Comment trouver une idée pour entreprendre ?

1 289 vues

Publié le

Une présentation introductive à l'excellent programme de découverte entrepreneuriale de Solvay Entrepreneur : Brainstorm & Boost
http://www.solvayentrepreneurs.be/nos-formations/brainstorm-boost/

Publié dans : Business
0 commentaire
6 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 289
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
29
Actions
Partages
0
Téléchargements
41
Commentaires
0
J’aime
6
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Comment trouver une idée pour entreprendre ?

  1. 1. Pr Bruno Wattenbergh« Brainstorm & Boost » 9 septembre 2015 Brainstorm  &  Boost     «  Je  n’ai  pas  d’idée.  Je  n’ose  pas  me  lancer.     J’ai  peur  de  l’échec.     N’avez-­‐vous  pas  quelques  tuyaux,…  ?  »     1  
  2. 2. Pr Bruno Wattenbergh« Brainstorm & Boost » 9 septembre 2015 2  
  3. 3. Pr Bruno Wattenbergh« Brainstorm & Boost » 9 septembre 2015 Structure  des  2  heures  à  passer  ensemble  ?   •  Définir  rapidement  l’entrepreneuriat     •  Expliquer  qui  entreprend  ?   •  …  et  pourquoi  (moLvaLons  de  l’entrepreneur  ?)   •  Expliquer  les  sources  d’inspiraLons  ?   •  Expliquer  la  Valeur  de  l’idée  ?   •  Expliquer  comment  chercher  une  idée  ?   3  
  4. 4. Pr Bruno Wattenbergh« Brainstorm & Boost » 9 septembre 2015 100%   20%   30%   30%   20%   Manage   Create   Share   Learn   Watch   4  
  5. 5. Pr Bruno Wattenbergh« Brainstorm & Boost » 9 septembre 2015 EUB  -­‐  BBA   ICHEC  -­‐  DSMA   ULB  -­‐  MLS   Tias  -­‐  MBI   MIT  -­‐  CS&I   HBS  -­‐  AMP   Pr Bruno M. WATTENBERGH bruno.wattenbergh@ulb.ac.be Skype : wattbru Assistant : Dominique Esther des@impulse.brussels Tel assistant : 02/800.00.55 Startup.be   5  
  6. 6. Pr Bruno Wattenbergh« Brainstorm & Boost » 9 septembre 2015 1.  DÉFINIR  L’ENTREPRENEURIAT  ?   Brainstorm  &  Boost  –  9  septembre  2015     6  
  7. 7. Pr Bruno Wattenbergh« Brainstorm & Boost » 9 septembre 2015 DéfiniLon  de  l’entrepreneuriat     IniLaLve  portée  par  un  individu  (ou  plusieurs   individus  s’associant  pour  l’occasion)  construisant   ou  saisissant  une  opportunité  d’affaires  (du  moins   ce  qui  est  apprécié  ou  évalué  comme  tel),  dont  le   profit  n’est  pas  forcément  d’ordre  pécuniaire,  par   l’impulsion  d’une  organisaLon  pouvant  faire  naître   une  ou  plusieurs  enLtés,  et  créant  de  la  valeur   nouvelle  (plus  forte  dans  le  cas  d’une  innovaLon)   pour  des  parLes  prenantes  auxquelles  le  projet   s’adresse.  »  L     7  
  8. 8. Pr Bruno Wattenbergh« Brainstorm & Boost » 9 septembre 2015 DéfiniLon  de  l’entrepreneuriat  J     1.  Opportunité  (idée  descripLon  de  qq  chose)   2.  Projet  (trajectoire)   3.  People  (ressource  de  base  +  …)   Auxquelles  il  faut  rajouter    2  éléments-­‐clés  :     3.  La  valeur  (idée  développée  +  innovaLon)   4.  Le  risque  (à  objecLver,  miLger,  gérer)   8  
