SlideShare une entreprise Scribd logo
Comment limiter l'utilisation
     de quinine intramusculaire?




             Dr RAZAFINDRAKOTO Franck Patrick
                Direction Provinciale de la Santé et du Planning Familial
                                      Antananarivo - Madagascar




04/05/2004     Atelier paludisme 2004                                       1
Quinine
la structure de la quinine.           alcaloïde extraite du quinquina

                                      Antipaludique: - dénaturation protéique
                                                         - diminue la fixation d’ O2
                                                         - sur la forme érythrocytaire asexué
                                                           (schizogonique)
                                      Antipyrétique

                                      Antalgique

                                      Anti-inflammatoire

                                      SCLEROSANTE




              Indication :    paludisme grave
 04/05/2004                    Atelier paludisme 2004                                   2
Quinine (suite)

              Sous forme Comprimé             Orale




Quinine
                                                Voie veineuse

             Sous forme solution injectable
                                                Intramusculaire

                                                 intrarectale
              Sous forme suppositoire




04/05/2004       Atelier paludisme 2004                           3
L’efficacité de la Quinine sur la PEC
                    des cas
 •   Garde son efficacité : ( étude in vitro, Madagascar)
         isolats sensibles à l’ Halofantrine et à la quinine

                                                    Randrianarivelojosia M et al.,2002

 •   Efficacité et tolérance : (étude in vivo, Madagascar )
        l’administration orale est très efficace et bien tolérée

                                                     Jambou R et al.,1998



 •   1939 à Madagascar: la quininisation massive des habitants
                                (meilleure arme)

                                             Revue médicale de Madagascar n°12 , 1939


04/05/2004                       Atelier paludisme 2004                                  4
L’efficacité de la quinine sur la PEC
               des cas (suite)


• Quinine intra-rectal chez les enfants en Afrique :
                         (étude, Madagascar et Niger )


         efficacité comparable à celle de la voie
  intramusculaire
             (lorsque les perfusions quinine ne peuvent être réalises)

                                                         Barennes .H et al.,2001



04/05/2004                  Atelier paludisme 2004                           5
Attitude des prescripteurs

        Quinine administré en I.M
             (1ere intention en cas de fièvre)

       56 %      des prescription   au    Burkina Faso

       57 %         idem            au Togo

       47 %         idem            au Guinée

       45,6 %        id             au Niamey
                                                        H Barennes ,1998



04/05/2004                     Atelier paludisme 2004                      6
Attitude des prescripteurs (suite)
     (Etude,Sénégal )                                     (Etude,Niger ,19 CS)

Préconise formations                                       (avant et après ) formations

•   pratique I.M et rationalisation la                    impact limité sur l’habitude de prescription
     prescription


• ordinogramme et utilisation rationnelle                 document (aide à la prescription) : 100%
des medicaments



• prescription I.M 57 % à 75 %                            conforme aux traitement standardisés : 50 %
 ( mensuelle – injustifiées )


• personnel non qualifiant pratique
    IM : 37,5 %
                                                                            H.Pierre Mallet et al.,2001
        Mohamed Boss Diop et al.,1993

    04/05/2004                           Atelier paludisme 2004                                      7
Pourquoi limite -t-on l’utilisation
  de la quinine intramusculaire (QIM)
Les I.M
             - responsables
                         - de grand handicap des M.I ( fréquence d’utilisation )
                          - multiples complications ( engager le pronostic fonctionnel
                                                      de l’individu )

                                                            Mohamed Boss Diop et al .,1993

             - de 1914 à 1918 , une centaine de paralysie quinidiques (armés d’Orient)
                                                                 BOURREL P et al .,1982

Conséquence
                - Prise en charge des handicaps très coûteux

Donc
                - promouvoir la prévention de séquelles QIM


04/05/2004                         Atelier paludisme 2004                                    8
Comment limiter l’utilisation de
                   QIM
                On ne   peut pas empêcher l’utilisation de QIM
                     ( source de prestige et de revenus )


Mais on peut le réduire
                          1- Politique national
                 (stratégie de lutte contre le paludisme)

                              2 -Sensibiliser
             (personnel de santé, population aux risques IM)

                    3 - Alternatives aux QIM
  (quinine en solution IR , formes rectales d’artémisinine en étude )
04/05/2004                   Atelier paludisme 2004                     9
Comment limiter l’utilisation de
                 QIM (suite)
                     4- Améliorer la qualité de soins

               (asepsie, stérilisation, sécurité des injections,
               zones d’injection face externe de la cuisse)

       5 - Promouvoir et indiquer l’ Utilisation des seringues
                            autobloquant

6- Faciliter l’accessibilité de la quinine sous forme orale mais le
   nombre de comprimé à prendre constitue des obstacles
                    ( aux médicaments génériques oraux )


04/05/2004                  Atelier paludisme 2004                    10
CONCLUSION
Former et informer les personnels de santé:
                                        - sur la directive thérapeutique,
                                        - rationalisation de médicament,
                                        - l’importance de séquelle des QIM

