DR GHASSAN ELMALKI
PHARMACIEN D’OFFICINE
CASABLANCA
LES PRODUITS À MARGE RÉDUITE
( OU MARGE FORFAITAIRE )
EXPLOITATIONS ET CONTRAINTES EN
OFFICINE
Vue globale sur le marché
marocain
• En 2012, le CA réalisé par l’industrie
pharmaceutique 8,8 milliards dhs
pour la parti...
Vue globale sur le marché
marocain
• Les dépenses annuelles per capita
408 Dhs en officine (soit moins de
49,6 USD, l’Amér...
Historique des médicaments
Onéreux au Maroc
Pourquoi décentraliser ?
• État ( décideur ) normalise le circuit du
médicament pour contrôler ses
dépenses / CNOPS, AMO, ...
Comment décentraliser ?
• Minimiser les commandes via
organismes CNOPS, AMO, Hôpitaux, ……
• Circulaire circuit du médicame...
2014 : Passage à la marge
forfaitaire fixe /boite
Des études effectuées depuis 2010 sur le marché
pharma :
• Réajuster les...
Classification des volumes de ventes en
Officines 2013 en France
Classement des ALD au maroc
ALD les plus répandues :
1) Insuffisance rénale chronique terminale : (46.5%)
2) Tumeurs malig...
• 2.1% des ALD s’accapare 52.5% des dépenses
globales
• Les personnes de plus de 60 ans ont une
prévalence de 11.7% , cons...
Nouveaux produits ?
Du SUTENT : 38840,00dh/boite
.
.
.
Au Lyrica : 1000,00dh/boite
Adresse fichier Xlsx :
http://www.data....
Exemple : Hépatites virale C
• Prévalence de l’hépatite C :
5,5% selon l’OMS = 900 000 marocains
porteurs, 45 000 traités,...
Hépatite virale C
Produit Prix Marge
sur
prix
Cout ttt
6 mois
Bénéf sur
6 mois
Cout ttt
1 an
Bénéf sur
1 an
Pégasys 180
Pr...
Exploitation en Officine
• 317 produits sur le marché
• Utilisation limitée chez la population
2,3%
• Une partie du chiffr...
EXPLOITATION en Officine
ce dont on a besoin :
1) Formation continu spécialisée en
nouvelles biotechnologies et
stratégies...
Exploitation
Médical :
suivi thérapeutique convainquant,
notoriété médical de l’officine,
efficience chez la population su...
Fond et équipement technique
• Chaine de froid
• Informatisation de l’officine
• Sécurité des produits à l’officine et lor...
Étude de marché et modèle de décision
• Cibler les cas déclarés à un stade précoce
• Cibler les spécialités les + vendues ...
Contraintes
• Que 221 produits de cette classe sont
touchés par la baisse
• Problèmes de lobbying
• Un grand volume en ven...
MERCI DE VOTRE ATENTION
Gh.elmalki@gmail.com
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Les produits à marge réduite (médicaments à marge forfaitaire) au maroc, exploitation et contraintes.

526 vues

Publié le

Les changements appliqués récemment sur le marché pharma marocains produisent 4 différentes tranches de marges bénéficiaires pour le pharmaciens d'officine. Les deux premières sont en % du PPV, la tranche 3 et la tranche 4 sont à elles à marge bénéficiaire forfaitaire.
Ces produits dont le prix dépasse 1000,00dhs, Demandent aux officinaux de faire beaucoup d'effort pour assurer la disponibilité et la garantie de paiement nécessaires pour l'aider à exploiter cette partie de son monopole.

Publié dans : Santé & Médecine
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
526
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
2
Actions
Partages
0
Téléchargements
0
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Les produits à marge réduite (médicaments à marge forfaitaire) au maroc, exploitation et contraintes.