  9. 9. Pr Bruno Wattenbergh« Brainstorm & Boost » 9 septembre 2015 Chaque  projet  de  créaLon  d’entreprise   commence  par  une  idée  !     Qu'elle  naisse  de  votre  expérience,  de  votre  savoir-­‐ faire,  de  votre  imaginaLon  ou  d'un  simple  concours   de  circonstances,  une  idée  d’entreprendre  démarre   souvent  au  départ  d'une  intuiLon  ou  d'un  désir  qui   s'approfondit  et  mature  avec  le  temps  (parcours)     à  Le  processus  de  transforma<on  de  l’idée  en   opportunité  est  enseignable  !     9  
  10. 10. Pr Bruno Wattenbergh« Brainstorm & Boost » 9 septembre 2015 Risque  ou  raLonalité  ?   •  La  noLon  de  risque  est  inhérente  à  l’aventure   entrepreneuriale  …     •  Les  méthodes  de  «  management  classique  »  sont  adaptées   à  un  environnement  stable  ...  Mais  …     •  …  créer  une  entreprise  est  fondamentalement  un  acte   irraLonnel  à    un  être  100%  raLonnel  ne  créera  sans  doute   jamais  son  entreprise  !     •  Le  business  plan  tente  d’introduire  de  la  raLonalité  et  de   gérer  /  miLger  les  risques  et  l’incerLtude  …     à  PARCOURS   10  
  11. 11. Pr Bruno Wattenbergh« Brainstorm & Boost » 9 septembre 2015 2.  QUI  ENTREPREND  ?   Brainstorm  &  Boost  –  9  septembre  2015     11  
  12. 12. Pr Bruno Wattenbergh« Brainstorm & Boost » 9 septembre 2015 LES  STARTERS  EN  REGION   DE  BRUXELLES-­‐CAPITALE   EN  2011   Le  profil  de  l’entrepreneur  en  Région  Bruxelloise  
  13. 13. Pr Bruno Wattenbergh« Brainstorm & Boost » 9 septembre 2015 Le  profil  de  l’entrepreneur     en  Région  Bruxelloise   13  
  14. 14. Pr Bruno Wattenbergh« Brainstorm & Boost » 9 septembre 2015 Le  profil  de  l’entrepreneur     en  Région  Bruxelloise   14  
  15. 15. Pr Bruno Wattenbergh« Brainstorm & Boost » 9 septembre 2015 Le  profil  de  l’entrepreneur     en  Région  Bruxelloise   15  
  16. 16. Pr Bruno Wattenbergh« Brainstorm & Boost » 9 septembre 2015 3.  MOTIVATIONS  DE  L’ENTREPRENEUR  ?   Brainstorm  &  Boost  –  9  septembre  2015     16  
  17. 17. Pr Bruno Wattenbergh« Brainstorm & Boost » 9 septembre 2015 Le  profil  de  l’entrepreneur     en  Région  Bruxelloise   17   LES  STARTERS  EN   REGION  DE   BRUXELLES-­‐ CAPITALE  EN  2011  
  18. 18. Pr Bruno Wattenbergh« Brainstorm & Boost » 9 septembre 2015 Entrepreneurship  at  a  Glance  2015  /  OECD   La  première  raison  citée  est  l’envie  d’indépendance  …  et  pourtant  …  
  19. 19. Pr Bruno Wattenbergh« Brainstorm & Boost » 9 septembre 2015 4.  VALEUR  D’UNE  IDEE  ?   Brainstorm  &  Boost  –  9  septembre  2015     19  
  20. 20. Pr Bruno Wattenbergh« Brainstorm & Boost » 9 septembre 2015 Le  mythe  de  l’idée  ?   •  «  Une  idée  n’a  donc  pas  de  valeur  en  tant  que   tel  »  !     •  Relève  plutôt  (surtout)  :     – du  quoLdien  …  de  la  percepLon  …  de  l’intuiLon  …     de  la  visualisaLon  …  du  divinatoire  …   à  biais  cogniLfs  de  l’idée  …  J   20  
  21. 21. Pr Bruno Wattenbergh« Brainstorm & Boost » 9 septembre 2015 Peut-­‐on  entreprendre  sans  idée  ?   •  Oui  …  J   •  Expression  par  certains  créateurs  d’un  désir   d’entreprendre  en  l’absence  de  toute  idée  !     •  MoLvaLon  est  un  des  facteurs  de  réussite  …   •  Il  faut  aider  ces  créateurs  potenLels  à  «  chercher  »  une   idée  …  vous  ce  soir  ?   •  Intérêt  des  démarches  et  méthodologies  créaLves  …   •  La  transmission  d’entreprise  …  ?  
