Présenté par : Joseph KAPOU
1
SOMMAIRE
Introduction………………………………………………………………………………………..4
I. Les services et opportunités………...
Présenté par : Joseph KAPOU
2
INTRODUCTION
Avec l’avènement de la technologie, naquit aux USA dans les années 70 un nouvea...
Présenté par : Joseph KAPOU
3
erreurs mineures de la RFC 765, tout en étendant les explications de certaines
fonctionnalit...
Présenté par : Joseph KAPOU
4
utilisateur anonyme dépendent également de la configuration de la machine distante. Dans la
...
Présenté par : Joseph KAPOU
5
Figure 1 : Modèle d'usage de FTP
Dans le modèle décrit en Figure 1, l'interpréteur de protoc...
Présenté par : Joseph KAPOU
6
Le protocole demande à ce que les canaux de contrôle soient ouverts tant que dure le
transfe...
Présenté par : Joseph KAPOU
7
3. Secure File Transfer Protocol : SFTP
Le SFTP (Secure File Transfer Protocol) utilise une ...
Présenté par : Joseph KAPOU
8
FileZilla client, navigateur
1. FILEZILLA
1.1 Historique
C'est au tout début de l'année 2001...
Présenté par : Joseph KAPOU
9
III. MISE EN ŒUVRE
Pour la mise en œuvre on a choisi comme système d’exploitation WINDOWS.
L...
Présenté par : Joseph KAPOU
10
Cliquez sur Nouveau site et entrez les mêmes informations que pour une connexion ponctuelle...
Présenté par : Joseph KAPOU
11
3. Environnement
Maintenant que vous êtes connecté, regardons plus attentivement l'environn...
Présenté par : Joseph KAPOU
12
Affichage du site en local :
Vous pouvez ici explorer le contenu de votre site local. Celui...
Présenté par : Joseph KAPOU
13
4. Configuration
Il est possible d'optimiser FileZilla en le configurant à ses besoins.
Pou...
Présenté par : Joseph KAPOU
14
Vous pouvez également définir le type de transfert de fichier par défaut (Auto, ASCII ou Bi...
Présenté par : Joseph KAPOU
15
B. FILEZILLA SERVEUR
Commençons tout d'abord par télécharger l'archive sur le site de Yanni...
Présenté par : Joseph KAPOU
16
Il y a 5 types d'installation disponibles : Standard, Complète, Service uniquement, Interfa...
Présenté par : Joseph KAPOU
17
Ici, nous arrivons à la partie qui va nous permettre de choisir si l'on veut installer notr...
Présenté par : Joseph KAPOU
18
Là, que nous avons vu l'installation du service, voyons le type de démarrage pour
l'interfa...
Présenté par : Joseph KAPOU
19
Installation en cours...
On clique sur le bouton Fermer, une fois l'installation terminée.
...
Présenté par : Joseph KAPOU
20
2. CONFIGURATION
Si tout c'est bien passé, l'écran suivant doit être affiché :
Ceci est l'i...
Présenté par : Joseph KAPOU
21
Si ce dernier est correctement démarré, vérifiez que l'adresse IP que vous aviez rentrée lo...
Présenté par : Joseph KAPOU
22
Ce menu permet la connexion ou déconnexion d'un serveur ftp.
Connexion au serveur : Permet ...
Présenté par : Joseph KAPOU
23
La question posée étant de savoir si l'on souhaite réellement bloquer le serveur et donc de...
Présenté par : Joseph KAPOU
24
Utilisateurs : Cette option affiche la fenêtre qui permet de définir les utilisateurs (ains...
Présenté par : Joseph KAPOU
25
3. GESTIONNAIRE DU SITE
OPTION PARAMETRE
Paramètres généraux : permet de définir l’option s...
Présenté par : Joseph KAPOU
26
Ici, le compte est activé (Activer le compte coché), l'utilisateur possède un mot de passe
...
Présenté par : Joseph KAPOU
27
Dans le cas présent rend joignable le serveur ftp sur toutes les interfaces réseaux du PC.
...
Présenté par : Joseph KAPOU
28
Cette option est utile lorsque le serveur ftp est situé derrière un firewall. Dans le cas d...
Présenté par : Joseph KAPOU
29
(bloquer le transfert entrant server à server) ou en download (bloquer le transfert
sortant...
Présenté par : Joseph KAPOU
30
Lier l'interface admin aux adresses IP suivantes : Permet de rendre disponible l'administra...
Présenté par : Joseph KAPOU
31
Par défaut, il n'y a pas de limite (Pas de limite) que ce soit en Download ou en Upload. Po...
Présenté par : Joseph KAPOU
32
Le MODE Z est une option qui permet la compression à la volée des données lors de
transfert...
Présenté par : Joseph KAPOU
33
SSL5
(Secure Socket Layet) et TLS6
(Transport Layer Security) sont des protocoles de
sécuri...
Présenté par : Joseph KAPOU
34
CONCLUSION
Au terme de ce projet, nous avons retenu que le service du modèle TCP /IP appelé...
Présenté par : Joseph KAPOU
35
GLOSSAIRE
FTP : File Transfer Protocol ; c’est une méthode utilisée pour transférer des fic...
Présenté par : Joseph KAPOU
36
SSH : Secure Shell ; Shell permettant de se connecter de façon sécurisée sur une machine
di...
