1
PÉRENNISATION ET COMMUNICATION DE
L’INFORMATION NUMÉRIQUE
2-6 FÉVRIER 2015
Les métadonnées de
pérennisation et l’accès aux
objets
2
PASCAL ROMAIN
Département général de la Gironde
Interface
SOMMAIRE
3
Numérique et pratiques archivistiques
Quelle organisation mettre en place ?
Pourquoi les metadonnées ?
Comment ...
Le grand saut numérique
4
Valorisation des savoir-faire des
professionnels de l’information
5
Levier pour un meilleur pilotage des politiques publiq...
Contribution a la prise en compte des
enjeux stratégiques
6
Maintien de la valeur
probante des données
et des documents
nu...
Contribution a la prise en compte des
enjeux stratégiques
7
Problématique de la
pérennisation :
l’obsolescence des
formats...
Contribution a la prise en compte des
enjeux stratégiques
8
Protection des données à
caractère personnel
Équilibre entre d...
Feuille de route du ministère de
la culture pour le web 3.0
9
 Action 1 Mettre en place un dispositif d’identifiants pére...
Sommaire
10
Numérique et pratiques archivistiques
Quelle organisation mettre en place ?
Pourquoi les metadonnées ?
Comment...
système d’information ouvert d’archivage
OAIS : un modèle conceptuel organisé autour de six entités
gérant les échanges d’...
12
Gestion du flux et du stock
Crédit : Françoise Banat-Berger,
SIAF
Organisation physique et logique
13
ENJEUX D’INGÉNIÉRIE ET D’INGÉNIOSITÉ
14
Organisation
La gestion et le stockage
impliquent la description
d’événements (l’analyse,
l’enrichissement, le stockage, la
migration) ...
L’administration dans le temps
de l’objet archive nécessite le
suivi et la conservation des
événements qui affectent
l’inf...
L’accès aux informations
nécessite l’enrichissement et la
mise en relation des objets
avec d’autres sources
d’explicitatio...
Sommaire
18
 Numérique et pratiques archivistiques
 Quelle organisation mettre en place ?
 Pourquoi les metadonnées ?
...
Introduction sur les métadonnées : définition
Une métadonnée est une donnée
servant à définir ou décrire une
autre donnée....
Introduction sur les métadonnées : cas
pratique
20
+ =
titre
contexte temporel
contexte spatial
producteur
indexation suje...
Introduction sur les métadonnées : dispositifs
21
Dans le contexte numérique, des
dispositifs de médiation sont
nécessaire...
Introduction sur les métadonnées : la
carte d’identité technique
Les en-têtes des fichiers
numériques sont
porteurs d’info...
Introduction sur les métadonnées : les enjeux
La structuration de
l’information est
La clé qui assure la
versatilité des u...
L’entité OAIS utilise les
métadonnées pour
normaliser et structurer les
échanges d’informations
avec les acteurs externes
...
métadonnées
administratives
métadonnées
descriptives
métadonnées
de structure
Introduction sur les métadonnées :
structura...
Le modèle d’information de l’OAIS :
les paquets d’information
26
Paquet Information
Objet
Le modèle d’information de l’OAIS :
les paquets d’information : l’information
27
l’Objet Information est
composé d’un obje...
Le modèle d’information de l’OAIS :
les paquets d’information : la représentation
28
• Information de structure
l
types de...
Le modèle d’information de l’OAIS :
les paquets d’information : la pérennisation
29
Information de provenance
Décrit l’ori...
Le modèle conceptuel nous
aide à considérer
l’objet information dans un
cycle de vie non-linéaire
Le modèle d’information ...
Le modèle d’information de l’OAIS :
les relations
31
Une information est toujours produite dans un contexte.
Elle résulte ...
Du concept à l’application
pratique :
l’ivresse du choix
encoder et lier les métadonnées:
pratique
32
Encoder et lier les métadonnées: modèles
métiers v/s modèles interopérales
33
EAD PREMIS MIX
Dublin Core EXIF
Unimarc PROV...
Quelle structuration ?
Quelles finalités ?
Encoder et lier les métadonnées:
pratique
34
Les schémas de
métadonnées servent à
contrôler la saisie et
développer la sémantique
des informations
Encoder et lier les ...
Ontologie: défini de manière formelle, pour un domaine de connaissance, les concepts qui
permettront de décrire les « chos...
Syntaxe :
<scheme:chaîne/de.caractère>
<http://monsite.com/dossier/fichier.html#ancre>
<http://mondomaine.org/ressource/12...
Encoder et lier les métadonnées
RDF : la structuration de l’accès aux ressources
Le sujet est toujours une URI.
Toute “cho...
Le modèle RDF permet de décloisonner les silos de données.
Les référentiels permettent alors de les relier
L’Écume des jou...