  22. 22. Pr Bruno Wattenbergh« Brainstorm & Boost » 9 septembre 2015 La  valeur  d’une  idée  ?   •  Aucune  idée  ne  peut  être  considérée,  de  prime   abord,  comme  supérieure  par  rapport  à   une  autre  dans  le  domaine  de  la  créaLon   d'entreprise.   •  Et  une  innovaLon  technologique  même   révoluLonnaire  ne  présente  pas  plus  d'atouts,  au   départ,  qu’un  projet  de  «  magasin  du  coin  »  !   22  
  23. 23. Pr Bruno Wattenbergh« Brainstorm & Boost » 9 septembre 2015 Une  idée  (entrepreneuriale)  n’a  pas  de  valeur  !     •  Une  idée  n’a  pas  de  valeur  ou  presque  ...  &  chacun  a  des  idées  en   permanence  ...     •  Ce  qui  a  de  la  valeur  c’est  une  idée  testée,  validée,  chiffrée,  mise   dans  une  perspecLve  chronologique,  acLonnable  avec  de  bonnes   chances  mesurables  de  succès  ...     •  …  alors  on  peut  parler  d’une  «  opportunité́  entrepreneuriale  ».     •  Tant  qu’on  a  pas  effectué  la  trajectoire  pour  transformer  l’idée   entrepreneuriale  en  opportunité́  entrepreneuriale  ...  ceue  idée  ne   peut  être  qualifiée  de  géniale  ...  ou  en  tous  cas  personne  ne  peut  le   clamer  !     •  Votre  objecLf  est  de  pouvoir  dire  «  J’ai  une  idée  entrepreneuriale   testée  et  validée  ...  »  !   23  
  24. 24. Pr Bruno Wattenbergh« Brainstorm & Boost » 9 septembre 2015 J’ai  peur  qu’on  me  vole  mon  idée  géniale  ?   •  Pas  de  problème  ...  gardez-­‐la  pour  vous  JJ !     •  Encore  une  fois,  une  idée  n’a  pas  de  valeur  tant  qu’elle  n’est  pas  «   travaillée  »  &  «partagée  /  confrontée  ».    Si  en  l’évoquant  simplement,   quelqu’un  risque  de  la  copier  et  gagner  de  l’argent,  c’est  que  n’importe   qui  pourra  répliquer  l’idée  ...  demain  ou  après-­‐demain  !     •  Cela  laisse  aussi  penser  que  le  candidat  entrepreneur  est  amoureux  de  son   idée  et  la  confrontera  dès  lors  difficilement  à  la  criLque  posiLve  ou   négaLve.     •  Beaucoup  de  gens  vont  ainsi  rester  des  années  avec  leur  idée  sans  jamais   la  transformer  en  entreprise  ou  en  produit.     •  Demander  un  NDA  à  un  coach  /  invesLsseur,  comment  voulez-­‐vous  qu’il   gère  ses  acLvités  :  il  voit  des  dizaines  de  dossiers  par  semaine  et  il  a  sans   doute  vu  5  idées  comme  la  vôtre  ces  derniers  mois?     24  
  25. 25. Pr Bruno Wattenbergh« Brainstorm & Boost » 9 septembre 2015 Une  idée  n’a  pas  de  valeur  …     •  Une  idée  seule  n’est  rien  puisque,  livrée  à  l’état   brut  elle  n’est  pas  exploitable  …  évaluable  !     •  …  et  que  «  non-­‐exploitée  »  elle  s’oublie  …     •  …  jusqu’à  ce  que  quelqu’un  dise  «  je  l’avais  bien   dit  »  !     •  Créateurs  fort  discrets  sur  l’origine  de  leur  idée  J   …   25  