Sensibiliser la population sur les risque des QIM


Mettre en place une structure capable :
                                        - d’assurer un accès équitable aux médicament
                                          et aux consommables médicaux et aux soins

Recherche sur l’alternatif de QIM :
                                         - forme rectale d’artémisinine
                                         - forme orale de QUININE nombre très réduit



 04/05/2004                   Atelier paludisme 2004                           11
Références
•      www.bian2.org/www/Sub788.html
•       Mohamed Boss Diop,Philippe Garnier ,1993
    « Etude évaluative de la pratique de l’injection intramusculaire dans les structures sanitaires des districts de Foundiougne et
       Sokone.Enquète sur terrain »
•      Revue médicale de Madagascar n°12 ,jan 1939
•      Hubert Barennes,Daouda Kailou,Eric Pussard,Jean-Marie Munjakazi,Mohamed Fernan,Hachem Sherouat,Abdou Sanda,Françoise
       Clavier,Françoise Verdier
    « Administration intrarectale de la quinine:un traitement précoce du paludisme grave de l’enfant » 2001
•      www.santetropicale.com/rwanda/antipalu.htm
•      www.ipl.be/private/chimie/a_voir/archives/cestavoir3/cestavoir3_actualitechim
•      Randrianarivelojosia M,Ratsimbasoa A,Randrianasolo L,Randrianarijaona A,Jambou R
     « Sensibilité in vitro de Plasmodium falciparum à la chloroquine,au halofantrine,au mefloquine et à la quinine à Madagascar » Afr Est
       Med J.2002
•      www.essentialdrugs.org/emed/archive/200112/msg00000.php
•      Thierry Martin Comolet, Rémi Rakotomalala, Charles Anicet Tsimaniry
     « Les agents de santé mettent-ils en pratique ce qu’ils enseignent ? » Cahiers Santé 2000
•      Mohamed Boss Diop,Philippe Garnier
     « Etude évaluative de la pratique de l’injection intramusculaire dans les structures sanitaires des districts de Foundiougne et Sokone
       .Enquête sur le terrain »,1993
•      Davit Debat Zoguéreh,Jean Delmont
     « Les medicaments antipaludiques et leurs modes d’emploi en milieu africain »,cahier santé 2000
•      H Barennes
     « Les injection intramusculaires chez l’enfant en Afrique subsaharienne,à propos d’une pathologie souvent méconnue: les
       complication liées aux injections intramusculaires de quinine » 1998
•      Jambou R,Raharimalala L,Milijaona R,Rakotomanana F,Randrianasolo L,Ratsimbasoa A,Pfister P
    « Etude de la Chimiosensibilité de Plasmodium falciparum à Madagascar: 2-efficacité et tolérance de la quinine-base 250mg
       (Surquina)dans le traitement de l’accès palustre simple » 1998




04/05/2004                                            Atelier paludisme 2004                                                            12
MERCI DE VOTRE AIMABLE             ATTENTION




04/05/2004        Atelier paludisme 2004               13

Contenu connexe

En vedette

Le Bulletin de la Présidence • Septembre 2013
Le Bulletin de la Présidence • Septembre 2013Le Bulletin de la Présidence • Septembre 2013
Le Bulletin de la Présidence • Septembre 2013
Communication_HT
 
De l'ADN à la protéine
De l'ADN à la protéineDe l'ADN à la protéine
De l'ADN à la protéine
Institut Pasteur de Madagascar
 
Meilleures Remorques Chambre Montréal - Remorque Sylmar
Meilleures Remorques Chambre Montréal - Remorque SylmarMeilleures Remorques Chambre Montréal - Remorque Sylmar
Meilleures Remorques Chambre Montréal - Remorque Sylmar
Remorques Sylmar
 
MOOC ANALYSE FINANCIERE_SESSION LIVE #4
MOOC ANALYSE FINANCIERE_SESSION LIVE #4MOOC ANALYSE FINANCIERE_SESSION LIVE #4
MOOC ANALYSE FINANCIERE_SESSION LIVE #4
FIRST FINANCE INSTITUTE
 
3 formes innovantes de mutualisation dans le secteur culturel
3 formes innovantes de mutualisation dans le secteur culturel3 formes innovantes de mutualisation dans le secteur culturel
3 formes innovantes de mutualisation dans le secteur culturel
La French Team
 
Le 25 mai 2014 nous envoyons Karel au parlement
Le 25 mai 2014 nous envoyons Karel au parlementLe 25 mai 2014 nous envoyons Karel au parlement
Le 25 mai 2014 nous envoyons Karel au parlementDirk Lagast
 
La Licorne et l'Anophèle: Paludisme dans l'armée française en Côte d'Ivoire. ...
La Licorne et l'Anophèle: Paludisme dans l'armée française en Côte d'Ivoire. ...La Licorne et l'Anophèle: Paludisme dans l'armée française en Côte d'Ivoire. ...
La Licorne et l'Anophèle: Paludisme dans l'armée française en Côte d'Ivoire. ...
Institut Pasteur de Madagascar
 