Présenté par : Joseph KAPOU
37
WEBOGRAPHIE
www.univ-rennest1.frl
www.fizilla.fr
www.iis.com
www.filezilla.sourceforge.net/...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Projet sur transfert de fichiers

943 vues

Publié le

Publié dans : Ingénierie
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
943
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
4
Actions
Partages
0
Téléchargements
34
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Projet sur transfert de fichiers

  1. 1. Présenté par : Joseph KAPOU 1 SOMMAIRE Introduction………………………………………………………………………………………..4 I. Les services et opportunités………………………………………………………….........4 II. Protocoles et Applications ………………………………………………………………..4 A. Protocoles ……………………………………………………………………………...4 1. File Transfer Protocol : FTP ………………………………………………………...4 1.1. Rôle du protocole ………………………………………………………………....5 1.2. Modèle de FTP …………………………………………………………………....5 a. Clients FTP …………………………………………………………………….4 a) Identifications ……………………………………………………………...5 b) FTP anonyme ……………………………………………………………...5 b. Serveurs FTP …………………………………………………………………..6 1.3. Fonctionnement du FTP …………………………………………………….........6 1.4. Correction d’erreur ……………………………………………………………... 8 2. Trivial File Transfer Protocol : TFTP …………………………………………….... 8 Fonctionnement ………………………………………………………………………..8 3. Secure File Transfer Protocol: SFTP ……………………………………………….. 9 4. Comparaison des differents protocoles ……………………………………………....9 B. Applications ……………………………………………………………………………9 1. FileZilla ……………………………………………………………………………10 1.1. Historique……………………………………………………………………..10 1.2. Définition ……………………………………………………………………..10 1.3. Rôle …………………………………………………………………………...10 III. Mise en oeuvre ……………………………………………………………………………11 Installation et Configuration …………………………………………………………….11 A. FileZilla client ………………………………………………………………………...11 1. Paramètrage du site ……………………………………………………………...11 2. Gestionnaire du site ……………………………………………………………...11 3. Environnement …………………………………………………………………...13 4. Configuration …………………………………………………………………….15 B. FileZilla serveur ……………………………………………………………………...17 1. Installation ………………………………………………………………………..17 2. Configuration …………………………………………………………………....22 3. Gestionnaire du site ……………………………………………………………...27 Conclusion………………………………………………………………………………...35 Glossaire…………………………………………………………………………………...36 Webographie………………………………………………………………………………38
  2. 2. Présenté par : Joseph KAPOU 2 INTRODUCTION Avec l’avènement de la technologie, naquit aux USA dans les années 70 un nouveau modèle appelée le Transfer Control Protocol / Internet Protocol. Ce modèle, conçu avec beaucoup de privilèges, offre des services parmi lesquels nous pouvons citer le système du transfert de fichiers. Ce dernier consiste à l’acheminement des données d’un système à un autre qui se réalise en deux sens : de la machine locale vers la machine distante et de la machine distante vers la machine locale à l’aide des protocoles et des applications. Pour se faire, nous nous poserons un certain nombre de questions à savoir :  Quels sont les services et opportunités offerts par le transfert?  Quels sont les outils et protocoles utilisés?  Comment se fait la mise en œuvre de ces composants ?  Quels sont les limites et critiques de ces derniers ? I. Les services et opportunités Les différents services offerts par le transfert sont : Hébergement de site web Assistance net bios sur TCP/IP Prend en charge le service NetBIOS sur TCP/IP (NetBT) et la résolution de noms NetBIOS pour les clients présents sur les réseaux, ce qui permet aux utilisateurs de partager des fichiers, d’imprimer et d’ouvrir les sessions sur le réseau. Serveur : Prend en charge le partage des fichiers, d’impression et des canaux nommés via le réseau sur un ordinateur donné. Service de transfert intelligent en arrière plan : Transfère des fichiers en arrière plan en utilisant la bande passante réseau inactive. Web client : Permet à un programme fonctionnant sous Windows de créer, modifier et accéder à des fichiers Internet. II. Outils et protocoles A.Les protocoles 1. LE FILE TRANSFERT PROTOCOLE : ftp La mise en place du protocole FTP date de16 avril 1971, date à laquelle un mécanisme de transfert de fichiers (décrit dans le RFC 141: request for comment) entre les machines du MIT (Massachussetts Institute of Technology) avait été mis au point. De nombreux RFC ont ensuite apporté des améliorations au protocole de base, mais les plus grandes innovations datent de juillet 1973. Cette spécification fut remplacée par la RFC 765 en juin 1980. Elle fut elle même rendue obsolète par la RFC 959 en octobre 1985, version finale de la spécification. Cette édition de la spécification FTP est écrite pour corriger quelques
  3. 3. Présenté par : Joseph KAPOU 3 erreurs mineures de la RFC 765, tout en étendant les explications de certaines fonctionnalités du protocole. 1.1 Rôle du protocole FTP Le protocole FTP définit la façon selon laquelle des données doivent être transférées sur un réseau TCP/IP. Le protocole FTP a pour objectifs de :  permettre un partage de fichiers entre machines distantes  permettre une indépendance aux systèmes de fichiers des machines clientes et serveur  permettre de transférer des données de manière efficace et fiable  de prémunir l'utilisateur contre les variations de formats de stockage de données entre les différents hôtes, 1.2 Le modèle FTP Le protocole FTP s'inscrit dans un modèle client-serveur, c'est-à-dire qu'une machine envoie des ordres (le client) et que l'autre attend des requêtes pour effectuer des actions (le serveur). a. Clients FTP Sur la plupart des systèmes Internet, le processus client porte lui-même le nom FTP (ce qui peut engendrer une certaine confusion). Ce processus dialogue avec le processus serveur sur la machine distante, en se basant sur les instructions qu'il reçoit de l'utilisateur de la machine locale. Avec ce type de processus client, l'utilisateur entre lui-même les commandes au clavier; celles-ci correspondent à des messages précis du protocole FTP, messages qui sont ensuite envoyés à la machine distante. Exemple : FileZilla client a) Identification Le transfert de fichiers ne peut être effectué tant que l'utilisateur local ne s'est pas identifié auprès de la machine distante. Il est possible de s'identifier auprès de cette machine sous un autre nom (login) que celui utilisé sur la machine locale. La machine distante demande ensuite à la machine locale, donc à l'utilisateur local, de fournir le mot de passe (password) associé à ce nom. Après cette phase d'identification, l'utilisateur local peut transférer les fichiers de ou vers la machine distante, tout en ayant les permissions d'accès suivantes : · Sur la machine locale, les priorités de l'utilisateur local; · Sur la machine distante, les priorités de l'utilisateur mentionné lors de l'identification. b) FTP anonyme Un cas particulier d'identification survient lorsque l'utilisateur local se présente à la machine distante sous le nom ftp ou anonymous. Dans ce cas, l'utilisateur est invité à entrer son adresse Email en guise de mot de passe. On parle alors de connexion FTP anonyme. Certains sites Internet acceptent ce type d'identification, d'autres ne l'acceptent pas : cela dépend en fait uniquement de la manière dont est configurée la machine distante. Si la connexion anonyme est acceptée, une session de transfert est également créée. Les permissions d'accès données à cet
