GEMO 2016 : un digital de plus en plus cannibale ?

4 579 vues

Publié le

Dans la 16ème édition de l’étude annuelle « Global Entertainment & Media Outlook », sur les perspectives de l’industrie des médias et des loisirs, PwC prévoit que le marché mondial va croître de 5,1 % en moyenne par an entre 2014 et 2019.
Cette étude, réalisée dans 54 pays, montre qu’avec 3,2% de croissance moyenne annuelle d’ici 2019, la France tire son épingle du jeu parmi les pays matures.
La publicité sur internet devrait y porter la croissance du secteur, et le numérique en général continue de bouleverser le business model de l’ensemble des segments, qu’il s’agisse de l’édition, de la musique, de la presse, des jeux vidéo ou bien encore de la télévision.

Publié dans : Internet
1 commentaire
6 j’aime
Statistiques
Remarques
Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
4 579
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
2 673
Actions
Partages
0
Téléchargements
36
Commentaires
1
J’aime
6
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

GEMO 2016 : un digital de plus en plus cannibale ?

  1. 1. Global Entertainment & Media Outlook 2015-2019 Un digital de plus en plus cannibale ? PwC Strategy 29 septembre 2015
  2. 2. Accès Internet Publicité Internet Abonnements et redevances TV Publicité TV Contenu Vidéo Jeux Vidéo Musique Presse Magazines Presse Quotidiens Radio Affichage Edition Livres Edition Business-to-Business www.pwc.com/outlook Dépenses de consommation et dépenses publicitaires 5 années d’historique et 5 années de données prévisionnelles 54 pays 13 secteurs Slide 2
  3. 3. Agenda Slide 3 Prévisions 2019 par zone géographique Internet & le Digital en France et dans le monde Prévisions 2019 par segments de marché Le marché publicitaire 1 2 3 4 Hot topics5
  4. 4. 1. Prévisions 2019 par zone géographique
  5. 5. Au global, le marché des médias devrait garder une croissance stable, autour de 5,1% par an Slide 5 TCAM 2010 – 2014 +5,2% +12,5% +7,-% Total TCAM 2014 – 2019 +5,1% +8,8% +6,1% +4,9% +5,1% +12,5% +9,6% +7,2% +5,9% +1,9% +2,9% Source: PwC Global entertainment & Media Outlook, analyses PwC 404 488 625 279 373 502 46 74 113 341 368 425 37 49 65 18 30 47 0 200 400 600 800 1000 1200 1400 1600 1800 2000 2010 2011 2012 2013 2014 2015 2016 2017 2018 2019 Mds€ Afrique et Moyen-Orient Europe de l'Est Europe Occidentale Amérique Latine Asie Pacifique Amérique du Nord 1073 1131 1184 1243 1312 1379 1451 1524 1603 1682
  6. 6. Quatre profils types de pays se distinguent par leur croissance et leur taille de marché Taille du marché en 2019 TCAM 2014 – 2019 Slide 6 3.0% | $1,011 9.5% | $351 $114 Market Size 2.6% 10.2% | $101 1 096 Mds € 3,8%TCAM Total marché 311 Mds € 9,7% 8,9% 137 Mds € 3,3% 138 Mds € Exemples : Allemagne Japon Royaume-Uni Etats-Unis France Exemples: Grèce Pologne Suède Nouvelle Zélande Exemples : Brésil Inde Chine Russie Mexico Exemples: Emirats Arables Unis Pérou Indonésie Afrique du Sud Matures (11 pays) Next Wave (5 pays) Up & Comers (20 pays) Slow Growing (18 pays) Source: PwC Global entertainment & Media Outlook, analyses PwC
  7. 7. 2. Internet et le digital : principaux moteurs de croissance en France et dans le monde
  8. 8. 799 859 338 517 175 306 - 500 1 000 1 500 2 000 2014 Non-digital Accès Internet Digital 2019 Taille du marché global et contribution à la croissance par segment (Md€) Digital Accès Internet Non- digital Au niveau global, Internet et le digital devraient contribuer à plus de 80% de la croissance à horizon 2019... Slide 8 100 % Contribution à la croissance 2014-2019 Total TCAM 2014-2019 + 5,1 % + 36 % + 11,8 % + 48 % + 8,8% + 16 % + 1,5 % Part de marché 2019 100 % 18 % 31 % 51 % Internet & Digital : + 83% de contribution à la croissance Non-Digital : 16% de contribution à la croissance, provenant principalement de la TV (abonnement et publicité) Source: PwC Global entertainment & Media Outlook, analyses PwC 178 131 60 1312 1682