Les anophèles du Niger, Recherche et appui au programme national de lutte
Les anophèles du Niger, Recherche et appui au programme national de lutte Les anophèles du Niger, Recherche et appui au programme national de lutte
Les anophèles du Niger, Recherche et appui au programme national de lutte
Institut Pasteur de Madagascar
 
Recherches d’articles et de documents sur internet
Recherches d’articles et de documents sur internetRecherches d’articles et de documents sur internet
Recherches d’articles et de documents sur internet
Institut Pasteur de Madagascar
 
2013 04-24 - prez piseo jth
2013 04-24 - prez piseo jth2013 04-24 - prez piseo jth
2013 04-24 - prez piseo jth
PiseoJT
 
Politique nationale du logement et de l’habitat pnlh document-officiel-002
Politique  nationale  du logement  et de l’habitat pnlh document-officiel-002Politique  nationale  du logement  et de l’habitat pnlh document-officiel-002
Politique nationale du logement et de l’habitat pnlh document-officiel-002Communication_HT
 
Mini prog vl - web
Mini prog vl - webMini prog vl - web
Mini prog vl - webmorgahne
 
Le contenu pour generer des leads
Le contenu pour generer des leadsLe contenu pour generer des leads
Le contenu pour generer des leads
Online Marketing Institute
 
Pps bonne et heureuse année 2014
Pps bonne et heureuse année 2014Pps bonne et heureuse année 2014
Pps bonne et heureuse année 2014Philippe Vrignaud
 
20140130 mug lyon - post-mortem d'une application métier
20140130   mug lyon - post-mortem d'une application métier20140130   mug lyon - post-mortem d'une application métier
20140130 mug lyon - post-mortem d'une application métierMatthieu DUFOURNEAUD
 

En vedette (20)

Le Bulletin de la Présidence • Septembre 2013
Le Bulletin de la Présidence • Septembre 2013Le Bulletin de la Présidence • Septembre 2013
Le Bulletin de la Présidence • Septembre 2013
 
De l'ADN à la protéine
De l'ADN à la protéineDe l'ADN à la protéine
De l'ADN à la protéine
 
Meilleures Remorques Chambre Montréal - Remorque Sylmar
Meilleures Remorques Chambre Montréal - Remorque SylmarMeilleures Remorques Chambre Montréal - Remorque Sylmar
Meilleures Remorques Chambre Montréal - Remorque Sylmar
 
Php seance1
Php seance1Php seance1
Php seance1
 
MOOC ANALYSE FINANCIERE_SESSION LIVE #4
MOOC ANALYSE FINANCIERE_SESSION LIVE #4MOOC ANALYSE FINANCIERE_SESSION LIVE #4
MOOC ANALYSE FINANCIERE_SESSION LIVE #4
 
3 formes innovantes de mutualisation dans le secteur culturel
3 formes innovantes de mutualisation dans le secteur culturel3 formes innovantes de mutualisation dans le secteur culturel
3 formes innovantes de mutualisation dans le secteur culturel
 
Le 25 mai 2014 nous envoyons Karel au parlement
Le 25 mai 2014 nous envoyons Karel au parlementLe 25 mai 2014 nous envoyons Karel au parlement
Le 25 mai 2014 nous envoyons Karel au parlement
 
La Licorne et l'Anophèle: Paludisme dans l'armée française en Côte d'Ivoire. ...
La Licorne et l'Anophèle: Paludisme dans l'armée française en Côte d'Ivoire. ...La Licorne et l'Anophèle: Paludisme dans l'armée française en Côte d'Ivoire. ...
La Licorne et l'Anophèle: Paludisme dans l'armée française en Côte d'Ivoire. ...
 
Rétrospective 2012
Rétrospective 2012Rétrospective 2012
Rétrospective 2012
 
6 b marché du travail
6 b   marché du travail6 b   marché du travail
6 b marché du travail
 
Les anophèles du Niger, Recherche et appui au programme national de lutte
Les anophèles du Niger, Recherche et appui au programme national de lutte Les anophèles du Niger, Recherche et appui au programme national de lutte
Les anophèles du Niger, Recherche et appui au programme national de lutte
 
E bulletin vol1 #11
E  bulletin vol1 #11E  bulletin vol1 #11
E bulletin vol1 #11
 
Shapes lesson
Shapes lessonShapes lesson
Shapes lesson
 
Recherches d’articles et de documents sur internet
Recherches d’articles et de documents sur internetRecherches d’articles et de documents sur internet
Recherches d’articles et de documents sur internet
 
2013 04-24 - prez piseo jth
2013 04-24 - prez piseo jth2013 04-24 - prez piseo jth
2013 04-24 - prez piseo jth
 
Politique nationale du logement et de l’habitat pnlh document-officiel-002
Politique  nationale  du logement  et de l’habitat pnlh document-officiel-002Politique  nationale  du logement  et de l’habitat pnlh document-officiel-002
Politique nationale du logement et de l’habitat pnlh document-officiel-002
 
Mini prog vl - web
Mini prog vl - webMini prog vl - web
Mini prog vl - web
 
Le contenu pour generer des leads
Le contenu pour generer des leadsLe contenu pour generer des leads
Le contenu pour generer des leads
 
Pps bonne et heureuse année 2014
Pps bonne et heureuse année 2014Pps bonne et heureuse année 2014
Pps bonne et heureuse année 2014
 
20140130 mug lyon - post-mortem d'une application métier
20140130   mug lyon - post-mortem d'une application métier20140130   mug lyon - post-mortem d'une application métier
20140130 mug lyon - post-mortem d'une application métier
 

Similaire à Comment limiter l'utilisation de quinine intramusculaire ?

