TISANE D’Artemisia annua ET LUTTE CONTRE        LE PALUDISME EN AFRIQUE                   SIRIBIE Mohamadou, MD           ...
I- Introduction (1)    Parasitose sanguine: population mondiale = 41%, de    décès = 1 à 2millions, Afrique = 90% [1].    ...
I- Introduction (2)    Plante traditionnelle médicinale:                     Artemisia   annua    (Qinghaosu)    Artémisin...
II- Artemisia annua: une plante contre le                        paludisme1. Présentation de la plante    Artemisia annua ...
2- Culture de la plante    Conditions propices à la croissance [4]:        - région tropicale humide et de mousson        ...
3- Utilisation de la planteDe bons résultats sont obtenus avec des cures sous forme de tisanes.Quand lutiliser ? Au moment...
4- Caractéristiques biochimiquesTableau I: Activité in vitro des composés                              Tableau II: Concent...
5- Place de la tisane d’A. annua dans la lutte              contre le paludisme en Afrique    ONG (ACP, ANAMED)           ...
4- Efficacité et tolérance de la tisane d’A. annua(1)Tableau III: Efficacité de la tisane d‘A. annua dans le paludisme sim...
4- Efficacité et tolérance de la tisane d’A. annua                           (2) Tableau II: Efficacité de la tisane dA. a...
4- Efficacité et tolérance de la tisane d’A. annua                           (3)    Tisane d’A. annua ≈ efficace contre le...
III- Discussion sur l’utilisation de la tisane                  d’Artemisia Annua (1)    Tisane d’A. annua NON vs Tisane d...
III- Discussion sur l’utilisation de la tisane                  d’Artemisia Annua (2)    20 l/jour pour la dose recommandé...
IV- Perspectives (1)    Régions pauvres, accessibilité limitée aux antipaludiques    disponibles, avantage de l’utilisatio...
IV- Perspectives (2)    Evaluer l’efficacité et la tolérance de la tisane d’A. annua    Déterminer une utilisation optimal...
V- Conclusion    Réduction de la mortalité palustre en Afrique de 20%,    bénéfice = volume économique total de l´aide au ...
10/07/2012   Atelier paludisme, 8ème édition   17
Références bibliographiques1-RBM (2005). World Malaria Report 2005. Geneva, World Health Organisation and UNICEF.2- WHO (2...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Tisane d’Artemisia annua et lutte contre le paludisme en Afrique

1 528 vues

Publié le

Tisane d’Artemisia annua et lutte contre le paludisme en Afrique - Présentation de la 8e édition du Cours international « Atelier Paludisme » - SIRIBIE Mohamadou - Burkina Faso - siribiemohamadou@yahoo.fr

Publié dans : Santé & Médecine
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 528
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
2
Actions
Partages
0
Téléchargements
9
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Tisane d’Artemisia annua et lutte contre le paludisme en Afrique