  4. 4. Présenté par : Joseph KAPOU 4 utilisateur anonyme dépendent également de la configuration de la machine distante. Dans la plupart des cas, ces permissions sont réduites par rapport à celles d'un utilisateur réel; de plus, l'utilisateur anonyme ne peut parfois avoir accès qu'à un sous-répertoire particulier de fichiers. Ce type de connexion est habituellement utilisé pour la mise à disposition de logiciels du domaine public (freeware ou shareware). b. Serveurs FTP Le processus serveur est responsable de beaucoup de caractéristiques relatives à la transmission, plus particulièrement en ce qui concerne les autorisations d'accès. Il existe des serveurs FTP pour la plupart des systèmes d'exploitation utilisés sur l'Internet (UNIX, MacOS, MS-DOS, IBM VM/CMS). Certains d'entre eux possèdent des fonctionnalités supplémentaires, comme par exemple la compression et/ou l'archivage "au vol" des données transférées, ou encore la gestion de groupes d'utilisateurs. Pour de plus amples renseignements à propos des serveurs FTP, référez-vous à leur documentation. Exemple : FileZilla serveur 1.3 Fonctionnement du ftp FTP est un protocole orienté connexion. C'est-à-dire qu'il y a trois étapes :  Etablir une connexion entre le site local et le site distant  Effectuer les traitements désirés  Fermer la connexion Lors d'une connexion FTP, deux canaux de transmission sont ouverts :  Un canal pour les commandes (canal de contrôle)  Un canal pour les données Ainsi, le client comme le serveur possèdent deux processus permettant de gérer ces deux types d'information :  le DTP (Data Transfer Process) est le processus chargé d'établir la connexion et de gérer le canal de données. Le DTP côté serveur est appelé SERVER-DTP, le DTP côté client est appelé USER- DTP o SERVER-DTP : le processus qui transmet les données, dans son état "actif" normal, établit le canal de données sur le port "en écoute". Il établit des paramètres pour le transfert et le stockage, et transfère les données sur commande de son PI. Le DTP peut entrer dans un état "passif" pour attendre, plutôt qu'initier une communication. o USER-DTP : le processus de transfert de données "écoute" le port de données en attendant la connexion à un processus SERVER-FTP. Si deux serveurs transfèrent des données entre eux, le processus USER-DTP est inactif.  le PI (Protocol Interpreter) est l'interpréteur de protocole permettant de commander le DTP à l'aide des commandes reçues sur le canal de contrôle. Il est différent sur le client et sur le serveur : o Le SERVER-PI est chargé d'écouter les commandes provenant d'un USER-PI sur le canal de contrôle sur un port donné, d'établir la connexion pour le canal de contrôle, de recevoir sur celui-ci les commandes FTP de l'USER-PI, d'y répondre et de piloter le SERVER-DTP o Le USER-PI est chargé d'établir la connexion avec le serveur FTP, d'envoyer les commandes FTP, de recevoir les réponses du SERVER-PI et de contrôler le USER-DTP si besoin.
  5. 5. Présenté par : Joseph KAPOU 5 Figure 1 : Modèle d'usage de FTP Dans le modèle décrit en Figure 1, l'interpréteur de protocole utilisateur (USER-PI) Instaure le canal de contrôle. Ce circuit de communication utilise le protocole Telnet. A l'instauration de cette connexion, des commandes FTP standard sont générées par le USER-PI et transmises au processus serveur via le canal de contrôle. (L'utilisateur pourra néanmoins établir une liaison de contrôle directe avec le SERVER-FTP, à partir d'un terminal TAC: Terminal Access Controller par exemple, et générer les commandes standard indépendamment, en se substituant au processus USER-FTP). Des réponses standardisées sont émises en retour par le SERVER-PI au USER-PI via le canal de contrôle alors établie. Les commandes FTP spécifient les paramètres du canal de données (port de données, mode de transfert, type pour la représentation, et structure des données). Ainsi que la nature du fonctionnement des systèmes de fichiers (enregistrement, lecture, ajout, suppression, etc.). Le USER-DTP ou son délégué se mettra en "écoute" sur le port de données spécifié, et le serveur instaurera le canal de données et effectuera le transfert de fichiers selon les paramètres spécifiés. Il doit être noté que le port de données n'est pas nécessairement sur le même hôte que celui qui a émis les premières commandes FTP par son canal de contrôle, bien que l'utilisateur ou le USER-FTP doive continuer à assurer "l'écoute" sur le port spécifié. Il doit être ici signalé en outre que le canal de données mis en place peut servir simultanément à la lecture et à l'écriture de données. Une autre situation peut consister en un utilisateur qui souhaite transférer des fichiers entre deux hôtes, les deux étant des hôtes distants différents de celui de RFC959 l'utilisateur. L'utilisateur établit alors un canal de contrôle vers chacun des deux serveurs et utilise ces canaux pour créer un canal de données entre ces deux hôtes. De cette façon, les informations de contrôle passent par le USER-PI bien que les données soient transmises entre deux processus serveurs de transfert. Ce qui suit est un modèle de cette interaction entre serveurs. Contrôle ------------ Contrôle ---------->| USER-FTP |<------------ | | USER-PI | | | | "C" | | V ------------ V -------------- -------------- | SERVER-FTP | canal de données | SERVER-FTP | | "A" |<-------------------->| "B" | -------------- Port (A) Port (B) --------------
  6. 6. Présenté par : Joseph KAPOU 6 Le protocole demande à ce que les canaux de contrôle soient ouverts tant que dure le transfert de données. Il est de la responsabilité de l'utilisateur de demander la fermeture des canaux de contrôle lorsque l'utilisation du service FTP est terminée. C'est néanmoins le processus serveur qui prend en charge la rupture. Le serveur peut arrêter un transfert de données si le canal de contrôle est coupé sans commande préalable. 1.4 Correction d'erreur Une procédure qui permet à un utilisateur de se récupérer suite à certaines Erreurs telles qu'une faute du système serveur ou du processus de transfert lui-même. Pour FTP, la correction d'erreurs nécessitera un redémarrage de la transmission d'un fichier à partir d'un point de contrôle donné. 2. TRIVIAL FILE TRANSFER PROTOCOL : TFTP Le protocole TFTP est défini dans le document RFC1350 The TFTP Protocol (Revision 2). C'est une méthode simple utilisée pour transférer des fichiers. Il s'appuie sur le protocole UDP au niveau transport. Il se limite à l'écriture et à la lecture de fichiers entre deux hôtes réseau. Il ne possède pas de fonction d'authentification et il est impossible de lister les fichiers à distance. L'absence de complexité de ce protocole fait qu'il peut être implanté dans un espace mémoire réduit. C'est la raison pour laquelle on le retrouve dans la majorité des équipements réseau comme moyen d'échanges d'images firmware des systèmes d'exploitation (et/ou) de fichiers de configuration. Fonctionnement du TFTP TFTP (pour Trivial File Transfer Protocol ou Protocole simplifié de transfert de fichiers) est un protocole simplifié de transfert de fichiers. Il fonctionne en UDP sur le port 69. L'utilisation d'UDP, protocole « non fiable », implique que le client et le serveur doivent gérer eux-mêmes une éventuelle perte de paquets. En termes de rapidité, l'absence de fenêtrage nuit à l'efficacité du protocole sur les liens à forte latence. On réserve généralement l'usage du TFTP à un réseau local. Les principales simplifications visibles du TFTP est qu'il ne gère pas le listage de fichiers, et ne dispose pas de mécanismes d'authentification, ni de chiffrement. Il faut connaître à l'avance le nom du fichier que l'on veut récupérer. De même, aucune notion de droits de lecture/écriture n'est disponible en standard.