La bonne pratique de l'usage de la quinine
La bonne pratique de l'usage de la quinineLa bonne pratique de l'usage de la quinine
La bonne pratique de l'usage de la quinine
Institut Pasteur de Madagascar
 
Système de santé, prise en charge des cas, recours aux soins
Système de santé, prise en charge des cas, recours aux soinsSystème de santé, prise en charge des cas, recours aux soins
Système de santé, prise en charge des cas, recours aux soins
Institut Pasteur de Madagascar
 
Vaccin contre le Paludisme : pour qui et pourquoi ?
Vaccin contre le Paludisme : pour qui et pourquoi ?Vaccin contre le Paludisme : pour qui et pourquoi ?
Vaccin contre le Paludisme : pour qui et pourquoi ?
Institut Pasteur de Madagascar
 
E-poster n°16 - Congrès SFPC 2014 - Suspension azathioprine - A.Amin et al.
E-poster n°16 - Congrès SFPC 2014 - Suspension azathioprine - A.Amin et al.E-poster n°16 - Congrès SFPC 2014 - Suspension azathioprine - A.Amin et al.
E-poster n°16 - Congrès SFPC 2014 - Suspension azathioprine - A.Amin et al.
pharmex
 
Traitement intermittent chez l'enfant : mieux qu'un vaccin ?
Traitement intermittent chez l'enfant : mieux qu'un vaccin ?Traitement intermittent chez l'enfant : mieux qu'un vaccin ?
Traitement intermittent chez l'enfant : mieux qu'un vaccin ?
Institut Pasteur de Madagascar
 
La lutte contre le paludisme : recours à la medecine traditionnelle en Afrique
La lutte contre le paludisme : recours à la medecine traditionnelle en AfriqueLa lutte contre le paludisme : recours à la medecine traditionnelle en Afrique
La lutte contre le paludisme : recours à la medecine traditionnelle en Afrique
Institut Pasteur de Madagascar
 
PharmacoVigilance & Supply
PharmacoVigilance & SupplyPharmacoVigilance & Supply
PharmacoVigilance & Supply
Institut Pasteur de Madagascar
 
Le traitement de l’accès grave doit-il cibler uniquement le parasite : quel a...
Le traitement de l’accès grave doit-il cibler uniquement le parasite : quel a...Le traitement de l’accès grave doit-il cibler uniquement le parasite : quel a...
Le traitement de l’accès grave doit-il cibler uniquement le parasite : quel a...
Institut Pasteur de Madagascar
 
ACTs : surveillance de la sensibilité in vitro et pharmacovigilance
ACTs : surveillance de la sensibilité in vitro et pharmacovigilanceACTs : surveillance de la sensibilité in vitro et pharmacovigilance
ACTs : surveillance de la sensibilité in vitro et pharmacovigilance
Institut Pasteur de Madagascar
 
Peut-on améliorer la lutte antipaludique basée sur l'utilisation des médicame...
Peut-on améliorer la lutte antipaludique basée sur l'utilisation des médicame...Peut-on améliorer la lutte antipaludique basée sur l'utilisation des médicame...
Peut-on améliorer la lutte antipaludique basée sur l'utilisation des médicame...
Institut Pasteur de Madagascar
 
Soins intégrés pour les personnes touchées par le cancer
Soins intégrés pour les personnes touchées par le cancerSoins intégrés pour les personnes touchées par le cancer
Soins intégrés pour les personnes touchées par le cancerACSSSS
 
Diagnostic de l'accès palustre : ce qu'il faut faire et ce qui est réellement...
Diagnostic de l'accès palustre : ce qu'il faut faire et ce qui est réellement...Diagnostic de l'accès palustre : ce qu'il faut faire et ce qui est réellement...
Diagnostic de l'accès palustre : ce qu'il faut faire et ce qui est réellement...
Institut Pasteur de Madagascar
 
Paludisme grave chez l'enfant
Paludisme grave chez l'enfantPaludisme grave chez l'enfant
Paludisme grave chez l'enfant
Institut Pasteur de Madagascar
 
8 05-2010 ptt claudette raynal formation
8 05-2010 ptt claudette raynal formation8 05-2010 ptt claudette raynal formation
8 05-2010 ptt claudette raynal formation
apitherapie
 
Interactions entre espèces dans les infections mixtes
Interactions entre espèces dans les infections mixtesInteractions entre espèces dans les infections mixtes
Interactions entre espèces dans les infections mixtes
Institut Pasteur de Madagascar
 
