10 ANS DE JUMELAGE ITALIEN   L’AVB CÉLÈBRE L’ANNÉE DU DRAGON   SERVICE CIVIQUE : ON RECRUTE    AMBIANCE POP/ROCK AU CAMÉLÉ...
4 Vie de la cité10 Dossier14 Vie municipale20 Le magazine21 Sport25 Pratique                                            So...
4                                                                   Vie de la cité                                        ...
Vie de la cité                                                                                                    5Après l...
6                                                                                Vie de la cité                           ...
Vie de la cité                                                                                        7                   ...
8                                                                                  Vie de la cité    Une belle journée d’a...
Vie de la cité                                                                                                        9   ...
10                                                                               Dossier                                  ...
Dossier                                                                                   11                              ...
12                                                                            Dossier                                     ...
Dossier                                                                              13                                  L...
14                                                                           Vie municipale                               ...
Vie municipale                                                                                           15               ...
16                                                                     Vie municipale                                     ...
Vie municipale                                                                                                   17       ...
Vie municipale                                                                                         19  Le groupe Arcad...
20                                                                             Le magazine     Le Caméléon, nouveau temple...
Journal de bussy numéro 142
Journal de bussy numéro 142
Journal de bussy numéro 142
Journal de bussy numéro 142
Journal de bussy numéro 142
Journal de bussy numéro 142
Journal de bussy numéro 142
Journal de bussy numéro 142
Journal de bussy numéro 142
Journal de bussy numéro 142
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Journal de bussy numéro 142

1 438 vues

Publié le

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 438
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
6
Actions
Partages
0
Téléchargements
8
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Journal de bussy numéro 142

  1. 1. 10 ANS DE JUMELAGE ITALIEN L’AVB CÉLÈBRE L’ANNÉE DU DRAGON SERVICE CIVIQUE : ON RECRUTE AMBIANCE POP/ROCK AU CAMÉLÉON PAGE 5 PAGE 6 PAGE 16 PAGE 20 n°142 Bussy LE MAGAZINE MUNICIPAL D’INFORMATIONS - MARS 2012 Saint-Georges Budget 2012 :cap sur le futur
  2. 2. 4 Vie de la cité10 Dossier14 Vie municipale20 Le magazine21 Sport25 Pratique Sommaire - Edito 3 5% d’impôt en moins mais… L’ équipe municipale majoritaire est parvenue à bais- 4. Des poètes en herbe dans les rues de la ville ser de 5% les taxes d’habitation et foncière. Je 5. 10 ans de jumelage avec San Giuliano m’en réjouis, car c’est là l’occasion d’alléger la 6. Bussy fête l’année du Dragon pression fiscale sur mes concitoyens. Il n’en demeure pas 7. Election de Miss Cambodge 2012 en France moins que cette diminution est fort légère par rapport aux 8. Mobilisation contre la drépanocytose augmentations que nous avons connues. J’aurais pu faire 9. Le Rotary lutte contre la poliomyélite mieux si je n’avais pas été contraint par l’EPAMarne d’ac- quitter au prix fort les terrains pour le gymnase et l’espace culturel pour 1,2 millions d’euros. Ce qui nous renvoie bien aux difficultés structurelles qui sont les nôtres. Bussy Saint-Georges continue de se débattre, en dépit d’une gestion que je juge bonne, dans un contexte extrêmement défavorable : différents gouvernements successifs, et tout particulièrement sous Nicolas Sarkozy, ont tourné la page des villes nouvelles. 10 à 13. Budget 2012:entre rigueur et ambitions La suppression de la subvention d’équilibre en 2008, qui nous a fait perdre près de 4 millions d’euros sur chaque exercice depuis cette date, nous a contraints à mettre genoux à terre. Il ne faut pas chercher ailleurs l’augmentation des 50% d’impôts de 2010 ! En réalité, la problématique est au-delà des contingences poli- tiques immédiates ; les pouvoirs publics en France ont oublié l’aménagement du territoire, et nous en sommes les premières victimes. Un pacte avait été conclu avec l’Etat en 1985 : il nous voyait ériger ville nou- velle et en échange, nous recevions des aides substantielles destinées à combler le déficit qui nous est propre, puisqu’il y a toujours un délai entre les dépenses induites par la croissance et les rentrées fiscales espérées. Il n’est plus question 14 & 15. Séjours d’été : 7 destinations qui font rêver aujourd’hui d’une vraie politique de la ville. Cet abandon est d’autant plus dom- mageable qu’il vient s’ajouter à une recentralisation excessive, rendant totalement 16. Les 4 missions du service civique à Bussy dépendantes les collectivités territoriales du pouvoir central. Je l’ai écrit avec 17. Rentrée 2012 : les parents délèves rassurés force dès 2009, la suppression de la taxe professionnelle nous a appauvri. Méca- 19. Vote par procuration, mode d’emploi niquement, cette disparition de la TP a transformé les bénéfices engrangés par les entreprises en une ponction sur les foyers. Je ne suis même pas certain, exem- ple de Bussy Saint-Georges à l’appui, que cette mesure ait créé de l’emploi. Nous sommes indispensables à la constitution d’une nation trouvant dans l’urbanisation une offre de logements diversifiée, et nous sommes les seuls à même d’ériger des territoires non en compétition, mais dans l’harmonie. Je ne sais pas, à l’instant où j’écris ces lignes, lequel des prétendants trouvera le chemin de l’Elysée. Il n’en demeure pas moins que je crois qu’une véritable révolution des mentalités à propos de Bussy Saint-Georges s’impose. Nous ne sommes pas solubles dans les condamnations sans lendemain, stigmatisant ma gestion qui 20. Ambiance pop/rock au Caméléon est bien évidemment faillible. Nous ne devons pas être seulement l’occasion pour l’EPAMarne de réaliser des bénéfices colossaux sur le dos de familles pres- surisées par l’impôt. Je ne suis pas, n’en déplaise à mes contempteurs de tout poil, le fossoyeur de Bussy Saint-Georges, mais j’en ai été, au mépris de ma carrière politique, l’avocat passionné. Je crois que nos atouts sont si nombreux qu’il convient de les faire fructifier et de réaliser là un ensemble humain qui demeure un modèle. Ce n’est pas qu’une utopie. J’y suis parvenu de 1998 à 2004. A cette époque, nous n’avons pas augmenté les impôts, mais nous avons mul- tiplié les services et les équipements. L’EPAMarne, avec la bénédiction du gou- vernement d’alors, y trouvait ses bénéfices et savait partager. Ceux qui, au 21. De nouvelles dates pour les stages de golf ministère des Finances, ont cru cette époque révolue, et ne nous envisagent plus 22. 