WP2 : Identification des filières et des réseaux de professionnels
FICHE TECHNIQUE MICRO-FILIERES LOCALES MATERIAUX
NATURE...
WP2 : Identification des filières et des réseaux de professionnels
Des producteurs de chanvre de taille plus modeste sont ...
WP2 : Identification des filières et des réseaux de professionnels
Qui sont les acheteurs de ce matériau ?
Les artisans, l...
WP2 : Identification des filières et des réseaux de professionnels
Des liens sont-ils organisés avec les entreprises ?
Cer...
WP2 : Identification des filières et des réseaux de professionnels
Existe-t-il des bâtiments/maisons « témoin » ?
Les rése...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Fiche technique filière chanvre

230 vues

Publié le

Fiche technique filière chanvre

Publié dans : Formation
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
230
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
5
Actions
Partages
0
Téléchargements
2
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Fiche technique filière chanvre

  1. 1. WP2 : Identification des filières et des réseaux de professionnels FICHE TECHNIQUE MICRO-FILIERES LOCALES MATERIAUX NATURELS 1. STRUCTURATION DE L’OFFRE Peut-on trouver le matériau sur le territoire ?  Oui o Sous quelle forme ? Granulats de chanvre - dalles, murs, enduits isolants; Granulats de chanvre court – enduits décoratifs ; ballots de 20kg ; sacs de 12kg ; Fibre de chanvre : balle de 180kg ; Panneaux ; Rouleaux de laine de chanvre, mélange chanvre+ autre isolant (lin, ou ouate de cellulose,…) o Comment ? Une usine de production-transformation existait en Bretagne, située à Trémargat (22) et exploitée par TerraChanvre. Le chanvre provenait de 150ha de culture à proximité de l’usine (25 agriculteurs) et était certifié issu de l’agriculture biologique par ECOCERT. Technichanvre, entreprise basée à Baud (Morbihan) exerce ses activités dans la transformation et vente de chanvre mais celui-ci peut provenir de toute la France. Objectif de la fiche technique :  étudier s’il existe une micro-filière locale,  identifier les problèmes pouvant faire obstacle à la généralisation de l’utilisation des matériaux naturels ciblés MATERIAU CONCERNE :  TERRE OU BAUGE  SI BAUGE PAS POSSIBLE : PIERRE  CHANVRE  OUATE DE CELLULOSE  BOIS ESPACE GEOGRAPHIQUE CONCERNE  BRETAGNE  CORNWALL  DEVON
  2. 2. WP2 : Identification des filières et des réseaux de professionnels Des producteurs de chanvre de taille plus modeste sont également présents en Bretagne : par exemple Maurice LEBRET à Broons, ou pour des utilisations du chanvre spécifiques (graines). Il existe des producteurs de chanvre dans les régions limitrophes : - Eco-pertica (parc du Perche) : chénevotte fine/fibrée/grossière, laine. 80t par an. - Agro-Chanvre (Manche) : fibres, chénevotte, bloc chauc-chanvre. 3000t par an. - Biofib’isolation (Vendée) : chénevotte, laine. - Construir’Eco (Indre-et-Loire) : briques de chanvre - L’atelier de la pierre (Mayenne) : fibre en vrac  Non Peut-on estimer la capacité de production ?  Oui Pour Terra chanvre : 150 ha annuels à raison de 7 à 8t par hectare soit entre 1050 et 1200 tonnes par an A vérifier pour les autres producteurs  Non Existe-t-il une organisation interprofessionnelle ?  Oui o Nom de l’organisation : Construire en Chanvre (CenC), organisation nationale o Nombre de membres : 66 (associations, professionnels, universités, laboratoires, maîtres d’œuvre, …) L’association Construire en Chanvre peut avoir des antennes au niveau régional. Au niveau national : InterChanvre, et la Fédération Nationale des Producteurs de Chanvre.  Non o Si non, existe-t-il une structuration sous forme de réseau ou autre ?  Oui  Si oui, Nom de l’organisation :  Si oui, Nombre de membre :  Non
