Newsletter n°6 Dispositif diversité de GEM

424 vues

Publié le

Présentation de nos activités dans le domaine de la diversité
A l

Publié dans : Recrutement & RH
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
424
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
24
Actions
Partages
0
Téléchargements
3
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Newsletter n°6 Dispositif diversité de GEM

  1. 1. de milieu populaire pendant leurs études. Ces chiffres, impression- nants, illustrent bien ce que nous faisons et la réussite de nos ac ons. Et pourtant, nous avons toujours une image néga ve auprès du grand public. Nous devons en permanence nous jus - fier. C’est frustrant et très pénalisant à moyen terme : cela crée un fossé idéolo- gique qui n’a pas lieu d’être ; Cela ne montre pas que la diversité est l’affaire de tous ; Cela ne nous permet pas de rencontrer les étu- diants poten ellement inté- ressés par nos disposi fs. Il est grand temps que cela cesse ! Bon été à vous ! Ce 30 juin, l’associa on Pas- seport-Avenir, en partena- riat avec la Conférence des Grandes Ecoles, a publié son baromètre sur l’ouverture sociale des Grandes Ecoles. Ini a ve intéressante - que j’approuve - car elle permet de mesurer l’engagement des grandes écoles envers la diversité ainsi que leur évo- lu on. Quels sont les ensei- gnements de ce1e dernière édi on ? J’en re ens 4 qui montrent que la diversité est une pré- occupa on des Grandes Ecoles. Tout d’abord, 53,2 % des grandes écoles ont plus de 30 % de boursiers. En- suite le chiffre de 193 000 € : c’est le budget moyen dédié par une grande école aux programmes d’ouverture sociale (soit un budget total de 50M€ pour les Grandes Ecoles ayant par cipé à l’en- quête). 19 000 lycéens sont accompagnés par les grandes écoles chaque an- née. Et enfin, 3 programmes en moyenne par école pour accompagner les étudiants La fin d’année scolaire est tradi- onnellement synonyme de période des bilans. Un moment important pour porter sereine- ment un regard neuf et cri que sur les ac ons menées, envisa- ger l’année suivante à par r d’éléments éprouvés ou nou- veaux. Ca sera le cas le 15 juillet où se déroulera à Paris la réu- nion bilan autour du concours post-bac. Si l’objec f principal reste le déroulement d’un pro- cessus concours en pleine con- formité avec le règlement, l’ac- compagnement des candidats de la phase d’informa on aux phases de sélec on reste l’une de nos préoccupa ons. Autre bilan, celui qui concerne le par- tenariat entre notre école et le Groupe Casino, ainsi qu’Unile- ver France. Les objec fs seront pour ce1e nouvelle année for- tement axés sur le lien avec les étudiants : culture d’entreprise, employabilité et recrutement, ac ons en faveur de l’égalité des chances… ce1e nouvelle année scolaire sera plus enga- gée que jamais ! Jean-François FIORINA, Directeur de l’ESC Grenoble Le mot du Directeur D A N S CE N U M É R O De l’impor- tance du suivi des étudiants 2 Point sur le tutorat 2 Attribution des pre- mières bourses 2 La parole à Laëtitia Czapski 3 Agenda 4 Moi, étudiant à GEM 4 C’est l’heure des bilans ! NEWSLETTER J U I N 2 0 1 5N U M E R O 6 G R E N O B L E E C O L E D E M A N A G E M E N T 12, rue Pierre Sémard, BP 127, 38003 Grenoble Cedex 1 04 76 70 60 60 www.grenoble-em.com Directeur de la Publication : Jean-François Fiorina Réalisation : Laëtitia Czapski Rédaction : Jean-François Fiorina Laëtitia Czapski Eliette Peyronnet
  2. 2. P A G E 2 « Il faut mobiliser plus de tuteurs afin de répondre aux nombreux étudiants volontaires […] » Point sur le tutorat De l’importance du suivi des étudiants A chaque fin d’année scolaire, c’est le rituel : l’entre en de suivi individuel. C’est un mo- ment d’échange avec le chargé du programme post-bac et chacun des étudiants en incu- ba on en forma on bac+2/3. L’objec f de ces rendez-vous est de perme1re un échange très centré sur l’étudiant, ses besoins, ses a1entes, ses atouts, ses ques ons et ses difficultés. Durant l’échange, la scolarité complète est passée en revue : cours, stage, job d’été, projet professionnel, orienta on, etc… « C’est un moment d’échange de qualité qui permet de mieux connaître l’étudiant, de répondre à ses ques ons et à ses préoccupa- ons, ainsi qu’à celles de ses parents, lorsqu’il vient accom- pagner ! Ce temps est néces- saire et très a endu par les étudiants », confirme Laë a