6 podiums pour Imagyms que comme le mouton qu’il appartient de tondre, se trompent de cible. Ils espè- 23. Un label 3 étoiles pour le BSGA rent que l’EPAMarne continuera à vendre des terrains et que de notre côté, nous ouvrirons notre portefeuille pour acquitter l’impôt. Quelle erreur ! Nous ne 24. Spectacle garanti au gala de boxe khmère sommes quasiment plus solvables et l’exercice, par les tensions sociales qu’il induit, révèle chaque jour un peu plus ses limites. Ce scénario nous ruine ; nous le rejetterons avec d’autant plus de force qu’il existe encore, à Bussy Saint-Geor- ges, et à commencer par moi, des femmes et des hommes courageux, qui refu- sent la fatalité et qui en ont assez d’être les parents pauvres de la politique de la ville. Je n’affiche aucune fierté de ces 5% de réduction ; je les prends comme l’étendard de notre fierté retrouvée et de ma volonté, quel qu’en soit le prix pour moi, de croiser le fer avec un Etat prisonnier d’une technocratie aveugle, mépri- appartient de dire, par les scrutins qui s’annoncent, définitivement non. n sante des aspirations du peuple, insultante pour les élus locaux, et à qui il nous 25. Tribunes 26. Nouvelles installations / Etat civil 27. Professions médicales Le maire de Bussy Saint-Georges Bussy Saint-Georges N° 142 - Mars 2012
  3. 3. 4 Vie de la cité Saison culturelle Douceur et poésie dans les rues de Bussy, pop/rock dans le bar! Retour sur deux évènements culturels de ces dernières semaines:la balade poétique dans les rues de la ville en compagnie des jeunes comédiens de l’association Résonances et du Conseil Municipal des Enfants, et une nouvelle édition des fameux Bar(s) en Scène dans un tout nouvel établissement dédié au pop/rock:le Caméléon…     Départ de la médiathèque pour une déambula-  En attendant leur bus, les usagers profi- tion toute en poèmes dans les rues du centre-ville. tent de ces quelques instants de poésie.  La troupe de poètes en herbe a mis une   joyeuse ambiance autour de la gare !  A l’intérieur de la gare, certains ont même risqué de rater leur RER pour écouter les jeunes poètes. l’occasion du Printemps des Poètes, démarré sa déambulation sur le parvis de la de partout» d’Alain Serres ; et souvent touchés A cette année sur le thème «Enfances», les jeunes comédiens de l’association Résonances et du Conseil Municipal des Enfants médiathèque de l’Europe, avant de rejoindre la gare RER. Ainsi, de passage aux abords de la gare, les familles, jeunes gens, amoureux ou groupes par les récits de ces petits cantonniers déclamant des textes de Jean-Pierre Siméon, Isabelle Damotte, Françoise Lison-Leroy… A l’issue de ont arpenté les rues de Bussy à la rencontre des d’amis, se sont laissés surprendre par cet éton- cette jolie prestation en plein air, la joyeuse promeneurs pour partager leurs plus beaux nant cortège de poètes en herbe, amusés par l’in- troupe a terminé son parcours à la médiathèque poèmes, le samedi 3 mars. L’escorte poétique a terprétation slam du poème «Je suis un enfant autour d’un goûter bien mérité. Bussy Saint-Georges N° 142 - Mars 2012
  4. 4. Vie de la cité 5Après la poésie, place à la musique ! La deuxième soirée des Bar(s) en Scène,le 17 février, a inauguré la toute nouvelle scène du Caméléon, café-concert qui avaitouvert ses portes quelques jours auparavant. Le programme était riche et varié, avec lesgroupes Dead Lives, Superboyz, Dreamers, The Concombers, The Lazy Factory, Laure Lucaset Janakan Manee Jones. Fans, familles et amis:tous se sont retrouvés pour applaudir cesjeunes musiciens issus pour la plupart du lycée Martin-Luther-King. A noter que le der-nier Bar(s) en Scène de la saison aura lieu le vendredi 13 avril «Aux Terrasses du Golf».A ne pas manquer !n La foule des grands jours pour ce nouvel épisode des Bar(s) en Scène au Caméléon, le nouveau café-concert de Bussy. Bussy fête ses 10 ans de jumelage avec San Giuliano Milanese ! e jumelage avec San GiulianoL Milanese, ville italienne de la province de Milan, en Lombar-die, a vu le jour en 2002. Depuis 10ans, ce jumelage contribue à dévelop-per les échanges en terme de relationshumaines, culturelles, éducatives ousportives. C’est une réelle richessepour la commune de Bussy Saint-Georges. Après un carnaval aux cou-leurs italiennes, les festivités sepoursuivent!Avant cela, un bref retour sur l’histoiredu jumelage s’impose… En 2007, uncomité de jumelage composé de per-sonnes entretenant toutes un lien pri-vilégié avec l’Italie a été créé afin de luidonner une nouvelle impulsion. A lasuite de cela, des Buxangeorgiens ontdécidé de rejoindre les membres ducomité afin que ce jumelage devienneune réalité pour l’ensemble de lapopulation et que chacun puisse, autravers des activités mises en place parl’association (cours de langue, specta- Claire Parizot et Vito Lattarulocles, voyages…), avoir la possibilité dedécouvrir ou de mieux connaître chant » du Conservatoire, sous lalItalie, ainsi que sa culture et plus par- vrir l’histoire de la littérature italienne, du large répertoire transalpin, le tout direction de Corinne Forestier et de laticulièrement la ville de San Giuliano avec une présentation des coups de accompagné dune présentation des chorale de l’université du troisièmeMilanese. A l’occasion de ces 10 ans cœur de la littérature classique et morceaux. Enfin, le mercredi 23 mai âge (UTE) de San Giuliano Milanese,d’amitié avec notre jumelle, une contemporaine. Les membres du à 16h, vous pourrez assister à une lec- sous la direction de Rosanna Case,balade en Italie vous attend donc ces jumelage italien et les bibliothécaires ture dhistoires bilingues (italien et le 11 mai à l’Eglise du Village. La célé-prochaines semaines. vous invitent, le samedi 5 mai, à venir français) avec les bibliothécaires et les bration des 10 ans du jumelage seUne exposition du comité de jume- écouter «Le Baron perché» d’Italo membres du jumelage. poursuivra par un concert, «Récitallage italien et de l’atelier d’arts plas- Calvino et d’autres lectures en italien Les Sangiulianesi seront également autour de l’Italie », le 13 mai àtiques Katalyn, de l’association et en français. La médiathèque orga- de la partie, puisqu’un groupe de 60 20h30 à l’église du village, avec lesRésonances, est ainsi programmée à la nise également le 12 mai une décou- personnes est attendu pour partager artistes Claire Parizot et Vito Lattarulo,médiathèque de l’Europe à partir du verte de l’opéra italien en compagnie leur culture avec les Buxangeorgiens à et par la pièce de théâtre «Francesco»,6 avril. Le samedi 14 avril, il vous sera de Marie-Reine Wallet, soprano l’occasion d’un grand concert de Dario Fo le 19 mai à 20h30 à laproposé un thé littéraire pour décou- lyrique, qui interprètera des morceaux commun de «La Chorale en plain salle Maurice-Koehl.n Bussy Saint-Georges N° 142 - Mars 2012
