SlideShare une entreprise Scribd logo
Présentation                              Vendredi 23 avril 2010
    Blog : Raoul Follereau, entre ombre et lumiere.
    Description : Site non officiel de réflexion et              Raoul Follereau et l'Action française
    d'information sur la vie et l'œuvre de Raoul Follereau
    ainsi que sur la Fondation Raoul Follereau.
    Partager ce blog                                              Nous poursuivons nos études relatives à la vie de Raoul Follereau.
    Retour à la page d'accueil
    Contact
                                                                  Dans un premier article (ici), nous avons exposé de quelle façon Raoul Follereau soutint et admira le
                   Articles récents                               régime fasciste italien de Bénito Mussolini.
    Raoul Follereau et le régime collaborationniste de Vichy
    Compléments sur l'antisémitisme de Raoul Follereau            Dans un second article (ici), nous avons relaté la participation active de Raoul Follereau à une "réunion de
    La Fondation Raoul Follereau reprend la fiche                 propagande" organisée le 10 février 1936 par le Centre de propagande et de documentation, organe
    Wikipédia de Raoul Follereau                                  antisémite, anti-bolchevique et anti-maçon, éditeur du journal de la même veine intitulé "La Libre Parole &
    Raoul Follereau et la Ligue d'Union latine 2/2                Le Porc- Épic ".
    Raoul Follereau et la Ligue d'Union latine 1/2
    Le Pen, Follereau et Récipon pour la défense de la            Nous allons souligner à présent la proximité d'idées entre Raoul Follereau et le mouvement Action
    mémoire du Maréchal Pétain                                    française de Charles Maurras.
    Raoul Follereau et l'Action française
    Raoul Follereau dans La Libre Parole & Le Porc-Épic
    Raoul Follereau et le fascisme italien
    Pourquoi ce blog ?
                                                Liste complète    Charles Maurras & L'Action française
               Derniers Commentaires
                                                                                                     Initialement poète et écrivain, Charles Maurras se lance dans la
    07/07/2010 13:00:45
    Pourquoi ce blog ?                                                                               politique à la fin du XIXème siècle. Il devient alors un acteur majeur et
    23/04/2010 12:41:21                                                                              incontournable de la droite nationaliste puis monarchiste.
    Pourquoi ce blog ?
    22/04/2010 09:22:42                                                                              Théoricien et idéologue, père du "nationalisme intégral" et du concept
    Raoul Follereau et le fascisme italien                                                           d’"antisémitisme d’État", Charles Maurras influença la fraction la plus
    18/04/2010 22:06:58                                                                              conservatrice de la bourgeoisie française catholique de l’entre-deux-
    Pourquoi ce blog ?                                                                               guerres.
                         Flux RSS
                                                                                                     L e "complot contre la France" est au centre du corpus idéologique
                                                                                                     maurrassien. Ce complot est l'œ uvre de l'anti-France que constituent
                                                                                                     les "quatre États confédérés : Juifs, Protestants, Maçons, Métèques".
                        Newsletter
Inscription à la newsletter
   Votre eMail                                                                                       Ces quatre forces anti-françaises formaient, selon lui, le "gouvernement
                                                                                                     de l'Étranger, à l'intérieur de la France".
                         Recherche
                              OK
                                                                                                      Dès 1908, l'Action française se dote d'un bras armé avec les Camelots
             Référencements sur le net                            du Roi, sorte de milice privée pratiquant coups de mains, coups de cannes et autres manifestations ultra
                                                                  violentes contre les "ennemis de la France", mais également entre groupuscules d'extrême-droite.

                                                                  D'un point de vue institutionnel, Charles Maurras fut initialement nationaliste (sous l'influence d'Édouard
                                                                  Drumont, polémiste et fondateur du journal antisémite La Libre Parole dont nous avons déjà parlé ici) puis
                                                                  devient monarchiste. Son anti-parlementarisme l'amène également à soutenir des régimes autoritaires et
                                                                  fascistes tels que Mussolini, Franco ou Pétain. En revanche, profondément germanophobe, il ne soutiendra
                                                                  jamais Hitler et le nazisme.

                                                                  D'un point de vue spirituel, Maurras se définit comme agnostique, même à la fin de sa vie, et ne soutient le
                                                                  catholicisme d'É tat que comme un moyen d'unifier la Nation autour d'un idéal commun. Le catholicisme
                                                                  n'est donc pour lui qu'un moyen au service d'une finalité ultranationaliste.

                                                                  Depuis plusieurs années, déjà, le Vatican désapprouve cette doctrine où
                                                                  rationalisme se conjugue avec antisémitisme. Mais ce n'est qu'en 1926
                                                                  que le Vatican condamne officiellement l'Action française et met à l'index
                                                                  ses livres et journaux. En mars 1927, les adhérents à l'Action française
                       Monsieur Biographie                        sont interdits de sacrements.

                              Je suis mort                        Au cours des années qui suivent, le Vatican rejette formellement un
                                                                  certain nombre d'idées défendues par l'Action française : en effet, après
                                                                  la condamnation de l'Action française en 1926, Pie XI condamne le
                                                                  fascisme italien (1931) et plus particulièrement l'antisémitisme
("L'antisémitisme est inacceptable. Spirituellement, nous sommes tous
                            des sémites." Pie XI, 6 septembre 1938), comme il condamne d'ailleurs
                            le nazisme (1937) et le communisme (1938).

                            De ce fait, soit par conviction, soit par obéissance au Pape, de nombreux
                            catholiques prendront leurs distances avec l'Action française qui
                            déclinera progressivement.

