SlideShare une entreprise Scribd logo
1
Rapport de stage
MENARA PREFA
EN CADRER PAR : Mr. Abderrazak GOUCHEG REALISER PAR : Mlle. ET TONIA Fadoua
Mme. EL BAKOUCHI Jalila
Mr. Marouane BOUCHWIRBAT
 Année Universitaire 2022-2023
Institut Supérieur d’ingénierie et des
Affaires
 Filière : 1ère
année cycle d’Ingénieur des Systèmes
Industrielles Intelligentes
 Période de stage : DU 01 Août AU 31 Août 2023
2
Institut Supérieur d’ingénierie et des Affaires MENARA PREFA
Dédicace :
Nous dédions le présent travail :
À nos familles avec tous nos sentiments de respect, d'amour, de gratitude et de
reconnaissance pour tous les sacrifices déployés pour nous élever dignement et assurer notre
éducation dans meilleures conditions,
À nos professeurs sans exception, pour tous leurs efforts et aides fournis afin de nous
assurer une formation solide,
À tous nos amis et tout le personnel de Menara Prefa pour leur soutien inconditionnel,
leur gentillesse et professionnalisme
3
Institut Supérieur d’ingénierie et des Affaires MENARA PREFA
Remerciement :
Ce rapport n’aurait pu se réaliser sans l’aide et les encouragements de ceux qui m’ont
entouré pendant la durée du stage.
J’exprime mes remerciements et ma gratitude à Mr ZAHID Abderrahmane, président
directeur général du Groupe Menara Holding, à l’ensemble du personnel du siège : lieu de
stage, et plus précisément le personnel de la 3éme Unité pour leur accueil, en vue d’avoir
l’emplacement favorisant le climat du travail. Merci pour leur accompagnement en termes
d’intégration et d’épanouissement au sein de la société.
Mes remerciements également au service des ressources humaines en personne de Mr
Badre qui m’a accordé la possibilité de passer mon stage au sein de leur unité industrielle.Je
salue par la même occasion les efforts des chefs d’unités qui n’ont pas hésité à partager leurs
Taches de production quotidiennes et répondre aux différentes demandes d’explication aux
personnes suivantes :
 SAIDAT Youssef (responsable d’unité)
 BENLAQLIB Yahya (opérateur)
 NEAMI Rida (opérateur)
 LAKHOUJ Marouane (opérateur)
Un grand merci pour les directeurs et responsables des différents départements qui
n’hésite jamais à donner leur temps et à mes questions, et leurs remarques et leurs suggestions
pertinentes contribuant à améliorer la qualité du présent travail.
Je voudrais remercier tous mes profs en classe qui m’ont donnée beaucoup
D’information dans le domaine industriel, Que tous ceux que j’ai cités puissent trouver sur
cette page l’expression de ma profonde gratitude.
4
Institut Supérieur d’ingénierie et des Affaires MENARA PREFA
Tables des matières :
Chapitre1 : PRESENTATION GENERALE DE LA SOCIETE...............................................9
I. Présentation du Groupe Ménara Holding............................................................................9
I.1. Présentation..................................................................................................................9
I.2. Historique.....................................................................................................................9
I.3. Organigramme de menara perefa...............................................................................11
II. Certification et fiche technique de la société menara prefa.............................................12
II.1. Certification..............................................................................................................12
II.2. Description de différentes unités de productions......................................................13
Chapitre2 : DEROULEMENT DU STAGE A L’USINE.......................................................19
I. -Unité 3 (poutrelle) .........................................................................................................19
I.1. La fabrication de la poutrelle .....................................................................................19
I.2. Mise en œuvre du béton.............................................................................................21
I.3. Traitement thermique.................................................................................................23
I.4. Mise en précontrainte.................................................................................................24
II. Types de poutrelles..........................................................................................................24
II.1. Poutrelle normale......................................................................................................25
II.2. Poutrelle parasismique..............................................................................................25
II.3. Appellation des poutrelles ........................................................................................26
III. Stockage .........................................................................................................................26
III.1. Vérification et marquage.........................................................................................26
III.2 Evacuation................................................................................................................26
Chapitre3 : Les travaux effectués et les apports du stage ......................................................27
I. Introduction ....................................................................................................................27
II. Les captures ...................................................................................................................27
III. Les actionneurs ..............................................................................................................28
IV. Les préactionneurs .........................................................................................................31
V. L’automate programmable industriel (API)...................................................................31
VI. Mes compétences acquises.............................................................................................34
5
Institut Supérieur d’ingénierie et des Affaires MENARA PREFA
Liste des tableaux :
Tableau 1: Les produits des unités ---------------------------------------------------------------------10
Tableau 2: fiche technique ------------------------------------------------------------------------------13
Tableau 3 : les différentes dimensions-----------------------------------------------------------------15
Tableau 4 : Types du produit ---------------------------------------------------------------------------18
Tableau 5: les modules de l’automate programmable S7-300 -------------------------------------33
6
Institut Supérieur d’ingénierie et des Affaires MENARA PREFA
Liste des figures :
Figure 1 : Historique de Ménara Holding------------------------------------------------------------------------ 11
Figure 2 : Organigramme de menara perefa --------------------------------------------------------------------- 12
Figure 3 : Unité 1(OMG)------------------------------------------------------------------------------------------- 14
Figure 4 : Unité 2 (LIEBHERR) ---------------------------------------------------------------------------------- 16
Figure 5 : Unité 3(POUTRELLE)--------------------------------------------------------------------------------- 17
Figure 6 : Unité 4 et 7 (QUADRA) ------------------------------------------------------------------------------- 17
Figure 7 : Unité 5(STETTER) ------------------------------------------------------------------------------------- 18
Figure 8 : Unité 6 (BIBKO)---------------------------------------------------------------------------------------- 19
Figure 9 : Ancrage de précontrainte.------------------------------------------------------------------------------ 20
Figure 10 : Manomètre (gauche) et vérins hydraulique (à droit) --------------------------------------------- 21
Figure 11 : La vibro-distributrice --------------------------------------------------------------------------------- 22
Figure 12 : le coulage du béton------------------------------------------------------------------------------------ 22
Figure 13 : Le cycle thermique ------------------------------------------------------------------------------------ 23
Figure 14 : les grecques de couture ------------------------------------------------------------------------------- 24
Figure 15: Poutrelle normale--------------------------------------------------------------------------------------- 25
Figure 16 : schéma significative----------------------------------------------------------------------------------- 27
Figure 17 : capteur de fin de course------------------------------------------------------------------------------- 28
Figure 18 : capteur de pesage type S------------------------------------------------------------------------------ 28
Figure 19 : moteur asynchrone ------------------------------------------------------------------------------------ 29
Figure 20 : vérin simple effet. ------------------------------------------------------------------------------------- 30
Figure 21 : motoréducteur de silo de ciment.-------------------------------------------------------------------- 30
Figure 22 : distributeur pneumatique avec sa schématisation en deux positions. -------------------------- 31
Figure 23 : L’automate Siemens S7-300. ------------------------------------------------------------------------ 32
Figure 24 : les composants d’un automate programmable.---------------------------------------------------- 32
7
Institut Supérieur d’ingénierie et des Affaires MENARA PREFA
Liste des abréviations :
ISO : organisation internationale de normalisation
BTP : Bâtiment et travaux Publics
UMV : UNIDADE DE MIOR VALOR (high value unit)
8
Institut Supérieur d’ingénierie et des Affaires MENARA PREFA
Introduction générale
Le Maroc est aujourd’hui un grand chantier qui fourmille d’activités et de travaux au niveau
de tous les secteurs en général et celui de la construction en particulier. Pour accompagner le
pays dans sa grande expansion, une mobilisation des différentes régions du pays est alors
Indispensable pour soulever les différents défis qui peuvent s’opposer à une telle évolution
Leader dans les régions du Haouz, Tensift et l’Oued Draa, pour ses pôles BTP (matières
premières) et transport, le Menara Holding y est présent à travers ses services et ses activités
de transformation, de parachèvement et d’acheminement liés au secteur de la construction :
habitat, routes, ouvrages d’art.
Dans ce contexte, j’ai effectué mon stage au sein de l’unité industrielle Menara Prefa pour
pouvoir explorer le secteur pionner du transport des matières premières, la production des
agrégats et la mise au point d’une gamme de produits en béton du : béton prêt à
L’emploi, poutrelles précontraintes, agglomères, hourdis, pavés autobloquants, caniveaux
etbordures et trottoir.
L’expérience permet d’améliorer les connaissances pratiques d’un individu, comme elle sert
à tester ces informations théoriques.
Certes, mon stage qui s’est déroulé à la société Menara Prefa à Marrakech m’a permis
d’acquérir cette expérience.
Ce rapport est considéré comme une conclusion du stage effectué au sein de la société, dont
lequel je vous expose au premier lieu une présentation de Menara Prefa Ensuite, je vais
entamer le déroulement du stage au sein des unités de production
9
Institut Supérieur d’ingénierie et des Affaires MENARA PREFA
Chapitre1 : PRESENTATION GENERALE DE LA
SOCIETE
I. Présentation du Groupe Ménara Holding
I.1.Présentation :
Le groupe Ménara Holding est un groupe d’entreprises qui rassemble aujourd’hui
cinq pôles d’activités, 14sociétés et plus de mille collaborateurs. Les sociétés ‘’Carrières
et Transport Ménara ‘’ ainsi que ‘’MénaraPréfa’ ’intégrés dans les pôles transport et