  5. 5. 6 Vie de la cité FÊTE DU NOUVEL AN VIETNAMIEN Bussy célèbre lannée du dragon e nouvel an vietnamien 2012 (Têt nhâm L Thin) est placé sous le signe du dragon (rông ou long), qui est la figure sacrée la plus impor- tante. Selon le mythe de la création en vigueur au Viêt Nam, tous les Vietnamiens sont les descendants dun dragon et dune nymphe des montagnes. Le dragon apporte la pluie, essentielle pour lagriculture. Il représente aussi lempereur, la puissance de la nation et est le symbole du yang, principe de vie et de croissance. Il signifie pour les Vietnamiens la richesse matérielle et spirituelle. Le 4 mars 2012, l’association AVB (Amicale des Vietnamiens de Bussy) est fière d’avoir pu offrir à ses 800 invités, principalement habitants de Bussy, un joli « voyage musical » et coloré sur la scène du gymnase Maurice-Herzog. La manifestation a commencé à 12h avec de magnifiques tableaux décrivant les anciennes traditions pendant la période de fête du nouvel an vietnamien, des fleurs « Mai », symbole du printemps, ainsi que des plats typiques viet- namiens, les stands des jeux du Têt… Les convives ont pu en profiter toute la journée en passant joyeusement de stand en stand. Le maire de Bussy et Eduardo Rihan Cypel, conseiller régional, Les festivités se sont poursuivies avec le chant daccueil «ly ruou mung», en compagnie de Phuong Hoa NGUYEN et Hoai Thanh NGUYEN, deux des organisateurs de cette fête du Nouvel an. mis en scène par des membres de l’AVB, la chorale et les danses tradition- nelles réalisées par les élèves du cours de vietnamien, puis la «danse de la «Je tiens à remercier toutes les associations, les partenaires, et particulièrement le Licorne» tant attendue. Le programme artistique ne manqua pas d’offrir une maire de Bussy, les élus, le service culturel, le service des sports et le démonstration d’arts martiaux, des chorégraphies, de la danse hip-hop et service communication, qui nous ont beaucoup aidés, confiait à l’issue de cette nombreux autres chants et danses interprétés avec beaucoup de charme par journée M. Hoai Thanh Nguyên, président de l’AVB. Sans leur soutien, les fidèles associations et partenaires. cette belle fête n’aurait pas pu avoir lieu ». n      Les membres de lAVB accompagnent les enfants de la classe de La traditionnelle danse de la licorne, une chorégraphie attendue par tout  La danse du « tambourin » interprétée par les enfants de lAVB. Les membres du comité organisateur réunis sur la scène du gymnase. vietnamien en interprétant la chanson « Le Printemps et la jeunesse ». le public. Bussy Saint-Georges N° 142 - Mars 2012
  6. 6. Vie de la cité 7 Election de Miss Cambodge en France 2012 Une soirée très réussie    rganisée par l’association ABPCE, l’élection de  Grâce à la générosité des nombreux sponsors, toutes les candidatesO Miss Cambodge en France s’est déroulée le samedi 25 février, dans un gymnase Herzog bien rempli. Le comité de  L’élection a été entrecoupée de quelques animations, comme cette se sont vues remettre de nombreux cadeaux.  Voici le top de 5 de cette élection 2012, avec au centre la nouvelleMiss Cambodge est composé de Narany An, Retheary Chuon, Alexia belle démonstration du groupe Lily Dance.Angelis, Elisa Deteil, Sovanna Chuon, Sophie Tuon, Lysa Niev et DaraToy. Grâce à cette équipe menée par une ancienne Miss, Mademoiselle Miss Cambodge en France : Sonita Kemara.Retheary Chuon, qui gère les aspects recrutement, sélection et encadrementdes candidates, cette soirée a connu un grand succès. 20 jeunes filles âgées de 2010 et le fidèle Marcel Lalung. A l’issue d’une soirée rythmée par danses18 à 25 ans, originaires du Cambodge et venues de toute la France, ont par- et chansons traditionnelles, défilés de mode, tombolas et présentation desticipé à cette élection. Les 20 candidates se sont d’abord présentées devant le 20 candidates, le jury a délibéré et élu à l’unanimité Mlle Sonita Kemarajury en tenue traditionnelle cambodgienne, puis en tenue de soirée. De nom- Miss Cambodge en France 2012. Elle devance Melles Emma Lien, Moniebreuses personnalités faisaient partie du jury : SEM PECH Chun, secré- Nisaille, Pauline Puong et Keomly Hungmay. Toutes les participantestaire d’Etat de la présidence du conseil des ministres et son épouse ont reçu de nombreux lots, le premier étant un voyage au Cambodge.Mme PECH Sangvawan, ancienne journaliste de RFI, Eric Offredo, maire L’association ABPCE remercie ses nombreux partenaires, sansadjoint de la ville de Paris, François Perrier, élu de la ville de Villepinte, lesquels cette grande soirée n’aurait pu avoir lieu : TV5 Monde,Dr SENG Sok Hun, président de l’association des médecins cambod- la boutique Porsche et Design de Val-d’Europe, l’agence de voyage CFA,giens en France (AMC), Dr Alexandre Hieu, Mmes Khun (présidente l’association des pharmaciens AEPK et celle des médecins AMC,d’honneur de l’AEPK) et Vong, pharmaciennes, Roshane Saidnattar, les pharmaciens M. et Mme Khun et M. et Mme Vong, le restaurantréalisatrice et productrice de films récompensée dans de nombreux La Mousson, la boutique Yves Rocher de Bay 2, l’agence immobilièrefestivals de cinéma, Vantha Ta, actrice, Mme Chuon présidente de l’asso- Century 21, ainsi que les amis italiens de Venise et d’Alba, et les personna-ciation Tepnimeth Khmer, Solyanna Poeung, élue miss Cambodge en lités de l’ambassade Royale du Cambodge. n Bussy Saint-Georges N° 142 - Mars 2012
  7. 7. 8 Vie de la cité Une belle journée d’action contre la drépanocytose   imanche 26 février, 7 étudiants de l’IUT de  Les étudiants qui ont organisé D Meaux ont organisé une journée de mobi- cette journée de mobilisation et lisation pour lutter contre la drépanocytose, Jenny Hippocrate, la présidente de l’APIPD, ont vivement remercié le maire de Bussy.  Celui-ci était accompagné une maladie génétique assez peu connue en France. Au programme, de nombreux jeux de types kermesse par Claude Louis, maire-adjoint pour les enfants, une tombola, des représentations de délégué à la Culture, et tion pour les volontaires, des prestations vocales d’ar-  Démonstrations de danses, danses (salsa, bachata, hip hop…), des cours d’initia- Eric Zenon, conseiller municipal. tours de magie, tombolas ont  tistes amateurs de différents registres, des stands ponctué cette belle journée d’animations au profit de la lutte d’alimentation et de boissons, de vente d’objets et de contre la drépanocytose. livres, ainsi que des stands d’informations et de pré- vention, avec des intervenants et des témoignages, afin de faire connaître la maladie et de sensibiliser les visiteurs. «Au cours de notre formation, nous sommes amenés à faire face et à nous impliquer dans une situation réelle dans le but de nous préparer à la vie professionnelle, expliquaient les organisateurs de cette journée. Pour cela, nous avons la responsabilité d’organiser et de réaliser un projet de sa conception à sa réalisation. Nous sommes évalués sur notre capacité à mener un projet à bien avec ses objectifs, et à travailler en groupe. Nous avons choisi de soutenir l’Association pour l’information et la prévention de la drépanocy- tose afin de promouvoir son action et de récolter un maximum de recettes à son profit.» Unobjec-  tif parfaitement réussi, puisqu’environ 400 personnes sont venues au gymnase Maurice-Herzogsoutenircettebellecause,pourleplusgrandplaisirdelaprésidentede l’APIPD,JennyHippocrate.n Qu’est-ce que la drépanocytose ? L a drépanocytose est une maladie génétique et héréditaire, liée à un dysfonctionnement de lhémoglobine. Cette dernière provoque des douleurs très intenses, mais aussi beaucoup de pathologies du sang comme l’anémie ou encore des arrêts cardiaques. Egalement appelée la «maladie de la douleur», il n’existe encore aucun traitement pour la soigner. Le seul moyen de soulager les malades est l’injection de morphine. Il est donc très difficile de vivre au quotidien avec des crises de douleur fréquentes. Encore méconnue, il est important que le monde soit informé de l’existence de la drépanocytose. La prévention a donc un rôle primordial. Cette maladie tue aujourdhui environ 1 personne chaque minute dans le monde, dont la majorité est mineure. n Bussy Saint-Georges N° 142 - Mars 2012
