Proposition de Programme de Travail (Mai-Déc. 2011)

1 046 vues

Publié le

Atelier de lancement du PRCG2, 19-20 mai 2011, Conakry (Guinée).

Publié dans : Business
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 046
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
114
Actions
Partages
0
Téléchargements
11
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Proposition de Programme de Travail (Mai-Déc. 2011)

  1. 1. 1<br />Atelier de lancement du PRCG II Conakry-GUINEE, 19-20 mai 2011 PTBA (Juin2011-Décembre 2012)<br />1<br />1<br />
  2. 2. RAPPELSObjectif général du programmeObjectifs spécifiquesRésultats attendusPrincipes et approche du programmeMISE EN ŒUVRE DES ACTIVITESComposante A : Développement et renforcement des capacités:COMPOSANTE B : PUBLICATION ET DIFFUSION DES RESULTATS ET SUPPORT DE FORMATIONCOMPOSANTE D : COORDINATION ET GESTION DU PROGRAMME (UCP/FRAO)PROCEDURES DE PASSATION DES MARCHESBUDGET <br />2<br />
  3. 3. RAPPELSObjectif général du programmeObjectifs spécifiquesRésultats attendusPrincipes et approche du programmeMISE EN ŒUVRE DES ACTIVITESComposante A : Développement et renforcement des capacités:COMPOSANTE B : PUBLICATION ET DIFFUSION DES RESULTATS ET SUPPORT DE FORMATIONCOMPOSANTE D : COORDINATION ET GESTION DU PROGRAMME (UCP/FRAO)PROCEDURES DE PASSATION DES MARCHESBUDGET <br />3<br />
  4. 4. RAPPELS1.1 Objectif général du programme :Renforcer les capacités en gestion et mise en œuvre de projets du personnel des projets financés par le FIDA en Afrique de l’Ouest et du Centre pour optimiser leur contribution à la lutte contre la pauvreté.<br />4<br />
  5. 5. RAPPELS (suite)1.2 Objectifs spécifiques  -Continuer le développement des capacités par la mise en place d’un dispositif hybride de formation continue qui associe la formation à distance et en présence et le soutien aux projets;-faciliter et promouvoir la production, l’échange et la diffusion d’outils, guides et connaissances en gestion et mise en œuvre de projets ; -faciliter et/ou renforcer les capacités locales à assister les projets dans la gestion et la mise en œuvre en vue d’une meilleure durabilité des acquis.<br />5<br />
  6. 6. RAPPELS (suite)1.3 Résultats attendus :* les projets appuyés par le FIDA améliorent leurs compétences, méthodes et pratiques; * des pôles d’expertise se développent dans les pays d’intervention et sont en mesure de fournir une offre satisfaisante de renforcement des capacités aux projets ; * les groupes cibles et bénéficiaires accèdent aux guides, outils et bonnes pratiques et partagent leurs expériences en gestion et mise en œuvre de projets.<br />6<br />
  7. 7. RAPPELS (suite) 1.4 Principes et approche du programme: -La décentralisation du programme,- La flexibilité, -L’adaptation du contenu des formations aux besoins des apprenants,  -Le contrôle de qualité des formations fournies,- La durabilité du système   <br />7<br />
  8. 8. Les composantes du programme  La mise en œuvre du programme va se dérouler selon différentes composantes qui s’articulent autour de quatre types de formation :*le Développement et renforcement des capacités *la mise à profit des réalisations ainsi que la publication et *la diffusion des résultats et supports de formation*l’organisation de l’offre de services de formation  <br />8<br />
  9. 9. MISE EN ŒUVRE DES ACTIVITES  La période couverte par ce premier plan de travail et le budget correspondant va de juin 2011 à Novembre - 2012, soit une durée de dix huit (18) mois. 2.1 Composante A : Développement et renforcement des capacités:  * Identification des besoins en formation et appui  * Activités de formation<br />9<br />
  10. 10. MISE EN ŒUVRE DES ACTIVITES  (suite)2.1 Composante A : Développement et renforcement des capacités:  * Identification des besoins en formation et appui Mise à jour de la demande et de l’offreRésultats attendus:- La demande est précisée et un planning d’exécution est proposé,- Un rapport sur les besoins de renforcement est fourni, - Elaboration d’un programme de formation et identification des modules de formation,- Elaboration d’un programme de formation et identification des modules de formation.<br />10<br />
  11. 11. MISE EN ŒUVRE DES ACTIVITES  2.1 Composante A : Développement et renforcement des capacités:  * Identification des besoins en formation et appui (suite) Elaboration d’un programme de formation et identification des modules de formation :Il s’agit des besoins exprimés par les agents et qui sont une réponse à l’atteinte des objectifs des projets. La pertinence sera évaluée selon des critères liés au cycle du projet, au niveau du personnel, à la fonction ou aux tâches dans la gestion de projet mais également à la situation du projet . Le produit attendu est un rapport qui sera mis en ligne pour être exploité par le réseau des formateurs.<br />11<br />