BTP (Béton prêt à l’Emploi), sont ses principales filiales. Lors de sacréation, la société
Ménara Préfa s’est basée en partie sur les ressources humaines et les infrastructures déjà
existantes au niveau de transport Ménara, donc la société Ménara Préfa est une cliente
de transport Ménara concernant la matière première et l’activité de transport. Comme
elle dispose des moyens humains et matériels pour répondre aux attentes du marché
notamment en matière des cadres compétents, du personnel administratif qualifié et des
techniciens spécialisés bénéficiant d’une grandeexpérience dans la matière, elle a aussi
un parc de camion d’un nombre considérable prêt à satisfaire avec efficacité tous les
besoins de la clientèle.
I.2. Historique :
Le groupe Transport Ménara, voit le jour en Mars 1976 par la naissance de la
société Transport Ménara qui a pour activité : le transport de marchandises à l’échelle
nationale. L’évolution rapide qu’a connu cette société due à la croissance du marché
de transport routier, a amené l’entreprise à diversifier Fatima ezzahra AFIF 8 ses
activités et pénétrer le secteur de l’exploitation des mines, avec la création de la
première unité de concassage en 1989 à Loudaya (région de Marrakech) et plus
précisément à Oud N’fis. Cette nouvelle activité a bénéficié de l’acquisition de
nouveaux moyens de pointes et de l’existence d’un parc de camions qui assure le
transport des matières. Par ailleurs et en 1999, une étude a été lancée par le groupe
Ménara, pour l’installation d’une unité de production pour une prévision d’emplois de
l’ordre de 160 personnes ; sous le nom Ménara Préfa c’est à dire la préfabrication,
Institut Supérieur d’ingénierie et des Affaires
10
MENARA PREFA
cette nouvelle unité de production d’une grande taille a permis aux professionnels du
bâtiment la consommation d’un produit à moindre coût et une économie de temps
engendrant ainsi la réalisation de leurs projets dans des courts délais grâce aux 3 unités
de production qui ont comme tâche la fabrication des différents produits destinés à la
construction qui sont :
Nom de l’unité Date démarrage Produit
PRESSE Août 2003 Hourdis, Agglos,
Bordures de trottoir
etcarreaux
CENTRALE Mars 2003 Béton Prêt à
l’Emploi
POUTRELLE Décembre 2003 La poutrelle
Tableau 1: Les produits des unités
Institut Supérieur d’ingénierie et des Affaires
11
MENARA PREFA
Figure 1 : Historique de Ménara Holding
I.3.Organigramme de menara perefa
La structure est managée par une équipe de cadres dirigeants avec trois pôles de
responsabilité :
Un comité de pilotage composé du président, du directeur général et de la direction
générale adjoint de la Holding.
Un pôle opérationnel composé du directeur général et des directeurs opérationnels de
la société.
Un pôle support composé des directeurs fonctionnels de la Holding.
Institut Supérieur d’ingénierie et des Affaires
12
MENARA PREFA
Un comité de direction composé d’une équipe de directeurs opérationnels et
fonctionnels gère et applique sous la direction du comité de pilotage la politique
générale de l’entreprise.
Figure 2 : Organigramme de menara perefa
II.Certification et fiche technique de la société menara
prefa :
II.1. Certification :
Ménara préfa est la première société opérant dans le secteur BTP à être certifiée ISO
9001 dans sa version 2008. Dans un environnement concurrentiel, ménara préfa, avait
décidé de se
Directeur
général
Service de
Production
Service
Commercia
l
Service
Financie
r
Service RH
servicede
Qualité
Service
Informatique
Chef unité
BFE
Service vente
Service
Personnel
Chef unité
Presse
Service achat
Service
Secrétaria
t
Chef unité
Poutrelle
Bureau
D’étude
Chef parc de
Production
Service
Commercia
l
Responsable
Maintenance
Institut Supérieur d’ingénierie et des Affaires
13
MENARA PREFA
Distinguer par la qualité de ses produits. Pour ce faire, elle a entamé une démarche de
certification selon les normes marocaine dites « NM » pour ses produits blocs creux : -
NM 10.1.009 pour les agglos. -NM 10.1.010 pour les hourdis.
 La Fiche technique
Raison social Ménara prefa
Groupe d’appartenance Holding menara
Date de création 01 Mars 2002
Identification fiscal 06504937
Capital 55 000 000 MAD
Compte bancaire Banque populaire, crédit de Maroc
Registre de commerce 14309
C.N.S.S 6417423
Effectif en 2009 370 personnes
Tel 0524 499 900 /01
Fax 00 212 24 34 10 48
Email Info@menara-prefa.com
Site web www.groupe-menara.com
Activité Fabrication de poutrelles.
Vente de béton prêt à l’emploi.
Fabrication d’agglomère et hourdis.
Production des pavés autobloquants.
Production des bordures de trottoirs et
caniveaux.
Tableau 2: fiche technique
II.2. Description de différentes unités de productions :
La production est réalisée au niveau de sept unités intitulées comme suit
Unité 1 : OMAG
Unité 2 : LIEBHERR
Unité 3 : POUTRELLE
Unités 4 et 7 : QUADRA
Unité 5 : STETTER
A ces six unités de production s’ajoute une unité de recyclage des résidus de béton : il
s’agit de la station BIBKO
Institut Supérieur d’ingénierie et des Affaires
14
MENARA PREFA
1- Unité 1 (OMAG)
C’est une presse automatique allemande de marque OMAG, installés en juillet
2003.Elle assure la production de pavés, de bordures de trottoirs et caniveaux
(figureI.3).Le fonctionnement de cette unité est assuré par trois ordinateurs qui règlent
tous les paramètres permettant d’avoir un fonctionnement optimal de la production
.Cette unité a une capacité de production qui pourrait atteindre 3.000 planchers/j. Le
nombre de pièces contenues dans un plancher diffère selon la surface occupée par le
produit. On distingue environ 22 produits selon le tableau I.2
Figure 3 : Unité 1(OMG)
Produits finis Marque et dimensions (cm^3)
Institut Supérieur d’ingénierie et des Affaires
15
MENARA PREFA
Pavés autobloquants -Mohammedia 24×12×6
-Ouarzazate 24×12×6
-Fès 24 /12×24 /12×6
-T-Safi 20x15x6
-Essaouira 12x12x6
-Marrakech P/M 6/12x12x6
-Agadir 20x20x6
-Pavés Gazon
-Bordurette Rondin Rouge
Bordures -Bordurette T0 7x20x100
-Bordurette T1 20x12x100
-Bordurette T1 20x12x100
-Bordurette T3 28x17x100
Trottoirs
-Bordure T2 25x16x100
-La bordure de trottoirs <<type jardinière>>
Caniveau
-caniveau CC 140x12x100
-caniveau CC140x12x100 jaune
-caniveau CC140x12x100 rouge
Tableau 3 : les différentes dimensions
2- Unité 2 (LIEBHERR)
C’est une centrale pour béton prêt à l’emploi (BPE) mis en place par le constructeur allemand
LIEBHERR en Mars 2003 (Figure I.4). Elle offre une gamme précise de bétons qui sont :
 B1-B2-B3-B4-B5
 Béton hydrofuge
 Béton teinté
Sa capacité de production est de 90 m³/H. C o m m e pour les autres unités, le contrôle
derecettes humidité, différents paramètres des dispositifs..., est totalement automatisé.
Institut Supérieur d’ingénierie et des Affaires
16
MENARA PREFA
Figure 4 : Unité 2 (LIEBHERR)
3- Unité 3 (Poutrelle)
C’est une unité de production de poutrelle précontrainte pour plancher préfabriqué
(Figure I.5). Les différents constituants de cette unité sont :
 Une centrale à béton de marque SKAKO constituée de malaxeur de 0,85m³
de béton fini,
 Commandé par un automate qui assure toutes les opérations nécessaires à
lapréparation du béton.
 2 pistes de poutrelles d’environ, 96m chacune.
 Une série des résistances électriques pour couler le béton.
 Une machine et vibreur pour faire couler le béton.
 Une scie automatique pour la coupe des aciers.
Institut Supérieur d’ingénierie et des Affaires
17
MENARA PREFA
Figure 5 : Unité 3(POUTRELLE)
4- Unité 4 et 7 (QUADRA)
La première est installée en Juillet 2005, l’autre en Novembre 2008 (Figure I.6). Les deux
unités sont équipées d’une presse automatique française de marque QUADRA. Elle assure la
production d’aggloméré (AGLOS) et d’hourdis de différentes dimensions comme le montre le
tableau I.3.
Figure 6 : Unité 4 et 7 (QUADRA)
Institut Supérieur d’ingénierie et des Affaires
18
MENARA PREFA
Articles Désignation Dimension Nominal
Anglos AG07
AG10
AG15
AG20
AG25
7x20x50
10x20x50
15x20x50
20x20x50
25x20x50
Hourdis 08
12
16
20
25
8x20x52
12x20x52
16x20x52
20x20x52
25x20x52
Tableau 4 : Types du produit
5- Unité 5 (STETTER)
Semblable à l’unité LIEBHERR (unité 2), cette centrale de marque STETTER produit
le BPE, mais avec une capacité bien plus supérieur de 180 m³/H, ce qui la place comme la
plus grande centrale à béton au Maroc et la cinquième de son genre au monde (Figure 7).
Figure 7 : Unité 5(STETTER)
Institut Supérieur d’ingénierie et des Affaires
19
MENARA PREFA
6- Unité de recyclage des résidus de Bétons (BIBKO)
Cette unité installée en Aout 2007, est destinée au lavage des camions qui font le
transport du béton prêt à l’emploi avec un procédé qui permet le filtration et le recyclage de
l’eau chargée des résidus de béton (Figure I.8).Cette unité est constituée essentiellement de :
 Un doseur
 Un laveur
 Des vis d’extraction
 Un bassin d’eau chargée et un bassin d’eau claire
 Un filtre presse
 Un système d’alimentation à eau
Chapitre2 : DEROULEMENT DU STAGE A L’USINE
Parmi les produits finis de l’entreprise, on trouve les poutrelles qu’on a choisies comme
Sujet de stage.
Tout d’abord on définit les poutrelles, leurs types et les matières premières utilisés pour leur
fabrication, ensuite on expose les étapes du procédé de fabrication des poutrelles.
I. Unité 3 (poutrelle)
I.1.La fabrication de la poutrelle :
Figure 8 : Unité 6 (BIBKO)
Institut Supérieur d’ingénierie et des Affaires
20
MENARA PREFA
La fabrication des poutrelles s’effectue uniquement dans l’unité 3. La mise en place c’est
effectuée sur des bancs de longueur de 96m et d’une largeur utile de 2.76 m. Chaque piste
peut contenir entre 22 et 16 rangées de poutrelles dépendent de sa hauteur.
I.1.1 Préparation des pistes :
Avant tout et après l’évacuation des produits, les pistes doivent être soigneusement
nettoyées, c'est-à-dire que les déchets sont poussés dans les bennes à déchets en bout de
pistes.
Avant la mise en place des aciers, les pistes doivent être parfaitement huilées, et les
excès d’huile essuyés.
I.1.2 Mise en tension des armatures :
Lors la première étape, les armatures de précontrainte ont été coupées sous légère tension
à la même longueur et sont déroulées de long de la piste. Ensuite elles sont mises en place puis
clavetées aux deux extrémités de la piste grâce aux ancrages de précontraintes (Figure 9). A
l’une des extrémités de la piste, on trouve un chevêtre fixe d’ancrage des aciers de précontrainte,
à l’autre extrémité, un chevêtre mobile destiné à la mise en précontrainte despoutrelles par
réaction progressive des vérins hydrauliques. La mesure de l’ouverture des vérins
correspondant à l’allongement total des armatures sur le banc.
Figure 9 : Ancrage de précontrainte.
Institut Supérieur d’ingénierie et des Affaires
21
MENARA PREFA
Après cette étape elles sont prétendues à l’aide d’un vérin hydraulique spéciale à
commande électrique qui applique une tension de 150 bars et s’arrête automatiquement(Figure
10).
Figure 10 : Manomètre (gauche) et vérins hydraulique (à droit)
La dernière étape consiste à poser des peignes afin de stabiliser la position des armatures tout
au long des poutrelles.
I.2.Mise en œuvre du béton
I.2.1. La préparation du béton :
La production du béton est assurée par une centrale à béton automatique. Les
constituants de béton (granulats, ciment et eau) sont pesés par un skip peseur pour
les granulats, une bascule à ciment et une bascule à eau. Ces composants sont
mélangés dans un malaxeur d’une capacité de 0.95 mètre cube. Le transport de
béton entre la centrale et la fileuse est effectué par un pont roulant manuel.
I.2.2. Le passage de la fileuse ou la vibro-distributrice :
La mise en œuvre du béton est assurée par le remplissage des moules etla vibration
du béton. Les poutrelles prennent leurs formes définitives sur la pistegrâce à une
machine à coffrage glissant : La fileuse. Cette machine est une mouleuse glissante
dont le but est de fabriquer les pièces précontraintes.