SKOS est construit sur la base du langage RDF,
et son principal objectif est de permettre la
publication facile de vocabul...
http://data.culture.fr/thesaurus/resource/ark:/67717/T1-1302
dct:created "2014-03-12T19:13:55+0100" ;
dct:modified "2012-1...
Encoder et lier les métadonnées : skos
(simple knowledge organisation system) le
thésaurus à l’heure du web
42
langage à balises permettant de structurer et
de décrire un ensemble d’objet au sein
d’espace de noms
• langage hiérarchiq...
Il est souvent nécessaire
d’expliciter l’information
en décrivant son
contexte et ses relations
Encoder et lier les métado...
Au départ le
monde selon EAD
Encoder et lier les métadonnées:
construction d’une ontologie
45
Les objets à modéliser
HTTP://ARCHIVESHUB.AC.
UK/LOCAH/
Encoder et lier les métadonnées:
identifier les concepts
46
Les relations entre
concepts
Encoder et lier les métadonnées:
identifier les relations
47
Et hop une ontologie !
http://data.archiveshub.ac.uk/
Réutilisant des vocabulaires existants
RDF Schema (RDFS): http://www...
Encoder et lier les métadonnées
prov-o : les métadonnées de provenance :
modèle générique
Le schéma ci-contre représente l...
Entity (Entité)
Dans le modèle PROV, une entité est une ressource dont on veut décrire la provenance.
« Une entité est un ...
Les entités, les activités et les agents peuvent interagir les unes par rapport aux
autres :
• d'un point de vue temporel ...
Generation (Génération)
Les activités génèrent de nouvelles entités. La génération permet de décrire l'origine des entités...
Derivation (Dérivation)
Les activités utilisent et génèrent des entités.
Dans certains cas, l'utilisation d'une entité a u...
Le modèle étendu est une
extension des principaux concepts
de PROV-O. Le schéma ci-dessous
présente les concepts
supplémen...
Le schéma SEDA permet de décrire les relations
entre les acteurs au cours des échanges (transfert, de
communication, de mo...
• Le schéma MEDONA Z 44-022 permet de
structurer les métadonnées générées par
les acteurs au cours des échanges
(transfert...
• La classe ManagementMetadata
regroupe l'ensemble des informations
nécessaires à la gestion de l'échange
d'un paquet de d...
Encoder et lier les métadonnées
medona: structurer les métadonnées des échanges
Tous les messages partagent des propriétés...
Encoder et lier les métadonnées
medona: extension aux besoins d’une communauté
Une communauté peut créer son
propre schéma...
Encoder et lier les métadonnées
dublin core: ppdc et interopérabilité
• permet l'interopérabilité entre des
données d'un d...
SOMMAIRE
61
Numérique et pratiques archivistiques
Quelle organisation mettre en place ?
Pourquoi les metadonnées ?
Comment...
6 verbes pour un échange de données
normalisé
qui?: la carte d'identité de l'entrepôt
quand?: les dates de modification
co...
l’accès à l’information par les métadonnées
a quoi ça sert ?
construire un espace global d’information
63
l’accès à l’information par les métadonnées
a quoi ça sert ?
favoriser le rebond
64
l’accès à l’information par les métadonnées
a quoi ça sert ?
favoriser la sérendipité
65
l’accès à l’information par les métadonnées
a quoi ça sert ?
augmenter l’expérience de l’usager
66
L’accès à l’information par les métadonnées
a quoi ça sert ?
valoriser les ressources patrimoniales
67
RÉFÉRENCES
• Édition ouverte : http://fr.slideshare.net/btsmultimedia/planchenmipdf?next_slideshow=1
• Feuille de route mi...
69
 Contact :
École nationale des chartes
service de la formation continue
65, rue de Richelieu - 75002 Paris
T. +33 (0)1 ...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

préservation de l'information numérique formation 2015

913 vues

Publié le

présentation du modèle OAIS et des schémas et concepts de métadonnées utiles pour la mise en oeuvre d'un projet d'archivage électronique

Publié dans : Technologie
0 commentaire
2 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
913
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
17
Actions
Partages
0
Téléchargements
25
Commentaires
0
J’aime
2
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

préservation de l'information numérique formation 2015

  1. 1. 1 PÉRENNISATION ET COMMUNICATION DE L’INFORMATION NUMÉRIQUE 2-6 FÉVRIER 2015
  2. 2. Les métadonnées de pérennisation et l’accès aux objets 2 PASCAL ROMAIN Département général de la Gironde Interface
  3. 3. SOMMAIRE 3 Numérique et pratiques archivistiques Quelle organisation mettre en place ? Pourquoi les metadonnées ? Comment favoriser l’accès numérique au patrimoine culturel ?