  9. 9. … une croissance qui devrait atteindre 102% en France à l’horizon 2019 14,2 3,8 18 6,3 5,8 12,1 34,9 34,7 0 10 20 30 40 50 60 70 2014 Non digital Accès Internet Digital 2019 Digital Accès Internet Non digital Slide 9 Taille du marché français et contribution à la croissance par segment (Md€) Internet & Digital : + 102% de contribution à la croissance Non-Digital en déclin : - 2% 55,5 64,8 -0,2 Source: PwC Global entertainment & Media Outlook, analyses PwC 100 % Contribution à la croissance 2014-2019 Total TCAM 2014-2019 + 3,2 % + 62 % + 13,9 % + 40 % + 4,8 % - 2 % - 0,1 % Part de marché 2019 100 % 19 % 28 % 54 %
  10. 10. La transformation numérique: un processus au long court ? Slide 10 Poids du digital par marché 2014-2019 – chiffres France et Monde (%) * Excluant les accès internet Source: PwC Global entertainment & Media Outlook, analyses PwC 15% 15% 23% 22% 0% 20% 40% 60% 80% 2014 2019 TotalTotal
  11. 11. 3. Prévisions 2019 par marché
  12. 12. La croissance française s’appuie essentiellement sur une publicité internet très dynamique -2,6% -0,8% -0,5% -0,5% 0,8% 1,3% 1,8% 2,4% 2,5% 2,9% 3,2% 3,7% 4,8% Presse Quotidiens Musique Edition Livres Films de divertissement Presse Magazine Radio Abonnements et redevances TV Jeux Vidéo Affichage Publicité TV Total France Edition B2B Accès Internet Publicité Internet 14,4% Slide 12 Monde Ecart 12,1% 2,3% 8,8% -4,0% 3,7% 0,0% 5,1% -1,9% 4,0% -1,1% 4,6% -2,1% 5,7% -3,3% 3,1% -1,3% 2,5% -1,2% 0,4% 0,4% 4,1% -1,8% 1,3% -4,6% 0,8% -1,6% -0,3% -2,3% Taux de croissance annuel moyen 2014-2019 par support média en France et dans le monde France Source: PwC Global entertainment & Media Outlook, analyses PwC
  13. 13. 3.1. Les jeux vidéos
  14. 14. 0% 10% 20% 30% 40% 50% 60% 70% 80% 90% 100% 2010 2011 2012 2013 2014 2015 2016 2017 2018 2019 Support digital Support physique Les plateformes mobiles sont le principal moteur de croissance du marché du jeu vidéo TCAM 2014 – 2019 8,5% mobile 2,0% Console -2% online 0,6% PC Slide 14 Evolution de la répartition des dépenses consommateurs de Jeux Vidéo en France de 2010 à 2019 (%) 56% 62% 33% Source: PwC Global entertainment & Media Outlook, analyses PwC
  15. 15. 3.2. La musique
  16. 16. En France, l’édition numérique connaît la plus forte croissance, portée essentiellement par le streaming Slide 16 74% 15% 11% Concerts et Festivals Edition Physique Edition numérique 432 398 364 367 319 282 253 230 212 197 88 113 127 125 123 129 136 141 146 148 804 826 863 887 905 919 930 938 945 951 0 200 400 600 800 1000 1200 1400 1600 2010 2011 2012 2013 2014 2015 2016 2017 2018 2019 Marché français de la musique (Millions €) Concerts et Festivals Edition Numérique Edition Physique TCAM 2014 – 2019 +1,0% +3,7% -9,2% -0,8%Total Evolution des parts de marché en 2019 (%) Vs 2014 (pts de %) Edition numérique – détail (Millions €) 21%79% 0% Téléchargement Streaming Mobile TCAM 2014 – 2019 -10,4% +12,0% -32,5% 129613471324 -17 pts +13 pts +5 pts
  17. 17. 3.3. La presse
  18. 18. 9 15 103 96 0 20 40 60 80 100 120 2014 2019 Digital Print Le marché mondial de la presse quotidienne devrait amorcer une légère décroissance dans les 5 années à venir Slide 18 -2,0% +11,0% -0,3% Marché global de la presse quotidienne 2014- 2019 (Mds €) TCAM 2014-2019 112 111 0 5 10 15 20 25 30 35 40 45 50 20102011 20122013201420152016201720182019 Amérique du Nord EMEA Asie Pacifique Amérique Latine Marché de la presse quotidienne par zones géographiques 2014-2019 (Mds €)