                             En France, après juin 1940, l'Action française se déchirera en trois tendances :
                            - une tendance majoritaire qui suit Charles Maurras dans un soutien au Maréchal Pétain, anti-allemand,
                            mais également anti-gaulliste ;
                            - une tendance dont l'antibolchevisme prime sur tout le reste et qui verse alors dans la germanophilie et/ou
                            la collaboration active avec l'occupant nazi ;
                            - une tendance résistante à Londres.

                            Ici, un article complémentaire sur l'Action française.
Annuaire T les Blogs
          ous

Blogs / Annuaire de Blogs
                            Charles Maurras, amateur de belles lettres ...
                            À Abraham Schrameck, Ministre de l'Intérieur en 1925 : "Ce serait sans haine et sans crainte que je
                            donnerais l'ordre de répandre votre sang de chien si vous abusiez du pouvoir public pour répandre du sang
                            français répandu sous les balles et les couteaux des bandits de Moscou que vous aimez".

                            À propos de Léon Blum, président du Conseil en 1936 : "C'est en tant que Juif qu'il faut voir, concevoir,
                            entendre, combattre et abattre le Blum. Ce dernier verbe paraîtra un peu fort de café : je me hâte d'ajouter
                            qu'il ne faudra abattre physiquement Blum que le jour où sa politique nous aura amené la guerre impie qu'il
                            rêve contre nos compagnons d'armes italiens. Ce jour-là, il est vrai, il ne faudra pas le manquer".


       BlogZone
                            Qu'en est-il de Raoul Follereau ?
                            Dans sa biographie qui nous sert de principale référence pour nos travaux (Raoul Follereau, hier et
                            aujourd'hui, 1992, Fayard), É tienne Thévenin indique que, bien que non adhérent, "Raoul Follereau fait
                            siennes la plupart des indignations nationalistes et antirépublicaines de l'Action Française. Il est
                            profondément imprégné de l'œ uvre , de la méthode et des concepts de Maurras. Il lit l'Action française
                            dont il apprécie le ton polémique, les analyses politiques, et les pages littéraires et artistiques, lesquelles
                            sont rédigées avec le plus grand soin. (...) Maurras est indéniablement le "Maître à penser" du jeune Raoul
                            Follereau" (ibid p.30) voire même un "père spirituel" (ibid p.223).


                            Cet attachement au mouvement de Charles Maurras ne sera pas
                            affecté par la condamnation, par Pie XI, de l'Action Française, fin
                            1926. Bravant les sanctions canoniques, Raoul Follereau continue à
                            suivre l'Action française et à en propager les idées. Il considère, en
                            effet, que l'infaillibilité pontificale n'est pas en cause, et que cette
                            interdiction est le fruit d'un "complot" des démocrates chrétiens et
                            des membres du Sillon de Marc Sangnier (ibid p.52).

                            Rappelons que Marc Sangnier (photo à droite) est une figure du
                            catholicisme rallié à la République et à la démocratie républicaine.
                            En outre, il était du camp des philosémites et combattait ardemment
                            l'antisémitisme : "la question de la persécution juive dépasse les
                            affaires intérieures d’un pays ; c’est une affaire qui regarde la
                            conscience humaine tout entière" (lien ici) ; il est donc à l'opposé
                            des thèses de l'Action française et incarne la "bête noire de l'Action française" (ibid p.238).

                            Relevons également qu'il est fait mention du concept du complot, ici à propos de celui dont Pie XI aurait
                            été victime, du fait des démocrates chrétiens ralliés à la République. Raoul Follereau utilisera également la
                            théorie du complot, en le qualifiant de "maçonnique", en 1935 à propos des sanctions prises par la Société
                            des Nations à l'encontre de Mussolini dans l'affaire éthiopienne (voir notre article).

                            Il ressort donc de ces éléments que Raoul Follereau s'inscrit délibérément et volontairement
                            dans la ligne de pensée de Charles Maurras qui est, rappelons-le, et entre autres qualificatifs
                            possibles, antisémite, xénophobe, antiprotestant, anti-maçonnique et anti-parlementariste.
                            Précisons, accessoirement, que son catholicisme n'est qu'utilitariste et que Pie XI prendra formellement
                            ses distances avec lui.

                            Raoul Follereau "s'inscrit dans la mouvance de l'Action française. Il fait siens la plupart de ses concepts"
                            (ibid p.52).

                            Cet attachement à la personne de Charles Maurras et aux idées de l'Action française ne sera jamais
                            démenti, même après les atrocités de la seconde guerre. Et afin de sceller pour l'éternité leur communion
                            de pensée, Raoul Follereau fera graver sur sa propre tombe une citation. Une seule. Une citation signée
                            Charles Maurras (ibid p.223).
"Peut-on considérer Raoul Follereau comme un fasciste authentique
?"
C'est É tienne Thévenin qui se pose à lui-même la question (ibid p.128). Il y donne une réponse trop peu
étayée pour être réellement convaincante.

De notre point de vue, l'adhésion de Raoul Follereau pour les régimes fascistes, qu'ils soient autrichien,
italien, hongrois, argentin ou tout simplement pétainiste ne saurait se limiter à une simple communion de
convictions anti-bolcheviques. Pourtant, É tienne Thévenin écrit, page 128, qu'aux yeux de Raoul Follereau
"seuls des É tats autoritaires s'appuyant sur des références chrétiennes et nationales peuvent résister au
danger allemand et russe, nazi et communiste".

Il est vrai et indéniable que l'option fasciste a pu parfois être un choix par défaut , sorte de moindre mal
face au danger soviétique. Mais, en ce qui concerne Raoul Follereau, nous pensons qu'il a adhéré
aux régimes fascisants pour un ensemble de convictions qui ne sauraient se réduire à un anti-
bolchevisme, même primaire.