  4. 4. Le grand saut numérique 4
  5. 5. Valorisation des savoir-faire des professionnels de l’information 5 Levier pour un meilleur pilotage des politiques publiques Des métiers (archiviste, record manager, documentaliste, bibliothécaire) avec des compétences et des réflexions sur : ● ● La qualité de l'information et la provenance des données et documents   Leur cycle de vie   Les référentiels structurés   Les identifiants   À la convergence des politiques liées aux données publiques,  à leur diffusion (ouverture) et à leur conservation (sécurité)
  6. 6. Contribution a la prise en compte des enjeux stratégiques 6 Maintien de la valeur probante des données et des documents numériques
  7. 7. Contribution a la prise en compte des enjeux stratégiques 7 Problématique de la pérennisation : l’obsolescence des formats des données
  8. 8. Contribution a la prise en compte des enjeux stratégiques 8 Protection des données à caractère personnel Équilibre entre devoir de mémoire et droit à l’oubli
  9. 9. Feuille de route du ministère de la culture pour le web 3.0 9  Action 1 Mettre en place un dispositif d’identifiants pérennes pour les ressources culturelles  Action 2 Développer un dispositif d'identification des auteurs de ressources culturelles  Action 3 Créer et maintenir une interconnexion sémantique des grands référentiels culturels  Le « Graphe Culture »  Action 4 Expérimenter l’interconnexion inter-institutionnelle des données culturelles  Action 5 Explorer des modes d’interaction avec les publics utilisant les potentialités du Web 3.0  Action 6 Mettre en place un dispositif global de R&D destiné au soutien de l’innovation du Web 3.0 culturel  Action 7 Appliquer les technologies 3.0 à la description des événements culturels  Action 8 Positionner le Ministère de la Culture et de la Communication en tant qu’expert sur la traçabilité des données numériques  Action 9 Mettre en place un programme de sensibilisation et de formation interne pour le Ministère de la Culture et de la Communication
  10. 10. Sommaire 10 Numérique et pratiques archivistiques Quelle organisation mettre en place ? Pourquoi les metadonnées ? Comment favoriser l’accès numérique au patrimoine culturel ?
  11. 11. système d’information ouvert d’archivage OAIS : un modèle conceptuel organisé autour de six entités gérant les échanges d’informations au sein du système d’information 11
  12. 12. 12 Gestion du flux et du stock Crédit : Françoise Banat-Berger, SIAF
  13. 13. Organisation physique et logique 13 ENJEUX D’INGÉNIÉRIE ET D’INGÉNIOSITÉ
  14. 14. 14 Organisation
  15. 15. La gestion et le stockage impliquent la description d’événements (l’analyse, l’enrichissement, le stockage, la migration) dont la responsabilité incombe à différentes entités OAIS. Ces processus sont complexes et nécessitent la description des objets à conserver et à diffuser Le modèle d’information de l’OAIS : le contexte de la gestion (ou archivage) 15
  16. 16. L’administration dans le temps de l’objet archive nécessite le suivi et la conservation des événements qui affectent l’information. Une veille technologique est nécessaire pour garantir l’accès des agents habilités au cours du cycle de vie des objets informationnels et la conservation du capital informationnel. Le modèle d’information de l’OAIS : le contexte d’administration 16
  17. 17. L’accès aux informations nécessite l’enrichissement et la mise en relation des objets avec d’autres sources d’explicitation . Les communautés d’agents expriment des besoins qui doivent être pris en compte sans compromettre l’intégrité de l’entité OAIS. Le modèle d’information de l’OAIS : le contexte de l’accès 17
  18. 18. Sommaire 18  Numérique et pratiques archivistiques  Quelle organisation mettre en place ?  Pourquoi les metadonnées ?  Comment favoriser l’accès numérique au patrimoine culturel ?
  19. 19. Introduction sur les métadonnées : définition Une métadonnée est une donnée servant à définir ou décrire une autre donnée. Porteuse d'information sur le contexte, le sens et la finalité de la ressource informationnelle portée par la donnée brute. μετά: préfixe grec indiquant l'auto- référence 19
  20. 20. Introduction sur les métadonnées : cas pratique 20 + = titre contexte temporel contexte spatial producteur indexation sujet indexation lieu
  21. 21. Introduction sur les métadonnées : dispositifs 21 Dans le contexte numérique, des dispositifs de médiation sont nécessaires à l’appréhension de la donnée. Plusieurs communautés d’utilisateurs impliquent différents types de métadonnées Une métadonnée doit avoir une finalité et une utilité immédiate Des dispositifs de stockage, de sécurisation et de surveillance sont nécessaires à la conservation des données Attention : l’abus de métadonnées est dangereux pour la santé Des dispositifs d’encodage, de lecture et de transmission conditionnent notre accès aux données
  22. 22. Introduction sur les métadonnées : la carte d’identité technique Les en-têtes des fichiers numériques sont porteurs d’information d’identification et de provenance 22
  23. 23. Introduction sur les métadonnées : les enjeux La structuration de l’information est La clé qui assure la versatilité des usages qui peuvent être capitalisés à partir d’un processus de description 23
  24. 24. L’entité OAIS utilise les métadonnées pour normaliser et structurer les échanges d’informations avec les acteurs externes et internes L’objectif est de conserver la richesse de l’information et sa traçabilité Le modèle d’information de l’OAIS : la structuration des métadonnées 24
  25. 25. métadonnées administratives métadonnées descriptives métadonnées de structure Introduction sur les métadonnées : structuration 25 métadonnées techniques métadonnées administratives métadonnées descriptives métadonnées de structure Conservation des informations sur le processus de création et de transformation Traçabilité des échanges et des habilitations Intelligibilité du contexte Pérennisation et interopérabilité
  26. 26. Le modèle d’information de l’OAIS : les paquets d’information 26 Paquet Information Objet
  27. 27. Le modèle d’information de l’OAIS : les paquets d’information : l’information 27 l’Objet Information est composé d’un objet données (physique ou numérique) et de l’information de représentation qui permettent d’interpréter les données sous la forme d’une information compréhensible.
