SlideShare une entreprise Scribd logo
Journal page de couverture.indd 1 04/02/2020 09:33:06
Projet d’Établissement
Créé en 1927, notre établissement
garde de sa fondation des valeurs
communes et l’inspiration de ses créa-
teurs rappelées par la congrégation des
Soeurs de l’Immaculée de Saint Méen
le Grand en 2012 : grandir et faire
grandir en humanité, vivre la fraterni-
té, oser l’hospitalité, puiser à la source
dans le partage de la parole de Dieu.
L’établissement relie ces orientations
au contact de la jeunesse immergées
dans un monde qui vit de profondes
mutations sociologiques et techno-
logiques. La communauté éducative
s’affirme au service des jeunes. En
tant que telle, elle engage tous ses ac-
teurs : élèves, personnels, parents, par-
tenaires à vivre ensemble dans la so-
lidarité, la confiance, l’écoute. Notre
projet commun est de vivre ensemble
dans le respect de l’évolution de cha-
cun, de ses richesses et de ses fragili-
tés. Il est aussi nécessaire de s’ouvrir
au monde en favorisant l’échange de
savoirs et la valorisation des compé-
tences.
Depuis plusieurs années, le texte de
référence au lycée est la parabole des
talents. Que l’on ait reçu à la naissance
un, deux, ou cinq talents, on est tenu
de par sa vocation d’homme ou de
femme à les faire fructifier au maxi-
mum sans invoquer des prétexte pour
ne rien faire.
Le lycée devient ainsi un établisse-
ment de formation globale qui déve-
loppe une pédagogie:
•	 De l’accompagnement différencié,
•	 De l’ouverture,
•	 De l’engagement au service d’une
poursuite d’études, d’une insertion
sociale et professionnelle réussie.
Des professionnels sont au service de
l’éducation et du développement de la
personne de l’élève et de l’étudiant,
selon ses types d’intelligence et dans
toutes ses dimensions.
Pour l’élève et l’étudiant, le passage
au lycée est une étape dans son par-
cours de vie ; il développe, grâce au
dialogue avec les professeurs, une ré-
flexion sur ses apprentissages, ses pro-
grès, ses obstacles, ses résultats, son
parcours et ses choix.
Cette pratique réflexive concourt au
sentiment de compétences, au discer-
nement, à l’autonomie et surtout à la
construction de l’estime de soi. Au
cours de son passage au lycée, chaque
lycéen et étudiant, dans quelques fi-
lières que ce soit et à des niveaux
d’exigence différents, aura développé,
avec les autres, chacune des 6 compé-
tences transvelsales:
•	 Communiquer à l’oral
•	 Organiser ses activités
•	 Communiquer à l’écrit
•	 Travailler en équipe
•	 Traiter des informations
•	 Résoudre des problèmes, en
classe, dans les projets d’ouver-
ture au monde, à l’entreprise, à la
culture ou à l’international.
L’important est, au-delà du résultat
obtenu, de permettre aux jeunes de
mieux comprendre la manière dont
il pense, apprend, travaille... Pour lui
fournir des outils dont il aura besoin
pour gérer le changement tout au long
de sa vie.
Depuis la rentrée 2019, un nouvel en-
semble scolaire, constitué de l’école/
Lycée Jeanne d’Arc et du collège/
Lycée Assomption de Rennes, porte
le nom de St François d’Assise. Cet
ensemble scolaire, doté d’un nouveau
projet d’établissement, s’engage à :
•	 Mettre en oeuvre un projet édu-
catif se référant aux valeurs chré-
tiennes et humanistes permettant à
chaque jeune de se construire en
s’engageant dans la société.
•	 Considérer et accompagner chaque
personne dans sa singularité, dans
sa dignité.
•	 Créer un climat de confiance et
de coopération qui favorise l’épa-
nouissement, la réussite de tous et
le «bien vivre ensemble».
•	 Développer le sens de la responsa-
bilisation et de la collaboration
•	 Développer la curiosité, l’envie
d’apprendre et l’effort personnel
dans un climat bienveillant.
Ensemble, nous portons la conviction
qu’il existe plusieurs chemins de réus-
site pouvant amener chaque jeune à
l’excellence grâce au développement
de l’estime de soi et de la persévérance
dans tout parcours d’apprentissage.
2
Journal PAGE 2.indd 1 04/02/2020 09:44:46
SommaireSommaireProjet
d’Établissement
Sommaire
SOMMAIRE
Lycée technologique			 4
Seconde technologique		 5
Première technologique		 6
Terminale technologique		 7
Lycée technologique en images	 8
Lycée professionnel			 9
Baccalauréat professionnel	 10-12
Aide-soignant			 13
Accompagnant Éducatif
et Social 			 14
Lycée professionnel en images 15
Carte des formations	 16-17
Pôle supérieur			 18
Langues vivantes		 19
Économie Sociale et Familiale 20
DECESF			 21
Support à l’Action
Managériale 		 22
Gestion de la PME		 23
Commerce International	 24
Coventry			 25
Tourisme			 26-27
Communication		 28-29
Pôle supérieur en images	 30
Informations pratiques	 31
ÉDITO
Avoir le sens de l’orientation
L’orientation est un passage parfois mal vécu par les familles et par les jeunes
eux-mêmes car elle renvoie à la nécessité de faire un choix à une période de
la vie où les jeunes se cherchent, se construisent et vivent des instabilités.
À ce constat s’ajoute celui d’une complexité de choix face à une offre plétho-
rique de formations présentées par des écoles rivalisant de démarches mar-
keting en tous genres.
Enfin, le temps de l’adulte, du parent, du professeur n’est pas le même que
celui du jeune : en tant qu’adulte, nous aimerions qu’un choix d’orientation
soit toujours posé de manière anticipée mais en agissant ainsi, pour nous
rassurer, nous amplifions parfois la pression ressentie par les jeunes. Or,
nous savons qu’ils ne sont pas tous armés de la même façon pour gérer cette
pression. Alors, comment poser un choix avec clairvoyance ? Existe-t-il une
boussole de l’orientation ? Si oui, quels en sont les points cardinaux ? Voici
quelques pistes de réflexion et leviers à mobiliser pour construire un parours
d’orientation :
•	 La connaissance et la découverte de soi
•	 Le profil scolaire
•	 Quels parcours possibles ?
•	 Quelles statistiques sur ces parcours en termes de réussite aux examens et
de débouchés (insertion professionnelle, poursuite d’études) ?
Dans ce processus d’orientation, le jeune est bien l’acteur principal du pro-
cessus. Construire un parcours de réussite suppose qu’il demeure à l’écoute,
reste ouvert à toutes perspectivess et sache s’auto-évaluer.
Quant à l’adulte, son rôle est celui de l’accompagner permettant aux jeunes
de se questionner en laissant du temps au temps afin d’éclairer la réflexion
pour faciliter la prise de décision.
Corinne FLEURY, chef d’établissement
Association pour le développement du journal des lycées
10, Rue du Breil - 35051 RENNES Cedex
Tél : 02 99 32 67 47 - Mail : jdl@journaldeslycees.fr
Lycée Jeanne d’Arc Rennes
61, rue la Fontaine, 35708 Rennes Cedex 7
Tél : 02 99 84 30 30 - Mail : info@lja35.fr - Site : lja35.fr
Directeur de la publication : Corinne Fleury
Imprimerie : Cloître - (29 Saint Thonan)
Papier : 80 g offset blanc 100% PEFC (papier fabriqué à partir de bois issu de
forêts gérées de façon responsable)
Publication : 3 500 exemplaires
Réalisation et conception: Marpaud Victor et Legoût Romane, BTS COM1
3
Journal page 3.indd 1 11/02/2020 12:00:57
Lycée Technologique
Travailler autrement:
Le rythme et l’espace adaptés
Un axe prioritaire de notre politique d’établissement est
l’accompagnement de l’élève et le développement chez
lui de compétences sociales transversales difficiles à trans-
mettre dans le seul cadre traditionnel des cours (apprentis-
sage de l’autonomie, de la prise de responsabilité...).
Très souvent, une des contraintes à la mise en oeuvre de
stratégies innovantes est l’organisation de l’espace et du
temps scolaire.
Avec l’ouverture de nouveaux espaces et la labellisation
Qualycée, nous avons repensé le temps scolaire pour tra-
vailler autrement:
•	 Des temps d’accompagnement personnalisé en petits
groupes.
•	 Des temps de coopération et d’entraide entre les élèves.
•	 Des temps de projets pour chaque classe le jeudi
après-midi : préparation à l’orientation, rencontre de
professionnels, visite d’organisations spécifiques (en-
treprises, associations...), participation à certains évé-
nements, challenges sportifs ou activités culturelles...
•	 Des entretiens de progrès qui permettent une ré-
flexion sur le travail fourni, l’organisation à mettre en
place pour réussir, les engagements nécessaires, la dé-
marche d’orientation...
Par l’accompagnement différencié
•	 Entretiens de progrès
•	 Démarche réflexive
•	 Apprendre avec les intelligences multiples
•	 Module Excellence
•	 Accompagnement au travail personnel
•	 Soutien / Approfondissement
•	 Développement de compétences telles que commu-
niquer à l’écrit, communiquer à l’oral, travailler en
équipe, organiser ses activités, résoudre des pro-
blèmes
•	 Des classes à profil...leviers de réussite
Par l’ouverture et l’engagement
•	 Des temps de culture chrétienne et humaine
•	 Des projets de classe
•	 Des séjours en France ou à l’étranger
•	 Filières européennes
•	 Des journées banalisées: solidarité, entreprise, déve-
loppement durable, International
Par la coopération avec le monde professionnel
•	 Stages en Entreprise
•	 Témoignages de chefs d’entreprise et d’anciens élèves
•	 Opération « Coup de boost »
4
Forum des formations - Décembre 2019
Journal PAGE 4.indd 1 11/02/2020 17:49:13
1
Lycée Technologique
La classe de Seconde générale et
technologique constitue le cycle de
détermination et permet à l’élève
d’élaborer son projet d’études en
fonction de ses aspirations et de ses
aptitudes.
Elle recherche l’épanouissement de
l’élève en développant son ouverture
d’esprit, son sens critique, sa créati-
vité.
Elle comprend des enseignements
communs (français, mathématiques,
langues, histoire et géographie,
éducation morale et civique, phy-
sique-chimie, sciences de la vie et
de la terre, éducation physique et
sportive, sciences économiques et
sociales, sciences numériques et
technologie) et au maximum deux
enseignements optionnels.
L’enseignement optionnel tech-
nologique offert au lycée Jeanne
d’Arc est à choisir parmi :
• Management et gestion
• Santé et social
• Création et innovation technolo-
giques
• Atelier artistique
Accompagnement
personnalisé :
Il est destiné à répondre plus étroi-
tement aux besoins des élèves. Il
comprend des activités variées, en
particulier :
• Du travail et du soutien sur les
méthodes, pour aider les élèves à
s’adapter aux exigences du lycée
• De l’approfondissement, pour abor-
der certaines matières de manière
différentes ou certains domaines.
Accompagnement au choix de
l’orientation :
Il est dédié à préparer les élèves à
l’entrée en classe de première et à
leurs choix de spécialités de série en
voie technologique ou en voie géné-
rale en fonction de leurs goûts et de
leurs potentialités.
Les « Plus » au lycée Jeanne
d’Arc en Seconde :
Des temps libérés par semaine pour
l’accompagnement au travail per-
sonnel, de soutien ou d’approfondis-
sement.
Le jeudi après-midi est banalisé pour
travailler autrement sous forme de
projets transversaux, d’ateliers mé-
thodologiques.
Quatre journées dégagées dans l’an-
née pour éduquer à l’Entreprise, à
l’Europe, à la Solidarité, au Déve-
loppement Durable.
Des temps de relecture : par groupe
de cinq, les élèves accompagnés d’un
enseignant se donnent rendez-vous
quatre fois dans l’année pour relire
ensemble les réussites, les difficul-
tés et établir les objectifs à atteindre
pour les semaines à venir.
Une organisation de l’année en se-
mestres (deux bilans d’étape et deux
conseils de classe) qui prend en
compte le rythme de chaque élève.
La possibilité de suivre en seconde
une filière européenne en anglais ou
en espagnol.
5
Journée d’intégration Travail de groupe en seconde
En avant pour la Seconde
Journal PAGE 5.indd 1 11/02/2020 17:50:15
Lycée Technologique
Parce que vous êtes intéressé(e)
par :
• Le monde des organisations, entre-
prises, établissements publics, admi-
nistration, associations….
• L’actualité nationale et internatio-
nale
• La communication et la gestion
• Le fonctionnement des groupes hu-
mains…
Parce que vous avez :
• De la curiosité d’esprit
• Le goût du travail personnel
• Des aptitudes au travail en groupe…
Parce que vous souhaitez :
• Un enseignement qui parle du
concret
• Poursuivre des études après le bac-
calauréat pour 2 ans minimum et
envisager un bac+ 3 (licence, école
de commerce, licence profession-
nelle…)
• Travailler avec une démarche par
projet …
… La filière STMG vous permettra
de découvrir le monde des entre-
prises, des administrations, des as-
sociations et vous garantira un par-
cours de réussite.
Des classes à profil… pour mieux
s’épanouir à partir de leviers de
réussite.
Chaque classe prépare les élèves aux
fondamentaux de la classe de STMG,
un choix diffère pour l’inscription de
chaque élève : celui du profil.
Le profil est la thématique majeure
qui sera au cœur des projets de la
classe, ainsi que dans les applica-
tions, dès que possible, dans les dif-
férents enseignements. Six profils
sont à découvrir :
PROFIL ARTS – Des rencontres
et visites culturelles et artistiques,
la participation à Travelling 2019,
création d’affiche de cinéma, comité
de sélection de films, ….
PROFIL PASSION SPORT - Des
liens entre le sport et les cours au
travers de projets spécifiques et
l’accompagnement de grands évé-
nements sportifs bretons comme
l’Open de Tennis, le Roazhon Run
ou l’organisation d’un raid Nature
pour l’UGSEL…
PROFIL MEDIAS - Des trimestres
orientés vers la presse écrite et la
rédaction du Journal Du Lycée, (la
visite de Ouest France ou celle du
musée de l’imprimerie), la radio et
l’audiovisuel.
PROFILMONDE - Des partenaires
nombreux et diversifiés en lien avec
l’étranger. L’ouverture et la décou-
verte de l’Autre, la curiosité et l’en-
vie de découvrir d’autres horizons
sont maîtres mots dans ce profil.
PROFIL STARTUP - La partici-
pation à « Entreprendre Pour Ap-
prendre » avec la création d’une
entreprise dans la classe avec son
pôle Commercial, Ressources Hu-
maines, Comptabilité, Communica-
tion …, gérée par des élèves acteurs
de chaque étape.
PROFIL UNESCO - De nom-
breuses rencontres, liées à des asso-
ciations solidaires ou humanitaires
(UNICEF, Points Cœur, La Banque
Alimentaire…) et mise en place
d’actions en lien avec chaque par-
tenaire (organisation du marché de
Noël...)
Première STMG
COUP DE BOOST
Depuis 20 ans, nous mettons en œuvre l’opération
« Coup de Boost », avec un partenariat entre les
CDJ (Centre des Jeunes Dirigeants) et le lycée ; des
dirigeants parrainent un lycéen durant toute l’an-
née afin de le booster en lui faisant découvrir son
parcours scolaire, son entreprise, son poste et ainsi
faire du lien avec les études.
REFORME
Dans le cadre de la réforme du lycée, une nouvelle
organisation est mise en place pour l’ensemble des
élèves : chaque élève aura une heure de co-ensei-
gnement animée par un professeur d’enseignement
technologique et un professeur de langue étrangère
afin de consolider la pratique de la langue au travers
d’une mise en situation professionnelle.
6
Journal page 6.indd 1 11/02/2020 17:51:30
Lycée
Techno-
logique
1
Lycée Technologique
Pour faire suite à l’étude de Gestion
suivie en Première, trois spécialités
sont proposées dans l’établissement :
SPECIALITE RESSOURCES
HUMAINES ET
COMMUNICATION
La recherche du mieux vivre au tra-
vail est-elle compatible avec les ob-
jectifs de performance ?
Communiquer à l’interne suffit-il à
communiquer ? Peut-on évaluer les
compétences mais aussi le potentiel
d’un individu ? Le dialogue social
suffit-il à la cohérence de l’organisa-
tion ? Travailler ensemble suffit-il à
coopérer ?
SPECIALITE GESTION ET
FINANCES
Pourquoi construire une image finan-
cière ? Comment faciliter l’échange
d’informations financières ? Qu’est-
ce qu’une entreprise performante ?
Faut-il s’endetter ? Comment gérer
la trésorerie pour faire face à ses en-
gagements ?
SPECIALITE MERCATIQUE
La mercatique cherche-t-elle à ré-
pondre aux besoins des consom-
mateurs ou à les influencer ? L’en-
treprise vend-elle un produit ou une
image ?
Une entreprise doit-elle nécessaire-
ment faire de la publicité ? La mer-
catique peut-elle être éthique ?
Dans le cadre de la réforme des ly-
cées, le jeudi après-midi est un temps
utilisé pour permettre un meilleur
accompagnement de chaque élève
à la fois pour préparer son orienta-
tion mais aussi pour préparer l’exa-
men de fin d’année en travaillant au-
trement :
• Entretiens individuels pour mieux
connaître l’élève et ainsi mieux ci-
bler ses objectifs,
• Mise à niveau dans différents logi-
ciels pour préparer au mieux l’oral
de spécialité,
• Soutien disciplinaire,
• Forum des formations,
• Des visites d’entreprise ou des ren-
contres avec des professionnels, …
Terminale STMG
SECTION EUROPÉENNE
Une section européenne permet
d’avoir un enseignement renfor-
cé de la langue concernée (1h par
semaine), accompagné du travail
en langue étrangère d’une Dis-
cipine Non Linguistique (DNL)
qui est le Management au sein de
notre lycée.
Il s’agit de :
• Développer les compétences en
langues étrangères : Espagnol ou
Anglais
• Faciliter la réussite profession-
nelle en permettant aux élèves de
présenter un profil linguistique
très solide certifié par des normes
européennes
• Augmenter l’ouverture à l’es-
pace européen, par la connais-
sance du fonctionnement des en-
treprises, associations, …..
7
Journée immersion IUT GEA
Journal page 7.indd 1 11/02/2020 17:52:06
Lycée Technologique en images
8
Journal page 8.indd 1 11/02/2020 17:36:08
Lycée Professionnel
Une autre idée de la réussite en lycée profession-
nel, lycée des métiers
• Une vision bienveillante de chacun mais aussi du
groupe pour développer des compétences profes-
sionnelles et compétences psycho-sociales.
• Des espaces de vie régulièrement rénovés, et adap-
tés aux innovations pédagogiques.
Le projet d’établissement se décline concrètement en
lycée professionnel sur 3 axes :
Un accompagnement différencié
• Entretiens individualisés
• Développement et valorisation des compétences
• Pédagogie de la pratique réflexive pour un meilleur
positionnement professionnel
• Développement des intelligences multiples et inno-
vation pédagogique
• Propositions de certifications : Sauveteur Secou-
riste au Travail (SST), Gestes et Soins d’Urgence
(GSU) …
Ouverture et engagement
• Un engagement dans une démarche qualité pour
un bien vivre ensemble
• Propositions culturelles : exposition, spectacles….
• Séjours, stages à l’étranger pour s’ouvrir au monde
et découvrir d’autres pratiques professionnelles
• Actions projets dans un parcours citoyen
Coopération avec le monde professionnel
• Une labellisation lycée des métiers du secteur sani-
taire et de l’intervention sociale pour une démarche
continue d’amélioration
• Des partenariats importants avec le monde profes-
sionnel : une crèche comme terrain application, des
structures partenaires pour vivre des projets inno-
vants, une fidélisation des lieux de stages, des inter-
ventions, jurys examens…
• Une participation des professionnels dans la for-
mation
• Une insertion professionnelle rapide pour les for-
mations aide soignant et accompagnant éducatif et
social
La photographie gagnante d’un concours national sur le thème des services à la personnes
9
Journal PAGE 9.indd 1 07/02/2020 14:01:26
Baccalauréat Professionnel
Cette formation est destinée aux
élèves ayant un goût pour les
contacts humains, la relation d’aide
et le travail en équipe. D’une durée
de trois ans, elle permet d’acquérir
des compétences pour s’engager
professionnellement dans le secteur
des soins et de l’aide à la personne.
Deux options existent « A domicile
» et « En structure », elles sont pré-
parées dans le lycée et offrent les
mêmes poursuites d’études.
Particularité, dans la réforme de
la voie professionnelle, avec les fa-
milles de métiers, le Bac pro ASSP
est à lui seul une même famille.
Un temps d’enseignement
partagé entre l’enseignement
professionnel et général
L’enseignement professionnel s’ar-
ticule en pôle de compétences asso-
ciant l’enseignement professionnel
théorique et pratique
• Un pôle Ergonomie Soins -Biolo-
gie
• Un pôle Animation Education à la
Santé - Sciences Médico Sociales
• Un pôle Techniques de Services à
l’Usager - Nutrition
L’enseignement général est abordé
de manière concrète en relation avec
le secteur de la santé et de l’inter-
vention sociale. Il vise à faire acqué-
rir une culture générale.
Les enseignements dispensés sont :
Français, Histoire – Géographie -
Education Morale et Civique, Ma-
thématiques et Sciences Physiques,
Anglais, Economie Gestion, Arts
Appliqués, Prévention Santé et En-
vironnement, Education Physique et
Sportive
La co-intervention génère de nou-
velles approches pédagogiques.
C’est une nouveauté de la réforme
de la voie professionnelle, la co in-
tervention vise à donner plus de sens
aux apprentissages en enseignement
général en les rendant plus concrets
dans une perspective profession-
nelle.
22 semaines de Périodes de
Formation en Milieu Profes-
sionnel (PFMP)
Ces mises en situation en milieu
professionnel répondent à un double
objectif : acquérir des compétences
professionnelles et mettre en œuvre
les acquis de sa formation. Elles
sont des occasions privilégiées de
préciser le projet professionnel des
élèves.
Les PFMP se déroulent auprès de
publics divers : enfants, personnes
malades, âgées, en situation de han-
dicap.
Accompagnement, Soins et Services à la Personne
Activité d’animation avec des enfants
10
Journal PAGE 10.indd 1 11/02/2020 17:03:11
Baccalauréat Professionnel
Accompagnement, Soins et Services à la Personne
En seconde professionnelle :
• Un temps d’accueil important pour favoriser l’intégra-
tion en début d’année de chaque élève et marquer son en-
trée dans la voie professionnelle, (compétences et com-
portements attendus au lycée et en milieu professionnel).
La construction du projet personnel du jeune joue un rôle
important dans la persévérance scolaire et dans la réus-
site de l’élève.
• Un accompagnement personnalisé en termes d’acquisi-
tion de méthodes de travail pour s’adapter aux exigences
du lycée professionnel. L’organisation pédagogique le
plus souvent en groupe restreint d’élèves favorise cet ac-
compagnement.
• Une consolidation des acquis, il s’agit de stabiliser les
compétences et connaissances du socle commun de col-
lège.
