Faut-il abandonner la quinine pour le traitement du paludisme?

1 994 vues

Publié le

Faut-il abandonner la quinine pour le traitement du paludisme? - Présentation de la 8e édition du Cours international « Atelier Paludisme » - MOYA ALVAREZ Violeta - Espagne - vmoyaalvarez@gmail.com

Publié dans : Santé & Médecine
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 994
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
2
Actions
Partages
0
Téléchargements
20
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Faut-il abandonner la quinine pour le traitement du paludisme?

  1. 1. Faut-il abandonner la quinine pourle traitement du paludisme?Atelier de paludisme8/4/2011Violeta Moya Alvarez
  2. 2. PlanI. Introduction• La quinine: actions, indications et schéma thérapeutique.II. Limites du traitement avec quinine1. Efficacité clinique et pronostique2. Maniabilité, effets secondaires et toxicité3. Résistance4. Coût-efficacitéIII. Conclusion et perspectives08/04/2011 2Faut-il abandonner la quinine?
  3. 3. I. La quinine:• Alcaloïde dérivéde la cinchona, ou quina.• Effets antipyrétique, analgésique, anti-inflammatoire etantipaludique.• Action sur le trophozoïte mûr et aussi sur les gamétocytes de P. vivax,P. ovale et P.malariae.• Inhibition de cristallisation d’hémozoine, ce qui facilite l’agrégationdu groupe hème cytotoxique qui s’accumule dans les parasites etproduit leur mort.08/04/2011 3Faut-il abandonner la quinine?
  4. 4. I. Indications de la quinine:I. Indications de la quinine:08/04/2011 4Faut-il abandonner la quinine?Deuxième ligne:quinine +tetracyclineou doxycyclineou clindamycinePaludisme graveDeuxième ligne:2ème lignequinine +tetracycline oudoxycyclineou clindamycinePaludisme non compliquépar P. falciparum2ème lignequinine +doxycyclineou clindamycineVoyageurs dans paysnon-endémiquesquinine + clindamycine7joursT2 et T3 2ème ligneT1 de grossesseSource: WHO guidelines 2010
  5. 5. I. Schéma thérapeutique du Paludisme grave:08/04/2011 5Faut-il abandonner la quinine?Source: WHO guidelines 2010
  6. 6. I. Problématique:08/04/2011 6Faut-il abandonner la quinine?• Alors que la quinine est utilisée depuis des siècles pour le traitementdu paludisme avec une performance relativement bonne,• Comparaison avec ArtésunatePourquoi faudrait-il abandonner le traitement de la quinine pour letraitement du paludisme?• Traitement alternatif, avec une meilleure performance en termes deEfficacité clinique et pronostiqueManiabilité, effets secondaires et toxicitéRésistanceCoût-efficacité
  7. 7. PlanntroductionLa quinine: actions, indications et schéma thérapeutique.II. Limites du traitement avec quinine1. Efficacité clinique et pronostique2. Maniabilité, effets secondaires et toxicité3. Résistance4. Coût-efficacitéIII. Conclusion et perspectives08/04/2011 7Faut-il abandonner la quinine?
  8. 8. II. 1. Quinine versus artésunat. Efficacité clinique chezles adultes.08/04/2011 8Faut-il abandonner la quinine?Artesunate versus quinine for treatment of severe falciparum malaria: a randomised trialSouth East AsianQuinine Artesunate Malaria Trial (SEAQUAMAT) group* Lancet 2005
  9. 9. II. 1. Quinine versus artésunat. Efficacité clinique chezles enfants.08/04/2011 9Faut-il abandonner la quinine?Artesunate versus quinine in the treatment of severe falciparum malaria in African children (AQUAMAT):an open-label, randomised trial (AQUAMAT) group* Lancet 2010Conclusions:• Supérioritéd’artésunat quant àla réduction de lamortalité.• Bénéfices sur lescomas et lesconvulsions chez lesenfants.• Effets délétères dequinine sur laglycémie.
  10. 10. 08/04/2011 Faut-il abandonner la quinine? 10II. 1. Quinine versus artésunate. Efficacité clinique.• Pas d’effets secondaires graves attribuables aux traitements autres quel’hypoglycémie dans le cas de la quinine.• Différence du mécanisme d’action: artésunate empêche la maturation des étatsjeunes du parasite et effet sur la séquestration par conséquent. D’ici son majeureffet sur les patients avec une parasitémie élevée.Réduction de la mortalité après les 24-48h, mais efficacité supérieur de l’artésunatpendant cette période et mortalité ≤ 10%.La mortalité varie significativement entre les pays, mais pas l’effet des traitements.Supériorité de l’efficacité clinique d’artésunat versus quinine .Effets sur le neuropaludisme et sur la fièvre.
