SlideShare une entreprise Scribd logo
Le développement de la filière biomasseUne vision pour l’Abitibi-OuestParRobert St Amour ing.f.Foresterie Kekeko Inc - BioJoule Inc
Plan de la présentationD’où partons-nous dans le domaine de l’utilisation de la biomasse ?Contextes socio-politique et économique actuelsVisionSur quels potentiels pouvons-nous compter pour concrétiser cette vision ?Effets attendus de la mise en place de cette visionLes exigences de la mise en place de cette visionConclusionForesterie Kekeko Inc - BioJoule Inc
I. D’où partons-nous dans le domaine de l’utilisation de la biomasse ?Utilisations traditionnelles:Bois de chauffageSéchage du bois dans les scieries (sciures-planures vs enfouissement des écorces).Utilisations plus contemporaines:Chaufferies institutionnellesPoêles aux granulesUtilisations innovatrices:Cyclofor IncBiomasse agro-forestièreForesterie Kekeko Inc - BioJoule Inc
Pendant que nous cherchons à rentabiliser une biomasse forestière souvent éloignée, nous payons pour enfouir ou faire recycler à l’extérieur de la région une partie de nos matières résiduelles constituées de biomasse. Nous assistons aussi passivement au déclin de notre agriculture.Foresterie Kekeko Inc - BioJoule Inc
II. Contextes socio-politique et économique actuelsLa compétition de la part des autres ressources énergétiques est très forte
Au Québec, les très bas coûts de l’électricité causent un dilemme de société:
Le prix de l’électricité est devenu un outil politique
Une augmentation de son coût la rendrait trop chère pour les personnes à faibles revenus
Mais si on investissait dans l’efficacité énergétique, le coût mensuel de l’électricité pourrait demeurer stable malgré une forte hausse du kWh
Cette hausse de coût ouvrirait pourtant la porte aux énergies vertes telles la biomasse (c’est démontré)
Les usines de 1ère transformation du bois doivent trouver des moyens originaux pour améliorer leur compétitivité
La population commence à exercer des pressions pour l’utilisation de technologies vertesForesterie Kekeko Inc - BioJoule Inc
Mais il y a un vent de renouveau qui souffle. Ce vent vient du sud de notre frontièreForesterie Kekeko Inc - BioJoule Inc
PardonYeswecan !Foresterie Kekeko Inc - BioJoule Inc
Et plus encore, lors du discours à la nation de janvier, le président Obama a déclaré à peu près ceci:« Il faut arrêter de subventionner l’énergie du passé et commencer à encourager l’énergie du futur »Foresterie Kekeko Inc - BioJoule Inc
III. VisionPrémicesUne vision n’est pas statique. Elle doit évoluer en fonction:De la technologie disponibleDe la qualité de l’entrepreunariat apte à la concrétiserDes décisions politiquesDes aléas de l’économieDe la mentalité des citoyens, des utilisateurs, du leadership des institutions, etcLa vision doit être détachée de tout intérêt personnel ou pécuniaireUne vision régionale doit mettre en collégialité les personnes ou organismes intéressés afin de trouver le trait d’union qui motivera les actions de la majorité des acteurs qui participent à son élaborationForesterie Kekeko Inc - BioJoule Inc
Voici ma visionQue l’Abitibi-Ouest produise, d’ici 2030, à partir de la bioénergie et d’autres techniques novatrices, un minimum de 50% de ses besoins énergétiques à partir d’un grand nombre de petits projets de basse capitalisation tout en priorisant la maximisation de la valeur de la biomasse transformée.Foresterie Kekeko Inc - BioJoule Inc
IV. Sur quels potentiels pouvons-nous compter pour concrétiser cette vision ?Forêts (biomasse issue de la récolte + friches) :PubliquesLots intramunicipauxPrivéesTourbièresAgriculture :PailleFoin en surplusCulture énergétique:Ex. SauleOléagineuses pour la production de biodiéselRésidus d’oléagineuses pour la granule énergétiqueForesterie Kekeko Inc - BioJoule Inc
Potentiels (suite)Les matières résiduelles:Domestiques:PapiersCartonsPelouseFeuilles mortesIndustriels et commerciaux :Emballages – cartons et boisPalettesMarc de caféConstruction-DémolitionMatériaux non-contaminésAllez voir les plans de gestion des matières résiduelles que chaque municipalité a eu l’obligation de préparer. C’est impressionnant !Foresterie Kekeko Inc - BioJoule Inc
V. Effets attendus de la mise en place de cette visionConsolidation de la 1ère transformation en augmentant sa compétitivitéUne 1ère transformation en santé ouvre la porte à l’implantation locale d’usines de 2ième et 3ième transformationRetombées sur les collectivités locales :Possibilité de produire des équipements de récolte, de transformation et d’utilisation repensésÉconomies locales repensées à cause du flux d’argent recyclé localement dû à l’achat d’énergie produite localementForesterie Kekeko Inc - BioJoule Inc
Effets attendus (suite)Un secteur agricole repensé où la bioénergie permettra une exploitation viable des terres de notre régionUne utilisation optimale et civilisée de nos terres en fricheUne baisse notable du niveau d’enfouissement de nos matières résiduelles se répercutant directement sur le coût des taxesLe développement de secteurs d’activité où la proximité de la ressource est nécessaire (produits biopharmaceutiques, produits composites, etc)Foresterie Kekeko Inc - BioJoule Inc
VI. Les exigences de la mise en place de cette visionAccepter une progression dans :La détermination des potentielsLa concrétisation des projetsEx. Le peuplier dans les opérations résineusesÉviter le piège de la vision statique et unique :Laisser place à la créativité des entrepreneursS’assurer de la présence d’un processus d’évolution de l’évolutionÉviter la vallée de l’aluminiumRepenser nos modèles actuels d’utilisation des ressources :La bonne fibre au bon utilisateur au meilleur coûtCesser de payer pour enfouir nos matières résiduelles pour ensuite capter les gaz après la fermeture des sitesForesterie Kekeko Inc - BioJoule Inc

Contenu connexe

Tendances

Greenloop biomimicry
Greenloop biomimicryGreenloop biomimicry
Greenloop biomimicry
Martin Neys
 
Diaporama énergies renouvelables
Diaporama énergies renouvelablesDiaporama énergies renouvelables
Diaporama énergies renouvelables
Paul Mesnier
 
Diaporama Synthese Restitution Eg Economie 22 Fev 2010
Diaporama Synthese Restitution Eg Economie 22 Fev 2010Diaporama Synthese Restitution Eg Economie 22 Fev 2010
Diaporama Synthese Restitution Eg Economie 22 Fev 2010
proxilog
 