Raoul Follereau et l'antisémitisme
Sur l'antisémitisme de Raoul Follereau, É tienne Thévenin écrit cette phrase que nous trouvons
particulièrement ambiguë : "On peut remarquer qu'à aucun moment, dans ses écrits, Raoul Follereau ne
verse dans l'antisémitisme. Ses sentiments chrétiens le préservent de semblables égarements et il sait la
réalité que prend alors l'antisémitisme" (ibid p.133).

T d'abord, il convient de relever la mention "dans ses écrits" qui nous semble soit maladroite, soit
 out
destinée à cacher des choses que le lecteur n'est pas sensé connaître. Cela insinue-t-il que, ailleurs que
dans des écrits, Raoul Follereau ait tenu des propos antisémites ? Rappelons ici que le métier principal de
Raoul Follereau était conférencier. Le sujet nous semble donc évacué un peu trop rapidement. Et ce
d'autant plus qu'un certain nombre d'éléments factuels et écrits noir sur blanc nous amènent à penser le
contraire.

Sans doute É tienne Thévenin ne connaissait-il pas ce numéro 5 de La Libre Parole à propos duquel nous
avons déjà écrit un article (ici) et qui démontre la participation délibérée et volontaire de Raoul Follereau en
qualité de conférencier à une réunion de propagande principalement antisémite et anti-maçonne, le 10
février 1936.

Sans doute É tienne Thévenin ne sait-il pas que parmi les collègues conférenciers qui partagèrent le micro
avec Raoul Follereau, présent ce soir-là en qualité de président de la Ligue d'Union latine, se trouvaient
Henry Coston et Henri-Robert Petit lesquels seront, quelques semaines plus tard, candidat aux
législatives en Algérie sous l'étiquette "candidat anti-juif d'Union latine" (voir notre article sur ce sujet
ici).

Sans doute É tienne Thévenin ne connait-il pas non plus le livre La trahison de l'intelligence de Raoul
Follereau dans lequel il qualifie Lénine de "Moïse rouge" (Œuvres Complètes de Raoul Follereau, Les
livres, partie A, É ditions Fondation Raoul Follereau, page 152).

                                     Par ces seuls deux mots, "Moïse rouge", c'est toute une sémantique
                                     antisémite que Raoul Follereau reprend à son compte dans laquelle la
                                     révolution russe est une première étape vers la domination sioniste
                                     universelle. Le lien entre Moïse et la couleur rouge trouve son origine
                                     dans un pamphlet antisémite (Der Bolschewismus von Moses bis
                                     Lenin ou, en français, L e Bolchevisme de Moïse à Lénine) écrit au
                                     début des années 1920 par Dietrich Eckart, complice d'un certain
                                     Adolf Hitler lors de sa tentative de putsch de 1923. Le moins qu'on
                                     puisse dire, c'est qu'en matière d'antisémitisme, Raoul Follereau
                                     sélectionne les meilleures références.

                                     A gauche, affiche de propagande antisémite mêlant Trotski, le
                                     fondateur de l'Armée rouge et l'étoile de David.

                                      Sans doute É tienne Thévenin ignore-t-il également que, page 74 de ce
                                      même ouvrage (Œuvres complètes de Raoul Follereau, Les
                                      Conférences ...), Raoul Follereau affirme que "L'heure est plus grave
qu'on ne le pense ; les conflits sont moins de nations que de races". Or, en ce début des années
trente, la notion de race est très clairement au centre de toute la dialectique antisémite, afin, justement, de
démontrer la supériorité de telle race (aryenne) sur telle autre (juive) (lien sur la hiérarchie des races ici).

Enfin, É tienne Thévenin semble ne pas devoir relever, que, dans cette même conférence, page 70, Raoul
Follereau exprime sa xénophobie dans les termes les plus explicites : "J'ai cité Freud, j'eus pu en citer
d'autres. Je n'ai rien contre cet étranger, sinon qu'il est étranger, et dangereux comme tel ".
Raoul Follereau et l'anti-parlementarisme

Très tôt, Raoul Follereau manifeste une sincère détestation pour la IIIème République française.

Il faut dire que cette dernière est arrivée un petit peu par accident. Cet
épisode fait partie des anecdotes les plus étonnantes de l'Histoire de
France : le prétendant au trône de France, Henri d'Artois (photo à droite),
qui aurait du régner sous le nom d'Henri V de France, a refusé la
couronne que lui offrait pourtant l'assemblée de 1871 composée aux deux
tiers de députés monarchistes. Officiellement, pour une histoire de
drapeau : "Non, je ne laisserai pas arracher de mes mains l'étendard
d'Henri IV, de François Ier et de Jeanne d'Arc". Certes, il y avait du
panache dans cette décision. Mais elle signa la fin définitive de la
monarchie française.

Autre sujet de mécontentement, la IIIème République a pratiqué un
anticléricalisme violent, ce qui lui a valu une opposition des plus radicales
de la part des populations attachées à la religion catholique.

Mais, cette détestation pour le régime parlementaire va bien au delà d'une
simple aversion liée à un contexte.

Raoul Follereau est tout simplement opposé au suffrage universel. Pour lui, la nation doit se confier à une
élite : "les hommes ne naissent pas égaux ; ils ne le deviennent ni ne le demeurent (...) La nécessité d'une
élite est pour une nation une question capitale, vitale. Le pays doit penser par elle, agir par elle. (...)
Le cerveau d'un peuple est nécessaire, mais il ne doit pas tenir le corps tout entier . Une planète de
penseurs crèverait de faim." (Les œ uvre s complètes de Raoul Follereau, Les conférences, É ditions
Fondation Raoul Follereau, pages 71, repris dans Les livres, partie A, page 147)

Adepte d'un pouvoir fort, Raoul Follereau accordera son soutien à la plupart des régimes autoritaires des
années trente :
- l'Autriche de Dolfuss ;
- l'Italie de Mussolini (voir notre article antérieur) ;
- l'Espagne de Franco (Thévenin, p.128) ;
- le Portugal de Salazar (Thévenin, p.68) ;
- l'Argentine de Uriburu et de Fresco ;
- ainsi que divers régimes d'Europe centrale.

