Point	
  sur	
  la	
  Lu-e	
  contre	
  	
  
l’épidémie	
  d’Ebola	
  	
  
au	
  sein	
  de	
  la	
  CEDEAO	
  
Dr	
  Xavi...
PrésentaFon	
  de	
  l’OOAS	
  
•  InsFtuFon	
  spécialisée	
  de	
  santé	
  de	
  la	
  CEDEAO	
  	
  
•  Regroupe	
  15...
PrésentaFon	
  de	
  l’OOAS	
  (Suite)	
  
•  But:	
  
–  «	
  Améliorer	
  de	
  manière	
  
significaFve	
  la	
  qualité...
Enjeux	
  dans	
  la	
  zone	
  CEDEAO	
  
•  Systèmes	
  de	
  santé	
  des	
  pays	
  de	
  la	
  CEDEAO	
  éprouvent	
 ...
POINT	
  DE	
  SITUATION	
  
ÉPIDÉMIOLOGIQUE	
  	
  
23/01/2015	
   Infographie	
  :	
  Dr	
  Jan-­‐Cedric	
  Hansen	
  
Infographie	
  :	
  Dr	
  Jan-­‐Cedric	
  Hansen	
  
Fig	
  1.	
  Dynamique	
  des	
  nouveaux	
  cas	
  -­‐	
  Trend	
  o...
23/01/2015	
   Infographie	
  :	
  Dr	
  Jan-­‐Cedric	
  Hansen	
  
Fig	
  2.	
  EvoluIon	
  de	
  la	
  létalité	
  –	
  ...
Infographie	
  :	
  Dr	
  Jan-­‐Cedric	
  Hansen	
  
Fig	
  3.	
  CinéIque	
  des	
  cas	
  Ebola	
  -­‐	
  Ebola	
  cases...
Infographie	
  :	
  Dr	
  Jan-­‐Cedric	
  Hansen	
  
Fig	
  4.	
  Nombre	
  cumulé	
  de	
  cas	
  et	
  de	
  décès	
  	
...
Infographie	
  :	
  Dr	
  Jan-­‐Cedric	
  Hansen	
  
Fig	
  5.	
  esImaIon	
  cas	
  Ebola	
  acIfs	
  –	
  EsImaIon	
  of...
23/01/2015	
   Infographie	
  :	
  Dr	
  Jan-­‐Cedric	
  Hansen	
  
Fig	
  6.	
  cas	
  Ebola	
  acIfs	
  par	
  pays	
  –...
Infographie	
  :	
  Dr	
  Jan-­‐Cedric	
  Hansen	
  
Fig	
  7.	
  Principaux	
  Corridors	
  et	
  Centres	
  Urbains	
  –...
BILAN	
  DES	
  ACTIONS	
  SUR	
  LE	
  
TERRAIN	
  
23/01/2015	
   Infographie	
  :	
  Dr	
  Jan-­‐Cedric	
  Hansen	
  
•  Renforcement	
  	
  
–  des	
  compétences	
  des	
  prestataires	
  de	
  santé	
  sur	
  la	
  surveillance	
  et	
  ...
•  OrganisaFon	
  	
  
–  d’une	
  réunion	
  extraordinaire	
  des	
  ministres	
  de	
  la	
  santé	
  
–  d’un	
  somme...
•  Renforcement	
  	
  de	
  la	
  collaboraFon	
  stratégique	
  avec	
  les	
  partenaires	
  
•  Mise	
  en	
  place	
 ...
•  Renforcement	
  	
  
–  des	
  capacités	
  de	
  préparaFon	
  et	
  de	
  réponse	
  des	
  systèmes	
  naFonaux	
  d...
•  Faiblesse	
  des	
  systèmes	
  de	
  santé	
  	
  dans	
  les	
  pays	
  
–  Insuffisance	
  du	
  financement	
  du	
  s...
•  OrganisaFon	
  insuffisante	
  du	
  secteur	
  privé	
  dans	
  la	
  promoFon	
  de	
  la	
  
santé	
  et	
  la	
  prév...
•  Poursuite	
  des	
  visites	
  de	
  travail	
  et	
  d’appui	
  technique	
  aux	
  pays	
  
affectés	
  et	
  non	
  a...
•  Suivi	
  des	
  acFvités	
  des	
  	
  consultants	
  et	
  des	
  115	
  agents	
  de	
  santé	
  
déployés	
  dans	
 ...
•  A	
  ce	
  jour,	
  plusieurs	
  acFvités	
  ont	
  été	
  menées	
  pour	
  contrer	
  
l’épidémie	
  de	
  la	
  mala...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Point ebola SFMC OOAS StratAdviser 23012015