  26. 26. Pr Bruno Wattenbergh« Brainstorm & Boost » 9 septembre 2015 Idée  ?     •  Une  idée  est  donc  une  vision  de  l’esprit  …     •  Elle  émerge  en  général  d’une  observaLon  …   •  PotenLellement  des  milliers  d’idées  émises   par  jour  …     Mais  l’idée  ne  peut,  à  elle  seule,  conduire  à  la   créaLon  et  à  la  bonne  réussite  d’un  projet   entrepreneurial  !   26  
  27. 27. Pr Bruno Wattenbergh« Brainstorm & Boost » 9 septembre 2015 Mais  ne  tuons  pas  trop  vite  les  idées  J   •  Aucune  idée  ne  peut  être  considérée,  de  prime   abord,  comme  supérieure  par  rapport  à   une  autre  dans  le  domaine  de  la  créaLon   d'entreprise.   •  Et  une  innovaLon  technologique  même   révoluLonnaire  ne  présente  pas  plus  d'atouts,  au   départ,  qu’un  projet  de  «  magasin  du  coin  »  !  
  28. 28. Pr Bruno Wattenbergh« Brainstorm & Boost » 9 septembre 2015 Idée  vs  Opportunité  ?   •  Une  opportunité  d’affaires  est  donc,  une  idée    …  :   –  qui  a  passé  plusieurs  tests  de  faisabilité  …   –  dont  le  potenLel  de  créaLon  de  valeur  a  été  validé  …   –  dont  les  besoins  en  ressources  ont  été  évalués  …   –  qui  est  planifiée  …  (concept  de  milestones)   –  qui  (a  priori)  est  compaLble  avec  l’équipe  (ressources)  
  29. 29. Pr Bruno Wattenbergh« Brainstorm & Boost » 9 septembre 2015 Idée  vs  Opportunité  ?   •  Une  opportunité   d’affaires  est  donc,  une   idée    …  :   –  qui  a  passé  plusieurs  tests  de   faisabilité  …   –  dont  le  potenLel  de  créaLon   de  valeur  a  été  validé  …   –  dont  les  besoins  en   ressources  ont  été  évalués  …   –  qui  est  planifiée  …  (concept   de  milestones)   –  qui  (a  priori)  est  compaLble   avec  l’équipe     ü  On  peut  donc  préjuger   de  son  poten<el  de   succès  …  et  de  risque  !   ü  On  connaît  les  besoins   en  financement  et  le   projet  est  mûr  pour   chercher  /  trouver  ce   financement  !    
  30. 30. Pr Bruno Wattenbergh« Brainstorm & Boost » 9 septembre 2015 Une  vraie  opportunité  ?   •  Une  opportunité  d’affaires  est  réelle    si  …  :   –  Elle  est  auracLve  (rentabilité  expliquée)  ;     –  Elle  est  durable  (rentabilité  à  moyen  terme  probable)  ;   –  Elle  est  planifiable  dans  le  temps  (road-­‐book  -­‐  milestones)  ;   –  Son  risque  est  mesurable  et  gérable  (tests,  plan  B)  ;   –  Elle  crée  beaucoup  de  valeur  pour  son  uLlisateur  (fin  &  non-­‐fin).   à  Avantage  concurrenLel  /  fenêtre  d’opportunité  !  