La consommation durable - atelier
La consommation durable - atelierLa consommation durable - atelier
La consommation durable - atelier
Cap'Com
 
Les opportunités de l'Économie Circulaire
Les opportunités de l'Économie CirculaireLes opportunités de l'Économie Circulaire
Les opportunités de l'Économie Circulaire
Wiithaa
 
2021 03 10 projet de parc photovoltaique en gironde menace le monde
2021 03 10  projet de parc photovoltaique en gironde menace le monde2021 03 10  projet de parc photovoltaique en gironde menace le monde
2021 03 10 projet de parc photovoltaique en gironde menace le monde
IsabelleBRUNEAU
 
Quels objectifs pour les quartiers durables
Quels objectifs pour les quartiers durablesQuels objectifs pour les quartiers durables
Quels objectifs pour les quartiers durables
idealconnaissances
 
Les énergies renouvelables
Les énergies renouvelablesLes énergies renouvelables
Les énergies renouvelables
Pepe Gonzalez
 
2012 en-366-initiatives-pour-réinventer-notre-monde
2012 en-366-initiatives-pour-réinventer-notre-monde2012 en-366-initiatives-pour-réinventer-notre-monde
2012 en-366-initiatives-pour-réinventer-notre-monde
Nicolas PORTA
 
LUXEMBOURG CREATUVE 2015-06-23 : L'économie circulaire (Gr. Schuler)
 LUXEMBOURG CREATUVE 2015-06-23 : L'économie circulaire (Gr. Schuler) LUXEMBOURG CREATUVE 2015-06-23 : L'économie circulaire (Gr. Schuler)
LUXEMBOURG CREATUVE 2015-06-23 : L'économie circulaire (Gr. Schuler)
LUXEMBOURG CREATIVE
 
LUXEMBOURG CREATUVE 2015-06-23 : L'économie circulaire (Comase))
LUXEMBOURG CREATUVE 2015-06-23 : L'économie circulaire (Comase))LUXEMBOURG CREATUVE 2015-06-23 : L'économie circulaire (Comase))
LUXEMBOURG CREATUVE 2015-06-23 : L'économie circulaire (Comase))
LUXEMBOURG CREATIVE
 
Ariste - Agroforestry - FR
Ariste - Agroforestry - FRAriste - Agroforestry - FR
Ariste - Agroforestry - FR
Copenhagen_Consensus
 
Le webdéveloppement durable : GreenIT à toutes les sauces
Le webdéveloppement durable : GreenIT à toutes les saucesLe webdéveloppement durable : GreenIT à toutes les sauces
Le webdéveloppement durable : GreenIT à toutes les sauces
Christophe Clouzeau
 
Halte au gaspillage d'énergie
Halte au gaspillage d'énergieHalte au gaspillage d'énergie
Halte au gaspillage d'énergie
Mar Tur
 
20210907 ccm horizeo
20210907 ccm horizeo20210907 ccm horizeo
20210907 ccm horizeo
IsabelleBRUNEAU
 
20210910 débat lancé
20210910 débat lancé20210910 débat lancé
20210910 débat lancé
IsabelleBRUNEAU
 
La démarche HQE²R
La démarche HQE²RLa démarche HQE²R
La démarche HQE²R
Soumia Rahmani
 
Briefing de Bruxelles n. 56 : Olufunke Cofie " Cas de bonnes pratiques d’util...
Briefing de Bruxelles n. 56 : Olufunke Cofie " Cas de bonnes pratiques d’util...Briefing de Bruxelles n. 56 : Olufunke Cofie " Cas de bonnes pratiques d’util...
Briefing de Bruxelles n. 56 : Olufunke Cofie " Cas de bonnes pratiques d’util...
Brussels Briefings (brusselsbriefings.net)
 

Tendances (20)

Greenloop biomimicry
Greenloop biomimicryGreenloop biomimicry
Greenloop biomimicry
 
Diaporama énergies renouvelables
Diaporama énergies renouvelablesDiaporama énergies renouvelables
Diaporama énergies renouvelables
 
Diaporama Synthese Restitution Eg Economie 22 Fev 2010
Diaporama Synthese Restitution Eg Economie 22 Fev 2010Diaporama Synthese Restitution Eg Economie 22 Fev 2010
Diaporama Synthese Restitution Eg Economie 22 Fev 2010
 
La consommation durable - atelier
La consommation durable - atelierLa consommation durable - atelier
La consommation durable - atelier
 
Les opportunités de l'Économie Circulaire
Les opportunités de l'Économie CirculaireLes opportunités de l'Économie Circulaire
Les opportunités de l'Économie Circulaire
 
Cahier PAI 2004 : spécial énergies renouvelables
Cahier PAI 2004 : spécial énergies renouvelablesCahier PAI 2004 : spécial énergies renouvelables
Cahier PAI 2004 : spécial énergies renouvelables
 
2021 03 10 projet de parc photovoltaique en gironde menace le monde
2021 03 10  projet de parc photovoltaique en gironde menace le monde2021 03 10  projet de parc photovoltaique en gironde menace le monde
2021 03 10 projet de parc photovoltaique en gironde menace le monde
 
Quels objectifs pour les quartiers durables
Quels objectifs pour les quartiers durablesQuels objectifs pour les quartiers durables
Quels objectifs pour les quartiers durables
 
Les énergies renouvelables
Les énergies renouvelablesLes énergies renouvelables
Les énergies renouvelables
 
2012 en-366-initiatives-pour-réinventer-notre-monde
2012 en-366-initiatives-pour-réinventer-notre-monde2012 en-366-initiatives-pour-réinventer-notre-monde
2012 en-366-initiatives-pour-réinventer-notre-monde
 
LUXEMBOURG CREATUVE 2015-06-23 : L'économie circulaire (Gr. Schuler)
 LUXEMBOURG CREATUVE 2015-06-23 : L'économie circulaire (Gr. Schuler) LUXEMBOURG CREATUVE 2015-06-23 : L'économie circulaire (Gr. Schuler)
LUXEMBOURG CREATUVE 2015-06-23 : L'économie circulaire (Gr. Schuler)
 
LUXEMBOURG CREATUVE 2015-06-23 : L'économie circulaire (Comase))
LUXEMBOURG CREATUVE 2015-06-23 : L'économie circulaire (Comase))LUXEMBOURG CREATUVE 2015-06-23 : L'économie circulaire (Comase))
LUXEMBOURG CREATUVE 2015-06-23 : L'économie circulaire (Comase))
 
Ariste - Agroforestry - FR
Ariste - Agroforestry - FRAriste - Agroforestry - FR
Ariste - Agroforestry - FR
 