• Le développement de l’estime de soi au travers de pro-
jets de classes
En Première et Terminale, la construction de
l’identité de l’option Domicile ou Structure et le
parcours d’orientation:
Au lycée Jeanne d’Arc le choix de l’option s’effectue en
fin de seconde. Il est à noter que les deux options Struc-
ture et Domicile permettent les mêmes choix d’orienta-
tion.
Accompagner chaque élève à faire des choix d’orienta-
tion raisonnés, c’est détecter ses aspirations, ses projec-
tions, ses représentations sur les métiers. Accompagner
dans l’orientation c’est élargir le champ des possibles de
chacun.
Des propositions sont faites par l’équipe pour mieux
s’épanouir, et développer des compétences sociales,
c’est la notion de coloration, par exemple :
• Animation sociale pour développer des compétences
liées aux activités d’animation en créant du lien social
intergénérationnel
• Crèche d’application pour développer des compétences
professionnelles
• Langues des Signes Française pour personnaliser la re-
lation d’aide
• Section européenne, pour s’ouvrir à une culture inter-
nationale
• Solidarité et citoyenneté pour s’initier à l’engagement
Ces colorations de classe font l’objet de nombreux pro-
jets ou actions.
11
Journal page 11.indd 1 11/02/2020 14:14:56
Baccalauréat Professionnel
Le Bac pro ASSP favorise la réussite des jeunes dans les
poursuites d’études :
• Vers des diplômes d’Etat du domaine sanitaire et
social :
En 1 an : Aide-Soignant, Accompagnant éducatif et so-
cial, Auxiliaire de Puériculture.
En 2 ans : Moniteur Educateur , Technicien de l’Inter-
vention Sociale et Familiale, Préparateur en pharmacie…
En 3ans (Infirmier, Educateur de jeunes enfants, Educa-
teur spécialisé, assistant de service social …)
• Vers des BTS : Economie Sociale et Familiale, Services
et Prestations du Secteur Sanitaire et Social.
• Vers un DUT carrières sociales
L’entrée dans la vie active est possible de manière transi-
toire ou définitive.
Le secteur du service à la personne recrute (agent de ser-
vice hospitalier, agent hôtelier…)
Le Bac Pro ASSP… porteur de projets professionnels réussis
Cours Ergonomie Soins-Réfection de lit
12
Accompagnement, Soins et Services à la Personne
Journal PAGE 12.indd 1 11/02/2020 14:19:24
Diplôme d’État
L’aide-soignant exerce son activité
sous la responsabilité de l’infirmier.
Dans ce cadre, l’aide-soignant réalise
des soins liés aux fonctions d’entre-
tien et de continuité de la vie visant
à compenser partiellement ou totale-
ment un manque ou une diminution
de l’autonomie de la personne ou
d’un groupe de personnes.
La profession d’aide-soignant offre de
nombreux débouchés dans différents
services. Ainsi l’augmentation de la
population de personnes âgées dépen-
dantes se traduit par un besoin crois-
sant de professionnels.
ORGANISATION DE LA
FORMATION
L’ensemble de la formation se déroule
sur 10 mois. Elle alterne cours et
stages, répartis comme suit :
• Enseignement théorique : 17 se-
maines, autour de 8 modules
• Enseignement clinique : 24 se-
maines, dans différents services de
soins
• Congés : 3 semaines
La formation doit permettre à l’élève
aide-soignant de développer les 8
compétences suivantes :
• Accompagner la personne dans les
actes essentiels de la vie
• Participer à l’identification des
besoins physiques, physiologiques et
psychologiques de la personne
• Réaliser des soins adaptés à l’état
clinique de la personne en collabora-
tion avec l’infirmier
• Utiliser les techniques préventives
de manutention
• Etablir une communication adaptée
à la personne et à son entourage
• Utiliser les techniques d’entretien
des locaux et du matériel spécifiques
aux établissements
• Rechercher, traiter et transmettre les
informations pour assurer la continui-
té des soins
• Organiser son travail au sein d’une
équipe pluri-professionnelle.
SPÉCIFICITÉS DU LYCÉE
Possibilité de faire la formation sous
deux formes :
• Formation en initiale :
Sur 10 mois ou en cursus partiel
• Formation par apprentissage :
Sur 18 mois avec un employeur et
partenariat ARFASS
• Un projet pédagogique autour du «
prendre soin de la personne de culture
différente »
• Une pédagogie réflexive pour un
meilleur positionnement professionnel
• Un travail de collaboration avec les
autres formations professionnelles
du secteur sanitaire et social du lycée
(journées inter-formations)
• Une formation professionnalisante
pour une insertion rapide dans le
monde du travail
ADMISSION : nouvelles modalités
Nous sommes en attente de l’arrêté
ministériel qui précisera les change-
ments de modalités de sélection pour
cette formation AS.
Aide Soignant
13Espace soins à la personne
Journal PAGE 13.indd 1 11/02/2020 17:53:21
L’accompagnant éducatif et social
réalise une intervention sociale au
quotidien visant à compenser les
conséquences du vieillissement ou
d’un handicap. Il prend en compte
les difficultés liées à l’âge, à la ma-
ladie, au mode de vie ou les consé-
quences d’une situation sociale de
vulnérabilité, afin de permettre à la
personne d’être actrice de son projet
de vie.
Il accompagne les personnes tant
dans les actes essentiels de leur quo-
tidien que dans les activités de vie
sociale, scolaire et de loisirs.
Il veille à l’acquisition, la préserva-
tion ou la restauration de l’autonomie
d’enfants, d’adolescents, d’adultes,
de personnes vieillissantes ou de
familles, et les accompagne dans leur
vie sociale et relationnelle.
Ses interventions d’aides et d’accom-
pagnement contribuent à l’épanouis-
sement de la personne à son domi-
cile, en structure et dans le cadre
scolaire et social.
ORGANISATION DE LA FOR-
MATION
L’ensemble de la formation se dé-
roule sur 12 mois. Elle commence
fin septembre et se termine début
octobre l’année suivante.
Elle se découpe en :
• 504h d’enseignement théorique (16
semaines)
• 840h de stage sur des sites quali-
fiants (3 stages de 8 semaines cha-
cun)
A l’entrée en formation, le stagiaire
choisit une spécialité qui représente
1/3 de la formation théorique et
pratique :
• Accompagnement de la vie à domi-
cile
• Accompagnement de la vie en
structure collective
• Accompagnement à l’éducation
inclusive et à la vie ordinaire
Le lycée Jeanne d’Arc propose les 3
spécialités et en ouvre au moins 2 à
chaque rentrée.
ACCES A LA FORMATION
• Inscription à partir du mois de
décembre
• Épreuve d’admissibilité fin mai
• Épreuves orales début juin
• Début des cours : fin septembre/
début octobre.
ORGANISATION DE LA FOR-
MATION
La formation se déroule sur 12 mois
d’octobre à octobre permettant l’al-
ternance de cours théoriques et de
stages se décomposant en :
• 16 semaines de formation théorique
• 3 stages de 8 semaines chacun
Diplôme d’État
Accompagnant Éducatif et Social
14
Exercice d’accompagnement
Journal PAGE 14.indd 1 11/02/2020 18:00:10
Lycée Professionnel en images
15
1- Espace de travail informatique
2- Projet manger mains - DEAES
3- Journée d’intégration
4- Remise des diplômes BEP
5- Projet lecture en co-intervention
Journal PAGE 15.indd 1 11/02/2020 19:16:37
CARTE DESCARTE DES
16
Journal PAGE 16.indd 1 10/02/2020 17:24:09
FORMATIONS
17
(1) Section Européenne Anglais/Espagnol
(2) En formation initiale ou par apprentissage
(3) Accompagnement Soins et Services à la personne
(4) Section Européenne Anglais
(5) Sciences et Technologies du Management et de la Gestion
(6) Diplôme Anglais accrédité par l’Université de Coventry
Journal page 17.indd 1 10/02/2020 17:31:10
BTS
Un atout majeur pour l’emploi...
Dans le monde du tourisme, le BTS reste incontestable-
ment un diplôme de référence. Ce BTS forme un pro-
fessionnel pouvant:
• Informer et conseiller les clients français et étrangers
sur des prestations relevant du domaine du tourisme,
• Finaliser la vente de prestations touristiques et assurer
le suivi commercial,
• Créer et promouvoir des produits touristiques,
• Accueillir et accompagner des touristes,
• Collecter, traiter et diffuser l’information en lien avec
le secteur du tourisme.
Profil
• Posséder une bonne culture générale et être curieux,
• Être réactif, créatif et polyvalent,
• Avoir le sens relationnel et commercial,
• Apprécier d’évoluer dans un environnement interna-
tional,
• Pratiquer 2 langues étrangères au moins,
• Avoir des capacités d’adaptation face aux nouvelles
technologies
Une grande diversité d’emplois
On trouve ainsi des emplois liés aux destinations
(conseiller voyages, forfaitiste, commercial, agent ré-
ceptif, agent d’escale, guide accompagnateur, …) , des
emplois liés au développement local et à l’évènementiel
( animateur de tourisme local, chargé d’animation nu-
mérique de territoire, chargé de promotion du tourisme
local, …) ou encore des emplois liés à l’hébergement,
sites de loisirs et transports ( responsable d’accueil,
directeur ou responsable de site,...)
Spécificités
• 14 semaines de stage sur les 2 ans
• Possibilités de choisir Chinois ou Italien en LV3
• Initiation à la Langue des Signes
• Partenariat avec le CEGEP de Matane (Poursuite
d’études)
• Membre du réseau GTTP (Partenariat international
entre établissements scolaires et professionnels du tou-
risme)
Tourisme
Journée d’intégration TOUR1, TOUR2, MCAT
27 28
Journal page 17.indd 2 10/02/2020 17:31:12
27
BTS
Le titulaire du BTS Communication
conçoit et met en œuvre des opéra-
tions de communication, qui peuvent
revêtir une forme publicitaire, évé-
nementielle, relationnelle, dans le
cadre de campagnes commerciales,
institutionnelles, sociales ou pu-
bliques. Il participe à la création des
formes et des contenus de commu-
nication interne ou externe, dans le
cadre de la stratégie fixée par la di-
rection de l’organisation. Il en assure
la qualité et la cohérence.
Son activité principale consiste à
produire et à commercialiser des
solutions de communication per-
mettant de répondre aux attentes
de publics variés. Cela implique la
mise en œuvre et le suivi de projets
de communication, la gestion de la
relation avec l’annonceur, avec les
prestataires et la mise en place d’une
veille permanente.
Le titulaire du BTS Communica-
tion coordonne, planifie, budgétise
et contrôle les différentes tâches de
communication.
Il assure le lien entre l’annonceur et
les différents intervenants. Son ac-
tion s’inscrit dans le respect des exi-
gences professionnelles particulière-
ment en ce qui concerne la qualité et
la déontologie.
C’est un multispécialiste dont l’ac-
tivité se situe dans un contexte de
mutation fréquente des métiers de
la communication, en raison no-
tamment de l’impact des nouvelles
technologies. Il évolue dans un envi-
ronnement hétérogène et complexe
en termes de secteurs d’activité, de
métiers et d’annonceurs.
Trois fonctions structurent le
BTS Communication:
• Mise en œuvre et suivi de projets
de communication
• Conseil et relation annonceur
• Veille opérationnelle
Les emplois visés
Les emplois concernés sont diver-
sifiés. A titre indicatif, les appel-
lations les plus fréquentes sont les
suivantes :
• Dans les entreprises, les institu-
tions, les collectivités locales, les
associations : chargé(e) de commu-
nication, assistant(e) du responsable
de communication interne.
• Dans les régies et médias (presse,
télévision, affichage, radio, cinéma,
Internet, téléphonie mobile, médias
tactiques, annuaires...) : attaché(e)
commercial(e), attaché(e) du déve-
loppement et du patrimoine, respon-
sable de clientèle, conseiller(ère)
commercial(e), conseiller(ère) de
clientèle.
• Assistant(e) de publicité, assis-
tant(e) commercial(e), chef de publi-
cité/chef de projet…
• Dans les agences (agences conseil
en communication, agences médias)
: assistant(e) chef de publicité/chef
de publicité junior, chargé(e) de
budget/acheteur média/média plan-
neur…
Projet 2019 – 2020 : Ça sert à
quoi ?
Les objectifs de ce projet permet-
tront de développer sa créativité, de
découvrir un vocabulaire spécifique,
des techniques …
Au travers de différentes approches
(infographie, sérigraphie, audiovi-
suel …), les étudiants, après forma-
tion par l’équipe enseignante et des
partenaires extérieurs, réaliseront un
certain nombre de supports (affiches,
fiches, dossiers, vidéo …).
L’intérêt de ce projet est également
de développer des compétences spé-
cifiques chez les étudiants, celles-ci
font parties des compétences du ré-
férentiel métier du BTS Communi-
cation.
Communication
28
Visite de la Citée de l’Économie pendant le séjour à Paris
Journal page 17.indd 3 10/02/2020 17:31:15
Pôle Supérieur
Une autre idée de la réussite,
avec le Pôle enseignement supérieur
du lycée Jeanne d’Arc Rennes
Une approche pédagogique adaptée
La manière de transmettre s’appuie sur une vision bien-
veillante de l’apprentissage et favorise la capacité de
chacun à acquérir de nouvelles connaissances et compé-
tences.
Nous développons la créativité des étudiants car l’ensei-
gnement repose sur :
L’intelligence collective :
S’enrichir de la vision des autres
Construire autour de projets communs
L’expérimentation :
Apprendre en faisant
Accepter d’échouer pour tenter d’autres approches
L’apprentissage en continu :
Apprendre à apprendre
Développer sa curiosité
3 axes structurent notre projet pédagogique
• Accompagnement différencié : Chaque étudiant béné-
ficie d’un accompagnement individualisé (suivi, orien-
tation …) Développement de l’autoformation (MOOC)
Certifications en langues (Voltaire, TOEIC …)
• Ouverture : Une ouverture au monde (ERASMUS,
partenariats étrangers…) Une ouverture à la culture (par-
tenariats, séjours et voyages…) Un engagement citoyen
(Qualycée …)
• Professionnalisme : Une coopération très étroite avec
le monde professionnel (stages, projets tutorés…)
« Lycée des métiers » du tourisme, du secteur sanitaire et
social Certifications professionnelles
18
Soirée de la remise des diplômes - Promotions 2019
Journal PAGE 18.indd 1 11/02/2020 18:01:39
L’apprentissage des langues étrangères n’est pas un but
en soi mais un vecteur au service de l’accès à la culture
qu’elles véhiculent et à la mobilité dans une Europe
(monde) sans frontière. Aussi l’enseignement des lan-
gues vivantes doit nécessairement être complété par des
expériences et des savoirs culturels.
La finalité est double :
• Au niveau individuel, il s’agit de promouvoir une
ouverture culturelle et une approche de l’altérité, mais
aussi de faciliter l’insertion professionnelle des jeunes en
améliorant leurs compétences linguistiques.
• Au niveau institutionnel, il s’agit de contribuer à la
création d’une citoyenneté démocratique européenne et
de renforcer en retour la diffusion de la langue et de la
culture françaises chez nos partenaires.
« L’apprentissage d’une nouvelle langue implique non
seulement l’acquisition d’éléments linguistiques, mais
aussi l’intégration de nouvelles façons de penser et de
nouveaux comportements. »
Hanh Thi Nguyen - Guy Kellogg
Ainsi, apprendre une langue c’est s’imprégner d’une
culture différente, construire une pensée critique pour
aller au-delà des stéréotypes. C’est aussi aller à la ren-
contre de l’inconnu, et développer ainsi une tolérance
à l’ambiguïté.
Bien au-delà de savoirs langagiers, il s’agit donc de
transmettre aux étudiants des savoir-être, des savoir-faire
pour faciliter l’insertion professionnelle, mais également
contribuer à éveiller les citoyens du monde qu’ils sont,
qu’ils seront. Tel est le défi que nous nous efforçons de
relever en internationalisant notre enseignement pour
permettre aux étudiants de développer pleinement ces
langues, et cette compétence culturelle essentielle.
A travers l’enseignement en DNL, différents projets
internationaux, des partenariats professionnels ou avec
d’autres établissement d’enseignement supérieur à
l’étranger, la participation voir le montage de voyage
d’étude,… nous avons le soucis d’exposer le plus pos-
sible les étudiants à la langue, et ce au-delà des disci-
plines, des secteurs, pour faciliter leur prise de parole, et
leur permettre aussi de gagner en confiance et en autono-
mie tout en les reliant au monde qui les entoure.
Langues Vivantes
19
#ErasmusDays2019 en BTS
Journal page 19.indd 1 11/02/2020 14:55:48
Économie Sociale Familiale
Le titulaire du BTS ESF participe
à la réalisation des missions des
établissements et des services qui
l’emploient sur la base de son ex-
pertise dans les domaines de la vie
quotidienne : alimentation santé,
budget, consommation, environne-
ment-énergie, habitat-logement.
Il met ses compétences scientifiques,
techniques, méthodologiques au
service de différents publics, d’usa-
gers, de consommateurs, de clients,
de professionnels.
Il participe ainsi à l’impulsion des
évolutions de comportements indivi-
duels ou collectifs dans un contexte
de développement durable. Il contri-
bue à l’information sur l’accès aux
droits des publics.
Il peut travailler en relation avec
d’autres professionnels : travail-
leurs sociaux, juristes, profession-
nels de la santé, personnels des
services techniques des collectivités
…
Les emplois se situent dans dif-
férentes structures publiques et
privées, notamment dans des asso-
ciations tutélaires, des associations
de consommateurs, des associations
familiales, des collectivités terri-
toriales, des centres sociaux, des
fournisseurs d’énergie, des maisons
relais, résidences sociales, loge-
ments-foyers, maisons d’enfants à
caractère social, des organismes de
réhabilitation, rénovation et gestion
locative de logement, des structures
des bailleurs sociaux, des structures
d’insertion par l’activité écono-
mique, des services en prévention
santé...
Le BTS ESF permet surtout la
poursuite d’études :
• Le Diplôme d’Etat de Conseiller en
Economie Sociale Familiale (préparé
au lycée Jeanne d’Arc)
• Des licences professionnelles dans
le champ de l’intervention sociale
Différents projets permettent aux
étudiants de s’investir tout au long
de la formation : Initiation à la
Langue des Signes Française, orga-
nisation d’une journée de rencontre
avec des professionnels, participa-
tion à l’événement TEDx, participa-
tion à la collecte alimentaire natio-
nale en lien avec le centre social de
St Jacques de la Lande… Certains
projets concernent les étudiants des
trois années de formation.
Des sorties et visites permettent une
ouverture culturelle dans plusieurs
domaines : Visite de l’Opéra, du
FRAC, des Champs libre, décou-
verte d’expositions…
Cette année un voyage d’étude à
Prague a permis aux étudiants de
découvrir la culture d’un autre pays
et de visiter des structures du secteur
social. Ils ont pu aussi découvrir une
école supérieure de travail social et
comprendre comment s’organise la
formation des travailleurs sociaux.
Au cours de la formation, les étu-
diants sont amenés à rencontrer des
professionnels : Des visites de struc-
tures sont organisées très tôt dans
l’année par petits groupes.
Des échanges avec des profes-
sionnels de l’ESF, permettent aux
étudiants de mieux appréhender la
diversité des secteurs d’interven-
tion. Treize semaines de stage sont
prévues, elles permettent le déve-
loppement de compétences profes-
sionnelles. Il est possible de faire un
stage à l’étranger en lien avec des
partenaires locaux ( Bénin, Togo,
Chypre, …).
Voyage d’étude à Prague : Rencontre avec l’équipe de France de
rugby Handisport
20
BTS
Journal PAGE 20.indd 1 11/02/2020 18:02:11
Diplôme d’État (Bac +3)
Diplôme d’État de Conseiller
en Économie Sociale Familiale
Le conseiller en économie sociale
familiale (CESF) est un travail-
leur social qualifié dont le cœur de
métier est fondé sur les domaines
de la vie quotidienne et sur l’in-
tervention sociale. Il intervient
auprès des personnes en situation
de précarité, ayant des difficultés
financières, ou connaissant des
problèmes d’accès au logement, de
surendettement, de chômage...
ORGANISATION DE LA FOR-
MATION
La préparation au DECESF au
lycée Jeanne d’Arc est dispensée
en formation initiale au cours d’une
année scolaire. Celle-ci est structurée
en deux semestres, conformément
à l’arrêté du 25 août 2011, réaffir-
mant la mise en place des crédits
européens en DECESF. A l’issue de
l’année de formation, les étudiants
obtiennent 180 ECTS.
Pour les titulaires du BTS « écono-
mie sociale familiale », la formation
de DECESF, d’une durée d’un an,
comporte 540 heures d’enseignement
en établissement de formation (20
semaines) et un stage professionnel
de 560 heures (16 semaines). Avec
la réforme de 2018, il existe égale-
ment des passerelles possibles avec
d’autres formations (cf arrêté du 22
août 2018)
La formation s’articule autour de 2
enseignements :
• L’enseignement théorique est orga-
nisé autour de 4 domaines de compé-
tences (DC) : L’ESF, l’intervention
sociale, la communication profes-
sionnelle et les politiques d’action
sociale
• L’enseignement pratique s’appuie
sur un stage professionnel, d’une
durée de 16 semaines. Il doit être
effectué auprès d’un conseiller en
économie sociale familiale sur un ou
deux sites qualifiants, en alternance
avec les cours théoriques.
SPECIFICITES DU LYCEE :
En DECESF, l’étudiant est pris en
compte dans sa globalité en tant que
sujet vivant de manière singulière
son parcours de formation et de
professionnalisation. Un accompa-
gnement attentif et de proximité
est mis en place. Il permet à chacun
d’être soutenu et entendu dans ses
doutes et difficultés mais aussi dans
ses satisfactions et ses réussites.
La conviction que la transmission et
la professionnalisation ne sont pos-
sibles que dans un climat exigeant
mais également bienveillant, une
attention particulière est portée aux
étudiants en difficultés dans le but de
contribuer à la réussite de chacun.
L’accompagnement par un formateur
référent vise à soutenir et réassurer
l’étudiant dans ses capacités et com-
pétences. Il est encouragé à donner
le meilleur de lui-même et valorisé
dans ses potentialités. L’accompa-
gnateur est alors tout à la fois témoin
et révélateur des progrès de chacun.
Pour ce faire, nous travaillons en
étroite collaboration avec un réseau
de professionnels de terrain. Enfin,
suite à l’obtention du DECESF,
nous assurons un suivi pour faciliter
l’insertion professionnelle (diffusion
d’offres d’emplois).
ADMISSION
• Dépôt des dossiers fin janvier
• Si le dossier est retenu : entretien
d’admission en mars
• Délibération du jury et publication
des résultats de sélection : fin mars
