EDUCTOUR9 - Diapo S. Carion

477 vues

Publié le

EDUCTOUR n°9: Diaporama de Sebastien Carion (chargé de mission à la Mairie de Nérac): "Développement durable: qu'es a quo ?"

Publié dans : Mode de vie
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
477
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
6
Actions
Partages
0
Téléchargements
4
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

EDUCTOUR9 - Diapo S. Carion

  1. 1. EDUCTOUR Novembre 2013 « Tourisme et développement durable... » 19/11/13 Eductour Novembre 2013 "Tourisme durable" 1
  2. 2. B.A.-BA : Le DD c'est quoi ? 1/3 E n v ir o n n e m e n t a l S o c ia l E c o n o m iq u e 19/11/13 Eductour Novembre 2013 "Tourisme durable" 2
  3. 3. B.A.-BA : Le DD en quelques concepts...2/3 Eco est la racine grecque "oikos" signifiant "maison" qui a donné aussi économie "oikonomia" → l'administration de la maison amenant aux notions de "maîtrise consciente et raisonnée des ressources". « Écologie » est donc la compréhension de la Maison... Et notre maison à tous n'est rien d'autre que notre environnement commun...notre écosphère. 19/11/13 Eductour Novembre 2013 "Tourisme durable" 3
  4. 4. B.A.-BA : Le DD en quelques concepts...2/3 Eco est la racine grecque "oikos" signifiant "maison" qui a donné aussi économie "oikonomia" → l'administration de la maison amenant aux notions de "maîtrise consciente et raisonnée des ressources". « Écologie » est donc la compréhension de la Maison... Et notre maison à tous n'est rien d'autre que notre environnement commun...notre écosphère. 19/11/13 Eductour Novembre 2013 "Tourisme durable" 4
  5. 5. B.A.-BA : Le DD en quelques concepts...3/3 « Penser globalement, Agir localement ! » René DUBOS ; Sommet de la Terre de Stockholm ; 1972 "Un développement qui satisfait les besoins des générations présentes sans compromettre la capacité des générations futures à répondre aux leurs" Gro Harlem BRUNDTLAND Sommet de la Terre de Rio ; 1992 19/11/13 Eductour Novembre 2013 "Tourisme durable" 5
  6. 6. Légende, Utopie ou réalité « La légende du tatou et du colibri » par Pierre RABHI ; Agriculteur, humaniste et penseur français, est reconnu comme expert international sur la sécurité alimentaire. 19/11/13 Eductour Novembre 2013 "Tourisme durable" 6
  7. 7. Agenda 21 local, c'est quoi ? Qu'est-ce qu'un Agenda 21 local ? Interview de Elise GAULTIER, Chargée de Mission au « Comité 21 » : Extrait du site « Terre TV » En français traduire par « Actions 21 » C'est un... « programme d'actions pour l'avenir (XXIème siècle), basé sur un état des lieux et un programme d'actions partagés, périodiquement réévalués et renforcés ». C'est en quelque sorte un boîte à outils, que l'on élabore ensemble. (agents+élus+partenaires de la Ville+grand public) pour construire un futur durable à notre territoire. 19/11/13 Eductour Novembre 2013 "Tourisme durable" 7
  8. 8. Agenda 21 local, c'est quoi ? L'Agenda 21 local doit comporter : ● Un diagnostic partagé ● Une stratégie élaborée sur la base d'enjeux clairement identifiés ● Un plan d'action pluriannuel co-construit avec les acteurs du territoire L'Agenda 21 local doit traiter les 5 finalites du développement durable : ● ● ● ● ● 19/11/13 La cohésion sociale et la solidarité entre les territoires et les générations La protection de la biodiversité, des milieux et des ressources La lutte contre le changement climatique et la préservation de l'atmosphère L'épanouissement de tous les êtres humains Un développement basé sur des modes de consommation et de production responsables Eductour Novembre 2013 "Tourisme durable" 8