  7. 7. Présenté par : Joseph KAPOU 7 3. Secure File Transfer Protocol : SFTP Le SFTP (Secure File Transfer Protocol) utilise une connexion chiffrée aussi bien pour le mot de passe que pour le contenu du transfert. Pour se connecter sur le serveur SFTP, il suffit de télécharger un logiciel de FTP qui supporte les protocoles sécurisés. Pour ce faire, il est conseillé de télécharger FileZilla sous Windows et si vous êtes sous Linux, vous pouvez aussi utiliser FileZilla depuis sa version 3 . 4. COMPARAISON DES DIFFERENTS PROTOCOLES NUMERO DE PORTS PROTOCOLES AVANTAGES LIMITES FTP 21 TCP -rapide et fiable -non sécurisé TFTP 69 UDP - mise à jour des équipements réseau (routeurs…) - démarrage d’un PC à partir d’une carte réseau - risque de perte de paquets - absence de mécanismes d’authentification et de chiffrement SFTP 22 SSH -sécurité (chiffrement, cryptage…) II. LES APPLICATIONS Le transfert de fichiers peut se faire aussi à l’aide des applications parmi lesquelles on distingue :  Les applications serveurs FTP FileZilla serveur, IIS (Internet Information Server)  Les applications clientes
  8. 8. Présenté par : Joseph KAPOU 8 FileZilla client, navigateur 1. FILEZILLA 1.1 Historique C'est au tout début de l'année 2001 que FileZilla a commencé à trotter dans la tête de Tim Kosse et de deux de ses collègues de Computer Science. Conscients de la concurrence des clients ftp déjà disponibles, ils ont décidé de réaliser le leur en open source. Leur idée était de concevoir un client simple avec une interface simple tout en supportant l'ensemble des fonctions de base pour transférer des fichiers sur un serveur. Très rapidement, les versions s'enchaînent. Depuis la Alpha 1, sortie le 27 février 2001, des versions sortent de semaine en semaine pour atteindre la Bêta 1 le 11 avril de la même année. D'autres Bêta sortent pour corriger les bogues. Ainsi, le 12 juin 2001, voit arriver la version 1.0 de FileZilla. Il y a eu en tout pas moins de 26 versions 1.xxx avant d'arriver à une première Bêta de la version 2. La première version 2.0.0 est sortie le 2 septembre 2002. La dernière version en date est les 3.0.4.1 sorties début décembre 2007. 1.2 Définition Pour des raisons de sécurité, FileZilla propose un mode dans lequel il ne conserve aucune trace des mots de passe sur votre ordinateur. Ainsi, une authentification est nécessaire à chaque connexion aux serveurs, même en utilisant les favoris du gestionnaire de site. Le programme permet également de se connecter aux serveurs distants sécurisés en utilisant le protocole SSH (Secure Shell -> impose un échange de clés de chiffrement en début de connexion). FileZilla est capable de compresser les données en cours de téléchargement, ce qui améliore les vitesses de transfert. Le niveau de compression est paramétrable, ce qui lui donne une grande flexibilité. 1.3 Rôles Les fonctions principales de FileZilla sont :  Capacité à reprendre les mises à jour/téléchargements interrompus (si le serveur le supporte)  Commandes personnalisables  Gestionnaire de site avec ses dossiers  Système anti-déconnexion  Détection des temps de pause pare-feu  SOCKS4/5 et proxy HTTP1.1 supportés  Connexions SSL sécurisées SFTP supportées  File d'attente  Mise à jour/téléchargement  Glisser-déposer  Support multi-langues  Authentification et cryptage GSS utilisant Kerberos  Pare-feu supporté  Réglage de la bande passante  Répertoire de liens déjà visités
  9. 9. Présenté par : Joseph KAPOU 9 III. MISE EN ŒUVRE Pour la mise en œuvre on a choisi comme système d’exploitation WINDOWS. Les applications retenues sont FileZilla serveur et FileZilla client. Le choix de FileZilla s’explique par la simplicité de son interface, sa sécurité, sa capacité de compresser les données. INSTALLATION ET CONFIGURATION DE FILEZILLA A. FILEZILLA CLIENT 1. Paramétrage du site Afin de pouvoir commencer à transférer vos fichiers sur un serveur, il faut préalablement paramétrer votre site. Vous pouvez entrer ponctuellement les données de connexion au serveur ou créer votre site dans le gestionnaire afin d'avoir un accès rapide les fois suivantes. Pour entrer ponctuellement les données de connexion : 1-Hôte : Entrez ici l'adresse du serveur ftp à laquelle vous souhaitez vous connecter. N'entrez le protocole que s'il s'agit d'un serveur SFTP. 2-Utilisateur : A entrer si besoin 3-Mot de passe : A entrer si besoin 4-Port : Par défaut, 21 pour FTP et 22 pour SFTP Ainsi, pour mon site sur développez.com : Il n'y a plus qu'à cliquer sur Connexion rapide et le tour est joué. 2. Le gestionnaire de site Le gestionnaire de site est très pratique. Il vous permet de "jongler" entre vos différents sites. Cliquez sur Fichier puis Gestionnaire de site
  10. 10. Présenté par : Joseph KAPOU 10 Cliquez sur Nouveau site et entrez les mêmes informations que pour une connexion ponctuelle : Vous pouvez indiquer le type de serveur à utiliser : FTP (par défaut) SFTP (SSH): A utiliser lorsque la connexion au SFTP est cryptée. FTPS (cryptage implicite): A utiliser lors de la connexion à des serveurs sécurisés SSL (Secure Sockets Layer) et que l'obtention du canal sécurisé est établi avant la connexion. FTPES (cryptage explicite): A utiliser lors de la connexion à des serveurs sécurisés SSL (Secure Sockets Layer) et que l'obtention du canal sécurisé est établi au moment de la connexion. Vous pouvez également définir le type d'authentification: Le mode anonyme ne demande pas d'entrer d'identifiants, Mot de passe juste un MDP, etc. Voyons maintenant l'onglet Avancé Vous pouvez définir un type de serveur UNIX, VSM, MVS, Dos, etc. Il est également possible de déterminer un répertoire local et un distant par défaut: Cela signifie qu'au moment où vous vous connecterez au site, FileZilla prendra ces deux répertoires automatiquement. Vous pouvez avec les derniers onglets, définir le nombre de connexions simultanées possibles ou le type d'encodage des caractères pour les noms de fichiers.