• Pré-rentrée (1 journée) en mai et
rentrée en septembre
• Examen : en cours d’année avec
des CCF et une épreuve finale en
octobre de l’année N+1
Journée d’intégration au parc de loisirs Le Carouj pour les BTS ESF et DECESF 21
Journal PAGE 21.indd 1 11/02/2020 14:46:48
S’engager dans la formation SAM,
c’est opter pour une formation poly-
valente et orientée vers l’internatio-
nal.
La personne titulaire du diplôme
apporte son appui à un ou plusieurs
cadres de son organisation (entre-
prise, administration, association…)
en assurant des missions d’interface,
de coordination et d’organisation
dans le domaine administratif. L’of-
fice manager contribue à développer
l’image de l’entité ainsi que le travail
collaboratif et assure la gestion de
dossiers. Ses missions s’inscrivent
dans un environnement national et
international.
Dans le cadre de la gestion de projet,
les étudiants du BTS SAM réalisent
un projet en autonomie supervisée
dès la première année « P.A. on the
road » : chaque groupe de quatre
étudiants choisit une destination dans
une ville européenne et prépare un
séjour de 4 jours minimum en res-
pectant des contraintes organisation-
nelles et culturelles exigeantes.
Ce projet ambitieux permet de déve-
lopper l’autonomie et l’adaptabilité,
de travailler les matières profession-
nelles mais aussi d’améliorer son
niveau de langues vivantes étran-
gères par la pratique (écrit et oral)
et facilite la recherche de stage en
contexte international.
L’étudiant de BTS SAM réalise 3
stages au cours de son cursus : 2 en
première année (2 semaines en
décembre et 2 mois en mai-juin dans
un contexte international) et 1 stage
en deuxième année (5 semaines en
janvier-février).
Chaque vendredi, l’étudiant de BTS
SAM, dans le cadre des ateliers de
professionnalisation, découvre le
milieu professionnel par la visite
d’entreprises, par des conférences et
des tables rondes avec des profes-
sionnels, par des formations pour la
recherche de stage (rédiger un C.V.,
une lettre de motivation, simulations
d’entretiens d’embauche avec des
professionnels du recrutement) …
Le futur office manager bénéficie
également d’une formation pour
obtenir des certifications recon-
nues dans le monde professionnel
: TOEIC (anglais), SIELE (espa-
gnol), Voltaire (maîtrise de la langue
française), Pix (numérique), Google
ateliers…
A travers le thème d’année, les
étudiants profitent également d’une
ouverture culturelle avec la visite
d’expositions et de lieux culturels :
Visite de l’opéra de Rennes,
du FRAC, de la galerie de l’entre-
prise NetPlus…
La grande majorité des diplômés
poursuivent leurs études après le
BTS. Pour les accompagner au
mieux, nous proposons un forum
des formations en décembre où nous
accueillons des écoles (Aforem,
Rennes School of Business, Auden-
cia Sciencescom à Nantes, l’Institut
Catholique de Rennes…) mais aussi
des formations telles que le Diplôme
d’Université Communication et Di-
gital présent au Lycée Jeanne d’Arc
en partenariat avec l’UCO, ou le
Bachelor en partenariat avec l’Uni-
versité de Coventry et bien-sûr d’an-
ciens étudiants qui présentent leurs
cursus et leur insertion profession-
nelle. Ce forum permet aux étudiants
de trouver toutes les informations
utiles sur les perspectives qui leurs
sont offertes, les choix de formation
niveau Bac +3 et les démarches à
effectuer pour s’inscrire et ensuite
pouvoir s’épanouir dans leur projet
d’avenir professionnel.
Support à l’Action Managériale
BTS
22
Journée d’intégration 2019
Journal PAGE 22.indd 1 11/02/2020 18:02:52
BTSBTS
Marie a obtenu son Bac STMG en
juin dernier, Guillaume vient d’un
bac Pro Vente, Paul d’un Bac S,
Clémence d’un Bac ES, Adèle d’un
Bac Pro agricole … Les origines des
étudiants du BTS Gestion de la PME
sont très diverses. Nous intégrons
dans notre formation tous les can-
didats qui ont envie de découvrir les
différents domaines de la gestion.
On y apprend à préparer des fac-
tures mais aussi à communiquer,
comprendre les problématiques
de la PME, maîtriser des notions
juridiques, économiques ou managé-
riales, gérer les ressources humaines
; sans oublier la culture générale et
les langues vivantes.
Dans cette formation, on apprend
l’autonomie, la polyvalence, être
force de proposition, le travail de
groupe, l’organisation de projets.
C’est justement la mission de l’as-
sistant de gestion dans l’entreprise.
Il occupe une position particulière
dans l’entreprise : sous l’autorité du
dirigeant, il doit savoir gérer les rela-
tions internes et externes, y compris
dans un contexte international.
Alors, pour s’y préparer, les étudiants
travaillent souvent en salles informa-
tiques à la résolution de situations
concrètes. Le jeudi après-midi, c’est
le moment des projets : participation
au Hackaton pour élaborer des pro-
jets de DD, intervention … c’est aussi
la semaine banalisée qui a permis
aux étudiants de prendre confiance
en eux en participant à des ateliers
avec les comédiens du théâtre de
Pan, mais aussi de préparer un Mooc
sur le marketing digital et de com-
mencer la certification Voltaire. A
Jeanne d’Arc, les projets c’est aussi
important que les cours !
Après le BTS Gestion de la PME,
on peut envisager des poursuites
d’études très diverses aussi bien
dans les ressources humaines que la
communication ou la gestion. Les
débouchés sont variés à la mesure
des profils des étudiants.
Gestion de la PME
Atelier Théâtre
23
Journal PAGE 23.indd 1 10/02/2020 18:23:16
BTS
Vivre la dimension internatio-
nale au quotidien
Rejoindre l’équipe du BTS Com-
merce international suppose un
goût prononcé pour les langues, une
grande ouverture d’esprit et une
adaptabilité en toutes circonstances.
En effet, à l’issu de la première
année, les étudiants ont la chance de
partir en stage deux mois à l’étran-
ger où ils pourront ainsi appliquer
toutes les connaissances acquises
tout au long de la première année.
Le choix de l’international c’est
avant tout des qualités relationnelles
et commerciales pour travailler au
sein d’équipes multiculturelles dans
un monde en constant changement.
Des projets alliant matières profes-
sionnelles (marketing, prospection,
négociation), culture générale et lan-
gues vivantes jalonnent le parcours
de l’étudiant au cours des deux
années de formation.
Participation à un salon profession-
nel, visites culturelles, tables rondes
et rencontres avec des profession-
nels du Commerce International
mais également un projet de voyages
d’études en partenariat avec des uni-
versités internationales : Colombie,
Maroc, Canada.
Les stages
Tous les étudiants de première année
effectuent un stage de prospection
commerciale dans un pays étranger.
Chaque année, nos étudiants par-
courent le monde et découvrent des
cultures différentes en s’essayant
aux métiers de la vente en contexte
international. Ils ont voyagé sur tous
les continents : Asie ( Dubai), Amé-
rique latine (Equateur, Colombie),
Amerique du Nord (Etats Unis, Ca-
nada), Océanie ( Australie), Afrique
( Sénagal), Europe (Ukraine, Li-
tuanie, Royaume Uni, République
Tchèque, Espagne…).
En deuxième année les étudiants
effectuent un stage d’import export
en France ou à l’étranger qui leur
fait découvrir les aspects logistiques
et financiers du Commerce interna-
tional. A l’issue de ces deux années
les étudiants peuvent poursuivre des
études en licence professionnelle des
métiers du Commerce international,
continuer un parcours LMD en uni-
versité, intégrer les IAE ou grandes
écoles de commerce, accéder au
Bachelor de Coventry University.
Université de Mc Gill Montréal
Commerce Internationnal
24
CEGEP St Jean Richelieu QUEBEC
Journal PAGE 24.indd 1 11/02/2020 18:03:28
Coventry
BA Honours Degree
Au lycée Jeanne d’Arc, des étudiants
titulaires d’un Bac+2 Tertiaire (BTS
ou DUT) préparent leur BA Honours
Degree, un diplôme officiel britan-
nique délivré par Coventry Univer-
sity.
Global… and local !
Encadrés par une équipe de forma-
teurs anglophones accréditée par
Coventry University, les étudiants en
BA Honours Degree du lycée Jeanne
d’Arc peuvent choisir entre 2 op-
tions: Global Marketing et Global
Business.
Les différents modules répartis sur
20 semaines de formation sont in-
tégralement enseignés et évalués en
anglais.
Le diplôme obtenu est un diplôme
officiel de l’université britannique,
reconnu internationalement, et qui
permet de postuler en Master partout
dans le monde.
The cherry on the cake
Le 24 novembre dernier, nos lauréats
2019 ont fait le déplacement à
Coventry pour recevoir leur diplôme
des mains du vice-chancellor de
l’Université lors de la traditionnelle
Graduation Ceremony. Un moment
unique et émouvant, partagé avec
leurs familles et leurs professeurs.
Renseignements et candidatures
Mme Le Prince
ac1661@coventry.ac.uk
Pourquoi préparer ce di-
plôme en France plutôt qu’au
Royaume-Uni ?
Ce programme s’adresse à des
étudiants qui souhaitent se préparer
à un Master international en France
ou à l’étranger. La délocalisation
en France permet de réduire les
contraintes logistiques liées à une
année universitaire à l’étranger et de
faciliter l’accès des étudiants à une
université prestigieuse et à un di-
plôme reconnu partout dans le
monde.
Les coûts de scolarité dans les
universités anglo-saxonnes sont très
élevés (plus de 10 000€, auxquels il
faut rajouter les dépenses courantes
de logement, nourriture, transport…)
La délocalisation nous permet aussi
d’accompagner au plus près nos étu-
diants dans un parcours ambitieux
et audacieux : en quelques mois,
d’étudiants de BTS ou DUT français,
ils deviennent des étudiants interna-
tionaux, complètement opérationnels
en anglais et habitués aux méthodes
d’enseignement et aux outils métho-
dologiques anglo-saxons.
Notre convention avec Coventry
University garantit la qualité des
enseignements et du diplôme délivré.
Le pôle Jeanne d’Arc est régulière-
ment audité par Coventry University
et tous les contenus de cours et sujets
d’examen sont validés par
l’université.
25
Journal page 25.indd 1 11/02/2020 18:04:37
Mention Complémentaire (Bac+1)
L’agent d’escale ou agent de pas-
sage ou agent d’escale «accueil
en gare » ou agent commercial
est celui qui vous enregistre, vous
informe, vous oriente, vous aide si
vous êtes à mobilité réduite, vous
rassure, lorsque vous voyagez.
Dans un aéroport, dans une gare
ferroviaire ou gare maritime, il est
surtout visible et incontournable
lorsqu’il a à gérer – en équipe - des
situations perturbées comme des
retards, des annulations pour rai-
sons météorologiques ou autres, des
surréservations, des problèmes de
pièce d’identité non valide etc…
La Mention Complémentaire Ac-
cueil dans les Transports est une
formation bac + 1 qui prépare très
concrètement à ce métier.
Trois périodes de stage ponctuent
cette année pour un total de 17
semaines,
soit 4 mois passés en entreprise
dans les différents secteurs aérien,
maritime et ferroviaire.
Les matières enseignées sont uni-
quement liées au transport :
Techniques relationnelles - Envi-
ronnement professionnel - Géogra-
phie des transports - Sécurité-sûreté
- Cadre juridique des transports de
voyageurs.
Le profil de l’étudiant MCAT
Etre mobile car les stages et em-
plois sont proposés dans différentes
régions.
Avoir une certaine aisance dans la
communication orale en français et
en anglais.
• Avoir le sens relationnel et com-
mercial.
• Être réactif, pro-actif et polyvalent
• Avoir le sens des responsabilités
• Avoir une bonne condition phy-
sique du fait des horaires décalés
Spécificité de la M.C.A.T. au
Lycée Jeanne d’Arc
• Un partenariat avec SEARD
aéroport de Rennes actuellement en
plein essor
• L’intervention régulière d’un su-
perviseur SEARD au Lycée.
• Des certifications « sécurité-sure-
té » nécessaires et demandées par
l’ensemble des aéroports français
• Des visites techniques – aéroport
et gare SNCF de Rennes – gare
maritime de St Malo et compa-
gnies maritimes Condor Ferries
et Brittany Ferries + aéroport de
Paris-Charles de Gaulle + gare du
Nord Paris
Les débouchés :
• Nombre de nos étudiants sont
actuellement agent d’escale à
l’aéroport de Rennes
• Quelques-uns ont été recrutés par
la SNCF (gare de Rennes et gare de
Nantes)
• Plusieurs sont également agent
commercial chez des loueurs de
voiture (Avis, Hertz) dans les
agences situées dans des gares ou
aéroports
• Enfin certains évoluent en région
parisienne dans les gares ou aéro-
ports.
Agent d’Escale ? Mais que fait donc un Agent d’Escale ?
Visite Technique
Brittany Ferries
26
Accueil dans les transports
Journal PAGE 26.indd 1 11/02/2020 18:05:11
BTS
Un atout majeur pour l’emploi...
Dans le monde du tourisme, le BTS reste incontestable-
ment un diplôme de référence. Ce BTS forme un pro-
fessionnel pouvant :
• Informer et conseiller les clients français et étrangers
sur des prestations relevant du domaine du tourisme,
• Finaliser la vente de prestations touristiques et assurer
le suivi commercial,
• Créer et promouvoir des produits touristiques,
• Accueillir et accompagner des touristes,
• Collecter, traiter et diffuser l’information en lien avec
le secteur du tourisme.
Profil
• Posséder une bonne culture générale et être curieux,
• Être réactif, créatif et polyvalent,
• Avoir le sens relationnel et commercial,
• Apprécier d’évoluer dans un environnement interna-
tional,
• Pratiquer 2 langues étrangères au moins,
• Avoir des capacités d’adaptation face aux nouvelles
technologies
Une grande diversité d’emplois
On trouve ainsi des emplois liés aux destinations
(conseiller voyages, forfaitiste, commercial, agent ré-
ceptif, agent d’escale, guide accompagnateur, …) , des
emplois liés au développement local et à l’évènementiel
( animateur de tourisme local, chargé d’animation nu-
mérique de territoire, chargé de promotion du tourisme
local, …) ou encore des emplois liés à l’hébergement,
sites de loisirs et transports ( responsable d’accueil,
directeur ou responsable de site,...)
Spécificités
• 14 semaines de stage sur les 2 ans
• Possibilités de choisir Chinois ou Italien en LV3
• Initiation à la Langue des Signes
• Partenariat avec le CEGEP de Matane (Poursuite
d’études)
• Membre du réseau GTTP (Partenariat international
entre établissements scolaires et professionnels du tou-
risme)
Tourisme
Journée d’intégration BTS Tourisme - MCAT
27
Journal PAGE 27.indd 1 11/02/2020 18:05:45
BTS
Le titulaire du BTS Communication
conçoit et met en œuvre des opéra-
tions de communication, qui peuvent
revêtir une forme publicitaire, évé-
nementielle, relationnelle, dans le
cadre de campagnes commerciales,
institutionnelles, sociales ou pu-
bliques. Il participe à la création des
formes et des contenus de commu-
nication interne ou externe, dans le
cadre de la stratégie fixée par la di-
rection de l’organisation. Il en assure
la qualité et la cohérence.
Son activité principale consiste à
produire et à commercialiser des
solutions de communication per-
mettant de répondre aux attentes
de publics variés. Cela implique la
mise en œuvre et le suivi de projets
de communication, la gestion de la
relation avec l’annonceur, avec les
prestataires et la mise en place d’une
veille permanente.
Le titulaire du BTS Communica-
tion coordonne, planifie, budgétise
et contrôle les différentes tâches de
communication.
Il assure le lien entre l’annonceur et
les différents intervenants. Son ac-
tion s’inscrit dans le respect des exi-
gences professionnelles particulière-
ment en ce qui concerne la qualité et
la déontologie.
C’est un multispécialiste dont l’ac-
tivité se situe dans un contexte de
mutation fréquente des métiers de
la communication, en raison no-
tamment de l’impact des nouvelles
technologies. Il évolue dans un envi-
ronnement hétérogène et complexe
en termes de secteurs d’activité, de
métiers et d’annonceurs.
Trois fonctions structurent le
BTS Communication:
• Mise en œuvre et suivi de projets
de communication
• Conseil et relation annonceur
• Veille opérationnelle
Les emplois visés
Les emplois concernés sont diver-
sifiés. A titre indicatif, les appel-
lations les plus fréquentes sont les
suivantes :
• Dans les entreprises, les institu-
tions, les collectivités locales, les
associations : chargé(e) de commu-
nication, assistant(e) du responsable
de communication interne.
• Dans les régies et médias (presse,
télévision, affichage, radio, cinéma,
Internet, téléphonie mobile, médias
tactiques, annuaires...) : attaché(e)
commercial(e), attaché(e) du déve-
loppement et du patrimoine, respon-
sable de clientèle, conseiller(ère)
commercial(e), conseiller(ère) de
clientèle.
• Assistant(e) de publicité, assis-
tant(e) commercial(e), chef de publi-
cité/chef de projet…
• Dans les agences (agences conseil
en communication, agences médias)
: assistant(e) chef de publicité/chef
de publicité junior, chargé(e) de
budget/acheteur média/média plan-
neur…
Projet 2019 – 2020 : Ça sert à
quoi ?
Les objectifs de ce projet permet-
tront de développer sa créativité, de
découvrir un vocabulaire spécifique,
des techniques …
Au travers de différentes approches
(infographie, sérigraphie, audiovi-
suel …), les étudiants, après forma-
tion par l’équipe enseignante et des
partenaires extérieurs, réaliseront un
certain nombre de supports (affiches,
fiches, dossiers, vidéo …).
L’intérêt de ce projet est également
de développer des compétences spé-
cifiques chez les étudiants, celles-ci
font parties des compétences du ré-
férentiel métier du BTS Communi-
cation.
Communication
28
Visite de la Citée de l’Économie pendant le séjour à Paris
Journal PAGE 28.indd 1 10/02/2020 18:45:11
Diplôme d’Université (Bac +3)
Communication
En partenariat avec l’Université Ca-
tholique de l’Ouest, le lycée Jeanne
d’Arc Rennes propose deux diplômes
d’Université :
• Communication et Digital
• Projet Culturel et Communication
Culturelle
L’objectif de ces formations est
d’améliorer l’insertion profession-
nelle de titulaires de diplômes bac
+ 2, par l’acquisition d’une compé-
tence complémentaire. De manière
concrète, l’objectif est de former des
professionnels ayant une double com-
pétence : les acquis de leur formation
d’origine renforcée par ceux du D.U.
et capables d’intégrer ceux-ci dans
leur fonction.
Diplôme d’Université
Communication et Digital
Dans un monde digitalisé, plus vaste
et plus riche, les métiers de la com-
munication ouvrent de nombreuses
opportunités et requiert des compé-
tences nouvelles. L’intégration sys-
tématique de professionnels dans les
processus pédagogiques permet l’ou-
verture constante de notre formation
aux dernières tendances des métiers.
Economie collaborative, mobilité,
digitalisation des entreprises, objets
connectés, préoccupations sociétales
: le monde change et les métiers de
la communication se nourrissent des
évolutions et des usages. Les métiers
demandent plus de stratégie, de tech-
nicité, de créativité et d’adaptabilité.
Parce que la communication est vir-
tuelle et réelle, parce que chacun peut
donner son avis sur tout, partout et à
tout moment, parce que la commu-
nication n’a ni barrière ni frontière,
parce que la communication est glo-
bale, nous avons choisi de développer
chez nos étudiants des compétences
sur l’ensemble des disciplines de la
communication.
Diplôme d’Université « Projet
Culturel et Communication
Culturelle
Organisation de la formation:
Cette formation pluridisciplinaire a
pour objectif de permettre à l’étudiant
de :
• Gérer et coordonner l’organisation
d’une manifestation ou la conduite
d’un projet culturel.
• Participer au développement d’une
action culturelle.
• Analyser des situations de média-
tion et concevoir des outils de média-
tion et/ou communication.
• Rechercher des financements et du
mécénat.
• Accueillir des publics, animer et
analyser une situation de médiation.
LES + DE LA FORMATION
• Formation assurée par des profes-
sionnels du secteur culturel.
• Immersion dans les structures cultu-
relles locales.
• Réalisation d’études avec des por-
teurs de projets culturels locaux.
• Accompagnement personnalisé à
l’insertion professionnelle.
29
Atelier Gestion de Projet
Journal PAGE 29.indd 1 11/02/2020 18:06:56
Pôle Supérieur en Images
30 Cours langage des signes
Atelier créativité
Remise des diplômes
Musée de l’imprimerie à Nantes
Atelier Gestion de projet
Journal PAGE 30.indd 1Journal PAGE 30.indd 1 12/02/2020 08:50:1112/02/2020 08:50:11
Infos Pratiques
Lycée Jeanne d’Arc
61, Rue La Fontaine
CS 20816
35 708 Rennes Cedex 7
Téléphone : 02 99 84 30 30
Fax : 02.99.38.09.12
Mail : info@lja35.fr
Accès bus :
Ligne C3
Arrêt Vitré Danton
Ligne 1 à 14 :
Arrêt Assomption
Ligne 50 et 64 :
Arrêt Vitré Danton
Inscription BTS : Parcoursup
Une démarche unique pour vous por-
ter candidat. Elle se décompose en
trois grandes étapes :
• Inscription internet
• Phases d’admission
• Inscription administrative
Bourses
Pour les seconds cycles, MCAT, For-
mations Professionnelles :
Le dossier est à constituer en mars
pour la rentrée de septembre qui suit.
Il est à prendre au secrétariat de l’éta-
blissement fréquenté actuellement.
Pour les BTS :
Les demandes sont à faire via internet
avant le 30 mai de chaque année.
La notice d’information établie par le
CROUS est à disposition dans les ly-
cées et facultés. Il est nécessaire d’ef-
fectuer un dossier chaque année.
Transport :
Pour les cycles professionnels et
technologiques (bac professionnel,
seconde, première, terminale) :
Les imprimés sont disponibles
dans les secrétariats des établisse-
ments à partir de mai. Les demandes
concernent les transports relevant du
conseil général et du réseau STAR
Rennes métropole.
Pour les BTS :
Les démarches doivent être faites
individuellement auprès des compa-
gnies de transport.
Le point écoute :
Pour tous les lycéens et étudiants, 4
personnes vous accueillent selon vos
besoins en toute confidentialité : deux
cadres d’éducation, une infirmière et
une psychopédagogue.
Association sportive :
Des activités sportives proposées le
soir et le midi : Fitness, musculation,
futsall... et compétitions UGSEL le
mercredi après-midi.
Restauration :
Pour les lycéens :
Régimes DP 1, 2, 3, 4 ou 5 jours.
Pour les étudiants :
Possibilité de manger à la cafétariat
(micro-ondes disponibles) ou au res-
taurant universitaire.
Service Restauration des Lycéens
31
Journal page 31.indd 1 11/02/2020 18:09:47

