Communication, marketing et numérique dans le tourisme

1 788 vues

Publié le

Intervention à Bordeaux avec Frédéric Cavazza le 17/05/2010 à l'invitation d'Aquitaine Europe Communication et de l'APACOM sur le thème "Communication, marketing et numérique".

Publié dans : Voyages
0 commentaire
3 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 788
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
56
Actions
Partages
0
Téléchargements
103
Commentaires
0
J’aime
3
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Communication, marketing et numérique dans le tourisme

  1. 1. COMMUNICATIONCOMMUNICATION MMARKETINGARKETINGCOMMUNICATION,COMMUNICATION, MMARKETINGARKETING ET NUMÉRIQUE DANS LEET NUMÉRIQUE DANS LEQQ TOURISMETOURISME
  2. 2. PRÉSENTATION DISPONIBLE SUR HTTP://WWW.SLIDESHARE.NET/DUBLANCHETHTTP://WWW.SLIDESHARE.NET/DUBLANCHET
  3. 3. LE MONDE DU TOURISME UN SECTEUR À LA FOIS ATOMISÉ : UNE CHAMBRE D’HÔTE,, BALADE EN CANOË, UN ÉCOMUSÉE ET GLOBALISÉ : DES GDS (GLOBAL DISTRIBUTION SYSTEM)DES GDS (GLOBAL DISTRIBUTION SYSTEM) DES NORMES INTERNATIONALES
  4. 4. OÙ ÇA TURBINE GRAVE !
  5. 5. TOURISME ET WEB POURQUOI ÇA MARCHE INFOS À JOUR DISPONIBILITÉ 24/24 AUTONOMIE FILTRES DE L’OFFRE COMPARAISON DES PRIXCOMPARAISON DES PRIX EXHAUSTIVITÉ DE L’INFORMATION
  6. 6. TOURISME ET WEB POURQUOI ÇA MARCHE PLUS DE SÉDUCTION CONSTITUTION DE FICHIERS CLIENTS QUALIFIÉS MARCHÉS DE NICHE À ÉMISE À JOUR EN TEMPS RÉEL DE L’OFFRE APPARITION DU LASTMINUTE DU YIELDAPPARITION DU LASTMINUTE, DU YIELD MANAGEMENT MATURITÉ TECHNOLOGIQUE
  7. 7. DES BOULEVERSEMENTSDES BOULEVERSEMENTS MAJEURSMAJEURS
  8. 8. WEB SOCIALSOCIAL
  9. 9. VOTRE MARQUE N’EST PAS CE QUE VOUS EN DITES MAISVOTRE MARQUE N EST PAS CE QUE VOUS EN DITES MAIS CE QUE LES INTERNAUTESLES INTERNAUTES EN DISENT !
  10. 10. DU TOURISME ! DE L’UGC ! CARTO PHOTOS VIDEOS WIKIPEDIA SITES OFFICIELS
  11. 11. MOBILITE
  12. 12. LES TECHNOLOGIES EVOLUENT
  13. 13. DANS UN MONDE HYPERCONNECTÉ © Jason Hawkes DANS UN MONDE HYPERCONNECTÉ
  14. 14. HYPERCONNECTÉ ET MOBILEHYPERCONNECTÉ ET MOBILE
  15. 15. ÙOÙ LES VACANCESVACANCES IDÉALESIDÉALES RESTENT LES MÊMES !
  16. 16. LE TOURISTE ATTENDLE TOURISTE ATTEND… QU’ON LE SÉDUISE QU’ON L’INFORME, QU’ON L’AIDE À PLANIFIER, QU’ON LUI PERMETTE DE RÉSERVER, QU’ON LE RASSURE,QU ON LE RASSURE, QU’ON L’ACCUEILLE, QU’ON LE GUIDE, QU’ON L’ACCOMPAGNEQU ON L ACCOMPAGNE, QU’ON GÈRE SES INSATISFACTIONS, ET PEUT ÊTREET PEUT-ÊTRE… QU’IL DEVIENDRA FIDÈLEFIDÈLE, QU’IL DEVIENDRA AMBASSADEUR PRESCRIPTEURAMBASSADEUR PRESCRIPTEURQU IL DEVIENDRA AMBASSADEUR, PRESCRIPTEURAMBASSADEUR, PRESCRIPTEUR.