  1. 1. DR GHASSAN ELMALKI PHARMACIEN D’OFFICINE CASABLANCA
  2. 2. LES PRODUITS À MARGE RÉDUITE ( OU MARGE FORFAITAIRE ) EXPLOITATIONS ET CONTRAINTES EN OFFICINE
  3. 3. Vue globale sur le marché marocain • En 2012, le CA réalisé par l’industrie pharmaceutique 8,8 milliards dhs pour la partie privée (médicaments vendus en pharmacies). • l’évolution par rapport à 2011 a été +3,4% en volume et +5,6% en valeur. • Une dépense annuelle de 13,9 milliards de dhs
  4. 4. Vue globale sur le marché marocain • Les dépenses annuelles per capita 408 Dhs en officine (soit moins de 49,6 USD, l’Américain consomme 770 USD / an, le Japonais 506 USD et l’Européen 380 USD) • En volume, la consommation per capita : 9 boîtes par personne par an. Source : Forum mondial sur la concurrence DAF/COMP/GF/WD(2014)25
  5. 5. Historique des médicaments Onéreux au Maroc
  6. 6. Pourquoi décentraliser ? • État ( décideur ) normalise le circuit du médicament pour contrôler ses dépenses / CNOPS, AMO, Ramed, Hôpitaux publique... • Industrie pharma trop gourmande = lobbying fort / politique du guichet unique • Minimiser les couts et maitriser les PEC / revue des AMM, taux de Remboursements • Offrir un avantage au privé / évaluation du marché privé libéral • Flambée des couts des maladies ALD
  7. 7. Comment décentraliser ? • Minimiser les commandes via organismes CNOPS, AMO, Hôpitaux, …… • Circulaire circuit du médicament et autres textes MinS + Rapport de concurrence du marché pharma 2010 • De 0 à 5 % pour les officinaux et les grossistes pour les produits hospitaliers • Augmentation des taux de PEC 90-92- 93-100%
  8. 8. 2014 : Passage à la marge forfaitaire fixe /boite Des études effectuées depuis 2010 sur le marché pharma : • Réajuster les AMM • Réajuster les prix • Réajuster les taux de remboursement des PEC • Maitriser la concurrence de l’Industrie et l’exploiter • Agrandir les champs d’actions stratégies/maladies • Situation arbitraire pour le privé clinique-officine- grossiste… • Implication d’investissement étrangers via ONG locales
  9. 9. Classification des volumes de ventes en Officines 2013 en France
  10. 10. Classement des ALD au maroc ALD les plus répandues : 1) Insuffisance rénale chronique terminale : (46.5%) 2) Tumeurs malignes : (22.1%) 3) HTA sévère : (7.4%) 4) Maladies chroniques actives du foie : (5.8%) 5) Diabète insulinodépendant et non insulinodépendant(5%) 6) Affections malignes du tissu lymphatique ou hématopoïétique : (3%) selon les dernières statistiques publiées en 2012
  11. 11. • 2.1% des ALD s’accapare 52.5% des dépenses globales • Les personnes de plus de 60 ans ont une prévalence de 11.7% , consomment 48% des dépenses des ALD • La prévalence la plus élevée - région du « Grand Casablanca » avec un taux de 3.5% - Rabat Salé Zemmour Zear avec un taux de 2.3% Les deux régions s’accaparent respectivement 43.4% et 12.0% des dépenses ALD
  12. 12. Nouveaux produits ? Du SUTENT : 38840,00dh/boite . . . Au Lyrica : 1000,00dh/boite Adresse fichier Xlsx : http://www.data.gov.ma/data/fr/group/sante
  13. 13. Exemple : Hépatites virale C • Prévalence de l’hépatite C : 5,5% selon l’OMS = 900 000 marocains porteurs, 45 000 traités, les autres dans la nature. • Plusieurs bithérapies sont sur le marché depuis 2001 • 1 trithérapie composée 2013 • 1 promesse pour génériquer SOVALDI
  14. 14. Hépatite virale C Produit Prix Marge sur prix Cout ttt 6 mois Bénéf sur 6 mois Cout ttt 1 an Bénéf sur 1 an Pégasys 180 Prix PH 2823,40 141,17 67 761,60 3 388,08 135523,20 6 776,16 Pégasys 180 Prix PPV 2577,00 300,00 61848,00 7 200 ,00 123693,00 14 400,00 Viraferon-pég 120 Prix PH 2159,00 107,95 51816,00 2590,80 103632,00 5181,60 Viraferon-pég 120 Prix PPV 2497,00 300,00 59928,00 3600,00 119856,00 7200,00 Victrelis 200mg/ 336gel 25931,00 400,00 3 mois 77793,00 400,00 * *
  15. 15. Exploitation en Officine • 317 produits sur le marché • Utilisation limitée chez la population 2,3% • Une partie du chiffre monopolisée ETAT- industrie • Une autre par des accords industrie- officines ou cliniques • 180 Millions de dirhams/an en 2014
  16. 16. EXPLOITATION en Officine ce dont on a besoin : 1) Formation continu spécialisée en nouvelles biotechnologies et stratégies médicales 2) Un fond de roulement fiable et un équipement technique 3) une étude du marché et un modèle de prise de décision
  17. 17. Exploitation Médical : suivi thérapeutique convainquant, notoriété médical de l’officine, efficience chez la population suivie, évitant des morbi-mortalités Économique : Rentrée au monopole perdu, maximisation des rendements
  18. 18. Fond et équipement technique • Chaine de froid • Informatisation de l’officine • Sécurité des produits à l’officine et lors du transport par le patient S’Investir dans la gestion de chaque patient Assurer la continuité du ttt Essayer de traiter directement avec l’industriel en regroupant les commandes
  19. 19. Étude de marché et modèle de décision • Cibler les cas déclarés à un stade précoce • Cibler les spécialités les + vendues tranche 3-4 • Regrouper les commandes entre officinaux • Alterner Commandes labos et distributeurs selon le type de vente : PEC assurance, foyer, complète, partielle… • L’information médicale et la veille informationnelle • Décision individuelle et groupée, économique et médicale dans une algorithme simple
  20. 20. Contraintes • Que 221 produits de cette classe sont touchés par la baisse • Problèmes de lobbying • Un grand volume en vente (CA), un bénéfice minime • Une contrainte de responsabilité financière et technique • Un manque de connaissance de ces produits en officine…
  21. 21. MERCI DE VOTRE ATENTION Gh.elmalki@gmail.com

×