Contenu connexe

Tendances

rapport2007-2014-ACTE
rapport2007-2014-ACTErapport2007-2014-ACTE
rapport2007-2014-ACTE
Yoan Anguilet
 
Conférences et ateliers 2014-2015 à l'Université de Paix
Conférences et ateliers 2014-2015 à l'Université de PaixConférences et ateliers 2014-2015 à l'Université de Paix
Conférences et ateliers 2014-2015 à l'Université de Paix
Université de Paix Asbl
 
Afev 19 sept 2018
Afev 19 sept 2018Afev 19 sept 2018
Afev 19 sept 2018
VincentBUFQUIN
 
Rapport d'activite 2017 du CIDJ
Rapport d'activite 2017 du CIDJRapport d'activite 2017 du CIDJ
Rapport d'activite 2017 du CIDJ
CIDJ
 
SALON DU LYCEEN 2014- DOSSIER DE PRESSE
SALON DU LYCEEN 2014- DOSSIER DE PRESSE SALON DU LYCEEN 2014- DOSSIER DE PRESSE
SALON DU LYCEEN 2014- DOSSIER DE PRESSE
Institution Publique
 
ORIENTATION séminaire AFEV 2018
ORIENTATION séminaire AFEV 2018ORIENTATION séminaire AFEV 2018
ORIENTATION séminaire AFEV 2018
VincentBUFQUIN
 
My School 07_fev2012
My School 07_fev2012My School 07_fev2012
My School 07_fev2012
Michel DJE BI
 
L'entrepreneuriat collégial en Mauricie - présentation du 21 nov 2013
L'entrepreneuriat collégial en Mauricie - présentation du 21 nov 2013L'entrepreneuriat collégial en Mauricie - présentation du 21 nov 2013
L'entrepreneuriat collégial en Mauricie - présentation du 21 nov 2013
RRTremblay
 
Visite entreprise
Visite entrepriseVisite entreprise
Visite entreprise
AMINE HEROUAL
 
Projet de solidarité internationale au Togo - Août 2012
Projet de solidarité internationale au Togo - Août 2012Projet de solidarité internationale au Togo - Août 2012
Projet de solidarité internationale au Togo - Août 2012
Paul Caillot
 
Presentation 2014 vf
Presentation 2014 vfPresentation 2014 vf
Presentation 2014 vf
Dominic Ogden
 
Pdf pdf projet_educatif-2[1]
Pdf pdf projet_educatif-2[1]Pdf pdf projet_educatif-2[1]
Pdf pdf projet_educatif-2[1]
SGDFchatenay
 

Tendances (12)

rapport2007-2014-ACTE
rapport2007-2014-ACTErapport2007-2014-ACTE
rapport2007-2014-ACTE
 
Conférences et ateliers 2014-2015 à l'Université de Paix
Conférences et ateliers 2014-2015 à l'Université de PaixConférences et ateliers 2014-2015 à l'Université de Paix
Conférences et ateliers 2014-2015 à l'Université de Paix
 
Afev 19 sept 2018
Afev 19 sept 2018Afev 19 sept 2018
Afev 19 sept 2018
 
Rapport d'activite 2017 du CIDJ
Rapport d'activite 2017 du CIDJRapport d'activite 2017 du CIDJ
Rapport d'activite 2017 du CIDJ
 
SALON DU LYCEEN 2014- DOSSIER DE PRESSE
SALON DU LYCEEN 2014- DOSSIER DE PRESSE SALON DU LYCEEN 2014- DOSSIER DE PRESSE
SALON DU LYCEEN 2014- DOSSIER DE PRESSE
 
ORIENTATION séminaire AFEV 2018
ORIENTATION séminaire AFEV 2018ORIENTATION séminaire AFEV 2018
ORIENTATION séminaire AFEV 2018
 
My School 07_fev2012
My School 07_fev2012My School 07_fev2012
My School 07_fev2012
 
L'entrepreneuriat collégial en Mauricie - présentation du 21 nov 2013
L'entrepreneuriat collégial en Mauricie - présentation du 21 nov 2013L'entrepreneuriat collégial en Mauricie - présentation du 21 nov 2013
L'entrepreneuriat collégial en Mauricie - présentation du 21 nov 2013
 
Visite entreprise
Visite entrepriseVisite entreprise
Visite entreprise
 
Projet de solidarité internationale au Togo - Août 2012
Projet de solidarité internationale au Togo - Août 2012Projet de solidarité internationale au Togo - Août 2012
Projet de solidarité internationale au Togo - Août 2012
 
Presentation 2014 vf
Presentation 2014 vfPresentation 2014 vf
Presentation 2014 vf
 
Pdf pdf projet_educatif-2[1]
Pdf pdf projet_educatif-2[1]Pdf pdf projet_educatif-2[1]
Pdf pdf projet_educatif-2[1]
 

Similaire à Journal des Portes Ouvertes 2020

Brochure PGE 2018
Brochure PGE 2018Brochure PGE 2018
Brochure PGE 2018
Jean-François Fiorina
 
Réformes de l'éducation, l'accompagnement
Réformes de l'éducation, l'accompagnementRéformes de l'éducation, l'accompagnement
Réformes de l'éducation, l'accompagnement
richard peirano
 
M1 2019 - devenir enseigt - s2- enseigner avec les autres
M1 2019 - devenir enseigt - s2- enseigner avec les autresM1 2019 - devenir enseigt - s2- enseigner avec les autres
M1 2019 - devenir enseigt - s2- enseigner avec les autres
Philippe Watrelot
 
Entreprise Collaborative - Ecollab - Une Introduction Au Social Learning
Entreprise Collaborative - Ecollab - Une Introduction Au Social LearningEntreprise Collaborative - Ecollab - Une Introduction Au Social Learning
Entreprise Collaborative - Ecollab - Une Introduction Au Social Learning
PREDA
 
Presentación jeanne d'arc
Presentación jeanne d'arcPresentación jeanne d'arc
Presentación jeanne d'arc
Otilia Cancino
 