  19. 19. Le développement d’offres payantes sur internet ne devrait pas réussir à compenser la perte de revenus liés aux ventes papier Slide 19 Evolution du mix revenus Quotidiens par pays 2010-2019 X% : TCAM 2010-2019 -2,8%-3,0%-2,7%-0,7% +7,0% -3,8 % +45,7% -5,3% 45% 45% 28% 40% 54% 41% 70% 55% 0% 5% 0% 3% 0% 17% 0% 13% 51% 42% 63% 38% 42% 34% 26% 24% 4% 9% 8% 19% 4% 8% 3% 8% 0% 10% 20% 30% 40% 50% 60% 70% 80% 90% 100% 2010 2019 2010 2019 2010 2019 2010 2019 Diffusion Print Diffusion digitale Pub Print
  20. 20. … imposant une reconfiguration accélérée du paysage Slide 20 Les grandes manœuvres se poursuivent La bataille de la distribution Le retour du modèle gratuit ? Apps News Instant articles
  21. 21. 3.4. L’édition
  22. 22. La France affiche un net retard au sein des pays matures en termes de pénétration des e-books 8 9 11 12 14 15 37 36 35 34 33 32 0 5 10 15 20 25 30 35 40 45 50 2014 2015 2016 2017 2018 2019 Livres numériques Livres papier Slide 22 Evolution des éditions de livres grand public (papier vs. numérique) dans le monde (Mds €) TCAM (2014-2019) +0,8% -3,1% +14,1% 45 45 45 46 46 47 Pénétration des e-books grand public par pays en 2019 (%) 59% 57% 50% 40% 36% 26% 21% 19% 15% 13% 0% 20% 40% 60% 80% USA RU Canada Corée du Sud Australie Japon Espagne Italie Allemagne France
  23. 23. 4. Le marché publicitaire
  24. 24. Internet et les Jeux vidéo sont les principaux moteurs de la croissance des dépenses publicitaires au niveau mondial Slide 24 Croissance mondiale des dépenses publicitaires par segment (Global, TCAM 2014 – 2019) TCAM : +4,7% Source: PwC Global entertainment & Media Outlook, analyses PwC -1,0% 0,3% 2,3% 2,7% 3,0% 4,1% 4,6% 4,7% 10,8% 12,1% -2% 0% 2% 4% 6% 8% 10% 12% 14% Quotidiens Magazines grand public Magazines professionels Radio Cinéma TV Affichage Total Jeux vidéo Publicité internet
  25. 25. Zoom Digital– Au niveau global, la pénétration du mobile devrait dépasser celle du fixe dès 2016 Slide 25 Pénétration d’Internet par categorie (Global, en % de la population) 0% 10% 20% 30% 40% 50% 60% 70% 2010 2011 2012 2013 2014 2015 2016 2017 2018 2019 Mobile Fixe
  26. 26. Zoom Digital– La France affiche encore un retard sur le mobile Etats-Unis 70% Pays-Bas 52% Royaume-Uni 54% Japon 68% Corée du Sud 58%Allemagne 52% Australie 66% Italie 61% 59% Part de marché du mobile dans les accès internet dans les pays matures en 2015 (en % des revenus) Slide 26 France 44% Canada 63% Espagne 58% Source: PwC Global entertainment & Media Outlook, analyses PwC
  27. 27. Zoom Digital … toutefois la bascule mobile de la publicité est bien engagée Slide 27 Répartition par device* dans les dépenses publicitaires digitales (display et search**, France en %) Source : PwC Analysis * Prise en compte du desktop et du mobile (mobile et tablette) pour le search et le display hors IPTV * SEM **SEM Stagnation du desktop, même s’il reste encore le device de prédilection pour les conversions Captation des audiences sur mobile, notamment grâce à la 4G, aux nouveaux écrans et à des formats de plus en plus responsives 94% 93% 89% 83% 6% 7% 11% 17% S1 2012 S1 2013 S1 2014 S1 2015
  28. 28. Zoom Digital - Cette migration mobile est encore plus nette sur le marché du display Slide 28 Evolution du marché du display en France Mobile VS Desktop (S1 2012 – S1 2015) (Millions €) Source: SRI, analyses PwC 341 344 338 334 26 35 56 91 S1 2012 S1 2013 S1 2014 S1 2015 Smartphone et tablette Desktop 367 379 394 425 +35% -2%+1% +60% +63% -1%