Le webdéveloppement durable : GreenIT à toutes les sauces
Le webdéveloppement durable : GreenIT à toutes les saucesLe webdéveloppement durable : GreenIT à toutes les sauces
Le webdéveloppement durable : GreenIT à toutes les sauces
 
Halte au gaspillage d'énergie
Halte au gaspillage d'énergieHalte au gaspillage d'énergie
Halte au gaspillage d'énergie
 
20210907 ccm horizeo
20210907 ccm horizeo20210907 ccm horizeo
20210907 ccm horizeo
 
20210910 débat lancé
20210910 débat lancé20210910 débat lancé
20210910 débat lancé
 
La démarche HQE²R
La démarche HQE²RLa démarche HQE²R
La démarche HQE²R
 
Christian BRABANT
Christian BRABANTChristian BRABANT
Christian BRABANT
 
Briefing de Bruxelles n. 56 : Olufunke Cofie " Cas de bonnes pratiques d’util...
Briefing de Bruxelles n. 56 : Olufunke Cofie " Cas de bonnes pratiques d’util...Briefing de Bruxelles n. 56 : Olufunke Cofie " Cas de bonnes pratiques d’util...
Briefing de Bruxelles n. 56 : Olufunke Cofie " Cas de bonnes pratiques d’util...
 

En vedette

Présentation Norforce énergie 24 avril 2014
Présentation Norforce énergie 24 avril 2014Présentation Norforce énergie 24 avril 2014
Présentation Norforce énergie 24 avril 2014
Comité filière biomasse d'Abitibi-Ouest
 
11 12 session 43
11 12 session 4311 12 session 43
11 12 session 43
nblock
 
Motivaciondiapositivafinal
MotivaciondiapositivafinalMotivaciondiapositivafinal
Motivaciondiapositivafinal
Kyria Alfaro
 
A pesar de las espinas. .
A pesar de las espinas. . A pesar de las espinas. .
A pesar de las espinas. .
poweronly
 
CLEANEXTREME Katalog 2016
CLEANEXTREME Katalog 2016CLEANEXTREME Katalog 2016
CLEANEXTREME Katalog 2016
CLEAN COMPANY Systemzentrale GmbH
 
9 1 session 4
9 1 session 49 1 session 4
9 1 session 4
nblock
 
Atraso pedagogico en colombia
Atraso pedagogico en colombiaAtraso pedagogico en colombia
Atraso pedagogico en colombia
EDWIN GUERRERO
 
INFORMATICA EDUCATIVA
INFORMATICA EDUCATIVAINFORMATICA EDUCATIVA
INFORMATICA EDUCATIVA
upc
 
FORAG - Social Trends 2013 - Familien
FORAG - Social Trends 2013 - FamilienFORAG - Social Trends 2013 - Familien
FORAG - Social Trends 2013 - Familien
BurdaForward Advertising
 
La compu, powerpoint
La compu, powerpointLa compu, powerpoint
La compu, powerpoint
Maria
 
La olmeda de saldaña
La olmeda de saldañaLa olmeda de saldaña
La olmeda de saldaña
cuevasdeamaya
 
La flauta dulce
La flauta dulceLa flauta dulce
La flauta dulce
Marta
 
A Terra vista do espaço!
A Terra vista do espaço!A Terra vista do espaço!
A Terra vista do espaço!
Aristides Monteiro
 
Competencias tics para docentes según la unesco
Competencias tics para docentes según la unescoCompetencias tics para docentes según la unesco
Competencias tics para docentes según la unesco
marlene astrid gomez nieto
 
Expertises Immobilière
Expertises ImmobilièreExpertises Immobilière
Expertises Immobilière
nic_avnana
 
Lagunas de ruidera juan
Lagunas de ruidera juanLagunas de ruidera juan
Lagunas de ruidera juan
cosasdelcoledepulgar
 
Calidad de educacion
Calidad de educacionCalidad de educacion
Calidad de educacion
emma mero
 
Asamblea de Herramientas2
Asamblea de Herramientas2Asamblea de Herramientas2
Asamblea de Herramientas2
pcmacory
 
Dalida - Pour En Arriver La - first edition
Dalida - Pour En Arriver La - first editionDalida - Pour En Arriver La - first edition
Dalida - Pour En Arriver La - first edition
zorpar
 

En vedette (20)

Présentation Norforce énergie 24 avril 2014
Présentation Norforce énergie 24 avril 2014Présentation Norforce énergie 24 avril 2014
Présentation Norforce énergie 24 avril 2014
 
11 12 session 43
11 12 session 4311 12 session 43
11 12 session 43
 
7479 chap01
7479 chap017479 chap01
7479 chap01
 
Motivaciondiapositivafinal
MotivaciondiapositivafinalMotivaciondiapositivafinal
Motivaciondiapositivafinal
 
A pesar de las espinas. .
A pesar de las espinas. . A pesar de las espinas. .
A pesar de las espinas. .
 
CLEANEXTREME Katalog 2016
CLEANEXTREME Katalog 2016CLEANEXTREME Katalog 2016
CLEANEXTREME Katalog 2016
 
9 1 session 4
9 1 session 49 1 session 4
9 1 session 4
 
Atraso pedagogico en colombia
Atraso pedagogico en colombiaAtraso pedagogico en colombia
Atraso pedagogico en colombia
 
INFORMATICA EDUCATIVA
INFORMATICA EDUCATIVAINFORMATICA EDUCATIVA
INFORMATICA EDUCATIVA
 
FORAG - Social Trends 2013 - Familien
FORAG - Social Trends 2013 - FamilienFORAG - Social Trends 2013 - Familien
FORAG - Social Trends 2013 - Familien
 
La compu, powerpoint
La compu, powerpointLa compu, powerpoint
La compu, powerpoint
 
La olmeda de saldaña
La olmeda de saldañaLa olmeda de saldaña
La olmeda de saldaña
 
La flauta dulce
La flauta dulceLa flauta dulce
La flauta dulce
 
A Terra vista do espaço!
A Terra vista do espaço!A Terra vista do espaço!
A Terra vista do espaço!
 