Dîner des nouvelles 28 janvier_2013_pro études
Dîner des nouvelles 28 janvier_2013_pro étudesDîner des nouvelles 28 janvier_2013_pro études
Dîner des nouvelles 28 janvier_2013_pro études
Nathalie Dion
 
L'institut franco allemand mateo bula karent chaparro lizeth coronado
L'institut franco allemand mateo bula karent chaparro lizeth coronadoL'institut franco allemand mateo bula karent chaparro lizeth coronado
L'institut franco allemand mateo bula karent chaparro lizeth coronado
Universidad Del Atlantico
 
Presentación jeanne d'arc
Presentación jeanne d'arcPresentación jeanne d'arc
Presentación jeanne d'arc
Paul Krmna
 
Dans quel monde allons-nous vivre ? Transitions … changements, bouleversement...
Dans quel monde allons-nous vivre ? Transitions … changements, bouleversement...Dans quel monde allons-nous vivre ? Transitions … changements, bouleversement...
Dans quel monde allons-nous vivre ? Transitions … changements, bouleversement...
Marcel Lebrun
 
statement of Educational philosophy
statement of Educational philosophystatement of Educational philosophy
statement of Educational philosophy
Françoise Herry
 
Innovative Schools Program 2012 Leap21 Kaddioui
Innovative Schools Program 2012 Leap21 KaddiouiInnovative Schools Program 2012 Leap21 Kaddioui
Innovative Schools Program 2012 Leap21 Kaddioui
Mohamed Kaddioui
 
Innovative Schools Program Leap21 Kaddioui
Innovative Schools Program Leap21 KaddiouiInnovative Schools Program Leap21 Kaddioui
Innovative Schools Program Leap21 Kaddioui
Mohamed Kaddioui
 
21 projets+re 2011 2012
21 projets+re 2011 201221 projets+re 2011 2012
21 projets+re 2011 2012
IET Notre-Dame
 
21 projets+re 2011 2012
21 projets+re 2011 201221 projets+re 2011 2012
21 projets+re 2011 2012
evdb001
 
Une reflexion sur l’ecole d’aujourd’hui
Une reflexion sur l’ecole d’aujourd’huiUne reflexion sur l’ecole d’aujourd’hui
Une reflexion sur l’ecole d’aujourd’hui
Diane Delisle
 
Entrer en 6e : le guide ONISEP
Entrer en 6e : le guide ONISEPEntrer en 6e : le guide ONISEP
Entrer en 6e : le guide ONISEP
College Jean Monnet Janze
 
Curriculum
CurriculumCurriculum
Curriculum
Eliana Alarcon
 
Présentation cours atelier soft skills
Présentation cours atelier soft skillsPrésentation cours atelier soft skills
Présentation cours atelier soft skills
Prénom Nom de famille
 

Similaire à Journal des Portes Ouvertes 2020 (20)

Brochure PGE 2018
Brochure PGE 2018Brochure PGE 2018
Brochure PGE 2018
 
Réformes de l'éducation, l'accompagnement
Réformes de l'éducation, l'accompagnementRéformes de l'éducation, l'accompagnement
Réformes de l'éducation, l'accompagnement
 
M1 2019 - devenir enseigt - s2- enseigner avec les autres
M1 2019 - devenir enseigt - s2- enseigner avec les autresM1 2019 - devenir enseigt - s2- enseigner avec les autres
M1 2019 - devenir enseigt - s2- enseigner avec les autres
 
Entreprise Collaborative - Ecollab - Une Introduction Au Social Learning
Entreprise Collaborative - Ecollab - Une Introduction Au Social LearningEntreprise Collaborative - Ecollab - Une Introduction Au Social Learning
Entreprise Collaborative - Ecollab - Une Introduction Au Social Learning
 
Presentación jeanne d'arc
Presentación jeanne d'arcPresentación jeanne d'arc
Presentación jeanne d'arc
 
Dîner des nouvelles 28 janvier_2013_pro études
Dîner des nouvelles 28 janvier_2013_pro étudesDîner des nouvelles 28 janvier_2013_pro études
Dîner des nouvelles 28 janvier_2013_pro études
 
Isp 2012 leap21 kaddioui
Isp 2012 leap21 kaddiouiIsp 2012 leap21 kaddioui
Isp 2012 leap21 kaddioui
 
L'institut franco allemand mateo bula karent chaparro lizeth coronado
L'institut franco allemand mateo bula karent chaparro lizeth coronadoL'institut franco allemand mateo bula karent chaparro lizeth coronado
L'institut franco allemand mateo bula karent chaparro lizeth coronado
 
Presentación jeanne d'arc
Presentación jeanne d'arcPresentación jeanne d'arc
Presentación jeanne d'arc
 
Dans quel monde allons-nous vivre ? Transitions … changements, bouleversement...
Dans quel monde allons-nous vivre ? Transitions … changements, bouleversement...Dans quel monde allons-nous vivre ? Transitions … changements, bouleversement...
Dans quel monde allons-nous vivre ? Transitions … changements, bouleversement...
 
Social learning
Social learningSocial learning
Social learning
 
statement of Educational philosophy
statement of Educational philosophystatement of Educational philosophy
statement of Educational philosophy
 
Innovative Schools Program 2012 Leap21 Kaddioui
Innovative Schools Program 2012 Leap21 KaddiouiInnovative Schools Program 2012 Leap21 Kaddioui
Innovative Schools Program 2012 Leap21 Kaddioui
 
Innovative Schools Program Leap21 Kaddioui
Innovative Schools Program Leap21 KaddiouiInnovative Schools Program Leap21 Kaddioui
Innovative Schools Program Leap21 Kaddioui
 
21 projets+re 2011 2012
21 projets+re 2011 201221 projets+re 2011 2012
21 projets+re 2011 2012
 
21 projets+re 2011 2012
21 projets+re 2011 201221 projets+re 2011 2012
21 projets+re 2011 2012
 
Une reflexion sur l’ecole d’aujourd’hui
Une reflexion sur l’ecole d’aujourd’huiUne reflexion sur l’ecole d’aujourd’hui
Une reflexion sur l’ecole d’aujourd’hui
 
Entrer en 6e : le guide ONISEP
Entrer en 6e : le guide ONISEPEntrer en 6e : le guide ONISEP
Entrer en 6e : le guide ONISEP
 
Curriculum
CurriculumCurriculum
Curriculum
 
Présentation cours atelier soft skills
Présentation cours atelier soft skillsPrésentation cours atelier soft skills
Présentation cours atelier soft skills
 

Dernier

Bonnard, Pierre et Marthe.pptx
Bonnard,     Pierre     et    Marthe.pptxBonnard,     Pierre     et    Marthe.pptx
Bonnard, Pierre et Marthe.pptx
Txaruka
 
GUIDE POUR L’EVRAS BALISES ET APPRENTISSAGES
GUIDE POUR L’EVRAS BALISES ET APPRENTISSAGESGUIDE POUR L’EVRAS BALISES ET APPRENTISSAGES
GUIDE POUR L’EVRAS BALISES ET APPRENTISSAGES
DjibrilToure5
 
1e Espaces productifs 2024.Espaces productif
1e Espaces productifs 2024.Espaces productif1e Espaces productifs 2024.Espaces productif
1e Espaces productifs 2024.Espaces productif
NadineHG
 
MÉDIATION ORALE - MON NOUVEL APPARTEMENT.pdf
MÉDIATION ORALE - MON NOUVEL APPARTEMENT.pdfMÉDIATION ORALE - MON NOUVEL APPARTEMENT.pdf
MÉDIATION ORALE - MON NOUVEL APPARTEMENT.pdf
lebaobabbleu
 
1e geo metropolisation metropolisation x
1e geo metropolisation metropolisation x1e geo metropolisation metropolisation x
1e geo metropolisation metropolisation x
NadineHG
 
A1- Compréhension orale - présentations.pdf
A1- Compréhension orale - présentations.pdfA1- Compréhension orale - présentations.pdf
A1- Compréhension orale - présentations.pdf
lebaobabbleu
 
Compréhension orale La famille de Sophie (12).pdf
Compréhension orale  La famille de Sophie (12).pdfCompréhension orale  La famille de Sophie (12).pdf
Compréhension orale La famille de Sophie (12).pdf
lebaobabbleu
 
Auguste Herbin.pptx Peintre français
Auguste   Herbin.pptx Peintre   françaisAuguste   Herbin.pptx Peintre   français
Auguste Herbin.pptx Peintre français
Txaruka
 

Dernier (8)

Bonnard, Pierre et Marthe.pptx
Bonnard,     Pierre     et    Marthe.pptxBonnard,     Pierre     et    Marthe.pptx
Bonnard, Pierre et Marthe.pptx
 
GUIDE POUR L’EVRAS BALISES ET APPRENTISSAGES
GUIDE POUR L’EVRAS BALISES ET APPRENTISSAGESGUIDE POUR L’EVRAS BALISES ET APPRENTISSAGES
GUIDE POUR L’EVRAS BALISES ET APPRENTISSAGES
 
1e Espaces productifs 2024.Espaces productif
1e Espaces productifs 2024.Espaces productif1e Espaces productifs 2024.Espaces productif
1e Espaces productifs 2024.Espaces productif
 
MÉDIATION ORALE - MON NOUVEL APPARTEMENT.pdf
MÉDIATION ORALE - MON NOUVEL APPARTEMENT.pdfMÉDIATION ORALE - MON NOUVEL APPARTEMENT.pdf
MÉDIATION ORALE - MON NOUVEL APPARTEMENT.pdf
 
1e geo metropolisation metropolisation x
1e geo metropolisation metropolisation x1e geo metropolisation metropolisation x
1e geo metropolisation metropolisation x
 
A1- Compréhension orale - présentations.pdf
A1- Compréhension orale - présentations.pdfA1- Compréhension orale - présentations.pdf
A1- Compréhension orale - présentations.pdf
 
Compréhension orale La famille de Sophie (12).pdf
Compréhension orale  La famille de Sophie (12).pdfCompréhension orale  La famille de Sophie (12).pdf
Compréhension orale La famille de Sophie (12).pdf
 
Auguste Herbin.pptx Peintre français
Auguste   Herbin.pptx Peintre   françaisAuguste   Herbin.pptx Peintre   français
Auguste Herbin.pptx Peintre français
 

