EPSM de la Sarthe
 
Ph itinérant - la valise ou la malle
Ph itinérant - la valise ou la mallePh itinérant - la valise ou la malle
Ph itinérant - la valise ou la malle
 
L’orthophoniste acteur de santé pour tous les âges de la vie
L’orthophoniste acteur de santé pour tous les âges de la vieL’orthophoniste acteur de santé pour tous les âges de la vie
L’orthophoniste acteur de santé pour tous les âges de la vie
 
Les groupements hospitaliers de territoire
Les groupements hospitaliers de territoireLes groupements hospitaliers de territoire
Les groupements hospitaliers de territoire
 
Réforme hospitalière. Nivillac précise sa position
Réforme hospitalière. Nivillac précise sa positionRéforme hospitalière. Nivillac précise sa position
Réforme hospitalière. Nivillac précise sa position
 
Praticien attaché, le couple libre
Praticien attaché, le couple librePraticien attaché, le couple libre
Praticien attaché, le couple libre
 
Bilan des idees_presidentielles_sante
Bilan des idees_presidentielles_santeBilan des idees_presidentielles_sante
Bilan des idees_presidentielles_sante
 
Reaction de la CNAM au site arretmaladie_fr
Reaction de la CNAM au site arretmaladie_frReaction de la CNAM au site arretmaladie_fr
Reaction de la CNAM au site arretmaladie_fr
 
Le g4, c’est quoi exactement
Le g4, c’est quoi exactement  Le g4, c’est quoi exactement
Le g4, c’est quoi exactement
 
Commissions régionales paritaires (CRP) : où en est-on ?
Commissions régionales paritaires (CRP) : où en est-on ? Commissions régionales paritaires (CRP) : où en est-on ?
Commissions régionales paritaires (CRP) : où en est-on ?
 
Lexique
LexiqueLexique
Lexique
 
2013 02 armvop programme
2013 02 armvop programme2013 02 armvop programme
2013 02 armvop programme
 
Quel avenir après la mission couty
Quel avenir après la mission couty  Quel avenir après la mission couty
Quel avenir après la mission couty
 

Similaire à Prof foi c1 île de france

Prof foi c3 île de france
Prof foi c3 île de franceProf foi c3 île de france
Prof foi c3 île de france
CSMFIDF
 
Prof foi c2 île de france
Prof foi c2 île de franceProf foi c2 île de france
Prof foi c2 île de france
CSMFIDF
 
Communiqués de presse du snjmg dec 2015 janv-fev 2016
Communiqués de presse du snjmg dec 2015   janv-fev 2016 Communiqués de presse du snjmg dec 2015   janv-fev 2016
Communiqués de presse du snjmg dec 2015 janv-fev 2016
Réseau Pro Santé
 
SML : Elections URPS 2015
SML : Elections URPS 2015SML : Elections URPS 2015
SML : Elections URPS 2015
Syndicat des médecins libéraux
 
Dynamique syndicale et communiqués de presse.
Dynamique syndicale et communiqués de presse.Dynamique syndicale et communiqués de presse.
Dynamique syndicale et communiqués de presse.
Réseau Pro Santé
 
Communiqués de presse du printemps mars, avril 2015
Communiqués de presse du printemps   mars, avril 2015Communiqués de presse du printemps   mars, avril 2015
Communiqués de presse du printemps mars, avril 2015
Réseau Pro Santé
 
La stratégie nationale de santé de marisol touraine et le front généraliste.
La stratégie nationale de santé de marisol touraine et le front généraliste.La stratégie nationale de santé de marisol touraine et le front généraliste.
La stratégie nationale de santé de marisol touraine et le front généraliste.
Réseau Pro Santé
 
Communiqués de presse que s’est-il passé cet été
Communiqués de presse   que s’est-il passé cet étéCommuniqués de presse   que s’est-il passé cet été
Communiqués de presse que s’est-il passé cet été
Réseau Pro Santé
 
Interview didier tabuteau
Interview   didier tabuteauInterview   didier tabuteau
Interview didier tabuteau
Réseau Pro Santé
 
INTERVIEW Didier TABUTEAU
INTERVIEW Didier TABUTEAUINTERVIEW Didier TABUTEAU
INTERVIEW Didier TABUTEAU
Rachel Bocher
 
Interview Dr Patrick BOUET
Interview Dr Patrick BOUETInterview Dr Patrick BOUET
Interview Dr Patrick BOUET
Rachel Bocher
 