Le 10 juillet 1940, lors de la passation des pleins pouvoirs au Maréchal Pétain, Raoul Follereau est à Vichy
(Thévenin, p.150) : avec la Révolution Nationale qui s'annonce, Raoul Follereau sait que ses idées,
toutes ses idées, seront à l'honneur.




                                                                                        Par Entre ombre et lumière
                                                 Proposer un commentaire - Partager                  Like

Précédent                                     Retour à l'accueil                                     Suivant
Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus

Contenu connexe

Similaire à Raoul Follereau et l'Action française de Charles Maurras

Raoul Follereau et l'antisémitisme
Raoul Follereau et l'antisémitismeRaoul Follereau et l'antisémitisme
Raoul Follereau et l'antisémitisme
Raoul Follereau, entre ombre et lumière
 
La pensée politique de Raoul Follereau
La pensée politique de Raoul FollereauLa pensée politique de Raoul Follereau
La pensée politique de Raoul Follereau
Raoul Follereau, entre ombre et lumière
 
SEF Notices printemps 2017
SEF Notices printemps 2017SEF Notices printemps 2017
SEF Notices printemps 2017
Bâle Région Mag
 
Chercheurs de sens. — 102. Figures du protestantisme de Luther à nos jours
Chercheurs de sens. — 102. Figures du protestantisme de Luther à nos joursChercheurs de sens. — 102. Figures du protestantisme de Luther à nos jours
Chercheurs de sens. — 102. Figures du protestantisme de Luther à nos jours
Institut de recherche sur la Résolution Non-violente des Conflits
 
La république face aux enjeux du xxème siècle la république trois républiques
La république face aux enjeux du xxème siècle la république trois républiquesLa république face aux enjeux du xxème siècle la république trois républiques
La république face aux enjeux du xxème siècle la république trois républiques
Xavier Monty
 
La Guerre des Six Jours : un tournant historique dans le discours négationniste
La Guerre des Six Jours : un tournant historique dans le discours négationnisteLa Guerre des Six Jours : un tournant historique dans le discours négationniste
La Guerre des Six Jours : un tournant historique dans le discours négationniste
Conspiracy Watch | Observatoire du conspirationnisme
 
Qu’est ce que la gauche?
Qu’est ce que la gauche?Qu’est ce que la gauche?
Qu’est ce que la gauche?
jipdee77
 
Panafricanisme ou marxisme leninisme ?
Panafricanisme ou marxisme leninisme ?Panafricanisme ou marxisme leninisme ?
Panafricanisme ou marxisme leninisme ?
Persoonlijke studie teksten
 
Dictionnaire du Libéralisme - Les Echos.fr - 120411
Dictionnaire du Libéralisme - Les Echos.fr - 120411Dictionnaire du Libéralisme - Les Echos.fr - 120411
Dictionnaire du Libéralisme - Les Echos.fr - 120411Mathieu Laine
 
Histoire Secrète des Jésuites - Edmond Paris
Histoire Secrète des Jésuites - Edmond ParisHistoire Secrète des Jésuites - Edmond Paris
Histoire Secrète des Jésuites - Edmond Paris
Ebo Black
 
La France sous la Troisème République (1879-1940)
La France sous la Troisème République (1879-1940)La France sous la Troisème République (1879-1940)
La France sous la Troisème République (1879-1940)
Marcel Duran
 
Tarek ibrahim kawa jr
Tarek ibrahim kawa jrTarek ibrahim kawa jr
Tarek ibrahim kawa jrElie Hayek
 
Le régime de Vichy
Le régime de VichyLe régime de Vichy
Le régime de Vichy
Xavier Monty
 
LA RÉVOLUTION FRANÇAISE DE 1789 ET SA PERTINENCE DANS LE MONDE.pdf
LA RÉVOLUTION FRANÇAISE DE 1789 ET SA PERTINENCE DANS LE MONDE.pdfLA RÉVOLUTION FRANÇAISE DE 1789 ET SA PERTINENCE DANS LE MONDE.pdf
LA RÉVOLUTION FRANÇAISE DE 1789 ET SA PERTINENCE DANS LE MONDE.pdf
Faga1939
 
Bibliographie
BibliographieBibliographie
Révolution française
Révolution françaiseRévolution française
Révolution française
mariabegue
 
De Gaulle - Eboué : une rencontre décisive
De Gaulle - Eboué : une rencontre décisiveDe Gaulle - Eboué : une rencontre décisive
De Gaulle - Eboué : une rencontre décisive
Profcdj CDJ
 
3 - Le doute rend heureux – La Mothe le Vayer
3 - Le doute rend heureux – La Mothe le Vayer3 - Le doute rend heureux – La Mothe le Vayer
3 - Le doute rend heureux – La Mothe le VayerUPIM
 
Le Figaro - Yves Thréard - Dictionnaire du libéralisme
Le Figaro - Yves Thréard - Dictionnaire du libéralismeLe Figaro - Yves Thréard - Dictionnaire du libéralisme
Le Figaro - Yves Thréard - Dictionnaire du libéralismeMathieu Laine
 

Similaire à Raoul Follereau et l'Action française de Charles Maurras (20)

Raoul Follereau et l'antisémitisme
Raoul Follereau et l'antisémitismeRaoul Follereau et l'antisémitisme
Raoul Follereau et l'antisémitisme
 
