18/12/2013
Synthèse d’après l’étude
10 ans de création
d’entreprises innovantes
au féminin
Publiée le 13/03/2014
Portées par les mêmes motivations
et avec les mêmes chances de réussir,
les femmes sont moins nombreuses
à créer une entre...
… Peut-être par peur de l’échec
ou par manque de confiance en soi,
alors qu’elles ont une formation
similaire et qu’elles ...
… ou parce que, moins expérimentées,
elles se sentent plus désarmées
que les hommes face aux questions
courantes de créati...
Dirigeante plus réaliste ?
Plus prudente ? Plus craintive ?
Quelles qu’en soient les raisons,
les femmes portent des proje...
Cause ou conséquence ?
La structuration du capital
de ces jeunes entreprises,
tant au démarrage que par la suite,
diffère ...
… Pour autant, les problématiques
de financement sont tout aussi
présentes chez la créatrice
que chez le créateur
6
Autant...
Une vision de l’impact du genre
à relativiser car femmes et hommes
développent leur projet d’innovation
dans des domaines ...
… Domaines technologiques
qui dépendent des choix de filière
de formation, eux-mêmes
conditionnés par le genre !
8
Quel qu...
ANNEXE MÉTHODOLOGIQUE
9
Définitions
- Innovation
Qu’elle porte sur un produit, un procédé, un service, un mode
d’organisat...
10
Etude réalisée par Laurence Tassone
(Direction de l’Evaluation, des Etudes et de la
Prospective)
pour le compte de Bpif...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Bpifrance Le Lab : 10 ans de création d'entreprises innovantes au féminin

1 908 vues

Publié le

Découvrez la synthèse de l'étude : Dix ans de création d'entreprises innovantes en France. La création au féminin.

Découvrez l'étude complète sur : http://bit.ly/1gqlrTA

Publié dans : Business
0 commentaire
1 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 908
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
221
Actions
Partages
0
Téléchargements
15
Commentaires
0
J’aime
1
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Bpifrance Le Lab : 10 ans de création d'entreprises innovantes au féminin

