RÈGLE D’OR,
EMPATHIE ET
FRATERNITÉ
L’homme, un animal spirituel

Grotte de Lascaux
25000 ans

Neandertal, la chapelle
aux saints.
De la nature à la culture
• Étapes de l’évolution spirituelle: l’outil, le feu, les sépultures, l’art,
l’agriculture, la g...
La révolution néolithique,
le moment axial
• 12000 ans: fin de la dernière grande glaciation
• 3500: Mésopotamie, inventio...
Karl Jaspers (1883-1969)

Selon Jaspers, cette période se caractérise
par l'apparition de modes de pensée
totalement nouve...
Formalisation de la règle d’or
Confucius (551 av. JC-479 av. JC). La Chine est
composée
De royaumes rivaux en conflits per...
Une formulation universelle
• Matthieu, 7, 12: « faites aux autres ce que vous attendez d’eux »
• Les Hadith (dires du pro...
Trajectoires de la règle d’or
Martin Luther (1483-1546) en fait une maxime fondamentale de la
réforme:
« ce que tu veux qu...
Le cas de l'Europe continentale
La règle d’or subit le mépris de Kant (1724-1804) qui n’y voit
Qu’une « maxime triviale. E...
La golden rule en Amérique
Les Quakers font de la Golden Rule, la base de la lutte
contre l’esclavage.
« Il y a une maxime...
La règle d’or, structure du jugement moral
• Plusieurs formulations selon les cultures, les époques et les
religions
• Une...
L’empathie
L’empathie
• Mécanisme par lequel un individu peut comprendre les sentiments
et les émotions d’autrui, voire ses états men...
Développer son empathie
• Une pratique relationnelle qui s’enseigne et qui s’apprend au
quotidien (on ne peut pas appuyer ...
La Fraternité
La Fraternité, valeur de la République
• Expression du lien affectif et moral qui unit les membres d’une
fratrie
• Lien de...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Règle d’or, empathie et fraternité

856 vues

Publié le

Notes de lectures sur l'empathie

Publié dans : Formation
0 commentaire
1 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
856
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
3
Actions
Partages
0
Téléchargements
4
Commentaires
0
J’aime
1
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Règle d’or, empathie et fraternité