  29. 29. La croissance du display en France est soutenue par le mobile, l’achat programmatique et la vidéo Slide 29 Display Vidéo OPS Classique Répartition du display par formats Vidéo +38% Display Mobile(dont Tablette) Desktop Répartition du display par devices Display programmatique Display non programmatique Répartition du display par modes d’achats Programmatique +50% 70% 30% 60% 76% 21% IPTV 30% 10% 3% Mobile +63% Répartition du display en France par modes d’achats, par formats et par devices au S1 2015) (en Millions € et % du display) Source: SRI, analyses PwC
  30. 30. Le marché de la publicité digitale se structure autour de 4 grandes tendances : Slide 30 Sophistication de l’offre Maturité de la demande Source: SRI, analyses PwC Programmatique Création d’inventaires mobile et vidéo, progression des DMP internes, optimisation des données utilisateurs, développement de nouveaux modes d’achat Formats Formats moins intrusifs, amélioration de l’expérience utilisateur, optimisation de la navigation, création de nouveaux inventaires, immersion Programmatique mobile, transactions sur mobile, amélioration du taux de conversion, géolocalisation et drive-to- store, formats conçus pour un usage mobile Vidéo Dispositifs innovants, création de nouveaux inventaires, formats transactionnels et interactifs, formats vidéos intégrés (réseaux sociaux) Mobile
  31. 31. Software is eating the Ad : contagion du programmatique sur les autres médias Slide 31 PRESSE TV RADIO AFFICHAGE “Projet Constantinople” : Achat programmatique print et numérique sur une plateforme commune (Le Monde, Lagardère, Amaury, Altice, Mondadori) Programmatique pour les webradios : • NRJ Global pionnier du programmatique audio avec Triton • iHeartMedia passe au programmatique sur ses chaînes radio DOOH (Digital Out Of Home) • Clear Channel UK intègre une offre programmatique dans certains centres commerciaux • IPG + Adstruc opèrent petit à petit la planification des espaces pub outdoor via programmatique • “One Exchange IPTV” : première offre programmatique sur IPTV en Europe (TF1 et StickyAds.tv) • US Super Bowl 2015 : première diffusion en direct d’une publicité achetée et délivrée via du programmatique • “All Ad In” : publicité segmentée à la TV (Canal+)
  32. 32. 5. Notre sélection des sujets d’actualité
  33. 33. Agenda 1. Les Millenials 2. L’évolution des relations entre producteurs et distributeurs de contenus 3. L’évolution du marché de la Pay-TV 4. L’Afrique et les grandes manœuvres en cours dans l’industrie Slide 33
  34. 34. 5.1. Les Millenials en 2015
  35. 35. Les Millenials bientôt mainstream mais ce sera probablement un autre mainstream Slide 35 Main d’œuvre par génération aux USA Matures 5% Boomers 19% Gen X 32% Millenials 44% Distribution de la population travaillant à la demande par génération Source: KPCB, PwC analysis 0% 10% 20% 30% 40% 50% 60% 2000 2005 2010 2015 Boomers (51 - 70 ans) Gen X (36 - 50 ans) Millenials (15 - 35 ans)
  36. 36. Une génération perdue pour la TV traditionnelle? -35% -30% -25% -20% -15% -10% -5% 0% 5% 2010 2011 2012 2013 2014 2015 18-24 25-34 35-49 50-64 4,4 4,6 4,6 4,5 4,4 4,3 0,4 0,8 1,6 2,3 2,6 2,8 0 2 4 6 8 10 12 2010 2011 2012 2013 2014 2015 Mobile Desktop / Laptop Other connected devices TV Slide 36 Evolution du temps à regarder la TV traditionnelle (USA) Temps passé par écran (USA, heures/jour) Source: Nielsen, KPCB, ComScore, PwC analysis
  37. 37. Quelle fonction pour la TV dans le futur? 60 21 5 6 27 54 13 7 6 31 44 8 9 8 37 33 5 8 8 49 22 3 10 12 54 0 10 20 30 40 50 60 70 Online Social Radio Presse TV 18-24 25-34 35-44 45-54 55+ Slide 37 Principale source d’information (12 pays, en % de la population) Source: Reuters, ComScore, PwC analysis 62 66 40 47 0 10 20 30 40 50 60 70 Makes me feel good Makes me relax Online TV Match entre TV et online (USA, Millenials, en%)
  38. 38. 5.2. Vers une revanche des producteurs?