  28. 28. Le modèle d’information de l’OAIS : les paquets d’information : la représentation 28 • Information de structure l types de données courants en informatique, comme des caractères, des nombres, des pixels, des tableaux • Information sémantique l informations complémentaires associées aux éléments de structure, telles que la langue dans laquelle l’objet est exprimé, les opérations réalisables sur chaque type de données et leurs relations, etc. • Autres l Identifiants d’autres standards comme la référence à la norme ASCII basé sur le principe de la récursivité
  29. 29. Le modèle d’information de l’OAIS : les paquets d’information : la pérennisation 29 Information de provenance Décrit l’origine du contenu d’information, qui en a la charge, et quel est l’historique de ses modifications • Information de contexte • Décrit comment le contenu d’information s’articule avec d’autres informations à l’extérieur du paquet • Information d’identification • Fournit un ou plusieurs identifiants ou systèmes d’identification • Information de droits d’accès • (Access Rights Information) : information qui identifie les restrictions d’accès portant sur l’Information de contenu • Information d’intégrité • Protège le contenu d’information contre les altérations non documentées Informatio n d'accès
  30. 30. Le modèle conceptuel nous aide à considérer l’objet information dans un cycle de vie non-linéaire Le modèle d’information de l’OAIS : les paquets d’information 30
  31. 31. Le modèle d’information de l’OAIS : les relations 31 Une information est toujours produite dans un contexte. Elle résulte de l’action d’un ou plusieurs agents. Son cycle de vie est une suite d’événements qui opèrent sur des objets entre lesquels il existe souvent des relations
  32. 32. Du concept à l’application pratique : l’ivresse du choix encoder et lier les métadonnées: pratique 32
  33. 33. Encoder et lier les métadonnées: modèles métiers v/s modèles interopérales 33 EAD PREMIS MIX Dublin Core EXIF Unimarc PROV-O ESE METS Vcard FOAF MODS SKOS DCAT SEDA
  34. 34. Quelle structuration ? Quelles finalités ? Encoder et lier les métadonnées: pratique 34
  35. 35. Les schémas de métadonnées servent à contrôler la saisie et développer la sémantique des informations Encoder et lier les métadonnées: modèles conceptuels 35
  36. 36. Ontologie: défini de manière formelle, pour un domaine de connaissance, les concepts qui permettront de décrire les « choses » de façon non ambiguë, et les règles contraignant ces descriptions Cette norme comprend les éléments suivants : - les types de choses : classes Ex : Document, Livre, Personne - les propriétés ou attributs des choses Ex : auteur, date de publication - les contraintes éventuelles qui relient celles-ci à celles-là Ex : Un livre est un document, un livre a au moins un auteur, une personne n'est pas un document Encoder et lier les métadonnées: le web de données : ontologies et vocabulaires 36
  37. 37. Syntaxe : <scheme:chaîne/de.caractère> <http://monsite.com/dossier/fichier.html#ancre> <http://mondomaine.org/ressource/1234> • un préfixe qui indique le contexte dans lequel l’identifiant est attribué (par ex. http:,ftp:, urn:, etc.) • un élément qui permet de désigner l’autorité nommante qui a attribué l’identifiant au sein de ce système • le « nom » lui-même, c'est-à-dire une chaîne de caractères qui identifie la ressource de manière unique, au sein de ce système et pour cette autorité. LES URI SONT DES IDENTIFIANTS WEB. LES URL SONT DES URI QUI IDENTIFIENT LA RESSOURCE PAR LE MOYEN D'Y ACCÉDER. LES URL PEUVENT ÊTRE PÉRENNES. http://fr.wikipedia.org/wiki/Universal_Unique_Identifier Encoder et lier les métadonnées: uri (uniform resource identifier) : l’économie durable de la connaissance 37
  38. 38. Encoder et lier les métadonnées RDF : la structuration de l’accès aux ressources Le sujet est toujours une URI. Toute “chose” sur laquelle on veut faire des assertions (sujet) doit avoir une URI. Les “choses” ont toujours un type : une CLASSE. sujet prédicat Le prédicat est toujours une URI. Il permet d'exprimer les propriétés des “choses”, ou les relations des “choses” entre elles objet L‘objet peut être un texte (littéral) ou une URI. Les classes et les propriétés sont déclarées dans des vocabulaires pour être réutilisées