C’est une machine de distribution, réparation, vibration et moulage et qui permetla
fabrication simultanée en continu de plusieurs files de poutrelles (Figure 11)
Institut Supérieur d’ingénierie et des Affaires
22
MENARA PREFA
Figure 11 : La vibro-distributrice
La vibro-distributrice fonctionne, en la posant tout doucement dans la piste aménagée à
l’aide d’un pont mobile à commande manuelle qui sert aussi à transporter la cuve pour
alimenter la fileuse. La fileuse se déplace sur les rails. A la sortie du pont, le béton est déposé
dans la trémie placée sur le moule vibrant. Grâce à la vibration de la colonne de béton, le
mâtereau à l’état frais est vibro-compacté gravitationnellement vers le moule d’affinage. Cette
dernière phase du procédé donne au matériau sa forme définitive par démoulage immédiat
(Figure 12).
Figure 12 : le coulage du béton
Institut Supérieur d’ingénierie et des Affaires
23
MENARA PREFA
I.3.Traitement thermique :
La prise du béton débute dès la mise en place du béton sur le banc de fabrication. Il
convient donc de prendre toutes les précautions pour assurer un traitement thermique. Il
convient de dérouler la bâche isolante derrière la fileuse. Pour cela on existe les résistances
jusqu’à atteindre 50°C puis en procède au coulage. A la fin de ce dernier on active l’option
étuvage par un programmateur électrique, qui sera utilisé pour réaliser un cycle automatique de
températures pour la durée du traitement thermique.
Il se compose de :
 Un pré prise (1) : maintien à 50°C pendant et après le coulage.
 Une montée en température progressive (2) jusqu'à la température maximale.
 Un maintien en palier (3) de la température maximale.
 Arrêt du chauffage et maintien en température ambiante sous bâche (4)
(Figure 13).
Figure 13 : Le cycle thermique
Institut Supérieur d’ingénierie et des Affaires
24
MENARA PREFA
I.4.Mise en précontrainte
La mise en précontrainte des poutrelles, ou détention, est assurée de façon progressive par le
système hydraulique de la tête de mise en tension. Immédiatement avant la détention, on place
les « comparateurs » sur des fils (armatures) différents. On assure la détention à l’aide du
système hydraulique. On effectue alors la mesure des rentrées de fils, à l’aide du comparateur
(lecture nette). Elle doit être inférieure à 2mm. La précontrainte est transmise au béton par
adhérence et engendre par réaction sa mise en compression (les fils détendus veulent reprendre
leur longueur initiale, mais leur adhérence au béton empêche ce raccourcissement, donc l’effort
qu’il a fallu exercer pour les tendre se transmet au béton).
On coupe alors les fils de précontrainte entre les paquets de poutrelles à l’aide d’une
tronçonneuse ; après les avoir calées sur toute la longueur du banc à l’aide du palonnier
hydraulique prévus à cet effet.
Figure 14 : les grecques de couture
II.Types de poutrelles
L’unité 3 fabrique deux types de poutrelles, normales et parasismiques. La différence entre ces
deux produits réside dans l’existence d’un composant qu’on appelle grecque de coutureou
étier qui joue le rôle de parasismique (Figure 14).
Institut Supérieur d’ingénierie et des Affaires
25
MENARA PREFA
II.1.Poutrelle normale :
La poutrelle normale est constituée du béton et des fils. (Figure15)
II.2.Poutrelle parasismique :
Cette poutrelle est constituée des mêmes composants du béton, torons et de la
sinusoïde.
Eau
Agrégats
Ciment
Sable
Fils
Béton
Sinusoïde
Poutrelle
Parasismique
Figure 15: Poutrelle normale
Institut Supérieur d’ingénierie et des Affaires
26
MENARA PREFA
II.3.Appellation des poutrelles :
III. Stockage :
III.1. Vérification et marquage :
Après le coupage des fils, on vérifie les longueurs et on effectue le marquage. Ce
dernier comporte les données suivantes :
-N° du banc.
-Longueur de la poutrelle.
-La date.
-N° d’équipe
III.2 Evacuation :
L’évacuation des poutrelles est assurée par un palonnier hydraulique, puis
chargement sur lorries dans le hall de fabrication par quantité de :
-Banc 11 rangs : 8 ou 11 poutrelles.
-Banc 22 rangs : 16 ou 22 poutrelles.
Institut Supérieur d’ingénierie et des Affaires
27
MENARA PREFA
Les poutrelles sont ensuite dirigées vers l’extérieur ou elles sont reprises au chariot
élévateur et stockés.
Les poutrelles présentant d’éventuelles malfaçons seront coupées et déclassées, puis
stockés sur l’emplacement prévu à cet effet.
Chapitre3 : Les travaux effectués et les apports du
stage :
I Introduction :
Au cœur de l'industrie moderne, la technologie automatisée joue un rôle pivot dans l'optimisation
des processus de production. Lors de mon stage au sein d'une unité industrielle, j'ai eu l'opportunité
de plonger dans l'univers fascinant des outils automatiques. Parmi eux, les capteurs et les
actionneurs se sont révélés être les éléments fondamentaux qui orchestrent le ballet complexe de
la fabrication industrielle. Cependant, l'épine dorsale de ce système automatisé repose sur
l'automate programmable industriel. Dans cette présentation, je vais décrire en détail les rôles
essentiels des capteurs, des actionneurs et de l'automate programmable Simatic S7-300 au sein
d'une centrale à béton, révélant ainsi comment ces composants s'harmonisent pour créer un
processus de production efficace et précis.
II Les capteurs :
Les capteurs jouent un rôle crucial dans le fonctionnement de la centrale à béton. Ils sont
responsables de la collecte de données provenant de l'environnement et de les convertir en
signaux électriques. Ces signaux fournissent des informations vitales telles que la température,
le niveau de matière première, et d'autres paramètres nécessaires au processus de production.
Grâce à ces capteurs, l'automate programmable industriel peut prendre des décisions en temps
réel en fonction des données reçues.
Figure 16 : schéma significative
Institut Supérieur d’ingénierie et des Affaires
28
MENARA PREFA
 Capteur de position mécanique :
Ils peuvent être appelés : Détecteur de position, interrupteur de position mécanique ou
interrupteur de fin de course.
Les interrupteurs de position mécanique coupent ou établissent un circuit lorsqu’ils
sont actionnés par un mobile. La tête de commande provoque le basculement d’un
contact électrique qui délivre le signal de sortie.
Ces capteurs sont dits à contact direct.
Figure 17 : capteur de fin de course
 Capteur de pesage ou de force :
Les capteurs de force ou de pesage sont des capteurs de type, jauges de contrainte. La
jauge de contrainte est une pièce qui sous l’effet d’une force va s’étirer longitudinalement.
Figure 18 : capteur de pesage type S
Institut Supérieur d’ingénierie et des Affaires
29
MENARA PREFA
Charges nominales du capteur : 10 Kg à 7500 Kg.
Sortie du capteur : 4_20 mA.
 Capteur de niveau
Mesure de remplissage de réservoirs ou de silos. Technologies similaires au capteur de pression
ou de position. A l’unité SKAKO les capteurs de niveau utilisés sont des Capteurs de niveau à
palettes.
III. Les actionneurs :
Les actionneurs sont les composants qui exécutent les actions physiques nécessaires dans le
processus de production. Ils transforment les signaux électriques provenant de l'automate en
mouvements mécaniques. Dans le contexte de la centrale à béton, les actionneurs sont
responsables du contrôle des vannes, des moteurs et d'autres dispositifs qui régulent le flux des
matériaux et des produits.
 Moteur électrique asynchrone :
Figure 19 : moteur asynchrone
Institut Supérieur d’ingénierie et des Affaires
30
MENARA PREFA
 Vérin simple effet à distributeur pneumatique 5/2 :
Figure 20 : vérin simple effet.
 Motoréducteur :
Figure 21 : motoréducteur de silo de ciment.
Institut Supérieur d’ingénierie et des Affaires
31
MENARA PREFA
IV. Les préactionneurs :
Ce sont les éléments chargés permettent de distribuer ou de moduler l’énergie délivrée aux
actionneurs. On peut citer :
 Distributeur pneumatique 5/2.
Figure 22 : distributeur pneumatique avec sa schématisation en deux positions.
V. L’automate programmable industriel (API) :
La boîte de contrôle de l'automate programmable industriel Simatic S7-300 est le cœur de la
centrale à béton. Elle abrite les composants électroniques nécessaires au traitement des données
et à la prise de décision automatisée. Le système se compose d'un processeur central, de modules
d'entrées/sorties, de modules de communication et de mémoire. Le processeur exécute le
programme que vous créez pour contrôler le processus. Les modules d'entrées/sorties sont
responsables de la connexion aux capteurs et actionneurs, permettant ainsi l'échange de signaux.
Les modules de communication facilitent la communication avec d'autres systèmes ou
équipements. La mémoire stocke à la fois le programme et les données temporaires nécessaires
au fonctionnement du processus automatisé.
En combinant ces éléments - capteurs, actionneurs et automate programmable industriel - la
centrale à béton fonctionne de manière coordonnée pour optimiser le processus de production
et garantir la qualité des produits finis.
Institut Supérieur d’ingénierie et des Affaires
32
MENARA PREFA
Figure 23 : L’automate Siemens S7-300.
Figure 24 : les composants d’un automate programmable.
Le tableau ci-dessous présent les différents modules de l’automate S7-300 chaque module est
précis par leur numéro de référence :
Institut Supérieur d’ingénierie et des Affaires
33
MENARA PREFA
Modules Référence Description
Alimentation DI16/DO16 DC24V Le module d’alimentation
transforme la tension de secteur
en tension d’alimentation pour
les modules de l’automate
programmable. Cette tension
s’élève à 24V.
Unité centrale
CPU 314 IFM
314 5AE03_0AB0 Le processeur de l'unité centrale
(CPU) traite le programme se
trouvant dans la mémoire et
interroge l'état des entrées pour
savoir si la tension est présente
ou non.
Module
d’entrée
TOR
SM 321 DI16XDC24V Chacun est constitué de 16 entrés
logiques.
Module de
sortie
TOR
SM322
DO16DC24V/0.5A
Chacun est constitué de 16 sorties
logiques.
Module
d’entrée/sortie
analogiques
D14XDC24V
A14/A01X12bits
Constitué de 4 entrées et 4 sorties
analogiques.
Tableau 5: les modules de l’automate programmable S7-300
Institut Supérieur d’ingénierie et des Affaires
34
MENARA PREFA
VI. Mes compétences acquises :
Pendant mon stage, j’ai eu plusieurs compétences dans différents domaines (Production, Accueil,
stock).
D’abord j’ai pris une expérience communicative grâce au frottement avec les opérateurs et
l’administration (RH), et aussi j’ai enrichi ma réfection envers système de sécurité réalise par
l’entreprise qui présente plusieurs lois qui s’adaptent à chaque service par exemple l’unité industriel
oblige tous les employés et les visiteurs de porter les Equipements de sécurité
(Casque, gilet, chausseurs de sécurité).
L’observation des travaux pratique qui ma booster mes compétences ainsi que cela m’a permis de
visualiser facilement tous les cours parmi autre dans les domaines de l’industriel, surtout dans le
domaine électronique et automatique talque j’ai obtenu la manière avec laquelle on réglé les mesures
d’un échantillon spécifique.
Institut Supérieur d’ingénierie et des Affaires
35
MENARA PREFA
Conclusion :
Le stage que j’ai effectué au sein du Ménara Préfa, m’a permis d’enrichir mes connaissances,
aussi théoriques, ainsi les études nous ont donné une base, et nous ont offert lapossibilité de
nous engager dans le domaine professionnel.
En effet, C’est une période pleine d’enthousiasme et d’esprit d’équipe et de coopération.
L’accueil chaleureux qui m’a été réservé durant toute la période de mon stage m’a aidé
largement à m’adapter au mieux comme stagiaire.
En conclusion je tiens à remercier chaleureusement toutes les personnes qui m’ont aidé pour
le déroulement de ce stage dans les meilleures conditions, et j’espère que ce modeste travail
ayant l’admiration de tous ceux qui ont pris la peine d’avoir une idée sur ses étapes de
déroulement.

