Bmm awrapup4 2014v2

239 vues

Publié le

Ce qu'il faut retenir de la 4e séance du 6 octobre de Johannes Scnack : Congratulations, you're on FB! What now?

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
239
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
5
Actions
Partages
0
Téléchargements
7
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Bmm awrapup4 2014v2

  1. 1. 10 lundis pour rattraper le train du digital Wrap up digital 4 Connected onsumers
  2. 2. 10 lundis pour rattraper le train du digital LES MÉDIAS SOCIAUX ET LES MARQUES : une approche convergente basée sur nos centres d’intérêt • L’installation d’une connexion naturelle entre les centres d’intérêt – mes amis / mes centres d’intérêt – ceux de mes amis et les marques qui habitent « naturellement » cet espace (et des objets devenus bavards) • Pour ce faire = arriver à se présenter comme une réponse logique et naturelle à mes demandes d’internaute face aux médias sociaux, les marques doivent faire un vrai travail de réflexion pour déterminer : – Quels sont les objectifs que je vise par ma présence dans les médias sociaux ? – Quelle est la mission que je compte remplir ? • Un écosystème avec de multiples réseaux qui ont des missions distinctes et qui sont, – soit dédiés à des profils d’utilisateurs différents, – soit à différents usages du même utilisateur. 11
  3. 3. 10 lundis pour rattraper le train du digital DES USAGES IDENTIFIÉS QUI ABOUTISSENT À LA CRÉATION DU « PINTERESTAGE » Intention Purchase sharing sites 22 Source: Corporate Social Networking, Business Breakfast, March 2010, Jason Ross, CEO, View Ben Procter, Director, View, UK
  4. 4. 10 lundis pour rattraper le train du digital Une approche complexe qui nécessite un vrai know how ET une réflexion ‘tactico-stratégique’ sur le matériel créatif • Le Pinterest : une proposition qui oscille entre “support for smart choice” et le fait d’assumer socialement que consommer nous fait exister. • Une vraie vitrine de notre consommation actuelle et future sans regard analytique (avec encore aucun frein au niveau de la privacy) 33
  5. 5. 10 lundis pour rattraper le train du digital Une approche complexe qui nécessite un vrai know how ET une réflexion “tactico-stratégique” sur le matériel créatif • Instagram est une application et un service de partage de photos disponible sur plateformes mobiles de type iOS et Android. • Cette application permet de partager ses photographies avec son réseau d'amis, de noter et de laisser des commentaires sur les clichés déposés par les autres utilisateurs. • Les applications telles qu'Instagram contribuent à la pratique de la phonéographie , ou photographie avec un téléphone mobile. 44
  6. 6. 10 lundis pour rattraper le train du digital Une approche complexe qui nécessite un vrai know how ET une réflexion “tactico-stratégique” sur le matériel créatif • SlideShare est un site web d'hébergement et de partage de présentations et d'autres contenus professionnels. • En tant que site d'hébergement et de partage de présentations, SlideShare propose aux internautes de télécharger et de partager différents types de fichiers. Aujourd'hui, SlideShare est l'un des plus grands site d'hébergement et de partage au monde, • Slideshare comme la preuve d’une nouvelle manière de travailler en open source 55
  7. 7. 10 lundis pour rattraper le train du digital Une multitude d’exemples sur les bénéfices du dialogue dans le couple marque - consommateur • L’obligation de trouver un terrain de dialogue où on parle de la réalité, de l’expérience de la marque et pas de son image idéale (territoire naturel du marketing ) • Une dynamique nouvelle qu’il nous faut explorer en amont : – ce que l’on peut dire de vrai – ce que l’on peut répondre face à une vérité ou une attaque • Des modalités de dialogue qui sont variables et amènent des registres de contenus différents: – Facebook dans un registre d’exploration de la relation avec la marque : pour les dialogues sur la marque, sa personnalité, la dynamique avec son ADN ( ce qu’on aime, ce qui nous fait rêver, ce qui nous déçoit, …) – Twitter dans un registre pragmatique : pour un partage des informations pratiques 66
  8. 8. 10 lundis pour rattraper le train du digital Un scénario où les vertus du dialogue provoquent un vrai shift en termes de dynamique relationnelle avec les marques Lors de sa présentation, Johannes a insisté sur: « Le pouvoir thérapeutique » de la reconnaissance du point de vue de l’autre : quand une marque reconnaît le point de vue d’un usager mécontent, et ce au-delà de la manière dont celui-ci est exprimé, elle amorce un véritable dialogue qui convertit l’autre en ambassadeur potentiel. » Quid de la valeur exemplative pour d’autres usagers de cet exemple ? • Une approche qui constitue un vrai shift en terme d’attentes face aux marques : “j’arrête d’être un numéro” ET “si lui n’est plus un numéro, alors moi non plus !” • Un profil de consommateur défini comme “un social conversationnaliste”: – qui partage des opinions au travers des médias sociaux, – qui suit les marques et tendances qui l’intéresse; il fait des commentaires sur les forums et participe à des plateformes collaboratives. 77
  9. 9. 10 lundis pour rattraper le train du digital Une tendance à la convergence des contenus dont le “moto” serait d’être là où cela se passe Une vraie réflexion sur l’activation et l’animation des sites propres Activer les conversations dans les salons plutôt que les inviter dans nos show-rooms. Une approche qui nécessite un suivi régulier de « où cela se passe ». Quid des outils à mettre en place pour savoir ce qui est dit et où cela se passe ? 8
  10. 10. 10 lundis pour rattraper le train du digital En synthèse : même si l’approche est complexe, il existe des filtres clairs pourvu qu’on ait compris que l’on se situe dans une approche dynamique 9 Ce que les médias sociaux ne sont pas •Une source d’engagement de la part des consommateurs •Uniquement la création d’une page Facebook •La création spontanée d’une communauté •Un outil de propagation de coupons •La création d’offres online En terme de business, il est possible : •D’acquérir de nouveaux consommateurs •D’augmenter la fidélité de nos consommateurs •De valoriser l’intelligence des consommateurs •De réduire les coûts de communication •D’augmenter les ventes en ligne •De réduire les coûts de support aux consommateurs •De faire évoluer la communication interne •De faire évoluer la politique de recrutement

×