  11. 11. Présenté par : Joseph KAPOU 11 3. Environnement Maintenant que vous êtes connecté, regardons plus attentivement l'environnement. Celui-ci peut se décomposer en 5 parties comme ci-dessous : 1-Menu/Barre d'outils/Connexion rapide : Différentes options proposées par FileZilla. Nous verrons plus en détail la partie du menu Edition / Configuration 2-Journal des messages : C'est la liste des échanges entre le serveur FTP et FileZilla. Chaque message apparaît avec une couleur significative : Statut : Message "normal" traitant de l'échange en cours. Par exemple : Résolution de l'adresse IP pour developpez.com Erreur : Ce sont les messages signalant une erreur survenant pendant l'échange. Par exemple : Déconnecté du serveur Commande : Ce sont les commandes envoyées par FileZilla au serveur FTP. Par exemple : USER adrien-artero Réponse : Ce sont les réponses transmises à FileZilla par le serveur FTP. Elles sont toutes précédées par un nombre commençant par 2, 3, 4 ou 5. 2 et 3 indiquent une réussite de la commande. 4 et 5 indiquent un échec de la commande. Un échec de la commande ne signifie pas forcément une erreur. Par exemple : 501 Option not recognized. Le journal des messages comprend un menu contextuel accessible par un simple clic-droit dans le journal. Vous pouvez ainsi : * Entrer une commande à envoyer au serveur FTP * Copier le contenu du journal (si vous voulez le coller dans une balise [CODE] de developpez.com ^^) * Effacer le contenu du journal
  12. 12. Présenté par : Joseph KAPOU 12 Affichage du site en local : Vous pouvez ici explorer le contenu de votre site local. Celui-ci se présente quasiment comme le site distant. Un menu contextuel vous permet d'envoyer vos fichiers sur le serveur ou les placer en file d'attente : Vous pouvez également glisser-déposer vos fichiers d'un site à l'autre Affichage du site distant Vous pouvez ici explorer le contenu de votre site distant. Vous pouvez télécharger les fichiers depuis le site distant. Un menu contextuel vous permet de télécharger les fichiers depuis le serveur ou les placer en file d'attente Le glisser-déposer fonctionne également dans ce sens. On peut remarquer que les fichiers et dossiers du site distant ont des droits qui leur sont attribués : Ces droits se composent de 10 caractères. Un premier qui indique si c'est un fichier ou dossier puis de 3 groupes de 3 caractères. - Le premier groupe indique les droits de propriété. - Le deuxième groupe indique les droits de groupe. - Le troisième groupe indique les droits publics. R (read) indique un droit de lecture W (write) indique un droit d'écriture X (Xcute) indique un droit d'exécution Je n'indique ces droits qu'à caractère informatif car il n'est pas nécessaire de s'en soucier. File d'attente : Liste des fichiers ou dossiers présents dans la file d'attente quand l'envoi comporte plus d'une entité.
  13. 13. Présenté par : Joseph KAPOU 13 4. Configuration Il est possible d'optimiser FileZilla en le configurant à ses besoins. Pour le configurer, allez dans Edition / Configuration. Vous obtenez cet écran : Pour bien configurer le routeur et les pare-feux, cliquez sur "Lancer l'assistant de configuration" et laissez vous guider. Vous pouvez ainsi régler les modes Actifs et Passifs même s'il est déconseillé d'activer les pare- feux. Vous pouvez régler le proxy : Par défaut, il n'y a pas de proxy. FileZilla supporte les proxys SOCKS4 et SOCKS5. Si votre proxy supporte les 2, optez pour SOCKS5.
  14. 14. Présenté par : Joseph KAPOU 14 Vous pouvez également définir le type de transfert de fichier par défaut (Auto, ASCII ou Binaire) Le plus simple est de laisser Automatique par défaut. Il passera en ASCII pour les types de fichiers de la liste du bas. Vous pouvez modifier cette liste. Vous disposez enfin de plusieurs options telles que la langue, l'interface ou encore la fréquence de recherche de mise à jour. Autant de petites options qui rendent FileZilla plus convivial.
  15. 15. Présenté par : Joseph KAPOU 15 B. FILEZILLA SERVEUR Commençons tout d'abord par télécharger l'archive sur le site de Yannick Wattiau sur Free. Une fois le téléchargement terminé, on clique sur l'exécutable qui se nomme FileZilla Server suivi du numéro de version.exe, dans le cas présent : FileZilla_Server_0_9_8c_beta_FR.exe. Attention, si vous êtes (comme moi) sous Service Pack 2 sur Windows XP, vous aurez peut- être l'écran suivant qui s'affichera quand vous aurez cliqué sur l'exécutable. 1. INSTALLATION Cliquer sur Exécuter Une fois l'installation lancée, vous aurez l'écran suivant qui s'affiche. Il a pour but de présenter la licence qu'utilise FileZilla. Cliquer sur J'accepte. Là, l'écran suivant s'affiche pour vous demander les paramètres d'installation (Type d'installation) :
  16. 16. Présenté par : Joseph KAPOU 16 Il y a 5 types d'installation disponibles : Standard, Complète, Service uniquement, Interface uniquement ou Personnalisée. Ou par choix des composants (Filezilla Server (service), interface d’administration, code source, raccourcis dans le menu démarrer ou icône sur le bureau). Concernant la place nécessaire à l'installation, elle va de 2,8 mo (Standard) à 9,7 mo (Complète). Dans le cas présent nous n'avons pas besoin du code source de l'application. Par ailleurs, le raccourci dans le menu démarré ainsi que l'icône peuvent nous être utiles. Donc, on choisit le mode d'installation Standard et on clique sur le bouton Suivant >. L'écran suivant vous demande le répertoire de destination (Dossier d'installation) de l'application. On laisse par défaut, ce qui ne vous empêche nullement de le placer ailleurs sur votre système. On clique sur Suivant >.
  17. 17. Présenté par : Joseph KAPOU 17 Ici, nous arrivons à la partie qui va nous permettre de choisir si l'on veut installer notre serveur FTP En tant que service. Le port (par défaut) utilisé pour l'administration du serveur ftp est 14147, bien entendu vous pouvez le changer pour répondre à vos besoins, le port dans ce cas doit être compris entre 1 et 65535. Par ailleurs, il faudra faire attention à ne pas allouer un port qui serait déjà utilisé, exemple: 80 (si vous possédez un serveur web sur la machine cela conduira à des problèmes). Il est à noter que j'ai sélectionné l'option Démarrer le serveur une fois la configuration terminée En laissant cocher la case adéquate. On clique sur Suivant
  18. 18. Présenté par : Joseph KAPOU 18 Là, que nous avons vu l'installation du service, voyons le type de démarrage pour l'interface d'administration. Dans le cas présent pour l'installation du service et le type de lancement, j'ai laissé par défaut soit Installer comme un service, démarré avec Windows et Démarrer si un utilisateur se connecte, appliquer à tous les utilisateurs. On clique sur le bouton Installer pour procéder à présent à l'installation du logiciel.