  3. 3. WP2 : Identification des filières et des réseaux de professionnels Qui sont les acheteurs de ce matériau ? Les artisans, les professionnels du bâtiment, les organismes de formation, les autoentrepreneurs, les auto-constructeurs,…. Existe-t-il une organisation collective afin de mutualiser l’approvisionnement ? De nombreux fournisseurs de matériaux proposent le chanvre pour la construction, spécialisés ou non. Des coopératives d’achat peuvent proposer des achats groupés. Existe-t-il un environnement favorable à l’augmentation des capacités de production des acteurs ?  Actions d’attractivité du territoire pour les projets liés au matériau concerné ? - Création d’un centre de ressources à Noyal-sur-Vilaine (Espace éco-chanvre et fibres végétales). - Stages et formations courtes proposées aux professionnels et aux particuliers par des associations et des réseaux de promotion à l’utilisation des matériaux biosourcés ou patrimoine  Soutien aux investissements matériels et immatériels ? - Eco-prêt à taux zéro permettant des travaux d’isolation thermique. Possibilité d’utiliser le chanvre, à condition de respecter les niveaux de performance thermique exigée.  Existence de bureaux d’études spécialisés ? - L’espace éco-chanvre ainsi que les associations de promotion de l’éco- construction, des conseillers à maitrise d’ouvrage,… proposent un conseil personnalisé sur la construction chanvre. Des architectes bretons se sont spécialisés dans la construction durable. Existe-t-il des actions de recherche locale sur la filière ? Oui : Le Pays de Lorient a mené une étude prospective pour l’utilisation du chanvre dans la construction (http://www.audelor.com/fileadmin/Audelor/Publications/Communications/communica tion57.pdf) Des projets européens visent à promouvoir l’utilisation de matériaux biosourcés, notamment le chanvre : www.inater’.eu / www.libnam.eu
  4. 4. WP2 : Identification des filières et des réseaux de professionnels Des liens sont-ils organisés avec les entreprises ? Certaines entreprises de la construction sont membres du réseau Construire en Chanvre. Les artisans et entreprises sont souvent membres d’associations de promotion de la construction durable. Les actions de formation ou de sensibilisation leur sont également destinées ou sont organisées en collaboration avec les artisans et entreprises. 2. RELATIONS ENTRE LES DIVERS MAILLONS DE LA CHAINE Recenser les métiers/ingénieries/ entreprises et acteurs liés au matériau concerné. Agriculteurs, transformateurs, fournisseurs de matériaux, artisans et professionnels, formateurs, collectivités et institutionnels, associations, centres de ressources, presse spécialisée. Existe-t-il une veille économique sur la filière ? Oui via l’interprofession Construire en Chanvre, la FNPC Existe-t-il un label ou un projet de label du matériau ? Label granulats Chanvre pour la construction : label de qualité pour la construction à base de bétons de chanvre. Les règles professionnelles du chanvre : techniques de mises en œuvre du chanvre, suivant le type de support, le type d’utilisation et le couple chaux – chanvre utilisé. 3. STIMULATION DE LA DEMANDE Existe-t-il une politique de contrôle de l’origine et qualité du matériau employé ? Ecocert pour Terrachanvre contrôle pour le label Agriculture Biologique. Existe-t-il une stratégie de communication institutionnelle et grand public pour encourager l’usage du matériau dans la construction à l’échelle du territoire ? Non connue.
  5. 5. WP2 : Identification des filières et des réseaux de professionnels Existe-t-il des bâtiments/maisons « témoin » ? Les réseaux bretons de l’éco construction (Etudes et Chantiers, BRUDED, Approche éco-habitat, Réseau Breton Batiment Durable) éditent des retours d’expérience sur la construction écologique, et notamment le chanvre. Ci-dessous quelques exemples d’initiatives publiques : - Centre de ressources espace éco-chanvre et fibres végétales à Noyal-sur-Vilaine - Ekopol à Rostrenen - Ferme Auberge à Chauvigné - Ecole primaire à St Marc Le Blanc Existe-t-il des mesures incitatives telles qu’une défiscalisation spécifique ? En France, il existe des aides spécifiques, comme l’éco-prêt ou le crédit d’impôt pour la réalisation de travaux de performance thermique, par des professionnels ayant la qualification RGE (Reconnu Grenelle de L’Environnement). Il existe également d’autres dispositifs incitatifs financiers suivant la typologie de travaux réalisés (TVA réduite à 10%, subventions et aides de l’Etat,…).

×