541 vues

Publié le

Présentation réalisée lors du point Ebola SFMC SFMA au Val de Grace le 23 janvier 2015 en présence de plus de 200 participants dont le Pr Benoît VALLET, Directeur général de la Santé, le Pr Yves BUISSON, Académie Nationale de Médecine, le Pr Audrey MERENS, HIA Bégin Saint Mandé, le Dr Marc MEUNIER, Directeur de l’EPRUS, le Dr Luc RONCHI, Secrétaire général SFMC, le Pr Pierre CARLI, SAMU 75, le Pr Raed ARAFAT, Secrétaire d’État aux Urgences, Roumanie, le Pr Jacques MARGERY, HIA Percy Clamart, SFMA, Maître Jean Philippe CARPENTIER, SFMC et le Pr Marc GENTILINI, Académie Nationale de Médecine

Publié dans : Santé & Médecine
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
541
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
14
Actions
Partages
0
Téléchargements
4
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Point ebola SFMC OOAS StratAdviser 23012015

  1. 1. Point  sur  la  Lu-e  contre     l’épidémie  d’Ebola     au  sein  de  la  CEDEAO   Dr  Xavier  Crespin  DG  OOAS   Dr  Jan-­‐Cedric  HANSEN  SFMC/StratAdviser  
  2. 2. PrésentaFon  de  l’OOAS   •  InsFtuFon  spécialisée  de  santé  de  la  CEDEAO     •  Regroupe  15  pays  de  l’Afrique  de  l’Ouest   •  Date  de  créaFon:  1987   •  Date  de  démarrage  effecFf  des  acFvités:  mars  2000   •  Organes  de  décisions:   –  La  Conférence  des  Chefs  d’Etat,     –  le  Conseil  des  Ministres  de  l’IntégraFon  et  des  Affaires   Etrangères,  et  l’Assemblée  des  Ministres  de  la  Santé   •  Organigramme:   •  DirecFon  Générale   •  Six  départements   –  Développement  des  ressources  humaines   –  Soins  de  santé  primaires   –  PlanificaFon  et  Assistance  Technique   –  Recherche  et  Système  d’InformaFons  Sanitaires   –  Lu-e  contre  les  maladies  et  les  épidémies   –  AdministraFon  et  finances   •  Sources  de  financement:  80%  par  la  CEDEAO  et  20%   par  les  sources  extérieures   23/01/2015   Infographie  :  Dr  Jan-­‐Cedric  Hansen  
  3. 3. PrésentaFon  de  l’OOAS  (Suite)   •  But:   –  «  Améliorer  de  manière   significaFve  la  qualité  de  la  gesFon   des  systèmes  de  santé  et  des  soins   par  le  développement  et  l’appui   aux  poliFques  intégrées  de  santé   ainsi  que  les  iniFaFves  relaFves  à  la   reforme  des  programmes  »   •  L’OOAS  entend  poursuivre  la   lu-e  contre  les  maladies   transmissibles  et  non   transmissibles  en  ciblant  les   orientaFons  stratégiques   suivantes:   –  AmélioraFon  de  la  qualité  dans  les   systèmes  de  santé   –  AmélioraFon  de  la  couverture   sanitaire   –  Développement  d’un  financement   durable  de  la  santé   –  Développement  insFtuFonnel  de   l’OOAS  
  4. 4. Enjeux  dans  la  zone  CEDEAO   •  Systèmes  de  santé  des  pays  de  la  CEDEAO  éprouvent  de   réelles  difficultés  à  répondre  efficacement  et  adéquatement   aux  besoins  des  populaFons  :   –  faiblesses  dans  la  gouvernance,  dans  la  croissance  économique,  dans   la  maîtrise  de  la  démographie,     –  la  pauvreté,  les  crises  en  ressources  notamment  humaines,   l’instabilité,  l’insécurité  alimentaire  et  les  changements  climaFques   •  Récurrence  des  épidémies     –  de  choléra,  de  rougeole,  de  méningite,  de  fièvre  Lassa,  …   –  qui  me-ent  à  mal  les  systèmes  de  santé  déjà  fragiles  et  causent   d'énormes  souffrances  aux  populaFons.     •  Fardeau  économique  qui  freine  le  développement  et  la  libre   circulaFon  des  biens  et  des  personnes  