  1. 1. RÈGLE D’OR, EMPATHIE ET FRATERNITÉ
  2. 2. L’homme, un animal spirituel Grotte de Lascaux 25000 ans Neandertal, la chapelle aux saints.
  3. 3. De la nature à la culture • Étapes de l’évolution spirituelle: l’outil, le feu, les sépultures, l’art, l’agriculture, la guerre, les villes, les empires, l’écriture, la science • Marcel OTTE (A l’aube spirituelle de l’humanité, 2012): « l’activité intellectuelle d’un individu n’existe que dans le cadre de systèmes de valeurs collectives » • Lévi Strauss, les structures élémentaires de la parenté, 1947 • Freud, Totem et tabou,1913 • Sarah Hrdy anthropologue) la gestation { l’origine de l’empathie
  4. 4. La révolution néolithique, le moment axial • 12000 ans: fin de la dernière grande glaciation • 3500: Mésopotamie, invention de l’écriture • Naissance des villes, états, empires. • Uruk, empires précolombiens, dynasties chinoises, Egypte des pharaons: des états théocratiques. • L’écriture, inventée pour compter, va lier pouvoir et religion
  5. 5. Karl Jaspers (1883-1969) Selon Jaspers, cette période se caractérise par l'apparition de modes de pensée totalement nouveaux fondés sur une Volonté d’aider les hommes { vivre ensemble.
  6. 6. Formalisation de la règle d’or Confucius (551 av. JC-479 av. JC). La Chine est composée De royaumes rivaux en conflits permanents. Confucius Va énoncer cette règle simple: « ce que tu ne voudrais pas Que l’on te fasse, ne l’inflige pas aux autres » Repris par Lao Tseu (5° s. av. JC): « l’inférieur doit obéir au Supérieur et le dirigeant doit gouverner dans la vertu »
  7. 7. Une formulation universelle • Matthieu, 7, 12: « faites aux autres ce que vous attendez d’eux » • Les Hadith (dires du prophète) «aucun de nous ne devient véritablement croyant tant qu’il n’aura pas désiré pour son frère ce qu’il désire pour lui-même » Elie, IX° s. av. JC Bouddha, 5° s. av. JC Zoroastre, (entre -1000 et -400 av. JC) Socrate, (470 av. JC- 399 av. JC) Platon, (427 av. JC- 348 av. JC)
  8. 8. Trajectoires de la règle d’or Martin Luther (1483-1546) en fait une maxime fondamentale de la réforme: « ce que tu veux qu’il te soit fait et épargné, fais-le et épargne le aux autres » (sermon pour le 2° dimanche de l’Epiphanie, 1525) Bossuet (1627-1704): « ne faites pas à autrui ce que vous ne voulez pas qu’il vous soit fait » (sermon sur la justice, 1666) Thomas Hobbes (1588-1676) fait de la « Golden Rule » une sorte de pacte De non-agression, fondement de la vie sociale
  9. 9. Le cas de l'Europe continentale La règle d’or subit le mépris de Kant (1724-1804) qui n’y voit Qu’une « maxime triviale. Elle s’imposera lentement du fait de Schopenhauer, Feuerbach, ou Auguste Comte L’anarchiste Pierre Proudhon (1809-1865) écrit (constitution de l’an III) « Tous les devoirs de l’homme et du citoyen dérivent de ces deux principes Gravés par la nature dans tous les cœurs: ne faîtes pas { autrui ce que vous Ne voudriez pas qu’on vous fit; faîtes constamment aux autres le bien que Vous voudriez en recevoir » Paul Ricœur (1913-2005) va donner { la règle d’or une place centrale dans La réflexion morale
  10. 10. La golden rule en Amérique Les Quakers font de la Golden Rule, la base de la lutte contre l’esclavage. « Il y a une maxime qui dit que nous devons faire à tout homme ce que Nous voulons qu’il nous soit fait { nous-mêmes, sans considération de Génération, d’origine ou de couleur » (Protestation des Quakers de Germantown, Pennsylvanie, 1688) JFK (1917-1963) « le cœur du problème est celui-ci: allons-nous traiter nos Compagnons (afro-américains) comme nous voulons être traités? », 1963 Barack Obama (1961-?) utilise la Golden Rule dans de nombreux discours
  11. 11. La règle d’or, structure du jugement moral • Plusieurs formulations selon les cultures, les époques et les religions • Une démarche unique: « se mettre { la place de l’autre » • Se décline en deux principes essentiels { l’émergence d’une vie en communauté: 1. L’empathie 2. L’équité
  12. 12. L’empathie
  13. 13. L’empathie • Mécanisme par lequel un individu peut comprendre les sentiments et les émotions d’autrui, voire ses états mentaux • C’est { la fois une aptitude psychologique et les mécanismes qui permettent la compréhension des ressentis d’autrui • Empathie et sympathie (empathie=compréhension; sympathie=bien être de l’autre) • La mesure de l’empathie • L’apport des neuro-sciences
  14. 14. Développer son empathie • Une pratique relationnelle qui s’enseigne et qui s’apprend au quotidien (on ne peut pas appuyer sur le bouton « empathie ») • La dimension affective • L’écoute • La communication assertive • L’analogie • La reformulation • L’effet miroir • Un regard bienveillant sur autrui
  15. 15. La Fraternité
  16. 16. La Fraternité, valeur de la République • Expression du lien affectif et moral qui unit les membres d’une fratrie • Lien de solidarité et d’amitié qui unit les membres d’un groupe • Idée que tous les hommes sont frères et devraient se comporter comme tels les uns vis-à-vis des autres (c’est le sens de la devise de la France: Liberté, égalité, fraternité) • Article premier de la déclaration universelle des droits de l’homme: « Tous les êtres naissent libres et égaux en droits. Ils sont doués de raison et de conscience et doivent agir les uns envers les autres dans un esprit de fraternité » • Coexistence règle d’or et nouvelles technologies: l’enjeu est de concilier le progrès et ce cadre structurel { l’origine de l’humanité et du vivre ensemble

×