  31. 31. Pr Bruno Wattenbergh« Brainstorm & Boost » 9 septembre 2015 5.  SOURCES  D’INSPIRATION  ?   Brainstorm  &  Boost  –  9  septembre  2015     31  
  32. 32. Pr Bruno Wattenbergh« Brainstorm & Boost » 9 septembre 2015 32  
  33. 33. Pr Bruno Wattenbergh« Brainstorm & Boost » 9 septembre 2015 Where  to  start  from  ?   1.  From  the  Value  ProposiLon  as   it  is  the  core  of  the  value   created  in  the  company  !     2.  No  !  From  the  Market  Segment  as  it   is  necessary  to  understand  the   market  to  seize  the  opportuniLes   and  threats  !     3.  No  !  From  the  Resources  &   Competences  as  they  are  telling   us  what     33  
  34. 34. Pr Bruno Wattenbergh« Brainstorm & Boost » 9 septembre 2015 34   How  is  your  BM  ?  
  35. 35. Pr Bruno Wattenbergh« Brainstorm & Boost » 9 septembre 2015   « Sources of the new venture ? »# Specific  resources,  some  specific  competences,   a  license  (IP),  a  specific  know-­‐how,  …   A  specific  Value  ProposiLon  …  a  well-­‐defined  offer  :   you  have    a  soluLon  looking  for  a  problem  to  solve,   or  a  customer  to  saLsfy.   A  well-­‐defined  segment  of  customer  having  a   problem  you  intend  to  saLsfy   A  low-­‐cost  model  where  more  customer  can   access  a  product  or  a  service   35  
  36. 36. Pr Bruno Wattenbergh« Brainstorm & Boost » 9 septembre 2015 InnovaLon  par  les   ressources  :   partenariats  et   infrastructures   36  
  37. 37. Pr Bruno Wattenbergh« Brainstorm & Boost » 9 septembre 2015 Offre  :     nouvelle  proposiLon  de  valeur   ayant  un  impact  sur  les  autres   blocs     37  
  38. 38. Pr Bruno Wattenbergh« Brainstorm & Boost » 9 septembre 2015 Clients  :  basé  sur  les  besoins  des   consommateurs  (encore  pas/peu   saLsfaits)     38  
  39. 39. Pr Bruno Wattenbergh« Brainstorm & Boost » 9 septembre 2015 Finances  :  Low  cost,  pricing  dynamique,   structure  de  coût  innovante,  yield   management,  …   39  
  40. 40. Pr Bruno Wattenbergh« Brainstorm & Boost » 9 septembre 2015 D’où  partent  les  idées  de  créaLon  ?   1.  D’une  ressource  ou  d’une  compétence   parLculière  …   2.  D’une  expérience  professionnelle  antérieure,  ou   d’un  hobby  maîtrisé  …   3.  D’une  expérience  de  consommateur  …   4.  D’une  volonté  de  diminuer  les  coûts  pour   faciliter  l’accessibilité  à  un  produit  /  service  …  
  41. 41. Pr Bruno Wattenbergh« Brainstorm & Boost » 9 septembre 2015 6.  CHERCHER  UNE  IDEE  ?   Brainstorm  &  Boost  –  9  septembre  2015     41  
  42. 42. Pr Bruno Wattenbergh« Brainstorm & Boost » 9 septembre 2015 Vous  avez  envie  d’entreprendre  mais  pas   vraiment  d’idée.  Comment  en  trouver?  
  43. 43. Pr Bruno Wattenbergh« Brainstorm & Boost » 9 septembre 2015 En  vous!  
  44. 44. Pr Bruno Wattenbergh« Brainstorm & Boost » 9 septembre 2015 Où  trouver  des  idées  d’entreprendre  ?   1.  Dans  l’expérience  professionnelle  antérieure  :   principale  source  d’idée  !  Contacts  avec  entreprises,   fournisseurs,  marché,  foire,  …  à  dupliquer,  modifier,   compléter,  …     2.  Les  clients  :  parLculièrement  en  B2B  industriel  à  la   logique  économique  pousse  à  décrire  des  problèmes   avec  des  enjeux  financiers  …     3.  Une  passion  :  bio,  électronique,  applicaLon,  le  pain,  la   cuisine,  un  hobby  …  ?    