  17. 17. LE TOURISTE ATTEND… DE PLUS EN PLUS QU’ON LUI PERMETTE DE GÉRER TOUT CELA À TRAVERSDE PLUS EN PLUS QU’ON LUI PERMETTE DE GÉRER TOUT CELA À TRAVERS DES INTERFACES INTERNET, ET MÊME EN MOBILITÉ ! IL EXPRIMEIL EXPRIME… DE PLUS EN PLUS SA SATISFACTION / SON INSATISFACTION À TRAVERS INTERNET, LUI PROCURANT UNE EXTRÊME VIRALITÉ !
  18. 18. TOUT EST REMIS EN CAUSE LA SÉDUCTION YOUTUBE FLICKRLA SÉDUCTION : YOUTUBE, FLICKR, L’INFORMATION : GOOGLE LOCAL BUSINESS LA PLANIFICATION :YOURTOURLA PLANIFICATION :YOURTOUR LA DISTRIBUTION : EBAY OU LE BON COIN LA DISPONIBILITÉ EN LIGNE : GOOGLE AGENDA LE PAIEMENT EN LIGNE : PAYPAL LA VISITE : LES GREETERS, LES INSIDERS L’INFO MOBILE WEB APP APPL’INFO MOBILE : WEB APP, APP, … L’HÉBERGEMENT : LE COUCHSURFING LE RETOUR D’EXPÉRIENCE : TRIPADVISORLE RETOUR D EXPÉRIENCE : TRIPADVISOR
  19. 19. TOURISME ET WEB SOCIAL, POURQUOI ÇA MARCHE ON NOTE ON CLASSE ON PRODUIT ON PARTAGE ON RECOMMANDEON RECOMMANDE ON CHERCHE DES AVIS
  20. 20. PARTAGERPARTAGER
  21. 21. LA TRIBULA TRIBU
  22. 22. NOUVEAUX MODES DE COMMUNICATION
  23. 23. LES TEMPS ONT CHANGE
  24. 24. NOUVELLES GÉNÉRATIONS
  25. 25. AVANT PENDANTPENDANT APRÈSAPRÈS
  26. 26. ETRE EN VEILLE
  27. 27. ON PARLE DE MOI ICI !
  28. 28. ET LÀ !
  29. 29. SITE OFFICIEL VS TRIPADVISOR
  30. 30. SITE OFFICIEL VS TRIPADVISOR
  31. 31. SITE OFFICIEL VS TRIPADVISOR
  32. 32. SITE OFFICIEL VS TRIPADVISOR
  33. 33. SITE OFFICIEL VS TRIPADVISOR
  34. 34. NE FAITES PAS L’AUTRUCHE
  35. 35. ET LÀ !
  36. 36. ICI AUSSI !
  37. 37. ET ENCORE LÀ !
  38. 38. ALIMENTER LES CONVERSATIONS
  39. 39. CRÉER DES PASSERELLESCRÉER DES PASSERELLES
  40. 40. CRÉER DES PASSERELLESCRÉER DES PASSERELLES
  41. 41. ECOUTERECOUTER REAGIRREAGIR DIALOGUERDIALOGUER
  42. 42. REPENSER L’ACCUEIL ?
  43. 43. L’ACCUEIL NUMÉRIQUE À OÀ NEW-YORK
  44. 44. ET CHEZ NOUS ?ET CHEZ NOUS ?
  45. 45. ET CHEZ NOUS ?ET CHEZ NOUS ?
  46. 46. ET CHEZ NOUS ?ET CHEZ NOUS ?
  47. 47. EXPERIENCESEXPERIENCESEXPERIENCESEXPERIENCES “UN PRODUIT TOURISTIQUE“UN PRODUIT TOURISTIQUE EST CE QUE L’ON ACHÈTE, UNE EXPÉRIENCE TOURISTIQUE EST CE QUE L’ON RETIENT !”EST CE QUE L’ON RETIENT !” Boîte à outils éditée par la Commission Canadienne du Tourismep http://www.corporate.canada.travel/fr/ca/about_ctc/brandtoolkit/index.html?sc_cid=corpdomain20
  48. 48. TEXTES ET POSITIONNEMENTTEXTES ET POSITIONNEMENT
  49. 49. LES PHOTOSLES PHOTOS
  50. 50. DES EXEMPLES
  51. 51. QUELS OBJECTIFS ? POUR BRIVE, RAJEUNIR LE PUBLIC D’UN FESTIVAL TOUCHER UNE CIBLE QUI NE LIT PAS LA PQR, NE VOIT PAS L’AFFICHAGEQ Q , N’ÉCOUTE PAS LA RADIO. POUR LA BELGIQUE, FLANDRE, BRUXELLES, FAIRE MONTER DANS UN THALYS LE VENDREDI SOIR DE JEUNES ACTIFS PARISIENS AVIDES DE FÊTE ET DE CULTURE.