Contenu connexe

Tendances

Rapport stage-perfectionnement-oussema-hamdi (1) (3)
Rapport stage-perfectionnement-oussema-hamdi (1) (3)Rapport stage-perfectionnement-oussema-hamdi (1) (3)
Rapport stage-perfectionnement-oussema-hamdi (1) (3)
moamenmrabet
 
Rapport de stage
Rapport de stageRapport de stage
Rapport de stage
Abderrahim Nakkat
 
Rapport de stage d'initiation 2015 Mahmoudi Mohamed Amine
Rapport de stage d'initiation 2015 Mahmoudi Mohamed AmineRapport de stage d'initiation 2015 Mahmoudi Mohamed Amine
Rapport de stage d'initiation 2015 Mahmoudi Mohamed Amine
Mohamed Amine Mahmoudi
 
Rapport De PFE
Rapport De PFERapport De PFE
Rapport De PFE
Nadir Haouari
 
Présentation de stage PFE a OCP Benguerir 2019
Présentation de stage PFE a  OCP Benguerir 2019Présentation de stage PFE a  OCP Benguerir 2019
Présentation de stage PFE a OCP Benguerir 2019
Mohammed Amine ARAHHAL
 
Rapport stage : Mise en place d’un plan de maintenance
Rapport stage : Mise en place d’un plan de maintenanceRapport stage : Mise en place d’un plan de maintenance
Rapport stage : Mise en place d’un plan de maintenance
YounesSALEK1
 
Rapprt de stage
Rapprt de stageRapprt de stage
Rapprt de stage
Ahmam Abderrahmane
 
Rapport de mini stage génie industriel
Rapport de mini stage génie industrielRapport de mini stage génie industriel
Rapport de mini stage génie industriel
Yaya Im
 
Rapport de stage
Rapport de stageRapport de stage
Rapport de stage
L Mehdi
 
Rapport-Stage-professionnel-BENDAOU-Mourad_revise
Rapport-Stage-professionnel-BENDAOU-Mourad_reviseRapport-Stage-professionnel-BENDAOU-Mourad_revise
Rapport-Stage-professionnel-BENDAOU-Mourad_revise
Mourad Bendaou
 
Rapport de stage : Étudier le principe de fonctionnement des capteurs de régu...
Rapport de stage : Étudier le principe de fonctionnement des capteurs de régu...Rapport de stage : Étudier le principe de fonctionnement des capteurs de régu...
Rapport de stage : Étudier le principe de fonctionnement des capteurs de régu...
Abdo07
 
Les étapes de la fabrication du ciment soufiane merabti
Les étapes de la fabrication du ciment  soufiane merabti Les étapes de la fabrication du ciment  soufiane merabti
Les étapes de la fabrication du ciment soufiane merabti
soufiane merabti
 
Rapport de stage
Rapport de stage Rapport de stage
Rapport de stage
kaies Labiedh
 
Rapport de stage du fin d'étude
Rapport de stage du fin d'étudeRapport de stage du fin d'étude
Rapport de stage du fin d'étude
Yahyaoui Mohamed Yosri
 
Rapport de stage PFE a l'ocp benguerir 2019
Rapport de stage PFE a l'ocp benguerir 2019Rapport de stage PFE a l'ocp benguerir 2019
Rapport de stage PFE a l'ocp benguerir 2019
Mohammed Amine ARAHHAL
 
Rapport pfe licence
Rapport pfe licenceRapport pfe licence
Rapport pfe licence
Fatima Zahra Fagroud
 
Rapport de stage en 2014_CENTRELEC
Rapport de stage en 2014_CENTRELECRapport de stage en 2014_CENTRELEC
Rapport de stage en 2014_CENTRELEC
Bilal Jamjama
 
Rapport PFE Ingénieurs - ULT-2016 - Hamza Mefteh fini
Rapport PFE Ingénieurs - ULT-2016 - Hamza Mefteh finiRapport PFE Ingénieurs - ULT-2016 - Hamza Mefteh fini
Rapport PFE Ingénieurs - ULT-2016 - Hamza Mefteh fini
Hamza Mefteh
 
Rapport de pfe
Rapport de pfe  Rapport de pfe
Rapport de pfe
Maryam Mimita
 
Rapport stage onee-be_2
Rapport stage onee-be_2Rapport stage onee-be_2
Rapport stage onee-be_2
Mounir Kaali
 

Tendances (20)

Rapport stage-perfectionnement-oussema-hamdi (1) (3)
Rapport stage-perfectionnement-oussema-hamdi (1) (3)Rapport stage-perfectionnement-oussema-hamdi (1) (3)
Rapport stage-perfectionnement-oussema-hamdi (1) (3)
 
Rapport de stage
Rapport de stageRapport de stage
Rapport de stage
 
Rapport de stage d'initiation 2015 Mahmoudi Mohamed Amine
Rapport de stage d'initiation 2015 Mahmoudi Mohamed AmineRapport de stage d'initiation 2015 Mahmoudi Mohamed Amine
Rapport de stage d'initiation 2015 Mahmoudi Mohamed Amine
 
Rapport De PFE
Rapport De PFERapport De PFE
Rapport De PFE
 
Présentation de stage PFE a OCP Benguerir 2019
Présentation de stage PFE a  OCP Benguerir 2019Présentation de stage PFE a  OCP Benguerir 2019
Présentation de stage PFE a OCP Benguerir 2019
 
Rapport stage : Mise en place d’un plan de maintenance
Rapport stage : Mise en place d’un plan de maintenanceRapport stage : Mise en place d’un plan de maintenance
Rapport stage : Mise en place d’un plan de maintenance
 
Rapprt de stage
Rapprt de stageRapprt de stage
Rapprt de stage
 
Rapport de mini stage génie industriel
Rapport de mini stage génie industrielRapport de mini stage génie industriel
Rapport de mini stage génie industriel
 
Rapport de stage
Rapport de stageRapport de stage
Rapport de stage
 
Rapport-Stage-professionnel-BENDAOU-Mourad_revise
Rapport-Stage-professionnel-BENDAOU-Mourad_reviseRapport-Stage-professionnel-BENDAOU-Mourad_revise
Rapport-Stage-professionnel-BENDAOU-Mourad_revise
 
Rapport de stage : Étudier le principe de fonctionnement des capteurs de régu...
Rapport de stage : Étudier le principe de fonctionnement des capteurs de régu...Rapport de stage : Étudier le principe de fonctionnement des capteurs de régu...
Rapport de stage : Étudier le principe de fonctionnement des capteurs de régu...
 