  45. 45. Pr Bruno Wattenbergh« Brainstorm & Boost » 9 septembre 2015 Où  trouver  des  idées  d’entreprendre  ?   4.  L’idée  inauendue  :  trouvée  dans  la  vie  de  tous  les  jours   via  une  insaLsfacLon  !  Source  =  sens  criLque  +   créaLvité  à  «  rencontrer  des  gens  »  !  Ecouter  …     5.  Voyage  à  l’étranger  :  un  produit,  un  service  qui  n’existe   pas  à  Exemple  de  Starbuck  ?     6.  La  recherche  délibérée  d’une  alternaLve  à  l’idée  :     –  Reprise  d’entreprise   –  Franchise   –  Brevets  et  licences  
  46. 46. Pr Bruno Wattenbergh« Brainstorm & Boost » 9 septembre 2015 Où  trouver  des  idées  d’entreprendre  ?  
  47. 47. Pr Bruno Wattenbergh« Brainstorm & Boost » 9 septembre 2015 Idée  ou  «  problème  »   (nouveau  gain/pain  ?)   •  Intérêt  de  subsLtuer  au  concept   d’idée,  celui  de  «  problème  »  à   résoudre  …   –  Besoin  insaLsfait  …   –  Besoin  mal  saLsfait  …   –  «  Douleur  »   –  «  Customer  pain  »  
  48. 48. Pr Bruno Wattenbergh« Brainstorm & Boost » 9 septembre 2015 48  
  49. 49. Pr Bruno Wattenbergh« Brainstorm & Boost » 9 septembre 2015 Démarrez  le  processus  de  réflexion  par  …   …  qui  vous  êtes  …,  vos  passions,  vos   savoirs-­‐faire,  qui  vous  connaissez  !       Démarrez  avec  un  (sérieux)  problème  à   résoudre  …  pas  avec  une  idée  préconçue   de  la  soluCon  idéale  !     49  
  50. 50. Pr Bruno Wattenbergh« Brainstorm & Boost » 9 septembre 2015 Comment  ?     Sortez  de  l’école,  du  bureau  !     Cherchez  l’inspira<on  ailleurs  que  dans  votre   univers  !   Soyez  empathique  !     Adoptez  le  regard  du  sociologue,  de   l’anthropologue,  comprenez  les  problèmes  des   autres       50  
  51. 51. Pr Bruno Wattenbergh« Brainstorm & Boost » 9 septembre 2015 Toolbox  ?       Never  stop  asking  ques<ons  !     Challengez  le  status  quo  (fatalité)   Posez  des  ques<ons  avec  la  naiveté  de  l’enfance   51  
  52. 52. Pr Bruno Wattenbergh« Brainstorm & Boost » 9 septembre 2015 Posez  des  quesCons  avec  la  naiveté  de  l’enfance  :     5  pourquoi  ?   Et  si  …  ?   Pourquoi  pas  …  ?   Comment  pourrions-­‐nous  faire  autrement  ?   Comment  pouvons-­‐nous  améliorer  cela  ?     52  
  53. 53. Pr Bruno Wattenbergh« Brainstorm & Boost » 9 septembre 2015 Des  ouLls  ?   L’empathy   map  !     53  
  54. 54. Pr Bruno Wattenbergh« Brainstorm & Boost » 9 septembre 2015 Des  ouLls  ?  Value  ProposiLon  Canvas  !   54  
  55. 55. Pr Bruno Wattenbergh« Brainstorm & Boost » 9 septembre 2015 Des  ouLls  ?  Value  ProposiLon  Canvas  !   55  
  56. 56. Pr Bruno Wattenbergh« Brainstorm & Boost » 9 septembre 2015 Comment  trouver  des  idées  ?   •  Méthodes  de  créaLvité  :     –  Future  pretend  year   –  4x4x4   –  Analyse  morphologique   –  Bionique   –  L’analyse  «  défectologie  »  ou  concassage   –  Ideart   –  Inversion   –  Liste  d’auributs   –  Le  brainstorming  et  la  synecLque   –  La  réflexion  sur  les  ressources  et  compétences   –  …  