Retour sur le congrès les rencontres de l'isnih.
Retour sur le congrès les rencontres de l'isnih.Retour sur le congrès les rencontres de l'isnih.
Retour sur le congrès les rencontres de l'isnih.
Réseau Pro Santé
 
Dynamique syndicale. rapport de mission du dr e.hubert.
Dynamique syndicale. rapport de mission du dr e.hubert.Dynamique syndicale. rapport de mission du dr e.hubert.
Dynamique syndicale. rapport de mission du dr e.hubert.
Réseau Pro Santé
 
Rencontre avec le dr patrick bouet
Rencontre avec le dr patrick bouetRencontre avec le dr patrick bouet
Rencontre avec le dr patrick bouet
Réseau Pro Santé
 
Les communiqués de presse de la rentrée.
Les communiqués de presse de la rentrée.Les communiqués de presse de la rentrée.
Les communiqués de presse de la rentrée.
Réseau Pro Santé
 
Exercice professionnel : L’exercice en tant que praticien hospitalier
Exercice professionnel : L’exercice en tant que praticien hospitalierExercice professionnel : L’exercice en tant que praticien hospitalier
Exercice professionnel : L’exercice en tant que praticien hospitalier
Réseau Pro Santé
 
Etre acteur du changement de la médecine de ville.
Etre acteur du changement de la médecine de ville.Etre acteur du changement de la médecine de ville.
Etre acteur du changement de la médecine de ville.
Réseau Pro Santé
 
Role et place du medecin generaliste
Role et place du medecin generalisteRole et place du medecin generaliste
Role et place du medecin generaliste
lemarechal
 
« Hôpital, Patients, Santé, Territoires »
« Hôpital, Patients, Santé, Territoires »« Hôpital, Patients, Santé, Territoires »
« Hôpital, Patients, Santé, Territoires »
SDOV Syndicat des Orthophonistes de Vaucluse
 
Bulletin No1 du SNMG
Bulletin No1 du SNMGBulletin No1 du SNMG
Bulletin No1 du SNMG
marocsyndicat
 

Similaire à Prof foi c1 île de france (20)

Prof foi c3 île de france
Prof foi c3 île de franceProf foi c3 île de france
Prof foi c3 île de france
 
Prof foi c2 île de france
Prof foi c2 île de franceProf foi c2 île de france
Prof foi c2 île de france
 
Communiqués de presse du snjmg dec 2015 janv-fev 2016
Communiqués de presse du snjmg dec 2015   janv-fev 2016 Communiqués de presse du snjmg dec 2015   janv-fev 2016
Communiqués de presse du snjmg dec 2015 janv-fev 2016
 
SML : Elections URPS 2015
SML : Elections URPS 2015SML : Elections URPS 2015
SML : Elections URPS 2015
 
Dynamique syndicale et communiqués de presse.
Dynamique syndicale et communiqués de presse.Dynamique syndicale et communiqués de presse.
Dynamique syndicale et communiqués de presse.
 
Communiqués de presse du printemps mars, avril 2015
Communiqués de presse du printemps   mars, avril 2015Communiqués de presse du printemps   mars, avril 2015
Communiqués de presse du printemps mars, avril 2015
 
La stratégie nationale de santé de marisol touraine et le front généraliste.
La stratégie nationale de santé de marisol touraine et le front généraliste.La stratégie nationale de santé de marisol touraine et le front généraliste.
La stratégie nationale de santé de marisol touraine et le front généraliste.
 
Communiqués de presse que s’est-il passé cet été
Communiqués de presse   que s’est-il passé cet étéCommuniqués de presse   que s’est-il passé cet été
Communiqués de presse que s’est-il passé cet été
 
Interview didier tabuteau
Interview   didier tabuteauInterview   didier tabuteau
Interview didier tabuteau
 
INTERVIEW Didier TABUTEAU
INTERVIEW Didier TABUTEAUINTERVIEW Didier TABUTEAU
INTERVIEW Didier TABUTEAU
 
Interview Dr Patrick BOUET
Interview Dr Patrick BOUETInterview Dr Patrick BOUET
Interview Dr Patrick BOUET
 
Retour sur le congrès les rencontres de l'isnih.
Retour sur le congrès les rencontres de l'isnih.Retour sur le congrès les rencontres de l'isnih.
Retour sur le congrès les rencontres de l'isnih.
 
