IMPROWARE - Communiqué de presse

484 vues

Publié le

Publié dans : Formation
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
484
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
16
Actions
Partages
0
Téléchargements
3
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

IMPROWARE - Communiqué de presse

  1. 1. 2014 IMPROWARE – ANY DROP OF WATER “Innovative Means to PROtect WAter REsources in Mediterranean Coastal Areas through Re-injection of Treated Water” Tunisie [COMMUNIQUE DE PRESSE] IMPROWARE (www.improware.eu) fait partie du Programme de gestion intégrée de l'eau durable (SWIM), un programme d'assistance technique régional lancé par la Commission Européenne visant à contribuer à une diffusion large et une mise en œuvre efficace des politiques et des pratiques de gestion durable de l'eau dans la Région Sud de la Méditerranée. Le but final d’IMPROWARE est de promouvoir l'innovation et les meilleures pratiques pour la protection des ressources en eau dans les zones côtières de la Méditerranée grâce à la réinjection de l'eau traitée.
  2. 2. Pour plus d’informations, veuillez contacter: Mme Leila Bahri, Expert National de la Communication pour IMPROWARE Tel : +216 71 842 331 || Email : loapers@yahoo.fr Adresse : 3 Rue Moslim ibn Al-Walid, Notre Dame Tunis 1 Table des matières Présentation du projet IMPROWARE.................................................................................................... 1 Objectifs du projet............................................................................................................................... 1 Résultats attendus ..............................................................................................................................2 Les composantes du projet.................................................................................................................2 Atelier du 2,3 Avril 2014.......................................................................................................................2 Présentation du site pilote de Korba.................................................................................................3 Activités du projet sur le site ..............................................................................................................3 Les partenaires du projet IMPROWARE............................................................................................... 4 II. Présentation du projet IMPROWARE IMPROWARE fait partie du Programme de gestion intégrée durable de l'eau (SWIM), un programme d'assistance technique régional lancé par la Commission européenne afin de contribuer à la large diffusion et la mise en œuvre efficace des politiques et des pratiques de gestion durable de l'eau dans la région sud de la Méditerranée. Le but ultime d’IMPROWARE est de promouvoir l'innovation et les meilleures pratiques pour la protection des ressources en eau dans les zones côtières de la Méditerranée grâce à la réinjection de l'eau traitée. Comme étant l'un des cinq projets de démonstration de SWIM, IMPROWARE vise les objectifs suivants en Egypte et en Tunisie: • Identifier les menaces existantes et futures des ressources en eau • Identifier les meilleures pratiques et des solutions pour résoudre le problème de pénurie d'eau • L'adoption d'un modèle plus approprié de consommation et d'utilisation de l'eau • La conception et la mise en œuvre de politiques de gestion durable de l'eau au niveau national et dans la région de l'IEVP Méditerranéenne, en concordance avec les politiques de l'UE et avec d'autres initiatives et accords internationaux. IMPROWARE est un projet de démonstration promouvant l'innovation et les meilleures pratiques en matière de protection de l'eau dans les zones côtières de la Méditerranée par la réinjection de l'eau traitée. 1. Objectifs du projet L'objectif global du projet est de démontrer et de promouvoir les politiques et les pratiques, respectueuses à l’environnement, de gestion durable de l'eau en Egypte et en Tunisie, luttant contre la dégradation des aquifères causée par intrusion d'eau salée due à la surexploitation et le changement climatique.
  3. 3. Pour plus d’informations, veuillez contacter: Mme Leila Bahri, Expert National de la Communication pour IMPROWARE Tel : +216 71 842 331 || Email : loapers@yahoo.fr Adresse : 3 Rue Moslim ibn Al-Walid, Notre Dame Tunis 2 Ainsi, IMPROWARE soutiendra, à terme, les activités agricoles et économiques des communautés rurales locales dans les sites de démonstration. Les objectifs spécifiques des activités de démonstration sont: • Améliorer la recharge des aquifères côtières en injectant des eaux usées traitées de niveaux de qualité appropriés obtenus par les stations de traitement, y compris les zones humides artificielles • Lutter contre la surexploitation des nappes d'eau potable et augmenter la disponibilité de l'eau pour les communautés locales. • Diffuser les pratiques et les leçons apprises au cours du projet en Egypte et en Tunisie, en utilisant convenablement une approche participative complète visant une large participation des parties prenantes. 