Les étapes de la fabrication du ciment soufiane merabti
Les étapes de la fabrication du ciment  soufiane merabti Les étapes de la fabrication du ciment  soufiane merabti
Les étapes de la fabrication du ciment soufiane merabti
 
Rapport de stage
Rapport de stage Rapport de stage
Rapport de stage
 
Rapport de stage du fin d'étude
Rapport de stage du fin d'étudeRapport de stage du fin d'étude
Rapport de stage du fin d'étude
 
Rapport de stage PFE a l'ocp benguerir 2019
Rapport de stage PFE a l'ocp benguerir 2019Rapport de stage PFE a l'ocp benguerir 2019
Rapport de stage PFE a l'ocp benguerir 2019
 
Rapport pfe licence
Rapport pfe licenceRapport pfe licence
Rapport pfe licence
 
Rapport de stage en 2014_CENTRELEC
Rapport de stage en 2014_CENTRELECRapport de stage en 2014_CENTRELEC
Rapport de stage en 2014_CENTRELEC
 
Rapport PFE Ingénieurs - ULT-2016 - Hamza Mefteh fini
Rapport PFE Ingénieurs - ULT-2016 - Hamza Mefteh finiRapport PFE Ingénieurs - ULT-2016 - Hamza Mefteh fini
Rapport PFE Ingénieurs - ULT-2016 - Hamza Mefteh fini
 
Rapport de pfe
Rapport de pfe  Rapport de pfe
Rapport de pfe
 
Rapport stage onee-be_2
Rapport stage onee-be_2Rapport stage onee-be_2
Rapport stage onee-be_2
 

Similaire à rapport fin Menara prefa ;.docx

Rapport_PFE Ingénieur_RIHANI-Mohamed
Rapport_PFE Ingénieur_RIHANI-MohamedRapport_PFE Ingénieur_RIHANI-Mohamed
Rapport_PFE Ingénieur_RIHANI-Mohamed
Rihani Mohamed
 
Rapport Stage Alstom Otmane Douieb
Rapport Stage Alstom Otmane DouiebRapport Stage Alstom Otmane Douieb
Rapport Stage Alstom Otmane Douieb
OtmaneDouieb
 
version finale de rapport de stage
version finale de rapport de stageversion finale de rapport de stage
version finale de rapport de stage
Abdelaziz ED-DAOUY
 
ERP médical pour la TRANSTU : module de gestion pharmaceutiques
ERP médical pour la TRANSTU : module de gestion pharmaceutiquesERP médical pour la TRANSTU : module de gestion pharmaceutiques
ERP médical pour la TRANSTU : module de gestion pharmaceutiques
Mohamed Aziz Chetoui
 
Stage de Perfectonnement Génie Electrique (1) mm 24
Stage de Perfectonnement Génie Electrique (1) mm 24Stage de Perfectonnement Génie Electrique (1) mm 24
Stage de Perfectonnement Génie Electrique (1) mm 24
DhaouiMastour
 
Business Intelligence system
Business Intelligence system Business Intelligence system
Business Intelligence system
Basma Saad
 
Bachelor's degree final project
Bachelor's degree final projectBachelor's degree final project
Bachelor's degree final project
oumaimaelmiayar
 
Rapport Projet Fin d'Études PFE
Rapport Projet Fin d'Études PFERapport Projet Fin d'Études PFE
Rapport Projet Fin d'Études PFE
Mohamed Amine Mahmoudi
 
Concept et réalisation d’un système de communication unifiée multi-sites
Concept et réalisation d’un système de communication unifiée multi-sitesConcept et réalisation d’un système de communication unifiée multi-sites
Concept et réalisation d’un système de communication unifiée multi-sites
Amadou Dia
 
Rapport_Memoire_Mastère_SRT_LARAFA_Mohamed_Akram.pdf
Rapport_Memoire_Mastère_SRT_LARAFA_Mohamed_Akram.pdfRapport_Memoire_Mastère_SRT_LARAFA_Mohamed_Akram.pdf
Rapport_Memoire_Mastère_SRT_LARAFA_Mohamed_Akram.pdf
LARAFA Mohamed Akram
 
Memoire Master Telecom & Rx
Memoire Master Telecom & Rx Memoire Master Telecom & Rx
Memoire Master Telecom & Rx
MAGAYE GAYE
 
117607486-Application-Web-de-Gestion-de-stock-du-magasin-de-Faculte-de-Medeci...
117607486-Application-Web-de-Gestion-de-stock-du-magasin-de-Faculte-de-Medeci...117607486-Application-Web-de-Gestion-de-stock-du-magasin-de-Faculte-de-Medeci...
117607486-Application-Web-de-Gestion-de-stock-du-magasin-de-Faculte-de-Medeci...
GHITAMASROUR
 
Développement d’une application de gestion des licences des contrôleurs aériens
Développement d’une application de gestion des licences des contrôleurs aériensDéveloppement d’une application de gestion des licences des contrôleurs aériens
Développement d’une application de gestion des licences des contrôleurs aériens
Ghassen Chaieb
 
tutoriel sur la mise en place d'une politique de sécurité informatique
tutoriel sur la mise en place d'une politique de sécurité informatiquetutoriel sur la mise en place d'une politique de sécurité informatique
tutoriel sur la mise en place d'une politique de sécurité informatique
Manuel Cédric EBODE MBALLA
 
Rapport de stage de fin d'etudes Application web de E-commerce
Rapport de stage de fin d'etudes Application web de E-commerceRapport de stage de fin d'etudes Application web de E-commerce
Rapport de stage de fin d'etudes Application web de E-commerce
Abdellatif SOW
 
Rapport de stage
Rapport de stageRapport de stage
Rapport de stage
NEWBOLLYWOOD1
 
Rapport stage pfe
Rapport stage  pfe Rapport stage  pfe
Rapport stage pfe
rimeh moussi
 
Gestion flotte acheminement_courrier
Gestion flotte acheminement_courrierGestion flotte acheminement_courrier
Gestion flotte acheminement_courrier
HORIYASOFT
 
Mise en place de ftp au sufop
Mise en place de ftp au sufopMise en place de ftp au sufop
Mise en place de ftp au sufop
ImnaTech
 

Similaire à rapport fin Menara prefa ;.docx (20)

Rapport_PFE Ingénieur_RIHANI-Mohamed
Rapport_PFE Ingénieur_RIHANI-MohamedRapport_PFE Ingénieur_RIHANI-Mohamed
Rapport_PFE Ingénieur_RIHANI-Mohamed
 
Rapport Stage Alstom Otmane Douieb
Rapport Stage Alstom Otmane DouiebRapport Stage Alstom Otmane Douieb
Rapport Stage Alstom Otmane Douieb
 
version finale de rapport de stage
version finale de rapport de stageversion finale de rapport de stage
version finale de rapport de stage
 
ERP médical pour la TRANSTU : module de gestion pharmaceutiques
ERP médical pour la TRANSTU : module de gestion pharmaceutiquesERP médical pour la TRANSTU : module de gestion pharmaceutiques
ERP médical pour la TRANSTU : module de gestion pharmaceutiques
 
Stage de Perfectonnement Génie Electrique (1) mm 24
Stage de Perfectonnement Génie Electrique (1) mm 24Stage de Perfectonnement Génie Electrique (1) mm 24
Stage de Perfectonnement Génie Electrique (1) mm 24
 
Business Intelligence system
Business Intelligence system Business Intelligence system
Business Intelligence system
 
Bachelor's degree final project
Bachelor's degree final projectBachelor's degree final project
Bachelor's degree final project
 
Rapport Projet Fin d'Études PFE
Rapport Projet Fin d'Études PFERapport Projet Fin d'Études PFE
Rapport Projet Fin d'Études PFE
 
Concept et réalisation d’un système de communication unifiée multi-sites
Concept et réalisation d’un système de communication unifiée multi-sitesConcept et réalisation d’un système de communication unifiée multi-sites
Concept et réalisation d’un système de communication unifiée multi-sites
 
Rapport_Memoire_Mastère_SRT_LARAFA_Mohamed_Akram.pdf
Rapport_Memoire_Mastère_SRT_LARAFA_Mohamed_Akram.pdfRapport_Memoire_Mastère_SRT_LARAFA_Mohamed_Akram.pdf
Rapport_Memoire_Mastère_SRT_LARAFA_Mohamed_Akram.pdf
 
Memoire Master Telecom & Rx
Memoire Master Telecom & Rx Memoire Master Telecom & Rx
Memoire Master Telecom & Rx
 
Kallel mehdi
Kallel mehdiKallel mehdi
Kallel mehdi
 
117607486-Application-Web-de-Gestion-de-stock-du-magasin-de-Faculte-de-Medeci...
117607486-Application-Web-de-Gestion-de-stock-du-magasin-de-Faculte-de-Medeci...117607486-Application-Web-de-Gestion-de-stock-du-magasin-de-Faculte-de-Medeci...
117607486-Application-Web-de-Gestion-de-stock-du-magasin-de-Faculte-de-Medeci...
 
Développement d’une application de gestion des licences des contrôleurs aériens
Développement d’une application de gestion des licences des contrôleurs aériensDéveloppement d’une application de gestion des licences des contrôleurs aériens
Développement d’une application de gestion des licences des contrôleurs aériens
 
tutoriel sur la mise en place d'une politique de sécurité informatique
tutoriel sur la mise en place d'une politique de sécurité informatiquetutoriel sur la mise en place d'une politique de sécurité informatique
tutoriel sur la mise en place d'une politique de sécurité informatique
 
Rapport de stage de fin d'etudes Application web de E-commerce
Rapport de stage de fin d'etudes Application web de E-commerceRapport de stage de fin d'etudes Application web de E-commerce
Rapport de stage de fin d'etudes Application web de E-commerce
 
Rapport de stage
Rapport de stageRapport de stage
Rapport de stage
 
Rapport stage pfe
Rapport stage  pfe Rapport stage  pfe
Rapport stage pfe
 
Gestion flotte acheminement_courrier
Gestion flotte acheminement_courrierGestion flotte acheminement_courrier
Gestion flotte acheminement_courrier
 
Mise en place de ftp au sufop
Mise en place de ftp au sufopMise en place de ftp au sufop
Mise en place de ftp au sufop
 

