Principe d’un capteur gyroscopique 
* Un gyroscope est un solide de révolution tournant à grande vitesse autour de son axe...
CAPTEUR GYROSCOPIQUE 
 
* Les capteurs gyroscopiques ENC-03J (MURATA) du satellite permettent de mesurer la 
2 
vitesse de...
1 capteur gyro
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

1 capteur gyro

368 vues

Publié le

Publié dans : Formation
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
368
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
3
Actions
Partages
0
Téléchargements
4
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

1 capteur gyro

  1. 1. Principe d’un capteur gyroscopique * Un gyroscope est un solide de révolution tournant à grande vitesse autour de son axe de révolution et suspendu par son centre de masse de façon idéale. * Le corps tournant présente : - un moment d'inertie axial important ; - une rotation axiale rapide. * Le mouvement présente alors une très grande stabilité : C’est la raideur RAIDEUR GYROSCOPIQUE qui se manifeste par des mouvements très lents de l'axe du gyroscope, donc des vitesses angulaires très faibles (et des accélérations angulaires encore plus faibles). 1 Æ cas de la toupie ou de la terre. * Le gyroscope s'oppose à toute action extérieure tendant à lui imposer une rotation : Ainsi lorsqu'un gyroscope est soumis à une rotation imposée (ou un moment de force extérieur), il réagit en créant un couple gyroscopique et adoptant une rotation telle qu'elle ait tendance àd éplacer l'axe du gyroscope sur l'axe de la rotation transversale imposé Æe phénomène de précession. La rotation se fait à 90° de celle espérée. C'est le PARADOXE GYROSCOPIQUE C'est ce qui explique par exemple que lorsque l'on se penche sur un vélo, ce-luci a tendance à tourner lorsque l'on roule : le poids exercé induit un moment horizontal perpendiculaire à l'axe de rotation propre de la roue, qui va donc chercher à s'aligner avec ce nouveau moment . Un avion qui décolle (rotation de l’avion) aura tendance à virer du fait de l’effet gyroscopique de l’hélice. * Si l’axe d’un capteur gyroscopique est bloqué : l’effet gyroscopique se répercute sur les supports de l’axe. Des capteurs du type piézo-électrique placés au niveau de ces support peuvent détecter cet effet gyroscopique (couple gyroscopique) et délivrer une tension image de l’action extérieure appliquée. * Il peut servir à stabiliser une trajectoire : En effet, embarqué sur un véhicule (avion, navire…), il conserve une direction constante. Lorsque le véhicule change de trajectoire, le gyroscope semble tourner par rapport au véhicule. Un système adéquat peut donc permettre de contrôler la trajectoire du véhicule. Ce système présente l'avantage par rapport à une boussole de n'être pas soumis aux aléas du champ magnétique (perturbations par une masse métallique, correction par rapport au nord.
  2. 2. CAPTEUR GYROSCOPIQUE * Les capteurs gyroscopiques ENC-03J (MURATA) du satellite permettent de mesurer la 2 vitesse de rotation WS du satellite sur lui même. * Pour connaître les trois composantes vectorielles de é W WS = ê êë W W x y z il faut trois capteurs formant un trièdre. W

×