  52. 52. Intégration photo
  53. 53. OKBOOACERFASURTI»SCH’T«C
  54. 54. L’EMAILL’EMAIL, UN OUTIL 1.0… POUR FAIRE DE A GRCGRC 2 0POUR FAIRE DE LA GRCGRC 2.0
  55. 55. Bonjour, N tt d di à ti d 16h00 d tNous vous attendons comme convenu ce samedi à partir de 16h00 dans notre gîte. La rubrique Accès de notre site vous permettra de calculer votre itinéraire, ou de télécharger dans votre GPS nos coordonnées pour nous rejoindre sans encombreencombre. La météo annoncée va vous permettre de profiter pleinement de la piscine et des balades en VTT (que nous mettons à votre disposition) aux alentours dedes balades en VTT (que nous mettons à votre disposition) aux alentours de notre demeure. Vous pouvez en savoir plus sur les multiples activités dans notre région surVous pouvez en savoir plus sur les multiples activités dans notre région sur notre site (Aux alentours) et sur le site de l’Office de tourisme. L’office organise par ailleurs un apéritif d’accueil samedi à 18h, auquel nousg p p , q vous invitons à participer afin d’en savoir davantage sur les activités de la semaine, notamment pour vos enfants. Dans l’attente du plaisir de vous recevoir, Amicalement.
  56. 56. Bonjour, Nous espérons que vous avez passé un agréable séjour dans notre gîte, et vous remercions de votre visite. Nous sommes très sensibles à la satisfaction de nos hôtes, et si malgré nos ff t té d t f tibl d t il defforts, vous avez noté des aspects perfectibles dans notre accueil, connu des désagréments durant votre séjour, n’hésitez pas à nous le faire savoir par retour de mail afin que nous puissions y remédier. Si vous avez été satisfaits de votre séjour chez nous, vous pouvez le partager avec vos amis et les internautes sur notre fiche Tripadvisor. Par ailleurs je vous invite à devenir « mon ami » sur Facebook pour continuerPar ailleurs, je vous invite à devenir « mon ami » sur Facebook pour continuer de partager les saveurs croustillantes de notre belle région, et à « devenir fan » de notre gîte. Enfin, si vous souhaitez partager vos photos et vidéos de bons moments passés en notre compagnie, vous pouvez nous les transmettre afin que nous les intégrions dans notre site internet ; rien ne vaut l’expérience vécue par nosles intégrions dans notre site internet ; rien ne vaut l expérience vécue par nos hôtes pour témoigner auprès de nos futurs clients ! Espérant avoir le plaisir de vous revoir prochainement,p p p , Amicalement.
  57. 57. DENSIFIER SA PRÉSENCE © Beer Bergman (Slideshare)
  58. 58. « Les espèces qui survivent ne sont pas les espèces les plus fortes, ni les plus intelligentes, mais celles qui s'adaptent le mieux aux changements. » 06/03/09 83

×