rapport fin Menara prefa ;.docx

  • 1. 1 Rapport de stage MENARA PREFA EN CADRER PAR : Mr. Abderrazak GOUCHEG REALISER PAR : Mlle. ET TONIA Fadoua Mme. EL BAKOUCHI Jalila Mr. Marouane BOUCHWIRBAT  Année Universitaire 2022-2023 Institut Supérieur d’ingénierie et des Affaires  Filière : 1ère année cycle d’Ingénieur des Systèmes Industrielles Intelligentes  Période de stage : DU 01 Août AU 31 Août 2023
  • 2. 2 Institut Supérieur d’ingénierie et des Affaires MENARA PREFA Dédicace : Nous dédions le présent travail : À nos familles avec tous nos sentiments de respect, d'amour, de gratitude et de reconnaissance pour tous les sacrifices déployés pour nous élever dignement et assurer notre éducation dans meilleures conditions, À nos professeurs sans exception, pour tous leurs efforts et aides fournis afin de nous assurer une formation solide, À tous nos amis et tout le personnel de Menara Prefa pour leur soutien inconditionnel, leur gentillesse et professionnalisme
  • 3. 3 Institut Supérieur d’ingénierie et des Affaires MENARA PREFA Remerciement : Ce rapport n’aurait pu se réaliser sans l’aide et les encouragements de ceux qui m’ont entouré pendant la durée du stage. J’exprime mes remerciements et ma gratitude à Mr ZAHID Abderrahmane, président directeur général du Groupe Menara Holding, à l’ensemble du personnel du siège : lieu de stage, et plus précisément le personnel de la 3éme Unité pour leur accueil, en vue d’avoir l’emplacement favorisant le climat du travail. Merci pour leur accompagnement en termes d’intégration et d’épanouissement au sein de la société. Mes remerciements également au service des ressources humaines en personne de Mr Badre qui m’a accordé la possibilité de passer mon stage au sein de leur unité industrielle.Je salue par la même occasion les efforts des chefs d’unités qui n’ont pas hésité à partager leurs Taches de production quotidiennes et répondre aux différentes demandes d’explication aux personnes suivantes :  SAIDAT Youssef (responsable d’unité)  BENLAQLIB Yahya (opérateur)  NEAMI Rida (opérateur)  LAKHOUJ Marouane (opérateur) Un grand merci pour les directeurs et responsables des différents départements qui n’hésite jamais à donner leur temps et à mes questions, et leurs remarques et leurs suggestions pertinentes contribuant à améliorer la qualité du présent travail. Je voudrais remercier tous mes profs en classe qui m’ont donnée beaucoup D’information dans le domaine industriel, Que tous ceux que j’ai cités puissent trouver sur cette page l’expression de ma profonde gratitude.
  • 4. 4 Institut Supérieur d’ingénierie et des Affaires MENARA PREFA Tables des matières : Chapitre1 : PRESENTATION GENERALE DE LA SOCIETE...............................................9 I. Présentation du Groupe Ménara Holding............................................................................9 I.1. Présentation..................................................................................................................9 I.2. Historique.....................................................................................................................9 I.3. Organigramme de menara perefa...............................................................................11 II. Certification et fiche technique de la société menara prefa.............................................12 II.1. Certification..............................................................................................................12 II.2. Description de différentes unités de productions......................................................13 Chapitre2 : DEROULEMENT DU STAGE A L’USINE.......................................................19 I. -Unité 3 (poutrelle) .........................................................................................................19 I.1. La fabrication de la poutrelle .....................................................................................19 I.2. Mise en œuvre du béton.............................................................................................21 I.3. Traitement thermique.................................................................................................23 I.4. Mise en précontrainte.................................................................................................24 II. Types de poutrelles..........................................................................................................24 II.1. Poutrelle normale......................................................................................................25 II.2. Poutrelle parasismique..............................................................................................25 II.3. Appellation des poutrelles ........................................................................................26 III. Stockage .........................................................................................................................26 III.1. Vérification et marquage.........................................................................................26 III.2 Evacuation................................................................................................................26 Chapitre3 : Les travaux effectués et les apports du stage ......................................................27 I. Introduction ....................................................................................................................27 II. Les captures ...................................................................................................................27 III. Les actionneurs ..............................................................................................................28 IV. Les préactionneurs .........................................................................................................31 V. L’automate programmable industriel (API)...................................................................31 VI. Mes compétences acquises.............................................................................................34
  • 5. 5 Institut Supérieur d’ingénierie et des Affaires MENARA PREFA Liste des tableaux : Tableau 1: Les produits des unités ---------------------------------------------------------------------10 Tableau 2: fiche technique ------------------------------------------------------------------------------13 Tableau 3 : les différentes dimensions-----------------------------------------------------------------15 Tableau 4 : Types du produit ---------------------------------------------------------------------------18 Tableau 5: les modules de l’automate programmable S7-300 -------------------------------------33
  • 6. 6 Institut Supérieur d’ingénierie et des Affaires MENARA PREFA Liste des figures : Figure 1 : Historique de Ménara Holding------------------------------------------------------------------------ 11 Figure 2 : Organigramme de menara perefa --------------------------------------------------------------------- 12 Figure 3 : Unité 1(OMG)------------------------------------------------------------------------------------------- 14 Figure 4 : Unité 2 (LIEBHERR) ---------------------------------------------------------------------------------- 16 Figure 5 : Unité 3(POUTRELLE)--------------------------------------------------------------------------------- 17 Figure 6 : Unité 4 et 7 (QUADRA) ------------------------------------------------------------------------------- 17 Figure 7 : Unité 5(STETTER) ------------------------------------------------------------------------------------- 18 Figure 8 : Unité 6 (BIBKO)---------------------------------------------------------------------------------------- 19 Figure 9 : Ancrage de précontrainte.------------------------------------------------------------------------------ 20 Figure 10 : Manomètre (gauche) et vérins hydraulique (à droit) --------------------------------------------- 21 Figure 11 : La vibro-distributrice --------------------------------------------------------------------------------- 22 Figure 12 : le coulage du béton------------------------------------------------------------------------------------ 22 Figure 13 : Le cycle thermique ------------------------------------------------------------------------------------ 23 Figure 14 : les grecques de couture ------------------------------------------------------------------------------- 24 Figure 15: Poutrelle normale--------------------------------------------------------------------------------------- 25 Figure 16 : schéma significative----------------------------------------------------------------------------------- 27 Figure 17 : capteur de fin de course------------------------------------------------------------------------------- 28 Figure 18 : capteur de pesage type S------------------------------------------------------------------------------ 28 Figure 19 : moteur asynchrone ------------------------------------------------------------------------------------ 29 Figure 20 : vérin simple effet. ------------------------------------------------------------------------------------- 30 Figure 21 : motoréducteur de silo de ciment.-------------------------------------------------------------------- 30 Figure 22 : distributeur pneumatique avec sa schématisation en deux positions. -------------------------- 31 Figure 23 : L’automate Siemens S7-300. ------------------------------------------------------------------------ 32 Figure 24 : les composants d’un automate programmable.---------------------------------------------------- 32
  • 7. 7 Institut Supérieur d’ingénierie et des Affaires MENARA PREFA Liste des abréviations : ISO : organisation internationale de normalisation BTP : Bâtiment et travaux Publics UMV : UNIDADE DE MIOR VALOR (high value unit)
  • 8. 8 Institut Supérieur d’ingénierie et des Affaires MENARA PREFA Introduction générale Le Maroc est aujourd’hui un grand chantier qui fourmille d’activités et de travaux au niveau de tous les secteurs en général et celui de la construction en particulier. Pour accompagner le pays dans sa grande expansion, une mobilisation des différentes régions du pays est alors Indispensable pour soulever les différents défis qui peuvent s’opposer à une telle évolution Leader dans les régions du Haouz, Tensift et l’Oued Draa, pour ses pôles BTP (matières premières) et transport, le Menara Holding y est présent à travers ses services et ses activités de transformation, de parachèvement et d’acheminement liés au secteur de la construction : habitat, routes, ouvrages d’art. Dans ce contexte, j’ai effectué mon stage au sein de l’unité industrielle Menara Prefa pour pouvoir explorer le secteur pionner du transport des matières premières, la production des agrégats et la mise au point d’une gamme de produits en béton du : béton prêt à L’emploi, poutrelles précontraintes, agglomères, hourdis, pavés autobloquants, caniveaux etbordures et trottoir. L’expérience permet d’améliorer les connaissances pratiques d’un individu, comme elle sert à tester ces informations théoriques. Certes, mon stage qui s’est déroulé à la société Menara Prefa à Marrakech m’a permis d’acquérir cette expérience. Ce rapport est considéré comme une conclusion du stage effectué au sein de la société, dont lequel je vous expose au premier lieu une présentation de Menara Prefa Ensuite, je vais entamer le déroulement du stage au sein des unités de production