Czapski. Ce1e rencontre vient conclure une année scolaire et préparer la suivante « Pour les étudiants qui intègrent GEM en première année à la rentrée, le rendez-vous est encore plus important puisque je leur donne toutes les informa ons qui leur perme ront de préparer au mieux leur rentrée : c’est très rassurant pour eux et leurs parents ». Ce rendez-vous vient compléter les évènements collec fs qui sont organisés tout au long de l’année afin que les étudiants gardent la pers- pec ve de la poursuite d’études à Grenoble Ecole de Management, mais également la dimension « entreprise » de leur parcours. « Ce suivi sur- mesure est aussi la force et le sérieux de notre disposi f » conclut Laë a Czapski. France. En effet, ces entreprises souhaitent encourager les étu- diants issus de post-bac à pour- suivre et à réaliser leur projet professionnel, en diminuant l’impact du frein financier dans leurs études. Ce1e mesure vient compléter les disposi fs finan- ciers existants de par l’école. « C’est un engagement fort de la part de nos entreprises parte- Ce1e année scolaire s’achève sur une note des plus posi ves puisque les étudiants inscrits en première année du Programme Grande Ecole, issus du disposi f post-bac, se sont vus a1ribuer une bourse, dans le cadre de leurs études. Il s’agit du sou en de nos entreprises partenaires sur le programme Diversité, le groupe Casino et Unilever naires envers nos étudiants ! » souligne Jean-François Fiorina. Accompagner des étudiants qui sont dans une situa on qui ne favorise pas ou peu la poursuite d’études supérieures, tout en reconnaissant leur implica on dans leur projet et leur ambi on, tels sont les critères qui seront étudiés dans le cadre des pro- chaines commissions d’a1ribu on. on pour une mission en alter- nance ! Le bilan de l’année dernière ainsi que les ac ons mises en place pour ce1e nou- velle édi on ont porté leurs fruits : un encadrement des binômes plus structurés, un lancement plus tôt dans l’an- née pour contrer les lenteurs qui peuvent accompagner les premières prises de contact des binômes. Si nous mainte- nons ce cap pour l’année pro- chaine, il nous reste encore deux défis à relever : il faut mobiliser plus de tuteurs afin de répondre aux nombreux étudiants volontaires, ainsi qu’une rencontre physique entre les binômes serait un réel « plus ». Cela pourrait être organisé directement dans chez nos entreprises partenaires afin que ce moment puisse aussi servir à une meilleure connais- sance de nos partenaires. Nous vous avions proposé un premier point sur le tutorat lors du 3ème numéro de ce1e New- sle1er (juin 2014). Après une nouvelle année de fonc onne- ment, les résultats sont plus que sa sfaisants : les retours sont très posi fs de la part des étudiants et des tuteurs. En effet, les échanges sont extrê- mement enrichissants et cons- truc fs. Une étudiante a même intégré un processus de sélec- N E W S L E T T E R Attribution des premières bourses
  3. 3. La parole à… Laëtitia Czapski ! P A G E 3N U M E R O 6 Notre Ecole a été créée en 1984 et c’est un établissement consulaire de la CCI de Gre- noble. Elle est triple accréditée EQUIS, AACSB et AMBA et se compose de 4 écoles : l’Ecole Supérieure de Commerce de Grenoble, Grenoble Graduate School of Business, l’Ecole de Management des Systèmes d’Informa on et la Doctoral School. Elle est membre fonda- trice de GIANT*. Il y a 7 316 étudiants répar s sur le cam- pus de Grenoble et nos 12 autres Campus. Convaincue que les talents sont « partout », Grenoble Ecole de Management a de- puis sa créa on toujours favo- risé la diversité de ses étu- diants comme de son person- nel. En effet, notre Ecole re- crute depuis 26 ans également via les concours Passerelle, c’est-à-dire des étudiants qui ne sont pas issus de CPGE mais de forma ons diplômantes bac+2/3. Les programmes d’échanges et les programmes interna onaux, les parcours double compétences, l’appren- ssage et les contrats de pro- fessionnalisa on, les pro- grammes en forma on con - nue favorisent aussi la diversi- té des profils, des âges, des na onalités, des situa ons, dans nos salles de classe. Par ailleurs, plus de 130 na onali- tés sont représentées dans notre popula on étudiante, plus d’une centaine chez nos collaborateurs. * h1p://www.giant-grenoble.org/fr/ gers, sur le management de la diversité ou le cer ficat mana- gement et handicap, la