La pensée politique de Raoul Follereau
La pensée politique de Raoul FollereauLa pensée politique de Raoul Follereau
La pensée politique de Raoul Follereau
 
SEF Notices printemps 2017
SEF Notices printemps 2017SEF Notices printemps 2017
SEF Notices printemps 2017
 
Chercheurs de sens. — 102. Figures du protestantisme de Luther à nos jours
Chercheurs de sens. — 102. Figures du protestantisme de Luther à nos joursChercheurs de sens. — 102. Figures du protestantisme de Luther à nos jours
Chercheurs de sens. — 102. Figures du protestantisme de Luther à nos jours
 
La république face aux enjeux du xxème siècle la république trois républiques
La république face aux enjeux du xxème siècle la république trois républiquesLa république face aux enjeux du xxème siècle la république trois républiques
La république face aux enjeux du xxème siècle la république trois républiques
 
La Guerre des Six Jours : un tournant historique dans le discours négationniste
La Guerre des Six Jours : un tournant historique dans le discours négationnisteLa Guerre des Six Jours : un tournant historique dans le discours négationniste
La Guerre des Six Jours : un tournant historique dans le discours négationniste
 
Qu’est ce que la gauche?
Qu’est ce que la gauche?Qu’est ce que la gauche?
Qu’est ce que la gauche?
 
Panafricanisme ou marxisme leninisme ?
Panafricanisme ou marxisme leninisme ?Panafricanisme ou marxisme leninisme ?
Panafricanisme ou marxisme leninisme ?
 
Dictionnaire du Libéralisme - Les Echos.fr - 120411
Dictionnaire du Libéralisme - Les Echos.fr - 120411Dictionnaire du Libéralisme - Les Echos.fr - 120411
Dictionnaire du Libéralisme - Les Echos.fr - 120411
 
Histoire Secrète des Jésuites - Edmond Paris
Histoire Secrète des Jésuites - Edmond ParisHistoire Secrète des Jésuites - Edmond Paris
Histoire Secrète des Jésuites - Edmond Paris
 
La France sous la Troisème République (1879-1940)
La France sous la Troisème République (1879-1940)La France sous la Troisème République (1879-1940)
La France sous la Troisème République (1879-1940)
 
Tarek ibrahim kawa jr
Tarek ibrahim kawa jrTarek ibrahim kawa jr
Tarek ibrahim kawa jr
 
Le régime de Vichy
Le régime de VichyLe régime de Vichy
Le régime de Vichy
 
LA RÉVOLUTION FRANÇAISE DE 1789 ET SA PERTINENCE DANS LE MONDE.pdf
LA RÉVOLUTION FRANÇAISE DE 1789 ET SA PERTINENCE DANS LE MONDE.pdfLA RÉVOLUTION FRANÇAISE DE 1789 ET SA PERTINENCE DANS LE MONDE.pdf
LA RÉVOLUTION FRANÇAISE DE 1789 ET SA PERTINENCE DANS LE MONDE.pdf
 
Bibliographie
BibliographieBibliographie
Bibliographie
 
Révolution française
Révolution françaiseRévolution française
Révolution française
 
De Gaulle - Eboué : une rencontre décisive
De Gaulle - Eboué : une rencontre décisiveDe Gaulle - Eboué : une rencontre décisive
De Gaulle - Eboué : une rencontre décisive
 
3 - Le doute rend heureux – La Mothe le Vayer
3 - Le doute rend heureux – La Mothe le Vayer3 - Le doute rend heureux – La Mothe le Vayer
3 - Le doute rend heureux – La Mothe le Vayer
 
Fiche de révisions IIIe Rep
Fiche de révisions IIIe RepFiche de révisions IIIe Rep
Fiche de révisions IIIe Rep
 
Le Figaro - Yves Thréard - Dictionnaire du libéralisme
Le Figaro - Yves Thréard - Dictionnaire du libéralismeLe Figaro - Yves Thréard - Dictionnaire du libéralisme
Le Figaro - Yves Thréard - Dictionnaire du libéralisme
 

Dernier

Iris van Herpen. pptx
Iris         van        Herpen.      pptxIris         van        Herpen.      pptx
Iris van Herpen. pptx
Txaruka
 
Iris van Herpen. pptx
Iris            van        Herpen.     pptxIris            van        Herpen.     pptx
Iris van Herpen. pptx
Txaruka
 
Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 12-06-24
Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 12-06-24Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 12-06-24
Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 12-06-24
BenotGeorges3
 
Burkina Faso library newsletter May 2024
Burkina Faso library newsletter May 2024Burkina Faso library newsletter May 2024
Burkina Faso library newsletter May 2024
Friends of African Village Libraries
 
Iris van Herpen. pptx
Iris         van         Herpen.      pptxIris         van         Herpen.      pptx
Iris van Herpen. pptx
Txaruka
 
Formation M2i - Onboarding réussi - les clés pour intégrer efficacement vos n...
Formation M2i - Onboarding réussi - les clés pour intégrer efficacement vos n...Formation M2i - Onboarding réussi - les clés pour intégrer efficacement vos n...
Formation M2i - Onboarding réussi - les clés pour intégrer efficacement vos n...
M2i Formation
 

Dernier (6)

Iris van Herpen. pptx
Iris         van        Herpen.      pptxIris         van        Herpen.      pptx
Iris van Herpen. pptx
 
Iris van Herpen. pptx
Iris            van        Herpen.     pptxIris            van        Herpen.     pptx
Iris van Herpen. pptx
 
Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 12-06-24
Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 12-06-24Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 12-06-24
Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 12-06-24
 
Burkina Faso library newsletter May 2024
Burkina Faso library newsletter May 2024Burkina Faso library newsletter May 2024
Burkina Faso library newsletter May 2024
 
Iris van Herpen. pptx
Iris         van         Herpen.      pptxIris         van         Herpen.      pptx
Iris van Herpen. pptx
 
Formation M2i - Onboarding réussi - les clés pour intégrer efficacement vos n...
Formation M2i - Onboarding réussi - les clés pour intégrer efficacement vos n...Formation M2i - Onboarding réussi - les clés pour intégrer efficacement vos n...
Formation M2i - Onboarding réussi - les clés pour intégrer efficacement vos n...
 

