Journal interne de la vie en bleu
INVESTISSEURS
pages3à7
ENGAGÉEDANS
LACOMMUNAUTÉ
pages15à17
AMÉLIORATION
CONTINUE
pages22...
4. De fournir les renseignements perti-
nents pour la gestion de l’intervention
d’urgence, d’intégrer, de revoir, de
simpl...
IAMÉLIORATIONCONTINUE
27
c’est parti!
6. De produire une facturation plus
précise et rapide pour nos clients.
7. De mieux ...
IAMÉLIORATIONCONTINUE
28
MANON HÉBERT
Conseillère,
Communications marketing et Internet
La refonte du site Internet se pou...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

gazetier_200612

76 vues

Publié le

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
76
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
4
Actions
Partages
0
Téléchargements
2
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

gazetier_200612

  1. 1. Journal interne de la vie en bleu INVESTISSEURS pages3à7 ENGAGÉEDANS LACOMMUNAUTÉ pages15à17 AMÉLIORATION CONTINUE pages22à31 PLACE PUBLIQUE pages10à14 GAZETIER, volume 31, numéro 5 décembre 2005 AVEC LE BLEU... BIEN AU CHAUD POUR L’HIVER! ENVIRONNEMENT pages19à21
  2. 2. 4. De fournir les renseignements perti- nents pour la gestion de l’intervention d’urgence, d’intégrer, de revoir, de simplifier ou d’éliminer certains for- mulaires tels que la feuille de temps. 5. De fournir les renseignements perti- nents sur chacun des véhicules afin d’optimiser les entretiens préventifs et les correctifs. Quels sont les bénéfices recherchés? La réalisation du Projet Mobilité, nous permettra : 1. D’accroître notre capacité, sans cesse croissante, de traitement de dossiers. 2. D’améliorer l’intégrité de nos données, à la source et par le biais de meilleures analyses. 3. De contribuer à une meilleure gestion de la répartition des appels d’urgence et de la polyvalence. 4. D’éliminer la double saisie, les déplacements et les délais inutiles. 5. D’uniformiser les pratiques de travail entre les gens. en tout temps par les répartiteurs. Cet équipement permettra aussi de récolter des renseignements sur les véhicules comme, par exemple, la consommation de carburant, le kilométrage, etc. Les employés des bureaux d’affaires (acquisition, construction, exploitation, instrumentation, pose de compteurs, ré- seau protection cathodique), de la Gestion de la flotte et du garage, des services techniques Réseau et Mesurage et de la Transmission sont touchés par le projet. Quels sont les objectifs du projet? Le Projet Mobilité vise à développer une application informatique qui permettra : 1. De transmettre la presque totalité des ordres de travail aux techniciens sur un ordinateur de poche. 2. De saisir les données relatives à l’exé- cution du travail (élimination du papier) par les techniciens eux-mêmes, directe- ment sur le terrain, grâce à l’outil de mobilité. 3. De mettre à jour les données dans SAP, par le biais du réseau sans fil. IAMÉLIORATIONCONTINUE 26 Le Projet Mobilité, CHANTAL RENAUD Chef d’équipe, Gestion du changement EN QUOI CONSISTE LE PROJET MOBILITÉ? Le Projet Mobilité consiste à mettre en place de nouveaux équipements informa- tiques qui visent à favoriser un meilleur échange d’information entre les employés de bureau et les techniciens qui travaillent sur la route. Parmi ces équipements, on retrouve un ordinateur de poche qui permettra notam- ment de transmettre aux techniciens des ordres de travail. Ceux-ci pourront faire la saisie de l’information relative à l’exécu- tion du travail, en direct, sur le terrain. Il y aura aussi un équipement qui permettra la localisation automatique des véhicules (LAV) par satellite ainsi que l’enregistre- ment, en temps réel, des données d’utili- sation des véhicules; il sera installé dans chacune des unités de la flotte. Cela contri- buera à une meilleure gestion de la répar- tition des appels d’urgence puisque le positionnement des véhicules sera connu MOBILITMOBILITÉ p r o j e t Répartition d'un ordre de travail1 Saisie et validation des informations2 Retour des informations3 Entrepreneur plombier PCGM Sans fil Demandeur d'une localisation Localisation utomatique es véhicules Rapports de gestion Schéma technique - Projet Mobilité Version 1.0 Click Gestion de la flotte LAVLAV Lucie Picard, directrice, Ingénierie, amélioration et assurance qualité. > Jacques Charron, vice-président, Exploitation. > Click