  5. 5. POINT  DE  SITUATION   ÉPIDÉMIOLOGIQUE     23/01/2015   Infographie  :  Dr  Jan-­‐Cedric  Hansen  
  6. 6. Infographie  :  Dr  Jan-­‐Cedric  Hansen   Fig  1.  Dynamique  des  nouveaux  cas  -­‐  Trend  of  new  cases   23/01/2015   0   5000   10000   15000   20000   25000   22-­‐Mar   22-­‐Apr   22-­‐May   22-­‐Jun   22-­‐Jul   22-­‐Aug   22-­‐Sep   22-­‐Oct   22-­‐Nov   22-­‐Dec   Cumul  cas   cumul  deces  
  7. 7. 23/01/2015   Infographie  :  Dr  Jan-­‐Cedric  Hansen   Fig  2.  EvoluIon  de  la  létalité  –  Lethality  trend   00%   10%   20%   30%   40%   50%   60%   70%   80%   26-­‐Mar   26-­‐Apr   26-­‐May   26-­‐Jun   26-­‐Jul   26-­‐Aug   26-­‐Sep   26-­‐Oct   26-­‐Nov   26-­‐Dec   létalité   Linear  (létalité)  
  8. 8. Infographie  :  Dr  Jan-­‐Cedric  Hansen   Fig  3.  CinéIque  des  cas  Ebola  -­‐  Ebola  cases  kineIc   23/01/2015   0   2,000   4,000   6,000   8,000   10,000   12,000   22-­‐Mar   22-­‐Apr   22-­‐May   22-­‐Jun   22-­‐Jul   22-­‐Aug   22-­‐Sep   22-­‐Oct   22-­‐Nov   22-­‐Dec   number  of  cases   cas  Guinée   cas  Libéria   cas  Sierra-­‐Leone  
  9. 9. Infographie  :  Dr  Jan-­‐Cedric  Hansen   Fig  4.  Nombre  cumulé  de  cas  et  de  décès     CumulaIve  number  of  cases  &  deaths   23/01/2015   19 096 : seuil de x8 du nombre de cas cumulés en 2013 12 720 : seuil de x8 du nombre de décès cumulés en 2013 0   5,000   10,000   15,000   20,000   25,000   1976   1977   1978   1979   1980   1981   1982   1983   1984   1985   1986   1987   1988   1989   1990   1991   1992   1993   1994   1995   1996   1997   1998   1999   2000   2001   2002   2003   2004   2005   2006   2007   2008   2009   2010   2011   2012   2013   2014   #  of  case   Cas   Décés  
  10. 10. Infographie  :  Dr  Jan-­‐Cedric  Hansen   Fig  5.  esImaIon  cas  Ebola  acIfs  –  EsImaIon  of  AcIve  Ebola  cases   23/01/2015   0   1000   2000   3000   4000   5000   6000   7000   8000   22-­‐Mar   22-­‐Apr   22-­‐May   22-­‐Jun   22-­‐Jul   22-­‐Aug   22-­‐Sep   22-­‐Oct   22-­‐Nov   22-­‐Dec   nombre  de  cas  acFfs  global  
  11. 11. 23/01/2015   Infographie  :  Dr  Jan-­‐Cedric  Hansen   Fig  6.  cas  Ebola  acIfs  par  pays  –  split  of  AcIve  Ebola  cases  per  country   0   1000   2000   3000   4000   5000   6000   7000   8000   11-­‐May   11-­‐Jun   11-­‐Jul   11-­‐Aug   11-­‐Sep   11-­‐Oct   11-­‐Nov   11-­‐Dec   11-­‐Jan   Cas  acFfs  Sierra-­‐Leone   Cas  acFfs  Libéria   cas  acFfs  Guinée  
  12. 12. Infographie  :  Dr  Jan-­‐Cedric  Hansen   Fig  7.  Principaux  Corridors  et  Centres  Urbains  –  Main  Corridors  &  Urban  Area   23/01/2015   300 km 200 mi © Daniel Dalet Libéria   Guinée   Côte  d’Ivoire   Nigéria   Togo   Mali   Mauritanie   Sénégal   Gambie   Guinée-­‐ Bissau   Burkina  Faso   Bénin   Niger   Ghana   Sierra-­‐ Leone  
  13. 13. BILAN  DES  ACTIONS  SUR  LE   TERRAIN   23/01/2015   Infographie  :  Dr  Jan-­‐Cedric  Hansen  
  14. 14. •  Renforcement     –  des  compétences  des  prestataires  de  santé  sur  la  surveillance  et  la  prise   en  charge  de  cas  ;   –  des  capacités  des  structures  de  santé  en  équipements  de  protecFon,   médicaments,  produits  d'hygiène  et  d'assainissement,  réacFfs  de   laboratoire  et  consommables  ;   –  de  la  prévenFon  et  la  surveillance  au  niveau  communautaire;     –  de  la  surveillance  aux  fronFères  aériennes,  mariFmes  et  terrestres     •  SensibilisaFon  et  informaFon  des  communautés  sur  les  mesures  de   prévenFon     •  Renforcement  de  la  collaboraFon  entre  les  ministères  de  la  santé  et   les  autres  départements  en  vue  d'une  réponse  mulFsectorielle   •  Appui  à  la  coordinaFon,  suivi  et  évaluaFon  des  intervenFons    à  tous   les  niveaux  et  renforcement  du  leadership  naFonal   Principales  acFons  menées  par  l’OOAS  