  8. 8. Vie de la cité 9 Une action majeure du Rotary depuis près de 30 ans L’éradication de la poliomyélite epuis 1988, la Fondation Rotary, à sation à la polio.«Avec l’aide des Rotariens du mondeD laquelle participe activement le Rotary Club de Val-de-Bussy, est le fer de lance del’initiative mondiale pour léradication de la entier, les Rotariens indiens ont participé sans relâche aux Journées nationales de vaccination, qui ont permis à des millions d’enfants de recevoir le vaccin oral,poliomyélite, en partenariat avec l’Organisation explique Kalyan Banerjee, président du Rotarymondiale de la Santé et l’UNICEF. L’initiative International et membre du Rotary Club de Valpi.bénéficie du soutien de la Fondation Bill & En tant qu’Indien, je suis extrêmement fier de ce queMelinda Gates. Les membres du Rotary Club deVal-de-Bussy, comme tous les Rotariens du monde le Rotary a accompli. Nous sommes toutefois conscientsentier, se réjouissent avec prudence d’avoir atteint que notre tâche n’est pas terminée. Le Rotary et ses par-une étape dans la lutte pour éradiquer la poliomyé- tenaires doivent continuer à vacciner les enfants enlite. LInde qui, jusqu’à récemment, était l’épicen- Inde et dans les autres pays jusqu’à ce que notre objec-tre du virus sauvage de la polio, vient en effet de tif d’un monde sans polio soit atteint.»connaître 12 mois sans enregistrer de nouveaux cas saire la poursuite des vaccinations en Inde et dansde la maladie invalidante et parfois mortelle. Le les pays endémiques et à risques. Tant que la maladiepays, qui comptait 741 cas en 2009 et 42 en 2010, Des Rotariens déterminés ne sera pas complètement éradiquée, les Rotariensa enregistré son dernier cas de polio le 13 janvier Si tous les tests en cours sur les cas signalés conti- continueront, par leur contribution financière et les2011, une petite fille de 2 ans dans la province du nuent à se révéler négatifs, l’Organisation mondiale actions qu’ils mènent sur le terrain, à soutenir cetteBengale. de la Santé annoncera que l’Inde a interrompu la lutte de grande ampleur. Le Rotary Club de Val-de- transmission du poliovirus sauvage indigène, pre- Bussy participe à cette lutte en organisant nombre de manifestations tout au long de l’année. nObjectif du Rotary: mière étape vers sa suppression de la liste des paysun monde sans polio! endémiques, sur laquelle figurent aussi l’Afghanis-Près de 119 000 Rotariens indiens ont apporté leur tan, le Pakistan et le Nigeria. Pour autant, la menace Pour obtenir plus de renseignements ou si vous souhai- tez soutenir les actions du Rotary Club de Val-de-Bussy,aide pour vacciner les enfants, mettre en place des que font peser sur certains pays les cas d’importa- rendez-vous sur le site du club : www.rotary-valde-centres de santé gratuits et des activités de sensibili- tion en provenance de pays endémiques rend néces- bussy.org. La culture africaine à l’honneur   a culture africaine :un vaste sujet que quatreL étudiantes en deuxième année de DUT à l’Institut Universitaire Technologique deMeaux ont décidé de mettre à l’honneur à l’occa-sion d’une journée d’animations à la salle Mau-rice-Koehl, le dimanche 4 mars. Cette journée aattiré de nombreux visiteurs venus découvrir demultiples facettes de la culture africaine. «La pro-motion de cette culture ancestrale nous tenait parti-culièrement à cœur, expliquaient les organisatrices.En plus de partager un moment de convivialité, nous  Le maire et Antoinette Montaigne, conseillère municipale, ont félicité les 4 étudiantes de l’IUT Dans le journal 140,  Littérature, peinture, cuisine, mais de Meaux, à l’initiative de cette manifestation. une regrettable erreur sest glissée sous cette photo illustrant la également la musique : de nombreux domaines soirée des Moines étaient représentés pour démontrer la richesse Bouddhistes Lao du culturelle de l’Afrique. 31 décembre. À côté du maire de Bussy, il voulions rassembler un ensemble de personnes issues de sagissait en fait de différents horizons et favoriser la diversité, afin de chan- Son Altesse Royale ger le regard sur le continent africain, doté de nom- Sauryavong SAVANG, breuses richesses.» Un objectif parfaitement rempli Prince Régent du au terme de cette journée, qui a notamment permis Royaume du Laos. de mettre en avant littérature, peinture, danse, mode, bijouterie et cuisine africaine.n Bussy Saint-Georges N° 142 - Mars 2012
  9. 9. 10 Dossier Un budget 2012 tourné vers l’avenir 57 919 360,79€ dont 42 841 599,14€ en fonctionnement, soit 74 %, et 14 712 173€ en investissement, soit 26 %. Dans un contexte international de crise, et face au contexte national difficile, la majorité municipale a cette année porté un budget volontariste et rigou- reux, qui vise à protéger les administrés de toute nouvelle hausse de la fiscalité, tout en pour- suivant les priorités engagées et les investissements, qui ont d’ores et déjà donné à notre ville une image et une attractivité renouvelées. En dépit de ce contexte, il est à noter que le compte administratif voté est excédentaire, de l’ordre de 3,8 M€. Les mots d’ordre : baisse des impôts (- 5%), investissement en hausse, équipements, et grands projets, et des services toujours plus efficients. e 28 mars dernier, le Conseil Municipal a voté son budget 2012. Volontariste, le budget 2012 fait la part belle aux investissements. L Cette année, la fiscalité communale baissera de 5 %. Une modé- ration fiscale qui ne freine en rien sa politique d’investissement. Bien au contraire ! Avec plus de 10 millions d’euros destinés à la réhabilitation ou à la construction de grands équipements, l’exercice 2012 s’avère particulièrement riche en projets. Une priorité indispensable pour améliorer notre offre de proximité, com- pléter l’éventail de nos équipements structurants et préparer l’avenir. Réhabilitation du gymnase Herzog, équipement de l’espace information jeunesse, construction du pôle associatif et danse en centre-ville, aména- gement anti-intrusions gens du voyage sur la Zac Eiffel, lancement du plan d’aménagement et d’extension des équipements scolaires... Fidèle à sa ligne de conduite, la municipalité La liste est longue des grands projets finalisés ou lancés cette année. a présenté un budget 2012 à la fois rigoureux Leur chiffrage pour 2012 s’établit à 8 millions d’euros, et ce au-delà des et volontariste travaux d’investissements courants (voirie, crèches et bâtiments com- Rigoureux dans la gestion de ses dépenses courantes, il cherche à par- munaux, travaux de développement durable...) et bien sûr des grands faire en permanence son offre publique. «Le contexte économique dura- projets d’équipements. blement contraint, ainsi que notre volonté d’assurer un service de qualité Les contours de cet effort sont parfaitement maîtrisés. Une partie non au meilleur coût, nous conduisent à travailler en permanence sur l’amélio- négligeable sera en effet prise en charge grâce à notre capacité d’autofinan- ration de notre performance. La seule ligne de conduite en matière de fonc- cement. L’encours de notre dette devrait ainsi se stabiliser, nous ramenant tionnement : maintenir des services à la population. De la petite enfance à au niveau moyen des communes de même strate (1167 € par habitant). la jeunesse et au périscolaire, en passant par la sécurité et le cadre de vie, Plus que jamais, la ville de Bussy, par le sérieux de sa gestion et le ce sont les priorités des Buxangeorgiens qui fixent l’agenda budgétaire », dynamisme de ses choix, s’attache à répondre aux besoins présents rappelle Jean-Claude Lamagnère, adjoint au maire délégué aux Finances. et futurs des Buxangeorgiens. Bussy Saint-Georges N° 142 - Mars 2012