  19. 19. Présenté par : Joseph KAPOU 19 Installation en cours... On clique sur le bouton Fermer, une fois l'installation terminée. Ceci fait, la fenêtre suivante s'affiche : Cette boite de dialogue va permettre la connexion au serveur ftp. Les informations concernant le serveur ftp sur lequel on veut se connecter sont les suivantes : Adresse du Serveur : Correspond à l'adresse IP (ici l'adresse local host de la machine) du serveur ftp sur lequel on veut se connecter. Bien entendu cela peut aussi correspondre à un nom de domaine dont on administre le serveur ftp à distance. Port : Port d'administration du serveur ftp (14147 par défaut). Mot de passe : Si vous administrez un serveur ftp sur un réseau local ou sur internet, vous devez spécifier le mot de passe qui protège la partie administration du serveur. Toujours se connecter à ce serveur : Cette option permet de stipuler si on effectue toujours la connexion sur ce serveur. A choisir si vous n'avez pas plusieurs serveurs ftp à administrer. On clique sur le bouton OK pour effectuer la connexion à l'interface d'administration du serveur ftp.
  20. 20. Présenté par : Joseph KAPOU 20 2. CONFIGURATION Si tout c'est bien passé, l'écran suivant doit être affiché : Ceci est l'interface d'administration de votre serveur ftp (ci-dessus) sur laquelle vous venez de vous loguer (Logged on). Si vous avez obtenu un message d'erreur (ci-dessous) lors de la connexion à l'interface d'administration. Cela indique que votre serveur ftp (service) n'est pas lancé. Pour lancer manuellement le service FileZilla Server, il vous suffit de cliquer sur le raccourci qui se trouve dans le menu Démarrer/Programmes/FileZilla Server puis de choisir Démarrer FileZilla Server. Cela va démarrer le serveur ftp. Une autre solution consiste à vérifier dans la fenêtre des services si ce dernier est bien lancé. Pour ce faire, cliquer droit sur le Poste de travail / Gérer. Là, la fenêtre de Gestion de l'ordinateur s'affiche. Placez-vous sur Services et applications puis Services. A cet instant recherchez le service FileZilla Server FTP server et vérifiez son état Démarré. S’il n'est effectivement pas démarré, cliquez droit sur le service FileZilla Server FTP server puis Démarrer.
  21. 21. Présenté par : Joseph KAPOU 21 Si ce dernier est correctement démarré, vérifiez que l'adresse IP que vous aviez rentrée lors de la connexion à l'interface d'administration est bien paramétrée. Voyons à présent les différentes options de l'interface d'administration de FileZilla Server.
  22. 22. Présenté par : Joseph KAPOU 22 Ce menu permet la connexion ou déconnexion d'un serveur ftp. Connexion au serveur : Permet de se connecter un serveur ftp FileZilla Server en vue de l'administrer. Cette boite de dialogue s'affiche lorsque vous essayez de faire une nouvelle connexion alors même que vous avez une connexion en cours. La question posée est de savoir si l'on souhaite réellement fermer la présente connexion. Déconnexion du serveur : Permet de fermer la connexion en cours actuellement. Un message "Connexion to server closed" s'affiche pour vous indiquer que la connexion a été fermée. Quitter : Permet de quitter l'interface d'administration. Voyons à présent le menu Serveur. Ce menu dispose des 2 options suivantes : Actif : Cette option permet de mettre offline (hors ligne) le serveur ftp, dans ce cas toute personne souhaitant accéder au serveur ftp depuis un client ftp n'aura pas satisfaction. Par défaut cette option est cochée, si je souhaite rendre le serveur offline, je clique sur le l'option pour la décocher. La boite de dialogue suivante apparaît. La question posée est de savoir si l'on souhaite réellement mettre le serveur hors ligne. Fermer : Cette option va permettre de bloquer les nouvelles connexions susceptibles de vouloir se connecter au serveur ftp. Pour activer cette option de manière temporaire, il suffit de cliquer sur cette option se qui affichera la fenêtre suivante :
  23. 23. Présenté par : Joseph KAPOU 23 La question posée étant de savoir si l'on souhaite réellement bloquer le serveur et donc de ne plus autoriser de nouvelle connexion sur ce dernier. Passons maintenant au menu Modifier qui est disponible dans l'interface d'administration. Les options disponibles dans ce menu sont au nombre de 3 et sont les suivantes : Paramètres : Cette option affiche la fenêtre qui permet de définir les options de votre serveur ftp. En autres, nous pouvons définir les options de type message de bienvenue, port utilisé, etc... Je vous propose de voir en détail les options de cette fenêtre un peu plus loin dans ce document.
  24. 24. Présenté par : Joseph KAPOU 24 Utilisateurs : Cette option affiche la fenêtre qui permet de définir les utilisateurs (ainsi les options ayant trait à leurs comptes) de votre serveur ftp. Je vous propose de voir en détail les options de cette fenêtre un peu plus loin dans ce document. Groupes : Cette option affiche la fenêtre qui permet de définir le ou les groupes qui seront disponibles sur votre serveur ftp. Je vous propose de voir en détail les options de cette fenêtre un peu plus loin dans ce document. Le dernier menu disponible dans l'interface d'administration est "?". Il a pour objectif d'afficher un écran A Propos (About FileZilla Server) concernant l'auteur de FileZilla Server ainsi que le traducteur. Cliquer sur OK pour retourner à l'interface d'administration. Voyons à présent, en détails, les différentes options du menu Modifier.
  25. 25. Présenté par : Joseph KAPOU 25 3. GESTIONNAIRE DU SITE OPTION PARAMETRE Paramètres généraux : permet de définir l’option suivante : Ecouter sur ces ports : Permet de définir le port ftp qui sera utilisé par le client pour se connecter à votre serveur ftp. Le port FTP par défaut est 21. Vous pouvez définir votre propre port, bien entendu il doit être compris entre 1 et 65535 et ne doit pas être déjà utilisé par une autre application. Exemple: port 80 qui est utilisé par défaut par un serveur web. Nombre d'utilisateurs Maximum : Le nombre maximum d'utilisateurs qui peuvent se connecter (simultanément) à votre serveur ftp. La valeur par défaut est 0 qui permet de ne pas limitée le nombre d'utilisateur. Nombre de thread : Le nombre de Thread (processus) qui seront lancés sur votre machine. 2 par défaut, à modifier selon les capacités de votre ordinateur. Connexion timeout : Le laps de temps (en seconde) qui est accordé pour une connexion (non utilisée). Transfert timeout : Le laps de temps (en seconde) qui est accordé pour initialiser un transfert. Login timeout : Le laps de temps (en seconde) qui est accordé au client pour se connecter sur le serveur ftp. Note : Si la valeur 0 est attribuée, il n’y aura pas de limite de temps (timeout).  L’option Message de bienvenue permet de définir le message de bienvenue :
  26. 26. Présenté par : Joseph KAPOU 26 Ici, le compte est activé (Activer le compte coché), l'utilisateur possède un mot de passe ainsi qu'une limitation sur le nombre de connexions par IP (limité à 2 connexions pour la même IP).  Les options pour la création Le message de bienvenue sera affiché dans le client ftp de l'utilisateur. Vous avez à votre disposition les variables %v (affiche la version de FileZilla Server) et %% (qui affiche le caractère %). Par ailleurs, vous pouvez cocher "Cacher le message dans les logs" pour ne pas voir ce message inscrit dans le fichier log. Ce message permet donc de personnaliser son serveur ftp quand le client se connecte.  L’option Binding IP permet de définir l’adresse IP sur lequel le serveur ftp est disponible.