  39. 39. Le modèle RDF permet de décloisonner les silos de données. Les référentiels permettent alors de les relier L’Écume des jours est un roman de Boris Vian publié en 1947 avec pour thèmes centraux l’amour, la maladie, la mort L’Écume des jours est un roman L’Écume des jours a pour auteur Boris Vian L’Écume des jours est paru en 1947 L’Écume des jours a pour thèmes l’amour, la maladie, la mort J’irais cracher sur vos tombes a pour auteur Vernon Sullivan L’Écume des jours– type - roman L’Écume des jours– auteur - Boris Vian L’Écume des jours– année de parution – 1947 L’Écume des jours - thème – amour http://dbpedia.org/page/Froth_on_the_Daydream http://data.bnf.fr/13091689/boris_vian/ dbpedia:Froth_on_the_Daydream rdf:type yago:Novel106367879 dbpedia:Froth_on_the_Daydream dcterms:creator dbpedia:Boris_Vian dbpedia:Froth_on_the_Daydream dcterms:date "1947" dbpedia:Froth_on_the_Daydream skos:subject dbpedia:Love dbpedia-owl:wikiPageRedirects dcterms:creator dbpedia:Vernon_Sullivan encoder et lier les métadonnées : Rdf, le hub des données 39
  40. 40. SKOS est construit sur la base du langage RDF, et son principal objectif est de permettre la publication facile de vocabulaires structurés pour leur utilisation dans le cadre du Web de données. les propriétés de mise en correspondance proposées dans SKOS permettent d'exprimer des correspondances entre concepts provenant de schémas différents l skos:exactMatch ou skos:closeMatch l skos:broadMatch, skos:narrowMatch, skos:relatedMatch l skos:semanticRelation Encoder et lier les métadonnées: skos (simple knowledge organisation system) le thésaurus à l’heure du web 40
  41. 41. http://data.culture.fr/thesaurus/resource/ark:/67717/T1-1302 dct:created "2014-03-12T19:13:55+0100" ; dct:modified "2012-11-22T00:00:00+0100" ; iso-thes:status "1" ; a skos:Concept ; skos:exactMatch <http://data.bnf.fr/ark:/12148/cb13318807v> ; skos:historyNote "2011-12-07 : modification du prefLabel « Education" en « Education et sciences""@fr-fr ; skos:inScheme <http://data.culture.fr/thesaurus/resource/ark:/67717/Matiere> ; skos:narrower <http://data.culture.fr/thesaurus/resource/ark:/67717/T1-1121> , <http://data.culture.fr/thesaurus/resource/ark:/67717/T1-3> , <http://data.culture.fr/thesaurus/resource/ark:/67717/T1-499> , <http://data.culture.fr/thesaurus/resource/ark:/67717/T1-881> ; skos:prefLabel « Education et sciences"@fr-fr ; <http://www.w3.org/2008/05/skos-xl#prefLabel> <http://data.culture.fr/thesaurus/resource/ark:/67717/ce918de4-581a-49a6-83ef-d8932deb73d6> ; foaf:focus <http://dbpedia.org/resource/Education> . Encoder et lier les métadonnées: skos (simple knowledge organisation system) le thésaurus à l’heure du web 41
  42. 42. Encoder et lier les métadonnées : skos (simple knowledge organisation system) le thésaurus à l’heure du web 42
  43. 43. langage à balises permettant de structurer et de décrire un ensemble d’objet au sein d’espace de noms • langage hiérarchique permettant de décrire des relations • langage de transport d’information permettant de standardiser les échanges de données • peut être décrit par un schéma ou une DTD • peut servir au stockage des données mais également à leur interrogation <xml version="1.0" encoding="UTF-8"?> <ex:collection xml:lang="fr" xmlns:dc="http://purl.org/dc/elements/1.1/" xmlns=http://www.w3.org/1999/xhtml xmlns:ex="http://exemple.org"> <ex:vehicule> <dc:title>Mon super vélo</dc:title> <velo id="2"> <taille>76</taille> <marque>cool bike</marque> <modele>speeder</modele> </ex:velo> <ex:velo taille="76" marque="coolbike" modele="speeder" id="2" /> Encoder et lier les métadonnées: xml (extensible markup language) : la lingua franca de l’encodage d'information 43
  44. 44. Il est souvent nécessaire d’expliciter l’information en décrivant son contexte et ses relations Encoder et lier les métadonnées: la description du contexte 44
  45. 45. Au départ le monde selon EAD Encoder et lier les métadonnées: construction d’une ontologie 45
  46. 46. Les objets à modéliser HTTP://ARCHIVESHUB.AC. UK/LOCAH/ Encoder et lier les métadonnées: identifier les concepts 46
  47. 47. Les relations entre concepts Encoder et lier les métadonnées: identifier les relations 47
  48. 48. Et hop une ontologie ! http://data.archiveshub.ac.uk/ Réutilisant des vocabulaires existants RDF Schema (RDFS): http://www.w3.org/2000/01/rdf- schema# Dublin Core Terms: http://purl.org/dc/terms/ Friend of a Friend (FOAF): http://xmlns.com/foaf/0.1/ Simple Knowledge Organisation System (SKOS): http://www.w3.org/2004/02/skos/core# Object Reuse & Exchange (ORE): http://www.openarchives.org/ore/terms/ Vocabulaire biographique : http://purl.org/vocab/bio/0.1/ Event Ontologie: http://purl.org/NET/c4dm/event.owl# Linked Open Data Events vocabulary (LODE): http://linkedevents.org/ontology/ Timeline Ontologie: http://purl.org/NET/c4dm/timeline.owl# Encoder et lier les métadonnées: en route pour les usages 48