  39. 39. Plusieurs opportunités se présentent aux ayant-droits Slide 39 Les plateformes OTT deviennent des acteurs sérieux Plus de concurrence sur les droits
  40. 40. 2015 marque la victoire des acteurs de l’OTT sur les opérateurs Pay-TV sur la VoD 0 2 000 4 000 6 000 8 000 10 000 OTT Pay-TV 0 2 000 4 000 6 000 8 000 10 000 OTT Pay-TV Slide 40 Evolution des revenus Home Entertainment numérique selon la nature de l’opérateur (en US$ M) 2010 2014 Source: PwC Global Entertainment & Media Outlook, PwC analysis
  41. 41. Les acteurs OTT sont devenus la seconde source de revenus des studios devant les achats des chaînes de TV 12,6 13,6 15,2 16,4 17,4 18,4 3,2 3,2 3,1 3,2 3,2 4,3 0,8 3 4 5,2 6,8 3,3 1,7 1,5 0 5 10 15 20 25 30 35 2010 2011 2012 2013 2014 2015 SVoD Cable Networks SVoD Netflix Amazon Hulu Other Slide 41 Source: RBC, Netflix, PwC analysis 0 5 000 10 000 15 000 20 000 25 000 30 000 35 000 40 000 45 000 2011 2012 2013 2014 Q1 2015 Dépenses de programmes (USA, en US$ M) Evolution des bases d’abonnés (USA, en milliers) dont 20% « original »
  42. 42. Le modèle économique de Netflix fonctionne 0% 5% 10% 15% 20% 25% 30% 35% Q1 13 Q2 13 Q3 13 Q4 13 Q1 14 Q2 14 Q3 14 Q4 14 Q1 15 Q2 15 0 10 20 30 40 50 60 0 0,5 1 1,5 2 2,5 3 3,5 Subscribers(m) Contentspend($bn) Netflix content spend Netflix subscribers 8,16 3,79 0,67 1,24 2,46 0 1 2 3 4 5 6 7 8 9 Slide 42 Evolution de la contribution margin domestique de Netflix (US, en % des revenus) Evolution des dépenses de contenu et de la base d’abonnés de Netflix Source: Netflix, UBS, IHS Screen Digest, PwC analysis Netflix economics (US, en US$/mois)
  43. 43. Les nouvelles initiatives en matière de distribution numérique ne tarissent pas Slide 43 -6,1% 4,7% -8% -6% -4% -2% 0% 2% 4% 6% Volume Valeur Evolution du marché des ebooks aux US (2013-14, en %) Source: Nielsen, AAP, PwC analysis
  44. 44. Premiumisation de certaines plateformes (arrêt du free, exclusivités, UHD, …) Plus de possibilités de valoriser le catalogue Plusieurs opportunités se présentent aux ayant-droits Slide 44 Les plateformes SVoD OTT deviennent des acteurs sérieux Plus de concurrence sur les droits
  45. 45. Quelques événements de 2015 ont mis en évidence le poids croissant de certains ayant-droits et leur volonté de mieux monétiser leur contenu à court et moyen termes Slide 45 « Les règles autour de la façon dont nous vendons nos droits SVOD sont en train de changer, (…) Cela peut signifier que nous vendrons plus à l’un qu’à l’autre au fil du temps (…) Fox a fait récemment plus de business avec Hulu car Hulu paie par abonné » James Murdoch