  57. 57. Pr Bruno Wattenbergh« Brainstorm & Boost » 9 septembre 2015 InvesLsseriez-­‐vous  vos  économies  dans  ces  idées  ?   ü  People  will  use  their  insecure  AOL  and  Yahoo  email  addresses  to  pay  each   other  real  money,  backed  by  a  non-­‐bank  with  a  cute  name  run  by  20-­‐ somethings  ?  à  WHO  ?   ü  How  about  a  professional  social  network,  aimed  at  busy  30-­‐  and  40-­‐ somethings.  They  will  use  it  once  every  5  years  when  they  go  job   searching  ?  à  WHO  ?   ü  It  is  like  email,  SMS,  or  RSS.  Except  it  does  a  lot  less.  It  will  be  used  mostly   by  geeks  at  first,  followed  by  Britney  Spears  and  Charlie  Sheen  ?  à  WHO  ?   ü  Instead  of  just  building  baeeries  and  selling  them  to  Detroit,  we  are  going   to  build  our  own  cars  from  scratch  plus  own  the  distribu<on  network.   During  a  recession  and  a  cleantech  backlash  ?  à  WHO  ?   hep://www.forbes.com/sites/quora/2013/04/08/what-­‐are-­‐the-­‐most-­‐ridiculous-­‐startup-­‐ideas-­‐which-­‐eventually-­‐ became-­‐successful/      
  58. 58. Pr Bruno Wattenbergh« Brainstorm & Boost » 9 septembre 2015 Quelques  sources  d’idées  (liens)  ?   •  www.influencia.net    :  leure  de  veille,  pour  "être  en  avance  sur  l'opinion  ».   •  www.laprospecLve.fr    :  site  du  Cercle  des  entrepreneurs  du  futur,     •  www.monpeLtbiz.fr  :  chaque  jour,  de  nouvelles  idées  d'entreprises  innovantes  et  tendances  sont  publiées   dans  ce  site.   •  www.springwise.com  :  des  repérages  dans  le  monde  enLer  pour  meure  en  avant  de  nouvelles  opportunités.   •  www.credoc.fr  :  le  Centre  de  recherche  pour  l'étude  et  l'observaLon  des  condiLons  de  vie  (Credoc),     •  www.creatests.com  :  site  d'études  de  marché  en  ligne.  Les  sujets  traités  sont  "dans  l'air  du  temps  ».   •  www.uccife.org  :  le  site  de  l’Union  des  Chambres  de  commerce  française  à  l'étranger,  permet  de  connaitre   les  secteurs  porteurs  par  pays.   •  www.shapingtomorrow.com  :  un  des  principaux  portails  anglo-­‐saxons  sur  la  prospecLve.   •  www.scenarios2020.com/livre  :  2020,  les  scénarios  du  futur,  ou  comprendre  le  monde  qui  vient,  par  Joël  de   Rosnay,  et  plus  généralement,  des  pistes  pour  les  sciences  à  venir  :  le  carrefour  du  futur   •  hup://shamengo.com  :  1000  pionniers  d'un  nouveau  monde.   •  www.bonjouridee.com  :  des  idées  originales  de  créaLon  qui  marcheront...ou  non.   •  www.hellostartup.fr  :  en  avant  les  start-­‐up  !   •  hup://www.ideaswatch.com  :  une  source  américaine       Source  :  APCE  -­‐  hup://www.apce.com/pid912/nouvelles-­‐idees-­‐tendances.html    