Journal des Portes Ouvertes 2020

  • 1. Journal page de couverture.indd 1 04/02/2020 09:33:06
  • 2. Projet d’Établissement Créé en 1927, notre établissement garde de sa fondation des valeurs communes et l’inspiration de ses créa- teurs rappelées par la congrégation des Soeurs de l’Immaculée de Saint Méen le Grand en 2012 : grandir et faire grandir en humanité, vivre la fraterni- té, oser l’hospitalité, puiser à la source dans le partage de la parole de Dieu. L’établissement relie ces orientations au contact de la jeunesse immergées dans un monde qui vit de profondes mutations sociologiques et techno- logiques. La communauté éducative s’affirme au service des jeunes. En tant que telle, elle engage tous ses ac- teurs : élèves, personnels, parents, par- tenaires à vivre ensemble dans la so- lidarité, la confiance, l’écoute. Notre projet commun est de vivre ensemble dans le respect de l’évolution de cha- cun, de ses richesses et de ses fragili- tés. Il est aussi nécessaire de s’ouvrir au monde en favorisant l’échange de savoirs et la valorisation des compé- tences. Depuis plusieurs années, le texte de référence au lycée est la parabole des talents. Que l’on ait reçu à la naissance un, deux, ou cinq talents, on est tenu de par sa vocation d’homme ou de femme à les faire fructifier au maxi- mum sans invoquer des prétexte pour ne rien faire. Le lycée devient ainsi un établisse- ment de formation globale qui déve- loppe une pédagogie: • De l’accompagnement différencié, • De l’ouverture, • De l’engagement au service d’une poursuite d’études, d’une insertion sociale et professionnelle réussie. Des professionnels sont au service de l’éducation et du développement de la personne de l’élève et de l’étudiant, selon ses types d’intelligence et dans toutes ses dimensions. Pour l’élève et l’étudiant, le passage au lycée est une étape dans son par- cours de vie ; il développe, grâce au dialogue avec les professeurs, une ré- flexion sur ses apprentissages, ses pro- grès, ses obstacles, ses résultats, son parcours et ses choix. Cette pratique réflexive concourt au sentiment de compétences, au discer- nement, à l’autonomie et surtout à la construction de l’estime de soi. Au cours de son passage au lycée, chaque lycéen et étudiant, dans quelques fi- lières que ce soit et à des niveaux d’exigence différents, aura développé, avec les autres, chacune des 6 compé- tences transvelsales: • Communiquer à l’oral • Organiser ses activités • Communiquer à l’écrit • Travailler en équipe • Traiter des informations • Résoudre des problèmes, en classe, dans les projets d’ouver- ture au monde, à l’entreprise, à la culture ou à l’international. L’important est, au-delà du résultat obtenu, de permettre aux jeunes de mieux comprendre la manière dont il pense, apprend, travaille... Pour lui fournir des outils dont il aura besoin pour gérer le changement tout au long de sa vie. Depuis la rentrée 2019, un nouvel en- semble scolaire, constitué de l’école/ Lycée Jeanne d’Arc et du collège/ Lycée Assomption de Rennes, porte le nom de St François d’Assise. Cet ensemble scolaire, doté d’un nouveau projet d’établissement, s’engage à : • Mettre en oeuvre un projet édu- catif se référant aux valeurs chré- tiennes et humanistes permettant à chaque jeune de se construire en s’engageant dans la société. • Considérer et accompagner chaque personne dans sa singularité, dans sa dignité. • Créer un climat de confiance et de coopération qui favorise l’épa- nouissement, la réussite de tous et le «bien vivre ensemble». • Développer le sens de la responsa- bilisation et de la collaboration • Développer la curiosité, l’envie d’apprendre et l’effort personnel dans un climat bienveillant. Ensemble, nous portons la conviction qu’il existe plusieurs chemins de réus- site pouvant amener chaque jeune à l’excellence grâce au développement de l’estime de soi et de la persévérance dans tout parcours d’apprentissage. 2 Journal PAGE 2.indd 1 04/02/2020 09:44:46
  • 3. SommaireSommaireProjet d’Établissement Sommaire SOMMAIRE Lycée technologique 4 Seconde technologique 5 Première technologique 6 Terminale technologique 7 Lycée technologique en images 8 Lycée professionnel 9 Baccalauréat professionnel 10-12 Aide-soignant 13 Accompagnant Éducatif et Social 14 Lycée professionnel en images 15 Carte des formations 16-17 Pôle supérieur 18 Langues vivantes 19 Économie Sociale et Familiale 20 DECESF 21 Support à l’Action Managériale 22 Gestion de la PME 23 Commerce International 24 Coventry 25 Tourisme 26-27 Communication 28-29 Pôle supérieur en images 30 Informations pratiques 31 ÉDITO Avoir le sens de l’orientation L’orientation est un passage parfois mal vécu par les familles et par les jeunes eux-mêmes car elle renvoie à la nécessité de faire un choix à une période de la vie où les jeunes se cherchent, se construisent et vivent des instabilités. À ce constat s’ajoute celui d’une complexité de choix face à une offre plétho- rique de formations présentées par des écoles rivalisant de démarches mar- keting en tous genres. Enfin, le temps de l’adulte, du parent, du professeur n’est pas le même que celui du jeune : en tant qu’adulte, nous aimerions qu’un choix d’orientation soit toujours posé de manière anticipée mais en agissant ainsi, pour nous rassurer, nous amplifions parfois la pression ressentie par les jeunes. Or, nous savons qu’ils ne sont pas tous armés de la même façon pour gérer cette pression. Alors, comment poser un choix avec clairvoyance ? Existe-t-il une boussole de l’orientation ? Si oui, quels en sont les points cardinaux ? Voici quelques pistes de réflexion et leviers à mobiliser pour construire un parours d’orientation : • La connaissance et la découverte de soi • Le profil scolaire • Quels parcours possibles ? • Quelles statistiques sur ces parcours en termes de réussite aux examens et de débouchés (insertion professionnelle, poursuite d’études) ? Dans ce processus d’orientation, le jeune est bien l’acteur principal du pro- cessus. Construire un parcours de réussite suppose qu’il demeure à l’écoute, reste ouvert à toutes perspectivess et sache s’auto-évaluer. Quant à l’adulte, son rôle est celui de l’accompagner permettant aux jeunes de se questionner en laissant du temps au temps afin d’éclairer la réflexion pour faciliter la prise de décision. Corinne FLEURY, chef d’établissement Association pour le développement du journal des lycées 10, Rue du Breil - 35051 RENNES Cedex Tél : 02 99 32 67 47 - Mail : jdl@journaldeslycees.fr Lycée Jeanne d’Arc Rennes 61, rue la Fontaine, 35708 Rennes Cedex 7 Tél : 02 99 84 30 30 - Mail : info@lja35.fr - Site : lja35.fr Directeur de la publication : Corinne Fleury Imprimerie : Cloître - (29 Saint Thonan) Papier : 80 g offset blanc 100% PEFC (papier fabriqué à partir de bois issu de forêts gérées de façon responsable) Publication : 3 500 exemplaires Réalisation et conception: Marpaud Victor et Legoût Romane, BTS COM1 3 Journal page 3.indd 1 11/02/2020 12:00:57
  • 4. Lycée Technologique Travailler autrement: Le rythme et l’espace adaptés Un axe prioritaire de notre politique d’établissement est l’accompagnement de l’élève et le développement chez lui de compétences sociales transversales difficiles à trans- mettre dans le seul cadre traditionnel des cours (apprentis- sage de l’autonomie, de la prise de responsabilité...). Très souvent, une des contraintes à la mise en oeuvre de stratégies innovantes est l’organisation de l’espace et du temps scolaire. Avec l’ouverture de nouveaux espaces et la labellisation Qualycée, nous avons repensé le temps scolaire pour tra- vailler autrement: • Des temps d’accompagnement personnalisé en petits groupes. • Des temps de coopération et d’entraide entre les élèves. • Des temps de projets pour chaque classe le jeudi après-midi : préparation à l’orientation, rencontre de professionnels, visite d’organisations spécifiques (en- treprises, associations...), participation à certains évé- nements, challenges sportifs ou activités culturelles... • Des entretiens de progrès qui permettent une ré- flexion sur le travail fourni, l’organisation à mettre en place pour réussir, les engagements nécessaires, la dé- marche d’orientation... Par l’accompagnement différencié • Entretiens de progrès • Démarche réflexive • Apprendre avec les intelligences multiples • Module Excellence • Accompagnement au travail personnel • Soutien / Approfondissement • Développement de compétences telles que commu- niquer à l’écrit, communiquer à l’oral, travailler en équipe, organiser ses activités, résoudre des pro- blèmes • Des classes à profil...leviers de réussite Par l’ouverture et l’engagement • Des temps de culture chrétienne et humaine • Des projets de classe • Des séjours en France ou à l’étranger • Filières européennes • Des journées banalisées: solidarité, entreprise, déve- loppement durable, International Par la coopération avec le monde professionnel • Stages en Entreprise • Témoignages de chefs d’entreprise et d’anciens élèves • Opération « Coup de boost » 4 Forum des formations - Décembre 2019 Journal PAGE 4.indd 1 11/02/2020 17:49:13
  • 5. 1 Lycée Technologique La classe de Seconde générale et technologique constitue le cycle de détermination et permet à l’élève d’élaborer son projet d’études en fonction de ses aspirations et de ses aptitudes. Elle recherche l’épanouissement de l’élève en développant son ouverture d’esprit, son sens critique, sa créati- vité. Elle comprend des enseignements communs (français, mathématiques, langues, histoire et géographie, éducation morale et civique, phy- sique-chimie, sciences de la vie et de la terre, éducation physique et sportive, sciences économiques et sociales, sciences numériques et technologie) et au maximum deux enseignements optionnels. L’enseignement optionnel tech- nologique offert au lycée Jeanne d’Arc est à choisir parmi : • Management et gestion • Santé et social • Création et innovation technolo- giques • Atelier artistique Accompagnement personnalisé : Il est destiné à répondre plus étroi- tement aux besoins des élèves. Il comprend des activités variées, en particulier : • Du travail et du soutien sur les méthodes, pour aider les élèves à s’adapter aux exigences du lycée • De l’approfondissement, pour abor- der certaines matières de manière différentes ou certains domaines. Accompagnement au choix de l’orientation : Il est dédié à préparer les élèves à l’entrée en classe de première et à leurs choix de spécialités de série en voie technologique ou en voie géné- rale en fonction de leurs goûts et de leurs potentialités. Les « Plus » au lycée Jeanne d’Arc en Seconde : Des temps libérés par semaine pour l’accompagnement au travail per- sonnel, de soutien ou d’approfondis- sement. Le jeudi après-midi est banalisé pour travailler autrement sous forme de projets transversaux, d’ateliers mé- thodologiques. Quatre journées dégagées dans l’an- née pour éduquer à l’Entreprise, à l’Europe, à la Solidarité, au Déve- loppement Durable. Des temps de relecture : par groupe de cinq, les élèves accompagnés d’un enseignant se donnent rendez-vous quatre fois dans l’année pour relire ensemble les réussites, les difficul- tés et établir les objectifs à atteindre pour les semaines à venir. Une organisation de l’année en se- mestres (deux bilans d’étape et deux conseils de classe) qui prend en compte le rythme de chaque élève. La possibilité de suivre en seconde une filière européenne en anglais ou en espagnol. 5 Journée d’intégration Travail de groupe en seconde En avant pour la Seconde Journal PAGE 5.indd 1 11/02/2020 17:50:15
  • 6. Lycée Technologique Parce que vous êtes intéressé(e) par : • Le monde des organisations, entre- prises, établissements publics, admi- nistration, associations…. • L’actualité nationale et internatio- nale • La communication et la gestion • Le fonctionnement des groupes hu- mains… Parce que vous avez : • De la curiosité d’esprit • Le goût du travail personnel • Des aptitudes au travail en groupe… Parce que vous souhaitez : • Un enseignement qui parle du concret • Poursuivre des études après le bac- calauréat pour 2 ans minimum et envisager un bac+ 3 (licence, école de commerce, licence profession- nelle…) • Travailler avec une démarche par projet … … La filière STMG vous permettra de découvrir le monde des entre- prises, des administrations, des as- sociations et vous garantira un par- cours de réussite. Des classes à profil… pour mieux s’épanouir à partir de leviers de réussite. Chaque classe prépare les élèves aux fondamentaux de la classe de STMG, un choix diffère pour l’inscription de chaque élève : celui du profil. Le profil est la thématique majeure qui sera au cœur des projets de la classe, ainsi que dans les applica- tions, dès que possible, dans les dif- férents enseignements. Six profils sont à découvrir : PROFIL ARTS – Des rencontres et visites culturelles et artistiques, la participation à Travelling 2019, création d’affiche de cinéma, comité de sélection de films, …. PROFIL PASSION SPORT - Des liens entre le sport et les cours au travers de projets spécifiques et l’accompagnement de grands évé- nements sportifs bretons comme l’Open de Tennis, le Roazhon Run ou l’organisation d’un raid Nature pour l’UGSEL… PROFIL MEDIAS - Des trimestres orientés vers la presse écrite et la rédaction du Journal Du Lycée, (la visite de Ouest France ou celle du musée de l’imprimerie), la radio et l’audiovisuel. PROFILMONDE - Des partenaires nombreux et diversifiés en lien avec l’étranger. L’ouverture et la décou- verte de l’Autre, la curiosité et l’en- vie de découvrir d’autres horizons sont maîtres mots dans ce profil. PROFIL STARTUP - La partici- pation à « Entreprendre Pour Ap- prendre » avec la création d’une entreprise dans la classe avec son pôle Commercial, Ressources Hu- maines, Comptabilité, Communica- tion …, gérée par des élèves acteurs de chaque étape. PROFIL UNESCO - De nom- breuses rencontres, liées à des asso- ciations solidaires ou humanitaires (UNICEF, Points Cœur, La Banque Alimentaire…) et mise en place d’actions en lien avec chaque par- tenaire (organisation du marché de Noël...) Première STMG COUP DE BOOST Depuis 20 ans, nous mettons en œuvre l’opération « Coup de Boost », avec un partenariat entre les CDJ (Centre des Jeunes Dirigeants) et le lycée ; des dirigeants parrainent un lycéen durant toute l’an- née afin de le booster en lui faisant découvrir son parcours scolaire, son entreprise, son poste et ainsi faire du lien avec les études. REFORME Dans le cadre de la réforme du lycée, une nouvelle organisation est mise en place pour l’ensemble des élèves : chaque élève aura une heure de co-ensei- gnement animée par un professeur d’enseignement technologique et un professeur de langue étrangère afin de consolider la pratique de la langue au travers d’une mise en situation professionnelle. 6 Journal page 6.indd 1 11/02/2020 17:51:30
  • 7. Lycée Techno- logique 1 Lycée Technologique Pour faire suite à l’étude de Gestion suivie en Première, trois spécialités sont proposées dans l’établissement : SPECIALITE RESSOURCES HUMAINES ET COMMUNICATION La recherche du mieux vivre au tra- vail est-elle compatible avec les ob- jectifs de performance ? Communiquer à l’interne suffit-il à communiquer ? Peut-on évaluer les compétences mais aussi le potentiel d’un individu ? Le dialogue social suffit-il à la cohérence de l’organisa- tion ? Travailler ensemble suffit-il à coopérer ? SPECIALITE GESTION ET FINANCES Pourquoi construire une image finan- cière ? Comment faciliter l’échange d’informations financières ? Qu’est- ce qu’une entreprise performante ? Faut-il s’endetter ? Comment gérer la trésorerie pour faire face à ses en- gagements ? SPECIALITE MERCATIQUE La mercatique cherche-t-elle à ré- pondre aux besoins des consom- mateurs ou à les influencer ? L’en- treprise vend-elle un produit ou une image ? Une entreprise doit-elle nécessaire- ment faire de la publicité ? La mer- catique peut-elle être éthique ? Dans le cadre de la réforme des ly- cées, le jeudi après-midi est un temps utilisé pour permettre un meilleur accompagnement de chaque élève à la fois pour préparer son orienta- tion mais aussi pour préparer l’exa- men de fin d’année en travaillant au- trement : • Entretiens individuels pour mieux connaître l’élève et ainsi mieux ci- bler ses objectifs, • Mise à niveau dans différents logi- ciels pour préparer au mieux l’oral de spécialité, • Soutien disciplinaire, • Forum des formations, • Des visites d’entreprise ou des ren- contres avec des professionnels, … Terminale STMG SECTION EUROPÉENNE Une section européenne permet d’avoir un enseignement renfor- cé de la langue concernée (1h par semaine), accompagné du travail en langue étrangère d’une Dis- cipine Non Linguistique (DNL) qui est le Management au sein de notre lycée. Il s’agit de : • Développer les compétences en langues étrangères : Espagnol ou Anglais • Faciliter la réussite profession- nelle en permettant aux élèves de présenter un profil linguistique très solide certifié par des normes européennes • Augmenter l’ouverture à l’es- pace européen, par la connais- sance du fonctionnement des en- treprises, associations, ….. 7 Journée immersion IUT GEA Journal page 7.indd 1 11/02/2020 17:52:06
  • 8. Lycée Technologique en images 8 Journal page 8.indd 1 11/02/2020 17:36:08
  • 9. Lycée Professionnel Une autre idée de la réussite en lycée profession- nel, lycée des métiers • Une vision bienveillante de chacun mais aussi du groupe pour développer des compétences profes- sionnelles et compétences psycho-sociales. • Des espaces de vie régulièrement rénovés, et adap- tés aux innovations pédagogiques. Le projet d’établissement se décline concrètement en lycée professionnel sur 3 axes : Un accompagnement différencié • Entretiens individualisés • Développement et valorisation des compétences • Pédagogie de la pratique réflexive pour un meilleur positionnement professionnel • Développement des intelligences multiples et inno- vation pédagogique • Propositions de certifications : Sauveteur Secou- riste au Travail (SST), Gestes et Soins d’Urgence (GSU) … Ouverture et engagement • Un engagement dans une démarche qualité pour un bien vivre ensemble • Propositions culturelles : exposition, spectacles…. • Séjours, stages à l’étranger pour s’ouvrir au monde et découvrir d’autres pratiques professionnelles • Actions projets dans un parcours citoyen Coopération avec le monde professionnel • Une labellisation lycée des métiers du secteur sani- taire et de l’intervention sociale pour une démarche continue d’amélioration • Des partenariats importants avec le monde profes- sionnel : une crèche comme terrain application, des structures partenaires pour vivre des projets inno- vants, une fidélisation des lieux de stages, des inter- ventions, jurys examens… • Une participation des professionnels dans la for- mation • Une insertion professionnelle rapide pour les for- mations aide soignant et accompagnant éducatif et social La photographie gagnante d’un concours national sur le thème des services à la personnes 9 Journal PAGE 9.indd 1 07/02/2020 14:01:26
  • 10. Baccalauréat Professionnel Cette formation est destinée aux élèves ayant un goût pour les contacts humains, la relation d’aide et le travail en équipe. D’une durée de trois ans, elle permet d’acquérir des compétences pour s’engager professionnellement dans le secteur des soins et de l’aide à la personne. Deux options existent « A domicile » et « En structure », elles sont pré- parées dans le lycée et offrent les mêmes poursuites d’études. Particularité, dans la réforme de la voie professionnelle, avec les fa- milles de métiers, le Bac pro ASSP est à lui seul une même famille. Un temps d’enseignement partagé entre l’enseignement professionnel et général L’enseignement professionnel s’ar- ticule en pôle de compétences asso- ciant l’enseignement professionnel théorique et pratique • Un pôle Ergonomie Soins -Biolo- gie • Un pôle Animation Education à la Santé - Sciences Médico Sociales • Un pôle Techniques de Services à l’Usager - Nutrition L’enseignement général est abordé de manière concrète en relation avec le secteur de la santé et de l’inter- vention sociale. Il vise à faire acqué- rir une culture générale. Les enseignements dispensés sont : Français, Histoire – Géographie - Education Morale et Civique, Ma- thématiques et Sciences Physiques, Anglais, Economie Gestion, Arts Appliqués, Prévention Santé et En- vironnement, Education Physique et Sportive La co-intervention génère de nou- velles approches pédagogiques. C’est une nouveauté de la réforme de la voie professionnelle, la co in- tervention vise à donner plus de sens aux apprentissages en enseignement général en les rendant plus concrets dans une perspective profession- nelle. 22 semaines de Périodes de Formation en Milieu Profes- sionnel (PFMP) Ces mises en situation en milieu professionnel répondent à un double objectif : acquérir des compétences professionnelles et mettre en œuvre les acquis de sa formation. Elles sont des occasions privilégiées de préciser le projet professionnel des élèves. Les PFMP se déroulent auprès de publics divers : enfants, personnes malades, âgées, en situation de han- dicap. Accompagnement, Soins et Services à la Personne Activité d’animation avec des enfants 10 Journal PAGE 10.indd 1 11/02/2020 17:03:11