  9. 9. Et L'Agenda 21 Neracais dans tout çà ? Une nécessité de mise en cohérence des politiques de la Ville et … (soyons fou!) de tout un territoire pour permettre de viser l'excellence... La ville de Nérac génère beaucoup de projets et il est nécessaire de disposer d'un fil conducteur afin de garantir la convergence des objectifs. Tout est lié, la démarche permet d'apporter transversalité et décloisonnement par sa méthodologie de travail innovante. La collectivité doit se recentrer sur sa vocation première, à savoir la garantie d'un service public optimisé. Susciter l'engagement l'écocitoyenneté et développer C'est une opportunité de valoriser et partager notre expertise dans les domaines sur lesquels nous devenons exemplaires, en ayant conscience que rien n'est acquis et que l'on peut toujours mieux faire (dynamique d'amélioration continue). 19/11/13 Eductour Novembre 2013 "Tourisme durable" 9
  10. 10. Agenda 21 local, c'est quoi ? « L'équilibre pour une attractivité choisie. » « L'équilibre dans l'aménagement du territoire » « Un projet au service des acteurs du territoire » « Le développement d'une qualité environnementale pour tous » 19/11/13 Eductour Novembre 2013 "Tourisme durable" 10
  11. 11. Agenda 21 local, c'est quoi ? « L'équilibre pour une attractivité choisie. » Thématique N°2 : Le développement d'un tourisme patrimonial et responsable Fiche-Projet N°5 : Mettre en place une offre de tourisme durable Fiche-Projet N°6 : Maitriser les impacts du tourisme fluvial Fiche-Projet N°7 : Renforcer l'offre des sentiers de randonnée Fiche-Projet N°8 : Développer l'offre de médiation culturelle de la ville et créer du lien entre ses sites d'intérêts. 19/11/13 Eductour Novembre 2013 "Tourisme durable" 11
  12. 12. Agenda 21 local, c'est quoi ? 19/11/13 Eductour Novembre 2013 "Tourisme durable" 12
  13. 13. Agenda 21 local, c'est quoi ? 19/11/13 Eductour Novembre 2013 "Tourisme durable" 13
  14. 14. Agenda 21 local, c'est quoi ? 19/11/13 Eductour Novembre 2013 "Tourisme durable" 14
  15. 15. Parlons « tourisme »... Le tourisme en quelques chiffres : « Extraits du site du Ministère de l'Ecologie, du Développement durable et de l'Énergie », juillet 2012 France → 1ère destination touristique dans le monde 9% du PIB mondial et 6,5% du PIB français 8% de l'emploi mondial, et plus de 900 000 emplois salariés directs en France 924 millions de touristes en 2008 et plus de 1,5 milliards prévus pour 2020 Le tourisme est la source principale de devises pour 46 pays parmi les 49 les moins avancés (PMA)... Il s'agit donc d'une activité majeure de diversification et de développement pour de nombreux acteurs et territoires, et pour laquelle nous avons des certitudes en terme de dynamique positive de développement pour l'avenir (secteur en expansion). 19/11/13 Eductour Novembre 2013 "Tourisme durable" 15
  16. 16. Parlons « tourisme »... Le tourisme en Albret en quelques chiffres : (Source : Office de tourisme du Val d'Albret ) A propos de l'offre d'hébergements : - 97 hébergeurs recensés, dont plus de 86% représentés par des chambres d'hôtes et gîtes. → mais qui représentent moins de 20% de la capacité d'accueil d'hébergement du territoire - plus de 29 000 personnes hébergées en 2012 et plus de 96300 nuitées enregistrées dont plus de 70% en résidence de tourisme et villages vacances. - Durée moyenne de séjours : 3,31 nuits/personne A propos du tourisme fluvial : - 885 nuitées enregistrées par la régie du port fluvial et plus de 750 bateaux sur la saison - Durée moyenne de séjours : 1,18 nuitées/bateau - soit près de 3500 personnes transportées au cours de la saison fluviale ! 19/11/13 Eductour Novembre 2013 "Tourisme durable" 16
  17. 17. « tourisme responsable » ? tourisme responsable ? Kézaco ??? Interview de Julien BUOT, Coordonnateur ATES : Extrait du site « Terre TV » 19/11/13 Eductour Novembre 2013 "Tourisme durable" 17
  18. 18. « tourisme responsable » ? tourisme responsable ? Kézaco ??? 19/11/13 Eductour Novembre 2013 "Tourisme durable" 18
  19. 19. « tourisme responsable » ? Tourisme responsable ? Kézaco ??? Donc plus concrètement, ce modèle doit reposer sur des critères de durabilité. Il doit être : - supportable sur le long terme au plan écologique - viable sur le plan économique - équitable sur le plan éthique et social pour les populations locales 19/11/13 Eductour Novembre 2013 "Tourisme durable" 19