  1. 1. TISANE D’Artemisia annua ET LUTTE CONTRE LE PALUDISME EN AFRIQUE SIRIBIE Mohamadou, MD Groupe de Recherche Action en Santé (GRAS) Burkina Faso Cours international, « Atelier paludisme » 8ème Edition, 2011
  2. 2. I- Introduction (1) Parasitose sanguine: population mondiale = 41%, de décès = 1 à 2millions, Afrique = 90% [1]. Résistance accrue de P. falciparum à la CQ, SP: augmentation morbidité et mortalité [2]. OMS (2001) [2]: Substitution de la monothérapie par les ACTs mais onéreuses .10/07/2012 Atelier paludisme, 8ème édition 2
  3. 3. I- Introduction (2) Plante traditionnelle médicinale: Artemisia annua (Qinghaosu) Artémisinine [3]. Tisane d’A. annua contre la fièvre depuis des siècles et redécouverte lors de la guerre de Vietnam [3]. A. annua cultivable ± et quasi gratuite ,tisane: alternative pour le traitement contre le paludisme en Afrique?10/07/2012 Atelier paludisme, 8ème édition 3
  4. 4. II- Artemisia annua: une plante contre le paludisme1. Présentation de la plante Artemisia annua = Armoise annuelle= Qinghaosu Plante annuelle environ 2 m de haut. Ordre: Asterales, Famille: Asteraceae, Genre: Artemisia et espèce: Artemisia. annua [3]. Plante à jour long: Artémisinine extraite des feuilles en 1971 en chine [3].10/07/2012 Atelier paludisme, 8ème édition 4
  5. 5. 2- Culture de la plante Conditions propices à la croissance [4]: - région tropicale humide et de mousson - Température: 20-25 ° C - Pluviométrie: 600-1000 mm Grande adaptabilité avec un penchant pour des conditions ensoleillées [4]. Collecte des feuilles avant floraison et séchage à l’abris du soleil [4].10/07/2012 Atelier paludisme, 8ème édition 5
  6. 6. 3- Utilisation de la planteDe bons résultats sont obtenus avec des cures sous forme de tisanes.Quand lutiliser ? Au moment des fièvresComment lutiliser ? Par infusion+++Bouillir 1 litre deau puis ajouter 10 g de feuillesSèches pendant 15 mn, filtrer et boire 1 litre par jouren 4 prises (250ml/6heures) pendant 5 à 7 jours [5,6].10/07/2012 Atelier paludisme, 8ème édition 6
  7. 7. 4- Caractéristiques biochimiquesTableau I: Activité in vitro des composés Tableau II: Concentration dArtémisinine dA. annua dans la tisane dA. annuaConstituants IC50 (µM) Q M /1l deau MP C A(mg/ml)Artemisinin 0, 03 Feuilles (5 g) A 12.0Artemetin 26 Feuilles (10g) A 24.5Casticin 24 Feuilles (20 g) A 32.8Chrysoplenetin 23 Feuilles (5 g) B 7.2Chrysosplenol -D 32 QM: quantité matière MP: mode préparationCirsilineol 36 CA: concentration dArtémisinine A: infusion B: DécoctionEupatorin 65Source: Liu K.C.S et al. (1992) [7] M.S. Mueller et al. (2000) [8] 10/07/2012 Atelier paludisme, 8ème édition 7
  8. 8. 5- Place de la tisane d’A. annua dans la lutte contre le paludisme en Afrique ONG (ACP, ANAMED) promotion de la culture d’A. annua et l’utilisation de la tisane [5,6]. Culture A. annua: RDC, Cameroun, Nigeria, Kenya, Tanzanie, Ouganda et à Madagascar. Projets de cultures sont en cours Exportation+++ Utilisation locale minime, herboristes, tradithérapeutes. A. Annua produite mais utilisation limitée en Afrique10/07/2012 Atelier paludisme, 8ème édition 8
  9. 9. 4- Efficacité et tolérance de la tisane d’A. annua(1)Tableau III: Efficacité de la tisane d‘A. annua dans le paludisme simpleEfficacité TR Ns Espèce plasmodiale Préparation DT (g) Jours Références 100% ? 005 P. falciparum infusion 20 5 Muller et al. 2000 093% 13% 254 P. falciparum + autres infusion 35 7 Hirt and al. 2000 092% ? 048 P .falciparum décoction 20 4 Muller et al. 2000Ns : Nombre de participants TR: Taux de récurrence DT: Dose totale10/07/2012 Atelier paludisme, 8ème édition 9
  10. 10. 4- Efficacité et tolérance de la tisane d’A. annua (2) Tableau II: Efficacité de la tisane dA. annua vs quinine dans le paludisme simple à P. falciparum Tisane A.annua Quinine P value (9 g herbe/d) (1500 mg/d) Taux de guérison Jour 7 23/33 (70%) 39/43 (91%) P = 0,0192 Taux de guérison Jour 14 18/31 (58%) 35/39 (90%) P = 0,002 Taux de guérison Jour 28 11/30 (37%) 31/36 (86%) P = 0,0000 MS Mueller et al. 2003 [10]10/07/2012 Atelier paludisme, 8ème édition 10