  12. 12. MISE EN ŒUVRE DES ACTIVITES  (suite)2.1 Composante A : Développement et renforcement des capacités:  * Activités de formation Deux catégories de formationFormation initiale ou de démarrage qui vise tous les nouveaux projets Formation d’approfondissement ou de consolidationCes deux catégories de formation seront exécutées selon trois types de modalités :* Atelier de formation * Appui in situ du personnel concerné* E-learning* Echanges par pairs<br />12<br />
  13. 13. MISE EN ŒUVRE DES ACTIVITES  (suite)2.2 composante B : publication et diffusion des résultats et support de formation: La mise en œuvre de cette composante se fera en étroite collaboration avec les autres programmes gérés par la FRAO à savoir le PASSE, et FIDAFRIQUE. Modalités*Poursuite de la finalisation de la première génération de modules*Proposition de nouveaux manuels et autres matériaux didactiques*Validation des nouveaux manuels par le comité technique /pilotage<br />13<br />
  14. 14. MISE EN ŒUVRE DES ACTIVITES  (suite)2.3 composante C: l’offre de services de formation: Dans le respect des recommandations de l’évaluation du PRCG I et de celles du FIDA, l’UCP/FRAO va procéder à:i)l’identification d’experts ou d’autres institutions capables de faire les formations à l’intention des agents de projets et de leurs partenaires ii) organiser des sessions de partage d’expériences entre formateurs ,iii) à mettre en place et rendre fonctionnelle une base de données des institutions de formation et des experts formateurs.<br />14<br />
  15. 15. 2.3 composante C: l’offre de services de formation (Suite): i)l’identification d’experts ou d’autres institutions capables de faire les formations à l’intention des agents de projets et de leurs partenairesPour renforcer l’offre de services de formation dans la région AOC et rapprocher l’offre de la demande, l’UCP compte sur l’appui des experts , des projets et des CPM pour identifier dans chaque pays des compétences locales prêtes à prendre en charge les besoins de formation et d’appui des projets. Le travail entamé durant le PRCG I va se poursuivre de manière plus systématique.<br />15<br />
  16. 16. 2.3 composante C: l’offre de services de formation (Suite): ii)organiser des sessions de partage d’expériences entre formateurs chaque année un atelier de partage des connaissances va regrouper tous les intervenants du programme pour capitaliser sur les acquis et les insuffisances à améliorer <br />16<br />
  17. 17. 2.3 composante C: l’offre de services de formation (Suite): iii) Mise en place et opérationnalisation de la base de données:Objectifs: *contribuer à l’accès facile et à la mobilisation de l’expertise par les projets* bâtir un réseau de compétences dans la région AOC au profit des projets du FIDA et des autres projets de développement agricole. Modalité:Un logiciel est mis en place dans le cadre du PASSE en collaboration avec les autres dons gérés par la FRAO. Cette base de données sera mise ligne avec des possibilités d’accès à tous les utilisateurs. FIDAFRIQUE devra beaucoup aider dans cette opérationnalisation.<br />17<br />
  18. 18. 2.4 composante D: coordination et gestion du programme (UCP/FRAO): L’UCP/FRAO va :- assurer la Coordination générale du programme ( préparer les PTBA, mettre en œuvre et rendre compte- mettre en place de l’instance de pilotage  à savoir, le comité technique (CT) : désigner de manière participative les membres du CT et organiser périodiquement les réunions du comité technique,  - communiquer à travers FIDAFRIQUE sur toutes les activités du programme , les résultats , les leçons apprisesL’UCP/FRAO aura une attitude de veille et mettra l’accent sur le contrôle de qualité, <br />18<br />
  19. 19. PROCEDURES DE PASSATION DES MARCHESLe programme va travailler avec un réseau de consultants ou institutions régionales de formation exerçant en Afrique de l’ouest et du centre. Leur recrutement se fera selon les procédures de sélection de consultants conformément à celles du FIDA. Pour les hôtels ou institutions qui abritent les ateliers le choix se fera sur la base d’au minimum de trois offres et la méthode utilisée sera celle de la Qualité – Prix.<br />19<br />
  20. 20. BUDGET: Mai 2011 à octobre 2012 (18 mois) <br />20<br />

×