  20. 20. « tourisme responsable » ? Le tourisme responsable et les français : « Extraits du site du Ministère de l'Ecologie, du Développement durable et de l'Energie », juillet 2012 60% des français connaissent le tourisme responsable 83% se disent prêts à choisir une agence ayant une démarche responsable (sondage TNS Sofres 2009) 88% des voyageurs français se disent prêts à agir en faveur de l'Environnement et 56% de ces mêmes voyageurs seraient même prêts à payer plus cher pour une destination écologique (enquête GMV 2010) 30 millions de tonnes de CO2 sont émises chaque année en France par les seuls déplacements touristiques effectués en voiture (donc sans compter avions,...). Plus de 4,8 millions de tonnes de déchets / an et plus de 80% de la fréquentation touristique est concentrée sur 20% du territoire national. 19/11/13 Eductour Novembre 2013 "Tourisme durable" 20
  21. 21. « tourisme responsable, durable, solidaire, écotourisme,... » ? L'éco-tourisme : Le tourisme équitable : Le tourisme solidaire : Le tourisme social : … sont autant de catégories d'offres touristiques, plutôt à propos du type d'activités proposées, qui peuvent être englobées par l'appellation plus générique de tourisme durable. 19/11/13 Eductour Novembre 2013 "Tourisme durable" 21
  22. 22. « tourisme responsable, durable, solidaire, écotourisme,... » ? L'éco-tourisme : Modèle de tourisme ciblant plutôt des activités pratiquées en milieu naturel. Les notions de préservation du milieu, d'éducation – interprétation des composantes naturelles ou culturelles du milieu et de bénéfices socio-économiques locaux sont les éléments clés de cette forme de tourisme. 19/11/13 Eductour Novembre 2013 "Tourisme durable" 22
  23. 23. « tourisme responsable, durable, solidaire, écotourisme,... » ? Le tourisme équitable : Assure aux communautés locales une part des revenus générés par l'activité touristique et ainsi de concilier cette activité comme vecteur d'amélioration de leurs conditions de vie. 19/11/13 Eductour Novembre 2013 "Tourisme durable" 23
  24. 24. « tourisme responsable, durable, solidaire, écotourisme,... » ? Le tourisme solidaire : Directement associé à des projets socio-économiques locaux. Ainsi le touriste et le voyagiste peuvent directement s'engager dans des projets locaux et participer à des actions de développement (création d'école, …) 19/11/13 Eductour Novembre 2013 "Tourisme durable" 24
  25. 25. « tourisme responsable, durable, solidaire, écotourisme,... » ? Le tourisme social : Préconise le droit aux vacances pour tous, ainsi que l'accessibilité de l'offre touristique à toutes personnes (jeunes, familles, revenus modestes, handicapés,...) 19/11/13 Eductour Novembre 2013 "Tourisme durable" 25
  26. 26. « tourisme responsable, durable, solidaire, écotourisme,... » ? Pour aller plus loin, afin d'être plus cohérent, pour mobiliser ses équipes sur une thématique transversale, ou tout simplement pour développer son exemplarité et/ou l'écocitoyenneté et influencer les comportements de ses clients (et parfois dégager des économies sur son fonctionnement), l'opérateur de tourisme peut également décider d'appliquer d'autres préceptes en compléments de ces approches, généralement déclinées sous formes de réalisations exemplaires ou d'écogestes 19/11/13 Eductour Novembre 2013 "Tourisme durable" 26
  27. 27. « tourisme responsable en Albret : Pourquoi ? Objectifs multiples : dimension éthique/morale Répondre à une mobilisation croissante des pouvoirs publics sur ces enjeux dans leurs diverses échelles (des états, régions, départements jusqu'aux collectivités locales) Répondre à une demande croissante de la clientèle, qui affirme de plus en plus ses exigences de qualité, et sa volonté de ne pas nuire aux populations locales et l'environnement par sa consommation de produits touristiques..Certains produits de tourisme vont même jusqu'à impliquer concrètement le touriste dans un projet local (participation à un projet scolaire, plantations d'essences locales,...) ou à lui permettre de reverser directement une partie de sa participation financière au voyage directement aux acteurs locaux. Répondre ses propres engagements en tant qu'individu, aller au bout d'une démarche de qualité et préserver sa capacité intrinsèque à pouvoir se développer durablement, ainsi que celles des générations futures à en faire de même... 19/11/13 Eductour Novembre 2013 "Tourisme durable" 27