Dynamique syndicale. rapport de mission du dr e.hubert.
Dynamique syndicale. rapport de mission du dr e.hubert.Dynamique syndicale. rapport de mission du dr e.hubert.
Dynamique syndicale. rapport de mission du dr e.hubert.
 
Rencontre avec le dr patrick bouet
Rencontre avec le dr patrick bouetRencontre avec le dr patrick bouet
Rencontre avec le dr patrick bouet
 
Les communiqués de presse de la rentrée.
Les communiqués de presse de la rentrée.Les communiqués de presse de la rentrée.
Les communiqués de presse de la rentrée.
 
Exercice professionnel : L’exercice en tant que praticien hospitalier
Exercice professionnel : L’exercice en tant que praticien hospitalierExercice professionnel : L’exercice en tant que praticien hospitalier
Exercice professionnel : L’exercice en tant que praticien hospitalier
 
Etre acteur du changement de la médecine de ville.
Etre acteur du changement de la médecine de ville.Etre acteur du changement de la médecine de ville.
Etre acteur du changement de la médecine de ville.
 
Role et place du medecin generaliste
Role et place du medecin generalisteRole et place du medecin generaliste
Role et place du medecin generaliste
 
« Hôpital, Patients, Santé, Territoires »
« Hôpital, Patients, Santé, Territoires »« Hôpital, Patients, Santé, Territoires »
« Hôpital, Patients, Santé, Territoires »
 
Bulletin No1 du SNMG
Bulletin No1 du SNMGBulletin No1 du SNMG
Bulletin No1 du SNMG
 