  49. 49. Encoder et lier les métadonnées prov-o : les métadonnées de provenance : modèle générique Le schéma ci-contre représente les trois principales entités du modèle PROV-O ainsi que les relations qu'elles peuvent avoir les unes avec les autres. 49
  50. 50. Entity (Entité) Dans le modèle PROV, une entité est une ressource dont on veut décrire la provenance. « Une entité est un objet physique, numérique, conceptuel ou tout autre type d’objet avec des aspects déterminés ; les entités peuvent être réelles ou imaginaires. » Par exemple : un document, une partie d'un document, une idée, un article de nouvelles, un contrat, un résultat, etc. Activity (Activité) Les activités sont les processus qui ont utilisé ou généré des entités, comme par exemple : calculer un résultat, écrire un livre, faire une présentation. Les activités ne sont pas des entités. « Une activité est quelque chose qui se produit pendant une période déterminée et qui agit sur ou avec des entités ; elle peut inclure l’utilisation, la transformation, la modification, la délocalisation, ou la génération d’entités. » Agent (Agent) Les agents sont responsables des activités affectant les entités. Un agent est quelque chose qui porte une forme de responsabilité dans le déroulement d'une activité, dans l’existence d’une entité ou dans l’activité d’un autre agent. Ce peut être une personne, une composante de logiciel, un objet inanimé, une organisation, ou une autre entité. Encoder et lier les métadonnées prov-o les métadonnées de provenance : modèle générique 50
  51. 51. Les entités, les activités et les agents peuvent interagir les unes par rapport aux autres : • d'un point de vue temporel : • une Entité a été générée (wasGeneratedBy) par une Activité ; • une Activité a utilisé (used) une Entité ; • une Activité a été fondée (wasInformedBy) sur une autre Activité ; • une Entité est dérivée (wasDerivedFrom) d'une autre Entité ; • une Activité a commencé (startedAtTime) à une Date/heure donnée ; • une Activité s'est terminée (endedAtTime) à une Date/heure donnée. • du point de vue de la responsabilité : • une Activité a été associée (wasAssociatedWith) à un Agent ; • une Entité a été attribuée (wasAttributedTo) à un Agent ; • un Agent a agi pour le compte (actedOnBehalfOf) d'un autre Agent. Encoder et lier les métadonnées prov-o : les métadonnées de provenance Les interactions 51
  52. 52. Generation (Génération) Les activités génèrent de nouvelles entités. La génération permet de décrire l'origine des entités et de répondre à des questions, comme par exemple : comment un document a-t-il été généré ? Comment un résultat de calcul a-t-il été obtenu ? Comment une entité a-t-elle été modifiée ? Comment un résultat a-t-il été validé ?   Usage (Utilisation) Les activités utilisent également des entités. L'utilisation permet de préciser quelles sont les entités qui ont participé à une activité, par exemple : les références utilisées pour créer un document, la requête faite pour obtenir un résultat ou encore les flux entrants d'un processus informatique.   Communication (Communication) La communication sert à décrire l'interdépendance entre deux activités. Quelles sont les activités qui ont précédé l’activité actuelle ? Quelles sont les étapes nécessaires pour exécuter une requête ?  Attribution (Attribution) L'attribution est l'assignation d'une activité à un agent. Elle permet de répondre à des questions comme par exemple : qui est l'auteur d'un document particulier ? Quel logiciel a été utilisé pour générer tel résultat ? Qui a créé tel jeu de données ? Encoder et lier les métadonnées prov-o : les métadonnées de provenance Les typages des relations 52
  53. 53. Derivation (Dérivation) Les activités utilisent et génèrent des entités. Dans certains cas, l'utilisation d'une entité a une influence sur la création d'une autre entité. Cette « influence » ou dérivation est la transformation d'une entité en une autre entité, le résultat de la mise à jour d'une entité est la génération d'une nouvelle entité à partir de l'entité préexistante. La dérivation permet de décrire l'interdépendance de différentes entités entre elles. Par exemple : les contenus d’un document s’appuient-ils sur d’autres entités ? Quelles ressources ont influencé cette entité et dans quelle mesure ?   