  28. 28. « Tourisme responsable en Albret : Pourquoi ? Objectifs multiples : dimension éthique/morale Être et Rester cohérent et authentique avec l'esprit de tout un territoire où la qualité de vie et le bien-vivre ensemble sont à la fois les piliers qui rassemblent les acteurs de ce terroir mais qui constituent aussi les principaux vecteurs d'attractivité touristique (paysages préservés, patrimoine historique et architectural exceptionnel, produits locaux de qualité, activités de pleine nature, véloroutes,...) Permet de Réduire aussi l'intensité de la concurrence par la diversification dans l'offre touristique, la complémentarité des produits, les démarches partenariales → ceci garanti à la fois d'avantages de perspectives d'activité pour celui qui développe ces démarches, mais également pour tous les autres maillons du dispositif (producteurs locaux, opérateurs d'activités touristiques, hébergeurs, restaurateurs,...) 19/11/13 Eductour Novembre 2013 "Tourisme durable" 28
  29. 29. « Tourisme responsable en Albret : Pourquoi ? Objectifs multiples : dimension plus « pratique » S'inscrire dans une démarche d'évaluation, pourquoi pas au travers de critères d'évaluation objectifs proposés dans le cadre de labels officiels → se remettre en question est souvent source de progrès et d'amélioration continue (et donc souvent synonyme de garantie et d'écho positif auprès de la clientèle) Développer des écogestes, sensibiliser ses clients, mais aussi ses équipes ou ses partenaires peut permettre de dégager d'importants postes d'économies dans son fonctionnement (eau, énergies, déchets,...) Par la proposition de projets innovants et exemplaires, l’opérateur de tourisme qui souhaite engager des investissements est souvent plus à même de légitimer l'obtention de certains prêts ou subventions auprès de partenaires publics ou privés, si il développe une démarche de développement durable cohérente, ou meiux encore qui fait l'objet d 'éco-labels officiels ou équivalents. 19/11/13 Eductour Novembre 2013 "Tourisme durable" 29
  30. 30. « Tourisme responsable en Albret : Pourquoi ? 19/11/13 Eductour Novembre 2013 "Tourisme durable" 30
  31. 31. « S'engager par quelques gestes simples » Quelques retours d'expériences La Cense Ligniere, Eco-Gîte François Tourisme Consultant 19/11/13 Eductour Novembre 2013 "Tourisme durable" ... 31
  32. 32. « S'engager par quelques gestes simples » Mais aussi... - L'intégration paysagère du site, sa qualité architecturale. - L'utilisation de matériaux « écologiques », biosourcés, si possible locaux dans tous vos aménagements... - l'accessibilité de votre offre, tant dans vos tarifs (grilles tarifaires selon des critères sociaux) que dans la configuration de vos locaux (accessibilité aux PMR,...) → L'exemple en images du Parc des régional Cévennes et la démarche d'Accessibilité - la proposition de moyens de transports alternatifs, ne mobilisant pas la consommation d'énergies fossiles ou d'origine nucléaire... ... - la non-utilisation de produits phytosanitaires pour l'entretien de vos espaces verts, - la sensibilisation à l'écocitoyenneté, à la préservation de la biodiversité,...l'organisation d’ateliers, la formation au compostage, … - La promotion de circuits courts et l'utilisation de produits frais, de saison et si possible issus de l'agriculture raisonnée, ou biologique ou équivalent. Et la non utilisation de produits issus de milieux à forte valeur écologique ou d'espèces exotiques et/ou menacées... ... 19/11/13 Eductour Novembre 2013 "Tourisme durable" 32
  33. 33. EDUCTOUR Novembre 2013 Me rc i de votre atte ntion ! Et plac e aux que s tions ... 19/11/13 Eductour Novembre 2013 "Tourisme durable" 33

×