Éducation sanitaire
Éducation sanitaireÉducation sanitaire
Éducation sanitaire
Institut Pasteur de Madagascar
 
a- sup
a- supa- sup
Elimination du paludisme sous les tropiques : qu’entend-on par échec ?
Elimination du paludisme sous les tropiques : qu’entend-on par échec ?Elimination du paludisme sous les tropiques : qu’entend-on par échec ?
Elimination du paludisme sous les tropiques : qu’entend-on par échec ?
Institut Pasteur de Madagascar
 
les principales ordonnances en mycologieetparasitologie-131017142914-phpapp01...
les principales ordonnances en mycologieetparasitologie-131017142914-phpapp01...les principales ordonnances en mycologieetparasitologie-131017142914-phpapp01...
les principales ordonnances en mycologieetparasitologie-131017142914-phpapp01...
S/Abdessemed
 
Paludisme de la femme enceinte, épidémiologie et prévention
Paludisme de la femme enceinte, épidémiologie et préventionPaludisme de la femme enceinte, épidémiologie et prévention
Paludisme de la femme enceinte, épidémiologie et prévention
Institut Pasteur de Madagascar
 

Similaire à Comment limiter l'utilisation de quinine intramusculaire ? (20)

La bonne pratique de l'usage de la quinine
La bonne pratique de l'usage de la quinineLa bonne pratique de l'usage de la quinine
La bonne pratique de l'usage de la quinine
 
Système de santé, prise en charge des cas, recours aux soins
Système de santé, prise en charge des cas, recours aux soinsSystème de santé, prise en charge des cas, recours aux soins
Système de santé, prise en charge des cas, recours aux soins
 
Vaccin contre le Paludisme : pour qui et pourquoi ?
Vaccin contre le Paludisme : pour qui et pourquoi ?Vaccin contre le Paludisme : pour qui et pourquoi ?
Vaccin contre le Paludisme : pour qui et pourquoi ?
 
E-poster n°16 - Congrès SFPC 2014 - Suspension azathioprine - A.Amin et al.
E-poster n°16 - Congrès SFPC 2014 - Suspension azathioprine - A.Amin et al.E-poster n°16 - Congrès SFPC 2014 - Suspension azathioprine - A.Amin et al.
E-poster n°16 - Congrès SFPC 2014 - Suspension azathioprine - A.Amin et al.
 
Traitement intermittent chez l'enfant : mieux qu'un vaccin ?
Traitement intermittent chez l'enfant : mieux qu'un vaccin ?Traitement intermittent chez l'enfant : mieux qu'un vaccin ?
Traitement intermittent chez l'enfant : mieux qu'un vaccin ?
 
La lutte contre le paludisme : recours à la medecine traditionnelle en Afrique
La lutte contre le paludisme : recours à la medecine traditionnelle en AfriqueLa lutte contre le paludisme : recours à la medecine traditionnelle en Afrique
La lutte contre le paludisme : recours à la medecine traditionnelle en Afrique
 
PharmacoVigilance & Supply
PharmacoVigilance & SupplyPharmacoVigilance & Supply
PharmacoVigilance & Supply
 
Le traitement de l’accès grave doit-il cibler uniquement le parasite : quel a...
Le traitement de l’accès grave doit-il cibler uniquement le parasite : quel a...Le traitement de l’accès grave doit-il cibler uniquement le parasite : quel a...
Le traitement de l’accès grave doit-il cibler uniquement le parasite : quel a...
 
ACTs : surveillance de la sensibilité in vitro et pharmacovigilance
ACTs : surveillance de la sensibilité in vitro et pharmacovigilanceACTs : surveillance de la sensibilité in vitro et pharmacovigilance
ACTs : surveillance de la sensibilité in vitro et pharmacovigilance
 
Peut-on améliorer la lutte antipaludique basée sur l'utilisation des médicame...
Peut-on améliorer la lutte antipaludique basée sur l'utilisation des médicame...Peut-on améliorer la lutte antipaludique basée sur l'utilisation des médicame...
Peut-on améliorer la lutte antipaludique basée sur l'utilisation des médicame...
 
Soins intégrés pour les personnes touchées par le cancer
Soins intégrés pour les personnes touchées par le cancerSoins intégrés pour les personnes touchées par le cancer
Soins intégrés pour les personnes touchées par le cancer
 
Diagnostic de l'accès palustre : ce qu'il faut faire et ce qui est réellement...
Diagnostic de l'accès palustre : ce qu'il faut faire et ce qui est réellement...Diagnostic de l'accès palustre : ce qu'il faut faire et ce qui est réellement...
Diagnostic de l'accès palustre : ce qu'il faut faire et ce qui est réellement...
 