  59. 59. Pr Bruno Wattenbergh« Brainstorm & Boost » 9 septembre 2015 CONCLUSIONS  ?   Brainstorm  &  Boost  –  9  septembre  2015     59  
  60. 60. Pr Bruno Wattenbergh« Brainstorm & Boost » 9 septembre 2015 Conclusions  (1)   •  Presque  tout  les  candidats  entrepreneurs  font   exactement  les  mêmes  erreurs  ...  et  se   mentent  un  peu,  souvent  ...  à  eux-­‐mêmes  !     •  Il  est  démontré́  aujourd’hui  qu’entreprendre,   cela  s’apprend  :  il  y  a  des  règles  ...  des   méthodes,  ...  et  un  processus  ...  qui   permeuent  de  diminuer  le  risque  d’échec  ...     60  
  61. 61. Pr Bruno Wattenbergh« Brainstorm & Boost » 9 septembre 2015 61   hup://media.100firsthits.com/2013/11/ Startup-­‐Mistakes-­‐Infographics.png     Why  startups  fail,  according  to  their  founders   by    Erin  Griffith    @eringriffith    SEPTEMBER  25,   2014,  3:00  PM  EST   hup://for.tn/1vfKwW3     The  top  reason?     They  make  products  no  one  wants.      
  62. 62. Pr Bruno Wattenbergh« Brainstorm & Boost » 9 septembre 2015 62  
  63. 63. Pr Bruno Wattenbergh« Brainstorm & Boost » 9 septembre 2015 Conclusions  (2)   •  Tout  démarre  d’une  idée  ou  d’une  intuiLon  …     •  Une  idée  en  soi  n’a  pas  de  valeur  ...  Mais  il   existe  un  processus  pour  la  transformer  en   opportunité  …     •  Une  opportunité  est  évaluable  …  en  terme  de   risque  et  de  gain  …   •  La  valeur  du  test  dans  le  Business  plan   63  
  64. 64. Pr Bruno Wattenbergh« Brainstorm & Boost » 9 septembre 2015 The  modern  Startup  rule  ?   •  Fail  fast   •  Fait  cheap     •  Fail  rough     And  never  do  twice  the  same  mistakes  :  learn  !     64  
  65. 65. Pr Bruno Wattenbergh« Brainstorm & Boost » 9 septembre 2015 Quelques  newsleuers  de  référence  ?   •  Steve  Blank   •  1819  Newsleuer   •  APCE   •  Blog  hup://philippesilberzahn.com     65  
  66. 66. Pr Bruno Wattenbergh« Brainstorm & Boost » 9 septembre 2015 Méta-­‐conclusion  ?   ü  Aventure  entrepreneuriale     ü  Risque   ü  Droit  à  l’erreur   ü  Droit  à  l’iniLaLve  économique   66  
  67. 67. Pr Bruno Wattenbergh« Brainstorm & Boost » 9 septembre 2015 Quelques  partenaires  de  référence  ?   •  Solvay  Entrepreneur   •  USTART  –  «  Club  d’étudiants  entrepreneurs  »   •  Structures  d’appui  locales  (voir  www.1819.be)   •  MIC  Brussels   67  
  68. 68. Pr Bruno Wattenbergh« Brainstorm & Boost » 9 septembre 2015 Quelques  sources  d’infos  de  référence  ?   •  www.1819.be       •  www.monbusinessplan.be       •  hup://www.slideshare.net/Waubru/startup-­‐ be-­‐1203-­‐15-­‐pdf     •  hup://www.slideshare.net/Waubru/les-­‐mensonges-­‐ de-­‐lentrepreneur-­‐dbutant     •  hup://www.slideshare.net/Waubru/cours-­‐de-­‐ pitch-­‐2015-­‐pdf       •      68  
  69. 69. Pr Bruno Wattenbergh« Brainstorm & Boost » 9 septembre 2015 Remerciements  ?   •  Véronique  Flammang  du  1819  pour  la   rédacLon  d’une  parLe  de  ces  slides  J     69  

×