  • 11. Baccalauréat Professionnel Accompagnement, Soins et Services à la Personne En seconde professionnelle : • Un temps d’accueil important pour favoriser l’intégra- tion en début d’année de chaque élève et marquer son en- trée dans la voie professionnelle, (compétences et com- portements attendus au lycée et en milieu professionnel). La construction du projet personnel du jeune joue un rôle important dans la persévérance scolaire et dans la réus- site de l’élève. • Un accompagnement personnalisé en termes d’acquisi- tion de méthodes de travail pour s’adapter aux exigences du lycée professionnel. L’organisation pédagogique le plus souvent en groupe restreint d’élèves favorise cet ac- compagnement. • Une consolidation des acquis, il s’agit de stabiliser les compétences et connaissances du socle commun de col- lège. • Le développement de l’estime de soi au travers de pro- jets de classes En Première et Terminale, la construction de l’identité de l’option Domicile ou Structure et le parcours d’orientation: Au lycée Jeanne d’Arc le choix de l’option s’effectue en fin de seconde. Il est à noter que les deux options Struc- ture et Domicile permettent les mêmes choix d’orienta- tion. Accompagner chaque élève à faire des choix d’orienta- tion raisonnés, c’est détecter ses aspirations, ses projec- tions, ses représentations sur les métiers. Accompagner dans l’orientation c’est élargir le champ des possibles de chacun. Des propositions sont faites par l’équipe pour mieux s’épanouir, et développer des compétences sociales, c’est la notion de coloration, par exemple : • Animation sociale pour développer des compétences liées aux activités d’animation en créant du lien social intergénérationnel • Crèche d’application pour développer des compétences professionnelles • Langues des Signes Française pour personnaliser la re- lation d’aide • Section européenne, pour s’ouvrir à une culture inter- nationale • Solidarité et citoyenneté pour s’initier à l’engagement Ces colorations de classe font l’objet de nombreux pro- jets ou actions. 11 Journal page 11.indd 1 11/02/2020 14:14:56
  • 12. Baccalauréat Professionnel Le Bac pro ASSP favorise la réussite des jeunes dans les poursuites d’études : • Vers des diplômes d’Etat du domaine sanitaire et social : En 1 an : Aide-Soignant, Accompagnant éducatif et so- cial, Auxiliaire de Puériculture. En 2 ans : Moniteur Educateur , Technicien de l’Inter- vention Sociale et Familiale, Préparateur en pharmacie… En 3ans (Infirmier, Educateur de jeunes enfants, Educa- teur spécialisé, assistant de service social …) • Vers des BTS : Economie Sociale et Familiale, Services et Prestations du Secteur Sanitaire et Social. • Vers un DUT carrières sociales L’entrée dans la vie active est possible de manière transi- toire ou définitive. Le secteur du service à la personne recrute (agent de ser- vice hospitalier, agent hôtelier…) Le Bac Pro ASSP… porteur de projets professionnels réussis Cours Ergonomie Soins-Réfection de lit 12 Accompagnement, Soins et Services à la Personne Journal PAGE 12.indd 1 11/02/2020 14:19:24
  • 13. Diplôme d’État L’aide-soignant exerce son activité sous la responsabilité de l’infirmier. Dans ce cadre, l’aide-soignant réalise des soins liés aux fonctions d’entre- tien et de continuité de la vie visant à compenser partiellement ou totale- ment un manque ou une diminution de l’autonomie de la personne ou d’un groupe de personnes. La profession d’aide-soignant offre de nombreux débouchés dans différents services. Ainsi l’augmentation de la population de personnes âgées dépen- dantes se traduit par un besoin crois- sant de professionnels. ORGANISATION DE LA FORMATION L’ensemble de la formation se déroule sur 10 mois. Elle alterne cours et stages, répartis comme suit : • Enseignement théorique : 17 se- maines, autour de 8 modules • Enseignement clinique : 24 se- maines, dans différents services de soins • Congés : 3 semaines La formation doit permettre à l’élève aide-soignant de développer les 8 compétences suivantes : • Accompagner la personne dans les actes essentiels de la vie • Participer à l’identification des besoins physiques, physiologiques et psychologiques de la personne • Réaliser des soins adaptés à l’état clinique de la personne en collabora- tion avec l’infirmier • Utiliser les techniques préventives de manutention • Etablir une communication adaptée à la personne et à son entourage • Utiliser les techniques d’entretien des locaux et du matériel spécifiques aux établissements • Rechercher, traiter et transmettre les informations pour assurer la continui- té des soins • Organiser son travail au sein d’une équipe pluri-professionnelle. SPÉCIFICITÉS DU LYCÉE Possibilité de faire la formation sous deux formes : • Formation en initiale : Sur 10 mois ou en cursus partiel • Formation par apprentissage : Sur 18 mois avec un employeur et partenariat ARFASS • Un projet pédagogique autour du « prendre soin de la personne de culture différente » • Une pédagogie réflexive pour un meilleur positionnement professionnel • Un travail de collaboration avec les autres formations professionnelles du secteur sanitaire et social du lycée (journées inter-formations) • Une formation professionnalisante pour une insertion rapide dans le monde du travail ADMISSION : nouvelles modalités Nous sommes en attente de l’arrêté ministériel qui précisera les change- ments de modalités de sélection pour cette formation AS. Aide Soignant 13Espace soins à la personne Journal PAGE 13.indd 1 11/02/2020 17:53:21
  • 14. L’accompagnant éducatif et social réalise une intervention sociale au quotidien visant à compenser les conséquences du vieillissement ou d’un handicap. Il prend en compte les difficultés liées à l’âge, à la ma- ladie, au mode de vie ou les consé- quences d’une situation sociale de vulnérabilité, afin de permettre à la personne d’être actrice de son projet de vie. Il accompagne les personnes tant dans les actes essentiels de leur quo- tidien que dans les activités de vie sociale, scolaire et de loisirs. Il veille à l’acquisition, la préserva- tion ou la restauration de l’autonomie d’enfants, d’adolescents, d’adultes, de personnes vieillissantes ou de familles, et les accompagne dans leur vie sociale et relationnelle. Ses interventions d’aides et d’accom- pagnement contribuent à l’épanouis- sement de la personne à son domi- cile, en structure et dans le cadre scolaire et social. ORGANISATION DE LA FOR- MATION L’ensemble de la formation se dé- roule sur 12 mois. Elle commence fin septembre et se termine début octobre l’année suivante. Elle se découpe en : • 504h d’enseignement théorique (16 semaines) • 840h de stage sur des sites quali- fiants (3 stages de 8 semaines cha- cun) A l’entrée en formation, le stagiaire choisit une spécialité qui représente 1/3 de la formation théorique et pratique : • Accompagnement de la vie à domi- cile • Accompagnement de la vie en structure collective • Accompagnement à l’éducation inclusive et à la vie ordinaire Le lycée Jeanne d’Arc propose les 3 spécialités et en ouvre au moins 2 à chaque rentrée. ACCES A LA FORMATION • Inscription à partir du mois de décembre • Épreuve d’admissibilité fin mai • Épreuves orales début juin • Début des cours : fin septembre/ début octobre. ORGANISATION DE LA FOR- MATION La formation se déroule sur 12 mois d’octobre à octobre permettant l’al- ternance de cours théoriques et de stages se décomposant en : • 16 semaines de formation théorique • 3 stages de 8 semaines chacun Diplôme d’État Accompagnant Éducatif et Social 14 Exercice d’accompagnement Journal PAGE 14.indd 1 11/02/2020 18:00:10
  • 15. Lycée Professionnel en images 15 1- Espace de travail informatique 2- Projet manger mains - DEAES 3- Journée d’intégration 4- Remise des diplômes BEP 5- Projet lecture en co-intervention Journal PAGE 15.indd 1 11/02/2020 19:16:37
  • 16. CARTE DESCARTE DES 16 Journal PAGE 16.indd 1 10/02/2020 17:24:09
  • 17. FORMATIONS 17 (1) Section Européenne Anglais/Espagnol (2) En formation initiale ou par apprentissage (3) Accompagnement Soins et Services à la personne (4) Section Européenne Anglais (5) Sciences et Technologies du Management et de la Gestion (6) Diplôme Anglais accrédité par l’Université de Coventry Journal page 17.indd 1 10/02/2020 17:31:10
  • 18. BTS Un atout majeur pour l’emploi... Dans le monde du tourisme, le BTS reste incontestable- ment un diplôme de référence. Ce BTS forme un pro- fessionnel pouvant: • Informer et conseiller les clients français et étrangers sur des prestations relevant du domaine du tourisme, • Finaliser la vente de prestations touristiques et assurer le suivi commercial, • Créer et promouvoir des produits touristiques, • Accueillir et accompagner des touristes, • Collecter, traiter et diffuser l’information en lien avec le secteur du tourisme. Profil • Posséder une bonne culture générale et être curieux, • Être réactif, créatif et polyvalent, • Avoir le sens relationnel et commercial, • Apprécier d’évoluer dans un environnement interna- tional, • Pratiquer 2 langues étrangères au moins, • Avoir des capacités d’adaptation face aux nouvelles technologies Une grande diversité d’emplois On trouve ainsi des emplois liés aux destinations (conseiller voyages, forfaitiste, commercial, agent ré- ceptif, agent d’escale, guide accompagnateur, …) , des emplois liés au développement local et à l’évènementiel ( animateur de tourisme local, chargé d’animation nu- mérique de territoire, chargé de promotion du tourisme local, …) ou encore des emplois liés à l’hébergement, sites de loisirs et transports ( responsable d’accueil, directeur ou responsable de site,...) Spécificités • 14 semaines de stage sur les 2 ans • Possibilités de choisir Chinois ou Italien en LV3 • Initiation à la Langue des Signes • Partenariat avec le CEGEP de Matane (Poursuite d’études) • Membre du réseau GTTP (Partenariat international entre établissements scolaires et professionnels du tou- risme) Tourisme Journée d’intégration TOUR1, TOUR2, MCAT 27 28 Journal page 17.indd 2 10/02/2020 17:31:12
  • 19. 27 BTS Le titulaire du BTS Communication conçoit et met en œuvre des opéra- tions de communication, qui peuvent revêtir une forme publicitaire, évé- nementielle, relationnelle, dans le cadre de campagnes commerciales, institutionnelles, sociales ou pu- bliques. Il participe à la création des formes et des contenus de commu- nication interne ou externe, dans le cadre de la stratégie fixée par la di- rection de l’organisation. Il en assure la qualité et la cohérence. Son activité principale consiste à produire et à commercialiser des solutions de communication per- mettant de répondre aux attentes de publics variés. Cela implique la mise en œuvre et le suivi de projets de communication, la gestion de la relation avec l’annonceur, avec les prestataires et la mise en place d’une veille permanente. Le titulaire du BTS Communica- tion coordonne, planifie, budgétise et contrôle les différentes tâches de communication. Il assure le lien entre l’annonceur et les différents intervenants. Son ac- tion s’inscrit dans le respect des exi- gences professionnelles particulière- ment en ce qui concerne la qualité et la déontologie. C’est un multispécialiste dont l’ac- tivité se situe dans un contexte de mutation fréquente des métiers de la communication, en raison no- tamment de l’impact des nouvelles technologies. Il évolue dans un envi- ronnement hétérogène et complexe en termes de secteurs d’activité, de métiers et d’annonceurs. Trois fonctions structurent le BTS Communication: • Mise en œuvre et suivi de projets de communication • Conseil et relation annonceur • Veille opérationnelle Les emplois visés Les emplois concernés sont diver- sifiés. A titre indicatif, les appel- lations les plus fréquentes sont les suivantes : • Dans les entreprises, les institu- tions, les collectivités locales, les associations : chargé(e) de commu- nication, assistant(e) du responsable de communication interne. • Dans les régies et médias (presse, télévision, affichage, radio, cinéma, Internet, téléphonie mobile, médias tactiques, annuaires...) : attaché(e) commercial(e), attaché(e) du déve- loppement et du patrimoine, respon- sable de clientèle, conseiller(ère) commercial(e), conseiller(ère) de clientèle. • Assistant(e) de publicité, assis- tant(e) commercial(e), chef de publi- cité/chef de projet… • Dans les agences (agences conseil en communication, agences médias) : assistant(e) chef de publicité/chef de publicité junior, chargé(e) de budget/acheteur média/média plan- neur… Projet 2019 – 2020 : Ça sert à quoi ? Les objectifs de ce projet permet- tront de développer sa créativité, de découvrir un vocabulaire spécifique, des techniques … Au travers de différentes approches (infographie, sérigraphie, audiovi- suel …), les étudiants, après forma- tion par l’équipe enseignante et des partenaires extérieurs, réaliseront un certain nombre de supports (affiches, fiches, dossiers, vidéo …). L’intérêt de ce projet est également de développer des compétences spé- cifiques chez les étudiants, celles-ci font parties des compétences du ré- férentiel métier du BTS Communi- cation. Communication 28 Visite de la Citée de l’Économie pendant le séjour à Paris Journal page 17.indd 3 10/02/2020 17:31:15
  • 20. Pôle Supérieur Une autre idée de la réussite, avec le Pôle enseignement supérieur du lycée Jeanne d’Arc Rennes Une approche pédagogique adaptée La manière de transmettre s’appuie sur une vision bien- veillante de l’apprentissage et favorise la capacité de chacun à acquérir de nouvelles connaissances et compé- tences. Nous développons la créativité des étudiants car l’ensei- gnement repose sur : L’intelligence collective : S’enrichir de la vision des autres Construire autour de projets communs L’expérimentation : Apprendre en faisant Accepter d’échouer pour tenter d’autres approches L’apprentissage en continu : Apprendre à apprendre Développer sa curiosité 3 axes structurent notre projet pédagogique • Accompagnement différencié : Chaque étudiant béné- ficie d’un accompagnement individualisé (suivi, orien- tation …) Développement de l’autoformation (MOOC) Certifications en langues (Voltaire, TOEIC …) • Ouverture : Une ouverture au monde (ERASMUS, partenariats étrangers…) Une ouverture à la culture (par- tenariats, séjours et voyages…) Un engagement citoyen (Qualycée …) • Professionnalisme : Une coopération très étroite avec le monde professionnel (stages, projets tutorés…) « Lycée des métiers » du tourisme, du secteur sanitaire et social Certifications professionnelles 18 Soirée de la remise des diplômes - Promotions 2019 Journal PAGE 18.indd 1 11/02/2020 18:01:39
  • 21. L’apprentissage des langues étrangères n’est pas un but en soi mais un vecteur au service de l’accès à la culture qu’elles véhiculent et à la mobilité dans une Europe (monde) sans frontière. Aussi l’enseignement des lan- gues vivantes doit nécessairement être complété par des expériences et des savoirs culturels. La finalité est double : • Au niveau individuel, il s’agit de promouvoir une ouverture culturelle et une approche de l’altérité, mais aussi de faciliter l’insertion professionnelle des jeunes en améliorant leurs compétences linguistiques. • Au niveau institutionnel, il s’agit de contribuer à la création d’une citoyenneté démocratique européenne et de renforcer en retour la diffusion de la langue et de la culture françaises chez nos partenaires. « L’apprentissage d’une nouvelle langue implique non seulement l’acquisition d’éléments linguistiques, mais aussi l’intégration de nouvelles façons de penser et de nouveaux comportements. » Hanh Thi Nguyen - Guy Kellogg Ainsi, apprendre une langue c’est s’imprégner d’une culture différente, construire une pensée critique pour aller au-delà des stéréotypes. C’est aussi aller à la ren- contre de l’inconnu, et développer ainsi une tolérance à l’ambiguïté. Bien au-delà de savoirs langagiers, il s’agit donc de transmettre aux étudiants des savoir-être, des savoir-faire pour faciliter l’insertion professionnelle, mais également contribuer à éveiller les citoyens du monde qu’ils sont, qu’ils seront. Tel est le défi que nous nous efforçons de relever en internationalisant notre enseignement pour permettre aux étudiants de développer pleinement ces langues, et cette compétence culturelle essentielle. A travers l’enseignement en DNL, différents projets internationaux, des partenariats professionnels ou avec d’autres établissement d’enseignement supérieur à l’étranger, la participation voir le montage de voyage d’étude,… nous avons le soucis d’exposer le plus pos- sible les étudiants à la langue, et ce au-delà des disci- plines, des secteurs, pour faciliter leur prise de parole, et leur permettre aussi de gagner en confiance et en autono- mie tout en les reliant au monde qui les entoure. Langues Vivantes 19 #ErasmusDays2019 en BTS Journal page 19.indd 1 11/02/2020 14:55:48
  • 22. Économie Sociale Familiale Le titulaire du BTS ESF participe à la réalisation des missions des établissements et des services qui l’emploient sur la base de son ex- pertise dans les domaines de la vie quotidienne : alimentation santé, budget, consommation, environne- ment-énergie, habitat-logement. Il met ses compétences scientifiques, techniques, méthodologiques au service de différents publics, d’usa- gers, de consommateurs, de clients, de professionnels. Il participe ainsi à l’impulsion des évolutions de comportements indivi- duels ou collectifs dans un contexte de développement durable. Il contri- bue à l’information sur l’accès aux droits des publics. Il peut travailler en relation avec d’autres professionnels : travail- leurs sociaux, juristes, profession- nels de la santé, personnels des services techniques des collectivités … Les emplois se situent dans dif- férentes structures publiques et privées, notamment dans des asso- ciations tutélaires, des associations de consommateurs, des associations familiales, des collectivités terri- toriales, des centres sociaux, des fournisseurs d’énergie, des maisons relais, résidences sociales, loge- ments-foyers, maisons d’enfants à caractère social, des organismes de réhabilitation, rénovation et gestion locative de logement, des structures des bailleurs sociaux, des structures d’insertion par l’activité écono- mique, des services en prévention santé... Le BTS ESF permet surtout la poursuite d’études : • Le Diplôme d’Etat de Conseiller en Economie Sociale Familiale (préparé au lycée Jeanne d’Arc) • Des licences professionnelles dans le champ de l’intervention sociale Différents projets permettent aux étudiants de s’investir tout au long de la formation : Initiation à la Langue des Signes Française, orga- nisation d’une journée de rencontre avec des professionnels, participa- tion à l’événement TEDx, participa- tion à la collecte alimentaire natio- nale en lien avec le centre social de St Jacques de la Lande… Certains projets concernent les étudiants des trois années de formation. Des sorties et visites permettent une ouverture culturelle dans plusieurs domaines : Visite de l’Opéra, du FRAC, des Champs libre, décou- verte d’expositions… Cette année un voyage d’étude à Prague a permis aux étudiants de découvrir la culture d’un autre pays et de visiter des structures du secteur social. Ils ont pu aussi découvrir une école supérieure de travail social et comprendre comment s’organise la formation des travailleurs sociaux. Au cours de la formation, les étu- diants sont amenés à rencontrer des professionnels : Des visites de struc- tures sont organisées très tôt dans l’année par petits groupes. Des échanges avec des profes- sionnels de l’ESF, permettent aux étudiants de mieux appréhender la diversité des secteurs d’interven- tion. Treize semaines de stage sont prévues, elles permettent le déve- loppement de compétences profes- sionnelles. Il est possible de faire un stage à l’étranger en lien avec des partenaires locaux ( Bénin, Togo, Chypre, …). Voyage d’étude à Prague : Rencontre avec l’équipe de France de rugby Handisport 20 BTS Journal PAGE 20.indd 1 11/02/2020 18:02:11
  • 23. Diplôme d’État (Bac +3) Diplôme d’État de Conseiller en Économie Sociale Familiale Le conseiller en économie sociale familiale (CESF) est un travail- leur social qualifié dont le cœur de métier est fondé sur les domaines de la vie quotidienne et sur l’in- tervention sociale. Il intervient auprès des personnes en situation de précarité, ayant des difficultés financières, ou connaissant des problèmes d’accès au logement, de surendettement, de chômage... ORGANISATION DE LA FOR- MATION La préparation au DECESF au lycée Jeanne d’Arc est dispensée en formation initiale au cours d’une année scolaire. Celle-ci est structurée en deux semestres, conformément à l’arrêté du 25 août 2011, réaffir- mant la mise en place des crédits européens en DECESF. A l’issue de l’année de formation, les étudiants obtiennent 180 ECTS. Pour les titulaires du BTS « écono- mie sociale familiale », la formation de DECESF, d’une durée d’un an, comporte 540 heures d’enseignement en établissement de formation (20 semaines) et un stage professionnel de 560 heures (16 semaines). Avec la réforme de 2018, il existe égale- ment des passerelles possibles avec d’autres formations (cf arrêté du 22 août 2018) La formation s’articule autour de 2 enseignements : • L’enseignement théorique est orga- nisé autour de 4 domaines de compé- tences (DC) : L’ESF, l’intervention sociale, la communication profes- sionnelle et les politiques d’action sociale • L’enseignement pratique s’appuie sur un stage professionnel, d’une durée de 16 semaines. Il doit être effectué auprès d’un conseiller en économie sociale familiale sur un ou deux sites qualifiants, en alternance avec les cours théoriques. SPECIFICITES DU LYCEE : En DECESF, l’étudiant est pris en compte dans sa globalité en tant que sujet vivant de manière singulière son parcours de formation et de professionnalisation. Un accompa- gnement attentif et de proximité est mis en place. Il permet à chacun d’être soutenu et entendu dans ses doutes et difficultés mais aussi dans ses satisfactions et ses réussites. La conviction que la transmission et la professionnalisation ne sont pos- sibles que dans un climat exigeant mais également bienveillant, une attention particulière est portée aux étudiants en difficultés dans le but de contribuer à la réussite de chacun. L’accompagnement par un formateur référent vise à soutenir et réassurer l’étudiant dans ses capacités et com- pétences. Il est encouragé à donner le meilleur de lui-même et valorisé dans ses potentialités. L’accompa- gnateur est alors tout à la fois témoin et révélateur des progrès de chacun. Pour ce faire, nous travaillons en étroite collaboration avec un réseau de professionnels de terrain. Enfin, suite à l’obtention du DECESF, nous assurons un suivi pour faciliter l’insertion professionnelle (diffusion d’offres d’emplois). ADMISSION • Dépôt des dossiers fin janvier • Si le dossier est retenu : entretien d’admission en mars • Délibération du jury et publication des résultats de sélection : fin mars • Pré-rentrée (1 journée) en mai et rentrée en septembre • Examen : en cours d’année avec des CCF et une épreuve finale en octobre de l’année N+1 Journée d’intégration au parc de loisirs Le Carouj pour les BTS ESF et DECESF 21 Journal PAGE 21.indd 1 11/02/2020 14:46:48