  1. 1. 18/12/2013 Synthèse d’après l’étude 10 ans de création d’entreprises innovantes au féminin Publiée le 13/03/2014
  2. 2. Portées par les mêmes motivations et avec les mêmes chances de réussir, les femmes sont moins nombreuses à créer une entreprise innovante… Un goût d’entreprendre et de challenge personnel identique Un environnement familial ou amical proche marqué par une tradition d’entrepreneur Une entreprise avec les mêmes chances de passer le cap fatidique des 5 ans et d’emprunter une trajectoire de croissance soutenue Chez la créatrice comme chez le créateur d’entreprise innovante, on retrouve pourtant 1 / 10 9 / 103 / 10 7 / 10 elle lui 1
  3. 3. … Peut-être par peur de l’échec ou par manque de confiance en soi, alors qu’elles ont une formation similaire et qu’elles sont, elles aussi, passées par le monde de l’entreprise… Une peur d’échouer plus marquée chez les femmes Une crainte de manquer de connaissances en innovation et en création d’entreprise très présente chez la créatrice et pourtant, les femmes ont… Un même niveau de diplôme élevé relevant tout autant des Sciences Une activité antérieure en entreprise avérée Peur de l’échec 36 % 28 % Peur de ne pas avoir les compétences suffisantes 29 % 16 % 2
  4. 4. … ou parce que, moins expérimentées, elles se sentent plus désarmées que les hommes face aux questions courantes de création et de gestion d’une entreprise Une situation de première création plus fréquente chez la femme Un temps passé en entreprise avant la création moins long chez la femme Une probabilité 2 fois moins élevée pour la créatrice d’avoir précédemment occupée des fonctions de direction 3 Difficultés administratives et logistiques mais aussi Difficultés de recrutement et de fidélisation du personnel 2 xplus élevées chez la créatrice que chez le créateur
  5. 5. Dirigeante plus réaliste ? Plus prudente ? Plus craintive ? Quelles qu’en soient les raisons, les femmes portent des projets plus modestes de création d’entreprise innovante Plus le capital initial est élevé, moins il y a de femmes aux commandes Un développement de l’entreprise qui s’inscrit dans un temps plus long avec un chiffre d’affaires prévu plus tardivement Des marchés visés plus limités avec le territoire national comme cible privilégiée des créatrices Un plan de financement prévisionnel 4 1,8 xplus élevé chez le créateur innovant Une probabilité d’avoir une création d’entreprise innovante avec un besoin de financement inférieur à 300 k€ 2 xplus élevée chez la créatrice innovante
  6. 6. Cause ou conséquence ? La structuration du capital de ces jeunes entreprises, tant au démarrage que par la suite, diffère selon le genre du porteur de projet… 5 Au démarrage, pour les femmes… Des apports personnels, familiaux et amicaux plus fréquents et plus massifs Des investisseurs en capital moins présents Un poids des aides publiques plus important Par la suite… Un comportement similaire d’ouverture du capital, mais une probabilité de perdre le pouvoir 2 fois supérieure chez la créatrice Taux de participation des proches au capital 48 % dans les créations d’entreprises innovantes au féminin 26 % dans les créations au masculin
  7. 7. … Pour autant, les problématiques de financement sont tout aussi présentes chez la créatrice que chez le créateur 6 Autant de difficultés pour les créatrices que pour les créateurs… À boucler le plan de financement initial À rassembler, le moment venu, les fonds nécessaires pour le lancement commercial de l’innovation Malgré… Un sentiment de difficulté à mobiliser les investisseurs et les banques un peu moins répandu chez la femme Manque de ressources financières pour près de 4 porteurs de projet de création d’entreprise innovante sur 10 quel que soit le genre 4 10
  8. 8. Une vision de l’impact du genre à relativiser car femmes et hommes développent leur projet d’innovation dans des domaines différents qui, de par leurs caractéristiques intrinsèques, peuvent surdéterminer les résultats précédents… Principales différences entre les domaines technologiques 7 La durée du projet d’innovation La nature et le montant des dépenses de R&D et d’innovation Le niveau du plan de financement et du capital social de démarrage Les sources de financement L’arrivée du 1er euro de chiffre d’affaires Il y a plus de chances d’avoir une création d’entreprise innovante pilotée par une femme… …qu’en Logiciel, Multimédia et Électronique …en Biotechnologies, Matériaux et Génie des procédés
  9. 9. … Domaines technologiques qui dépendent des choix de filière de formation, eux-mêmes conditionnés par le genre ! 8 Quel que soit le genre Une formation scientifique et technique pour 3 porteurs de projet sur 4 Mais… Un choix de filière Bac et post Bac spécifique au genre En terminale scientifique, Sciences de l’ingénieur pour les garçons En terminale scientifique, Sciences de la Vie et de la Terre pour les filles À l’université, sous-représentation des femmes dans les Technologies, l’Informatique, les Mathématiques et les Sciences, sauf en Biologie et Agronomie
  10. 10. ANNEXE MÉTHODOLOGIQUE 9 Définitions - Innovation Qu’elle porte sur un produit, un procédé, un service, un mode d’organisation, de commercialisation…, qu’elle résulte d’une production ex nihilo ou d’une amélioration significative de l’existant, une innovation consiste en une nouveauté à l’échelle de l’entreprise, exploitée sur le marché ou dans ses processus internes pour accroître de façon conséquente ses performances économiques. - Entreprise innovante Une entreprise innovante est une entreprise qui s’est engagée dans un processus d’innovation qu’il ait abouti ou non, que le chemin emprunté soit externe (diffusion technologique, prestation de R&D…) et/ou interne (réalisation intra-muros), que cet acte soit ponctuel ou au contraire permanent - Création d’une entreprise innovante La création d’une entreprise innovante consiste en la naissance d’une nouvelle entité juridique de droit public ou privé (hors établissement) engagée dans un processus d’innovation ; qu’elle soit indépendante ou non (l’aspect fondamental est son caractère innovant), qu’elle soit créée ex nihilo ou par essaimage d’une entreprise pré-existante ou d’un laboratoire public (spin off). Elle est identifiée par un Siren. Périmètre de l’étude Pour constituer une population d’entreprises homogènes du point de vue de l’innovation, Bpifrance a consolidé la liste de ses bénéficiaires d’une aide à l’innovation avec celle du MESR (Concours, incubateur, fonds d’amorçage, CIR, CIFRE, ANR, pôle de compétitivité, forum de capital- risque, organisme public de recherche). Toutes ces entreprises sont engagées dans un projet de RDI fondé sur l’usage d’une technologie nouvelle ou sur l’utilisation nouvelle d’une technologie pré-existante. Se focaliser sur la période d’amorçage, pré- et post-création, implique de ne retenir que les créations effectives – avec un Siren – dont l’aide publique a été octroyée dans les deux premières années de leur vie. Le projet d’innovation soutenu est alors assimilé au projet fondateur de l’entreprise (*). Les générations 1998 à 2007 ont été retenues pour avoir du recul sur les dernières-nées. Au final, près de 5 500 jeunes entreprises innovantes au moment de leur création font partie du périmètre analysé, quel que soit le genre du porteur du projet. Collecte et redressement d’information Pour des raisons de dimension de la collecte d’information à réaliser, la région d’implantation n’a pas été prise en compte pour le tirage aléatoire des CEI qui ont fait l’objet d’un examen approfondi. Au final, 1 075 dossiers d’aide à l’innovation (sur 5 500 au total) ont été passés à la loupe par la Junior Entreprise d’HEC et en janvier 2011, IPSOS a mené une enquête téléphonique auprès de 859 porteurs de projet encore présents dans la société créée (soit 24 % des CEI encore en vie à ce moment-là). Cette interrogation portait sur l’évolution du business model, les motivations au démarrage de l’activité et le jugement rétrospectif du créateur sur les conditions de création et de développement de l’entreprise. (*) Sont exclues les entreprises qui ont obtenu un soutien de Bpifrance ou du MESR après leur deuxième année d’existence ou pour lesquelles la date du soutien est inconnue car au moment de la création, l’entreprise peut ne pas être innovante et acquérir ce statut par la suite au moment de l’octroi du soutien public. De fait, elles ne sont pas homogènes avec les créations fondées sur un projet d’innovation.
  11. 11. 10 Etude réalisée par Laurence Tassone (Direction de l’Evaluation, des Etudes et de la Prospective) pour le compte de Bpifrance Le Lab

×