  27. 27. Présenté par : Joseph KAPOU 27 Dans le cas présent rend joignable le serveur ftp sur toutes les interfaces réseaux du PC. Cette option est pratique si l'on souhaite avoir un serveur ftp accessible uniquement sur son réseau local alors même que le PC est accessible sur le LAN mais aussi sur Internet.  L’option Filter IP permet de définir les adresses IP qui sont autorisées ou non à accéder au serveur ftp. Le cadre du haut permet de définir les IP qui ne sont pas autorisées à accéder au serveur ftp. Le cadre du bas permet de définir les IP qui sont autorisées à accéder au serveur ftp. Les IP peuvent être entrées soit sous la forme d'IP simple : 192.168.0.1, par rang d'IP 192.168.0.1- 192.168.0.10/255.255.255.0  L’option Paramètres de mode passif permet de configurer le serveur en mode PASV (passif).
  28. 28. Présenté par : Joseph KAPOU 28 Cette option est utile lorsque le serveur ftp est situé derrière un firewall. Dans le cas du mode PASV, le serveur ftp reste passif (ne cherche pas à établir la connexion) lorsqu'un utilisateur souhaite se connecter à ce dernier. On peut, dans le cas présent, stipuler quelle adresse ip extérieure (internet) sera utilisée (utiliser l'adresse IP suivante) ou à défaut utiliser l'adresse ip actuelle (Par défaut). L'option "Récupérer l'IP adresse externe depuis" permet de récupérer directement l'ip internet de votre connexion. Pour ce qui concerne "Utiliser une plage de port personnalisée", cela permet de définir le port de début et le port de fin qui sera utilisé par la fonction PASV. Si vous souhaitez de plus amples informations concernant le mode passif (PASV), une petite recherche sur le sujet vous en apprendra plus sur ce mode. Note : sivotre serveur ftp se situe derrière un routeur, il vous faudra rediriger les ports ftp (par défaut : 20 et 21) ainsi que les ports PASV (éventuels).  L'option Paramètres de sécurité permet de protéger votre serveur ftp contre d'éventuel problème. Cette option permet d'interdire le téléchargement de serveur à serveur (FXP) que ce soit en upload
  29. 29. Présenté par : Joseph KAPOU 29 (bloquer le transfert entrant server à server) ou en download (bloquer le transfert sortant server à server). Par ailleurs, un contrôle au niveau de l'IP peut être mis en place (Filter IP strict).  L'option Divers permet de définir des options "divers". Dans ce cas présent, on peut configurer le fait de ne pas afficher le mot de passe dans la fenêtre de message (Ne pas montrer les mots de passe dans la fenêtre de message). Par ailleurs, on peut configurer le fait que l'interface d'administration soit démarrée en mode "Minimisé" (Démarrer minimisé). Taille de buffer de transfert interne permet définir la taille du buffer (mémoire tampon) qui sera utilisé lors des transferts. Taille de buffer de la Socket permet de définir la taille du buffer (mémoire tampon) de la socket.  L'option Paramètres de l'interface d'administration permet de définir les options ayant trait à l'interface d'administration. On peut configurer le port qui est utilisé pour l'administration du serveur ftp (14147 étant le port par défaut). Pour définir un port autre que le port par défaut, il suffit de modifier la valeur, sachant que le port doit être compris entre 1 et 65535 et ne doit pas être utiliser par une autre application.
  30. 30. Présenté par : Joseph KAPOU 30 Lier l'interface admin aux adresses IP suivantes : Permet de rendre disponible l'administration du serveur ftp sur les différentes interfaces réseaux du PC (Par défaut 127.0.0.1). Adresse IP autorisées à se connecter à l'interface d'admin : Liste des IP qui est autorisée à se connecter à l'administration du serveur ftp. Nouveau mot de passe / ressaisir le nouveau mot de passe : Cela permet de modifier le mot de passe de la partie administration du serveur ftp.  L'option Enregistrement des connexions permet d'activer ou non le fichier log (journal d'activité). Par défaut, le fichier de log n'est pas activé, donc pour l'activer on coche (Activer l'enregistrement dans le fichier log), de là, on peut limiter la taille du fichier log (Limite du fichier log xxx KB, par défaut, 100 Ko). Type de fichier log permet de nommer le fichier log soit "FileZilla Server.log" ou en faisant une rotation du fichier log. Dans ce cas, le fichier ressemblerait à celà : fzs-année-mois-jours.log Par ailleurs, les fichiers log peuvent être supprimés après un temps donné (Supprimer les vieux fichiers après, par défaut, 14 jours).  L'option Paramètres GSS permet d'activer ou non le support de Kerberos. Kerberos est un protocole d'authentification réseau qui a été créé par le MIT4 pour coder les mots de passe de manière à ne pouvoir être intercepté sur le réseau. Note : Cette option ne peut être activée que sur un environnement possédant Kerberos.  L'option Limite de vitesse permet de limiter ou non les transferts.
  31. 31. Présenté par : Joseph KAPOU 31 Par défaut, il n'y a pas de limite (Pas de limite) que ce soit en Download ou en Upload. Pour définir une limite constante, sélectionnez l'option Limite constante de (10 ko/s par défaut) et rentrez la valeur en ko/s. En ce qui concerne l'option Utiliser les règles de limite de vitesse celle-ci permet de définir des limites selon des paramètres donnés (cliquez sur Ajouter pour ajouter une nouvelle règle de limite). Les critères disponibles sont les suivants : par date, par tranche horaires, par jour. La vitesse limite étant (par défaut) de 8 ko/s. Cette dernière pourra donc être modifiée pour répondre à vos propres exigences. La règle ainsi créée permettra de prendre, en compte, une limite selon le jour et l'heure donnée.  L'option Compression transfert de fichier permet d'activer la compression lors des transferts de fichiers.