Paludisme grave chez l'enfant
Paludisme grave chez l'enfantPaludisme grave chez l'enfant
Paludisme grave chez l'enfant
 
8 05-2010 ptt claudette raynal formation
8 05-2010 ptt claudette raynal formation8 05-2010 ptt claudette raynal formation
8 05-2010 ptt claudette raynal formation
 
Interactions entre espèces dans les infections mixtes
Interactions entre espèces dans les infections mixtesInteractions entre espèces dans les infections mixtes
Interactions entre espèces dans les infections mixtes
 
Éducation sanitaire
Éducation sanitaireÉducation sanitaire
Éducation sanitaire
 
a- sup
a- supa- sup
a- sup
 
Elimination du paludisme sous les tropiques : qu’entend-on par échec ?
Elimination du paludisme sous les tropiques : qu’entend-on par échec ?Elimination du paludisme sous les tropiques : qu’entend-on par échec ?
Elimination du paludisme sous les tropiques : qu’entend-on par échec ?
 
les principales ordonnances en mycologieetparasitologie-131017142914-phpapp01...
les principales ordonnances en mycologieetparasitologie-131017142914-phpapp01...les principales ordonnances en mycologieetparasitologie-131017142914-phpapp01...
les principales ordonnances en mycologieetparasitologie-131017142914-phpapp01...
 
Paludisme de la femme enceinte, épidémiologie et prévention
Paludisme de la femme enceinte, épidémiologie et préventionPaludisme de la femme enceinte, épidémiologie et prévention
Paludisme de la femme enceinte, épidémiologie et prévention
 

Plus de Institut Pasteur de Madagascar

Annexe 3 atelier paludisme 2009
Annexe 3  atelier paludisme 2009Annexe 3  atelier paludisme 2009
Annexe 3 atelier paludisme 2009
Institut Pasteur de Madagascar
 
Rapport audit 2007
Rapport audit 2007Rapport audit 2007
Rapport audit 2007
Institut Pasteur de Madagascar
 
Bilan evaluations 2007
Bilan evaluations 2007Bilan evaluations 2007
Bilan evaluations 2007
Institut Pasteur de Madagascar
 
Exemple evaluation 2007
Exemple evaluation 2007Exemple evaluation 2007
Exemple evaluation 2007
Institut Pasteur de Madagascar
 
Presentation atelier paludisme 2007
Presentation atelier paludisme 2007Presentation atelier paludisme 2007
Presentation atelier paludisme 2007
Institut Pasteur de Madagascar
 
Comparaison entre les premières et les dernières évaluations - 2006
Comparaison entre les premières et les dernières évaluations - 2006Comparaison entre les premières et les dernières évaluations - 2006
Comparaison entre les premières et les dernières évaluations - 2006
Institut Pasteur de Madagascar
 
Exemple grille evaluation 2006
Exemple grille evaluation 2006Exemple grille evaluation 2006
Exemple grille evaluation 2006
Institut Pasteur de Madagascar
 
Présentation Atelier Paludisme 2006
Présentation Atelier Paludisme 2006Présentation Atelier Paludisme 2006
Présentation Atelier Paludisme 2006
Institut Pasteur de Madagascar
 
Rapport evaluations 1an 2 ans - 2005
Rapport evaluations 1an 2 ans - 2005Rapport evaluations 1an 2 ans - 2005
Rapport evaluations 1an 2 ans - 2005
Institut Pasteur de Madagascar
 
Grille d'evalution 2005
Grille d'evalution 2005Grille d'evalution 2005
Grille d'evalution 2005
Institut Pasteur de Madagascar
 
Participants tables rondes 2005
Participants tables rondes 2005Participants tables rondes 2005
Participants tables rondes 2005
Institut Pasteur de Madagascar
 
Diaporama 2003
Diaporama 2003Diaporama 2003
Certificat 2003
Certificat 2003Certificat 2003
Grilles d'évaluations 2004
Grilles d'évaluations 2004Grilles d'évaluations 2004
Grilles d'évaluations 2004
Institut Pasteur de Madagascar
 
Synthèse des Grilles Evaluations 2003
Synthèse des Grilles Evaluations 2003Synthèse des Grilles Evaluations 2003
Synthèse des Grilles Evaluations 2003
Institut Pasteur de Madagascar
 
Monitoring and Evaluation Toolkit
Monitoring and Evaluation ToolkitMonitoring and Evaluation Toolkit
Monitoring and Evaluation Toolkit
Institut Pasteur de Madagascar
 
Développement nouveaux médicaments
Développement nouveaux médicamentsDéveloppement nouveaux médicaments
Développement nouveaux médicaments
Institut Pasteur de Madagascar
 
Diagnostic biologique du paludisme
Diagnostic biologique du paludismeDiagnostic biologique du paludisme
Diagnostic biologique du paludisme
Institut Pasteur de Madagascar
 
Guide d’élaboration d’un plan de gestion des achats et des stocks (Global Fun...
Guide d’élaboration d’un plan de gestion des achats et des stocks (Global Fun...Guide d’élaboration d’un plan de gestion des achats et des stocks (Global Fun...
Guide d’élaboration d’un plan de gestion des achats et des stocks (Global Fun...
Institut Pasteur de Madagascar
 

Plus de Institut Pasteur de Madagascar (20)

Annexe 3 atelier paludisme 2009
Annexe 3  atelier paludisme 2009Annexe 3  atelier paludisme 2009
Annexe 3 atelier paludisme 2009
 