Competencias tics para docentes según la unesco
Competencias tics para docentes según la unescoCompetencias tics para docentes según la unesco
Competencias tics para docentes según la unesco
 
Expertises Immobilière
Expertises ImmobilièreExpertises Immobilière
Expertises Immobilière
 
Lagunas de ruidera juan
Lagunas de ruidera juanLagunas de ruidera juan
Lagunas de ruidera juan
 
Calidad de educacion
Calidad de educacionCalidad de educacion
Calidad de educacion
 
Asamblea de Herramientas2
Asamblea de Herramientas2Asamblea de Herramientas2
Asamblea de Herramientas2
 
Dalida - Pour En Arriver La - first edition
Dalida - Pour En Arriver La - first editionDalida - Pour En Arriver La - first edition
Dalida - Pour En Arriver La - first edition
 

Similaire à Filière biomasse: vision pour l'Abitibi-Ouest

Mr. Cyrille Neron,Director of Innovation & Growth, La Coop Fédérée, Montréal,...
Mr. Cyrille Neron,Director of Innovation & Growth, La Coop Fédérée, Montréal,...Mr. Cyrille Neron,Director of Innovation & Growth, La Coop Fédérée, Montréal,...
Mr. Cyrille Neron,Director of Innovation & Growth, La Coop Fédérée, Montréal,...
CorieA
 
Loos-en-Gohelle, territoire d éco-créativité
Loos-en-Gohelle, territoire d éco-créativitéLoos-en-Gohelle, territoire d éco-créativité
Loos-en-Gohelle, territoire d éco-créativité
Réseau Tepos
 
Revue trimestrielle #16 2020 - club afrique - iae paris sorbonne business ...
Revue trimestrielle #16   2020 - club afrique -  iae paris sorbonne business ...Revue trimestrielle #16   2020 - club afrique -  iae paris sorbonne business ...
Revue trimestrielle #16 2020 - club afrique - iae paris sorbonne business ...
Tchemwe Fodzo
 
Low tech infographie_Sia Partners
Low tech infographie_Sia PartnersLow tech infographie_Sia Partners
Low tech infographie_Sia Partners
Philo Prt
 
Biomasse Présentation de M. Pierre-Antoine St-Amour de BioJoule
Biomasse Présentation de M. Pierre-Antoine St-Amour de BioJouleBiomasse Présentation de M. Pierre-Antoine St-Amour de BioJoule
Biomasse Présentation de M. Pierre-Antoine St-Amour de BioJoule
Comité filière biomasse d'Abitibi-Ouest
 
Économie verte pour un développement durable
Économie verte pour un développement durableÉconomie verte pour un développement durable
Économie verte pour un développement durable
L'Institut Paris Region
 
Presentation du projet clean sfax du college pilote de sfax
Presentation du projet clean sfax du college pilote de sfaxPresentation du projet clean sfax du college pilote de sfax
Presentation du projet clean sfax du college pilote de sfax
imen Tekaya Bouaziz
 
Presentation du projet clean sfax du college pilote de sfax
Presentation du projet clean sfax du college pilote de sfaxPresentation du projet clean sfax du college pilote de sfax
Presentation du projet clean sfax du college pilote de sfax
imen Tekaya Bouaziz
 
Economie Verte, une nouvelle impulsion pour le développement de la Côte d'Ivoire
Economie Verte, une nouvelle impulsion pour le développement de la Côte d'IvoireEconomie Verte, une nouvelle impulsion pour le développement de la Côte d'Ivoire
Economie Verte, une nouvelle impulsion pour le développement de la Côte d'Ivoire
bedevelopment
 
Newsletter impact n°21
Newsletter impact n°21Newsletter impact n°21
Newsletter impact n°21
366
 
ODJ 27 octobre 2010
ODJ 27 octobre 2010ODJ 27 octobre 2010
La croissance verte redonne des couleurs a l'éco
La croissance verte redonne des couleurs a l'écoLa croissance verte redonne des couleurs a l'éco
La croissance verte redonne des couleurs a l'éco
Natacha Fellous
 
Impact des normes environnementales dans le processus d'achat de biens immobi...
Impact des normes environnementales dans le processus d'achat de biens immobi...Impact des normes environnementales dans le processus d'achat de biens immobi...
Impact des normes environnementales dans le processus d'achat de biens immobi...
Thomas Boulet
 
Tâche complexe Californie et développement durable
Tâche complexe Californie et développement durableTâche complexe Californie et développement durable
Tâche complexe Californie et développement durable
Cécile De Joie
 
LUXEMBOURG CREATIVE 06/03/2015 : Vert Pellet
LUXEMBOURG CREATIVE 06/03/2015 : Vert PelletLUXEMBOURG CREATIVE 06/03/2015 : Vert Pellet
LUXEMBOURG CREATIVE 06/03/2015 : Vert Pellet
LUXEMBOURG CREATIVE
 
Forum-2022ppt-atelier-biodezchetsvf-min.pdf
Forum-2022ppt-atelier-biodezchetsvf-min.pdfForum-2022ppt-atelier-biodezchetsvf-min.pdf
Forum-2022ppt-atelier-biodezchetsvf-min.pdf
Anglique5
 
Cr conf world forum lille 5 sept 2012 paris
Cr conf world forum lille 5 sept 2012 parisCr conf world forum lille 5 sept 2012 paris
Cr conf world forum lille 5 sept 2012 paris
World Forum Lille
 
Promotion des pratiques d'agriculture durable et agro-écologie dans le maraîc...
Promotion des pratiques d'agriculture durable et agro-écologie dans le maraîc...Promotion des pratiques d'agriculture durable et agro-écologie dans le maraîc...
Promotion des pratiques d'agriculture durable et agro-écologie dans le maraîc...
BTC CTB
 
Economie de la fonctionnalité
Economie de la fonctionnalitéEconomie de la fonctionnalité
Economie de la fonctionnalité
Pierre Echard
 

Similaire à Filière biomasse: vision pour l'Abitibi-Ouest (20)

Mr. Cyrille Neron,Director of Innovation & Growth, La Coop Fédérée, Montréal,...
Mr. Cyrille Neron,Director of Innovation & Growth, La Coop Fédérée, Montréal,...Mr. Cyrille Neron,Director of Innovation & Growth, La Coop Fédérée, Montréal,...
Mr. Cyrille Neron,Director of Innovation & Growth, La Coop Fédérée, Montréal,...
 
Loos-en-Gohelle, territoire d éco-créativité
Loos-en-Gohelle, territoire d éco-créativitéLoos-en-Gohelle, territoire d éco-créativité
Loos-en-Gohelle, territoire d éco-créativité
 
Crpc
CrpcCrpc
Crpc
 
Revue trimestrielle #16 2020 - club afrique - iae paris sorbonne business ...
Revue trimestrielle #16   2020 - club afrique -  iae paris sorbonne business ...Revue trimestrielle #16   2020 - club afrique -  iae paris sorbonne business ...
Revue trimestrielle #16 2020 - club afrique - iae paris sorbonne business ...
 