  32. 32. Présenté par : Joseph KAPOU 32 Le MODE Z est une option qui permet la compression à la volée des données lors de transfert de fichier. Par défaut, cette compression n'est pas activée (Activer le support MODE Z). Note : lors de l'activation de cette fonction, il faut surveiller l'occupation CPU qui peut être accrue avec la compression des données à la volée. Exclure les plages d'adresses privées permet d'utiliser la compression des données (si elle a était interdit à certaine plage ou adresse IP) au sein du réseau local. Le cadre permet de rentrer la ou les IP qui n'utiliseront pas l'option de compression MODE Z, si elle est activée.  L'option Paramètres SSL/TTS(TLS) permet d'activer ou non le support sécurisé.
  33. 33. Présenté par : Joseph KAPOU 33 SSL5 (Secure Socket Layet) et TLS6 (Transport Layer Security) sont des protocoles de sécurisation des échanges sur Internet. Ces protocoles sont disponibles pour assurer une bonne sécurité lors des transferts sur votre serveur ftp. Utiles donc si vous souhaitez mettre en place un serveur ftp ayant pour objectif le transfert de données importantes. Vous devez générer un certificat (Générer un nouveau certificat) pour pouvoir mettre en place la sécurisation des transferts sur ce dernier.
  34. 34. Présenté par : Joseph KAPOU 34 CONCLUSION Au terme de ce projet, nous avons retenu que le service du modèle TCP /IP appelé transfert de données assure le partage de fichiers entre entités en réseau grâce aux protocoles et aux applications. Toutefois ces moyens présentent des limites notamment les risques de pertes de données et la lenteur lors du transfert de fichiers volumineux. Delà, on peut envisager d’autres types d’applications ou protocoles pour venir apporter des solutions sur les risques de perte de données et de la lenteur.
  35. 35. Présenté par : Joseph KAPOU 35 GLOSSAIRE FTP : File Transfer Protocol ; c’est une méthode utilisée pour transférer des fichiers PROCESSUS USER FTP : Un ensemble de processus et de fonctions incluant un interpréteur de protocole, un processus de transfert de données et une interface utilisateur par laquelle la fonction de transfert de fichier peut être effectuée en coopération avec un ou plusieurs processus SERVER-FTP. L'interface utilisateur met à disposition de l'utilisateur un langage local de commande-réponse. PROCESSUS SERVER FTP : Un processus ou ensemble de processus qui prennent en charge la fonction de transfert de fichiers en coopération avec un processus USER-FTP et, certainement un autre serveur. La fonction rassemble un interpréteur de protocole (PI) couplé à un processus de transfert de données (DTP). MIT: Massachussetts Institute of Technology ; organisation réputée pour son « AL LAB », ses nombreuses découvertes Kerberose l’ensemble de programme protégeant son réseau locale et qui n’avait toujours pas été piraté après dix ans de service en 1995 RFC : Request for comment ; document au contenu variable sur l’internet. Ce peut être de la documentation générale des standards, la description d’un protocole… TFTP : Trivial file Transfer Protocol ou Protocole simplifié de transfert de fichiers ; permet le transfert de données en lecture (RRQ, Read Request) ou en écriture (WRQ Write Request) de fichier en ASCII (mode dit netascii) ou en flux d’octets (mode dit octet). DTP : Data Transfer Process ; procède à l'établissement et à la gestion de la connexion. Un DTP peut être passif ou actif. Telnet : utilitaire permettant l’utilisation de programmes sur des machines distantes, via un réseau de type internet. SERVER-DTP : le processus qui transmet les données, dans son état "actif" normal, établit le canal de données sur le port "en écoute". Il établit des paramètres pour le transfert et le stockage, et transfère les données sur commande de son PI. Le DTP peut entrer dans un état "passif" pour attendre, plutôt qu'initier une communication. USER-DTP : c’est un processus de transfert de données qui "écoute" le port de données en attendant la connexion à un processus SERVER-FTP. Si deux serveurs transfèrent des données entre eux, le processus USER-DTP est inactif Le PI : Protocol Interpreter ; est l'interpréteur de protocole permettant de commander le DTP à l'aide des commandes. Le SERVER-PI : il est chargé d'écouter les commandes provenant d'un USER-PI sur le canal de contrôle sur un port donné, d'établir la connexion pour le canal de contrôle, de recevoir sur celui-ci les commandes FTP de l'USER-PI, d'y répondre et de piloter le SERVER-DTP. Le USER-PI : il est chargé d'établir la connexion avec le serveur FTP, d'envoyer les commandes FTP, de recevoir les réponses du SERVER-PI et de contrôler le USER-DTP si besoin reçues sur le canal de contrôle. UDP : User Datagram Protocol ; Protocole de couche Transport. SFTP : Secure file Transfer Protocol ; est un protocole qui est sécurisé de la même manière que ssh avec une grosse pince de chiffrement.
  36. 36. Présenté par : Joseph KAPOU 36 SSH : Secure Shell ; Shell permettant de se connecter de façon sécurisée sur une machine distante et d’y exécuter des programmes, toujours de façon sécurisée (via l’utilisation de divers algorithmes de chiffrement). ASCII (American Standard Code for International Interchange): Code utilisé pour la représentation des données. SSL : Secure Socket Layer ; permet d’assurer les services de sécurité suivants : confidentialité (elle est obtenue par l’utilisation d’algorithme à chiffrement symétrique de blocs comme le DES…), intégrité (assurée par l’utilisation des MAC). TLS : Transfert Layer Security ; protocole de sécurisation de la couche définit par la RFC2246. PAQUET : ensemble de bits manipulé pour un réseau à commutation de paquets. Quand on veut faire un gros fichier dans uns réseau, on peut donc le découper en petits paquet flux faciles à manipuler et permettant de faire passer en même temps plusieurs fichier dans un même canal. IIS: Internet Information Server ; c’est un serveur web de Microsoft surtout connu par son absence de sécurité et de stabilité. NAVIGATEUR: c’est un type de logiciel utilisé pour naviguer sur les réseaux informatiques et dans leurs bases de données, en particulier sur l’internet et le web. KERBEROS : c’est un système de sécurité et d’authentification des utilisateurs mis au point par le projet Athéna au MIT.
  37. 37. Présenté par : Joseph KAPOU 37 WEBOGRAPHIE www.univ-rennest1.frl www.fizilla.fr www.iis.com www.filezilla.sourceforge.net/forum/ www.abcdrfc.free.fr/rfc-vf/rfc959 .html www.fr.wikipedia.org/wiki/open_source www.sourceforge.net www.web.mit.edu/ www.fr.wikipedia.org/wiki/SSl www.fr.wikipedia.org/TLS www.yannick.wattiau.free.fr www.ftp.laissus.fr/pub/cours/cours.pdf www.monserveurperso.com/forum/

×