  3. 3. IAMÉLIORATIONCONTINUE 27 c’est parti! 6. De produire une facturation plus précise et rapide pour nos clients. 7. De mieux outiller les RSC pour qu’ils puissent répondre aux clients, grâce aux données mises à jour plus rapidement. 8. D’optimiser la gestion de la flotte des véhicules. VOICI, CE QUE LUCIE PICARD ET JACQUES CHARRON PENSENT DU PROJET MOBILITÉ Pour ce projet, quels sont les principaux avantages escomptés? Le projet pilote de la mobilité a été très concluant, nous avons surmonté les pre- mières difficultés, nous avons amélioré le produit et pouvons aujourd’hui voir les avantages et l’utilité de l’outil. Donc, pour le Projet Mobilité, nous prévoyons de réels bénéfices associés au projet en terme d’optimisation de notre travail. Nous allons faire encore mieux à l’aide de la technologie. Actuellement, nous souhaitons développer davantage notre marché; il faut donc investir pour faire mieux! Pourquoi réaliser ce projet? Pour intégrer nos modes de communica- tion à l’interne et être plus efficace et plus rapide pour mieux répondre aux besoins de nos clients. La mobilité va aussi nous permettre de rencontrer nos obligations pour l’entretien des véhicules et de dimi- nuer nos coûts puisque nous allons réa- liser nos activités d’entretien préventif à temps. Q’attendez-vous de vos gens? Je compte sur l’implication des gens, un engouement de la part de nos employés qui se reflète dans l’aide qu’ils vont nous apporter dans le Projet Mobilité... pour que ce soit un outil commun, un projet commun! Et les grandes étapes du projet? Depuis le début du mois de juillet, environ 35 ateliers de révision des processus d’af- faires animés par Alain Caron, Jean-Pierre Raymond et Gilles Lalonde (consultant) Suite à la page 28. ont eu lieu. Environ 55 employés et 75 gestionnaires ainsi que des membres des exécutifs syndicaux ont saisi l’opportunité de participer en s’impliquant dans la révision des processus d’affaires. Plu- sieurs bonnes idées ont été amenées par les participants qui ont fait preuve d’une connaissance solide dans leur domaine d’activité et de beaucoup d’ouverture. Un beau succès! Merci à tous ceux qui ont participé et qui ont contribué à ces ateliers de révision de nos façons de faire. La prochaine étape est celle de l’analyse fonctionnelle où, encore une fois, la par- ticipation des gens des opérations sera sollicitée. Cette étape sera l’occasion de traduire, en termes informatiques, tous les éléments des processus révisés pour les inclure dans l’outil de mobilité. Viendra ensuite, au printemps 2006, la formation et le déploiement de Click 7.5, une nou- velle version de l’outil de répartition Click, un préalable à l’implantation de la mobi- lité. La formation et le déploiement de l’outil de mobilité ainsi que du LAV s’é- chelonneront de l’automne 2006 jusqu’en
  4. 4. IAMÉLIORATIONCONTINUE 28 MANON HÉBERT Conseillère, Communications marketing et Internet La refonte du site Internet se pour- suit. En effet, dans un souci d’harmo- nisation avec le site commercial, les extranets Cybercompte et ViGiE ont profité d’une refonte graphique. Les clients résidentiels et commerciaux naviguent donc en bleu sur leur Cyber- compte depuis le 21 novembre dernier. Quant aux grandes entreprises, leur tour On navigue en bleu sur Cybercompte et ViGiE est arrivé en décembre. De plus, dans le cadre du processus continu d’amélioration mis en place depuis sa création, quelques nouveautés ont été ajoutées à ViGiE. 2007. Un déploiement progressif est prévu et les gens des opérations seront accom- pagnés et soutenus par l’équipe du Projet Mobilité. L’ÉQUIPE DE PROJET ET SES PRINCIPAUX PARTENAIRES Qui sont-ils? Un projet d’une telle envergure nécessite la collaboration de plusieurs services au sein de l’organisation tels que l’Ingénierie d’amélioration et assurance qualité, les Ressources humaines, les Communica- tions internes, la formation continue SAP et le Centre d’expertise. Des collaborateurs essentiels à la bonne poursuite du projet sont aussi impliqués. Les gestionnaires et employés seront appelés à participer à chacune des étapes du projet. De plus, des comités d’informa- tion CSN et FTQ ont été intégrés directe- ment dans la structure du projet. Par ce mode de fonctionnement, les exécutifs syndicaux seront informés au fur et à me- sure de l’avancement du Projet Mobilité. Un comité aviseur ainsi qu’un comité directeur ont aussi été mis sur pied pour la durée du projet. Le comité aviseur est responsable de l’approbation finale des processus d’affaires et décide des orien- Suite de la page 27. tations techniques et opérationnelles. Quant au comité directeur, il décide des orientations stratégiques et est respon- sable de l’échéancier du projet et du suivi des budgets. Comment serons-nous informés de l’avancement du projet? Au fur et à mesure que le projet avancera, nous vous tiendrons informé de son dé- roulement. Si vous avez besoin de rensei- gnements supplémentaires sur le Projet Mobilité, nous vous invitons à vous adres- ser à votre gestionnaire ou à l’adresse suivante : projetmobilite@gazmetro.com. L’équipe du Projet Mobilité

×