Raoul Follereau et l'Action française de Charles Maurras

  • 1. Présentation Vendredi 23 avril 2010 Blog : Raoul Follereau, entre ombre et lumiere. Description : Site non officiel de réflexion et Raoul Follereau et l'Action française d'information sur la vie et l'œuvre de Raoul Follereau ainsi que sur la Fondation Raoul Follereau. Partager ce blog Nous poursuivons nos études relatives à la vie de Raoul Follereau. Retour à la page d'accueil Contact Dans un premier article (ici), nous avons exposé de quelle façon Raoul Follereau soutint et admira le Articles récents régime fasciste italien de Bénito Mussolini. Raoul Follereau et le régime collaborationniste de Vichy Compléments sur l'antisémitisme de Raoul Follereau Dans un second article (ici), nous avons relaté la participation active de Raoul Follereau à une "réunion de La Fondation Raoul Follereau reprend la fiche propagande" organisée le 10 février 1936 par le Centre de propagande et de documentation, organe Wikipédia de Raoul Follereau antisémite, anti-bolchevique et anti-maçon, éditeur du journal de la même veine intitulé "La Libre Parole & Raoul Follereau et la Ligue d'Union latine 2/2 Le Porc- Épic ". Raoul Follereau et la Ligue d'Union latine 1/2 Le Pen, Follereau et Récipon pour la défense de la Nous allons souligner à présent la proximité d'idées entre Raoul Follereau et le mouvement Action mémoire du Maréchal Pétain française de Charles Maurras. Raoul Follereau et l'Action française Raoul Follereau dans La Libre Parole & Le Porc-Épic Raoul Follereau et le fascisme italien Pourquoi ce blog ? Liste complète Charles Maurras & L'Action française Derniers Commentaires Initialement poète et écrivain, Charles Maurras se lance dans la 07/07/2010 13:00:45 Pourquoi ce blog ? politique à la fin du XIXème siècle. Il devient alors un acteur majeur et 23/04/2010 12:41:21 incontournable de la droite nationaliste puis monarchiste. Pourquoi ce blog ? 22/04/2010 09:22:42 Théoricien et idéologue, père du "nationalisme intégral" et du concept Raoul Follereau et le fascisme italien d’"antisémitisme d’État", Charles Maurras influença la fraction la plus 18/04/2010 22:06:58 conservatrice de la bourgeoisie française catholique de l’entre-deux- Pourquoi ce blog ? guerres. Flux RSS L e "complot contre la France" est au centre du corpus idéologique maurrassien. Ce complot est l'œ uvre de l'anti-France que constituent les "quatre États confédérés : Juifs, Protestants, Maçons, Métèques". Newsletter Inscription à la newsletter Votre eMail Ces quatre forces anti-françaises formaient, selon lui, le "gouvernement de l'Étranger, à l'intérieur de la France". Recherche OK Dès 1908, l'Action française se dote d'un bras armé avec les Camelots Référencements sur le net du Roi, sorte de milice privée pratiquant coups de mains, coups de cannes et autres manifestations ultra violentes contre les "ennemis de la France", mais également entre groupuscules d'extrême-droite. D'un point de vue institutionnel, Charles Maurras fut initialement nationaliste (sous l'influence d'Édouard Drumont, polémiste et fondateur du journal antisémite La Libre Parole dont nous avons déjà parlé ici) puis devient monarchiste. Son anti-parlementarisme l'amène également à soutenir des régimes autoritaires et fascistes tels que Mussolini, Franco ou Pétain. En revanche, profondément germanophobe, il ne soutiendra jamais Hitler et le nazisme. D'un point de vue spirituel, Maurras se définit comme agnostique, même à la fin de sa vie, et ne soutient le catholicisme d'É tat que comme un moyen d'unifier la Nation autour d'un idéal commun. Le catholicisme n'est donc pour lui qu'un moyen au service d'une finalité ultranationaliste. Depuis plusieurs années, déjà, le Vatican désapprouve cette doctrine où rationalisme se conjugue avec antisémitisme. Mais ce n'est qu'en 1926 que le Vatican condamne officiellement l'Action française et met à l'index ses livres et journaux. En mars 1927, les adhérents à l'Action française Monsieur Biographie sont interdits de sacrements. Je suis mort Au cours des années qui suivent, le Vatican rejette formellement un certain nombre d'idées défendues par l'Action française : en effet, après la condamnation de l'Action française en 1926, Pie XI condamne le fascisme italien (1931) et plus particulièrement l'antisémitisme
  • 2. ("L'antisémitisme est inacceptable. Spirituellement, nous sommes tous des sémites." Pie XI, 6 septembre 1938), comme il condamne d'ailleurs le nazisme (1937) et le communisme (1938). De ce fait, soit par conviction, soit par obéissance au Pape, de nombreux catholiques prendront leurs distances avec l'Action française qui déclinera progressivement. En France, après juin 1940, l'Action française se déchirera en trois tendances : - une tendance majoritaire qui suit Charles Maurras dans un soutien au Maréchal Pétain, anti-allemand, mais également anti-gaulliste ; - une tendance dont l'antibolchevisme prime sur tout le reste et qui verse alors dans la germanophilie et/ou la collaboration active avec l'occupant nazi ; - une tendance résistante à Londres. Ici, un article complémentaire sur l'Action française. Annuaire T les Blogs ous Blogs / Annuaire de Blogs Charles Maurras, amateur de belles lettres ... À Abraham Schrameck, Ministre de l'Intérieur en 1925 : "Ce serait sans haine et sans crainte que je