2. Résultats attendus Les activités de démonstration attendues: • Développer des méthodes rentables, respectueuses de l'environnement et facilement reproductibles pour traiter les eaux usées et les réutiliser à la recharge des aquifères comme modèles «pilotes» en Egypte et en Tunisie • Promouvoir le transfert de savoir-faire à d'autres pays de l'IEVP (l'Instrument Européen de Voisinage et de Partenariat) • Renforcer les capacités institutionnelles et techniques aux niveaux sous-régional et régional • Renforcer la coopération régionale dans le domaine de la gestion durable et intégrée de l'eau. • IMPROWARE contribuera finalement au renforcement des capacités des décideurs et de la société, en général, dans la Méditerranée, pour: Lutter contre la demande croissante des ressources en eau S’adapter aux changements climatiques Agir contre la désertification. 3. Les composantes du projet Les différentes composantes du projet IMPROWARE: • Composante 1, la gestion du projet IMPROWARE par la promotion de la coopération entre les partenaires, l’amélioration de la communication, le suivi de l'avancement du projet et la satisfaction des exigences de l'UE. • Composante 2, l’enquête technique en collectant toutes les données disponibles sur les stations et en acquérant les informations sur les systèmes aquifères souterrains. • Composante 3, l’identification des paramètres hydrogéologiques afin de mettre en place un modèle 3 D hydrogéologique du système aquifère au site de démonstration Korba.
  4. 4. Pour plus d’informations, veuillez contacter: Mme Leila Bahri, Expert National de la Communication pour IMPROWARE Tel : +216 71 842 331 || Email : loapers@yahoo.fr Adresse : 3 Rue Moslim ibn Al-Walid, Notre Dame Tunis 3 • Composante 4, l’implémentation des projets pilotes en Egypte et en Tunisie, incluant CUEIM, CURSA, AAR et l'ONAS afin de mettre à niveau la station d'épuration et augmenter la disponibilité de l'eau pour les activités agricoles • Composante 5, la participation des acteurs locaux et les institutions de la gestion des eaux, le renforcement des approches participatives et des stratégies de communication, la diffusion de l’information, le renforcement des capacités et la sensibilisation. 4. Atelier du 2,3 Avril 2014 La campagne de communication « ANY DROP OF WATER » du projet IMPROWARE combines les résultats obtenus du processus participative développé en Tunisie à travers une série de réunions avec les différents acteurs clés locaux et institutionnels depuis le 3 Octobre 2013, avec le désir de présenter les résultats des dernières recherches effectuées à Nobariya et l’état actuel du projet IMPROWARE. Un appel important pour une meilleure qualité de l'eau soulevée par les principaux acteurs, ainsi qu’une participation plus large et plus efficace de la société civile - à la fois sur les questions techniques et la circulation de l'information dans la zone du projet - a été soulevée par les acteurs clés de Korba. La question de la pénurie d'eau et la nécessité d'accroître sa disponibilité est au centre de l'initiative de programme UE-SWIM et un sujet crucial en Tunisie, en Egypte et toute la région d'Afrique du Nord. Avec «ANY DROP OF WATER » IMPROWARE vise à générer, stimuler et développer l'intérêt public sur la question et donner contribution importante aux débats régionaux en cours sur les ressources en eau. « ANY DROP OF WATER » a pour objectif de constituer un réseau solide pour l’optimisation de l’usage des eaux traitées à travers la sensibilisation du grand public. L’atelier technique sera divisé en deux sessions : ⇒ Partie I – 2,3 Avril 2014 – un workshop dédié à toutes les personnes qui veulent se familiariser avec la composante Recherches de IMPROWARE (Enquêtes hydrogéologiques et techniques – i.e. WP2 et WP3). ⇒ Partie II – 13 Mai 2014 – un meeting ouvert à toutes les personnes habitant ou travaillant dans les entourages du site pilote de Korba, pour la sensibilisation et l'implication dans les activités du projet, avec un accent particulier sur l'illustration de la mise en œuvre technique (WP4) des deux projets pilotes mis en œuvre dans Korba et Nobariya et la comparaison de leurs résultats. La campagne a été développé par la composante Communication du projet IMPROWARE traitant de la participation active des acteurs locaux, la communication et le renforcement des capacités (WP5), ce qui représente une «stratégie adaptative» qui vise à renforcer le dialogue entre les composantes techniques du projet, les autorités publiques en Egypte et en Tunisie , les citoyens et les associations locales dans les zones concernées du projet.
  5. 5. Pour plus d’informations, veuillez contacter: Mme Leila Bahri, Expert National de la Communication pour IMPROWARE Tel : +216 71 842 331 || Email : loapers@yahoo.fr Adresse : 3 Rue Moslim ibn Al-Walid, Notre Dame Tunis 4 III. Présentation du site pilote de Korba, Tunisie La zone d'étude se trouve à Korba, dans le nord -est de la Tunisie. Climatiquement semi-aride et géologiquement composée d'argile et de grès, les activités économiques les plus dominantes de la région sont l'agriculture, certaines industries agroalimentaires, industries textiles et le tourisme. Le système aquifère de la côte Est tunisienne est formé par deux aquifères superposées, une feuille de la nappe phréatique et une nappe profonde. La station locale de traitement des eaux usées a commencé ses travaux en Juillet 2002 et se compose de trois étapes successives : le pré- traitement et les traitements secondaires et tertiaires. Le premier consiste à l'élimination des grands déchets solides, suivie des bassins de dessablage et le processus de déshuilage. Le deuxième consiste en un processus de canal d'oxydation. Le troisième est constitué de trois bassins naturels de maturation ayant une surface d'eau de 26 202 m2. Les sources d'oxygène sont de l’oxygène dissout de l’atmosphère à partir de son contact avec la surface de l'eau et sa production par des algues photosynthétiques. Les bactéries et les algues assurent la majorité de la purification. Les avantages du lagunage naturel sont : • une excellente élimination de la pollution microbiologique • bas coûts d'exploitation et d'immobilisations • une très bonne intégration du paysage • La possibilité de relance agricole de la biomasse et des effluents planctonique produits. 