  • 24. S’engager dans la formation SAM, c’est opter pour une formation poly- valente et orientée vers l’internatio- nal. La personne titulaire du diplôme apporte son appui à un ou plusieurs cadres de son organisation (entre- prise, administration, association…) en assurant des missions d’interface, de coordination et d’organisation dans le domaine administratif. L’of- fice manager contribue à développer l’image de l’entité ainsi que le travail collaboratif et assure la gestion de dossiers. Ses missions s’inscrivent dans un environnement national et international. Dans le cadre de la gestion de projet, les étudiants du BTS SAM réalisent un projet en autonomie supervisée dès la première année « P.A. on the road » : chaque groupe de quatre étudiants choisit une destination dans une ville européenne et prépare un séjour de 4 jours minimum en res- pectant des contraintes organisation- nelles et culturelles exigeantes. Ce projet ambitieux permet de déve- lopper l’autonomie et l’adaptabilité, de travailler les matières profession- nelles mais aussi d’améliorer son niveau de langues vivantes étran- gères par la pratique (écrit et oral) et facilite la recherche de stage en contexte international. L’étudiant de BTS SAM réalise 3 stages au cours de son cursus : 2 en première année (2 semaines en décembre et 2 mois en mai-juin dans un contexte international) et 1 stage en deuxième année (5 semaines en janvier-février). Chaque vendredi, l’étudiant de BTS SAM, dans le cadre des ateliers de professionnalisation, découvre le milieu professionnel par la visite d’entreprises, par des conférences et des tables rondes avec des profes- sionnels, par des formations pour la recherche de stage (rédiger un C.V., une lettre de motivation, simulations d’entretiens d’embauche avec des professionnels du recrutement) … Le futur office manager bénéficie également d’une formation pour obtenir des certifications recon- nues dans le monde professionnel : TOEIC (anglais), SIELE (espa- gnol), Voltaire (maîtrise de la langue française), Pix (numérique), Google ateliers… A travers le thème d’année, les étudiants profitent également d’une ouverture culturelle avec la visite d’expositions et de lieux culturels : Visite de l’opéra de Rennes, du FRAC, de la galerie de l’entre- prise NetPlus… La grande majorité des diplômés poursuivent leurs études après le BTS. Pour les accompagner au mieux, nous proposons un forum des formations en décembre où nous accueillons des écoles (Aforem, Rennes School of Business, Auden- cia Sciencescom à Nantes, l’Institut Catholique de Rennes…) mais aussi des formations telles que le Diplôme d’Université Communication et Di- gital présent au Lycée Jeanne d’Arc en partenariat avec l’UCO, ou le Bachelor en partenariat avec l’Uni- versité de Coventry et bien-sûr d’an- ciens étudiants qui présentent leurs cursus et leur insertion profession- nelle. Ce forum permet aux étudiants de trouver toutes les informations utiles sur les perspectives qui leurs sont offertes, les choix de formation niveau Bac +3 et les démarches à effectuer pour s’inscrire et ensuite pouvoir s’épanouir dans leur projet d’avenir professionnel. Support à l’Action Managériale BTS 22 Journée d’intégration 2019 Journal PAGE 22.indd 1 11/02/2020 18:02:52
  • 25. BTSBTS Marie a obtenu son Bac STMG en juin dernier, Guillaume vient d’un bac Pro Vente, Paul d’un Bac S, Clémence d’un Bac ES, Adèle d’un Bac Pro agricole … Les origines des étudiants du BTS Gestion de la PME sont très diverses. Nous intégrons dans notre formation tous les can- didats qui ont envie de découvrir les différents domaines de la gestion. On y apprend à préparer des fac- tures mais aussi à communiquer, comprendre les problématiques de la PME, maîtriser des notions juridiques, économiques ou managé- riales, gérer les ressources humaines ; sans oublier la culture générale et les langues vivantes. Dans cette formation, on apprend l’autonomie, la polyvalence, être force de proposition, le travail de groupe, l’organisation de projets. C’est justement la mission de l’as- sistant de gestion dans l’entreprise. Il occupe une position particulière dans l’entreprise : sous l’autorité du dirigeant, il doit savoir gérer les rela- tions internes et externes, y compris dans un contexte international. Alors, pour s’y préparer, les étudiants travaillent souvent en salles informa- tiques à la résolution de situations concrètes. Le jeudi après-midi, c’est le moment des projets : participation au Hackaton pour élaborer des pro- jets de DD, intervention … c’est aussi la semaine banalisée qui a permis aux étudiants de prendre confiance en eux en participant à des ateliers avec les comédiens du théâtre de Pan, mais aussi de préparer un Mooc sur le marketing digital et de com- mencer la certification Voltaire. A Jeanne d’Arc, les projets c’est aussi important que les cours ! Après le BTS Gestion de la PME, on peut envisager des poursuites d’études très diverses aussi bien dans les ressources humaines que la communication ou la gestion. Les débouchés sont variés à la mesure des profils des étudiants. Gestion de la PME Atelier Théâtre 23 Journal PAGE 23.indd 1 10/02/2020 18:23:16
  • 26. BTS Vivre la dimension internatio- nale au quotidien Rejoindre l’équipe du BTS Com- merce international suppose un goût prononcé pour les langues, une grande ouverture d’esprit et une adaptabilité en toutes circonstances. En effet, à l’issu de la première année, les étudiants ont la chance de partir en stage deux mois à l’étran- ger où ils pourront ainsi appliquer toutes les connaissances acquises tout au long de la première année. Le choix de l’international c’est avant tout des qualités relationnelles et commerciales pour travailler au sein d’équipes multiculturelles dans un monde en constant changement. Des projets alliant matières profes- sionnelles (marketing, prospection, négociation), culture générale et lan- gues vivantes jalonnent le parcours de l’étudiant au cours des deux années de formation. Participation à un salon profession- nel, visites culturelles, tables rondes et rencontres avec des profession- nels du Commerce International mais également un projet de voyages d’études en partenariat avec des uni- versités internationales : Colombie, Maroc, Canada. Les stages Tous les étudiants de première année effectuent un stage de prospection commerciale dans un pays étranger. Chaque année, nos étudiants par- courent le monde et découvrent des cultures différentes en s’essayant aux métiers de la vente en contexte international. Ils ont voyagé sur tous les continents : Asie ( Dubai), Amé- rique latine (Equateur, Colombie), Amerique du Nord (Etats Unis, Ca- nada), Océanie ( Australie), Afrique ( Sénagal), Europe (Ukraine, Li- tuanie, Royaume Uni, République Tchèque, Espagne…). En deuxième année les étudiants effectuent un stage d’import export en France ou à l’étranger qui leur fait découvrir les aspects logistiques et financiers du Commerce interna- tional. A l’issue de ces deux années les étudiants peuvent poursuivre des études en licence professionnelle des métiers du Commerce international, continuer un parcours LMD en uni- versité, intégrer les IAE ou grandes écoles de commerce, accéder au Bachelor de Coventry University. Université de Mc Gill Montréal Commerce Internationnal 24 CEGEP St Jean Richelieu QUEBEC Journal PAGE 24.indd 1 11/02/2020 18:03:28
  • 27. Coventry BA Honours Degree Au lycée Jeanne d’Arc, des étudiants titulaires d’un Bac+2 Tertiaire (BTS ou DUT) préparent leur BA Honours Degree, un diplôme officiel britan- nique délivré par Coventry Univer- sity. Global… and local ! Encadrés par une équipe de forma- teurs anglophones accréditée par Coventry University, les étudiants en BA Honours Degree du lycée Jeanne d’Arc peuvent choisir entre 2 op- tions: Global Marketing et Global Business. Les différents modules répartis sur 20 semaines de formation sont in- tégralement enseignés et évalués en anglais. Le diplôme obtenu est un diplôme officiel de l’université britannique, reconnu internationalement, et qui permet de postuler en Master partout dans le monde. The cherry on the cake Le 24 novembre dernier, nos lauréats 2019 ont fait le déplacement à Coventry pour recevoir leur diplôme des mains du vice-chancellor de l’Université lors de la traditionnelle Graduation Ceremony. Un moment unique et émouvant, partagé avec leurs familles et leurs professeurs. Renseignements et candidatures Mme Le Prince ac1661@coventry.ac.uk Pourquoi préparer ce di- plôme en France plutôt qu’au Royaume-Uni ? Ce programme s’adresse à des étudiants qui souhaitent se préparer à un Master international en France ou à l’étranger. La délocalisation en France permet de réduire les contraintes logistiques liées à une année universitaire à l’étranger et de faciliter l’accès des étudiants à une université prestigieuse et à un di- plôme reconnu partout dans le monde. Les coûts de scolarité dans les universités anglo-saxonnes sont très élevés (plus de 10 000€, auxquels il faut rajouter les dépenses courantes de logement, nourriture, transport…) La délocalisation nous permet aussi d’accompagner au plus près nos étu- diants dans un parcours ambitieux et audacieux : en quelques mois, d’étudiants de BTS ou DUT français, ils deviennent des étudiants interna- tionaux, complètement opérationnels en anglais et habitués aux méthodes d’enseignement et aux outils métho- dologiques anglo-saxons. Notre convention avec Coventry University garantit la qualité des enseignements et du diplôme délivré. Le pôle Jeanne d’Arc est régulière- ment audité par Coventry University et tous les contenus de cours et sujets d’examen sont validés par l’université. 25 Journal page 25.indd 1 11/02/2020 18:04:37
  • 28. Mention Complémentaire (Bac+1) L’agent d’escale ou agent de pas- sage ou agent d’escale «accueil en gare » ou agent commercial est celui qui vous enregistre, vous informe, vous oriente, vous aide si vous êtes à mobilité réduite, vous rassure, lorsque vous voyagez. Dans un aéroport, dans une gare ferroviaire ou gare maritime, il est surtout visible et incontournable lorsqu’il a à gérer – en équipe - des situations perturbées comme des retards, des annulations pour rai- sons météorologiques ou autres, des surréservations, des problèmes de pièce d’identité non valide etc… La Mention Complémentaire Ac- cueil dans les Transports est une formation bac + 1 qui prépare très concrètement à ce métier. Trois périodes de stage ponctuent cette année pour un total de 17 semaines, soit 4 mois passés en entreprise dans les différents secteurs aérien, maritime et ferroviaire. Les matières enseignées sont uni- quement liées au transport : Techniques relationnelles - Envi- ronnement professionnel - Géogra- phie des transports - Sécurité-sûreté - Cadre juridique des transports de voyageurs. Le profil de l’étudiant MCAT Etre mobile car les stages et em- plois sont proposés dans différentes régions. Avoir une certaine aisance dans la communication orale en français et en anglais. • Avoir le sens relationnel et com- mercial. • Être réactif, pro-actif et polyvalent • Avoir le sens des responsabilités • Avoir une bonne condition phy- sique du fait des horaires décalés Spécificité de la M.C.A.T. au Lycée Jeanne d’Arc • Un partenariat avec SEARD aéroport de Rennes actuellement en plein essor • L’intervention régulière d’un su- perviseur SEARD au Lycée. • Des certifications « sécurité-sure- té » nécessaires et demandées par l’ensemble des aéroports français • Des visites techniques – aéroport et gare SNCF de Rennes – gare maritime de St Malo et compa- gnies maritimes Condor Ferries et Brittany Ferries + aéroport de Paris-Charles de Gaulle + gare du Nord Paris Les débouchés : • Nombre de nos étudiants sont actuellement agent d’escale à l’aéroport de Rennes • Quelques-uns ont été recrutés par la SNCF (gare de Rennes et gare de Nantes) • Plusieurs sont également agent commercial chez des loueurs de voiture (Avis, Hertz) dans les agences situées dans des gares ou aéroports • Enfin certains évoluent en région parisienne dans les gares ou aéro- ports. Agent d’Escale ? Mais que fait donc un Agent d’Escale ? Visite Technique Brittany Ferries 26 Accueil dans les transports Journal PAGE 26.indd 1 11/02/2020 18:05:11
  • 29. BTS Un atout majeur pour l’emploi... Dans le monde du tourisme, le BTS reste incontestable- ment un diplôme de référence. Ce BTS forme un pro- fessionnel pouvant : • Informer et conseiller les clients français et étrangers sur des prestations relevant du domaine du tourisme, • Finaliser la vente de prestations touristiques et assurer le suivi commercial, • Créer et promouvoir des produits touristiques, • Accueillir et accompagner des touristes, • Collecter, traiter et diffuser l’information en lien avec le secteur du tourisme. Profil • Posséder une bonne culture générale et être curieux, • Être réactif, créatif et polyvalent, • Avoir le sens relationnel et commercial, • Apprécier d’évoluer dans un environnement interna- tional, • Pratiquer 2 langues étrangères au moins, • Avoir des capacités d’adaptation face aux nouvelles technologies Une grande diversité d’emplois On trouve ainsi des emplois liés aux destinations (conseiller voyages, forfaitiste, commercial, agent ré- ceptif, agent d’escale, guide accompagnateur, …) , des emplois liés au développement local et à l’évènementiel ( animateur de tourisme local, chargé d’animation nu- mérique de territoire, chargé de promotion du tourisme local, …) ou encore des emplois liés à l’hébergement, sites de loisirs et transports ( responsable d’accueil, directeur ou responsable de site,...) Spécificités • 14 semaines de stage sur les 2 ans • Possibilités de choisir Chinois ou Italien en LV3 • Initiation à la Langue des Signes • Partenariat avec le CEGEP de Matane (Poursuite d’études) • Membre du réseau GTTP (Partenariat international entre établissements scolaires et professionnels du tou- risme) Tourisme Journée d’intégration BTS Tourisme - MCAT 27 Journal PAGE 27.indd 1 11/02/2020 18:05:45
  • 30. BTS Le titulaire du BTS Communication conçoit et met en œuvre des opéra- tions de communication, qui peuvent revêtir une forme publicitaire, évé- nementielle, relationnelle, dans le cadre de campagnes commerciales, institutionnelles, sociales ou pu- bliques. Il participe à la création des formes et des contenus de commu- nication interne ou externe, dans le cadre de la stratégie fixée par la di- rection de l’organisation. Il en assure la qualité et la cohérence. Son activité principale consiste à produire et à commercialiser des solutions de communication per- mettant de répondre aux attentes de publics variés. Cela implique la mise en œuvre et le suivi de projets de communication, la gestion de la relation avec l’annonceur, avec les prestataires et la mise en place d’une veille permanente. Le titulaire du BTS Communica- tion coordonne, planifie, budgétise et contrôle les différentes tâches de communication. Il assure le lien entre l’annonceur et les différents intervenants. Son ac- tion s’inscrit dans le respect des exi- gences professionnelles particulière- ment en ce qui concerne la qualité et la déontologie. C’est un multispécialiste dont l’ac- tivité se situe dans un contexte de mutation fréquente des métiers de la communication, en raison no- tamment de l’impact des nouvelles technologies. Il évolue dans un envi- ronnement hétérogène et complexe en termes de secteurs d’activité, de métiers et d’annonceurs. Trois fonctions structurent le BTS Communication: • Mise en œuvre et suivi de projets de communication • Conseil et relation annonceur • Veille opérationnelle Les emplois visés Les emplois concernés sont diver- sifiés. A titre indicatif, les appel- lations les plus fréquentes sont les suivantes : • Dans les entreprises, les institu- tions, les collectivités locales, les associations : chargé(e) de commu- nication, assistant(e) du responsable de communication interne. • Dans les régies et médias (presse, télévision, affichage, radio, cinéma, Internet, téléphonie mobile, médias tactiques, annuaires...) : attaché(e) commercial(e), attaché(e) du déve- loppement et du patrimoine, respon- sable de clientèle, conseiller(ère) commercial(e), conseiller(ère) de clientèle. • Assistant(e) de publicité, assis- tant(e) commercial(e), chef de publi- cité/chef de projet… • Dans les agences (agences conseil en communication, agences médias) : assistant(e) chef de publicité/chef de publicité junior, chargé(e) de budget/acheteur média/média plan- neur… Projet 2019 – 2020 : Ça sert à quoi ? Les objectifs de ce projet permet- tront de développer sa créativité, de découvrir un vocabulaire spécifique, des techniques … Au travers de différentes approches (infographie, sérigraphie, audiovi- suel …), les étudiants, après forma- tion par l’équipe enseignante et des partenaires extérieurs, réaliseront un certain nombre de supports (affiches, fiches, dossiers, vidéo …). L’intérêt de ce projet est également de développer des compétences spé- cifiques chez les étudiants, celles-ci font parties des compétences du ré- férentiel métier du BTS Communi- cation. Communication 28 Visite de la Citée de l’Économie pendant le séjour à Paris Journal PAGE 28.indd 1 10/02/2020 18:45:11
  • 31. Diplôme d’Université (Bac +3) Communication En partenariat avec l’Université Ca- tholique de l’Ouest, le lycée Jeanne d’Arc Rennes propose deux diplômes d’Université : • Communication et Digital • Projet Culturel et Communication Culturelle L’objectif de ces formations est d’améliorer l’insertion profession- nelle de titulaires de diplômes bac + 2, par l’acquisition d’une compé- tence complémentaire. De manière concrète, l’objectif est de former des professionnels ayant une double com- pétence : les acquis de leur formation d’origine renforcée par ceux du D.U. et capables d’intégrer ceux-ci dans leur fonction. Diplôme d’Université Communication et Digital Dans un monde digitalisé, plus vaste et plus riche, les métiers de la com- munication ouvrent de nombreuses opportunités et requiert des compé- tences nouvelles. L’intégration sys- tématique de professionnels dans les processus pédagogiques permet l’ou- verture constante de notre formation aux dernières tendances des métiers. Economie collaborative, mobilité, digitalisation des entreprises, objets connectés, préoccupations sociétales : le monde change et les métiers de la communication se nourrissent des évolutions et des usages. Les métiers demandent plus de stratégie, de tech- nicité, de créativité et d’adaptabilité. Parce que la communication est vir- tuelle et réelle, parce que chacun peut donner son avis sur tout, partout et à tout moment, parce que la commu- nication n’a ni barrière ni frontière, parce que la communication est glo- bale, nous avons choisi de développer chez nos étudiants des compétences sur l’ensemble des disciplines de la communication. Diplôme d’Université « Projet Culturel et Communication Culturelle Organisation de la formation: Cette formation pluridisciplinaire a pour objectif de permettre à l’étudiant de : • Gérer et coordonner l’organisation d’une manifestation ou la conduite d’un projet culturel. • Participer au développement d’une action culturelle. • Analyser des situations de média- tion et concevoir des outils de média- tion et/ou communication. • Rechercher des financements et du mécénat. • Accueillir des publics, animer et analyser une situation de médiation. LES + DE LA FORMATION • Formation assurée par des profes- sionnels du secteur culturel. • Immersion dans les structures cultu- relles locales. • Réalisation d’études avec des por- teurs de projets culturels locaux. • Accompagnement personnalisé à l’insertion professionnelle. 29 Atelier Gestion de Projet Journal PAGE 29.indd 1 11/02/2020 18:06:56
  • 32. Pôle Supérieur en Images 30 Cours langage des signes Atelier créativité Remise des diplômes Musée de l’imprimerie à Nantes Atelier Gestion de projet Journal PAGE 30.indd 1Journal PAGE 30.indd 1 12/02/2020 08:50:1112/02/2020 08:50:11
  • 33. Infos Pratiques Lycée Jeanne d’Arc 61, Rue La Fontaine CS 20816 35 708 Rennes Cedex 7 Téléphone : 02 99 84 30 30 Fax : 02.99.38.09.12 Mail : info@lja35.fr Accès bus : Ligne C3 Arrêt Vitré Danton Ligne 1 à 14 : Arrêt Assomption Ligne 50 et 64 : Arrêt Vitré Danton Inscription BTS : Parcoursup Une démarche unique pour vous por- ter candidat. Elle se décompose en trois grandes étapes : • Inscription internet • Phases d’admission • Inscription administrative Bourses Pour les seconds cycles, MCAT, For- mations Professionnelles : Le dossier est à constituer en mars pour la rentrée de septembre qui suit. Il est à prendre au secrétariat de l’éta- blissement fréquenté actuellement. Pour les BTS : Les demandes sont à faire via internet avant le 30 mai de chaque année. La notice d’information établie par le CROUS est à disposition dans les ly- cées et facultés. Il est nécessaire d’ef- fectuer un dossier chaque année. Transport : Pour les cycles professionnels et technologiques (bac professionnel, seconde, première, terminale) : Les imprimés sont disponibles dans les secrétariats des établisse- ments à partir de mai. Les demandes concernent les transports relevant du conseil général et du réseau STAR Rennes métropole. Pour les BTS : Les démarches doivent être faites individuellement auprès des compa- gnies de transport. Le point écoute : Pour tous les lycéens et étudiants, 4 personnes vous accueillent selon vos besoins en toute confidentialité : deux cadres d’éducation, une infirmière et une psychopédagogue. Association sportive : Des activités sportives proposées le soir et le midi : Fitness, musculation, futsall... et compétitions UGSEL le mercredi après-midi. Restauration : Pour les lycéens : Régimes DP 1, 2, 3, 4 ou 5 jours. Pour les étudiants : Possibilité de manger à la cafétariat (micro-ondes disponibles) ou au res- taurant universitaire. Service Restauration des Lycéens 31 Journal page 31.indd 1 11/02/2020 18:09:47