Rapport audit 2007
Rapport audit 2007Rapport audit 2007
Rapport audit 2007
 
Bilan evaluations 2007
Bilan evaluations 2007Bilan evaluations 2007
Bilan evaluations 2007
 
Exemple evaluation 2007
Exemple evaluation 2007Exemple evaluation 2007
Exemple evaluation 2007
 
Presentation atelier paludisme 2007
Presentation atelier paludisme 2007Presentation atelier paludisme 2007
Presentation atelier paludisme 2007
 
Comparaison entre les premières et les dernières évaluations - 2006
Comparaison entre les premières et les dernières évaluations - 2006Comparaison entre les premières et les dernières évaluations - 2006
Comparaison entre les premières et les dernières évaluations - 2006
 
Exemple grille evaluation 2006
Exemple grille evaluation 2006Exemple grille evaluation 2006
Exemple grille evaluation 2006
 
Présentation Atelier Paludisme 2006
Présentation Atelier Paludisme 2006Présentation Atelier Paludisme 2006
Présentation Atelier Paludisme 2006
 
Rapport evaluations 1an 2 ans - 2005
Rapport evaluations 1an 2 ans - 2005Rapport evaluations 1an 2 ans - 2005
Rapport evaluations 1an 2 ans - 2005
 
Synthese 2005
Synthese 2005Synthese 2005
Synthese 2005
 
Grille d'evalution 2005
Grille d'evalution 2005Grille d'evalution 2005
Grille d'evalution 2005
 
Participants tables rondes 2005
Participants tables rondes 2005Participants tables rondes 2005
Participants tables rondes 2005
 
Diaporama 2003
Diaporama 2003Diaporama 2003
Diaporama 2003
 
Certificat 2003
Certificat 2003Certificat 2003
Certificat 2003
 
Grilles d'évaluations 2004
Grilles d'évaluations 2004Grilles d'évaluations 2004
Grilles d'évaluations 2004
 
Synthèse des Grilles Evaluations 2003
Synthèse des Grilles Evaluations 2003Synthèse des Grilles Evaluations 2003
Synthèse des Grilles Evaluations 2003
 
Monitoring and Evaluation Toolkit
Monitoring and Evaluation ToolkitMonitoring and Evaluation Toolkit
Monitoring and Evaluation Toolkit
 
Développement nouveaux médicaments
Développement nouveaux médicamentsDéveloppement nouveaux médicaments
Développement nouveaux médicaments
 
Diagnostic biologique du paludisme
Diagnostic biologique du paludismeDiagnostic biologique du paludisme
Diagnostic biologique du paludisme
 
Guide d’élaboration d’un plan de gestion des achats et des stocks (Global Fun...
Guide d’élaboration d’un plan de gestion des achats et des stocks (Global Fun...Guide d’élaboration d’un plan de gestion des achats et des stocks (Global Fun...
Guide d’élaboration d’un plan de gestion des achats et des stocks (Global Fun...
 

Comment limiter l'utilisation de quinine intramusculaire ?