1. Les activités du projet IMPROWARE sur le site L'objectif technique principal des activités au site de Korba est l'amélioration de la qualité de l'effluent tertiaire des bassins de maturation qui est ensuite envoyé au système aquifère de recharge. Afin d'améliorer le système et de faire un suivi de ce progrès, les activités suivantes sont proposées: • La conception et construction de déflecteurs à travers la création d’un modèle numérique • L’expérience avec des désinfectants chimiques à savoir l'acide peracétique. • La conception et construction de bassins d'infiltration supplémentaires sous l'autorité du ministère de l'Agriculture, Direction Générale des Ressources en Eau. • Mise à niveau de la station de pompage
  6. 6. Pour plus d’informations, veuillez contacter: Mme Leila Bahri, Expert National de la Communication pour IMPROWARE Tel : +216 71 842 331 || Email : loapers@yahoo.fr Adresse : 3 Rue Moslim ibn Al-Walid, Notre Dame Tunis 5 IV. Les partenaires du projet IMPROWARE MIETM - Ministère italien de l'environnement, de la terres et de la mer (Italie) Chef projet et responsable du GT1 La coordination et la gestion, la diffusion, le renforcement des capacités et l'appui à la coopération régionale reliés au projet. MIETM a acquis une solide expérience en gestion des projets de coopération et de développement. Il a promu de nombreuses initiatives de coopération environnementale dans la région méditerranéenne, avec l'Algérie, le Maroc, Israël, la Tunisie et l'Egypte. Ces pays représentent un élément important pour le dialogue entre les diverses cultures dans le cadre de l'objectif commun du développement durable. EEAA - Agence Egyptienne des Affaires Environnementales (Egypte) Partenaire de projet et responsable de la réalisation, la gestion, le suivi du site de démonstration égyptien et la diffusion de résultats. EEAA a été établi conformément à la loi 4/1994 sur la protection de l'environnement. Les principales fonctions de l'Agence comprennent la formulation des politiques environnementales, l'élaboration de projets sur la protection et la promotion de l'environnement et la réalisation des projets pilotes, la promotion des relations environnementales entre l'Egypte et les autres États. ONAS – Office National de l’Assainissement (Tunisie) Partenaire du projet et responsable de la réalisation, la gestion, le suivi du site de démonstration tunisien et la diffusion des résultats du projet. L'ONAS a été créé par loi en 1974 et a été chargé de la mission de gestion du secteur de l'assainissement. L'ONAS est un établissement public, à caractère industriel et commercial, jouit d'état civil et de l'autonomie financière et est placé sous l'autorité du ministère de l'Environnement et du développement durable. Ses actions comprennent des plans directeurs d'assainissement et des études de villes et de gouvernorats. CUEIM – Consortium d’Université d’Economie Industrielle et de Gestion (Italie) Partenaire du projet et responsable du GT4 - zone humide artificielle comme stage des traitements secondaire / tertiaire des eaux usées. CUEIM est une organisation à but non lucratif avec un réseau ouvert partout dans le monde basé sur les universités italiennes et étrangères et les institutions publiques. Ses principales activités ont porté sur des projets internationaux dans les secteurs de l'énergie, la qualité de l'eau et la gestion des déchets, en soutenant les accords de
  7. 7. Pour plus d’informations, veuillez contacter: Mme Leila Bahri, Expert National de la Communication pour IMPROWARE Tel : +216 71 842 331 || Email : loapers@yahoo.fr Adresse : 3 Rue Moslim ibn Al-Walid, Notre Dame Tunis 6 coopération signés par le MITEM avec les institutions dans d'autres pays. CURSA – Consortium Universitaire pour la Recherche Socio-économique et environnementale (Italie) Partenaire du projet et responsable du GT2 - L'enquête technique; étapes de traitement primaire / secondaire et la recharge des aquifères par l’eau. CURSA est un consortium entre les universités de Molise, Tuscia et Ferrara (Italie), avec l'association à but non lucratif IDRA (Institut de Recherche sur l’Environnement) visant à réaliser des études, de la recherche et de la formation en matière socio- économique environnementale, des progrès scientifiques et de l'innovation et des initiatives conjointes nationales et internationales. AAH - Université d'Aarhus (Danemark) Partenaire de projet et responsable du GT3 - la caractérisation hydrogéologique des aquifères à El-Arish en utilisant méthodes géophysiques. AAH est l'un des plus important centre d'études de la terre. Le Groupe Hydro- Géophysique du Département des sciences de la Terre, depuis 1999, a servi comme centre des connaissances nationales de méthodes géophysiques dans le programme danois national de cartographie des eaux souterraines. Le groupe a développé plusieurs nouveaux instruments géophysiques à la fois basé au sol et en vol et le traitement des données et des algorithmes d'inversion.

×