  11. 11. Quinine:• Maniabilité complexe: problèmes bolus IV, 3 doses par jour.• Hypoglycémie hyperinsulémique est la complication la plus fréquente.• Cinchonisme: troubles visuel, tinnitus, problèmes d’audition, maux de tête, nausées,bourdonnements, dysphorie. Si accumulation excessive: dysfonction vitale multi-organique.• Réactions d’hypersensibilité: urticaire, bronchospasme, flushing et anémie hémolytique.• Depuis 1969, la FDA a reçu 665 rapports de réactions graves et de 100 morts.II.2. Maniabilité, effets secondaires et toxicité:01/04/2011 11Intérêt de la salive des insectesSource: WTO guidelines 201008/04/2011 11Faut-il abandonner la quinine?
  12. 12. II.2. Maniabilité, effets secondaires et toxicité:Artésunate:• Maniabilité comparativement simple: bolus IV, 3 doses à 0, 12 et 24 heures. Ensuitequ’une fois par jour.• Réaction d’hypersensibilité de type 1 est l’effet adverse le plus fréquent bien que rare.01/04/2011 12Intérêt de la salive des insectesSource: WHO guidelines 201008/04/2011 12Faut-il abandonner la quinine?Avantages de maniabilité et moindres effets secondaires en faveur de l’artésunate.
  13. 13. Quinine• En Amérique du Sud, le Sud-Estasiatique et l’Afrique.• Manque de donnéesépidémiologiques.• Polymorphismes de P.falciparum associés à larésistance: pfmdr1, Tyr86,Phe184, Cys1034, Asp1042,Tyr1246, Tyr86.08/04/2011 Faut-il abandonner la quinine? 13II. 3. RésistancePréférence de l’artésunate face à la quinine quant aux niveau de résistance actuels.Artésunate• Tolérance plutôt que résistance:prolongation du temps de clearanceparasitaire et de la fièvre.• Dans le Sud-Est asiatique.• Données épidémiologiquesincomplètes.• Polymorphismes de P. falciparumassociés à la résistance: pfmdr1.
  14. 14. •Comparaison de la mortalité des patients traités par atésunate et par quinine.•Collecte des coûts à posteriori.•Augmentation de coût par décès de 140 USD en faveur d’artésunate.II. 3. Analyse coût-effectivité08/04/2011 14Faut-il abandonner la quinine?Cost-effectiveness of artesunate for the treatment of severe malaria Y. Lubell1, S. Yeung1, A. M. Dondorp2, N. P. Day2, F. Nosten3, E. Tjitra4, Md. Abul Faiz5, E. Bin Yunus6,N.M. Anstey2, S.K. Mishra7, S. Mohanty7, N.J. White2 and A.J. Mills1 March 2009Supériorité de l’artésunate face à la quinine du point de vue économique.
  15. 15. III. Conclusion et perspectives• Supériorité d’artésunate face à quinine pour le traitement du paludisme grave,quant à efficacité clinique, effets adverses, et résistance .• Néanmoins, besoin de réévaluation stratégique si développement de résistancesà artésunate.• Défi de mise en pratique des recommandations de privilégier l’artésunate dans lesréseaux de santé.• Dans le cas de l’utilisation de la quinine contre le paludisme grave:• Actuellement la littérature préconise l’utilisation de l’artésunate face àla quinine.• Une surveillance épidémiologique s’avère nécessaire pour détecter leséventuelles apparitions de résistances de l’artésunate.• Besoin d’amélioration de l’accès à l’artésunate.08/04/2011 15Faut-il abandonner la quinine?
  16. 16. • MERCI DE VOTRE ATTENTION08/04/2011 Faut-il abandonner la quinine? 16
  17. 17. Bibliographie• AQUAMAT) group “Artesunate versus quinine in the treatment of severe falciparummalaria in African children (AQUAMAT):an open-label, randomised trial » (* Lancet 2010• Briolant S., In vitro susceptibility to quinine and microsatellite variations of the Plasmodiumfalciparum Na+/H+ exchanger (Pfnhe-1) gene: the absence of association in clinical isolatesfrom the Republic of Congo » Malaria Journal 2011• Chansuda Wongsrichanalai, Amy L Pickard, Walther H Wernsdorfer, and Steven RMeshnick « Epidemiology of drug-resistant malaria » The Lancet April 2002• Lalloo D. « UK malaria treatment guidelines » Journal of Infection 2007• Lubel Y., « Cost-effectiveness of artesunate for the treatment of severe malaria » TropicalMedicine and International Health March 2009• (SEAQUAMAT) group “Artesunate versus quinine for treatment of severe falciparummalaria: a randomised trial South East Asian Quinine Artesunate Malaria Trial” Lancet 2005• WHO guidelines 201008/04/2011 Faut-il abandonner la quinine? 17

×