  10. 10. Dossier 11 La répartition du budget 2012DEPENSES DE FONCTIONNEMENT: 42 642 599, 62€Les dépenses de fonctionnement correspon-dent aux salaires du personnel municipal, àl’achat de fournitures ou de services, auxsubventions aux associations, aux frais géné-raux de fonctionnement (électricité, télé-phone, balayage de la voirie, entretien desespaces verts, assurances, taxes diverses...).Il s’apparente donc à un budget de dépen-ses courantes à court terme. Sauf qu’àBussy Saint-Georges, spécificité statutaireet structurelle aidant, ce budget est deuxfois supérieur à la moyenne des villes de20 000 habitants et plus. Pourquoi ? Pourune raison simple : la sociologie de notreville, constituée en grande majorité de clas-ses moyennes relativement jeunes avecbien souvent des enfants, génère uneconsommation importante en matière deservices. Qu’il s’agisse du nombre de ber-ceaux en crèche (550, soit le triple de la DÉPENSES D’INVESTISSEMENT : RECETTES DE FONCTIONNEMENT:moyenne des villes de la même strate), ou 14 712 173 € 51 316 556 €de la restauration scolaire. C’est bien la jeu- Les dépenses d’investissement servent à Les recettes de fonctionnement proviennent desnesse extrême de notre ville, et c’est une entreprendre, améliorer et développer le contributions directes (taxe d’habitation, taxechance, qui structure le budget communal. patrimoine de la ville. Nous avons main- sur le foncier bâti et compensations de l’État),Les dépenses de fonctionnement de notre tenu nos investissements à un niveau supé- de la taxe additionnelle aux droits de mutationscommune sont passées de 1620 € par rieur à la moyenne nationale : 471 € cette du département, de la CAF, les produits d’ex-habitant en 2006 à 1672 € en 2012, année (la moyenne nationale se monte à ploitation correspondent à la participation dessoit une progression de 3,20 %, qui 435 €). Un tel niveau d’équipement, en usagers aux services (cantine, crèches,reflète un effort constant de maîtrise des progression constante sur les trois derniers accueils de loisirs...).dépenses, malgré la formidable progres- exercices, est rendu nécessaire par notresion de population ( +30%) que nous évolution démographique, notamment dedevons gérer. Dans le même temps, les la population des jeunes et des enfants. RECETTES D’INVESTISSEMENT :recettes de fonctionnement n’ont hélas Création de salles associatives en centre- 2 163 990,18 €pas suivi. La dotation de fonctionnement ville, équipements dans les gymnases, tra- Les recettes d’investissement sont composéesque nous recevons de l’Etat a baissé en vaux de voiries ou dans les écoles, accueils de l’épargne, des subventions et dotations et des emprunts. nvaleur, passant de 367 € par habitant à loisirs : la ville entend bien répondre aux reçues de l’État, de la région, du département,339 €, soit une baisse de près de 10 %. besoins et aux attentes. Compte administratif : 3,8 millions d’euros d’excédent3,8 millions d’euros d’excédent. Un chiffre qui Les dépenses de fonctionnement inscrites dans notre budget en dément de manière crue la légende de la mau- début d’année ont été réalisées à 90 %. Les recettes de fonc- vaise gestion de la ville. Rappellons que le tionnement inscrites dans le budget ont été réalisées à hauteurcompte administratif rapproche les prévisions et autorisations inscri- de 95 %. Cela indique clairement que les recettes que noustes au primitif des réalisations effectives en dépenses (mandats) et inscrivons dans le budget sont sincères, réelles et optimiséesen recettes (titres), et présente les résultats comptables de l’exer- dans leur gestion. L’excédent du compte administratif nous situecice passé. En somme, c’est le baromètre intangible d’une gestion à plus de 50% de la moyenne des exercices budgétaires 2006-budgétaire. 2012. Cette année encore, nous présentons donc des comp- tes équilibrés, malgré le désengagement incessant des pouvoirs phique imposé et géré par la municipalité. » n«Ce compte administratif illustre parfaitement la justesse des pré- publics, qui ne prennent nullement en compte le défi démogra-visions budgétaires de l’an passé, précise Jean-Claude Lamagnère. Bussy Saint-Georges N° 142 - Mars 2012
  11. 11. 12 Dossier La dette de la ville : 38 millions d’euros L a dette globale de Bussy s’élève aujourd’hui à 64 millions d’euros. Nous sommes loin des 250 millions d’euros de Saint-Maur-des-Fossés, des 497 millions d’euros de Levallois-Perret ou des 100 millions évoqués par certains. Bussy est donc loin d’être la ville la plus endettée de la région. D’autant que si l’on s’attarde sur la composition de la dette, il en ressort que seulement 38691011euros relèvent de la dette ordinaire, c’est-à-dire ce que la ville doit aux banques, soit une année de recettes réelles de fonctionne- ment (la moyenne des communes de plus de 10 000 habitants). 29 021 010, 30 euros relèvent des différés d’amortisse- ment. Les différés d’amortissement sont des avances sans intérêts accordées par l’Etat et la Région du fait de notre statut d’opé- les mêmes critères que dans n’importe est également en baisse constante et ficatif d’ici 4 ans. n ration d’intérêt national. A ce titre, la ges- quelle commune et être assimilée à des promet à la ville un désendettement signi- tion de la ville ne peut être appréciée selon emprunts bancaires. L’encours de la dette LES INVESTISSEMENTS 2012 Un complexe sportif, un centre culturel... d’une part à la demande B ussySaint-Georges doit faire face à associative et de clubs, des besoins d’é- selon une logique d’entraî- quipements d’accueil du nement et de compétition, public, tels que les établis- et d’autre part à la pra- sements scolaires, les tique sportive scolaire,   équipements sportifs ou puisque l’installation sera culturels. Ces installations créée à proximité du col- devront permettre à Bussy lège Claude-Monet. Saint-Georges de répon- Nous ambitionnons pour dre aux besoins des nou- 2012, outre ce troisième velles générations gymnase, un complexe d’habitants et participer à culturel, sis quartier du Sycomore, à même de   l’amélioration du cadre de vie et de développe- créer un cadre de ville pro- ment local. C’est pour- pice à l’ouverture, au quoi, afin de répondre  Complexe sportif  Centre culturel divertissement et à la cul- concrètement aux volon- ture au service des asso- tés des associations et aux demandes croissantes du public scolaire ciations et des habitants, et que la région Ile-de-France et la Direction de notre commune en matière d’équipements sportifs, la municipalité Régionale des Affaires Culturelles (DRAC) ont accepté de subventionner va créer un complexe omnisports attenant au collège Claude-Monet. à hauteur de près de 70%. Nous verrons ainsi dans les prochains mois l’aboutissement de ce com- plexe sportif tant attendu par nos scolaires et nos sportifs. Après consul- Pôle gare, marché… tation des différents acteurs concernés par l’ensemble, le projet a été des projets pour une meilleure qualité de ville défini : il se décline entre intérieurs (gymnase, salle de sports collectifs, Cette année verra aussi la concrétisation du pôle gare, le réaménage- dojo…) et extérieurs ( terrain de football, pétanque…), assurant ainsi ment et la rénovation du secteur gare, la relance d’un marché étendu une cohérence au futur ensemble, en répondant à la fois aux attentes et de qualité en centre-ville, la fin de procédure de la réhabilitation de de la population, tout en restant fidèle à l’ambition de la municipalité la Ferme du Génitoy, la création de salles associatives en centre-ville (en lieu et place de l’ancien magasin «Marché Plus»), l’ouverture d’un Point Informations Jeunesse…n en matière de politique sportive et de jeunesse. Ce futur équipement, subventionné par la Région et le Département, permettra de répondre, Bussy Saint-Georges N° 142 - Mars 2012