donnerais l'ordre de répandre votre sang de chien si vous abusiez du pouvoir public pour répandre du sang français répandu sous les balles et les couteaux des bandits de Moscou que vous aimez". À propos de Léon Blum, président du Conseil en 1936 : "C'est en tant que Juif qu'il faut voir, concevoir, entendre, combattre et abattre le Blum. Ce dernier verbe paraîtra un peu fort de café : je me hâte d'ajouter qu'il ne faudra abattre physiquement Blum que le jour où sa politique nous aura amené la guerre impie qu'il rêve contre nos compagnons d'armes italiens. Ce jour-là, il est vrai, il ne faudra pas le manquer". BlogZone Qu'en est-il de Raoul Follereau ? Dans sa biographie qui nous sert de principale référence pour nos travaux (Raoul Follereau, hier et aujourd'hui, 1992, Fayard), É tienne Thévenin indique que, bien que non adhérent, "Raoul Follereau fait siennes la plupart des indignations nationalistes et antirépublicaines de l'Action Française. Il est profondément imprégné de l'œ uvre , de la méthode et des concepts de Maurras. Il lit l'Action française dont il apprécie le ton polémique, les analyses politiques, et les pages littéraires et artistiques, lesquelles sont rédigées avec le plus grand soin. (...) Maurras est indéniablement le "Maître à penser" du jeune Raoul Follereau" (ibid p.30) voire même un "père spirituel" (ibid p.223). Cet attachement au mouvement de Charles Maurras ne sera pas affecté par la condamnation, par Pie XI, de l'Action Française, fin 1926. Bravant les sanctions canoniques, Raoul Follereau continue à suivre l'Action française et à en propager les idées. Il considère, en effet, que l'infaillibilité pontificale n'est pas en cause, et que cette interdiction est le fruit d'un "complot" des démocrates chrétiens et des membres du Sillon de Marc Sangnier (ibid p.52). Rappelons que Marc Sangnier (photo à droite) est une figure du catholicisme rallié à la République et à la démocratie républicaine. En outre, il était du camp des philosémites et combattait ardemment l'antisémitisme : "la question de la persécution juive dépasse les affaires intérieures d’un pays ; c’est une affaire qui regarde la conscience humaine tout entière" (lien ici) ; il est donc à l'opposé des thèses de l'Action française et incarne la "bête noire de l'Action française" (ibid p.238). Relevons également qu'il est fait mention du concept du complot, ici à propos de celui dont Pie XI aurait été victime, du fait des démocrates chrétiens ralliés à la République. Raoul Follereau utilisera également la théorie du complot, en le qualifiant de "maçonnique", en 1935 à propos des sanctions prises par la Société des Nations à l'encontre de Mussolini dans l'affaire éthiopienne (voir notre article). Il ressort donc de ces éléments que Raoul Follereau s'inscrit délibérément et volontairement dans la ligne de pensée de Charles Maurras qui est, rappelons-le, et entre autres qualificatifs possibles, antisémite, xénophobe, antiprotestant, anti-maçonnique et anti-parlementariste. Précisons, accessoirement, que son catholicisme n'est qu'utilitariste et que Pie XI prendra formellement ses distances avec lui. Raoul Follereau "s'inscrit dans la mouvance de l'Action française. Il fait siens la plupart de ses concepts" (ibid p.52). Cet attachement à la personne de Charles Maurras et aux idées de l'Action française ne sera jamais démenti, même après les atrocités de la seconde guerre. Et afin de sceller pour l'éternité leur communion de pensée, Raoul Follereau fera graver sur sa propre tombe une citation. Une seule. Une citation signée Charles Maurras (ibid p.223).
  • 3. "Peut-on considérer Raoul Follereau comme un fasciste authentique ?" C'est É tienne Thévenin qui se pose à lui-même la question (ibid p.128). Il y donne une réponse trop peu étayée pour être réellement convaincante. De notre point de vue, l'adhésion de Raoul Follereau pour les régimes fascistes, qu'ils soient autrichien, italien, hongrois, argentin ou tout simplement pétainiste ne saurait se limiter à une simple communion de convictions anti-bolcheviques. Pourtant, É tienne Thévenin écrit, page 128, qu'aux yeux de Raoul Follereau "seuls des É tats autoritaires s'appuyant sur des références chrétiennes et nationales peuvent résister au danger allemand et russe, nazi et communiste". Il est vrai et indéniable que l'option fasciste a pu parfois être un choix par défaut , sorte de moindre mal face au danger soviétique. Mais, en ce qui concerne Raoul Follereau, nous pensons qu'il a adhéré aux régimes fascisants pour un ensemble de convictions qui ne sauraient se réduire à un anti- bolchevisme, même primaire. Raoul Follereau et l'antisémitisme Sur l'antisémitisme de Raoul Follereau, É tienne Thévenin écrit cette phrase que nous trouvons particulièrement ambiguë : "On peut remarquer qu'à aucun moment, dans ses écrits, Raoul Follereau ne verse dans l'antisémitisme. Ses sentiments chrétiens le préservent de semblables égarements et il sait la réalité que prend alors l'antisémitisme" (ibid p.133). T d'abord, il convient de relever la mention "dans ses écrits" qui nous semble soit maladroite, soit out destinée à cacher des choses que le lecteur n'est pas sensé connaître. Cela insinue-t-il que, ailleurs que dans des écrits, Raoul Follereau ait tenu des propos antisémites ? Rappelons ici que le métier principal de