#Aquiversaire 2014 : Circuits courts et consommation locale

755 vues

Publié le

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
755
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
3
Actions
Partages
0
Téléchargements
2
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

#Aquiversaire 2014 : Circuits courts et consommation locale

  1. 1. Circuits courts et consommation locale Bordeaux, le 16/09/2014 Sébastien Zulke : 07 81 65 16 46
  2. 2. Qu’est ce qu’un circuit-court ? Quizz Qu’est ce qu’un produit local ? Comment prendre en compte les différentes dimensions ? Qu’est ce que l’achat/vente directe ? Maxi un seul intermédiaire Pas de règle (100 miles, 50km, région, …) Lien direct producteur - conso Circuits de proximité
  3. 3. En France : 107 000 exploitations en circuits courts (21%) Dans un périmètre de 10km autour de chez vous : - 100 producteurs et artisans locaux - 20 points de vente - 30 000 consommateurs Une tendance lourde de consommation : - 70% des français se déclarent prêts à payer plus cher un produit fabriqué en France si la différence de prix est comprise entre 5 et 10%. (Zepros n°4, février 2013) - 71% des français estiment qu’il est important pour eux d’acheter des produits locaux. (MNI 2010) Et pourtant, seulement 1,5% de nos achats alimentaires en circuits courts !! (Xerfi, 2012)
  4. 4. Des initiatives qui se multiplient
  5. 5. CONSOMMATEURS = LA DEMANDE SERVICES Administratif, juridique, logistique, transformation, gestion des commandes/livraisons, commercialisation, fidélisation, … ACHETEURS Commerces, restaurants, groupements d’achat, sites web, GMS, épiceries solidaires, AMAP, festival culturel, … FINANCEURS ET POUVOIRS PUBLICS PRODUCTEURS = L’OFFRE Exemple : La Ruche qui dit oui
  6. 6. Des actions individuelles Des actions collectives pour mutualiser les services (transformation, commercialisation, communication,…) et pour assurer un meilleur service à leur clientèle (choix de produits, horaires d’ouverture, livraison à domicile, …). Les principales démarches collectives existantes : - points de vente collectifs - vente à domicile - vente de paniers de fruits et légumes - boutiques à la ferme - évènements (ex : marchés de producteurs) - … Dans ce contexte…
  7. 7. Conclusion Le numérique semble être en mesure d’apporter des réponses efficaces  Comment les faire émerger ?  Quelles synergies entre les acteurs « terrain » et les professionnels du numérique ?

×