  12. 12. Dossier 13 Les activités des services en 2011CULTURE  Séjours : SPORTS  Une quarantaine d’associations sportives,Une trentaine de spectacles par an/environ4500 spectateurs accueillis en 2011. (environ 50% du financement pris en Médiathèque 4000 abonnés charge par la ville): 12 destinations 5500 licenciés, 1220 enfants accueillis en proposées, départ de 212 enfants de 2011 sur l’ensemble des sessions des/ 32 000 documents / 80 000 prêts. Conservatoire 4 à 17 ans. stages multisports. Structures sportives  Ateliers pour les 12-17ans : ouvertes 7j/7 de7h30 à 22h30 toute950 élèves / 50 professeurs, plus de l’année (environ 11000 heures d’ouverture) (collèges/lycée) dans le cadre du PEL,50 disciplines enseignées et plus de un contrat d’accompagnement à la scola-500 heures hebdomadaires d’enseignement. PETITE ENFANCE  Accueil municipal collectif (crèches et rité, qui a pour principal objectif d’amé- liorer la réussite scolaire à travers desEDUCATION haltes-garderie) : 550 places de crèches actions artistiques (théâtre, percussions,3 325 enfants (1 347 en maternelle et arts plastiques, chant). POLICE MUNICIPALE  Ouverture du Point Astuces Jeunes :1 978 en école élémentaire) sontaccueillis dans les 126 classes (48 mater-  40 agentsnelles et 78 élémentaires) des 9 groupes futur Point Informations Jeunesse le 7 avril 15 caméras de vidéosurveillancescolaires de Bussy. La ville met à la dispo- 2012 pour les 15-25 ans. 875 habitations surveillées dans le cadresition des écoles 47 ATSEMS. de l’Opération Tranquillité Vacances ACTION SOCIALE / 7000 heures de patrouilles voitures.  742 demandes de logement,JEUNESSE/PERISCOLAIRE Restauration : 400 aînés inscrits au CCAS, nombreuses sorties organisées en faveur des familles SERVICES TECHNIQUES  Espaces VertsEnviron 2 800 repas par jour Accueils de loisirs : et des aînés.117 enfants le matin et 340 le soir en - 180 ha d’espaces verts ÉTAT CIVIL  Environ 4 000 passeports / 2 621maternelle / 128 enfants le matin et - 9 200 arbres268 le soir en élémentaire, - 12 km de liaisons douces cartes d’identité / 2 000 inscriptions élec- - 10 squares parcs et jardins - 9 plans d’eau n263 enfants le mercredi en maternelle, torales / 418 naissances / 81 mariages.236 en élémentaire. Bussy Saint-Georges N° 142 - Mars 2012
  13. 13. 14 Vie municipale Séjours d’été Des vacances de rêve grâce au service jeunesse Comme de coutume, l’été sera chaud pour les jeunes Buxangeorgiens, qui disposent d’un large choix de destinations et d’activités pour passer d’inoubliables vacances. Du Var au Périgord, de Haute- Savoie en Corse, de l’Isère à Bali en passant par l’Eure-et-Loir pour un voyage au pays des Indiens, il y en aura pour tous les goûts ! Faites votre choix… SÉJOUR 1 : Le temps des Indiens SÉJOUR 2: Equitation, moto et découverte du Périgord BEROU-LA-MULOTIERE (EURE-ET-LOIR) - 4/7 ANS FONTENILLE (PÉRIGORD) - 8/13 ANS SEJOUR DU 7 AU 14 JUILLET (8 JOURS) DU 5 AU 18 JUILLET (14 JOURS) Au pied d’une colline couverte d’une Le centre de vacances est forêt, cet ancien moulin parfaitement situé à la limite du réaménagé est le cadre idéal pour les Périgord Noir, dans un loisirs de nos plus jeunes enfants. parc de 7 hectares, aire de ACTIVITÉS: jeux, terrain de sport, pis- La « Forêt des cinq sens », sortie cine. indienne (à la recherche d’indices de Restauration élaborée sur présence d’animaux), équitation place par le chef cuisinier (3 séances), ateliers indiens (dreamcatcher, bracelets, costumes, cabanes, du centre. Totem), bivouac, une nuit sous un vrai ACTIVITÉS: TIPI, découverte de la pêche, cuisine Multi-activités : Équi- amérindienne, veillée tous les soirs. tation, hippologie, EN BONUS : Baignade sur place, moto-quad, sécurité journée d’animations exceptionnelle où routière (2 séances). Sports collectifs, baignade, voltige, atelier mécanique, les enfants parleront, s’habilleront et man- tir à l’arc, 2 excursions (canoë/escalade, visite de la ville de Sarlat). geront indien ! TRANSPORT: Car grand tourisme TRANSPORT: Car grand tourisme Equipe d’animation assurée par ADVE SÉJOUR 3 : Destination Grand Bleu ! SÉJOUR 4 : Sports extrêmes en montagne LE PRADET (VAR) - 6/12 ANS COMBLOUX (HAUTE-SAVOIE) - 13/17 ANS SEJOUR DU 20 JUILLET AU 2 AOÛT SEJOUR DU 18 AU 31 JUILLET (14 JOURS) Le centre se situe à 1000 mètres «Le Mas de l’Artaude» est situé sur une col- d’altitude avec vue imprenable sur line dominant la baie de Toulon, à 400 mètres de la plage de la Garonne, un véri- le Mont-Blanc et la chaîne des table paradis au climat chaud et tonique. Aravis. Confort optimal et restau- ration de grande qualité. ACTIVITÉS: ACTIVITÉS: Voile / activités nautiques, catamaran (+12 • Semaine 1 : baptême de para- ans), kayak de mer (4 séances). pente et d’hélicoptère, accro-bran- Sorties à la journée : plages, traversée en bateau de la rade de Toulon. che, luge d’été, randonnées. Visites et sorties : Porte des Oursinières et son jardin d’acclimatation, le marché provençal du Pradet. Découverte de la Méditerranée (faune, flore, environnement) • Semaine 2 : rafting dans les rapi- Baignade en mer et dans la piscine du centre. Sortie VTC sur Hyères et des de l’Arve, canöe/raft dans les Toulon. Pêche à pied. Veillées, soirées à thème. rapides de l’Arve, karting, paint ball, canyoning. Ainsi que sortie à l’espace bio Test de natation obligatoire. top de Combloux, lac d’Assy, piscine de Megève. Veillée... TRANSPORT: Car grand tourisme ou train TRANSPORT: De nuit en car grand tourisme Equipe d’animation assurée par Fol Equipe d’animation assurée par ADAV Bussy Saint-Georges N° 142 - Mars 2012
  14. 14. Vie municipale 15 SÉJOUR 5 : Un paradis sur terre ! BALI (INDONÉSIE) - 13/17 ANS SEJOUR DU 9 AU 25 JUILLET (17 JOURS)Situé au centre de larchipel indonésien, Bali possède une superficie de • Jours 6 : Visite de la capitale Denpasar, musée local, marché aux5633 km² pour environ 3 millions dhabitants. Lîle des Dieux, comme on animaux.aime à la surnommer, est un véritable petit paradis quil est toujours pas- • Jours 7 à 8 : Traversée des petits villages à vélo, découverte du Lotussionnant de découvrir… Café.Hébergement dans des hôtels et bungalows tout confort tout au long du • Jours 9 à 10 : Ascension du Mont Batur, baignade dans les sourcescircuit. chaudes.ACTIVITÉS: • Jours 11 à 14 : Plongée sous-marine, visite des temples, découverte de• Jour 1 :Installation à Sanur dans un hôtel au bord de la mer. la plage de sable noir.• Jours 2 à 5 : Visite des ateliers de Batik, du temple, d’une école et plage TRANSPORT: Avionde Jimbaran, baignade. Equipe d’animation assurée par Chemins du MondeSÉJOUR 6 : A la découverte du sport en montagne SÉJOUR 7 MEAUDRE (ISÈRE) - 6/12 ANS CORSE (LOZZI/ALGAJOLA/BIGUGLIA) - 13/17 ANS SEJOUR DU 1ER AU 15 AOÛT SEJOUR DU 1ER AU 15 AOÛTSitué à 1050 mètres d’altitude, Hébergement en camping :au coeur du parc naturel régio- grands emplacements aména-nal du Vercors, Méaudre respire gés dans une châtaigneraie,lauthenticité dun village qui a avec vue sur les montagnes dusu préserver son charme dautre- centre de l’île.fois. Le centre dispose d’un ter- ACTIVITÉS:rain multisports et d’une piscine. Lozzi:1 journée canyoning,ACTIVITÉS: 1/2 journée de tyrotreking,Initiation à la course d’orientation 2 journées de randonnée avecautour du village de Méaudre. nuit en bivouac. Baignade enEscalade (2 séances). rivière et en cascade. Anima-Une séance de spéléo (grotte adaptée au niveau des enfants). Une séance de tions de soirées quotidiennes.Via Corda. Algajola et Biguglia:1 baptême de plongée sous-marine, 1/2 journée de kayak4 demi-journées piscine. Parc Aventure de Saint-Nizier. Balade à la journée avec de mer, 1/2 journée de promenade équestre. Journée d’excursion, visite dedes ânes, visite d’une ferme pédagogique. Fabrication de fromage et de beurre. Bastia, jeux de plage et animations de soirées quotidiennes.TRANSPORT: TGV TRANSPORT: TGVEquipe d’animation assurée par Le Bois de Lune Equipe d’animation assurée par Chemins du Monde TARIFS ET INSCRIPTIONS POUR L’ENSEMBLE DES SÉJOURS : LES TARIFS DE CHAQUE SÉJOUR SONT CALCULÉS EN FONCTION DE VOTRE QUOTIENT FAMILIAL. POUR CONNAÎTRE LES MODALITÉS D’INSCRIPTION, CONTACTEZ LE SERVICE JEUNESSE AU 01 64 66 60 01 Bussy Saint-Georges N° 142 - Mars 2012