  • 9. 9 Institut Supérieur d’ingénierie et des Affaires MENARA PREFA Chapitre1 : PRESENTATION GENERALE DE LA SOCIETE I. Présentation du Groupe Ménara Holding I.1.Présentation : Le groupe Ménara Holding est un groupe d’entreprises qui rassemble aujourd’hui cinq pôles d’activités, 14sociétés et plus de mille collaborateurs. Les sociétés ‘’Carrières et Transport Ménara ‘’ ainsi que ‘’MénaraPréfa’ ’intégrés dans les pôles transport et BTP (Béton prêt à l’Emploi), sont ses principales filiales. Lors de sacréation, la société Ménara Préfa s’est basée en partie sur les ressources humaines et les infrastructures déjà existantes au niveau de transport Ménara, donc la société Ménara Préfa est une cliente de transport Ménara concernant la matière première et l’activité de transport. Comme elle dispose des moyens humains et matériels pour répondre aux attentes du marché notamment en matière des cadres compétents, du personnel administratif qualifié et des techniciens spécialisés bénéficiant d’une grandeexpérience dans la matière, elle a aussi un parc de camion d’un nombre considérable prêt à satisfaire avec efficacité tous les besoins de la clientèle. I.2. Historique : Le groupe Transport Ménara, voit le jour en Mars 1976 par la naissance de la société Transport Ménara qui a pour activité : le transport de marchandises à l’échelle nationale. L’évolution rapide qu’a connu cette société due à la croissance du marché de transport routier, a amené l’entreprise à diversifier Fatima ezzahra AFIF 8 ses activités et pénétrer le secteur de l’exploitation des mines, avec la création de la première unité de concassage en 1989 à Loudaya (région de Marrakech) et plus précisément à Oud N’fis. Cette nouvelle activité a bénéficié de l’acquisition de nouveaux moyens de pointes et de l’existence d’un parc de camions qui assure le transport des matières. Par ailleurs et en 1999, une étude a été lancée par le groupe Ménara, pour l’installation d’une unité de production pour une prévision d’emplois de l’ordre de 160 personnes ; sous le nom Ménara Préfa c’est à dire la préfabrication,
  • 10. Institut Supérieur d’ingénierie et des Affaires 10 MENARA PREFA cette nouvelle unité de production d’une grande taille a permis aux professionnels du bâtiment la consommation d’un produit à moindre coût et une économie de temps engendrant ainsi la réalisation de leurs projets dans des courts délais grâce aux 3 unités de production qui ont comme tâche la fabrication des différents produits destinés à la construction qui sont : Nom de l’unité Date démarrage Produit PRESSE Août 2003 Hourdis, Agglos, Bordures de trottoir etcarreaux CENTRALE Mars 2003 Béton Prêt à l’Emploi POUTRELLE Décembre 2003 La poutrelle Tableau 1: Les produits des unités
  • 11. Institut Supérieur d’ingénierie et des Affaires 11 MENARA PREFA Figure 1 : Historique de Ménara Holding I.3.Organigramme de menara perefa La structure est managée par une équipe de cadres dirigeants avec trois pôles de responsabilité : Un comité de pilotage composé du président, du directeur général et de la direction générale adjoint de la Holding. Un pôle opérationnel composé du directeur général et des directeurs opérationnels de la société. Un pôle support composé des directeurs fonctionnels de la Holding.
  • 12. Institut Supérieur d’ingénierie et des Affaires 12 MENARA PREFA Un comité de direction composé d’une équipe de directeurs opérationnels et fonctionnels gère et applique sous la direction du comité de pilotage la politique générale de l’entreprise. Figure 2 : Organigramme de menara perefa II.Certification et fiche technique de la société menara prefa : II.1. Certification : Ménara préfa est la première société opérant dans le secteur BTP à être certifiée ISO 9001 dans sa version 2008. Dans un environnement concurrentiel, ménara préfa, avait décidé de se Directeur général Service de Production Service Commercia l Service Financie r Service RH servicede Qualité Service Informatique Chef unité BFE Service vente Service Personnel Chef unité Presse Service achat Service Secrétaria t Chef unité Poutrelle Bureau D’étude Chef parc de Production Service Commercia l Responsable Maintenance
  • 13. Institut Supérieur d’ingénierie et des Affaires 13 MENARA PREFA Distinguer par la qualité de ses produits. Pour ce faire, elle a entamé une démarche de certification selon les normes marocaine dites « NM » pour ses produits blocs creux : - NM 10.1.009 pour les agglos. -NM 10.1.010 pour les hourdis.  La Fiche technique Raison social Ménara prefa Groupe d’appartenance Holding menara Date de création 01 Mars 2002 Identification fiscal 06504937 Capital 55 000 000 MAD Compte bancaire Banque populaire, crédit de Maroc Registre de commerce 14309 C.N.S.S 6417423 Effectif en 2009 370 personnes Tel 0524 499 900 /01 Fax 00 212 24 34 10 48 Email Info@menara-prefa.com Site web www.groupe-menara.com Activité Fabrication de poutrelles. Vente de béton prêt à l’emploi. Fabrication d’agglomère et hourdis. Production des pavés autobloquants. Production des bordures de trottoirs et caniveaux. Tableau 2: fiche technique II.2. Description de différentes unités de productions : La production est réalisée au niveau de sept unités intitulées comme suit Unité 1 : OMAG Unité 2 : LIEBHERR Unité 3 : POUTRELLE Unités 4 et 7 : QUADRA Unité 5 : STETTER A ces six unités de production s’ajoute une unité de recyclage des résidus de béton : il s’agit de la station BIBKO
  • 14. Institut Supérieur d’ingénierie et des Affaires 14 MENARA PREFA 1- Unité 1 (OMAG) C’est une presse automatique allemande de marque OMAG, installés en juillet 2003.Elle assure la production de pavés, de bordures de trottoirs et caniveaux (figureI.3).Le fonctionnement de cette unité est assuré par trois ordinateurs qui règlent tous les paramètres permettant d’avoir un fonctionnement optimal de la production .Cette unité a une capacité de production qui pourrait atteindre 3.000 planchers/j. Le nombre de pièces contenues dans un plancher diffère selon la surface occupée par le produit. On distingue environ 22 produits selon le tableau I.2 Figure 3 : Unité 1(OMG) Produits finis Marque et dimensions (cm^3)
  • 15. Institut Supérieur d’ingénierie et des Affaires 15 MENARA PREFA Pavés autobloquants -Mohammedia 24×12×6 -Ouarzazate 24×12×6 -Fès 24 /12×24 /12×6 -T-Safi 20x15x6 -Essaouira 12x12x6 -Marrakech P/M 6/12x12x6 -Agadir 20x20x6 -Pavés Gazon -Bordurette Rondin Rouge Bordures -Bordurette T0 7x20x100 -Bordurette T1 20x12x100 -Bordurette T1 20x12x100 -Bordurette T3 28x17x100 Trottoirs -Bordure T2 25x16x100 -La bordure de trottoirs <<type jardinière>> Caniveau -caniveau CC 140x12x100 -caniveau CC140x12x100 jaune -caniveau CC140x12x100 rouge Tableau 3 : les différentes dimensions 2- Unité 2 (LIEBHERR) C’est une centrale pour béton prêt à l’emploi (BPE) mis en place par le constructeur allemand LIEBHERR en Mars 2003 (Figure I.4). Elle offre une gamme précise de bétons qui sont :  B1-B2-B3-B4-B5  Béton hydrofuge  Béton teinté Sa capacité de production est de 90 m³/H. C o m m e pour les autres unités, le contrôle derecettes humidité, différents paramètres des dispositifs..., est totalement automatisé.
  • 16. Institut Supérieur d’ingénierie et des Affaires 16 MENARA PREFA Figure 4 : Unité 2 (LIEBHERR) 3- Unité 3 (Poutrelle) C’est une unité de production de poutrelle précontrainte pour plancher préfabriqué (Figure I.5). Les différents constituants de cette unité sont :  Une centrale à béton de marque SKAKO constituée de malaxeur de 0,85m³ de béton fini,  Commandé par un automate qui assure toutes les opérations nécessaires à lapréparation du béton.  2 pistes de poutrelles d’environ, 96m chacune.  Une série des résistances électriques pour couler le béton.  Une machine et vibreur pour faire couler le béton.  Une scie automatique pour la coupe des aciers.
  • 17. Institut Supérieur d’ingénierie et des Affaires 17 MENARA PREFA Figure 5 : Unité 3(POUTRELLE) 4- Unité 4 et 7 (QUADRA) La première est installée en Juillet 2005, l’autre en Novembre 2008 (Figure I.6). Les deux unités sont équipées d’une presse automatique française de marque QUADRA. Elle assure la production d’aggloméré (AGLOS) et d’hourdis de différentes dimensions comme le montre le tableau I.3. Figure 6 : Unité 4 et 7 (QUADRA)
  • 18. Institut Supérieur d’ingénierie et des Affaires 18 MENARA PREFA Articles Désignation Dimension Nominal Anglos AG07 AG10 AG15 AG20 AG25 7x20x50 10x20x50 15x20x50 20x20x50 25x20x50 Hourdis 08 12 16 20 25 8x20x52 12x20x52 16x20x52 20x20x52 25x20x52 Tableau 4 : Types du produit 5- Unité 5 (STETTER) Semblable à l’unité LIEBHERR (unité 2), cette centrale de marque STETTER produit le BPE, mais avec une capacité bien plus supérieur de 180 m³/H, ce qui la place comme la plus grande centrale à béton au Maroc et la cinquième de son genre au monde (Figure 7). Figure 7 : Unité 5(STETTER)
  • 19. Institut Supérieur d’ingénierie et des Affaires 19 MENARA PREFA 6- Unité de recyclage des résidus de Bétons (BIBKO) Cette unité installée en Aout 2007, est destinée au lavage des camions qui font le transport du béton prêt à l’emploi avec un procédé qui permet le filtration et le recyclage de l’eau chargée des résidus de béton (Figure I.8).Cette unité est constituée essentiellement de :  Un doseur  Un laveur  Des vis d’extraction  Un bassin d’eau chargée et un bassin d’eau claire  Un filtre presse  Un système d’alimentation à eau Chapitre2 : DEROULEMENT DU STAGE A L’USINE Parmi les produits finis de l’entreprise, on trouve les poutrelles qu’on a choisies comme Sujet de stage. Tout d’abord on définit les poutrelles, leurs types et les matières premières utilisés pour leur fabrication, ensuite on expose les étapes du procédé de fabrication des poutrelles. I. Unité 3 (poutrelle) I.1.La fabrication de la poutrelle : Figure 8 : Unité 6 (BIBKO)
  • 20. Institut Supérieur d’ingénierie et des Affaires 20 MENARA PREFA La fabrication des poutrelles s’effectue uniquement dans l’unité 3. La mise en place c’est effectuée sur des bancs de longueur de 96m et d’une largeur utile de 2.76 m. Chaque piste peut contenir entre 22 et 16 rangées de poutrelles dépendent de sa hauteur. I.1.1 Préparation des pistes : Avant tout et après l’évacuation des produits, les pistes doivent être soigneusement nettoyées, c'est-à-dire que les déchets sont poussés dans les bennes à déchets en bout de pistes. Avant la mise en place des aciers, les pistes doivent être parfaitement huilées, et les excès d’huile essuyés. I.1.2 Mise en tension des armatures : Lors la première étape, les armatures de précontrainte ont été coupées sous légère tension à la même longueur et sont déroulées de long de la piste. Ensuite elles sont mises en place puis clavetées aux deux extrémités de la piste grâce aux ancrages de précontraintes (Figure 9). A l’une des extrémités de la piste, on trouve un chevêtre fixe d’ancrage des aciers de précontrainte, à l’autre extrémité, un chevêtre mobile destiné à la mise en précontrainte despoutrelles par réaction progressive des vérins hydrauliques. La mesure de l’ouverture des vérins correspondant à l’allongement total des armatures sur le banc. Figure 9 : Ancrage de précontrainte.
  • 21. Institut Supérieur d’ingénierie et des Affaires 21 MENARA PREFA Après cette étape elles sont prétendues à l’aide d’un vérin hydraulique spéciale à commande électrique qui applique une tension de 150 bars et s’arrête automatiquement(Figure 10). Figure 10 : Manomètre (gauche) et vérins hydraulique (à droit) La dernière étape consiste à poser des peignes afin de stabiliser la position des armatures tout au long des poutrelles. I.2.Mise en œuvre du béton I.2.1. La préparation du béton : La production du béton est assurée par une centrale à béton automatique. Les constituants de béton (granulats, ciment et eau) sont pesés par un skip peseur pour les granulats, une bascule à ciment et une bascule à eau. Ces composants sont mélangés dans un malaxeur d’une capacité de 0.95 mètre cube. Le transport de béton entre la centrale et la fileuse est effectué par un pont roulant manuel. I.2.2. Le passage de la fileuse ou la vibro-distributrice : La mise en œuvre du béton est assurée par le remplissage des moules etla vibration du béton. Les poutrelles prennent leurs formes définitives sur la pistegrâce à une machine à coffrage glissant : La fileuse. Cette machine est une mouleuse glissante dont le but est de fabriquer les pièces précontraintes. C’est une machine de distribution, réparation, vibration et moulage et qui permetla fabrication simultanée en continu de plusieurs files de poutrelles (Figure 11)