Low tech infographie_Sia Partners
Low tech infographie_Sia PartnersLow tech infographie_Sia Partners
Low tech infographie_Sia Partners
 
Biomasse Présentation de M. Pierre-Antoine St-Amour de BioJoule
Biomasse Présentation de M. Pierre-Antoine St-Amour de BioJouleBiomasse Présentation de M. Pierre-Antoine St-Amour de BioJoule
Biomasse Présentation de M. Pierre-Antoine St-Amour de BioJoule
 
Économie verte pour un développement durable
Économie verte pour un développement durableÉconomie verte pour un développement durable
Économie verte pour un développement durable
 
Presentation du projet clean sfax du college pilote de sfax
Presentation du projet clean sfax du college pilote de sfaxPresentation du projet clean sfax du college pilote de sfax
Presentation du projet clean sfax du college pilote de sfax
 
Presentation du projet clean sfax du college pilote de sfax
Presentation du projet clean sfax du college pilote de sfaxPresentation du projet clean sfax du college pilote de sfax
Presentation du projet clean sfax du college pilote de sfax
 
Economie Verte, une nouvelle impulsion pour le développement de la Côte d'Ivoire
Economie Verte, une nouvelle impulsion pour le développement de la Côte d'IvoireEconomie Verte, une nouvelle impulsion pour le développement de la Côte d'Ivoire
Economie Verte, une nouvelle impulsion pour le développement de la Côte d'Ivoire
 
Newsletter impact n°21
Newsletter impact n°21Newsletter impact n°21
Newsletter impact n°21
 
ODJ 27 octobre 2010
ODJ 27 octobre 2010ODJ 27 octobre 2010
ODJ 27 octobre 2010
 
La croissance verte redonne des couleurs a l'éco
La croissance verte redonne des couleurs a l'écoLa croissance verte redonne des couleurs a l'éco
La croissance verte redonne des couleurs a l'éco
 
Impact des normes environnementales dans le processus d'achat de biens immobi...
Impact des normes environnementales dans le processus d'achat de biens immobi...Impact des normes environnementales dans le processus d'achat de biens immobi...
Impact des normes environnementales dans le processus d'achat de biens immobi...
 
Tâche complexe Californie et développement durable
Tâche complexe Californie et développement durableTâche complexe Californie et développement durable
Tâche complexe Californie et développement durable
 
LUXEMBOURG CREATIVE 06/03/2015 : Vert Pellet
LUXEMBOURG CREATIVE 06/03/2015 : Vert PelletLUXEMBOURG CREATIVE 06/03/2015 : Vert Pellet
LUXEMBOURG CREATIVE 06/03/2015 : Vert Pellet
 
Forum-2022ppt-atelier-biodezchetsvf-min.pdf
Forum-2022ppt-atelier-biodezchetsvf-min.pdfForum-2022ppt-atelier-biodezchetsvf-min.pdf
Forum-2022ppt-atelier-biodezchetsvf-min.pdf
 
Cr conf world forum lille 5 sept 2012 paris
Cr conf world forum lille 5 sept 2012 parisCr conf world forum lille 5 sept 2012 paris
Cr conf world forum lille 5 sept 2012 paris
 
Promotion des pratiques d'agriculture durable et agro-écologie dans le maraîc...
Promotion des pratiques d'agriculture durable et agro-écologie dans le maraîc...Promotion des pratiques d'agriculture durable et agro-écologie dans le maraîc...
Promotion des pratiques d'agriculture durable et agro-écologie dans le maraîc...
 
Economie de la fonctionnalité
Economie de la fonctionnalitéEconomie de la fonctionnalité
Economie de la fonctionnalité
 

Plus de Comité filière biomasse d'Abitibi-Ouest

Présentation d’un modèle de réseau de chaleur aux granules dans un village no...
Présentation d’un modèle de réseau de chaleur aux granules dans un village no...Présentation d’un modèle de réseau de chaleur aux granules dans un village no...
Présentation d’un modèle de réseau de chaleur aux granules dans un village no...
Comité filière biomasse d'Abitibi-Ouest
 
Développement de granules améliorées à base de bouleau blanc et de canola
Développement de granules améliorées à base de bouleau blanc et de canolaDéveloppement de granules améliorées à base de bouleau blanc et de canola
Développement de granules améliorées à base de bouleau blanc et de canola
Comité filière biomasse d'Abitibi-Ouest
 
Présentation du projet de chauffe aux granules à la Ferme avicole Paul Richar...
Présentation du projet de chauffe aux granules à la Ferme avicole Paul Richar...Présentation du projet de chauffe aux granules à la Ferme avicole Paul Richar...
Présentation du projet de chauffe aux granules à la Ferme avicole Paul Richar...
Comité filière biomasse d'Abitibi-Ouest
 
Filière québécoise des granulés de bois pour le chauffage et perspectives d’a...
Filière québécoise des granulés de bois pour le chauffage et perspectives d’a...Filière québécoise des granulés de bois pour le chauffage et perspectives d’a...
Filière québécoise des granulés de bois pour le chauffage et perspectives d’a...
Comité filière biomasse d'Abitibi-Ouest
 
Présentation du Service Forêt Énergie de la Fédération québécoise des coopéra...
Présentation du Service Forêt Énergie de la Fédération québécoise des coopéra...Présentation du Service Forêt Énergie de la Fédération québécoise des coopéra...
Présentation du Service Forêt Énergie de la Fédération québécoise des coopéra...
Comité filière biomasse d'Abitibi-Ouest
 
Exemples de réseaux de chaleur en milieu municipal au Témiscamingue
Exemples de réseaux de chaleur en milieu municipal au TémiscamingueExemples de réseaux de chaleur en milieu municipal au Témiscamingue
Exemples de réseaux de chaleur en milieu municipal au Témiscamingue
Comité filière biomasse d'Abitibi-Ouest
 
Choix de filières énergétiques renouvelables en Abitibi-Ouest, Villebois et V...
Choix de filières énergétiques renouvelables en Abitibi-Ouest, Villebois et V...Choix de filières énergétiques renouvelables en Abitibi-Ouest, Villebois et V...
Choix de filières énergétiques renouvelables en Abitibi-Ouest, Villebois et V...
Comité filière biomasse d'Abitibi-Ouest
 
Projet de traitement et valorisation des matières résiduelles organiques par ...
Projet de traitement et valorisation des matières résiduelles organiques par ...Projet de traitement et valorisation des matières résiduelles organiques par ...
Projet de traitement et valorisation des matières résiduelles organiques par ...
Comité filière biomasse d'Abitibi-Ouest
 
Valorisation des MRF et production d’énergie à partir de saules à croissance ...
Valorisation des MRF et production d’énergie à partir de saules à croissance ...Valorisation des MRF et production d’énergie à partir de saules à croissance ...
Valorisation des MRF et production d’énergie à partir de saules à croissance ...
Comité filière biomasse d'Abitibi-Ouest
 