  15. 15. 16 Vie municipale Vous avez entre 18 et 25 ans ? Venez vous informer sur les missions du service civique à Bussy, le 11 avril à 18h30 réée le 12 mai 2010, l’Agence nationale du service civique est un C groupement d’intérêt public (GIP) qui a notamment pour mis- sions de définir les orientations stratégiques et les missions priori- taires du service civique et d’assurer la gestion des agréments et du soutien financier apporté par l’Etat à l’accueil des personnes volontaires en service civique. Les volontaires qui sengagent pour le service civique doivent effec- tuer une mission dintérêt général allant de 6 à 12 mois. En retour, ils per- çoivent une indemnité et bénéficient dune couverture sociale. Ce dispositif a remplacé le service civil volontaire, qui, trop complexe et trop méconnu, navait pas rencontré le succès. Plus de 22.000 volontaires entre 16 et 25 ans se sont engagés pour le service civique depuis sa création en mars 2010. En ce début 2012, la ville de Bussy intègre ce dispositif, en offrant la pos- sibilité à 4 jeunes Buxangeorgiens âgés de 18 à 25 ans de réaliser des mis- sions de service civique indemnisées 547€ net par mois. Engagez-vous comme volontaire au service de l’intérêt général pour une durée de 12 mois, à raison de 24 h au moins par semaine. Pour la période de juin 2012 à mai 2013, vous pourriez ainsi effectuer l’une des quatre missions suivantes : 1 - ACCOMPAGNER LES JEUNES DANS LEURS DÉMARCHES EN LIEN AVEC LE POINT INFORMATIONS JEUNESSE (PIJ) ACTIVITÉS DU VOLONTAIRE : Ë Orienter et accompagner les jeunes dans leurs recherches de forma- tion et d’emploi, mais aussi de loisirs ; Ë Détecter des candidats susceptibles d’intégrer un programme d’accompagnement ; Ë Assister les chargés de projet et les responsables des accompagnements ; Ë Assurer le suivi des candidats en les contactant régulièrement ; Ë Portage de livres, de films, de documents vidéo, accompagnement et Ë Co-animer ponctuellement des événements favorisant la rencontre soutien dans le cadre d’activités culturelles ou de loisirs (sensibilisation avec les candidats. à la photographie numérique, accompagnement dans le cadre d’acti- vités de jardinage...) ; 2 - DÉVELOPPER DES PROJETS INTERGÉNÉRATIONNELS Ë Accompagnement dans les loisirs (sport, expositions culturelles, AU SEIN DU SERVICE JEUNESSE cinéma, concerts…). ACTIVITÉS : Ë Mettre en relation les personnes âgées isolées avec les jeunes des 4 - CONTRIBUER AU DÉVELOPPEMENT DE LA quartiers, en liaison avec le CCAS, le service Jeunesse et les autres SOLIDARITÉ INTERNATIONALE NORD-SUD partenaires associatifs locaux. ACTIVITÉS : Ë Sensibiliser et mobiliser les jeunes et les moins jeunes autour de Ë Assurer le suivi des projets de coopération décentralisée associant la divers projets sociaux, éducatifs et culturels favorisant de bonnes ville aux territoires du Sud avec possibilité de séjour à l’étranger ; relations intergénérationnelles et inter-quartiers ; Ë Mobiliser les services municipaux et les associations locales autour de Ë Animer les espaces socioculturels autour des thématiques relatives ces projets ; au lien social. Ë Développer les actions de sensibilisation à la solidarité internationale ; 3 - ASSISTER ET ACCOMPAGNER LES PERSONNES Ë Participer à l’animation d’une association locale de solidarité interna- ÂGÉES, HANDICAPÉES ET ISOLÉES tionale des jeunes. N.B : Chaque mission pourra évoluer et s’enrichir à l’initiative du volon- taire durant son parcours, en accord avec son tuteur. n ACTIVITÉS : Ë Prendre contact avec les personnes âgées isolées, dans une perspective de lutte contre la solitude : rendez-vous réguliers, conversations, Pour vous présenter plus en détail le dispositif du service civique à Bussy Saint- promenade, démarches administratives… Georges, une réunion d’information est programmée le mercredi 11 avril à Ë Apprentissage d’Internet à domicile et utilisation des messageries 18h30 à la médiathèque de l’Europe. Renseignements au 01 60 94 70 00 ou par mail : gislain.boungou-boko@bussy- électroniques ; saint-georges.fr Bussy Saint-Georges N° 142 - Mars 2012
  16. 16. Vie municipale 17 8 nouvelles classes seront construites au sein du groupe scolaire Jules-Verne.Rentrée 2012 : les parents délèves rassurés omme la municipalité s’y était engagée auprès des directeurs d’écoleC et des parents d’élèves, une présentation des perspectives d’avenir sur le plan scolaire à Bussy Saint-Georges a été effectuée le mercredi 7mars en salle du conseil. Une réunion très constructive qui a permis de rassu-rer les parents d’élèves, soucieux des futures conditions d’accueil de leursenfants face aux extensions envisagées. Le maire de Bussy leur a rappelé lamobilisation et la volonté de la commune d’assurer un accueil optimal desélèves afin de faire face à l’accroissement des effectifs dès la rentrée prochaine.Voici l’évolution future des effectifs scolaires établies par les services munici-paux en fonction de la ventilation des nouveaux arrivants, des montées péda-gogiques et de la poursuite de la tendance d’accueil des maternelles, liées à lanatalité importante : 2012 UN BESOIN DE 3 NOUVELLES CLASSES : 1 MATERNELLE ET 2 ÉLÉMENTAIRESË ZAC centre-ville:38 enfants en maternelle et 18 enfants en élémentaireË ZAC Sycomore:10 enfants en maternelle et 10 enfants en élémentaire Entouré par Isabelle Goudal, Thierry Delage et Nicole Bezoulle, le maire de Bussy a réaffirmé la forte volonté municipale d’accueillir les élèves dans les 2013 (LIVRAISON DU GROUPE SCOLAIRE N°10) meilleures conditions dès la rentrée prochaine. UN BESOIN DE 6 NOUVELLES CLASSES: 3 MATERNELLES ET 3 ÉLÉMENTAIRES Pour des raisons structurelles et calendaires qui ont été bien comprises par l’en-Ë ZAC centre-ville: 40 enfants en maternelle et 17 enfants en élémentaire semble des participants, la construction d’un nouveau groupe scolaire en entréeË ZAC Sycomore:24 enfants en maternelle et 25 enfants en élémentaire de ville a été définitivement abandonnée. On s’oriente donc dans un premierË Rocade Croix-St-Georges:5 enfants en maternelle et 6 enfants en élémentaire temps vers l’extension du groupe scolaire Jules-Verne, avec la construction de 8 classes dans un bâtiment modulaire avec ateliers et salle d’activités et le réamé- 2014 UN BESOIN DE 7 NOUVELLES CLASSES: nagement de l’école Jean-de-la-Fontaine, avec la mise en place de 2 classes 3 MATERNELLES ET 4 ÉLÉMENTAIRES maternelles avec dortoir dans les locaux actuels du centre de loisirs, et la cons-Ë ZAC centre-ville:38 enfants en maternelle et 23 enfants en élémentaire truction d’un centre de loisirs /espace jeunes sur le terrain de sport. Des tra-Ë ZAC Sycomore:26 enfants en maternelle et 20 enfants en élémentaire vaux qui seront financés à hauteur de 80 % par l’établissement publicË Rocade Croix-St-Georges:4 enfants en maternelle et 5 enfants en élémentaire d’aménagement. Afin de maintenir le dialogue engagé au cours de cette réunion, la municipalité veillera à ce que les directeurs d’écoles et les associa- 2015 UN BESOIN DE 9 NOUVELLES CLASSES: tions des parents d’élèves soient associés à ces aménagements futurs. 4 MATERNELLES ET 5 ÉLÉMENTAIRESË ZAC centre-ville : 53 enfants en maternelle et 35 enfants en élémentaire Quant au groupe scolaire n°10, dont la construction démarrera dans les pro-Ë ZAC Sycomore : 42 enfants en maternelle et 45 enfants en élémentaire chains mois dans la ZAC du Sycomore et qui devrait être livré à la rentrée 2013,Ë Rocade Croix-St-Georges : 4 enfants en maternelle et 5 enfants en élémentaire il comprendra 16 classes : 6 maternelles, 2 évolutives et 8 élémentaires. n Bussy Saint-Georges N° 142 - Mars 2012