Raoul Follereau était conférencier. Le sujet nous semble donc évacué un peu trop rapidement. Et ce d'autant plus qu'un certain nombre d'éléments factuels et écrits noir sur blanc nous amènent à penser le contraire. Sans doute É tienne Thévenin ne connaissait-il pas ce numéro 5 de La Libre Parole à propos duquel nous avons déjà écrit un article (ici) et qui démontre la participation délibérée et volontaire de Raoul Follereau en qualité de conférencier à une réunion de propagande principalement antisémite et anti-maçonne, le 10 février 1936. Sans doute É tienne Thévenin ne sait-il pas que parmi les collègues conférenciers qui partagèrent le micro avec Raoul Follereau, présent ce soir-là en qualité de président de la Ligue d'Union latine, se trouvaient Henry Coston et Henri-Robert Petit lesquels seront, quelques semaines plus tard, candidat aux législatives en Algérie sous l'étiquette "candidat anti-juif d'Union latine" (voir notre article sur ce sujet ici). Sans doute É tienne Thévenin ne connait-il pas non plus le livre La trahison de l'intelligence de Raoul Follereau dans lequel il qualifie Lénine de "Moïse rouge" (Œuvres Complètes de Raoul Follereau, Les livres, partie A, É ditions Fondation Raoul Follereau, page 152). Par ces seuls deux mots, "Moïse rouge", c'est toute une sémantique antisémite que Raoul Follereau reprend à son compte dans laquelle la révolution russe est une première étape vers la domination sioniste universelle. Le lien entre Moïse et la couleur rouge trouve son origine dans un pamphlet antisémite (Der Bolschewismus von Moses bis Lenin ou, en français, L e Bolchevisme de Moïse à Lénine) écrit au début des années 1920 par Dietrich Eckart, complice d'un certain Adolf Hitler lors de sa tentative de putsch de 1923. Le moins qu'on puisse dire, c'est qu'en matière d'antisémitisme, Raoul Follereau sélectionne les meilleures références. A gauche, affiche de propagande antisémite mêlant Trotski, le fondateur de l'Armée rouge et l'étoile de David. Sans doute É tienne Thévenin ignore-t-il également que, page 74 de ce même ouvrage (Œuvres complètes de Raoul Follereau, Les Conférences ...), Raoul Follereau affirme que "L'heure est plus grave qu'on ne le pense ; les conflits sont moins de nations que de races". Or, en ce début des années trente, la notion de race est très clairement au centre de toute la dialectique antisémite, afin, justement, de démontrer la supériorité de telle race (aryenne) sur telle autre (juive) (lien sur la hiérarchie des races ici). Enfin, É tienne Thévenin semble ne pas devoir relever, que, dans cette même conférence, page 70, Raoul Follereau exprime sa xénophobie dans les termes les plus explicites : "J'ai cité Freud, j'eus pu en citer d'autres. Je n'ai rien contre cet étranger, sinon qu'il est étranger, et dangereux comme tel ".
  • 4. Raoul Follereau et l'anti-parlementarisme Très tôt, Raoul Follereau manifeste une sincère détestation pour la IIIème République française. Il faut dire que cette dernière est arrivée un petit peu par accident. Cet épisode fait partie des anecdotes les plus étonnantes de l'Histoire de France : le prétendant au trône de France, Henri d'Artois (photo à droite), qui aurait du régner sous le nom d'Henri V de France, a refusé la couronne que lui offrait pourtant l'assemblée de 1871 composée aux deux tiers de députés monarchistes. Officiellement, pour une histoire de drapeau : "Non, je ne laisserai pas arracher de mes mains l'étendard d'Henri IV, de François Ier et de Jeanne d'Arc". Certes, il y avait du panache dans cette décision. Mais elle signa la fin définitive de la monarchie française. Autre sujet de mécontentement, la IIIème République a pratiqué un anticléricalisme violent, ce qui lui a valu une opposition des plus radicales de la part des populations attachées à la religion catholique. Mais, cette détestation pour le régime parlementaire va bien au delà d'une simple aversion liée à un contexte. Raoul Follereau est tout simplement opposé au suffrage universel. Pour lui, la nation doit se confier à une élite : "les hommes ne naissent pas égaux ; ils ne le deviennent ni ne le demeurent (...) La nécessité d'une élite est pour une nation une question capitale, vitale. Le pays doit penser par elle, agir par elle. (...) Le cerveau d'un peuple est nécessaire, mais il ne doit pas tenir le corps tout entier . Une planète de penseurs crèverait de faim." (Les œ uvre s complètes de Raoul Follereau, Les conférences, É ditions Fondation Raoul Follereau, pages 71, repris dans Les livres, partie A, page 147) Adepte d'un pouvoir fort, Raoul Follereau accordera son soutien à la plupart des régimes autoritaires des années trente : - l'Autriche de Dolfuss ; - l'Italie de Mussolini (voir notre article antérieur) ; - l'Espagne de Franco (Thévenin, p.128) ; - le Portugal de Salazar (Thévenin, p.68) ; - l'Argentine de Uriburu et de Fresco ; - ainsi que divers régimes d'Europe centrale. Le 10 juillet 1940, lors de la passation des pleins pouvoirs au Maréchal Pétain, Raoul Follereau est à Vichy (Thévenin, p.150) : avec la Révolution Nationale qui s'annonce, Raoul Follereau sait que ses idées, toutes ses idées, seront à l'honneur. Par Entre ombre et lumière Proposer un commentaire - Partager Like Précédent Retour à l'accueil Suivant
  • 5. Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus