La situation en Allemagne

1 284 vues

Publié le

Présentation de Ralph OTTERPOHL, Institute of wastewater management and water protection, Allemagne, dans le cadre des 6èmes Assises Nationales de l'assainissement non collectif

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 284
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
60
Actions
Partages
0
Téléchargements
0
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive
  • KKA mit niedrigster Reinigungsklasse (Klasse C) halten Grenzwerte nach AbwV gerade ein.
  • La situation en Allemagne

    1. 1. Ralf Otterpohl Prof. d’Université / Directeur Institute de l’assainissement, TUHH, Hambourg, Allemagne La Situation de l’assainissement non collectif en Allemagne et l’assainissement écologique
    2. 2. <ul><li>Non collectif etait considérées comme solution d‘urgence, techniquement pas mûrie, traitement mécanique, beaucoup de mauvaises installations pas entretenues... </li></ul><ul><li>...mais, maintenant accepté comme solution long temps </li></ul>La sitution typique en allemagne
    3. 3. <ul><li>Niveau de raccordement au réseau publique d‘égoût: 96% </li></ul><ul><li>Dans autres zones, le branchement n’est pas rentable </li></ul><ul><ul><li>Environ 2 millions de petites stations d‘épuration sont actionnées en Allemagne de manière durable </li></ul></ul><ul><li>Entre-temps, soutien financier de plusieurs États Fédéraux pour les systèmes non collectif (ca manque des SPANCs...) </li></ul>La situation actuelle
    4. 4. Quel type de système? Comparaison des coûts d‘investition et exploitation: LAWA KVG
    5. 5. Les reseaux faires plus de 80% de l’investissement… Quel type de système? Comparaison des coûts d‘investition et exploitation: LAWA KVG Non collectif? Station communautaire? Egoûts: pression / vacuum? Connecter? Connecter?
    6. 6. Unité-Membrane „Clear-Box“ de Huber-Dewatec AG <ul><li>Stations d’epuration de haute qualité sont disponible à faible coûts </li></ul><ul><li>stations biologique, à filtration membranaire, très haute qualité d’effluent </li></ul><ul><li>L’effluent traité peut être réutilisé en arrosage (utilisation des nutritiments) ou pour chasser dans les toilettes </li></ul><ul><li>Surveillance numérique à distance possible </li></ul><ul><li>Alternative équivalente à un traitement central des eaux usées </li></ul><ul><li>L’élimination des nutriments est possible </li></ul><ul><li>Demande de lènergie augmenté </li></ul>
    7. 7. Instruments juridiques <ul><li>Au niveau National </li></ul><ul><li>Depuis 2002 les valeurs limites pour les systèmes non collectif ont été fixées par le Règlement des Eaux Résiduaires (AbwV): DCOmax: 150mg/l DBO 5 max: 40mg/l </li></ul><ul><li>Au niveau Fédéral </li></ul><ul><li>Fixation des valeurs limites dans la Loi des États </li></ul><ul><li>Les États Fédérés peuvent publier des Directives plus strictes pour les PSE (par ex. dans WSG) </li></ul><ul><li>Les valeurs limites s’orientent à partir des classes d’effluent du DIBt (l’Institut Allemand pour la Technique de la Construction) </li></ul><ul><li>Hambourg: les valeurs comme la station centrale, elimination des nutriments necessaire </li></ul>
    8. 8. Classes d‘effluent du DIBt DIBt: „Institut Allemand pour la Technique de la Construction“           24-h-E. mélangé Par 100ml 100         Echantillon E. coli   2       24-h-E. mélangé mg/l           Echantillon Pges     25     24-h-E. mélangé mg/l           Echantillon Nanorg     10 10   24-h-E. mélangé mg/l           Echantillon NH 4 -N           24-h-E. mélangé mg/l     50 50 75 Echantillon MSI     15 15 25 24-h-E. mélangé mg/l     20 20 40 Echantillon DBO 5     75 75 100 24-h-E. mélangé mg/l     90 90 150 Echantillon DCO           Probenahme   Assainir Phosphore Elimination N Nitrification Carbon     +H +P D N C Classe PSE
    9. 9. Contôle du DIBt <ul><li>Contrôle d‘après les Normes Européennes EN 12566-3 à quatre emplacements a l’Allemagne </li></ul><ul><li>Emplacements: </li></ul><ul><li>Aix la Chapelle ( PIA, intervention Dorgeloh 1. Oct.) </li></ul><ul><li>Université de Stuttgart </li></ul><ul><li>Université de Rostock (Banc d’essai Altentreptow) </li></ul><ul><li>Université de Weimar (Banc d’essai Mellingen) </li></ul>
    10. 10. 1er ètape: l‘efficacité <ul><li>tête de douche 6 litres / minute attention, hygiène!!! Très bien: Vortex </li></ul><ul><li>Robinet: eaux froides au milieu </li></ul><ul><li>Eau chaude par système solaire – en combinaison avec climatisation solaire </li></ul><ul><li>Toilettes sèches ou efficace </li></ul><ul><li>… </li></ul>
    11. 11. <ul><li>Ca peut épargner 200€ par person par an en energie et eau ( www.Bubble-Rain.de VORTEX) </li></ul>6 l/min pas 18
    12. 12. <ul><li>Échangeur de chaleur - 50% d‘energie </li></ul>
    13. 15. converted Separett Villa Co-operation TUHH – Toilettes du Monde, France (Stand 15) Toilette seche, separation d‘urine lubricompostage, le but: production de Terra Preta
    14. 16. lubicompostage TUHH (BMBF / IPSWaT)
    15. 17. Toilette à séparation ( Gustavsberg, Suede)
    16. 18. Réservoir d‘urine 10 Personnes (Verre-Résine)
    17. 19. Pas des boues: compostage
    18. 20. Entretien et surveillance <ul><li>Les non collectifs nécessitent un contrôle constant des fonctions, afin de maintenir de manière durable les valeurs de l’effluent, ceci comprend: </li></ul><ul><li>Contrôle compensatoire régulier par l’opérateur </li></ul><ul><li>Au moins deux ans de surveilleance par une entreprise spécialisée </li></ul><ul><li>Contrôle régulier des valeurs de l’effluent par une Institution indépendante </li></ul><ul><li>Problème: </li></ul><ul><li>Manque de personnel dans les administrations </li></ul><ul><li>Jusqu’ici pas de surveillance operationnelle indépendante </li></ul>
    19. 21. Développement à long terme <ul><li>Quelques États Fédéraux densément peuplées: pas de soutien aux non collectif, Expansion du niveau de raccordement avec 100% pour objectif (NRW, BDW) (pas realistique...) </li></ul><ul><li>États Fédéraux avec diminution de la population, Expansion des zones rurales (Allemagne de l‘Est): Soutien aux non collectif au lieu du développement du réseau d‘égoûts </li></ul><ul><li>Develloppement des systèmes très efficace: </li></ul>
    20. 23. Merci ! www.tuhh.de/aww
    21. 24. Volume l/(P*year) N ~ 4-5 K ~ 1,8 P ~ 0,75 COD ~ 30 Reuse / Water Cycle Treatment Fertiliser Biogas-Plant Composting Treatment Yearly Loads kg/(P*year) Soil-Conditioner S, Ca, Mg and trace elements Geigy, Wiss. Tabellen, Basel 1981, Vol. 1, LARSEN and GUJER 1996, FITSCHEN and HAHN 1998 Flushwater can be saved 6.000 - 25.000 Urine ~ 500 Feaces ~ 50 (option: add biowaste) Greywater 25.000 -100.000 ~ 3 % ~ 87 % ~ 10 % ~ 34 % ~ 54 % ~ 12 % ~50 % ~ 40 % ~ 10 % ~ 41 % ~ 12 % ~ 47 %
    22. 25. Un sentier nouveaux: TERRA PRETA (terre noire) <ul><li>Un processus de produire la terre super fertile, decouvert en Amazon des civilisations ancien </li></ul><ul><li>Composé des dechets biologique, matière fecales, charbon du bois </li></ul><ul><li>Produit par lactofermentation, après lubricompostage </li></ul>
    23. 26. Entretien et surveillance Obere WB/ Untere WB Boucle de surveillance selon Otterpohl/Lindner (2004) <ul><li>Solution: </li></ul><ul><li>Découplage de l’entretien et de la surveillance </li></ul><ul><li>Mise en place d’une instance de contrôle supplémentaire </li></ul><ul><li>Simplification de l’échange de données par des protocoles d’entretien numériques </li></ul>

    ×