  15. 15. •  OrganisaFon     –  d’une  réunion  extraordinaire  des  ministres  de  la  santé   –  d’un  sommet  spécial  des  chefs  d’états  de  la  CEDEAO  sur  EBOLA   •  Mise  en  place  d’un  fond  régional  de  solidarité  pour  aider  les  pays   affectés   •  Visite  du  président  en  exercice  de  la  CEDEAO  dans  les  pays  affectés   •  OrganisaFon  d’une  rencontre  avec  les  partenaires  pour  présenter   le  plan  régional  de  riposte   •  DésignaFon  du  Président  du  Togo  comme  coordonnateur  poliFque   des  intervenFons  de  la  CEDEAO  et  élaboraFon  d’une  feuille  de   route  pour  les  6  prochains  mois   •  OrganisaFon  d’une  rencontre  de  haut  niveau  sur  EBOLA  entre   partenaires  et  la  CEDEAO   Autres  acFons  menées    
  16. 16. •  Renforcement    de  la  collaboraFon  stratégique  avec  les  partenaires   •  Mise  en  place  d'organes  et  de  mécanismes  foncFonnels  de   coordinaFon  mulFsectorielle,  de  suivi  et  d'évaluaFon  de  la  lu-e   contre  la  maladie  à  virus  Ebola  dans  tous  les  pays       •  Renforcement  du  leadership  naFonal  dans  la  lu-e  contre  la   maladie  avec  implicaFon  des  plus  hautes  autorités  des  pays   •  Existence     –  d'un  plan  régional  mulFsectoriel  de  lu-e  contre  la  Maladie  à  Virus  Ebola   et  mise  en  œuvre  des  acFvités  sur  fond  propre  de  la  CEDEAO  (fond  de   solidarité)   –  de  plans  naFonaux  de  lu-e  contre  la  maladie  dans  tous  les  pays   •  ContribuFon  significaFve  des  Etats  et  des  partenaires  au   financement  des  plans  naFonaux   Principaux  Résultats  Obtenus    
  17. 17. •  Renforcement     –  des  capacités  de  préparaFon  et  de  réponse  des  systèmes  naFonaux  de  santé   –  des  systèmes  de  surveillance  épidémiologique  et  de  prise  en  charge  de  la  maladie  avec   notamment  :   •  Mise  en  œuvre  des  acFvités  de  communicaFon  pour  le  changement  de  comportement  y  compris  celles   pour  assurer  des  enterrements  sécurisés     •  Mise  en  place  au  niveau  des  pays  d’un  disposiFf  de  veille  sanitaire  spécifique  à   Ebola  afin   –   d’idenFfier,  de  prendre  en  charge  et  d’isoler  très  précocement  toute  personne  suscepFble   d’être  contagieuse(marchés,  lieux  de  cultes,  aéroports,  gares,  écoles,  structures  de  santé,  et   aux  fronFères  etc.)     •  AmélioraFon  de  la  prise  en  charge  de  cas  et  du  contrôle  de  l'infecFon     –  avec  notamment    la  créaFon  de  plusieurs  sites  d’isolement    et  traitement  des  cas,  le   déploiement  de  personnel  et  mise  en  place  de  médicaments  et  matériels  dans  les  pays   affectés   •  Renforcement  du  disposiFf  de  diagnosFc  et  de  mesures  relaFves  à  la  recherche   (laboratoires  spécialisés  capables  de  faire  les  tests  sur  place  et  essais  cliniques   pour  un  vaccin)   Principaux  Résultats  Obtenus  (suite)  