forma- on con nue, les évènements que nous pouvons organiser en complément (conférences, Handicafé, etc…), la recherche académique à travers le groupe Work Life Careers, etc… Le fait de travailler en partenariat avec les entre- prises, de les associer parfois A la lumière de ce que nous avons abordé précédemment, travailler avec les entreprises est une évidence pour nous. Nous sommes avant tout une école de l’entreprise et cela est bien présent dans tout ce que nous faisons : le recrute- ment de nos étudiants dans le cadre des programmes égalité des chances, la forma on de nos étudiants, futurs mana- dès la phase de créa- on d’une ac on, nous permet de rester au plus proche de leur réalité et de leurs pré- occupa ons. Nous avons la volonté de faire des choses qui ont du sens et qui répondent à de vrais besoins, dans notre société. des poli ques Diversité adap- tées et des responsables Diver- sité. Pour réaliser ces poli- ques, il faut des managers et des collaborateurs formés. Par ailleurs, en tant qu’école, GEM a souhaité très tôt s’en- gager sur les enjeux éduca fs, notamment ceux liés à l’égalité des chances dans l’accès aux études supérieures. En 2005, notre école met en place un Programme Diversité et décide également de créer un poste à plein temps. L’objec f de ce programme est de créer ou de coordonner des projets et des ac ons autour d’une approche globale de la diversité et de sa promo on. Dans son approche notre école travaille avec les étudiants, les entreprises, les associa ons, les ins tu ons afin de proposer des ac ons innovantes et cohérentes. Notre école accompagne la performance des entreprises en leur fournissant des compé- tences, des connaissances et des talents adaptés aux enjeux économiques actuels et futurs. La Diversité est un sujet impor- tant en entreprise et qui est l’origine de nombreuses ini a- ves orientées sur le manage- ment égalitaire des ressources humaines. Aujourd’hui il y a Pourquoi un programme Diversité à GEM ? De l’importance d’un partenariat avec les entreprises Laëtitia Czapski « […] travailler avec les entreprises est une évidence pour nous » A chaque numéro, la parole est donnée à une personne impliquée dans le disposi(f post-bac. Aujourd’hui, Laë((a Czapski, chargée du programme Di- versité de Grenoble Ecole de Management...
  4. 4. au sein de l’IUT Techniques de Commercialisa ons à Grenoble. Ensuite, pour prendre de l’assu- rance en anglais, je suis allée passer une année universitaire à Glasgow où j’ai validé une li- cence de Business. Depuis sep- tembre 2014, je fais par e du Parcours Ulysse. Parcours inno- vant pédagogiquement qui m’a permis de m’ouvrir au monde de l’entreprise. L’accompagnement, les disponi- bilités des membres de l’admi- nistra on et des enseignants de l’école, l’écoute ont été des élé- ments majeurs de ma bonne année à GEM. La mise en place d’aménage- ments pour mes cours et exa- mens, m’ont permis de passer sereinement ma première an- Elie3e Peyronnet (2ème an- née) : Je viens partager mon expé- rience en ce1e fin d’année. Mon intégra on à Grenoble Ecole de Management s’est effectuée via le concours Passe- relle disposi f handicap. J’ai passé ce concours l’année de mon bac, j’ai été en incuba on née au sein de GEM. J’ai été entourée et j’ai pu rencontrer à plusieurs reprises Lae a, mon professeur référent, et le CDPM pour discuter de mes projets. C’est grâce à cet accompagne- ment que j’ai choisi de faire le parcours alternance en deu- xième année. Je suis actuellement en stage pour trois mois en Inde, à Pondi- chéry, au sein de fonda on Cre- dit at People, qui s’occupe de micro- crédit et d’aide au déve- loppement .C’est formidable pour moi de découvrir une autre culture, d’autres méthodes de travail. Je mesure la chance que j’ai d’être élève de GEM ! . - 09 décembre : Première réunion d’informa on collec ve sur les concours et le disposi f post-bac. Pour plus d’informa on, contactez Laë a Czapski au 04 76 70 64 39 ou lae a.czapski@grenoble-em.com A NOTER DANS VOS AGENDAS Moi, étudiant à GEM. - 08 septembre : Accueil à GEM des étudiants ultra- marins, issus du disposi f post-bac et qui intègrent en 1ère année. - 09 septembre : Rentrée. - 05 octobre : Ouverture des inscrip ons pour les concours post-bac. - 07 octobre : Rentrée des étudiants dans le disposi- f post-bac. - 22 octobre : Rencontre avec les entreprises parte- naires.

×