  • 1. Comment limiter l'utilisation de quinine intramusculaire? Dr RAZAFINDRAKOTO Franck Patrick Direction Provinciale de la Santé et du Planning Familial Antananarivo - Madagascar 04/05/2004 Atelier paludisme 2004 1
  • 2. Quinine la structure de la quinine. alcaloïde extraite du quinquina Antipaludique: - dénaturation protéique - diminue la fixation d’ O2 - sur la forme érythrocytaire asexué (schizogonique) Antipyrétique Antalgique Anti-inflammatoire SCLEROSANTE Indication : paludisme grave 04/05/2004 Atelier paludisme 2004 2
  • 3. Quinine (suite) Sous forme Comprimé Orale Quinine Voie veineuse Sous forme solution injectable Intramusculaire intrarectale Sous forme suppositoire 04/05/2004 Atelier paludisme 2004 3
  • 4. L’efficacité de la Quinine sur la PEC des cas • Garde son efficacité : ( étude in vitro, Madagascar) isolats sensibles à l’ Halofantrine et à la quinine Randrianarivelojosia M et al.,2002 • Efficacité et tolérance : (étude in vivo, Madagascar ) l’administration orale est très efficace et bien tolérée Jambou R et al.,1998 • 1939 à Madagascar: la quininisation massive des habitants (meilleure arme) Revue médicale de Madagascar n°12 , 1939 04/05/2004 Atelier paludisme 2004 4
  • 5. L’efficacité de la quinine sur la PEC des cas (suite) • Quinine intra-rectal chez les enfants en Afrique : (étude, Madagascar et Niger ) efficacité comparable à celle de la voie intramusculaire (lorsque les perfusions quinine ne peuvent être réalises) Barennes .H et al.,2001 04/05/2004 Atelier paludisme 2004 5
  • 6. Attitude des prescripteurs Quinine administré en I.M (1ere intention en cas de fièvre) 56 % des prescription au Burkina Faso 57 % idem au Togo 47 % idem au Guinée 45,6 % id au Niamey H Barennes ,1998 04/05/2004 Atelier paludisme 2004 6
  • 7. Attitude des prescripteurs (suite) (Etude,Sénégal ) (Etude,Niger ,19 CS) Préconise formations (avant et après ) formations • pratique I.M et rationalisation la impact limité sur l’habitude de prescription prescription • ordinogramme et utilisation rationnelle document (aide à la prescription) : 100% des medicaments • prescription I.M 57 % à 75 % conforme aux traitement standardisés : 50 % ( mensuelle – injustifiées ) • personnel non qualifiant pratique IM : 37,5 % H.Pierre Mallet et al.,2001 Mohamed Boss Diop et al.,1993 04/05/2004 Atelier paludisme 2004 7
  • 8. Pourquoi limite -t-on l’utilisation de la quinine intramusculaire (QIM) Les I.M - responsables - de grand handicap des M.I ( fréquence d’utilisation ) - multiples complications ( engager le pronostic fonctionnel de l’individu ) Mohamed Boss Diop et al .,1993 - de 1914 à 1918 , une centaine de paralysie quinidiques (armés d’Orient) BOURREL P et al .,1982 Conséquence - Prise en charge des handicaps très coûteux Donc - promouvoir la prévention de séquelles QIM 04/05/2004 Atelier paludisme 2004 8
  • 9. Comment limiter l’utilisation de QIM On ne peut pas empêcher l’utilisation de QIM ( source de prestige et de revenus ) Mais on peut le réduire 1- Politique national (stratégie de lutte contre le paludisme) 2 -Sensibiliser (personnel de santé, population aux risques IM) 3 - Alternatives aux QIM (quinine en solution IR , formes rectales d’artémisinine en étude ) 04/05/2004 Atelier paludisme 2004 9
  • 10. Comment limiter l’utilisation de QIM (suite) 4- Améliorer la qualité de soins (asepsie, stérilisation, sécurité des injections, zones d’injection face externe de la cuisse) 5 - Promouvoir et indiquer l’ Utilisation des seringues autobloquant 6- Faciliter l’accessibilité de la quinine sous forme orale mais le nombre de comprimé à prendre constitue des obstacles ( aux médicaments génériques oraux ) 04/05/2004 Atelier paludisme 2004 10
  • 11. CONCLUSION Former et informer les personnels de santé: - sur la directive thérapeutique, - rationalisation de médicament, - l’importance de séquelle des QIM Sensibiliser la population sur les risque des QIM Mettre en place une structure capable : - d’assurer un accès équitable aux médicament et aux consommables médicaux et aux soins Recherche sur l’alternatif de QIM : - forme rectale d’artémisinine - forme orale de QUININE nombre très réduit 04/05/2004 Atelier paludisme 2004 11
  • 12. Références • www.bian2.org/www/Sub788.html • Mohamed Boss Diop,Philippe Garnier ,1993 « Etude évaluative de la pratique de l’injection intramusculaire dans les structures sanitaires des districts de Foundiougne et Sokone.Enquète sur terrain » • Revue médicale de Madagascar n°12 ,jan 1939 • Hubert Barennes,Daouda Kailou,Eric Pussard,Jean-Marie Munjakazi,Mohamed Fernan,Hachem Sherouat,Abdou Sanda,Françoise Clavier,Françoise Verdier « Administration intrarectale de la quinine:un traitement précoce du paludisme grave de l’enfant » 2001 • www.santetropicale.com/rwanda/antipalu.htm • www.ipl.be/private/chimie/a_voir/archives/cestavoir3/cestavoir3_actualitechim • Randrianarivelojosia M,Ratsimbasoa A,Randrianasolo L,Randrianarijaona A,Jambou R « Sensibilité in vitro de Plasmodium falciparum à la chloroquine,au halofantrine,au mefloquine et à la quinine à Madagascar » Afr Est Med J.2002 • www.essentialdrugs.org/emed/archive/200112/msg00000.php • Thierry Martin Comolet, Rémi Rakotomalala, Charles Anicet Tsimaniry « Les agents de santé mettent-ils en pratique ce qu’ils enseignent ? » Cahiers Santé 2000 • Mohamed Boss Diop,Philippe Garnier « Etude évaluative de la pratique de l’injection intramusculaire dans les structures sanitaires des districts de Foundiougne et Sokone .Enquête sur le terrain »,1993 • Davit Debat Zoguéreh,Jean Delmont « Les medicaments antipaludiques et leurs modes d’emploi en milieu africain »,cahier santé 2000 • H Barennes « Les injection intramusculaires chez l’enfant en Afrique subsaharienne,à propos d’une pathologie souvent méconnue: les complication liées aux injections intramusculaires de quinine » 1998 • Jambou R,Raharimalala L,Milijaona R,Rakotomanana F,Randrianasolo L,Ratsimbasoa A,Pfister P « Etude de la Chimiosensibilité de Plasmodium falciparum à Madagascar: 2-efficacité et tolérance de la quinine-base 250mg (Surquina)dans le traitement de l’accès palustre simple » 1998 04/05/2004 Atelier paludisme 2004 12
  • 13. MERCI DE VOTRE AIMABLE ATTENTION 04/05/2004 Atelier paludisme 2004 13