Présentations Fonds municipal vert - M. Isaël Poirier
Présentations Fonds municipal vert - M. Isaël PoirierPrésentations Fonds municipal vert - M. Isaël Poirier
Présentations Fonds municipal vert - M. Isaël Poirier
Comité filière biomasse d'Abitibi-Ouest
 
Présentation DGR M. Jean-Francois Côté
Présentation DGR   M. Jean-Francois CôtéPrésentation DGR   M. Jean-Francois Côté
Présentation DGR M. Jean-Francois Côté
Comité filière biomasse d'Abitibi-Ouest
 
Présentation BLEUM - M. Pierre-André Bélanger
Présentation BLEUM -  M. Pierre-André BélangerPrésentation BLEUM -  M. Pierre-André Bélanger
Présentation BLEUM - M. Pierre-André Bélanger
Comité filière biomasse d'Abitibi-Ouest
 
Biomasse Présentation CTRI - Biocarburants liquides de 2e génération
Biomasse Présentation CTRI - Biocarburants liquides de 2e générationBiomasse Présentation CTRI - Biocarburants liquides de 2e génération
Biomasse Présentation CTRI - Biocarburants liquides de 2e génération
Comité filière biomasse d'Abitibi-Ouest
 
Biomasse présentation jean roy
Biomasse   présentation jean royBiomasse   présentation jean roy
Biomasse présentation jean roy
Comité filière biomasse d'Abitibi-Ouest
 

Plus de Comité filière biomasse d'Abitibi-Ouest (20)

Présentation d’un modèle de réseau de chaleur aux granules dans un village no...
Présentation d’un modèle de réseau de chaleur aux granules dans un village no...Présentation d’un modèle de réseau de chaleur aux granules dans un village no...
Présentation d’un modèle de réseau de chaleur aux granules dans un village no...
 
Développement de granules améliorées à base de bouleau blanc et de canola
Développement de granules améliorées à base de bouleau blanc et de canolaDéveloppement de granules améliorées à base de bouleau blanc et de canola
Développement de granules améliorées à base de bouleau blanc et de canola
 
Présentation du projet de chauffe aux granules à la Ferme avicole Paul Richar...
Présentation du projet de chauffe aux granules à la Ferme avicole Paul Richar...Présentation du projet de chauffe aux granules à la Ferme avicole Paul Richar...
Présentation du projet de chauffe aux granules à la Ferme avicole Paul Richar...
 
Filière québécoise des granulés de bois pour le chauffage et perspectives d’a...
Filière québécoise des granulés de bois pour le chauffage et perspectives d’a...Filière québécoise des granulés de bois pour le chauffage et perspectives d’a...
Filière québécoise des granulés de bois pour le chauffage et perspectives d’a...
 
Présentation du Service Forêt Énergie de la Fédération québécoise des coopéra...
Présentation du Service Forêt Énergie de la Fédération québécoise des coopéra...Présentation du Service Forêt Énergie de la Fédération québécoise des coopéra...
Présentation du Service Forêt Énergie de la Fédération québécoise des coopéra...
 
Exemples de réseaux de chaleur en milieu municipal au Témiscamingue
Exemples de réseaux de chaleur en milieu municipal au TémiscamingueExemples de réseaux de chaleur en milieu municipal au Témiscamingue
Exemples de réseaux de chaleur en milieu municipal au Témiscamingue
 
Choix de filières énergétiques renouvelables en Abitibi-Ouest, Villebois et V...
Choix de filières énergétiques renouvelables en Abitibi-Ouest, Villebois et V...Choix de filières énergétiques renouvelables en Abitibi-Ouest, Villebois et V...
Choix de filières énergétiques renouvelables en Abitibi-Ouest, Villebois et V...
 
Forum régional sur l'énergie de l'Abitibi-Témiscamingue
Forum régional sur l'énergie de l'Abitibi-TémiscamingueForum régional sur l'énergie de l'Abitibi-Témiscamingue
Forum régional sur l'énergie de l'Abitibi-Témiscamingue
 
Projet de traitement et valorisation des matières résiduelles organiques par ...
Projet de traitement et valorisation des matières résiduelles organiques par ...Projet de traitement et valorisation des matières résiduelles organiques par ...
Projet de traitement et valorisation des matières résiduelles organiques par ...
 
La biomasse résiduelle, source d'énergie VERTE
La biomasse résiduelle, source d'énergie VERTELa biomasse résiduelle, source d'énergie VERTE
La biomasse résiduelle, source d'énergie VERTE
 
Gestion des matières résiduelles dans la MRC de Témiscamingue
Gestion des matières résiduelles dans la MRC de TémiscamingueGestion des matières résiduelles dans la MRC de Témiscamingue
Gestion des matières résiduelles dans la MRC de Témiscamingue
 
Programmes de R&D du CRSNG
Programmes de R&D du CRSNGProgrammes de R&D du CRSNG
Programmes de R&D du CRSNG
 
Valorisation des MRF et production d’énergie à partir de saules à croissance ...
Valorisation des MRF et production d’énergie à partir de saules à croissance ...Valorisation des MRF et production d’énergie à partir de saules à croissance ...
Valorisation des MRF et production d’énergie à partir de saules à croissance ...
 
Choix de filières énergétiques, Biopterre et GREB
Choix de filières énergétiques, Biopterre et GREBChoix de filières énergétiques, Biopterre et GREB
Choix de filières énergétiques, Biopterre et GREB
 
Portrait énergétique de l'Abitibi-Ouest, Villebois et Valcanton
Portrait énergétique de l'Abitibi-Ouest, Villebois et ValcantonPortrait énergétique de l'Abitibi-Ouest, Villebois et Valcanton
Portrait énergétique de l'Abitibi-Ouest, Villebois et Valcanton
 
Présentations Fonds municipal vert - M. Isaël Poirier
Présentations Fonds municipal vert - M. Isaël PoirierPrésentations Fonds municipal vert - M. Isaël Poirier
Présentations Fonds municipal vert - M. Isaël Poirier
 
Présentation DGR M. Jean-Francois Côté
Présentation DGR   M. Jean-Francois CôtéPrésentation DGR   M. Jean-Francois Côté
Présentation DGR M. Jean-Francois Côté
 
Présentation BLEUM - M. Pierre-André Bélanger
Présentation BLEUM -  M. Pierre-André BélangerPrésentation BLEUM -  M. Pierre-André Bélanger
Présentation BLEUM - M. Pierre-André Bélanger
 