  46. 46. Une segmentation est en train de s’opérer entre les différents distributeurs Netflix 2013 Netflix 2015 Nombre d’offres 1 offre 7,99 US$/mois 2 offres 8,99 US$/mois 11,99 US$/mois Part des abonnés considérant comme important ou très important le rôle des productions originales de Netflix dans la décision de rester abonnés <20% 38% Part des abonnés n’ayant pas ou très peu regardé les productions originales de Netflix 90% 72% Proposition de valeur All you can see THE premium video platform Slide 46
  47. 47. Premiumisation de certaines plateformes (arrêt du free, exclusivités, UHD, …) Arrivée d’acteurs aux poches profondes dans la production originale (Netflix, Apple, …) Plus de possibilités de valoriser le catalogue Plus de possibilités d’amortir le coûts des productions (co- productions, …) Plusieurs opportunités se présentent aux ayant-droits Slide 47 Les plateformes SVoD OTT deviennent des acteurs sérieux Plus de concurrence sur les droits
  48. 48. Netflix est devenu le premier acteur mondial hors droits sportifs Slide 48 0 0,5 1 1,5 2 2,5 3 3,5 4 2013 2014 2013 2014 2013 2014 2013 2014 2013 2014 2013 2014 2013 2014 2013 2014 HBO Discovery ITV BBC Pro7Sat1 Group Sky UK Netflix Amazon Original and acquired Sport Source: IHS Screen Digest, PwC analysis Achat et production originale de contenus (en US$ Mds)
  49. 49. Il ne faut pas oublier que les « productions originales » de Netflix sont dans le meilleur des cas des co-productions avec les studios Slide 49
  50. 50. 5.3. Stop calling me TV Call me VT?
  51. 51. Principaux messages Slide 51 1. La réalité du désabonnement aux US est pire que ce que l’on croit souvent
  52. 52. Oubliez les « cord cutter ». Regardez plutôt les « cord never » -2 000 -1 500 -1 000 -500 0 500 1 000 1 500 2 000 2011 2012 2013 2014 H1 2015 Cable DBS Telecom Global 87% 83% 0% 20% 40% 60% 80% 100% 2010 H1 2015 Slide 52 30k abonnés supplémentaires sur la période 5M d’abonnés potentiels perdus sur la période Evolution de la base d’abonnés Pay-TV (USA, en milliers) Evolution de la pénétration Pay-TV (USA, en % des foyers TV) Source: LRG, PwC analysis
  53. 53. Principaux messages Slide 53 1. La réalité du désabonnement aux US est pire que ce que l’on croit souvent 2. La fin d’un modèle?
  54. 54. Vers un dégroupage des bouquets? Slide 54
  55. 55. Pour l’instant, on peut penser qu’il s’agit d’un phénomène très américain de réajustement de marché … Slide 55 Evolution du coût d’un abonnement câble aux US comparé à l’inflation (en US$ Mds) Source: FCC? Bureau of Labor & Statistics, PwC analysis
  56. 56. … mais des modèles assez disruptifs pourraient faire évoluer les usages en profondeur Slide 56
  57. 57. 3. Vers un démantèlement des bouquets? Principaux messages Slide 57 1. La réalité du désabonnement aux US est pire que ce que l’on croit 2. La fin d’un modèle?