Prof foi c1 île de france

  • 1. élections URPS ML 2015 Élections URPS médecins libéraux : VOTEZ CSMF ! Collège 1 : Médecins Généralistes Région Île-de-France • Scrutin du 12 octobre 2015 NON À LA LOI DE SANTÉ ! OUI À LA DÉSOBÉISSANCE CIVILE ! Lespatientsetlesmédecinsçaserespecte ! Chère consœur, Cher confrère, Le 12 octobre 2015, vous élirez vos représentants à l’Union Régionale des Professionnels de Santé (URPS) des médecins libéraux. Cette élection est essentielle pour lutter contre l’étatisation de notre profession, le respect du métier de médecin et la survie de notre exercice libéral. Ces élections sont capitales dans votre région où vos représentants seront opposés aux super ARS (Agences Régionales de Santé) issues de la nouvelle loi sur la régionalisation et bras armé de l’État sur votre territoire. ARS dont les principaux objectifs seront d’appliquer et de surveiller la mise en place du tiers payant généralisé, le démantèlement de notre métier et l’ensemble des mesures liberticides de la loi de Marisol Touraine. Ces élections sont essentielles sur le plan national pour s’opposer au gouvernement et aux caisses, et peser sur la future négociation conventionnelle, rendez-vous très important pour les négociations tarifaires pour les 5 années à venir ! Depuis toujours, la CSMF se bat contre ceux qui veulent la fin de la médecine libérale en imposant petit à petit l’étatisation de la santé. Nous avons combattu la loi Bachelot que nous avons renégociée avec la loi Fourcade. Aujourd’hui nous combattons la loi Touraine avec la même détermination. La consultation à 23 € est devenue un véritable scandale ! Ce montant est déconnecté du coût des services et démontre le mépris du gouvernement pour les médecins généralistes libéraux. La CSMF a été le premier syndicat à lancer l’offensive pour une consultation de base à 30 € puis construire une classification des consultations avec un tarif majoré en fonction du contenu des actes et affirmer que le paiement à l’acte doit rester prépondérant dans la rémunération des médecins généralistes. VOTEZ UNOF CSMF, C’EST REDONNER LA MÉDECINE AUX MÉDECINS DANS L’INTÉRÊT DE TOUS !
  • 2. La médecine aux médecins ! CSMF en Île-de-France Dr Georges Siavellis Omnipraticien Tête de liste du Collège des Médecins Généralistes La médecine aux médecins ! Votez CSMF le 12 octobre ! VOTEZ CSMF, c’est une légitime revalorisation des honoraires, qui respecte les médecins généralistes. L’UNOF-CSMF demande la mise en place d’une consultation de base au montant identique pour l’ensemble des spécialités dont la médecine générale. Son montant ne peut être inférieur à 30 €. À partir de cette consultation de base, l’UNOF-CSMF veut construire une classification des consultations avec un tarif majoré en fonction de leur complexité. Ceci concerne pour les médecins généralistes : - les consultations à plusieurs motifs de consultation, - les consultations complexes et longues liées aux pathologies graves ou chroniques, - les visites à domicile, - les consultations de prévention, - les prises en charge des soins non programmés, - la valorisation de la coordination entre le médecin généraliste libéral et les autres médecins spécialistes. Le paiement à l’acte doit rester prépondérant dans la rémunération. L’UNOF-CSMF est favorable au maintien de la ROSP, mais elle doit être simplifiée et permettre le financement d’un secrétariat pour l’ensemble des médecins généralistes libéraux. L’UNOF-CSMF est favorable aux forfaits alloués aux maisons et pôles de santé. Mais, l’UNOF-CSMF demande que l’ensemble des médecins généralistes, qu’ils soient ou pas en maisons et pôles de santé, soient rémunérés pour la coordination avec les autres professionnels de santé. Loi accessibilité : l’UNOF CSMF demande des délais et des moyens financiers pour la mise aux normes des cabinets médicaux. VOTEZ CSMF, c’est défendre les exercices professionnels particuliers et comprendre les différences : - La ruralité : Il faut réorganiser l’offre de soins de 1er recours. - Les zones sensibles : les aides de l’Etat ne doivent pas être réservées qu’aux centres de santé, mais aussi aux médecins généralistes libéraux. - Les grandes villes : des aides doivent rendre l’exercice des médecins généralistes compatible avec le coût de l’immobilier. - Les DOM-TOM : prendre en compte les spécificités de ces territoires qui ont des coûts de pratiques plus élevés. - Les zones de montagne : aider les médecins généralistes pour qu’ils ne désertent pas ces territoires. - Les médecins à exercice particulier (MEP) : ces médecins ne peuvent plus être « bannis » de la médecine libérale et leurs spécificités doivent être reconnues et respectées. VOTEZ CSMF, c’est laisser à chacun le choix des conditions d’exercice et de s’assurer une protection sociale tout en se formant tout au long de son activité - La formation médicale. Les médecins généralistes enseignants et maitres de stage universitaire jouent un rôle majeur dans la formation des jeunes médecins ; leur engagement et leur responsabilité doivent être reconnus. La formation médicale continue (DPC) doit être financée par l’assurance maladie, dans son intégralité, sans en réduire la durée.Il s’agit là du respect du contrat conventionnel. - Favoriser les réorganisations professionnelles qui améliorent les conditions d’exercice. Certains médecins généralistes envisagent de se regrouper de façon mono- professionnelle ou pluri-professionnelle. Ceci nécessite du temps, et des compétences juridiques, informatiques et de management que beaucoup de médecins n’ont pas. Ces médecins doivent être aidés et accompagnés par les URPS ML pour mener à bien leurs projets. - La protection sociale des médecins généralistes. Choisir d’exercer la médecine générale libérale ne doit pas être pénalisant pour le médecin qu’il soit homme, femme ou jeune installé. Le contrat du Praticien Territorial de Médecine Générale (PTMG) constitue une avancée. Il doit être amélioré et proposé à l’ensemble des médecins généralistes libéraux. La participation des caisses à l’Allocation Supplémentaire Vieillesse (2/3 de la cotisation payée par l’assurance maladie) ne doit pas être remise en cause car elle constitue près de 35 % de notre retraite. La CSMF, un syndicat qui n’oppose pas les médecins généralistes aux autres médecins spécialistes ! La CSMF, un service juridique, qui vous défend face aux CAISSES ! VOTEZ CSMF, c’est redonner la médecine aux médecins La CSMF dit NON à la loi de santé : Le métier de spécialiste en médecine générale et la place du médecin généraliste dans le système de santé doivent être reconnus et respectés. Le médecin traitant doit rester au cœur du parcours de santé et refuser le transfert des tâches qu’il n’a pas initié ou dont il n’assure pas la coordination et la responsabilité. La vaccination chez les pharmaciens, les infirmières cliniciennes, c’est NON ! Le suivi à domicile des patients atteints de pathologies chroniques par les salariés de l’hôpital, c’est NON ! Le temps médical doit être respecté. Le toujours plus de contraintes administratives : c’est NON ! Stop à la bureaucratie ! Le médecin doit être déchargé des tâches administratives par un temps de secrétariat médical. Le tiers payant généralisé, c’est NON ! NON à la mise sous tutelle par les caisses, les assurances complémentaires ou les ARS ! NON au transfert de financement du soin vers les complémentaires santé !