Biomasse Présentation CTRI - Biocarburants liquides de 2e génération
Biomasse Présentation CTRI - Biocarburants liquides de 2e générationBiomasse Présentation CTRI - Biocarburants liquides de 2e génération
Biomasse Présentation CTRI - Biocarburants liquides de 2e génération
 
Biomasse présentation jean roy
Biomasse   présentation jean royBiomasse   présentation jean roy
Biomasse présentation jean roy
 

Dernier

Présentation techniques de conduite de reunion .pdf
Présentation techniques de conduite de reunion .pdfPrésentation techniques de conduite de reunion .pdf
Présentation techniques de conduite de reunion .pdf
jovigwada
 
Conceptualisation de l'esprit entrepreneurial et identification des facteurs ...
Conceptualisation de l'esprit entrepreneurial et identification des facteurs ...Conceptualisation de l'esprit entrepreneurial et identification des facteurs ...
Conceptualisation de l'esprit entrepreneurial et identification des facteurs ...
ChaimaaChamouaa
 
Ambidextrie Organisationnelle : Leçons de "Lead and Disrupt"
Ambidextrie Organisationnelle : Leçons de "Lead and Disrupt"Ambidextrie Organisationnelle : Leçons de "Lead and Disrupt"
Ambidextrie Organisationnelle : Leçons de "Lead and Disrupt"
mehdielidrissi15
 
Resataurant sindbad hotel Hammamet les voiliers
Resataurant sindbad hotel Hammamet les voiliersResataurant sindbad hotel Hammamet les voiliers
Resataurant sindbad hotel Hammamet les voiliers
rihabkorbi24
 
présentation de La loi de finance maroc 2024.pdf
présentation de La loi de finance maroc 2024.pdfprésentation de La loi de finance maroc 2024.pdf
présentation de La loi de finance maroc 2024.pdf
mohammedlafrhiri77
 
Hotel sindbad, Hammamet Tunisie MENU LES VOILIERS 2024
Hotel sindbad, Hammamet Tunisie MENU LES VOILIERS 2024Hotel sindbad, Hammamet Tunisie MENU LES VOILIERS 2024
Hotel sindbad, Hammamet Tunisie MENU LES VOILIERS 2024
MaachaArbi1
 

Dernier (6)

Présentation techniques de conduite de reunion .pdf
Présentation techniques de conduite de reunion .pdfPrésentation techniques de conduite de reunion .pdf
Présentation techniques de conduite de reunion .pdf
 
Conceptualisation de l'esprit entrepreneurial et identification des facteurs ...
Conceptualisation de l'esprit entrepreneurial et identification des facteurs ...Conceptualisation de l'esprit entrepreneurial et identification des facteurs ...
Conceptualisation de l'esprit entrepreneurial et identification des facteurs ...
 
Ambidextrie Organisationnelle : Leçons de "Lead and Disrupt"
Ambidextrie Organisationnelle : Leçons de "Lead and Disrupt"Ambidextrie Organisationnelle : Leçons de "Lead and Disrupt"
Ambidextrie Organisationnelle : Leçons de "Lead and Disrupt"
 
Resataurant sindbad hotel Hammamet les voiliers
Resataurant sindbad hotel Hammamet les voiliersResataurant sindbad hotel Hammamet les voiliers
Resataurant sindbad hotel Hammamet les voiliers
 
présentation de La loi de finance maroc 2024.pdf
présentation de La loi de finance maroc 2024.pdfprésentation de La loi de finance maroc 2024.pdf
présentation de La loi de finance maroc 2024.pdf
 
Hotel sindbad, Hammamet Tunisie MENU LES VOILIERS 2024
Hotel sindbad, Hammamet Tunisie MENU LES VOILIERS 2024Hotel sindbad, Hammamet Tunisie MENU LES VOILIERS 2024
Hotel sindbad, Hammamet Tunisie MENU LES VOILIERS 2024
 