Association (Association) Un agent peut se voir attribuer une certaine responsabilité dans le déroulement d'une activité. D’après le modèle PROV, l'Activité est associée à l'Agent. La relation d'association permet de répondre à des questions comme par exemple : qui a la responsabilité d'un document ? Qui a la responsabilité de l'élaboration d'un produit/contrat ?   Delegation (Délégation) La délégation est l'assignation d'une autorité et d'une responsabilité à un agent (par lui-même ou par un autre agent) pour exercer une activité spécifique comme délégué ou représentant, tandis que l'agent pour le compte duquel il agit détient une certaine responsabilité dans le résultat du travail qui a fait l'objet de la délégation. La délégation sert à préciser les responsabilités de plusieurs agents les uns par rapport aux autres. Par exemple : quel utilisateur a activé tel outil pour générer tel rapport ? encoder et lier les métadonnées prov-o : les métadonnées de provenance Les typages des relations 53
  54. 54. Le modèle étendu est une extension des principaux concepts de PROV-O. Le schéma ci-dessous présente les concepts supplémentaires permettant de décrire plus finement la provenance. Encoder et lier les métadonnées prov-o : les métadonnées de provenance : modèle générique 54
  55. 55. Le schéma SEDA permet de décrire les relations entre les acteurs au cours des échanges (transfert, de communication, de modification, d'élimination ou de restitution d’archives). • • Il permet d'automatiser les procédures d'échange d'information en décrivant les règles contractuelles qui régissent le versement et la prise en charge d'un paquet d'information. • • Les messages SEDA décrivent les contraintes (format, support, identification) et fournissent un historique des opérations effectuées (transfert, réception, destruction, etc..) • • La grammaire XML permet de définir des règles formelles vérifiables par les machines (est égal à, ne peut pas être différent de, n'existe qu'en un seul exemplaire, provient de, etc...) Encoder et lier les métadonnées seda: schéma d’échange des données d’archivage 55
  56. 56. • Le schéma MEDONA Z 44-022 permet de structurer les métadonnées générées par les acteurs au cours des échanges (transfert, de communication, de modification, d'élimination ou de restitution d’archives). • Il doit permettre de modéliser les échanges de données pour l‘archivage et d'automatiser les procédures d'échange d'information en décrivant les règles contractuelles qui régissent le versement et la prise en charge d'un paquet d'information. Les messages MEDONA décrivent les contraintes (format, support, identification) et fournissent un historique des opérations effectuées (transfert, réception, destruction, etc..) • • La grammaire XML permet de définir des règles formelles vérifiables par les machines (est égal à, ne peut pas être différent de, n'existe qu'en un seul exemplaire, provient de, etc...) Encoder et lier les métadonnées medona: structurer les métadonnées des documents d’activité 56
  57. 57. • La classe ManagementMetadata regroupe l'ensemble des informations nécessaires à la gestion de l'échange d'un paquet de données. Les informations apportées par cette classe concernent tous les Objets de données du paquet. Ces informations sont : • l'accord de service (ArchivalAgreement), • le profil d'archivage (ArchivalProfile), • le niveau de service (ServiceLevel), • la règle d'accessibilité (AccessRule) • la règle pour le calcul du sort final (AppraisalRule). Toutes ces informations sont facultatives. Encoder et lier les métadonnées medona: structurer les métadonnées des documents d’activité 57
  58. 58. Encoder et lier les métadonnées medona: structurer les métadonnées des échanges Tous les messages partagent des propriétés communes définies dans la classe Message. Ces propriétés sont : • une date (Date) qui correspond à la date d'émission du message • un identifiant du message (MessageIdentifier) ; • éventuellement des commentaires (Comment) qui permettent en particulier d'expliquer la raison du message (par exemple pour une réponse négative, ces commentaires peuvent expliquer la raison du refus et ce qu'il convient de faire pour reformuler la demande) • éventuellement une signature du message lui-même (Signature). Le message d'accusé de réception (Ackwowledgement) hérite des propriétés de la classe Message auxquelles il faut ajouter l'identifiant du message dont il accuse la réception. 58