  17. 17. Vie municipale 19 Le groupe Arcade inaugure ses locaux à Bussy e maire de Bussy, était présent le jeudi 8L mars dernier pour inaugurer les nouveaux bureaux de l’agence Est Ile-de-France dugroupe Arcade, situés en centre-ville, au 50 Bou-levard Antoine-Giroust. D’une superficie d’en-viron 300 m², ces bureaux regroupent les secteursdes départements de Seine-et-Marne et du Val-de-Marne du groupe Arcade, qui développedepuis plus de 30 ans une offre complète de pro-duits à lhabitat, tant en accession sociale et librequ’en locatif social à travers ses 23 entités, toutesautonomes, mais qui savent jouer la synergie ens’appuyant sur des outils de coopération, les GIE.Arcade s’est forgé, depuis sa création en 1980,une solide réputation de maître d’ouvrage,jamais démentie par les chiffres de production.En 2010, 3 050 logements ont été livrés et 3 500mis en chantier sur tous les segments du loge-ment, dont 2 400 pour le logement locatif. Cetteproduction s’est fortement accrue au cours descinq dernières années pour répondre aux objec-tifs successifs et cumulés du volet habitat du plande cohésion sociale, du Plan de relance mais aussi pent sur les règles applicables à l’horizon 2013 Le maire au milieu des dirigeants et dude la Convention stratégique de l’UESAP avec personnel dArcade lors de linauguration dans le cadre du Grenelle de l’environnement. du nouveau siège du groupe à Bussy.l’Etat, en dépit de la multiplication des contrain- Ainsi, 55% des permis de construire déposés entes réglementaires et de l’augmentation des prix 2011 répondront aux exigences BBC, 75% endu foncier et de la construction. Tous ces loge- 2012 et 90% en 2013. une pension de famille du groupe Arcade ontments répondent, non seulement aux normes de récemment été inaugurées. Une résidence intergé-qualité réglementaires en vigueur, mais antici- A Bussy Saint-Georges, deux résidences sociales et nérationnelle est actuellement en chantier. n Elections: pensez au vote par procuration en cas d’absence es élections présidentielles auront lieu les nom, prénom, adresse, date et lieu de nais-L les dimanches 22 avril et 6 mai 2012, les législatives les 10 et 17 juin. A Bussy, les11 bureaux de vote seront ouverts de 8h à 18h. sance de la personne à qui il donne procura- tion. La procuration peut être valable pour les deux tours de l’élection.Si vous ne pouvez pas vous rendre dans votrebureau de vote, le vote par procuration permet Bon à savoir:de se faire représenter, le jour de l’élection, par Une procuration peut être résiliée à toutun électeur de votre choix. Les électeurs moment:absents (vacances, obligations professionnel-  soit pour changer de mandataireles…), ou qui ne peuvent pas se déplacer (état  soit pour voter directement (à conditionde santé, handicap…) peuvent ainsi faire leur que le mandataire ne se soit pas déjà présenté audémarche de procuration. L’électeur désigné bureau de vote). npour la procuration (le mandataire) doit être nest pas nécessaire lors de létablissement deinscrit sur les listes électorales de Bussy, mais la procuration. La démarche seffectue au tri- Pour plus de renseignements, vous pouvezne doit pas forcément être électeur du même bunal d’instance, au commissariat de police contacter le 01 64 66 68 86.bureau de vote. Celui-ci peut recevoir deux nationale ou auprès de la brigade de gendar- merie du domicile ou du lieu de travail. Le A retenir : en raison de la tenue des électionsprocurations, dont une seule établie en France. législatives, les 10 et 17 juin, la brocante duLe choix du mandataire est libre, sous réserve demandeur devra être muni d’une pièce d’i- centre-ville, initialement programmée le 10 juin,des deux conditions précitées, et sa présence dentité en cours de validité et devra indiquer est reportée au dimanche 24 juin. Bussy Saint-Georges N° 142 - Mars 2012
  18. 18. 20 Le magazine Le Caméléon, nouveau temple rock de Bussy! n café-concert : typiquement le genre U d’endroit qui attire généralement une large clientèle, et qui manquait à Bussy. Depuis l’ouverture le 13 février dernier du Caméléon, voilà une anomalie réparée. Situé sur la Grand’Place, le Caméléon prend la suite du Palais de la Bière, en ajoutant à la panoplie du bar/brasserie le côté pop/rock, avec une scène fort bien agencée dans le fond de l’établissement, idéale pour accueillir des groupes professionnels. Cela fait 2 ans que Dimitri, le patron du Camé- léon, lorgnait sur cette enseigne du centre-ville Caméléon. Une scène qui offre au public un son pour en faire un véritable café-concert. «C’est le très correct et qui satisfait amplement les grou- seul endroit propice à la musique à Bussy, souligne-t-il. LE CAMÉLÉON pes qui y sont déjà passés. Le concept est simple : 1, Grand’Place Nous ne gênons en effet aucun voisin au-dessus ou un groupe par soirée, qui joue généralement Tél : 01 60 03 13 56 en-dessous de l’établissement. » Dès qu’il a eu vent 3 sets d’environ 1 heure, avec des titres originaux E-mail : lecameleonbar@yahoo.com de l’opportunité, Dimitri a donc foncé sur l’oc- www.facebook.com/le.cameleon.bussy et des reprises. Le tout dans un lieu très agréable casion, et après quelques semaines de travaux de qu’on ne saurait trop vous conseiller de décou- vrir, si ce n’est pas déjà fait… n rénovation, voilà le Caméléon qui ouvre ses Ouvert du lundi au jeudi de 7h à 21h, les vendredis et samedis de 8h à 1h du matin portes la veille de la Saint-Valentin. Les habitués du Palais de la Bière auront d’ailleurs du mal à reconnaître l’établissement, entièrement rénové A venir au Caméléon et pourvu désormais d’une décoration fort agré- AVRIL : MAI : able. Le Caméléon propose une restauration tra- 6 - LES TAUPES 50 (pop) 4 - AMBRE 9 (rock) ditionnelle, avec à la carte moult grillades, mais 7 - THE JESTERS (rock,pop) 5 - VOX (pop) sa particularité demeure la tenue de concerts 13 - STAGE ONE (rock) 11- 1 TIME (acoustic duo) chaque vendredi et samedi soir. Pour la program- 14 - GOOSE (pop) 12 - THE JESTERS (rock) mation, Dimitri s’inspire d’un haut lieu des nuits 20 - 1 TIME (acoustic duo) 18 - GOOSE (pop) parisiennes : la Guiness Tavern, autrement dit 21 - F COM (rock,pop) 19 - DEYSTER (pop,rock) LE temple du rock live à Paris. Certains groupes, 27 - VOX (pop) 25 - MISS DYZZY (rock,pop) comme Ambre 9, Jesters ou Stage One, qui y 28 - DEYSTER (pop,rock) 26 - STAGE ONE (rock) sont programmés, ont déjà foulé la scène du Bussy Saint-Georges N° 142 - Mars 2012

×