  11. 11. 4- Efficacité et tolérance de la tisane d’A. annua (3) Tisane d’A. annua ≈ efficace contre le paludisme. Conception de ces études (limites): taille échantillons--- , durée de suivi--- , nature récurrence???…. Dose d’Artémisinine des tisanes < Recommandations OMS [11]. Données sur les effets indésirables objectives = absentes.10/07/2012 Atelier paludisme, 8ème édition 11
  12. 12. III- Discussion sur l’utilisation de la tisane d’Artemisia Annua (1) Tisane d’A. annua NON vs Tisane d’A. annua OUI Tisane d’A. annua = monothérapie vs Tisane = terpènes + flavonoïdes + huiles essentielles [3]. Résistance à l’Artémisinine vs Utilisation de la tisane depuis 2000 ans et pas de résistance observée [3].10/07/2012 Atelier paludisme, 8ème édition 12
  13. 13. III- Discussion sur l’utilisation de la tisane d’Artemisia Annua (2) 20 l/jour pour la dose recommandée vs Muller et al. (2000) 1 l/jour pendant 7 jours était efficace. Preuves non suffisantes sur l’utilisation de la tisane vs ONG et partenaires promoteurs 1000 patients traités et efficacité varie entre 80 et 100%. Résultats des études prometteurs mais Absence de méthodologie scientifique rigoureuse requise10/07/2012 Atelier paludisme, 8ème édition 13
  14. 14. IV- Perspectives (1) Régions pauvres, accessibilité limitée aux antipaludiques disponibles, avantage de l’utilisation de la tisane d’A. annua +++. Mais investigation sur tisane d’abord = question scientifique et éthique (vie des patients en danger).10/07/2012 Atelier paludisme, 8ème édition 14
  15. 15. IV- Perspectives (2) Evaluer l’efficacité et la tolérance de la tisane d’A. annua Déterminer une utilisation optimale (préparation, dose, durée) Etudier les combinaisons possibles Déterminer le meilleur génotype possible de A. annua (adaptabilité et meilleur rendement) Evaluer l’impact du traitement à base de la tisane d’A. annua sur la mortalité palustre10/07/2012 Atelier paludisme, 8ème édition 15
  16. 16. V- Conclusion Réduction de la mortalité palustre en Afrique de 20%, bénéfice = volume économique total de l´aide au développement accordée à l´Afrique [12]. Recherche soutenue sur la tisane d’A. annua + preuve d’efficacité + promotion, ne serait - elle pas un fardeau de moins pour nos pays d’Afrique à ressources limitées ?10/07/2012 Atelier paludisme, 8ème édition 16
  17. 17. 10/07/2012 Atelier paludisme, 8ème édition 17
  18. 18. Références bibliographiques1-RBM (2005). World Malaria Report 2005. Geneva, World Health Organisation and UNICEF.2- WHO (2001). Les combinaisons thérapeutiques antipaludiques. Rapport d’une consultation technique de l’OMS. Document OMS/CDS/RBM/2001.35, Genève.3. M. Willcox, G. Bodeker, G. Bourdy et al. (2004). Artemisia annua as a Traditional Herbal Antimalarial . Traditional Medicinal Plants and Malaria. pp 43-59, CRC Press.4. WHO (2006). WHO monograph on good agricultural and collection practices (GACP) for Artemisia annua L. ISBN 92 4 159443 85- www. Anamed.org6- www. acp-paludisme. Org7- K.C.S Lui, S.L Yang, M.F. Roberts et al. (1992). Antimalarial activity of Artemisia Annua flavonoids from whole plants and cell cultures. Plant Cell Cultures. 11, 637-640.8- M.S. Mueller , I.B. Karhagomba , H.M. Hirt , E. Wemakor (2000) The potential of Artemisia annua L. as a locally produced remedy for malaria in the tropics: agricultural, chemical and clinical aspects. Journal of Ethnopharmacology 73 (2000) 487–493.9- H.M. Hirt and K. Lindsey (2000). Natural medicine in the tropics: Experiences. Anamed, Winnenden, Germany.10- M. S Mueller, N. Runyambo, I. Wagner et al. (2003) Randomized controlled trial of a traditional preparation of Artemisia annua L. (Annual Wormwood) in the treatment of malaria. Transactions of the Royal Society of Tropical Medicine and Hygiene 98, 318—321.11- WHO (2006). Directives pour le traitement du paludisme. ISBN: 9789241547925.12- WHO, (2000). Economic costs of Malaria are many times higher than previously estimated. Press Release WHO /28, 25 April 2000.10/07/2012 Atelier paludisme, 8ème édition 18

×