Filière biomasse: vision pour l'Abitibi-Ouest

  • 1. Le développement de la filière biomasseUne vision pour l’Abitibi-OuestParRobert St Amour ing.f.Foresterie Kekeko Inc - BioJoule Inc
  • 2. Plan de la présentationD’où partons-nous dans le domaine de l’utilisation de la biomasse ?Contextes socio-politique et économique actuelsVisionSur quels potentiels pouvons-nous compter pour concrétiser cette vision ?Effets attendus de la mise en place de cette visionLes exigences de la mise en place de cette visionConclusionForesterie Kekeko Inc - BioJoule Inc
  • 3. I. D’où partons-nous dans le domaine de l’utilisation de la biomasse ?Utilisations traditionnelles:Bois de chauffageSéchage du bois dans les scieries (sciures-planures vs enfouissement des écorces).Utilisations plus contemporaines:Chaufferies institutionnellesPoêles aux granulesUtilisations innovatrices:Cyclofor IncBiomasse agro-forestièreForesterie Kekeko Inc - BioJoule Inc
  • 4. Pendant que nous cherchons à rentabiliser une biomasse forestière souvent éloignée, nous payons pour enfouir ou faire recycler à l’extérieur de la région une partie de nos matières résiduelles constituées de biomasse. Nous assistons aussi passivement au déclin de notre agriculture.Foresterie Kekeko Inc - BioJoule Inc
  • 5. II. Contextes socio-politique et économique actuelsLa compétition de la part des autres ressources énergétiques est très forte
  • 6. Au Québec, les très bas coûts de l’électricité causent un dilemme de société:
  • 7. Le prix de l’électricité est devenu un outil politique
  • 8. Une augmentation de son coût la rendrait trop chère pour les personnes à faibles revenus
  • 9. Mais si on investissait dans l’efficacité énergétique, le coût mensuel de l’électricité pourrait demeurer stable malgré une forte hausse du kWh
  • 10. Cette hausse de coût ouvrirait pourtant la porte aux énergies vertes telles la biomasse (c’est démontré)
  • 11. Les usines de 1ère transformation du bois doivent trouver des moyens originaux pour améliorer leur compétitivité
  • 12. La population commence à exercer des pressions pour l’utilisation de technologies vertesForesterie Kekeko Inc - BioJoule Inc
  • 13. Mais il y a un vent de renouveau qui souffle. Ce vent vient du sud de notre frontièreForesterie Kekeko Inc - BioJoule Inc
  • 15. Et plus encore, lors du discours à la nation de janvier, le président Obama a déclaré à peu près ceci:« Il faut arrêter de subventionner l’énergie du passé et commencer à encourager l’énergie du futur »Foresterie Kekeko Inc - BioJoule Inc
  • 16. III. VisionPrémicesUne vision n’est pas statique. Elle doit évoluer en fonction:De la technologie disponibleDe la qualité de l’entrepreunariat apte à la concrétiserDes décisions politiquesDes aléas de l’économieDe la mentalité des citoyens, des utilisateurs, du leadership des institutions, etcLa vision doit être détachée de tout intérêt personnel ou pécuniaireUne vision régionale doit mettre en collégialité les personnes ou organismes intéressés afin de trouver le trait d’union qui motivera les actions de la majorité des acteurs qui participent à son élaborationForesterie Kekeko Inc - BioJoule Inc
  • 17. Voici ma visionQue l’Abitibi-Ouest produise, d’ici 2030, à partir de la bioénergie et d’autres techniques novatrices, un minimum de 50% de ses besoins énergétiques à partir d’un grand nombre de petits projets de basse capitalisation tout en priorisant la maximisation de la valeur de la biomasse transformée.Foresterie Kekeko Inc - BioJoule Inc
  • 18. IV. Sur quels potentiels pouvons-nous compter pour concrétiser cette vision ?Forêts (biomasse issue de la récolte + friches) :PubliquesLots intramunicipauxPrivéesTourbièresAgriculture :PailleFoin en surplusCulture énergétique:Ex. SauleOléagineuses pour la production de biodiéselRésidus d’oléagineuses pour la granule énergétiqueForesterie Kekeko Inc - BioJoule Inc
  • 19. Potentiels (suite)Les matières résiduelles:Domestiques:PapiersCartonsPelouseFeuilles mortesIndustriels et commerciaux :Emballages – cartons et boisPalettesMarc de caféConstruction-DémolitionMatériaux non-contaminésAllez voir les plans de gestion des matières résiduelles que chaque municipalité a eu l’obligation de préparer. C’est impressionnant !Foresterie Kekeko Inc - BioJoule Inc
  • 20. V. Effets attendus de la mise en place de cette visionConsolidation de la 1ère transformation en augmentant sa compétitivitéUne 1ère transformation en santé ouvre la porte à l’implantation locale d’usines de 2ième et 3ième transformationRetombées sur les collectivités locales :Possibilité de produire des équipements de récolte, de transformation et d’utilisation repensésÉconomies locales repensées à cause du flux d’argent recyclé localement dû à l’achat d’énergie produite localementForesterie Kekeko Inc - BioJoule Inc
  • 21. Effets attendus (suite)Un secteur agricole repensé où la bioénergie permettra une exploitation viable des terres de notre régionUne utilisation optimale et civilisée de nos terres en fricheUne baisse notable du niveau d’enfouissement de nos matières résiduelles se répercutant directement sur le coût des taxesLe développement de secteurs d’activité où la proximité de la ressource est nécessaire (produits biopharmaceutiques, produits composites, etc)Foresterie Kekeko Inc - BioJoule Inc
  • 22. VI. Les exigences de la mise en place de cette visionAccepter une progression dans :La détermination des potentielsLa concrétisation des projetsEx. Le peuplier dans les opérations résineusesÉviter le piège de la vision statique et unique :Laisser place à la créativité des entrepreneursS’assurer de la présence d’un processus d’évolution de l’évolutionÉviter la vallée de l’aluminiumRepenser nos modèles actuels d’utilisation des ressources :La bonne fibre au bon utilisateur au meilleur coûtCesser de payer pour enfouir nos matières résiduelles pour ensuite capter les gaz après la fermeture des sitesForesterie Kekeko Inc - BioJoule Inc
  • 23. Exigences (suite 1)Exiger des niveaux de politique :Provinciale que la législation et les fonds soient disponiblesRégionale que la mobilisation de tous les acteurs soit assuréeLocale qu’ils donnent l’exempleSusciter l’adhésion des individus de la communauté afin qu’ils consomment localement l’énergie produite localementIncorporer le développement de la biomasse aux autres mouvements régionaux de développement déjà amorcés (ex. Systèmes de construction en bois)Foresterie Kekeko Inc - BioJoule Inc
  • 24. Exigences (suite 2)Être créatifs afin que la récolte de la biomasse forestière :Permette une baisse des coûts globaux de la fibre incluant la biomassePermette des traitements sylvicoles plus productifs et à meilleur coûtMinimise la production de gaz à effet de serreDiminue ou minimise les impacts environnementaux (ex. Nouvelle-Écosse)Foresterie Kekeko Inc - BioJoule Inc
  • 25. Exigences (suite 3)Réconforter l’utilisateur sur les sujets suivants :La quantité d’approvisionnements disponiblesLa qualité des approvisionnements disponiblesLa mise en place de systèmes d’approvisionnement efficaces et sûrs (variations climatiques importantes)La compétitivité des prixLe soutien devant les assureursLa disponibilité d’un plan B pour l’approvisionnementLa disponibilité d’une technologie bi voir tri-énergieIl ne faut pas oublier que ça chauffera leur maison (sécurité et investissement)Foresterie Kekeko Inc - BioJoule Inc
  • 26. Exigences (suite 4)Miser sur une stratégie de communication démontrant que :Toutes les précautions sont prises pour éviter l’appauvrissement des solsLes cycles écologiques sont peu ou pas influencésLes terres agricoles ne sont pas monopolisées pour l’énergie alors qu’elles pourraient être dédiées à alimenter l’humanité1 tiens vaut mieux que 2 tu l’auras !Soutenir les projets déjà en place au lieu de saupoudrer les ressources sur une foule de nouveaux projets (ex. Cyclofor, chaufferies existantes ou sur le point d’être implantées, etc) Foresterie Kekeko Inc - BioJoule Inc
  • 27. Exigences (fin)Exploiter des niches économiques en lien avec la bioénergie et l’efficacité énergétique :Résidences isoléesVillégiature, pourvoiries, SEPACCommunautés ou campements autochtones (ex. plan Nord)(Re) Devenir des pionniers dans l’utilisation, l’amélioration et la commercialisation de vieilles technologies comme :Le moteur StirlingLe puits canadien ou le puits provençalLe foyer de masseLa méthode PainEtcForesterie Kekeko Inc - BioJoule Inc
  • 28. ConclusionSelon mon échelle de «Complexité Biomassique» (réf. Grand Robert 2011) :Plus la matière première est hétérogène (granulométrie, siccité, etc), moins elle coûte cher mais plus les équipements qui l’utilisent doivent être complexes (donc coûteux)Plus la matière première est homogène, plus elle coûte cher mais moins les équipements qui l’utilisent doivent être complexes (donc moins coûteux)Comme, à court terme, nous produirons de la biomasse et non des équipements, quel choix social devrait-on faire ?Mais à moyen et long termes, pourquoi ne pas faire les deux ?Foresterie Kekeko Inc - BioJoule Inc
  • 29. Merci !Foresterie Kekeko Inc - BioJoule Inc