  • 22. Institut Supérieur d’ingénierie et des Affaires 22 MENARA PREFA Figure 11 : La vibro-distributrice La vibro-distributrice fonctionne, en la posant tout doucement dans la piste aménagée à l’aide d’un pont mobile à commande manuelle qui sert aussi à transporter la cuve pour alimenter la fileuse. La fileuse se déplace sur les rails. A la sortie du pont, le béton est déposé dans la trémie placée sur le moule vibrant. Grâce à la vibration de la colonne de béton, le mâtereau à l’état frais est vibro-compacté gravitationnellement vers le moule d’affinage. Cette dernière phase du procédé donne au matériau sa forme définitive par démoulage immédiat (Figure 12). Figure 12 : le coulage du béton
  • 23. Institut Supérieur d’ingénierie et des Affaires 23 MENARA PREFA I.3.Traitement thermique : La prise du béton débute dès la mise en place du béton sur le banc de fabrication. Il convient donc de prendre toutes les précautions pour assurer un traitement thermique. Il convient de dérouler la bâche isolante derrière la fileuse. Pour cela on existe les résistances jusqu’à atteindre 50°C puis en procède au coulage. A la fin de ce dernier on active l’option étuvage par un programmateur électrique, qui sera utilisé pour réaliser un cycle automatique de températures pour la durée du traitement thermique. Il se compose de :  Un pré prise (1) : maintien à 50°C pendant et après le coulage.  Une montée en température progressive (2) jusqu'à la température maximale.  Un maintien en palier (3) de la température maximale.  Arrêt du chauffage et maintien en température ambiante sous bâche (4) (Figure 13). Figure 13 : Le cycle thermique
  • 24. Institut Supérieur d’ingénierie et des Affaires 24 MENARA PREFA I.4.Mise en précontrainte La mise en précontrainte des poutrelles, ou détention, est assurée de façon progressive par le système hydraulique de la tête de mise en tension. Immédiatement avant la détention, on place les « comparateurs » sur des fils (armatures) différents. On assure la détention à l’aide du système hydraulique. On effectue alors la mesure des rentrées de fils, à l’aide du comparateur (lecture nette). Elle doit être inférieure à 2mm. La précontrainte est transmise au béton par adhérence et engendre par réaction sa mise en compression (les fils détendus veulent reprendre leur longueur initiale, mais leur adhérence au béton empêche ce raccourcissement, donc l’effort qu’il a fallu exercer pour les tendre se transmet au béton). On coupe alors les fils de précontrainte entre les paquets de poutrelles à l’aide d’une tronçonneuse ; après les avoir calées sur toute la longueur du banc à l’aide du palonnier hydraulique prévus à cet effet. Figure 14 : les grecques de couture II.Types de poutrelles L’unité 3 fabrique deux types de poutrelles, normales et parasismiques. La différence entre ces deux produits réside dans l’existence d’un composant qu’on appelle grecque de coutureou étier qui joue le rôle de parasismique (Figure 14).
  • 25. Institut Supérieur d’ingénierie et des Affaires 25 MENARA PREFA II.1.Poutrelle normale : La poutrelle normale est constituée du béton et des fils. (Figure15) II.2.Poutrelle parasismique : Cette poutrelle est constituée des mêmes composants du béton, torons et de la sinusoïde. Eau Agrégats Ciment Sable Fils Béton Sinusoïde Poutrelle Parasismique Figure 15: Poutrelle normale
  • 26. Institut Supérieur d’ingénierie et des Affaires 26 MENARA PREFA II.3.Appellation des poutrelles : III. Stockage : III.1. Vérification et marquage : Après le coupage des fils, on vérifie les longueurs et on effectue le marquage. Ce dernier comporte les données suivantes : -N° du banc. -Longueur de la poutrelle. -La date. -N° d’équipe III.2 Evacuation : L’évacuation des poutrelles est assurée par un palonnier hydraulique, puis chargement sur lorries dans le hall de fabrication par quantité de : -Banc 11 rangs : 8 ou 11 poutrelles. -Banc 22 rangs : 16 ou 22 poutrelles.
  • 27. Institut Supérieur d’ingénierie et des Affaires 27 MENARA PREFA Les poutrelles sont ensuite dirigées vers l’extérieur ou elles sont reprises au chariot élévateur et stockés. Les poutrelles présentant d’éventuelles malfaçons seront coupées et déclassées, puis stockés sur l’emplacement prévu à cet effet. Chapitre3 : Les travaux effectués et les apports du stage : I Introduction : Au cœur de l'industrie moderne, la technologie automatisée joue un rôle pivot dans l'optimisation des processus de production. Lors de mon stage au sein d'une unité industrielle, j'ai eu l'opportunité de plonger dans l'univers fascinant des outils automatiques. Parmi eux, les capteurs et les actionneurs se sont révélés être les éléments fondamentaux qui orchestrent le ballet complexe de la fabrication industrielle. Cependant, l'épine dorsale de ce système automatisé repose sur l'automate programmable industriel. Dans cette présentation, je vais décrire en détail les rôles essentiels des capteurs, des actionneurs et de l'automate programmable Simatic S7-300 au sein d'une centrale à béton, révélant ainsi comment ces composants s'harmonisent pour créer un processus de production efficace et précis. II Les capteurs : Les capteurs jouent un rôle crucial dans le fonctionnement de la centrale à béton. Ils sont responsables de la collecte de données provenant de l'environnement et de les convertir en signaux électriques. Ces signaux fournissent des informations vitales telles que la température, le niveau de matière première, et d'autres paramètres nécessaires au processus de production. Grâce à ces capteurs, l'automate programmable industriel peut prendre des décisions en temps réel en fonction des données reçues. Figure 16 : schéma significative
  • 28. Institut Supérieur d’ingénierie et des Affaires 28 MENARA PREFA  Capteur de position mécanique : Ils peuvent être appelés : Détecteur de position, interrupteur de position mécanique ou interrupteur de fin de course. Les interrupteurs de position mécanique coupent ou établissent un circuit lorsqu’ils sont actionnés par un mobile. La tête de commande provoque le basculement d’un contact électrique qui délivre le signal de sortie. Ces capteurs sont dits à contact direct. Figure 17 : capteur de fin de course  Capteur de pesage ou de force : Les capteurs de force ou de pesage sont des capteurs de type, jauges de contrainte. La jauge de contrainte est une pièce qui sous l’effet d’une force va s’étirer longitudinalement. Figure 18 : capteur de pesage type S
  • 29. Institut Supérieur d’ingénierie et des Affaires 29 MENARA PREFA Charges nominales du capteur : 10 Kg à 7500 Kg. Sortie du capteur : 4_20 mA.  Capteur de niveau Mesure de remplissage de réservoirs ou de silos. Technologies similaires au capteur de pression ou de position. A l’unité SKAKO les capteurs de niveau utilisés sont des Capteurs de niveau à palettes. III. Les actionneurs : Les actionneurs sont les composants qui exécutent les actions physiques nécessaires dans le processus de production. Ils transforment les signaux électriques provenant de l'automate en mouvements mécaniques. Dans le contexte de la centrale à béton, les actionneurs sont responsables du contrôle des vannes, des moteurs et d'autres dispositifs qui régulent le flux des matériaux et des produits.  Moteur électrique asynchrone : Figure 19 : moteur asynchrone
  • 30. Institut Supérieur d’ingénierie et des Affaires 30 MENARA PREFA  Vérin simple effet à distributeur pneumatique 5/2 : Figure 20 : vérin simple effet.  Motoréducteur : Figure 21 : motoréducteur de silo de ciment.
  • 31. Institut Supérieur d’ingénierie et des Affaires 31 MENARA PREFA IV. Les préactionneurs : Ce sont les éléments chargés permettent de distribuer ou de moduler l’énergie délivrée aux actionneurs. On peut citer :  Distributeur pneumatique 5/2. Figure 22 : distributeur pneumatique avec sa schématisation en deux positions. V. L’automate programmable industriel (API) : La boîte de contrôle de l'automate programmable industriel Simatic S7-300 est le cœur de la centrale à béton. Elle abrite les composants électroniques nécessaires au traitement des données et à la prise de décision automatisée. Le système se compose d'un processeur central, de modules d'entrées/sorties, de modules de communication et de mémoire. Le processeur exécute le programme que vous créez pour contrôler le processus. Les modules d'entrées/sorties sont responsables de la connexion aux capteurs et actionneurs, permettant ainsi l'échange de signaux. Les modules de communication facilitent la communication avec d'autres systèmes ou équipements. La mémoire stocke à la fois le programme et les données temporaires nécessaires au fonctionnement du processus automatisé. En combinant ces éléments - capteurs, actionneurs et automate programmable industriel - la centrale à béton fonctionne de manière coordonnée pour optimiser le processus de production et garantir la qualité des produits finis.
  • 32. Institut Supérieur d’ingénierie et des Affaires 32 MENARA PREFA Figure 23 : L’automate Siemens S7-300. Figure 24 : les composants d’un automate programmable. Le tableau ci-dessous présent les différents modules de l’automate S7-300 chaque module est précis par leur numéro de référence :
  • 33. Institut Supérieur d’ingénierie et des Affaires 33 MENARA PREFA Modules Référence Description Alimentation DI16/DO16 DC24V Le module d’alimentation transforme la tension de secteur en tension d’alimentation pour les modules de l’automate programmable. Cette tension s’élève à 24V. Unité centrale CPU 314 IFM 314 5AE03_0AB0 Le processeur de l'unité centrale (CPU) traite le programme se trouvant dans la mémoire et interroge l'état des entrées pour savoir si la tension est présente ou non. Module d’entrée TOR SM 321 DI16XDC24V Chacun est constitué de 16 entrés logiques. Module de sortie TOR SM322 DO16DC24V/0.5A Chacun est constitué de 16 sorties logiques. Module d’entrée/sortie analogiques D14XDC24V A14/A01X12bits Constitué de 4 entrées et 4 sorties analogiques. Tableau 5: les modules de l’automate programmable S7-300
  • 34. Institut Supérieur d’ingénierie et des Affaires 34 MENARA PREFA VI. Mes compétences acquises : Pendant mon stage, j’ai eu plusieurs compétences dans différents domaines (Production, Accueil, stock). D’abord j’ai pris une expérience communicative grâce au frottement avec les opérateurs et l’administration (RH), et aussi j’ai enrichi ma réfection envers système de sécurité réalise par l’entreprise qui présente plusieurs lois qui s’adaptent à chaque service par exemple l’unité industriel oblige tous les employés et les visiteurs de porter les Equipements de sécurité (Casque, gilet, chausseurs de sécurité). L’observation des travaux pratique qui ma booster mes compétences ainsi que cela m’a permis de visualiser facilement tous les cours parmi autre dans les domaines de l’industriel, surtout dans le domaine électronique et automatique talque j’ai obtenu la manière avec laquelle on réglé les mesures d’un échantillon spécifique.
  • 35. Institut Supérieur d’ingénierie et des Affaires 35 MENARA PREFA Conclusion : Le stage que j’ai effectué au sein du Ménara Préfa, m’a permis d’enrichir mes connaissances, aussi théoriques, ainsi les études nous ont donné une base, et nous ont offert lapossibilité de nous engager dans le domaine professionnel. En effet, C’est une période pleine d’enthousiasme et d’esprit d’équipe et de coopération. L’accueil chaleureux qui m’a été réservé durant toute la période de mon stage m’a aidé largement à m’adapter au mieux comme stagiaire. En conclusion je tiens à remercier chaleureusement toutes les personnes qui m’ont aidé pour le déroulement de ce stage dans les meilleures conditions, et j’espère que ce modeste travail ayant l’admiration de tous ceux qui ont pris la peine d’avoir une idée sur ses étapes de déroulement.