  59. 59. Encoder et lier les métadonnées medona: extension aux besoins d’une communauté Une communauté peut créer son propre schéma XML dérivé celui de la norme sans avoir à intervenir sur le schéma de la norme en incluant le schéma de la norme dans le sien tout en redéfinissant sous forme de restriction les types laissés ouverts: DescriptiveMetadataType, OrganizationDescriptiveMetadataType SignatureType AccessRuleType) Par exemple, si cette communauté souhaite utiliser le modèle EAC-CPF 19) pour décrire les acteurs (Service versant, Service producteur, etc.), elle donnera une autre définition du type OrganizationDescriptiveMetadataType dans son schéma dérivé. De cette manière les messages qui respectent ce nouveau schéma respectent forcément le schéma de la norme. <xsd:schema targetNamespace="org:afnor:www:medona:v1.0" xmlns:xsd="http://www.w3.org/2001/XMLSchema" xmlns:medona="org:afnor:www:medona:v1.0" xmlns:xlink="http://www.w3.org/1999/xlink" xmlns:eac="urn:isbn:1-931666-33-4"> <xsd:import namespace="urn:isbn:1-931666-33-4" schemaLocation="cpf.xsd"/> <xsd:import namespace="http://www.w3.org/1999/xlink" schemaLocation="xlink.xsd"/> <xsd:redefine schemaLocation="MEDONA.xsd"> <xsd:complexType name="OrganizationDescriptiveMetadataType"> <xsd:complexContent> <xsd:restriction base="medona:OrganizationDescriptiveMetadataType"> <xsd:sequence> <xsd:element ref="eac:cpfDescription"/> </xsd:sequence> <xsd:attribute ref="xlink:href" use="prohibited"/> </xsd:restriction> </xsd:complexContent> </xsd:complexType> </xsd:redefine> </xsd:schema> 59
  60. 60. Encoder et lier les métadonnées dublin core: ppdc et interopérabilité • permet l'interopérabilité entre des données d'un domaine ou entre des domaines hétérogènes (Plus Petit Dénominateur Commun) • 15 éléments optionnels répétables et qualifiables • profils d’implémentation permettant d’échanger facilement des données entre différents domaine • permet de s’intégrer dans des portails documentaires transversaux • permet de gérer les descriptions hétérogènes au sein d’une archive OAIS 60
  61. 61. SOMMAIRE 61 Numérique et pratiques archivistiques Quelle organisation mettre en place ? Pourquoi les metadonnées ? Comment favoriser l’accès numérique au patrimoine culturel ?
  62. 62. 6 verbes pour un échange de données normalisé qui?: la carte d'identité de l'entrepôt quand?: les dates de modification comment?: les standards de métadonnées xml les collection de données combien?: la liste des identifiants uniques la liste des fiches descriptives quoi?: le contenu de la fiche descriptive Notice d'identité Notice descriptive humainobjet numérique entrepôts moissonneurs agrégateur portail Contenu culturel l’accès à l’information par les métadonnées : oai- pmh un protocole d’échange ouvert 62
  63. 63. l’accès à l’information par les métadonnées a quoi ça sert ? construire un espace global d’information 63
  64. 64. l’accès à l’information par les métadonnées a quoi ça sert ? favoriser le rebond 64
  65. 65. l’accès à l’information par les métadonnées a quoi ça sert ? favoriser la sérendipité 65
  66. 66. l’accès à l’information par les métadonnées a quoi ça sert ? augmenter l’expérience de l’usager 66
  67. 67. L’accès à l’information par les métadonnées a quoi ça sert ? valoriser les ressources patrimoniales 67
  68. 68. RÉFÉRENCES • Édition ouverte : http://fr.slideshare.net/btsmultimedia/planchenmipdf?next_slideshow=1 • Feuille de route ministère de la culture : http://bit.ly/mccWeb3 • Exploration du rdf : http://en.lodlive.it/?http://dbpedia.org/resource/Boris_Vian Culture clic : http://youtu.be/ARi03GxVvZY  Publications: Coyle, Karen, Understanding the Semantic Web: Bibliographic Data and Metadata. Library Technology Reports, Janvier 2010 Séminaire INRIA, Métadonnées: mutations et perspectives, ADBS, 2008 Crédits: Aurélien Couraux, Gautier Poupeau, Emmanuelle Bermès, Ivan Herman, Fabien Gandron : présentations sur le web illustrations: jlmaral, widdowquinn, wiccked, Fenng(dbanotes), LaChan, Laughing Squid, LZdR, woicik CC BY-NC 2.0 Liens : SEDA: http://www.archivesdefrance.culture.gouv.fr/seda/ MODS http://www.loc.gov/standards/mods/ Dublin Core http://dublincore.org/ SKOS http://www.w3.org/TR/skos-reference/ METS http://loc.gov/METS RDF http://www.W3C.org/RDF OWL2 http://www.W3C/OWL2 ARK https://confluence.ucop.edu/display/Curation/ARK OAI-PMH http://www.openarchives.org/OAI/openarchivesprotocol.html Contact: p.romain@cg33.fr twitter: @keronos 68
  69. 69. 69  Contact : École nationale des chartes service de la formation continue 65, rue de Richelieu - 75002 Paris T. +33 (0)1 55 42 21 53 et 19, rue de la Sorbonne - 75005 Paris T. +33 (0)1 55 42 88 78 formation.continue@enc.sorbonne.fr

×