  58. 58. Quelle offre pour les opérateurs Pay-TV? Slide 58 Contenus premium Contenus secondaires Visionnage quotidien Occasions spéciales Films premium Séries favorites Sports LiveSéries TV Réalité Documentaires Shows familiaux News Séries anciennes Films Video clips Pay-TV 40% des cord cutters qui se réabonnent à la pay-TV, reviennent à cause du sport
  59. 59. Le sport pèse déjà environ 2/3 des achats de contenus de Sky Slide 59 0 0,5 1 1,5 2 2,5 3 3,5 4 2013 2014 2013 2014 2013 2014 2013 2014 2013 2014 2013 2014 2013 2014 2013 2014 HBO Discovery ITV BBC Pro7Sat1 Group Sky UK Netflix Amazon Original and acquired Sport Source: IHS SCreenDigest, PwC analysis Achat et production originale de contenus (en US$ Mds)
  60. 60. Le sport: la panacée pour préserver l’audience? 114,4 0 20 40 60 80 100 120 2000 2001 2002 2003 2004 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011 2012 2013 2014 2015 Slide 60 Audience du Superbowl (USA, en millions de téléspectateurs) Audience des principales chaînes de sport US (USA, en millions de téléspectateurs) Source: Nielsen, Bloomberg, PwC analysis
  61. 61. 2 inconvénients majeurs Slide 61 8,8 9,5 10,9 11,8 12,5 14,8 16,6 17,3 18,7 19,3 0 2 4 6 8 10 12 14 16 18 20 Inflation des droits sportifs (USA, en US$ Mds) Le sport : pas à l’abri de l’OTT “I will never say never, but I (…) don’t think the on- demandness to sports is enough of an addition (…) Not to say that it wouldn’t someday down the road someday make sense” Reed Hasting Source: PwC Sport report, PwC analysis
  62. 62. ?5.4. Out of to Africa ?
  63. 63. L’Afrique offre un potentiel de développement important Slide 63 860 1400 1600 2600 0 500 1000 1500 2000 2500 3000 2008 2020 Evolution du PIB et des dépenses de consommation (2008-2020, en US$ Mds) 830 80 -150 317 -96 33 -200 0 200 400 600 800 1000 Projections d’augmentation de la main d’oeuvre (2010-2050, en millions) PIB Dépenses de consommation Près de 60% des Africains accèderont à un budget discrétionnaire en 2020 vs. 40% en 2008 Source: ONU, McKinsey,, PwC analysis
  64. 64. L’Afrique est constituée de 54 marchés souvent très hétérogènes 8% 13% 9% 25% 10% 25% 42% 43% 0% 10% 20% 30% 40% 50% 60% 70% 80% 90% 100% Kenya Nigeria Afrique du Sud MEA Video games TV Radio OoH Newspaper Internet advertising Filmed entertainment Magazine Book Slide 64 Marchés Media & Entertainment dans un sélection de pays africains (2014) Source: PwC Media & Entertainment, PwC analysis
  65. 65. Le déploiement à venir de la TNT en Afrique offre des perspectives intéressantes Slide 65
  66. 66. La télévision payante connait un développement de l’offre très important 197 74 88 80 86 253 204 202 140 122 115 87 79 61 45 44 38 28 0 50 100 150 200 250 300 2011 2014 Slide 66 Evolution du nombre de chaînes de TV distribuées par une sélection de plateformes DTH (2011-2014) Source: PwC analysis
  67. 67. Plusieurs initiatives se sont succédées au cours des 12/18 derniers mois Slide 67 0% 20% 40% 60% 80% 100% 9M 2013 9M 2014 Pay-TV Mainland France Pay-TV international Studiocanal FTA TV Mainland France -2,3% +13% Source: Canal+, PwC analysis
  68. 68. www.pwc.com/outlook www.pwc.fr/medias_et_loisirs.html © 2015 PwC. All rights reserved. Not for further distribution without the permission of PwC. “PwC” refers to the network of myear ember firms of PricewaterhouseCoopers International Limited (PwCIL), or, as the context requires, individual member firms of the PwC network. Each member firm is a separate legal entity and does not act as agent of PwCIL or any other member firm. PwCIL does not provide any services to clients. PwCIL is not responsible or liable for the acts or omissions of any of its member firms nor can it control the exercise of their professional judgment or bind them in any way. No member firm is responsible or liable for the acts or omissions of any other member firm nor can it control the exercise of another member firm’s professional judgment or bind another member firm or PwCIL in any way. Matthieu Aubusson matthieu.aubusson@fr.pwc.com Téléphone :+33 1 56 57 77 50 Portable : +33 6 12 07 29 71 Vincent Teulade vincent.teulade@fr.pwc.com Téléphone: +33 1 56 57 89 58 Portable: +33 6 82 66 92 49 Slide 68
  69. 69. Construiser votre propre Outlook story online... Plus de détails sur www.pwc.com/ outlook Slide 69

×