  18. 18. •  Faiblesse  des  systèmes  de  santé    dans  les  pays   –  Insuffisance  du  financement  du  secteur  de  la  santé  dans  les  Etats     –  Manque  de  ressources  rapidement  mobilisables  au  niveau  des  pays  et   de  l’OOAS  pour  perme-re  une  réponse  rapide  au  moment  criFque  de   début  de  l’épidémie   –  ImplicaFon  et  adhésion  insuffisantes  des  communautés  dans  la   promoFon  de  la  santé   •  Connaissance  et  expérience  limitées  sur  la  maladie  à  virus   Ebola  au  début  de  l’épidémie   •  CommunicaFon  inappropriée  sur  la  maladie  en  début   d’épidémie   –  Insuffisance    de  la  communicaFon  pour  l'adopFon  de  comportements   posiFfs     Difficultés  et  contraintes-­‐1  
  19. 19. •  OrganisaFon  insuffisante  du  secteur  privé  dans  la  promoFon  de  la   santé  et  la  prévenFon   •  Insuffisance  dans  la  coordinaFon,  le  suivi  et  la  mise  en  œuvre  des   stratégies  régionales  d'intervenFons  en  situaFon  d'urgence   •  Faible  coopéraFon  entre  les  Etats  pour  la  lu-e  et  le  contrôle   transfrontalier  des  épidémies   •  Persistance  de  la  fermeture  des  fronFères  terrestres,  et  suspension   des  liaisons  aériennes     •  Insuffisance  des  ressources  financières  au  niveau  de  la  CEDEAO   pour  lu-er  efficacement  contre  les  épidémies  dans  la  région     •  Retard  et  faiblesse  de  la  solidarité  régionale  et  internaFonale     Difficultés  et  contraintes-­‐2  
  20. 20. •  Poursuite  des  visites  de  travail  et  d’appui  technique  aux  pays   affectés  et  non  affectés     •  Réflexion  pour    la  créaFon  d’un  Centre  sous  régional  de   contrôle  et  prévenFon  des  maladies     •  Rencontre  entre  la  CEDEAO  et  la  mission  des  NaFons  Unies   (UNMEER)  pour  mieux  coordonner  les  intervenFons     •  Poursuite  du  processus  de  renforcement  des  systèmes  de   santé  (en  collaboraFon  avec  tous  les  partenaires)  dans  les   pays  les  plus  touchés   •  Tenue  des  réunions  du  groupe  technique  de  suivi  et  de  veille   et  du  groupe  ministériel  de  coordinaFon     PerspecFves-­‐1  
  21. 21. •  Suivi  des  acFvités  des    consultants  et  des  115  agents  de  santé   déployés  dans  les  pays  touchés     •  Renforcement  de  la  collaboraFon  transfrontalière  entre  les  pays.   •  Réflexion  sur  la  mise  en  place  d'un  mécanisme  de  déploiement   d’une  équipe    régionale  d'intervenFon  rapide  en  cas  d'épidémie;   •  Poursuite  du  plaidoyer  pour  l'ouverture  progressive  de  couloirs   humanitaires,  sanitaires  et  économiques  ;  et  reprise  progressive   des  liaisons  aériennes  en  direcFon  des  pays  affectés   •  Poursuite  du  plaidoyer  pour  la  mobilisaFon  des  ressources   financières  pour  les  intervenFons  relaFves  au  renforcement  des   systèmes  de  santé  dans  les  pays  affectés   PerspecFves-­‐2  
  22. 22. •  A  ce  jour,  plusieurs  acFvités  ont  été  menées  pour  contrer   l’épidémie  de  la  maladie  à  virus  Ebola  avec  l'appui  technique   et  financier  de  plusieurs  partenaires  et  la  mobilisaFon  des   pays  et  de  la  CEDEAO.     •  Cependant,  la  situaFon  relaFve  à  l’épidémie  reste  encore   préoccupante,  nécessitant  des  efforts  supplémentaires  à  tous   les  niveaux.     •  Aussi,  ce-e  épidémie  vient-­‐elle  nous  rappeler  encore  une  fois   que  le  renforcement  des  systèmes  de  santé  des  pays  et  le   financement  adéquat  de  la  santé  deviennent  une  priorité;   d'où  l'importance  du  plaidoyer  au  niveau  de  pays  pour  se   conformer  à  la  déclaraFon  d'Abuja  en  consacrant  au  moins   15%  de  leur  budget  annuel  à  la  santé.       Conclusion:  

×